Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Citations

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Kermit
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1371
Age : 28
Localisation : Près de Paris
Date d'inscription : 08/09/2005

MessageSujet: Citations   Lun 26 Sep 2005 - 21:05

alors avez vous des paroles de grands noms de la musique ..?
sur le thème bien entendu de la musique study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80180
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: une citation sur le thème de la musique   Lun 26 Sep 2005 - 21:09

vanessa a écrit:
alors avez vous des paroles de grands noms de la musique ..?

Dommage, cela exclut toutes les magnifiques citations (ou plutôt sentences) de Boulez! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kermit
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1371
Age : 28
Localisation : Près de Paris
Date d'inscription : 08/09/2005

MessageSujet: Re: Citations   Lun 26 Sep 2005 - 21:12

puker boulez :pukel:
non je jocolor
je vais dire pour éviter de choquer tout le monde que je ne comprens pas sa musique Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bezout
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3493
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Citations   Lun 26 Sep 2005 - 21:17

Tu aurais choqué tout le monde si tu avais osé dire que tu aimais Boulez Very Happy

Sinon pour les paroles des grands compositeurs, pfiou.... La liste est longue

Dejà on peut citer tout "Monsieur Croche" pour Debussy, il a dit de bien belles paroles Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

MessageSujet: Re: Citations   Lun 26 Sep 2005 - 21:20

Je sais qu'un jour de grand froid, lors d'une soirée déjà bien entamée, autour de la grande table à manger qui réunissait Johannes Brahms et sa jolie petite famille, l'illustre compositeur de musique dit à Clara qui à présent partageait son lit : " Eh tu me passes le sel steup ?" Ce à quoi elle répondit de sa voix chaude et veloutée : " Tu t'démme Good Bad es, il est au milieu de la table. "






N'est-ce pas une citation qui en dit long sur la perception de Brahms sur la musique et son rapport très privilégié qu'il avait avec les femmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Achille
Monsieur Claude
avatar

Nombre de messages : 1031
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: Citations   Lun 26 Sep 2005 - 21:47

ouannier a écrit:
Je sais qu'un jour de grand froid, lors d'une soirée déjà bien entamée, autour de la grande table à manger qui réunissait Johannes Brahms et sa jolie petite famille, l'illustre compositeur de musique dit à Clara qui à présent partageait son lit : " Eh tu me passes le sel steup ?" Ce à quoi elle répondit de sa voix chaude et veloutée : " Tu t'démme Good Bad es, il est au milieu de la table. "




N'est-ce pas une citation qui en dit long sur la perception de Brahms sur la musique et son rapport très privilégié qu'il avait avec les femmes.
Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80180
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Citations   Dim 28 Mai 2006 - 19:25

Déplacé:

General Custer a écrit:
Il y a bien sûr cette phrase sublime de Friedrich Nietzsche ( compositeur à ses heures) , "Sans la musique, la vie serait une erreur" , qui résume tout l'amour que l'on peut y porter... plus énigmatique cette citation d'Igor Stravinsky: "Je considère la musique, par son essence, impuissante à exprimer quoi que ce soit : un sentiment, une attitude, un état psychologique, un phénomène de la nature, etc... L'expression n'a jamais été la propriété immanente de la musique" qui surprend, et doit continue à surprendre plus d'un musicien ou même simple mélomane... qu'a t-il voulu dire?

Que la musique peut ( doit??? ) se suffire à elle-même en tant qu'expression artistique?

Je le pense; sa simple sonorité suffit à charmer mes sens, je n'ai nul besoin de m'imaginer ce qu'elle est censée évoquer. Et vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80180
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Citations   Dim 28 Mai 2006 - 19:26

Déplacé:

Coelacanthe le feu-follet a écrit:
Moi je crois que Stravinsky pensait que le sens d'une musique dépendait de son contexte culturelle : tel materiel utilisé, à tel époque, n'aurait un sens qu'arbitrairement établie soit par une culture, soit avec des éléments livrés par le compositeurs, par exemple, tout simplement, le titre d'une symphonie et les titres des mouvements. Après c'est difficil d'etablir une frontière entre ce qui finalement est arbitraire et ce qui ne l'est pas. Pour ma part j'ai plutôt tendance à penser que l'on peut esperer atteindre un tôt d'objectivité raisonable dans la musique, je veux dire par là qu'on peux ressentir une emotion assez précise et proche de ce que le compositeur à essayé de nous livrer. En se sens, je crois même la musique capable d'agir comme une catarsis. Disons que sur le plan emotionel, le compositeur peu, à mon avis, nous faire vivre ce qu'il à envie de nous faire vivre, ce qui lui permet d'en dire déjà beaucoup! Mais je ne saurais trop l'expliquer... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stanislas Lefort
Baroqueux fou
avatar

Nombre de messages : 2477
Localisation : Aux trousses du fantôme de l'Opéra !
Date d'inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: Citations   Dim 28 Mai 2006 - 19:32

Citation :
"Sans la musique, la vie serait une erreur"

Arf ! Laughing Un jour, j'ai vu un bourricot se pointer à un oral de musique au concours d'Instit avec cette citation sur son tee-shirt !

Pas sûr que le jury ait apprécié. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ahbon.free.fr/Ars_Musica.html
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81275
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Citations   Dim 28 Mai 2006 - 20:22

A propos de ce qui est dit ci-dessus : il n'est pas du tout certain que Clara ait été plus que l'amie de Brahms. C'est une grande énigme, d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Con MOTO
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 07/05/2006

MessageSujet: Re: Citations   Mar 30 Mai 2006 - 0:41

ouannier a écrit:
Je sais qu'un jour de grand froid, lors d'une soirée déjà bien entamée, autour de la grande table à manger qui réunissait Johannes Brahms et sa jolie petite famille, l'illustre compositeur de musique dit à Clara qui à présent partageait son lit : " Eh tu me passes le sel steup ?" Ce à quoi elle répondit de sa voix chaude et veloutée : " Tu t'démme Good Bad es, il est au milieu de la table. "






N'est-ce pas une citation qui en dit long sur la perception de Brahms sur la musique et son rapport très privilégié qu'il avait avec les femmes.


En dehors de la femme des autres, des femmes de tous (les prostituées),
il n'y a eu qu'une seule femme dans la vie de BRAHMS: sa Mère!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9352
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Citations   Mar 30 Mai 2006 - 0:51

"La musique, c'est du bruit qui coûte cher"
Phrase attribuée au Roi Léopold II, roi des Belges jusqu'en 1909.
Ca en dit long sur sa culture musicale… il ne connaissait surement que Wagner. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9400
Age : 56
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Citations   Mar 30 Mai 2006 - 3:32

DavidLeMarrec a écrit:
A propos de ce qui est dit ci-dessus : il n'est pas du tout certain que Clara ait été plus que l'amie de Brahms. C'est une grande énigme, d'ailleurs.
En effet, elle n'a jamais voulu m'en parler... pirat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81275
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Citations   Jeu 1 Juin 2006 - 14:48

jaky a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
A propos de ce qui est dit ci-dessus : il n'est pas du tout certain que Clara ait été plus que l'amie de Brahms. C'est une grande énigme, d'ailleurs.
En effet, elle n'a jamais voulu m'en parler...
Peut-être que si tu t'étais déguisé en douanier.

Pardon. Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9400
Age : 56
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Citations   Ven 2 Juin 2006 - 1:21

De rien, j'ai pas compris! Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81275
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Citations   Ven 2 Juin 2006 - 2:53

Il faut dire que mon raisonnement était pour le moins discontinu... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80180
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Citations   Ven 23 Juin 2006 - 23:21

Dans une interview du père Boulez dans le dernier Classica, le journaliste lui demande à propos des compositeurs qu'il compte enregistrer où qu'il pourrait enregistrer:

-Et Chostakovitch?
-Beaucoup d'autres l'enregistrent!
-Même les oeuvres de la fin, telle la Symphonie n°14, vous laissent indifférent?
-Mon jugement est basé sur un principe simple: un compositeur a-t-il changé ou non la période pendant laquelle il s'est exprimé?
Si je me pose la question sur Schönberg ou Stravinsky, je réponds oui.
Si l'on parle de Hindemith oui Chostakovitch... Alors ses dernières oeuvres, effectivement, je les ai entendues. Mais comment peut-on s'intéresser à un compositeur qui a écrit des choses aussi triviales que le Concerto pour violoncelle n°1?"

Non mais quel c**... Evil or Very Mad

Non seulement ce concerto est une grande oeuvre, mais en plus le raisonnement est débile, comme si les grands compositeurs qu'il cite n'avaient écrit que des chefs d'oeuvre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bezout
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3493
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Citations   Ven 23 Juin 2006 - 23:37

Si on devait ne s'interesser qu'aux révolutionnaires, on passerait à côté de beaucoup de belles choses...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R Daneel Olivaw
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 18/04/2006

MessageSujet: Re: Citations   Ven 23 Juin 2006 - 23:44

Voici une citation de Bach: "Le but de la musique devrait n'être que la gloire de Dieu et le délassement des âmes. Si l'on ne tient pas compte de cela, il ne s'agit plus de musique mais de nasillements et beuglements diaboliques."

Et une autre plus courte de Wagner: "La musique commence là où s'arrête le pouvoir des mots."

Et là, Schuman: "La musique est ce qui nous permet de nous entretenir avec l'au-delà."

Puis viens Berlioz: "En France, tout le monde adore la musique, mais personne ne l'aime."

Et enfin, le grand Mozart: "Le plus nécessaire et le plus difficile dans la musique c'est le tempo."
Cela fait rêver! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://trantor.miniville.fr/
R Daneel Olivaw
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 18/04/2006

MessageSujet: Re: Citations   Sam 24 Juin 2006 - 11:51

Voilà encore une fournée:
_ "La musique est une révélation plus haute que toute sagesse et toute philosophie." (Beethoven)
_ "Trop de morceaux de musique finissent trop longtemps après la fin." (Stravinsky)
_ "J'ai dit quelque part qu'il ne suffisait pas d'entendre la musique, mais qu'il fallait encore la voir." (idem)
_ " La musique : une harmonie agréable célébrant Dieu et les plaisirs permis de l'âme." (Bach)
_ "La musique doit humblement chercher à faire plaisir, l'extrême complication est le contraire de l'art." (Debussy)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://trantor.miniville.fr/
lenain202
Petit mélomane alcoolique
avatar

Nombre de messages : 414
Age : 33
Localisation : Saone et Loire 71000
Date d'inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: Citations   Mar 27 Juin 2006 - 11:34

R Daneel Olivaw a écrit:


Et enfin, le grand Mozart: "Le plus nécessaire et le plus difficile dans la musique c'est le tempo."


Oui, parait il que Mozart y accordait la plus grande importance.
Il ne supportait pas que l'on massacre ses oeuvres a coup de tempi trop rapide ou trop lent.

"... avant le diner, il massacra mon concerto,celui que joue la fille de la maison et que j'ai écrit pour la comtesse Lützow.
Il prit le premier mouvement prestissimo, l'Andante allegro et le rondo encore plus prestissimo. Le plus souvent il jouait une basse autre que celle que j'avais écrite, inventant ça et la une autre harmonie, ou même une autre mélodie. On ne peut rien faire de bon a pareille vitesse, car les yeux n'ont pas le temps de lire la musique écrite, ni les doigts de la jouer. Et qu'en sort il donc? Pour moi, ce genre de déchiffrage ou une "ordure" c'est tout comme. Les auditeurs ( j'entends seulement ceux qui meritent ce nom) peuvent seulement dire qu'ils on vu executer de la musique avec des doigts, sur un piano...."

Lettre a son père du 17 janvier 1778

L'éditeur aurait remplacé un trés vilain mot par "ordure" Mr. Green

Sacré Mozart va!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/lenainguillaumechapuis
Bezout
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3493
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Citations   Mar 27 Juin 2006 - 13:31

Formidable, il parle de Glenn Gould 200 ans avant ses enregistrements de Mozart ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81275
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Citations   Mar 27 Juin 2006 - 20:52

Xavier a écrit:
Dans une interview du père Boulez dans le dernier Classica, le journaliste lui demande à propos des compositeurs qu'il compte enregistrer où qu'il pourrait enregistrer:

-Et Chostakovitch?
-Beaucoup d'autres l'enregistrent!
-Même les oeuvres de la fin, telle la Symphonie n°14, vous laissent indifférent?
-Mon jugement est basé sur un principe simple: un compositeur a-t-il changé ou non la période pendant laquelle il s'est exprimé?
Si je me pose la question sur Schönberg ou Stravinsky, je réponds oui.
Si l'on parle de Hindemith oui Chostakovitch... Alors ses dernières oeuvres, effectivement, je les ai entendues. Mais comment peut-on s'intéresser à un compositeur qui a écrit des choses aussi triviales que le Concerto pour violoncelle n°1?"

Non mais quel c**... Evil or Very Mad

Non seulement ce concerto est une grande oeuvre, mais en plus le raisonnement est débile, comme si les grands compositeurs qu'il cite n'avaient écrit que des chefs d'oeuvre...
J'avais manqué ça. Moins drôle qu'à l'accoutumée. La "troisième pression de Mahler à froid", c'était autrement plus amusant.

Surtout que Hindemith (dont l'influence sur la suite est à peu près nulle), entre le romantisme dégoulinant de ses débuts et certaines pièces absconses, il y a de quoi trier.

L'essence de Chosta lui a échappé, apparemment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Bezout
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3493
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Citations   Mar 27 Juin 2006 - 21:50

Et il n'y a pas que celle de Chosta qui lui échape Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jorge
Caliméro baroqueux
avatar

Nombre de messages : 6307
Age : 28
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: Citations   Sam 1 Juil 2006 - 12:54

"Jadis, la musique était faite pour le plaisir des auditeurs ; avec Wagner, elle devient un supplice et une fatigue" Tchaikovsky.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80180
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Citations   Sam 1 Juil 2006 - 13:14

Décidément qu'est-ce qu'il disent comme conneries ces compositeurs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81275
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Citations   Sam 1 Juil 2006 - 13:23

Remarque, avec ça, on sait pourquoi ils écrivent de la musique et pas des discours.

Hélas, certains écrivent des livrets. Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80180
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Citations   Sam 1 Juil 2006 - 13:28

Ca ne devrait pas, mais ça fait baisser Tchaïkovsky dans mon estime; je me dis que ce genre d'opinion ne peut pas être sans rapport avec sa façon de faire de la musique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81275
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Citations   Sam 1 Juil 2006 - 13:34

C'est tout simplement qu'il avait une perception différente de la musique.

Et honnêtement, Wagner, vu de loin, c'est un peu le casse-tête gratuit. Prends le Crépuscule, c'est vraiment massif, complexe, et pour un plaisir sonore relatif. Songe bien que c'était tout récent, une innovation inconcevable.
Les deux visions de la musique étaient sans doute très peu conciliables : l'une intellectuelle, contruite au millimètre, l'autre largement affective, dont l'homme est véritablement la mesure.


Je te suggère plutôt de réécouter son trio. Smile


P.S. : Attention aussi aux citations putatives, ou à celles qui figurent dans des lettres personnelles et des journaux intimes, à une certaine époque. Rien ne dit, sans les références, que ces citations aient été publiées au soir de la vie du compositeur dans un quotidien national.
Si c'est une lettre à sa Maman de trente ans avant sa mort, on peut aussi relativiser le ton du message...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80180
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Citations   Sam 1 Juil 2006 - 13:37

DavidLeMarrec a écrit:

Et honnêtement, Wagner, vu de loin, c'est un peu le casse-tête gratuit. Prends le Crépuscule, c'est vraiment massif, complexe, et pour un plaisir sonore relatif.

Je ne ressens absolument pas les choses comme ça.

D'un point de vue purement sonore le Crépuscule m'apporte un grand plaisir, rien que par ses somptuosités harmoniques.

Je n'ai en général aucun goût pour les purs casse-tête, comme par exemple une grande partie des oeuvres de Boulez.

Mon approche de la musique est loin d'être cérébrale, ce n'est pas ce côté (en tout cas pas seulement) qui me fait aimer Wagner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81275
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Citations   Sam 1 Juil 2006 - 13:39

Xavier a écrit:
D'un point de vue purement sonore le Crépuscule m'apporte un grand plaisir, rien que par ses somptuosités harmoniques.

Je n'ai en général aucun goût pour les purs casse-tête, comme par exemple une grande partie des oeuvres de Boulez.

Mon approche de la musique est loin d'être cérébrale, ce n'est pas ce côté (en tout cas pas seulement) qui me fait aimer Wagner.
Je ne dis pas cela, mais songe bien que tu viens après Scriabine. Laughing

Tchaïkovsky, lui, venait après Glinka...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80180
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Citations   Sam 1 Juil 2006 - 13:42

Je sais je sais... mais ce genre de phrases rappelle les critiques de l'époque, comme ceux qui disaient que telle symphonie de Scriabine était une véritable cacophonie, avec des dissonances effroyables, que ce n'était plus de la musique... alors qu'aujourd'hui ses 2 premières symphonies nous paraissent bien classiques, même pour l'époque.

On pourrait penser qu'un compositeur comme Tchaïkovsky aurait un avis un peu plus intéressant à donner...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81275
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Citations   Sam 1 Juil 2006 - 13:44

Il l'a peut-être fait. Peut-être pas...

C'est pour cela que je parlais des références, ça clarifie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Jorge
Caliméro baroqueux
avatar

Nombre de messages : 6307
Age : 28
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: Citations   Sam 1 Juil 2006 - 20:21

Xavier a écrit:
Décidément qu'est-ce qu'il disent comme conneries ces compositeurs...

Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jorge
Caliméro baroqueux
avatar

Nombre de messages : 6307
Age : 28
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: Citations   Sam 1 Juil 2006 - 20:22

A Wagner "Vous êtes l'homme-dieu" Louis II de bavière
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jorge
Caliméro baroqueux
avatar

Nombre de messages : 6307
Age : 28
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: Citations   Sam 1 Juil 2006 - 20:32

"En France, tout le monde adore la musique mais personne ne l'aime" Berlioz

"Il faut collectionner les pierres que l'on vous jette. C'est le début d'un piédestal" Berlioz

"L'art est le plus beau des mensonges" Debussy

"Ce n'est pas pour vous, c'est pour les générations à venir" Beethoven

"Toute cette comédie de bayreuth, avec son risible protcole, n'est-elle pas simplement une singerie inconsciente du rite sacré?" Stravinsky

"A mon âge, on ne travaille que pour de l'argent... ou pour Dieu" Stravinsky
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9352
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Citations   Mar 3 Juil 2007 - 12:56

Il y a quelques années, j'ai récolté sur internet les citations suivantes (je poste tout le tas d'un seul coup). C'est surtout des citations de critiques:


Citation :
"Si le lecteur était assez téméraire pour acheter une oeuvre de Bela Bartok, il trouverait que toutes consistent en un bouquet de notes sans signification (...) Certaines peuvent être jouées plus facilement avec les coudes, d'autres avec le plat de la main. Aucune n'exige des doigts pour l'exécuter, ni d'oreilles pour l'écouter. Les oeuvres de Bartok sont de la pure ordure." (Frédéric Corder - Musical Quaterly - New York - Juillet 1915)


"Dans la Neuvième Symphonie, je vois une nouvelle preuve à l'appui de cette idée qu'il manquait à Beethoven une imagination esthétique et le sens de la beauté." (Louis Spohr - Selbsbiographie - 1861)

"Beethoven a toujours été pour moi comme des sacs de clous qu'on reverserait avec, de temps à autre, un coup de marteau". (John Ruskin - Correspondance - 6 février 1881).

Au sujet de Berlioz: "Un détestable musicien (...) On ne peut imaginer rien de plus niais, si ce n'est ceux qui admirent de telles platitudes." (Adolphe Adam - Lettre à Spiker - 11 décembre 1837)

"Selon moi, ce que fait M. Berlioz n'appartient pas à l'art que j'ai l'habitude de considérer comme de la musique" (F. J. Fétis - Biographie universelle des musiciens - 1835-1844)

"M. Bizet est un jeune musicien d'une grande et incontestable valeur qui produit de détestables musiques" (Oscar Commettant - Le Siècle - 27 mai 1872)

Sur Carmen : "Comme oeuvre d'art, c'est zéro." (New York Times - 24 octobre 1878)

"Les représentations de Carmen ne conviennent point, d'une manière générale, aux jeunes gens et aux jeunes filles. Les parents - c'est le lieu de rappeler ici cette obligation - doivent veiller en dépit des difficultés et des obstacles, à ce que leurs grands et leurs grandes n'aient pas à exercer leur talent sur des oeuvres immorales. Les chrétiens et les chrétiennes adultes ne se permettent l'audition de Carmen que s'il sont assez bons musiciens pour mépriser le texte rimé." (Abbé Louis Bethléem - Les Opéras-Comiques et les Opérettes - Paris 1926).

"Les quatuors de Brahms pour instruments à cordes sont nuls, impossibles et ne supportent pas l'analyse." (Charles Dancla - Miscellanées musicales - 1884)

"Ce faquin de Brahms ! Quel bâtard sans aucun don ! Cela me gène, que ce médiocre qui se gonfle lui-même soit salué comme un génie. A côté de lui, Raff est un géant, sans parler de Rubinstein." (Pierre Tchaïkovski - Journal -9 octobre 1886)

"Ah ! Ce Brahms ! en voila un dont la musique est d'un germanisme indigeste. (...) A part quelques oeuvres, dont une sonate pour piano et violon, sa symphonie en fa, des oeuvres écrites dans sa jeunesse, quelle lourdeur dans
ses oeuvres, lourdeur que l'on prend pour de la profondeur ! Quelle absence de charme, quelle froideur !" (Camille Saint-Saëns - L'écho de Paris - 16 octobre 1914)

"Dans la recherche de dissonances déchirant l'oreille, de transitions torturées, de modulations perçantes, de contorsions répugnantes de la mélodie et du rythme, Chopin est tout à fait infatigable... Si M. Chopin avait soumis cette musique à un Maître, celui-ci, espérons-le, l'aurait déchirée et jetée à ses pieds, et c'est ce que symboliquement nous souhaitons faire." (L. Rellstab - Iris - Berlin - 5
juillet 1833)

"En son art deux fois amorphe, l'abolition du rythme répond à la suppression de la mélodie. L'orchestre de M. Debussy parait grêle et pointue. S'il prétend caresser, il égratigne et blesse. Il fait peu de bruit, je l'accorde, mais un vilain petit bruit." (Camille Bellaigue - Le Revue des Deux Mondes - 15 mai 1902)

"Ce n'est plus de la composition, c'est de la décomposition. La musique de Debussy a la grâce d'une jolie poitrinaire, aux regards languissants, aux gestes anémiés et dont la perversité a le charme de ce qui est frappé de
mort. Une symphonie, un morceau, sont un organisme. L'organisme Debussyste rappelle celui des méduses dont la substance translucide s'irise brillamment aux rais du soleil au fleur de la vague, mais qui ne seront jamais que des
protozoaires." (Alfred Mortier - Rubriques nouvelles - 1909)

"Combien banales et faibles et conventionnelles sont les mélodies de Rhapsody in Blue. Combien sentimental et insipide le traitement harmonique, sous son déguisement de contrepoint embarrassé et futile. Pleurons sur l'absence de vie dans la mélodie et l'harmonie, si périmée, si inexpressives." (Lawrence Gilman - Tribune - New York - 13
février 1924)

"Examinez n'importe quelle composition qui porte le nom de Liszt - si vous êtes assez malchanceux pour avoir une telle chose sur votre piano - et dites franchement s'il s'y trouve une seule portée de vraie musique !" (Musical World - Londres - 30 juin 1855)

Toujours sur Liszt: "Très remarquable comme pianiste et comme improvisateur, il fut moins heureux comme compositeur : ses ouvrages présentent pour la plupart le défaut d'être presque inexécutables." (Gustave Navarre - La musique à
Angoulême - 1899)

" La simplicité drôle et émasculée de Gustav Mahler ! Il n'est pas convenable à l'égard des lecteurs du Musical Courier de leur prendre leur temps avec une description détaillée de cette monstruosité musicale qui se dissimule (which masquerades)sous le titre de 4ème symphonie de Gustav Mahler. Il n'y a rien dans la forme, le contenu, ou
l'exécution de l'oeuvre pour impressionner le musicien, excepté le grotesque." (Musical Courier - New York - 9 novembre 1904)

"Aux Concerts Lamoureux, la Cinquième Symphonie de M. Gustav Mahler , qui dure une heure et quart sans interruption. A la troisième minute, on regarde sa montre et l'on se dit : Encore cent douze minutes !" (L'Echo de Paris -
23 janvier 1911)

"La musique de Meyerbeer est internationale comme la cuisine des wagons-lits" (Pierre Lalo - Le Temps - 6 juillet 1915)

"Boris Godounov pourrait bien être intitulé "Cacophonie en cinq actes et sept scènes" (Nicolas Soloviev - Birzhevye
Vedomoski - Saint-Pétersbourg - 15 février 1875)

"Une Nuit sur le Mont Chauve de Moussorgski est la chose la plus atroce que nous ayons jamais entendue. (...) une orgie de laideur et une abomination. Puissions-nous ne jamais l'entendre à nouveau !" (Musical Times - Londres -
Mars 1898)

"Je crois vous avoir écrit que ce petit Mozart est ici, et qu'il est moins miracle, quoi qu'il soit toujours le même
miracle, mais il ne sera jamais qu'un miracle. Et c'est tout." (Abbé Galliéni - Lettre à Madame d'Epinay - 7 juillet 1770).

"Dagonet, dans son traité des maladies mentales, cite plusieurs idiots et idiotes doués d'une aptitude musicale remarquable. Ils étaient du reste des enfants de musiciens." (Docteur Serge Voronoff - Du crétin au
génie - 1946)

"...les derniers quatuors de Beethoven, source troublée d'où sont sortis les mauvais musiciens de l'Allemagne moderne, Les Liszt, les Wagner, les Schumann, sans omettre Mendelssohn." (Scudo - la Revue des
Deux Mondes - 1862)

Sur Offenbach: "Il n'a rien écrit qui vivra, rien qui ait rendu le monde meilleur. Son nom comme sa musique seront vite oubliés." (Chicago Tribune - 7 octobre 1880)

"Un piano, quels que soient sa marque et son luxe d'ornement, est laid de forme ; malgré l'imagination des artistes, cette forme est demeurée hideuse... En revanche, citons la beauté esthétique de l'orgue à tuyaux." (Emile Bayard - Le bon goût - 1919)

"C'est un devoir de haïr avec toute la ferveur possible le vide et le laid dans l'Art. Et je hais Saint-Saëns le
compositeur avec une haine qui est parfaite." (J. F. Runciman - Saturday Review - Londres - 12 décembre 1896)

"Saint-Saëns a, je le suppose, écrit autant de musique que n'importe quel autre compositeur. Il a certainement écrit plus de camelote que nul autre auquel je peux penser. C'est le genre le plus mauvais, le plus camelote de
la camelote." (J. F. Runciman - Saturday Review - Londres - 19 février 1898)

"Une affectation d'originalité, une connaissance superficielle de l'Art, une absence d'expression vraie, un dédain malheureux de la forme ont caractérisé chacune des oeuvres de Robert Schumann, introduites jusqu'à présent dans ce pays." (H. F. Chorley - Musical World - Londres - 9 avril 1853)

Sur Stravinsky: "Jamais le système et le culte de la fausse note n'ont été pratiqués avec tant d'industrie, de zèle et d'acharnement. De la première mesure de l'oeuvre à la dernière, quelle que soit la note que l'on attende, ce n'est jamais celle-là qui vient, mais c'est la note d'à-côté, la note qui ne devrait pas venir." (Pierre Lalo - Le Temps - 3 juin 1913)

"On se souvient du spectacle scandaleux que fut le Sacre du Printemps - bien plutôt un Massacre du Printemps. Jamais ne se vit un tel défi aux oreilles humaines." (Le Ménestrel - 6 juin 1914).

"Yvi Benson dirige en Angleterre un très célèbre orchestre féminin. Elle a constaté que les jeunes filles qui jouent du trombone ont plus de sex-appeal que les autres. (...) Elle en est arrivée à la conclusion qu'il y a quelque chose dans le trombone qui attire les hommes." (Cité in Le Pèlerin - 1955)

"La gloire des troubadours a trouvé sa juste fin dans les dessus de pendules Empire." (Catulle Mendès - Rapport sur le mouvement politique français de 1867 à 1900 - 1902)

"Que les mères se rassurent ! Leurs filles peuvent jouer du violon sans effleurer les convenances." (Louis Lombard - Observations d'un musicien américain - 1905)

"Si une femme, pendant sa grossesse, joue du piano tous les jours, son enfant deviendra un virtuose." (G. J. Nathan et H. L. Mencken - The American Credo - 1921)

"Wagner est un homme dépourvu de tout talent." (C. Cui - Lettre à Rimski-Korsakov - 9 mars 1863)

"Siegfried a été abominable. Aucune trace de mélodie cohérente. Cela tuerait un chat et la frayeur provoquée par ces hideuses dissonances transformerait les rocs en oeufs brouillés." (Richard Strauss - Lettre à Ludwig Thuille -
1879)





"La bière mal fabriquée cause des vertiges. L'insanité morale de Paris vient peut-être de là" (Max Simon - Du vertige nerveux et de son traitement - 1858)


Dernière édition par le Mar 3 Juil 2007 - 13:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Citations   Mar 3 Juil 2007 - 13:08

Citation :
"Ce n'est plus de la composition, c'est de la décomposition. La musique de Debussy a la grâce d'une jolie poitrinaire, aux regards languissants, aux gestes anémiés et dont la perversité a le charme de ce qui est frappé de
mort. Une symphonie, un morceau, sont un organisme. L'organisme Debussyste rappelle celui des méduses dont la substance translucide s'irise brillamment aux rais du soleil au fleur de la vague, mais qui ne seront jamais que des
protozoaires." (Alfred Mortier - Rubriques nouvelles - 1909)

Je me permets d'isoler celle-ci qui est merveilleusement Art Nouveau.
fleurs

Pour la bière, la Chimay a l'air, elle aussi de détraquer les organismes liégeois !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6206
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Citations   Mar 3 Juil 2007 - 13:44

Merci Zoilreb. Je me suis bien amusé avec cette lecture. Excellent hehe
Ils frappaient fort les critiques de l'époque!

Jusqu'à la haine!
Citation :
"C'est un devoir de haïr avec toute la ferveur possible le vide et le laid dans l'Art. Et je hais Saint-Saëns le
compositeur avec une haine qui est parfaite." (J. F. Runciman - Saturday Review - Londres - 12 décembre 1896)
affraid


Dernière édition par le Mar 3 Juil 2007 - 13:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Citations   Mar 3 Juil 2007 - 13:48

ce monsieur Mortier avait une très juste appréciation de la musique de Debussy. Jules Renard a fait plus court dans son journal:

"Pelléas et Mélisande, musique de Claude Debussy. [...] Et cette succession de notes ! C'est le bruit du vent. J'aime mieux le vent. "
Jules Renard (Journal (11 mai 1902)

Debussy lui-même n'épargnait pas ses petits camarades: on lit dans Monsieur Croche
"Wagner: un beau coucher de soleil que l'on a pris pour une aurore ..."

On ne saurait trop recommander la lecture du "Cas Wagner" de Nietzsche, mais la palme de l'humour et de la justesse va pour moi à la phrase définitive de Mark Twain:
"La musique de Wagner est meilleure qu'on pourrait le croire à l'entendre"
Revenir en haut Aller en bas
Stadler
Clarinomaniaque
avatar

Nombre de messages : 8501
Age : 47
Localisation : Gembloux (Belgique)
Date d'inscription : 27/11/2006

MessageSujet: Re: Citations   Mar 3 Juil 2007 - 13:57

A propos de Mark Twain :

En 1897, l'écrivain américain Mark Twain reçoit un article du New York Journal annonçant son décès. Il envoie le télégramme suivant à son éditeur : « L'annonce de ma mort est grandement exagérée ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Citations   Mar 3 Juil 2007 - 14:10

je crois qu'il s'est désabonné du même coup...
On prête à Berlioz ce mot, le jour de sa mort: "Ah, quel talent je vais avoir demain!"
Revenir en haut Aller en bas
Stadler
Clarinomaniaque
avatar

Nombre de messages : 8501
Age : 47
Localisation : Gembloux (Belgique)
Date d'inscription : 27/11/2006

MessageSujet: Re: Citations   Mar 3 Juil 2007 - 14:35

Pourquoi, dans les théâtres d'opéra, laisse-t-on entrer les spectateurs des trois premiers rangs avec des instruments de musique?
Eugène Chavette

Je désire des funérailles simples. - Ni chants, ni musique! - J'en ai assez entendu de mon vivant!
Giuseppe Verdi

Mon instrument préféré c'est l'arbre à musique. Les oiseaux sont toujours bien accordés.
Patrick Sébastien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9400
Age : 56
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Citations   Mar 3 Juil 2007 - 23:10

sud273 a écrit:
je crois qu'il s'est désabonné du même coup...
On prête à Berlioz ce mot, le jour de sa mort: "Ah, quel talent je vais avoir demain!"
Et comme d'habitude, il s'est trompé! hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
petit bouchon
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 274
Localisation : pont du mont blanc, 3e carton en partant de la gauche...
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Re: Citations   Jeu 12 Juil 2007 - 13:26

Une citation de Kudera qui m'a fait bien rire: "Le héros Beethovenien est un althérophile soulevant des poids méthaphysiques".
(Evidemment, ça a plus de sens dans son contexte).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Citations   Jeu 12 Juil 2007 - 13:45

Tu veux dire que la musique de Beethoven c'est du vent ! hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Citations   Jeu 12 Juil 2007 - 15:12

vartan a écrit:
Tu veux dire que la musique de Beethoven c'est du vent ! hehe
ne le mets surtout pas au pluriel! rabbit
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80180
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Citations   Jeu 8 Mai 2008 - 0:57

Federico Mompou à un ami, dans les toilettes d'un hôtel:

"Quand je fais pipi, je pense toujours à Beethoven.
-Pourquoi donc?
-Parce que je ne sais pas comment conclure"

Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Citations   Jeu 8 Mai 2008 - 0:59

---> "quoi qu'on dise, quoi qu'on fasse, la dernière goutte c'est toujours pour l'pantalon!"
(entendu en rando)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Citations   Jeu 8 Mai 2008 - 1:11

J'aime beaucoup cette réflexion, toujours sur Beethoven, trouvée sur le Net. Désolé de casser l'ambiance pissotière... Mr. Green

Emile Cioran, dans Le livre des leurres a écrit:
Dans la musique de Beethoven, on n’atteint pas les sommets divins, parce que l’homme y est un dieu ; mais un dieu qui souffre et se réjouit humainement. Privé de l’aspiration et de l’intuition paradisiaques, sa condition divine est la tragédie humaine même. Puisque l’humain prend les proportions du divin, le transcendantal y joue un rôle extrêmement réduit. Une musique démiurgique annule Dieu parce que Dieu est son dernier obstacle. Un créateur tel que Beethoven ne peut croire en Dieu que par analogie. L’extase de sa propre création peut susciter en lui l’admiration pour Dieu, pas l’humilité. Le Créateur ne peut se sentir que diminué par les créateurs. Combien d’attributs Beethoven lui a-t-il volés ?
(...)
Chez Beethoven, il n’y a rien de « psychologique », parce que tout s’enracine dans le cosmique (tristesse cosmique, joie cosmique) ; il s’approprie autant de caractères divins sans remplacer la divinité. L’extase cosmique ne l’a pas mené au panthéisme parce que dans le cosmique, il retrouvait les éléments divins de son tragique humain. Je ne connais pas de créateur moins chrétien que Beethoven. Admirer la divinité est l’acte de révolte le plus grand depuis Prométhée. Tristesse cosmogonique de cette musique, une tristesse qui fait naître un monde sans briser un cœur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Citations   

Revenir en haut Aller en bas
 
Citations
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les citations collector de V.S.
» citations ROCK
» Proverbes et citations
» Citations
» Rory's Quotes - Les citations de Rory

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique (Divers)-
Sauter vers: