Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Symphonies de Sibelius

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5580
Age : 43
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Symphonies de Sibelius   Dim 16 Déc 2007 - 13:45

Voilà, je viens d'achever mon tour d'horizon avec les symphonies 2 et 3

2ème symphonie: Elle me plaît beaucoup je dois dire. Il semble que le language de Sibelius commence à apparaître ici, contrairement à la 1ère qui était encore fort influencée par Tchaïkovsky. C'est peut-être celle que je trouve la plus immédiatement séduisante d'un point de vue mélodique comme par exemple avec les accords "en écho" joué par les cordes dans le 1er mouvement ou encore tout le dernier mouvement. Quelques surprises aussi: le thème pizzicato du violoncelle au début du 2ème mouvement et la pulsation souterraine au début du 4ème, comme le coeur d'une bête gigantesque.

3ème symphonie: Je crois que c'est là que j'ai fait l'overdose sibélienne. Il faudra que j'espace plus mes écoutes. Je me suis un peu ennuyé. Impression d'avoir déjà entendu ça dans d'autres oeuvres du compositeur. Par contre, le deuxième mouvement est superbe, peut-être le thème qui m'a le plus touché sur l'ensemble des symphonies: délicat et simple, avec encore une fois une saveur un peu "moyen-âge".

J'en ai profité pour découvrir aussi Night Ride and Sunrise: sympathique mais plutôt innoffensif et anecdotique. A contrario, le Cygne de Tuonela me plaît de plus en plus: une belle mélodie doucement mélancolique baignant dans une ambiance un brin irréelle, en demi-teintes.

Au final, je suis bien content d'avoir retenté l'expérience Sibelius. Ses poèmes symphoniques m'avaient profondément déçu, mis à part Tapiola. Les symphonies me semblent donner une bien meilleure vision de ce compositeur. J'ai lu que sa musique n'avait rien de révolutionnaire et c'est sans doute vrai. Mais elle est quand même très originale. Il me semble qu'il a pris les éléments de base de la symphonie romantique mais les a utilisés dans un language à la personnalité très affirmée, immédiatement reconnaissable, à part.


Dernière édition par Cello le Mer 4 Juin 2008 - 12:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82208
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Symphonies de Sibelius   Dim 16 Déc 2007 - 16:02

Cello a écrit:
Au final, je suis bien content d'avoir retenté l'expérience Sibelius. Ses poèmes symphoniques m'avaient profondément déçu, mis à part Tapiola.

Tu as écouté Luonnotar? Le cygne de Tuonela?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5580
Age : 43
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Symphonies de Sibelius   Dim 16 Déc 2007 - 18:53

Le Cygne de Tuonela, je commence à aimer.

Je crois que je vais faire une pause dans Sibelius. Ce matin, j'ai un peu senti la limite atteinte. Il faudra que je retrouve une fraîcheur avant de m'y remettre. Luonnotar, pourquoi pas. Kullervo aussi peut-être. Mais je vais dabord réécouter les symphonies pour m'en faire une opinion plus nette. La 4ème en particulier, je sens que je ne l'ai pas encore appréciée à sa juste valeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Symphonies de Sibelius   Jeu 3 Jan 2008 - 15:43

Je viens enfin de comprendre la Cinquième ! Very Happy

Avec Vanskä, je m'ennuyais (pourtant, c'est une bonne intégrale), mais avec Bernstein, j'ai tout compris du premier coup ! et c'est génial colors
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Nico
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3594
Date d'inscription : 10/10/2007

MessageSujet: Re: Symphonies de Sibelius   Dim 10 Fév 2008 - 19:13

Je découvre depuis quelques jours ces symphonies et j'adore !
La 1ère un peu moins (belle malré tout), mais les 2 et 7 je me suis régalé !
On sent bien l'évolution du style entre le première héritière directe du style Tchaikovsky et la deuxième qui est vraiment du Sibelius.
Comme Cello l'a très bien exprimé plus haut, c'est beau, expressif, monumental, très contemplatif, mais j'ai aussi trouvé une certaine gravité, une intériorité touchante, désolée parfois.
Comme Cello je trouve la 7ème très wagnérienne et le début m'a immédiatement évoqué Tristan.
Je découvre tout ça avec Bernstein et c'est superlatif. On est saisi par un souffle, une volupté sonore saisissante.
Encore une belle découverte grâce à vous mains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Symphonies de Sibelius   Dim 10 Fév 2008 - 20:01

Content que tu aimes Very Happy

Ma préférée reste la 7e, mais j'aime également beaucoup la 6e. Smile

[Au passage, il y a les Enigma, dans ton coffret... Mr. Green ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Symphonies de Sibelius   Mar 19 Fév 2008 - 23:21

Cette Sixième symphonie est vraiment un bijou... I love you

D'une simplicité évidente mais d'une poésie absolue... Qu'en pensez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crapio
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7577
Age : 30
Localisation : Lille
Date d'inscription : 30/04/2007

MessageSujet: Re: Symphonies de Sibelius   Dim 13 Avr 2008 - 18:49

Bon ca fait plusieurs mois que je me dis que je dois me mettre aux symphonies de Sibelius mais en lisant le sujet et ses posts je ne sais pas par quoi commencer.... La 4 est peut-être pas mal mais semble "à part" j'aimerais commencer par du pur Sibelius... La 2 5 et la 7 serait à privilegier non ? Bon vous connaissez pas parfaitement mes goûts mais si certains savent ce qui pourrait me plaire ça serait sympatoche Very Happy.

Génial ca me permet en plus de faire une pub pour mon BT : vous pourrez entendre pas mal d'oeuvres que j'apprécie I love you
Tais toi tout le monde s'en fout...
Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Symphonies de Sibelius   Dim 13 Avr 2008 - 18:55

La 2 si tu veux du grand romantique très solennel, la 5 pour le panthéisme laudatif et exaltant, la 7 pour l'atmosphère de rêve éveillé... La 4 peut sembler noire et rebutante, mais finalement, elle est assez représentative, sur le mode mineur, dira t-on
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82208
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Symphonies de Sibelius   Dim 13 Avr 2008 - 19:00

Les 6 et 7 me semblent les plus belles (si on ajoute la 4è) et les plus représentatives.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crapio
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7577
Age : 30
Localisation : Lille
Date d'inscription : 30/04/2007

MessageSujet: Re: Symphonies de Sibelius   Dim 13 Avr 2008 - 19:05

Ok merci beaucoup je privilegie la 7 ce soir avant de m'endormir. Et je me pencherai direct ensuite sur la 4.
Merci Wink.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Picrotal
Parano lunatique
avatar

Nombre de messages : 12609
Age : 42
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: Symphonies de Sibelius   Lun 28 Avr 2008 - 18:35

En train d'écouter la Symphonie n°2 de Sibelius, dirigée par sir Colin Davis avec le London Philarmonic Orchestra, donc pas de la gnognotte non plus... Un disque qui a visiblement été acclamé par les critiques... Et si je n'ai à rien à redire concernant l'exécution, je dois bien avouer que je suis un peu déçu... Il n'est pas question de me limiter à cette seule écoute, et en aucun cas ce n'est désagréable à entendre, mais tout cela me semble finalement assez convenu, je n'éprouve pas d'émotions particulières, ça me file dans les oreilles sans plus...

Peut-être que j'ai l'esprit ailleurs, je ne sais pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nevertrust.over-blog.com
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Symphonies de Sibelius   Mar 29 Avr 2008 - 8:14

En même temps, Davis, c'est un peu indolent presque partout. Je n'ai pas entendu un seul de ses Sibelius, mais j'avoue que ça ne me fait pas du tout envie...

Ensuite, la 2è n'est pas la meilleure des symphonies: moi je l'aime bien, elle a un réel intérêt, mais peut-être que le registre grand romantique ne te convient pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5580
Age : 43
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Symphonies de Sibelius   Lun 5 Mai 2008 - 11:38

Le beau temps m'a donné envie de réécouter la 6ème symphonie.

Je l'aime vraiment beaucoup, je confirme même que c'est probablement ma préférée de toutes. Je lui trouve une fraîcheur et une lumière incroyables, j'y vois des danses villageoises, j'y sens les parfums de la forêt au printemps.

Et puis je lis que qu'elle évoquait la première neige à Sibelius Rolling Eyes . Le soleil m'aurait-il influencé?

Mais je m'en fiche, je l'aime quand même comme ça tongue .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 27
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Symphonies de Sibelius   Sam 28 Juin 2008 - 13:38

Bon, j'avais dit que j'allais écrire un petit mot sur Kullervo...Vraiment, une belle symphonie ! Dès le départ, on est dans l'ambiance sombre et ténébreuse du guerrier (Jenesaisplusquoi) finlandais. Beaux accents belliqueux notamment dans le mouvement 3, avec le choeur masculin, bien martial. Smile Et la fin, à tomber... Superbe, quand j'aurais le temps, je la réécouterai et tâcherai de découvrir un peu plus Sibélius (que je ne connaissais qu'en extraits, où je trouvais sa musique un peu trop nébuleuse).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Symphonies de Sibelius   Sam 28 Juin 2008 - 14:28

Kullervo n'est pas vraiment une symphonie, mais merci du commentaire. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 27
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Symphonies de Sibelius   Sam 28 Juin 2008 - 14:44

Spiritus a écrit:
Kullervo n'est pas vraiment une symphonie, mais merci du commentaire. Wink

Pourtant, j'ai bien lu "The Kullervo symphony". Mes excuses. Confused (c'est bien ce qui me semblait, avec un choeur, une soprane et un baryton... Enfin, il y a bien l'Ode à la Joie dans la 9ieme de Beethoven)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Symphonies de Sibelius   Sam 28 Juin 2008 - 14:46

Pas grave du tout, j'ai remonté l'autre fil (le bon) juste au dessus. hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 27
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Symphonies de Sibelius   Sam 28 Juin 2008 - 14:48

Bon, de fait, je remets mon message là-bas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Symphonies de Sibelius   Sam 28 Juin 2008 - 14:49

Si tu veux oui. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82208
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Symphonies de Sibelius   Sam 28 Juin 2008 - 14:50

Mais non, pas la peine, Spiritus chipote là.
Effectivement, le titre est Kullervo-Symphonie, alors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 27
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Symphonies de Sibelius   Sam 28 Juin 2008 - 14:53

Ok, donc je laisse mon message là. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Symphonies de Sibelius   Sam 28 Juin 2008 - 14:54

Xavier a écrit:
Mais non, pas la peine, Spiritus chipote là.
Effectivement, le titre est Kullervo-Symphonie, alors...

Je pense que dans le caractère c'est plutôt une cantate ou un poème, mais bon... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 27
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Symphonies de Sibelius   Sam 28 Juin 2008 - 15:00

A vrai dire, je suis assez d'accord. L'oeuvre en elle-même m'a donné l'impression d'écouter un poème plus qu'une symphonie. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82208
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Symphonies de Sibelius   Sam 28 Juin 2008 - 15:25

MOi je veux bien mais bon à partir du moment où il y a le titre de symphonie on ne peut pas dire que ce soit une erreur d'en parler ici.

Sinon, la 8è de Mahler n'est pas non plus une symphonie, etc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 27
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Symphonies de Sibelius   Sam 28 Juin 2008 - 15:27

Xavier a écrit:
MOi je veux bien mais bon à partir du moment où il y a le titre de symphonie on ne peut pas dire que ce soit une erreur d'en parler ici.

Sinon, la 8è de Mahler n'est pas non plus une symphonie, etc...

Oui, oui, je suis d'accord mais ça m'a fait cette sensation. Pareil que pour la 9e de Beethoven. A vrai dire, tant mieux. Je préfère les voix qu'à la musique pure et dure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nugava
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1514
Age : 32
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: Symphonies de Sibelius   Dim 28 Sep 2008 - 16:22

Il y a un passage qui me touche particulièrement dans la 1ère symphonie, c'est le moment ou la harpe suspend le temps dans le 1er mouvement (vers la dixième minute dans la version Sanderling)... Sans doute parce que ça me rappelle une musique de Final Fantasy VII... un passage particulièrement mélancolique et plein d'espoir en même temps...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Symphonies de Sibelius   Dim 28 Sep 2008 - 16:41

oui, c'est ce genre de passages très impressionnistes qui me font dire et répéter (un peu en vain) que c'est une oeuvre absolument fascinante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Picrotal
Parano lunatique
avatar

Nombre de messages : 12609
Age : 42
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: Symphonies de Sibelius   Dim 28 Sep 2008 - 16:44

Spiritus a écrit:
oui, c'est ce genre de passages très impressionnistes qui me font dire et répéter (un peu en vain) que c'est une oeuvre absolument fascinante.

Quand tu vois que certains sur ce forum poussent la mauvaise foi jusqu'à nier le génie de Bach, tu espères vraiment pouvoir convertir qui que ce soit ici ? Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nevertrust.over-blog.com
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Symphonies de Sibelius   Dim 28 Sep 2008 - 16:45

Bien sûr! à mon avis, il est plus facile de convertir quelqu'un à Sibelius qu'à Bach Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Picrotal
Parano lunatique
avatar

Nombre de messages : 12609
Age : 42
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: Symphonies de Sibelius   Dim 28 Sep 2008 - 16:46

Spiritus a écrit:
Bien sûr! à mon avis, il est plus facile de convertir quelqu'un à Sibelius qu'à Bach Mr.Red

C'est certainement pour cela que tu y arrives avec tant de brio. Mr.Red Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nevertrust.over-blog.com
christophe21
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 715
Date d'inscription : 20/05/2008

MessageSujet: Re: Symphonies de Sibelius   Dim 28 Sep 2008 - 17:05

Spiritus a écrit:
Bien sûr! à mon avis, il est plus facile de convertir quelqu'un à Sibelius qu'à Bach Mr.Red

certain, j'aime bien Sibelius, Bach, j'aime certaines pièces, mais j'ai du mal, c'est pas trop mon style de musique, même si je comprends bien que c'est un maillon très important dans la musique classique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85086
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Symphonies de Sibelius   Dim 14 Déc 2008 - 15:16

Xavier a écrit:
Citation :
=> Sibelius 4 Neeme Järvi

C'est agréable, mais si étale, comme musique... On voit marqué allegro, et on reste sur une poussée d'adagio...

"Agréable" n'est pas le premier adjectif qui me viendrait à l'esprit pour cette symphonie.
Les deux mouvements lents, tu n'en penses rien?
Agréable, je veux dire par là que cette atmosphère très méditative, sombre aussi, est très belle.
Ensuite, comme très souvent chez Sibelius, j'ai l'impression d'une belle étendue infinie, mais ça ne me raconte que peu de choses. Je pense, quitte à me répéter, que ça tient beaucoup à l'orchestration qui ne met pas en valeur le discours harmonique.

Si quelqu'un connaît une version discographique pour trio d'anches... Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Symphonies de Sibelius   Dim 14 Déc 2008 - 15:20

je n'ai pas ça, mais je conseillerais tout de même une des versions Karajan (dont c'était l'oeuvre symphonique préférée) avec la Rai.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85086
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Symphonies de Sibelius   Dim 14 Déc 2008 - 15:30

Tu détestes Sibelius à ce point ? Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Symphonies de Sibelius   Dim 14 Déc 2008 - 17:00

non, il lui faut Vanska...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85086
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Symphonies de Sibelius   Dim 14 Déc 2008 - 20:17

Spiritus a écrit:
non, il lui faut Vanska...
Spiritus, il faut apprendre le stopcrime au plus vite. (C'est un indice pour mon allusion de l'autre jour. fleurs )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Symphonies de Sibelius   Dim 14 Déc 2008 - 20:52

pété de rire pété de rire je viens de comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Symphonies de Sibelius   Ven 29 Mai 2009 - 0:47

Xavier a écrit:
Sérieux, la 4è, le 1er mouvement est incroyable!
Il ne se passe rien, oui en quelque sorte... Mais un rien fascinant...

Le premier mouvement ne m'a pas déplu, surtout grâce à ce vrombissement souterrain qui s'y déploie pendant une bonne partie. Non, ce que je reproche à cette symphonie c'est le sentiment d'uniformité qui s'en dégage sur la longueur : quatre mouvements lents, un orchestre bien terne (les percussions du dernier mouvement rajoutent une note de couleur et raniment un peu l'attention). On est un peu dans la même pulsation monotone du début à la fin. La symphonie aurait duré un quart d'heure je l'aurais peut-être trouvé géniale, mais là, quarante minutes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82208
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Symphonies de Sibelius   Ven 29 Mai 2009 - 0:51

Je ne sais pas quelle version tu as écouté, mais il n'y a que deux mouvements lents, le 1er et le 3è; j'avoue que j'aime nettement moins les deux autres d'ailleurs. Le 3è est un peu plus traditionnellement romantique (bien que ménageant encore des moments de vide assez étonnants), mais le 1er est absolument génial...
Et l'orchestration n'est pas éclatante ou virtuose, oui, est-ce un défaut?...
Les variations de couleur sont très subtiles.
Si tu veux du tape-à-l'oeil, il faut clairement passer à une autre symphonie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Symphonies de Sibelius   Ven 29 Mai 2009 - 1:14

Pour les "quatre mouvements lents" c'est l'impression qu'elle laisse quand elle s'achève, le dernier mouvement faisant d'ailleurs largement place au silence et aux baisses de tension. Sinon j'ai écouté Vänska : 4'29 min pour le deuxième et 9'04 min pour le dernier mouvement, je ne sais pas s'il se situe dans la moyenne.

Xavier a écrit:
Et l'orchestration n'est pas éclatante ou virtuose, oui, est-ce un défaut?...

Non, pas du tout, mais ici je trouve ça monotone.


Dernière édition par WoO le Ven 29 Mai 2009 - 1:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82208
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Symphonies de Sibelius   Ven 29 Mai 2009 - 1:18

WoO a écrit:
Pour les "quatre mouvements lents" c'est l'impression qu'elle laisse quand elle s'achève, le dernier mouvement faisant d'ailleurs largement place au silence et aux baisses de tension.

C'est vrai que c'est une symphonie très particulière dans son ensemble, je crois que le public ne l'avait pas comprise à sa création... C'est bien plus froid (voire ascétique) que le Sibelius habituel.
Personnellement j'adore les deux mouvements lents mais je n'arrive pas à écouter les deux autres mouvements avec intérêt. (en fait je ne les écoute plus)
Je crois que pour aller au bout de sa démarche Sibelius aurait bien fait justement de ne mettre que des mouvements lents dans sa symphonie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5580
Age : 43
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Symphonies de Sibelius   Ven 29 Mai 2009 - 9:13

WoO a écrit:
Xavier a écrit:
Sérieux, la 4è, le 1er mouvement est incroyable!
Il ne se passe rien, oui en quelque sorte... Mais un rien fascinant...

Le premier mouvement ne m'a pas déplu, surtout grâce à ce vrombissement souterrain qui s'y déploie pendant une bonne partie. Non, ce que je reproche à cette symphonie c'est le sentiment d'uniformité qui s'en dégage sur la longueur : quatre mouvements lents, un orchestre bien terne (les percussions du dernier mouvement rajoutent une note de couleur et raniment un peu l'attention). On est un peu dans la même pulsation monotone du début à la fin. La symphonie aurait duré un quart d'heure je l'aurais peut-être trouvé géniale, mais là, quarante minutes...

J'ai eu exactement les mêmes sentiments que toi à ma première écoute. C'est vraiment un symphonie très particulière, pas ma préférée de Sibelius mais intrigante à défaut d'être pleinement convaincante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Era
Noctambule
avatar

Nombre de messages : 12314
Age : 26
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Symphonies de Sibelius   Mar 8 Sep 2009 - 21:14

WoO a écrit:
Xavier a écrit:
Sérieux, la 4è, le 1er mouvement est incroyable!
Il ne se passe rien, oui en quelque sorte... Mais un rien fascinant...

Le premier mouvement ne m'a pas déplu, surtout grâce à ce vrombissement souterrain qui s'y déploie pendant une bonne partie. Non, ce que je reproche à cette symphonie c'est le sentiment d'uniformité qui s'en dégage sur la longueur : quatre mouvements lents, un orchestre bien terne (les percussions du dernier mouvement rajoutent une note de couleur et raniment un peu l'attention). On est un peu dans la même pulsation monotone du début à la fin. La symphonie aurait duré un quart d'heure je l'aurais peut-être trouvé géniale, mais là, quarante minutes...
J'ai le même sentiment, et je n'ai pas réussi à garder une concentration pendant toute l'oeuvre.



J'écoute en ce moment même la 3ème, c'est très beau, peut être avec plus de touches de folklore ou de traditionnel que celles que je connais pour l'instant. Certains passages, de par les modes et les sonorités font penser un peu à du Dvorak parfois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Era
Noctambule
avatar

Nombre de messages : 12314
Age : 26
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Symphonies de Sibelius   Ven 11 Sep 2009 - 21:29

WoO (dans le topic général) a écrit:
Spiritus a écrit:
mon classement personnel : 6 - 5 - 7 - 4 - 1 - 3 - 2.

Le mien : [2 / 1] - 7 - [3 / 5] - 6 - 4

Mes écoutes sont trop jeunes pour que je puisse faire un réel classement, à part la deuxième que je connais vraiment bien, j'ai écouté les autres dans un laps de temps trop réduit (une semaine hehe) pour qu'un classement soit pertinent.

Mais au fur et à mesure des écoutes je découvre un orchestrateur d'un talent incroyable... les couleurs sont toujours magnifiques, c'est prenant, je crois que c'est un compositeur qui passe définitivement dans mon top 5 en très haute position.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Utnapištim
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3330
Age : 54
Localisation : Le vendredi soir à Pleyel.
Date d'inscription : 13/09/2009

MessageSujet: Re: Symphonies de Sibelius   Dim 13 Sep 2009 - 22:29

[quote="Era


J'écoute en ce moment même la 3ème, c'est très beau, peut être avec plus de touches de folklore ou de traditionnel que celles que je connais pour l'instant. Certains passages, de par les modes et les sonorités font penser un peu à du Dvorak parfois.[/quote]

Vous écoutez ça dans quelle version ? Du folklore dans sibelius ? tutut
D'accord pour dire qu'elle a un côté pastoral cette symphonie, mais...de là à ...
Cette symphonie, la moins jouée car la moins comprise, est pour moi un must ! Very Happy Le final est incroyable une forme curieuse, avec des passages complètement éparpillés et cette fin sorte de "sacre" ! "La cristalisation de la pensée hors du chaos " !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Utnapištim
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3330
Age : 54
Localisation : Le vendredi soir à Pleyel.
Date d'inscription : 13/09/2009

MessageSujet: Re: Symphonies de Sibelius   Dim 13 Sep 2009 - 22:47

Cello a écrit:

J'ai eu exactement les mêmes sentiments que toi à ma première écoute. C'est vraiment un symphonie très particulière, pas ma préférée de Sibelius mais intrigante à défaut d'être pleinement convaincante.

Pour être convaincu, il faut écouter une bonne version et elles ne sont pas nombreuses. Moi-même j'ai eu du mal, au début, je ne comprenais pas !
Un jour d'orage j'écoute la version de Rojdestvenski (je ne connaissais à l'époque qu'Ashkanazy fortement recommandé par la critique ! carton rouge )
je monte le son et c'est la révélation ! cheers
4 mouvements lents ???? Il est vrai qu'au fil des ans on la joue de plus en plus lentement !
Il y a aussi cette facheuse habitude de ralentir à la fin du final ! tutut
Quand on a créé cette symphonie les auditeurs se demandaient si c'était terminé ! On a qualifié cette symphonie de musique cubiste ! Shocked
Alors quand j'entends certains chefs transformer cette musique en gentille musique sirupeuse, surtout le 3e mouvement je hurle ! Une eau froide et pure, un contrepoint à ce qui se faisait ailleurs et que Sibelius qualifiait de cirque ! Egalement on doit sentir une certaine angoise, Sibelius souffrant d'une tumeur à cette époque !
Bref il faut persévérer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17838
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Symphonies de Sibelius   Lun 24 Mai 2010 - 16:32

La 6 ème symphonie me fascine completement:je la trouve d'un raffinement, d'une poésie,d'une lyrisme et d'une beauté plastique indicible. alien

Une musique qui me touche profondement et dont j'ai du mal à parler à l'instar de la musique de Debussy (un autre maître de l'ineffable).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kegue
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3774
Age : 48
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Symphonies de Sibelius   Lun 24 Mai 2010 - 19:09

Je me suis procuré l'intégrale par Paavo Berglund et l'orchestre de Helsinsky. Je n'ai pour l'instant écouté que les 4 premières un peu plus attentivement. C'est surtout le travail de concision qui me plait chez lui, surtout à une époque où le genre s'élargissait de plus en plus. Il me semble qu'il a ouvert la voie à une refonte de la forme dans laquelle la majeure partie des symphonistes du XXème (après 1911, bien sûr) vont s'engouffrer (je pense notament à l'abandon d'un quatrième mouvement)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Utnapištim
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3330
Age : 54
Localisation : Le vendredi soir à Pleyel.
Date d'inscription : 13/09/2009

MessageSujet: Re: Symphonies de Sibelius   Lun 24 Mai 2010 - 19:31

kegue a écrit:
Je me suis procuré l'intégrale par Paavo Berglund et l'orchestre de Helsinsky. Je n'ai pour l'instant écouté que les 4 premières un peu plus attentivement. C'est surtout le travail de concision qui me plait chez lui, surtout à une époque où le genre s'élargissait de plus en plus. Il me semble qu'il a ouvert la voie à une refonte de la forme dans laquelle la majeure partie des symphonistes du XXème (après 1911, bien sûr) vont s'engouffrer (je pense notament à l'abandon d'un quatrième mouvement)

Il esr certain que si on compare Sibelius à Mahler....la symphonie la plus longue de Sibelius est plus courte que la plus courte de Mahler ! hehe
La musique de Sibelius, surtout à partir de la 3e est d'une grande densité.

Sinon, je ne comprends pas cette histoire d'abandon du 4e mouvement.
Les symphonies de Sibelius ont souvent 4 mouvements :
1, 2, 4, & 6 !
De plus pour la 5e elle avait à l'origine 4 mouvements, et les 1e et 2e ont fusionné. Pour la 3e certains pensent que les 2 parties du finals résultent également d'une fusion de deux mouvements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Symphonies de Sibelius   

Revenir en haut Aller en bas
 
Symphonies de Sibelius
Revenir en haut 
Page 2 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les Symphonies de Sibelius
» Symphonies de Sibelius
» Jean Sibelius (1865-1957): Les Symphonies n°1 à 7
» Ecoute comparée Sibelius : 4e symphonie
» Sibelius (Kullervo) - Dukas - Salle Pleyel - 15 et 16/09/10

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: