Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Véronique Gens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22823
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Véronique Gens   Ven 8 Mai 2009 - 11:52

C'est une belle voix mais cela s'arrête là pour moi. Voici le programme de son prochain disque à paraître en juin :



Gluck :
1.Alceste-Acte III, scène 3-Air d'Alceste : Grands dieux soutenez mon courage...Ah! Divinités implacables

Sacchini :

2.Dardanus-Act IV, Scene 6-Air d'Iphise: Il me fuit....Rien ne peut émouvoir

3.Dardanus-Acte 1, Scene 1-Air d'Iphise: Cesse cruel amour de régner sur mon âme

Piccinini :

4.Didon-Acte III, Scéne 1-Air de Didon: Non, ce n'est plus pour moi

Gluck :

5.Orphée et Eurydice: Ballet des ombres heureuses
6.Orphée et Eurydice: Air de Furies

Sacchini :

7.Oedipe à Colone-Acte III, Scène 1-Air d'Antigone: Dieux, ce n'est pas pour moi que ma voix vous implore

Gretry :

8.Andromaque-Acte I, Scène 1-Air d'Hermione: C'est le seul espoir qui me reste....Si fidèle au noeud qui l'engage

Rameau :

9.Les Palatins-Acte II, Scène 10: Entrée très gaye de Troubadours
10.Les Palatins-Acte I, Scène 1-Air d'Argie: Triste séjour
11.Les Palatins-Acte II, Scène 2: Sarabande

Sacchini :

12.Renaud-Acte II, Scène 1-Air d'Armide: Hélas vous le dirais-je....Ah! Que dis-tu?

Rameau :

13.Les Paladins-Acte II, Scène 10: Menuets I & II

Cherubini :

14.Médée-Acte II, Scène 4-Air de Néris: Ah! Nos Peines seront communes

Arriaga :

15.Herminie - Récit & Air d'Herminie: Mais sur cette arène guerrière....Il n'est plus....Dieux cruels!

Berlioz :

16.Les Troyens-Acte I-Récitatif & Air de Cassandre: Les Grecs ont disparu - Malheureux Roi

Il y a plusieurs choses que je ne connais pas dans ce programme qui me semble tout à fait intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14115
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Véronique Gens   Ven 8 Mai 2009 - 11:59

Excellente nouvelle ! On peut acheter le premier volume les yeux fermés et ce nouveau programme est tout à fait enthousiasmant.

cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81040
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Véronique Gens   Ven 8 Mai 2009 - 12:11

Gluck, Piccinni, Sacchini... il ne manque que Bach et Salieri (qui sont les plus intéressants du lot amha). Smile

Gens est irrégulière selon les répertoires (dans Mozart, c'est très plat, peu de vibrato, peu de relief aussi). Mais en français, dans les oeuvres un peu récitatives, elle est d'une puissance verbale et d'une grâce vocale sans équivalent.

Parmi ses grands disques, outre le récital que WoO citait et qui est une parfaite approche, il faut citer sa Phoebé de Castor (Rameau), sa Phénice d'Armide (Lully), sa Libye de Phaéton (Lully), son Alyssa (Ravel), ses Nuits d'Eté.

Evidemment, pour dire qu'il s'agit juste d'une jolie voix, je serais curieux de savoir ce que tu as écouté, Aurèle. Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22823
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Véronique Gens   Ven 8 Mai 2009 - 12:14

DavidLeMarrec a écrit:
Evidemment, pour dire qu'il s'agit juste d'une jolie voix, je serais curieux de savoir ce que tu as écouté, Aurèle. Surprised

Je l'ai écoutée dans du Mozart principalement, je connais son interprétation de "Temple sacré" d'Hippolyte et Aricie dans l'intégrale de Minkowski et j'avais vu un concert l'an dernier sur Arte donné à Versailles ds la Galerie des Glaces de Versailles il me semble avec Rousset reprenant une grande partie de son premier opus Tragédiennes. Elle est effectivement expressive dans le répertoire français. J'aurais dû faire la distinction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hidraot
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Véronique Gens   Ven 8 Mai 2009 - 12:22

Je ne l'aime pas du tout dans Mozart non plus. Je la trouve plate et sans intérêt.
Le répertoire français lui va comme un gant, seulement je trouve qu'elle décline un peu. Est-ce que je me fais des idées ? confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81040
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Véronique Gens   Ven 8 Mai 2009 - 12:36

Hidraot a écrit:
Le répertoire français lui va comme un gant, seulement je trouve qu'elle décline un peu. Est-ce que je me fais des idées ? confused
Tu dois avoir une meilleure oreille que moi, voilà tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22823
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Véronique Gens   Ven 8 Mai 2009 - 12:56

DavidLeMarrec a écrit:
il faut citer sa Phoebé de Castor (Rameau)

Quelle version? Le studio de Christie ou le live de Rousset en DVD?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hippolyte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3079
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Véronique Gens   Ven 8 Mai 2009 - 14:03



J'ai souvent entendu dire du mal de ce disque puis un jour je l'ai écouté et je suis tombé sous son charme. C'est un disque superbe, Gens chante ces mélodies avec un naturel et une grâce confondants, sans aucune des affectations si traditionnelles dans ce répertoire et surtout avec un merveilleux sens du phrasé. La diction est excellente, Gens ne fait pas un sort à chaque mot en le soulignant trois fois mais elle le prononce à sa juste mesure, lui donnant son espace sonore et sa couleur tout en préservant la pureté de la ligne mélodique. Au programme, exquis : Fauré, Debussy, Poulenc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14115
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Véronique Gens   Ven 8 Mai 2009 - 14:09

Tu soulignes parfaitement les qualités de son chant, je retrouve toutes ces caractéristiques dans son récital Tragédiennes : elle possède un art de la nuance assez stupéfiant, les inflexions qu'elle donne à sa voix sont d'une rare subtilité.

Ecoutez s'il se peut son "Désirs toujours détruits" de Mondonville drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hidraot
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Véronique Gens   Ven 8 Mai 2009 - 14:11

DavidLeMarrec a écrit:
Hidraot a écrit:
Le répertoire français lui va comme un gant, seulement je trouve qu'elle décline un peu. Est-ce que je me fais des idées ? confused
Tu dois avoir une meilleure oreille que moi, voilà tout.

Je préférais comme elle chantait avant. J'ai peut-être tout simplement changé de goût.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81040
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Véronique Gens   Ven 8 Mai 2009 - 14:42

aurele a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
il faut citer sa Phoebé de Castor (Rameau)

Quelle version? Le studio de Christie ou le live de Rousset en DVD?
Christie, sans hésiter. Tout le monde est formidable là-dedans.

Rousset, c'est très bien, mais nettement moins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81040
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Véronique Gens   Ven 8 Mai 2009 - 14:44

Hippolyte a écrit:
La diction est excellente, Gens ne fait pas un sort à chaque mot en le soulignant trois fois mais elle le prononce à sa juste mesure, lui donnant son espace sonore et sa couleur tout en préservant la pureté de la ligne mélodique.
C'est exactement cela ! Idea

C'est vraiment le mot en tant que tel, sans interprétation si l'on veut, mais pleinement offert avec tout son sens. Merveilleux ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22823
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Véronique Gens   Ven 8 Mai 2009 - 15:17

Gens est géniale en Phébé effectivement. J'ai écouté le 3e acte de Castor et Pollux par Christie et cela me permets de me rendre compte que je l'ai mal jugée. Elle est très expressive dans ce repertoire et ce n'est pas qu'une belle voix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22823
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Véronique Gens   Dim 13 Sep 2009 - 0:30

http://www.forumopera.com/index.php?mact=News,cntnt01,detail,0&cntnt01articleid=1194&cntnt01detailtemplate=gabarit_detail_breves&cntnt01dateformat=%25d-%25m-%25Y&cntnt01lang=fr_FR&cntnt01returnid=20

Une interview avec Véronique Gens entrecoupée de nombreux extraits musicaux : répertoire baroque et Mozart essentiellement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Era
Noctambule
avatar

Nombre de messages : 12314
Age : 25
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Véronique Gens   Dim 13 Sep 2009 - 10:15

Hidraot a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Hidraot a écrit:
Le répertoire français lui va comme un gant, seulement je trouve qu'elle décline un peu. Est-ce que je me fais des idées ? confused
Tu dois avoir une meilleure oreille que moi, voilà tout.

Je préférais comme elle chantait avant. J'ai peut-être tout simplement changé de goût.
Elle aussi, peut être, non ?

Je la connais très peu en tant que chanteuse mais je l'ai entendue sur France Musique un jour dire qu'elle "aurait bien aimé nous chanter du Mozart ou du Glück mais qu'en France, contrairement à l'étranger, on ne l'invite que pour du baroque".

Et de se plaindre un quart d'heure parce que les salles françaises ne l'invitent pas... hehe

Donc peut être un changement de goût qui a fait évoluer sa façon de chanter ce baroque, justement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Véronique Gens   Mer 29 Déc 2010 - 10:04

Era a écrit:
Hidraot a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Hidraot a écrit:
Le répertoire français lui va comme un gant, seulement je trouve qu'elle décline un peu. Est-ce que je me fais des idées ? confused
Tu dois avoir une meilleure oreille que moi, voilà tout.

Je préférais comme elle chantait avant. J'ai peut-être tout simplement changé de goût.
Elle aussi, peut être, non ?

Je la connais très peu en tant que chanteuse mais je l'ai entendue sur France Musique un jour dire qu'elle "aurait bien aimé nous chanter du Mozart ou du Glück mais qu'en France, contrairement à l'étranger, on ne l'invite que pour du baroque".

Et de se plaindre un quart d'heure parce que les salles françaises ne l'invitent pas...

Donc peut être un changement de goût qui a fait évoluer sa façon de chanter ce baroque, justement.

C'est une chanteuse qui a su construire sa voix, sa carrière ; les a développées concomitamment dans un esprit de mûrissement serein. Et si la voix a perdu quelque brillant dans le tiers supérieur, elle a aussi connu un élargissement vers un medium assis, d'abord, puis vers un grave d'une belle prégnance (qui maîtrise, comme elle, les graves "écrasés" d'un certain répertoire français pré-classique ?). A cet égard, je recommande vivement ses deux albums Canteloube chez Naxos qui font partie, pour moi, des plus chantés et des mieux sentis de la discographie (et les accompagnements de Casadesus et de Baudo sont de pures merveilles de colorations).

Je l'ai souvent entendue, toujours avec plaisir ; jamais, surtout, avec le sentiment d'une sortie "vaine", d'une représentation de plus (ou de trop). Il y a, en elle, une espèce de classe naturelle, de suprême mesure qui me donne régulièrement envie de la comparer à la Berma de Proust. Quelle Mélisande ! Avez-vous seulement entendue une Glawari phrasée avec autant de charme et de distinction depuis Schwarzkopf ?

Vous avez raison de souligner la qualité de son récital de mélodies françaises ; elle me semble, par ailleurs, l'une des meilleures berlioziennes du moment (ses Nuits d'été, en live, sont un moment de poésie pudique et tenace à la fois) et je rêve de sa Cassandre, d'abord et de sa Didon, ensuite.

Un Ah ! Perfido entendu à Lyon me fait regretter qu'on ne lui ait pas encore proposé une Leonore intégrale ; comme, d'ailleurs, sa récente et moelleuse Eva me font imaginer quelle Elsa, quelle Elisabeth, voire quelle Sieglinde elle pourrait être dans l'avenir ! Il me semble que tellement de voies (voix ?) s'ouvrent encore à elle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolferl
Lapinophobe
avatar

Nombre de messages : 13311
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Véronique Gens   Mer 29 Déc 2010 - 14:59

Je n'aime pas faire des suppositions hasardeuses sur le format des chanteurs, mais pour l'avoir entendu en live quelques fois je ne suis pas sur que la voix résisterait à la barrière d'un orchestre wagnérien. Ou bien ce serait au prix de ce charme et de cette distinction dont tu parles...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81040
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Véronique Gens   Mer 29 Déc 2010 - 17:05

Oui, il ne faut surtout pas brusquer une telle voix, je pense. Sinon le matériau deviendrait vite aigre, quelle perte ! tutut

Sieglinde, oui, mais alors avec un orchestre de chambre et en le chantant comme du LULLY...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Véronique Gens   Mer 29 Déc 2010 - 17:16

DavidLeMarrec a écrit:
Oui, il ne faut surtout pas brusquer une telle voix, je pense. Sinon le matériau deviendrait vite aigre, quelle perte !

Sieglinde, oui, mais alors avec un orchestre de chambre et en le chantant comme du LULLY...

Et pourtant, son Eva est des plus convaincantes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ino
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1268
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2010

MessageSujet: Re: Véronique Gens   Mer 29 Déc 2010 - 18:01

Pour avoir entendu son Elvira, je ne vois pas en quoi elle souffre dans Mozart. Elle était superbe et très à l'aise sur scène. Sa voix n'a plus la totalité de sa souplesse mais reste très belle et pleine de nuances. Quant aux derniers récalcitrants, qu'ils écoutent cela :
watch?v=VZc2npAmQXM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81040
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Véronique Gens   Mer 29 Déc 2010 - 18:30

La voix perd quand même de sa rondeur et de ses couleurs à Mozart (mais c'est surtout l'italien qui lui fait cet effet, c'est valable aussi pour les oeuvres plus archaïques et très faciles vocalement).

bAlexb a écrit:
Et pourtant, son Eva est des plus convaincantes !
Mais Eva ne demande pas du tout les éclats de Sieglinde, enfin ! Tu aurais donné Sieglinde à Schwarzkopf, Della Casa, Popp ou Donath, toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Véronique Gens   Mer 29 Déc 2010 - 18:37

Ino a écrit:
Pour avoir entendu son Elvira, je ne vois pas en quoi elle souffre dans Mozart. Elle était superbe et très à l'aise sur scène. Sa voix n'a plus la totalité de sa souplesse mais reste très belle et pleine de nuances. Quant aux derniers récalcitrants, qu'ils écoutent cela :
watch?v=VZc2npAmQXM

Et c'est assez évident ici :

/watch?v=kXSxmKhhyAw&feature=related
/watch?v=qVea-2lI354
/watch?v=lLIs4RUFydM&feature=related
/watch?v=BmmBmDililE&feature=related
/watch?v=P5vm-EcVBOU&feature=related

/watch?v=tFgj5FPog8M

/watch?v=nRjmOU-v2Rc

/watch?v=PfHr-Vmzm7Q

/watch?v=MB-vCIAO5no
/watch?v=HUKB4AUEpic
/watch?v=-dunVhuaZ_M

/watch?v=yECE6qYdBdA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Véronique Gens   Mar 4 Jan 2011 - 9:27

Sous les deux de l'actualité : http://www.forumopera.com/index.php?mact=News,cntnt01,detail,0&cntnt01articleid=2242&cntnt01origid=57&cntnt01detailtemplate=gabarit_detail_breves&cntnt01lang=fr_FR&cntnt01returnid=36
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22823
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Véronique Gens   Mar 4 Jan 2011 - 17:20

Elle continue à chanter pas mal Mozart donc qui est avec le baroque le répertoire par lequel elle s'est fait connaître. J'ai la version Jacobs de Così fan tutte à écouter avec elle en Fiordiligi. Il faudra aussi que j'entende sa Donna Elvira et sa Contessa. Je ne pense pas que je prendrai la version DVD du Liceu pour Don Giovanni. Ce n'est pas le genre de mise en scène qui me plaît et la distribution ne m'intéresse pas plus que cela. Je pense plutôt que j'écouterai la version Harding.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Véronique Gens   Mar 4 Jan 2011 - 17:31

aurele a écrit:
Elle continue à chanter pas mal Mozart donc qui est avec le baroque le répertoire par lequel elle s'est fait connaître. J'ai la version Jacobs de Così fan tutte à écouter avec elle en Fiordiligi. Il faudra aussi que j'entende sa Donna Elvira et sa Contessa. Je ne pense pas que je prendrai la version DVD du Liceu pour Don Giovanni. Ce n'est pas le genre de mise en scène qui me plaît et la distribution ne m'intéresse pas plus que cela. Je pense plutôt que j'écouterai la version Harding.

Harding, oui ; Malgroire est très intéressant, aussi. Dans une optique sans doute beaucoup plus proche de l'effectif et des conditions originales (et Rivenq, à lui seul, vaut le détour). Pour la Contessa, Jacobs plus que Minkowski (Gens était absolument divine à Aix, belle à en crever dans sa robe fourreau bordeau mais Jacobs la fouette autrement ; et "Sul'aria" est à fondre de plaisir).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22823
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Véronique Gens   Mar 4 Jan 2011 - 17:36

Alex, que penses tu de sa Fiordiligi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Véronique Gens   Mar 4 Jan 2011 - 17:52

aurele a écrit:
Alex, que penses tu de sa Fiordiligi?

J'adore ; j'adore les frémissements du timbre, le moelleux, les couleurs, la tragédie qui sourd, l'aigu légèrement induré (ça n'a jamais été son meilleur registre mais c'est, aussi, ce qui donne cette palpitation fébrile tellement attachante à ses personnages). J'aime la rondeur de l'instrument, les couleurs fauves dans "Per pieta" (et la longueur de souffle), l'espèce de grandeur outragée de "Come scoglio", etc.

Mais la version Jacobs reste, de toute façon, l'une de mes préférées ; par l'inventivité, l'éruptivité, la saveur instrumentale, la palette dynamique hallucinante, etc. Mais là, je suis presque HS...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pelléas
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1875
Date d'inscription : 02/08/2009

MessageSujet: Re: Véronique Gens   Mar 4 Jan 2011 - 18:24

bAlexb a écrit:
Sous les deux de l'actualité : http://www.forumopera.com/index.php?mact=News,cntnt01,detail,0&cntnt01articleid=2242&cntnt01origid=57&cntnt01detailtemplate=gabarit_detail_breves&cntnt01lang=fr_FR&cntnt01returnid=36

On y lit aussi qu'elle vient de recevoir la Légion d'honneur, pour une fois qu'elle n'est pas donnée à n'importe qui! Wink

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22823
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Véronique Gens   Mar 4 Jan 2011 - 18:37

Pelléas a écrit:
On y lit aussi qu'elle vient de recevoir la Légion d'honneur, pour une fois qu'elle n'est pas donnée à n'importe qui! Wink

surtout quand on sait qu'elle a été donnée à Christine Boutin. Laughing Laughing D'accord, c'est une ancienne ministre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ino
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1268
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2010

MessageSujet: Re: Véronique Gens   Mar 4 Jan 2011 - 20:13

Son Elvira est dans l'ensemble son meilleur rôle mozartien mais son enregistrement du Dove sono mérite à lui seul une statue à la place des vosges.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Véronique Gens   Mar 19 Avr 2011 - 16:06

Gens chante, actuellement, Vitellia sous la direction de Biondi à la Coruña :

Musical direction, Fabio Biondi
Stage direction, Marco Carniti
ORQUESTA REAL FILHARMONÍA DE GALICIA
ORQUESTA SINFÓNICA DE GALICIA CHOIR

Lucia Cirillo, mezzosoprano (Sesto)
Véronique Gens, soprano (Vitelia)
Kobie van Rensburg, tenor (Titus)
Marta Matheu, soprano (Servilia)
Pilar Vázquez, mezzosoprano (Annio)
Maurizio Muraro, bass (Publio)

Je l'entendrais bien à nouveua dans le rôle, dans un contexte plus affûté que celui de l'enregistrement de Steinberg (dans lequel, déjà, je l'avais trouvé absolument sensationnelle) !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Véronique Gens   Mar 19 Avr 2011 - 16:10

J'ai entendu parler d'un projet de "Tragédiennes 3" ; or ce concert ("Reines de la nuit", c'est pas beau ?), qui aura lieu à Lucerne (à Aix, également, en juillet je crois) pourrait bien servir de matériel à un enregistrement à venir :

http://www.lucernefestival.ch/en/festivals/festival_in_summer_2011/events/les_talens_lyriques_rousset_gens/

Enfin, au-delà de Berlioz, Gens s'éveille à Meyerbeer, au Verdi de Don Carlos, à Saint-Saëns et à Massenet drunken ! De tous, il me semble qu'elle a l'exact potentiel stylistique et la noblesse innée ; j'espère que le concert annonce des développements à venir dans son répertoire.

Quelqu'un a eu des échos de son Alice Ford, dont je n'ai vu que des photos ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
atomlegend
Roi de la bourde
avatar

Nombre de messages : 9156
Age : 49
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Véronique Gens   Mar 19 Avr 2011 - 16:45



Elle y chante au côté de Fourchécourt et desrocher.
Comme Fourchécourt je crois que c'est le répertoire de la musique religieuse qui lui convient le mieux ( je ne l'ai jamais entendu chez Mozart )

Dans ce répertoire on peut l'entendre ici : Je la trouve partout excellente.
[/img]





Pour finir les tragédies Lyriques non citées.3 oeuvres devenues quasi introuvables
Ou peut l'entrendre dans le terrible David et Jonathas de Charpentier .

Le magnifique Alcyone de marin marais


Et pour finir: L'excellente Fêtes de Paphos de Rousset.


C'une une de mes Mylène Farmer à moi Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Véronique Gens   Mar 19 Avr 2011 - 16:48

atomlegend a écrit:
C'une une de mes Mylène Farmer à moi Very Happy

scratch scratch scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
atomlegend
Roi de la bourde
avatar

Nombre de messages : 9156
Age : 49
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Véronique Gens   Mar 19 Avr 2011 - 18:36

bAlexb a écrit:
atomlegend a écrit:
C'une une de mes Mylène Farmer à moi Very Happy

scratch scratch scratch

Je traduis:
C'est une mes Fans I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81040
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Véronique Gens   Dim 28 Aoû 2011 - 3:28

Je viens d'écouter le récital de Lucerne qu'annonçait Alex ci-dessus.

J'étais dubitatif, en particulier pour Don Carlos, dont je craignais qu'il ne crispe l'instrument.

C'est tout le contraire... on touche à une vérité du rôle que je n'avais pas soupçonnée. On dirait qu'elle chante dans le confort du studio... la rondeur est constante (l'attaque du début de l'oeuvre, incroyablement moelleuse), la voix jamais forcée, toujours naturelle.
Comme Rousset joue (magnifiquement, quelles couleurs !) très vite, elle peu prendre tout cela sur le ton de la conversation.

L'impression de redécouvrir cet air. Bouleversant.

Je précise, si besoin est, que le reste est du même tonnel.

Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22823
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Véronique Gens   Lun 12 Sep 2011 - 12:26

Ayant entendu son Tragédiennes 1 et son Tragédiennes 2 mais ne les possédant pas, je suis très tenté par son Tragédiennes 3. Le disque paraîtra le 10 octobre : http://www.amazon.fr/gp/product/B005FI6ILM/ref=pd_lpo_k2_dp_sr_3?pf_rd_p=471061593&pf_rd_s=lpo-top-stripe&pf_rd_t=201&pf_rd_i=B0020GUXU4&pf_rd_m=A1X6FK5RDHNB96&pf_rd_r=10680FWES9AJR3GES0YR

Les extraits que j'ai pu entendre sur amazon MP3 donnent très envie d'entendre à la fois les airs rares et ceux que je connais déjà dans d'autres interprétations. Je ne connais pas Henry VIII par exemple. Mermet, Méhul, Gossec et Kreutzer, c'est de l'inédit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Véronique Gens   Lun 12 Sep 2011 - 14:09

aurele a écrit:
Ayant entendu son Tragédiennes 1 et son Tragédiennes 2 mais ne les possédant pas, je suis très tenté par son Tragédiennes 3. Le disque paraîtra le 10 octobre : http://www.amazon.fr/gp/product/B005FI6ILM/ref=pd_lpo_k2_dp_sr_3?pf_rd_p=471061593&pf_rd_s=lpo-top-stripe&pf_rd_t=201&pf_rd_i=B0020GUXU4&pf_rd_m=A1X6FK5RDHNB96&pf_rd_r=10680FWES9AJR3GES0YR

Les extraits que j'ai pu entendre sur amazon MP3 donnent très envie d'entendre à la fois les airs rares et ceux que je connais déjà dans d'autres interprétations. Je ne connais pas Henry VIII par exemple. Mermet, Méhul, Gossec et Kreutzer, c'est de l'inédit.

J'achèterai celui-là comme j'ai acheté les précédents (j'avais assisté à la tournée du Tragédiennes 1 et j'ai rarement entendu une caractérisation à la fois aussi fine et régulière et, surtout, servie par de tels moyens) ; mon seul regret étant de n'avoir pas pu assister à l'un des concerts de la tournée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81040
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Véronique Gens   Sam 8 Oct 2011 - 12:32

Reporté de 'Playlist' :

=> Véronique Gens, Tragédiennes 3 à Lucerne
=> Véronique Gens, Tragédiennes 3 (CD). Il y a en plus du concert, l'air du Roland de Mermet (très intéressant), un extrait d'Henry VIII (pas génial, mais superbement exécuté) et un extrait d'Hérodiade (plus dispensable). Et il manque l'ouverture de Médée, incroyablement exécutée par Rousset. Petit avantage à Lucerne, n'était le Mermet.

Mais alors, l'air d'Elisabeth de Valois, surtout à Lucerne, alors que pour l'avoir trop entendu et joué je ne l'écoutais plus du tout, je suis totalement magnétisé à chaque réécoute, je ne peux plus l'entendre que par elle. La beauté du vers originel, qui ne m'était vraiment pas apparue comme majeure, éclate de façon étonnante. On peut au moins concéder le naturel à cette langue, à défaut de la fulgurance.

La version du disque est moins frémissante (et étrangement, l'orchestre y couvre davantage la chanteuse !), mais ça reste indispensable.

Peut-être le meilleur du cycle des trois albums.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81040
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Véronique Gens   Sam 8 Oct 2011 - 15:56

Francesco a écrit:
J'écoute quelques extraits. En fait je trouve a première vue ça plus abouti que les deux premiers qui me laissaient un peu sur ma faim (alors que je suis très sensible à la démarche et au répertoire). Là j'ai l'impression qu'elle prend plus de risques, que c'est plus exposé, moins beau ou plutôt moins joli (et plus beau ?) avec des stridences qui réveillent, des moments un peu rauques, des phrasés un peu plus haletants, mais toujours nobles.
Oui, Gens chante bien, ce devrait être interdit. Very Happy

Mais si tu trouvais lisse sa Circé, il y a quand même des choses que je ne m'explique pas.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3048
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Véronique Gens   Sam 8 Oct 2011 - 18:06

Ah .. je pensais avoir effacé le message avant qu'il ne soit lu. Ce n'est pas David qui invente des réponses à ses messages, hein ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22823
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Véronique Gens   Lun 10 Oct 2011 - 10:47

http://www.forumopera.com/index.php?mact=News,cntnt01,detail,0&cntnt01articleid=2963&cntnt01origid=57&cntnt01lang=fr_FR&cntnt01returnid=55

Il s'agit d'une critique de Tragédiennes 3.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22823
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Véronique Gens   Jeu 20 Oct 2011 - 0:48

Tragédiennes 1 :

J'ai réécouté/écouté (je n'avais pas entendu l'ensemble du disque) ce premier volume. Les extraits purement orchestraux ne sont pas ceux qui marquent bien évidemment.
Le disque commence par des extraits d'Armide de Lully. Le monologue de la scène 5 de l'Acte II permet de montrer la capacité de Gens à nuancer, à donner du relief à un texte (en tout cas dans ce genre de répertoire et dans la langue française de manière générale). La diction est parfaite. L'ouverture est beaucoup moins intéressante. Dans "Venez, venez, haine implacable", elle trouve des ressources extraordinaires dans les graves, est très énergique et offre une interprétation d'une grande puissance dramatique, d'invocation. L'enlaidissement de la voix a des fins expressive est très judicieux dans un tel air. La passacaille est un autre extrait musical sans grand intérêt, correctement dirigé là encore mais je préfère l'accompagnement des airs car on sent que Rousset et son ensemble veulent créer du drame et on entend la complicité entre la chanteuse et l'orchestre. Dans "Mes yeux, fermez-vous à jamais" du Carnaval de Venise, elle montre de très belles qualités expressives et offre une interprétation très touchante, d'une grande sensibilité. On passe ensuite à Rameau, autre figure majeure de la tragédie lyrique avec des extraits de deux de ses tragédies les plus connues. Rousset dirige le prélude de Hippolyte et Aricie. Gens interprète "Cruelle mère des amours", air de Phèdre. Ellle a enregistré avec Marc Minkowski le rôle d'Aricie et je l'ai un peu entendu là dedans. Elle aurait pu faire une Phèdre magnifique. Dans cet air, on retrouve ses qualités expressives, des graves très beaux, une sensibilité extraordinaire et un poids donné aux mots fantastique. Dans l'air de Télaïre (elle a enregistré Phébé pour William Christie, là encore connue par de larges extraits en ce qui me concerne et l'a refaite avec Christophe Rousset dans une autre version), elle offre des couleurs superbes, une belle sensibilité, là encore une grande expressivité. C'est aussi bien que Mellon dans la version Christie. Rousset donne ensuite la chaconne de Castor et Pollux. Gens interprète ensuite un autre air de Rameau d'une oeuvre moins connue, Les fêtes de Polymnie intitulé "Que ses regrets m'ont attendrie". L'interprétation est belle et on retrouve les mêmes qualités que dans les autres airs du disque. On passe à une autre rareté, l'air "Désirs toujours détruits" d'Isbé de Jean-Joseph Cassanéa de Mondonville. Je trouve cet air magnifique et magistralement interprété. L'expressivité est à son paroxysme. Rousset a donné Scylla et Glaucus avec Karina Gauvin en Circé, j'avais pu en entendre uniquement des extraits malheureusement. Dommage qu'il n'y ait pas d'enregistrement officiel par Rousset. Il me semble qu'il existe une version par Gardiner. Il dirige l'ouverture et Gens interprète deux courtes scènes. Elle interprète "Et toi dont les embrasements" avec des graves extraordinaires, percutants. Ensuite, Rousset donne le premier air des démons et Gens interprète "Brillante fille de Latone", air moins marquant que l'autre bien que très bien interprété. Ensuite, elle interprète deux airs d'oeuvres de Joseph Nicolas P. Royer. Le premier air est extrait du Pouvoir de l'amour et s'intitule "L'objet qui règne dans mon âme" et le deuxième est extrait de Zaïde et s'intitule "Dieu des amants fidèles". Le premier est sublime, la voix est magnifique et se déploie merveilleusement. Dans le deuxième, on retrouve des graves appuyés à des fins expressives, chose très intéressante. Le programme se termine par Gluck. "Dieux puissants que j'atteste...Jupiter lance la foudre" d'Iphigénie en Aulide a été choisi. Gens a à son répertoire le rôle titre. Elle ne l'avait pas encore abordé à l'époque du disque. Elle l'a chanté d'ailleurs sous la direction de Rousset me semble-t-il et/ou Bolton, je ne sais plus. Ici, l'air retenu est celui de Clytemnestre, rôle tenu par Anne Sofie von Otter dans la version Gardiner qu'il faudrait que j'écoute en entier. Gens n'a rien à envier à Von Otter dans cet air. Il y a une grande noblesse dans l'expression et surtout un impact dramatique extraordinaire. Dans "Enfin il est en ma puissance...Venez secondez mes désirs" de l'Armide de Gluck, je l'ai trouvé moins impressionnante que dans le même passage chez Lully. Delunsch avec Minkowski ou Petibon dans son disque consacré à Mozart, Gluck et Haydn sont beaucoup plus intéressantes là dedans même si ce que fait Gens reste d'un bon niveau. Le programme de ce disque était intelligement construit. On ne peut pas dire la même chose des volets 2 et 3. Je reviendrai dessus après une réécoute du 2e et du 3e que j'aime beaucoup mais avec une moins grande cohérence dans les choix opérés.

On peut regretter que Gens n'ait pas abordé Phèdre et Circé en particulier. Elle ne le fera sans doute jamais car elle a décidé de ne plus toucher au répertoire baroque à de rares exceptions. J'ai écouté ce podcast cet après-midi : http://www.qobuz.com/info/MAGAZINE-ACTUALITES/RENCONTRES/Veronique-Gens-une-rencontre61919. Elle revient sur sa carrière, sur la perception de sa voix, sur la place centrale de Mozart dans son répertoire et évoque ses envies, sa famille aussi. Elle ne regrette pas toutes les années où elle a chanté du répertoire baroque. Chérubin a été son premier rôle mozartien et cela l'a tétanisé. Elle n'imaginait jamais pouvoir chanter les grandes héroines mozartiennes comme elle a pu le faire grâce à la confiance de certains chefs. Elle n'a pas cité Jacobs par contre. C'est bien dommage quand on sait que c'est avec lui qu'elle a enregistré la Comtessa et Fiordiligi. Elle a parlé beaucoup de Donna Elvira qu'elle chante depuis + de 10 ans et qu'elle va continuer à chanter, notamment à Covent Garden. Elle veut se diriger vers le répertoire français romantique de plus en plus (Berlioz surtout) et vers Verdi (elle a fait Alice). Elle a reparlé de Eva et a cité Elisabeth. Elle profitera des propositions qu'on lui offrira, les étudiera. Voulant encore chanter quelques années et disant qu'elle connaît bien sa voix, ses possibilités et c'est le cas à mon avis, elle ne fera pas Violetta (si on lui propose, elle étudiera mais n'est pas convaincue que ce soit pour elle). Desdemona a été chanté par Crespin notamment et elle la cite comme modèle ainsi que Kiri Te Kanawa. Elle trouve qu'il y a des parentés entre leurs profils vocaux. Avec Crespin, elle partage ce talent pour incarner un texte, un personnage. J'espère qu'elle fera Cassandre et/ou Didon en particulier. Desdemona chez Verdi en particulier pourrait très bien lui convenir. Je précise que je ne connais pas Crespin dans le rôle mais je me base sur la voix de Gens telle que je l'entends. Il y a bien évidemment Elisabeth de Valois en français (le bijou du disque "Tragédiennes 3"). C'est sans doute à peu prêt tout mais ce serait déjà bien. Gens est une artiste intelligente en tout cas et elle a conduit sa carrière en s'entourant bien au niveau des chefs et en ayant reçu de bons conseils, ce qu'elle souligne notamment en ce qui concerne sa collaboration avec Rousset qui lui tient particulièrement à coeur. Elle a dit qu'elle sait avec qui elle ne veut plus travailler au niveau des chefs et des metteurs en scène mais elle n'a pas cité de nom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18782
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Véronique Gens   Jeu 20 Oct 2011 - 9:21

Ah oui tiens... j'ai écouté les deux premiers volumes il y a peu de temps... hehe

Et je suis un peu moins enthousiaste que toi pour ce qui est du premier... En effet, la diction est très bonne, la tessiture maitrisée dans tous les cas... mais j'ai un peu de mal à totalement adhérer... En fait, je trouve la voix soit trop corsée soit pas assez. On a un espèce de milieu qui ne me convainc pas trop.
Dans ce répertoire, je me suis depuis peu très bien habitué à des timbres un peu plus secs. Et tant qu'à avoir des choses plus opulentes, ce serait vers des voix comme Antonacci par exemple (pour Phèdre dans Hippolyte par exemple) que je me tourne plus.
Après, question répertoire, c'est très intéressant, mais la direction me semble un brin scolaire, sans vrais angles.

Le deuxième volume me semble bien plus adapté tant à ses moyens (dans Glück par exemple, on la sent pleinement à l'aise) et la direction me semble elle aussi beaucoup plus vivante. Sauf pour la Cassandre qui reste bien plate et sans relief (il faut dire que là, il y a des références qui hantent mes oreilles : Antonacci, Lindholm, Horne, Denize, Westbroek...)

Pour le troisième je pense que je vais attendre de l'avoir vue à l'Opéra-Comique pour m'y plonger.


Sur le principe, c'est intéressant ces trois volumes... mais c'est dommage qu'elle soit allé si vite pour le troisième parce qu'après Don Carlo, il me semble assez difficile de pouvoir revenir à toutes les perles du milieu du XIXème français. Par contre, on peut espérer un volume quatre avec du début XXème français (Le Roi Arthus, Fervaal, Pelléas, Ariane, Gercoeur et bien d'autres!)

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Véronique Gens   Jeu 20 Oct 2011 - 11:36

Polyeucte a écrit:
Et tant qu'à avoir des choses plus opulentes, ce serait vers des voix comme Antonacci par exemple (pour Phèdre dans Hippolyte par exemple) que je me tourne plus.

C'est marrant mais il ne me serait jamais venu à l'idée ni de comparer Gens à Antonacci, ni surtout de qualifier cette dernière de plus "opulente" que la Française. Pour avoir entendu souvent les deux en live, l'opulence serait même plutôt, à mes yeux (et je ne parle pas de "l'école") du côté de Gens, beaucoup plus assumée, assurée sur l'ensemble du spectre (vocal et dynamique).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18782
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Véronique Gens   Jeu 20 Oct 2011 - 12:43

La comparaison m'est venue à cause de l'air d’Hippolyte, qui me hante depuis le "Era la Note" d'Antonacci...
Jamais entendu Gens en vrai... enfin si, dans La Calisto, mais je n'en garde pas un immense souvenir pour tout dire.

Plus "opulente"... disons moins "baroque"...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Ino
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1268
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2010

MessageSujet: Re: Véronique Gens   Jeu 20 Oct 2011 - 12:55

http://www.fnac.com/Veronique-Gens/cp11159/w-4

Diffusé sur le facebook de V.Gens (tenu par un fan, mais je ne me souviens plus qui)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ino
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1268
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2010

MessageSujet: Re: Véronique Gens   Jeu 20 Oct 2011 - 14:25

Polyeucte a écrit:
La comparaison m'est venue à cause de l'air d’Hippolyte, qui me hante depuis le "Era la Note" d'Antonacci...
Jamais entendu Gens en vrai... enfin si, dans La Calisto, mais je n'en garde pas un immense souvenir pour tout dire.

Plus "opulente"... disons moins "baroque"...

Le rôle n'est pas flatteur, rattrape-toi avec son Elvira à la Bastille !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18782
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Véronique Gens   Jeu 20 Oct 2011 - 14:32

Ah mais de toute façon, je compte bien y aller... et avant, j'aurai son récital à l'Opéra-Comique! Mr.Red

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!


Dernière édition par Polyeucte le Jeu 20 Oct 2011 - 14:44, édité 1 fois (Raison : Oups... merci!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Ino
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1268
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2010

MessageSujet: Re: Véronique Gens   Jeu 20 Oct 2011 - 14:35


Je serai bien sûr au comique pour ce récital, avec la rencontre de ce soir pour l'apéro (avril, c'est loin!)


Dernière édition par Ino le Jeu 20 Oct 2011 - 14:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Véronique Gens   

Revenir en haut Aller en bas
 
Véronique Gens
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Véronique Gens
» Liceu - Saison 2009-2010
» Musique classique composé par des gens d'aujourd'hui
» Imagine avec Véronique samson
» kikou les gens :)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: