Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Karl Böhm

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Karl Böhm - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Karl Böhm   Karl Böhm - Page 5 EmptyLun 11 Mai 2015 - 14:06

Je me disais que j'étais intéressé ; je sais, désormais, que je veux ce coffret (ne serait-ce que pour l'addition des "patines" entre le chef et les Wiener Philharmoniker) !
Revenir en haut Aller en bas
LeKap
Mélomaniaque
LeKap

Nombre de messages : 1507
Age : 62
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

Karl Böhm - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Karl Böhm   Karl Böhm - Page 5 EmptyLun 11 Mai 2015 - 14:13

oui moi aussi
pré-commandé à l'instant

je n'ai en fait que 3 doublons :
- Requiem de Mozart
- La 9ème de Beethoven
- La 9ème de Schubert
Revenir en haut Aller en bas
A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

Karl Böhm - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Karl Böhm   Karl Böhm - Page 5 EmptyMer 1 Juil 2015 - 17:38

Le coffret est arrivé !! Very Happy

Première écoute du 2 (ouvertures de Beethoven, histoire de se tremper le gros orteil avant de plonger sérieusement). J'ai eu ces ouvertures sur vinyle (WP), cassette (DS), puis CD. Il me semble ici que le son est plus aéré, plus ouvert, plus velouté aussi. Ça commence bien ! J'y retrouve tout le drame et l'héroisme de ces mini poèmes symphoniques. La différence sonore des deux orchestres est assez marquée. Je préfère le WP, une sonorité incroyablement pure, arrondie et patricienne. Böhm y ajoute une dose de dramatisme qui fait vibrer l'orchestre. Du haut voltage et de la haute voltige. Egmont est une des 3-4 meilleures interprétations que je connaisse, et Coriolan définitivement la meilleure (loin devant Karajan). Dresde est aussi très fort, mais ici c'est la salle qui fait la différence: le son est plus écrasé, ça a beaucoup moins d'expansion dans le spectre. Vraiment, le Musikverein est supérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Anaxagore
Mélomane chevronné
Anaxagore

Nombre de messages : 2305
Age : 54
Date d'inscription : 06/01/2012

Karl Böhm - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Karl Böhm   Karl Böhm - Page 5 EmptyMer 1 Juil 2015 - 18:13

André a écrit:
Le coffret est arrivé !! Very Happy

Première écoute du 2 (ouvertures de Beethoven, histoire de se tremper le gros orteil avant de plonger sérieusement). J'ai eu ces ouvertures sur vinyle (WP), cassette (DS), puis CD. Il me semble ici que le son est plus aéré, plus ouvert, plus velouté aussi. Ça commence bien ! J'y retrouve tout le drame et l'héroisme de ces mini poèmes symphoniques. La différence sonore des deux orchestres est assez marquée. Je préfère le WP, une sonorité incroyablement pure, arrondie et patricienne. Böhm y ajoute une dose de dramatisme qui fait vibrer l'orchestre. Du haut voltage et de la haute voltige. Egmont est une des 3-4 meilleures interprétations que je connaisse, et Coriolan définitivement la meilleure (loin devant Karajan).  Dresde est aussi très fort, mais ici c'est la salle qui fait la différence: le son est plus écrasé, ça a beaucoup moins d'expansion dans le spectre. Vraiment, le Musikverein est supérieur.

J'abonde dans ton sens. On ne dira jamais assez la beauté du Beethoven de Böhm à Vienne Smile  … Sa Pastorale notamment est renversante.
Revenir en haut Aller en bas
Diablotin
Mélomaniaque
Diablotin

Nombre de messages : 1057
Age : 53
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 25/03/2010

Karl Böhm - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Karl Böhm   Karl Böhm - Page 5 EmptyJeu 2 Juil 2015 - 6:18

La photo du coffret original rend assez bien compte de son contenu : un rien austère, un rien raide, assez classique et pas plus engageant que ça -pas moins non plus, d'ailleurs : c'est une bonne version, mais un peu noyée dans la masse des bonnes versions-, pour le coup... Sauf la Pastorale, en effet, très agréable.
Karl Böhm - Page 5 Beetho10
Revenir en haut Aller en bas
Anaxagore
Mélomane chevronné
Anaxagore

Nombre de messages : 2305
Age : 54
Date d'inscription : 06/01/2012

Karl Böhm - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Karl Böhm   Karl Böhm - Page 5 EmptyJeu 2 Juil 2015 - 7:57

Diablotin a écrit:
La photo du coffret original rend assez bien compte de son contenu : un rien austère, un rien raide, assez classique et pas plus engageant que ça -pas moins non plus, d'ailleurs : c'est une bonne version, mais un peu noyée dans la masse des bonnes versions-, pour le coup... Sauf la Pastorale, en effet, très agréable.

Je te trouve sévère Smile . Je trouve pour ma part que cette intégrale vaut bien mieux que cela. La raideur et l'austérité sont des reproches classiquement adressés à Böhm, notamment pour ses Mozart. Mais je ne le ressens pas comme cela dans cette intégrale Beethoven. Outre la Pastorale, j'aime beaucoup les quatre premières, ainsi que les septième et huitième. La cinquième est en effet un peu raide et la neuvième ne vaut certes pas celle que Böhm laissera à la fin de sa vie avec Norman, Fassbaender, Domingo et Berry. Mais j'aime bien Böhm, on l'aura compris hehe  ...
Revenir en haut Aller en bas
A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

Karl Böhm - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Karl Böhm   Karl Böhm - Page 5 EmptyJeu 2 Juil 2015 - 22:43

Coffret Böhm: symphonies 91 et 92, Sinfonia concertante (quelquefois appelée symphonie 105). Je connaissais ces interprétations et m'attendais à une déception: je n'ai pas été déçu, car j'ai effectivement été déçu. Il faut dire que les 89-92 sont parmi les plus sages et les moins originales de Haydn. Böhm en donne des lectures pleines de charmantes touches instrumentales, mais sans plus. J'ai entendu mieux.

Pas encore entendu, mais j'ai le même souvenir de sa Missa Solemnis: un brin statique et manquant de vigueur dans le geste. Je vais donc l'écouter en premier, puis je me tape Haydn 88-90 (j'anticipe la même réaction que 91-92).

Après: la gloire ! Que des chefs-d'oeuvre d'interprétation et d'exécution, sans parler d'une somptueuse prise de son.

Dommage que DGG n'ait jamais édité en Occident les enregistrements ('late' eux aussi) réalisés par Böhm et le WP à Tokyo: des merveilles, que j'ai eu beaucoup de difficulté à dénicher. Tant qu'à faire ils auraient pu les inclure dans ce coffret...
Revenir en haut Aller en bas
A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

Karl Böhm - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Karl Böhm   Karl Böhm - Page 5 EmptyVen 3 Juil 2015 - 1:43

Cette Missa est somme toute excellente, sauf que la musique guerrière vers la fin de l'Agnus Dei est vraiment trop timide. Mieux jouée et surtout mieux chantée que Giulini, la version qui lui ressemble le plus selon moi.
Revenir en haut Aller en bas
A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

Karl Böhm - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Karl Böhm   Karl Böhm - Page 5 EmptyMer 8 Juil 2015 - 2:43

Rapidement: le disque J. Strauss, dans lequel on n'attend pas le Père Sévère, Karl Böhm lui-même. Il faut avoir entendu son interprétation du Danube en '77 à Tokyo pour entendre à quel point il savait faire danser et chanter son orchestre. Le disque DGG de '73 est remarquable. Écoutez les cors parfaitement positionnés dans l'image orchestrale (coda de Rosen aus dem Süden), la clarinette dans l'introduction du Danube, le chaloupé des cordes au début de la Annen polka, subtil et nullement souligné. Tout ça c'est , pour reprendre l'expression anglaise "art that conceals art" (l'art qui se cache derrière l'art).

Un des plus beaux disques faits par Böhm, à la toute fin de sa carrière: deux oeuvres totalement contrastées, soit la 5ème de Schubert et la 4ème de Schumann. Dans le cas du Schubert il y a bien sûr l'intégrale DG avec les Berliner Philharmoniker. Et pour le Schumann, la superbe version avec le London Symphony. Il faut comparer pour se rendre compte de la métamorphose que subissait Böhm lorsqu'il alternait les enregistrements à Berlin (somptueusement équilibrés mais un rien rigides rythmiquement) ou Dresde (souvent par trop sévères, voire saturniens), avec ceux de Vienne: même avec des tempi plus lents (sa période viennoise fut sa dernière) on y découvre des accents rythmiques plus prononcés, des traits plus acérés, des phrasés épanouis, des couleurs instrumentales surprenantes - comme si les vents et les cuivres avaient pris une bonne coupe de champagne avant les sessions d'enregistrement.

Dans les enregistrements de Tokyo, cette dichotomie est encore plus prononcée, quasi jusqu'à un point non pas de rupture, mais d'insaisissabilité - tempi plus lents, accents plus prononcés, libertés instrumentales davantage marquées. Un rien, un chouïa plus ou moins ceci et cela et on tombe dans l'artificiel. Je ne connais que Stokowski et Monteux qui ont dans leur grand âge acquis cette patine et cette saveur inimitables qui caractérisent l'art du 'Late Böhm'.
Revenir en haut Aller en bas
A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

Karl Böhm - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Karl Böhm   Karl Böhm - Page 5 EmptySam 18 Juil 2015 - 1:36

Version de mars 77 de la Cinquième de Beethoven, toujours avec les Wiener Philharmoniker. Un live de Tokyo (Suntory Hall), dans laquelle chef et orchestre se donnent à fond, créant plus de tension et de décibels que dans la version de studio de '71 - qui demeure une de mes favorites. J'adore quand le chef donne dans la noblesse et le drame au lieu du bruit et de la fureur. À ce jeu Böhm est inégalé. Une version exaltante sunny . Archives de la NHK.

Les mêmes qualités se retrouvent dans une Sixième de grand luxe de la même provenance.

Toujours en provenance de Tokyo (live de 1975, édité sur DGG), une Première de Brahms directe et dramaique, mais sans excès. Très bon, mais cette fois on entend des imperfections dans l'exécution qui n'auraient pas dû être tolérées dans une édition commerciale. Ceci dit, la coda vaut le disque Karl Böhm - Page 5 173236763
Revenir en haut Aller en bas
fomalhaut
Mélomaniaque
fomalhaut

Nombre de messages : 1033
Age : 75
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

Karl Böhm - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Karl Böhm   Karl Böhm - Page 5 EmptyMer 26 Aoû 2015 - 12:01

Existe-t-il une discographie de Karl Böhm ?
J'entends Une discographie réalisée par un amateur et non pas une discographie proposée par un site de vente.
J'ai cherché, jusqu'alors sans succès, sur internet mais peut-être ai-je manqué de perspicacité ou de chance.
Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 27826
Date d'inscription : 21/09/2012

Karl Böhm - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Karl Böhm   Karl Böhm - Page 5 EmptyJeu 27 Aoû 2015 - 20:43

fomalhaut a écrit:

Existe-t-il une discographie de Karl Böhm ?



Smile Oui, bien sûr, par exemple celle éditée par l'infatigable John Hunt :

http://www.amazon.fr/Mid-century-conductors-Viennese-singers-Discographies/dp/0951026852

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
fomalhaut
Mélomaniaque
fomalhaut

Nombre de messages : 1033
Age : 75
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

Karl Böhm - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Karl Böhm   Karl Böhm - Page 5 EmptyVen 28 Aoû 2015 - 14:30

Mélomaniac a écrit:
fomalhaut a écrit:

Existe-t-il une discographie de Karl Böhm ?



Smile Oui, bien sûr, par exemple celle éditée par l'infatigable John Hunt :

http://www.amazon.fr/Mid-century-conductors-Viennese-singers-Discographies/dp/0951026852

Spoiler:
 




Merci Melomaniac et autant pour moi...En effet, je possède cette discographie "Mid-Century Conductors & More Viennese Singers" de l'increvable John Hunt dans son édition première, 1992.
J'aurais, bien sûr, du écrire :
Existe-t-il une discographie de Karl Böhm, autre que celle établie par John Hunt ?

Amazon indique une date d'édition (15 juillet 2009) : Sais-tu s'il s'agit d'une simple réédition du volume de 1992 ou d'une édition revue et mise à jour ?
Je ne suis pas partant pour une simple réédition.

Par ailleurs, je suis plutôt réservé à l'égard des discographies du John Hunt en question quand bien même j'en ai acheté une dizaine.

D'un coté, je m'incline devant le temps passé à chercher et à compiler mais d'un autre coté, je trouve que le cher John pourrait aisément donner plus d'information qu'il n'en donne, par exemple, préciser qu'il s'agit d'un enregistrement Live si c'est le cas et indiquer complètement le lieu de l'enregistrement : on a enregistré et on enregistre dans différents endroits à Berlin, Londres, Paris ou Vienne. Bien sûr, on peut supposer qu'un enregistrement provenant de Salzbourg a été fait durant le Festival et est un Live et qu'un enregistrement Decca fait à Vienne l'a été dans la Sofiensaal mais enfin, cela peut s"écrire.
Et puis John prend quelquefois des initiatives stupéfiantes : ainsi mettre les discographies de André Cluytens et Rafael Kubelik dans un volume intitulé "The post-war German tradtion" à coté de celles de Josef Keiberth, Rudolf Kempe et Wolfgang Sawallisch ! Certes, Cluytens et Kubelik ont été actifs en Allemagne mais de la à les intégrer à une tradition germanique...Bon, c'est la un autre débat. Ces discographies ont le mérite d'exister et de permettre d'appréhender leurs sujets.

fomalhaut

Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 27826
Date d'inscription : 21/09/2012

Karl Böhm - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Karl Böhm   Karl Böhm - Page 5 EmptyDim 30 Aoû 2015 - 23:59

fomalhaut a écrit:

Amazon indique une date d'édition (15 juillet 2009) : Sais-tu s'il s'agit d'une simple réédition du volume de 1992 ou d'une édition revue et mise à jour ?
Je ne suis pas partant pour une simple réédition.



Oui ce reprint de 2009 correspond à l'édition de 1992. Les chefs et chanteurs étant tous déjà morts à cette date, une actualisation ne changerait pas le fond de leur discographie, sauf à préciser les références des CDs parus postérieurement.

Par ailleurs, je te rejoins quant au manque de précision du boulot de Hunt en général. Il prend le soin d'indiquer les différentes cotes des microsillons quand l'enregistrement a connu des rééditions. Mais y a parfois des erreurs ou des incohérences dans les dates.
Ca n'en reste pas moins une base intéressante, à confronter à d'autres sources pour vérification.
Et après une trentaine de bouquins parus, il a au moins le mérite de nous proposer des investigations que peu d'autres prennent la peine de mener.


Revenir en haut Aller en bas
fomalhaut
Mélomaniaque
fomalhaut

Nombre de messages : 1033
Age : 75
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

Karl Böhm - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Karl Böhm   Karl Böhm - Page 5 EmptyLun 31 Aoû 2015 - 9:40

Mélomaniac a écrit:
fomalhaut a écrit:

Amazon indique une date d'édition (15 juillet 2009) : Sais-tu s'il s'agit d'une simple réédition du volume de 1992 ou d'une édition revue et mise à jour ?
Je ne suis pas partant pour une simple réédition.



Oui ce reprint de 2009 correspond à l'édition de 1992. Les chefs et chanteurs étant tous déjà morts à cette date, une actualisation ne changerait pas le fond de leur discographie, sauf à préciser les références des CDs parus postérieurement.

Par ailleurs, je te rejoins quant au manque de précision du boulot de Hunt en général. Il prend le soin d'indiquer les différentes cotes des microsillons quand l'enregistrement a connu des rééditions. Mais y a parfois des erreurs ou des incohérences dans les dates.
Ca n'en reste pas moins une base intéressante, à confronter à d'autres sources pour vérification.
Et après une trentaine de bouquins parus, il a au moins le mérite de nous proposer des investigations que peu d'autres prennent la peine de mener.



En ce qui concerne Böhm et Rysaneck, voire Kraus et Knappertsbusch, une mise à jour n'était-elle pas souhaitable ? Il me semble que pas mal de Live ont été diffusés depuis 1992.
Il est toutefois vraisemblable que ces Live ne changeraient effectivement pas le fond des discographies.

Je suis bien d'accord avec toi, les discographies de John Hunt permettent une première approche du sujet.
Il n'en demeure pas moins que quelques amateurs ont fait mieux, je pense notamment à la discographie d'Erich Kleiber établie par Cesar A. Dillon (Buenos-Aires 1990) et à celle de Dimitri Mitropoulos établie par S.A. Arfanis (Athènes 2000).

fomalhaut
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande

Nombre de messages : 5417
Age : 45
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Karl Böhm - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Karl Böhm   Karl Böhm - Page 5 EmptyJeu 8 Oct 2015 - 10:48

Tiré du fil "Wagner Ring Böhm" :

julot a écrit:
Je ne devrais pas polluer ce fil juste pour ça, mais aujourd'hui, j'ai rééssayé d'écouter Rheingold, pas pu. Révolté. Böhm, c'est nul.

julot a écrit:
Non, je parlais très littéralement, de Böhm. Mais j'aurais pas dû. Quand on n'aime pas, on n'a qu'à laisser les autres en profiter. Et en même temps, ça me semble tellement attentatoire à toute idée de musique que... oups, je suis reparti. Non, sérieux, pas une note de musique, c'est nul. Je peux pas m'empêcher. Allez, je sors.

Non non, au contraire, j'aimerais bien que tu développes (parce que "pas une note de musique", ça n'évoque pour moi que le silence ou à la rigueur un bruit blanc, mais certainement pas ce que je connais de Böhm)...
(En ce qui me concerne, Böhm est un chef que j'ai du mal à cerner : en général son nom s'efface sous la spécificité de tel ou tel enregistrement dirigé par Böhm – rarement insignifiant mais n'ayant pas grand-chose à voir avec tel autre enregistrement dirigé par Böhm –, à l'exception de ses Wagner que j'ai beaucoup écoutés mais que je n'aime pas beaucoup.) (Et voilà, j'ai battu le record de densité d'occurrences du mot "Böhm" dans un post)
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Karl Böhm - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Karl Böhm   Karl Böhm - Page 5 EmptyLun 4 Jan 2016 - 8:30

Quelqu'un connaît le contenu de ce coffret à paraître ?

Spoiler:
 

22 disques : une resucée des albums "Symphonies" & "Late recordings" ou des inédits ?
Revenir en haut Aller en bas
m.gruber
Mélomane averti


Nombre de messages : 275
Date d'inscription : 30/04/2015

Karl Böhm - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Karl Böhm   Karl Böhm - Page 5 EmptyJeu 8 Juin 2017 - 17:00

Reparution récente de ses premiers enregistrements chez DG : http://www.deutschegrammophon.com/fr/cat/4797021
Beaucoup de choses hors intégrales et souvent indisponibles : Brahms 1 et 2 avec Berlin, Beethoven 3, 5 & 7 avec Berlin, Première Missa Solemnis.
Et beaucoup de grands enregistrements (les Strauss orchestraux avec Dresde...).
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 27826
Date d'inscription : 21/09/2012

Karl Böhm - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Karl Böhm   Karl Böhm - Page 5 EmptyMar 2 Jan 2018 - 22:34

Smile Parution d'un coffret qui rassemble les enregistrements vocaux chez DG (70 cds), notamment les opéras.

Ça me tente bien, d'autant que là j'ai beaucoup de lacunes, tant dans des oeuvres dont (à mon souvenir) je ne possède aucune version
(Femme silencieuse, Femme sans ombre, Arabella, Daphné, Capriccio, Idoménée par exemple)
que pour compléter ma collection d'interprétations d'oeuvres que j'aime bien (Salomé, Enlèvement au sérail, Don Giovanni, Flûte enchantée, Wozzeck...)

Peu de doublon dans l'état actuel de ma discothèque : Elektra, Tristan, Vaisseau Fantôme, c'est à peu près tout.

Même Les Saisons, je n'ai pas ça en stock, et le Requiem de Mozart, je ne l'ai pas en CD Karl Böhm - Page 5 1347041234

Toutes ces interprétations sont au moins référentielles (à connaître) non ?

Karl Böhm - Page 5 61elzdas9gL._SL1200_
Revenir en haut Aller en bas
LeKap
Mélomaniaque
LeKap

Nombre de messages : 1507
Age : 62
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

Karl Böhm - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Karl Böhm   Karl Böhm - Page 5 EmptyMar 2 Jan 2018 - 22:52

Bonne année à tous
Fonces sur ce coffret c’est du tout bon
Perso j’ai pratiquement tout donc c’est pas pour ma pomme
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20277
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Karl Böhm - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Karl Böhm   Karl Böhm - Page 5 EmptyMar 2 Jan 2018 - 23:07

J'imagine qu'ils ont mis la FROSCH avec Nilsson non?
Parce que perso, je trouve assez hallucinant qu'ils ne ré-éditent par le semi-studio de 55... qui est magique!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20277
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Karl Böhm - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Karl Böhm   Karl Böhm - Page 5 EmptyJeu 4 Jan 2018 - 15:15

Des précisions sur ce fameux coffret :

Spoiler:
 

Donc DG nous colle 3 Ariadne, mais par contre, mettre le FROSCH de 55 chez DECCA, c'est trop compliqué. Je ne comprends pas la politique de DG sur cet enregistrement... c'est vraiment pas compréhensible. Est-ce que Böhm ne l'aimait pas et l'aurait renié? Il est pourtant assez mythique car historiquement le premier de cet opéra, enregistré en quasi bénévolat par les artistes dans une salle non chauffée pour économiser, avec du public pour gagner un peu de sous... Rolling Eyes Rolling Eyes

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
fomalhaut
Mélomaniaque
fomalhaut

Nombre de messages : 1033
Age : 75
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

Karl Böhm - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Karl Böhm   Karl Böhm - Page 5 EmptyJeu 4 Jan 2018 - 19:49

La remarque de Polyeucte est très pertinente, me semble-t-il.

En tant que Discophile, je n'apprécie pas DGG et sa soi-disant politique de réédition.
Tout me semble fait pour gagner de l'argent et non pas pour servir mélomanes et amateurs. Entendons-nous, que DGG souhaite prospérer ne me choque pas, ce qui m'indispose, à tort ou à raison, c'est la manière.
Peut-être ai-je tort ?
D'un côté, je le souhaite mais, d'un autre côte, il me semble que ma vue (primitive, peut-être) a quelques fondements.

Quoiqu'il en soit, bravo et merci (quand bien même avec des réserves) pour les rééditions.

fomalhaut
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 27826
Date d'inscription : 21/09/2012

Karl Böhm - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Karl Böhm   Karl Böhm - Page 5 EmptyVen 15 Nov 2019 - 20:16

Karl Böhm - Page 5 Opzora10


PROGRAMME :
 


Very Happy Je me suis laissé tenter par ce coffret.
Peu de doublons avec ma maigre collection (par Böhm je n'ai déjà en stock que le Fliegende Holländer et Elektra).
Et je vais pouvoir découvrir certains opéras, notamment chez Strauss (n'ai entendu que Salomé, Elektra et le Rosenkavalier).
Je me doute que la qualité globale de ces interprétations doit être assez référentielle, mais si quelqu'un veut mettre en perspective
l'intérêt discographique de ces versions, ça m'intéresse vivement
bounce


Revenir en haut Aller en bas
Figaro
Mélomaniaque
Figaro

Nombre de messages : 892
Localisation : Quelque part ;-)
Date d'inscription : 08/06/2010

Karl Böhm - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Karl Böhm   Karl Böhm - Page 5 EmptySam 16 Nov 2019 - 11:36

C'est curieux, ils ont oublié le Don Giovanni de Salzbourg avec Milnes, Tomowa-Sintow, Berry, Schreier, etc.
Et le Schauspieldirektor avec Auger, Grist, Schreier et Moll, qui était couplé initialement avec l'enlèvement au sérail
Revenir en haut Aller en bas
LeKap
Mélomaniaque
LeKap

Nombre de messages : 1507
Age : 62
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

Karl Böhm - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Karl Böhm   Karl Böhm - Page 5 EmptySam 16 Nov 2019 - 12:13

Figaro a écrit:
C'est curieux, ils ont oublié le Don Giovanni de Salzbourg avec Milnes, Tomowa-Sintow, Berry, Schreier, etc.
Et le Schauspieldirektor avec Auger, Grist, Schreier et Moll, qui était couplé initialement avec l'enlèvement au sérail


Rien de curieux à celà Figaro
Cà permettra à DG de republier prochainement un " nouveau coffret" Opéras Bohm II en reprenant certains des opéras présents tout en rajoutant ceux " oubliés " présentement
Revenir en haut Aller en bas
Figaro
Mélomaniaque
Figaro

Nombre de messages : 892
Localisation : Quelque part ;-)
Date d'inscription : 08/06/2010

Karl Böhm - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Karl Böhm   Karl Böhm - Page 5 EmptySam 16 Nov 2019 - 15:28

Mouais Confused je ne pense pas que grand monde ait envie de racheter un tel coffret juste pour 3 ou 4 CD de plus et en particulier pour Schauspieldirektor

Ils n'auraient pas mis, par exemple le Rosenkavalier de 1969 avec Ludwig et Troyanos qui a été "officialisé" dans les années 90, j'aurais compris. Ils auraient pu faire d'abord les "enregistrements officiels d'origine" dans un premier temps puis un 2ème coffret avec les autres comme ce chevalier.
Mais là, je ne comprends vraiment pas. D'autant plus, qu'à vu de nez, à part ces deux-là il y a bien tous ses enregistrements lyriques sous l'étiquette jaune.
Revenir en haut Aller en bas
Figaro
Mélomaniaque
Figaro

Nombre de messages : 892
Localisation : Quelque part ;-)
Date d'inscription : 08/06/2010

Karl Böhm - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Karl Böhm   Karl Böhm - Page 5 EmptySam 16 Nov 2019 - 17:50

Vérification faite sur le site DGG : il y a bien le Don Giovanni avec Milnes et le Schauspieldirektor , ainsi que des extraits de Jules Cesar avec Seefried et quelque suppléments.

Donc : très complet Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
LeKap
Mélomaniaque
LeKap

Nombre de messages : 1507
Age : 62
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

Karl Böhm - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Karl Böhm   Karl Böhm - Page 5 EmptySam 16 Nov 2019 - 19:22

Figaro a écrit:
Vérification faite sur le site DGG : il y a bien le Don Giovanni avec Milnes et le Schauspieldirektor , ainsi que des extraits de Jules Cesar avec Seefried et quelque suppléments.

Donc : très complet Very Happy

Tant mieux
Donc j'ai dû délirer
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 27826
Date d'inscription : 21/09/2012

Karl Böhm - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Karl Böhm   Karl Böhm - Page 5 EmptyMar 19 Nov 2019 - 20:22

Mélomaniac a écrit:

Je me doute que la qualité globale de ces interprétations doit être assez référentielle, mais si quelqu'un veut mettre en perspective
l'intérêt discographique de ces versions, ça m'intéresse vivement



cat Personne pour me donner un petit aperçu de l'intérêt de ces interprétations ?
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 9104
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Karl Böhm - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Karl Böhm   Karl Böhm - Page 5 EmptyMar 19 Nov 2019 - 22:01

Des appréciations plus personnelles qu'autre chose:
PROGRAMME :
 
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 9104
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Karl Böhm - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Karl Böhm   Karl Böhm - Page 5 EmptyMar 19 Nov 2019 - 22:06

Ah, et puis le Don Giovanni avec Milnes, pour moi c'est Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy (Milnes est spécial mais pas inintéressant, les chanteuses formidables, et surtout on sent vraiment l'esprit d'une troupe, fût-elle de circonstance, l'atmosphère du théâtre et Böhm anime ça avec esprit...)
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20277
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Karl Böhm - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Karl Böhm   Karl Böhm - Page 5 EmptyMar 19 Nov 2019 - 22:07

Bon, je me lance... je ne connais pas tout bien sûr... mais sur ce que je connais ou ce que je peux imaginer, quelques retours, sûrement complétés par la suite par d'autres!

Citation :
   Staatskapelle Dresden, Rundfunkchor Leipzig & Chor der Staatsoper Dresden
   Karl Böhm
   Gwyneth Jones (Leonore), James King (Florestan), Edith Mathis (Marzelline), Theo Adam (Pizarro), Peter Schreier (Jaquino), Franz Crass (Rocco), Martti Talvela (Don Fernando)

Jones, King, Adam, Mathis, Schreier... on a sûrement là une superbe distribution... avec en prime Crass et Talvela. Sürement pas le plus léger des enregistrements, mais sûrement très charismatique!

Citation :
Mozart: Idomeneo, K366
   Rundfunkchor Leipzig, Staatskapelle Dresden
   Karl Böhm
   Wieslaw Ochman (Idomeneo), Edith Mathis (Ilia), Julia Varady (Elettra), Peter Schreier (Idamante), Hermann Winkler (Arbace), Eberhard Büchner (Gran Sacerdote), Siegfried Vogel (La Voce)

Mozart: Die Entführung aus dem Serail, K384
   Rundfunkchor Leipzig, Staatskapelle Dresden
   Karl Böhm
   Arleen Auger (Konstanze), Peter Schreier (Belmonte), Reri Grist (Blonde), Harald Neukirch (Pedrillo), Kurt Moll (Osmin), Otto Mellies (Bassa Selim)

Mozart: Le nozze di Figaro, K492
   Orchester der Deutschen Oper Berlin, Chor der Deutschen Oper Berlin
   Karl Böhm
   Hermann Prey (Figaro), Edith Mathis (Susanna), Gundula Janowitz (Contessa Almaviva), Dietrich Fischer-Dieskau (Conte Almaviva), Tatiana Troyanos (Cherubino), Patricia Johnson (Marcellina), Peter Lagger (Bartolo), Erwin Wohlfahrt (Basilio)

Mozart: Don Giovanni, K527
   Orchestra Of The National Theatre Prague, Chorus of The National Theatre
   Karl Böhm
   Dietrich Fischer-Dieskau (Don Giovanni), Ezio Flagello (Leporello), Birgit Nilsson (Donna Anna), Martina Arroyo (Donna Elvira), Reri Grist (Zerlina), Peter Schreier (Don Ottavio), Martti Talvela (Il Commendatore), Alfredo Mariotti (Masetto)

Mozart: Die Zauberflöte, K620
   Berliner Philharmoniker, RIAS Kammerchor
   Karl Böhm
   Evelyn Lear (Pamina), Roberta Peters (Königin der Nacht), Fritz Wunderlich (Tamino), Dietrich Fischer-Dieskau (Papageno), Franz Crass (Sarastro), Hans Hotter (Sprecher), Lisa Otto (Papagena)

Mozart: La clemenza di Tito, K621
   Staatskapelle Dresden, Leipzig Radio Choir
   Karl Böhm
   Peter Schreier (Tito), Teresa Berganza (Sesto), Edith Mathis (Servilia), Julia Varady (Vitellia), Marga Schiml (Annio), Theo Adam (Publio)

Mozart: Requiem in D minor, K626
   Wiener Staatsoper, Wiener Philharmoniker
   Karl Böhm
   Edith Mathis (soprano), Karl Ridderbusch (bass), Julia Hamari (contralto), Wieslaw Ochman (tenor)

Je suis pas fan de Böhm dans Mozart... Des grosses voix mais bon, pas vraiment ce que j'attends. Nilsson en Donna Anna par exemple, bof bof...

Citation :
Strauss, R: Salome
   Hamburg State Opera Orchestra
   Karl Böhm
   Richard Cassily (Herod), Mignon Dunn (Herodias), Gwyneth Jones (Salome), Dietrich Fischer-Dieskau (Jochanaan), Wieslaw Ochman (Narraboth) & Ursula Boese (Herodias’s Page)

Vraiment impressionnant comme enregistrement. Jones est tout simplement immense, totalement ogresque. DFD super et direction splendide comme toujours avec Böhm dans Strauss!

Citation :
Strauss, R: Elektra
   Chor der Staatsoper Dresden & Staatskapelle Dresden
   Karl Böhm
   Inge Borkh (Elektra), Jean Madeira (Klytämnestra), Marianne Schech (Chrysothemis), Fritz Uhl (Aegisth) & Dietrich Fischer-Dieskau (Orest)

IL y a eu meilleure distribution avec Böhm, mais bon Borkh et Madeira déjà, ça le fait a priori!

Citation :
Strauss, R: Der Rosenkavalier
   Staatskapelle Dresden, Dresden State Opera Chorus
   Karl Böhm
   Marianne Schech (Marschallin), Irmgard Seefried (Octavian), Rita Streich (Sophie), Kurt Böhme (Der Baron Ochs auf Lerchenau), Dietrich Fischer-Dieskau (Faninal), Gerhard Unger (Valzacchi), Sieglinde Wagner (Annina), Rudolf Francl (Ein Sänger)
   recorded 1958

Strauss, R: Der Rosenkavalier
   Wiener Philharmoniker, Chor der Wiener Staatsoper
   Karl Böhm
   Christa Ludwig (Die Marschallin), Tatiana Troyanos (Octavian), Edith Mathis (Sophie), Theo Adam (Ochs), Otto Wiener (Faninal), Gerhard Unger (Valzacchi), Cvetka Ahlin (Annina), Anton De Ridder (Italian Singer), Kari Lövaas (Marianne Leitmetzerin)
   recorded 1969

De belles distributions de straussiens. Après bon, ça reste le Chevalier...

Citation :
Strauss, R: Ariadne auf Naxos
   Wiener Staatsoper
   Karl Böhm
   Maria Reining (Ariadne), Irmgard Seefried (Komponist), Alda Noni (Zerbinetta), Max Lorenz (Bacchus), Paul Schöffler (Musiklehrer), Erich Kunz (Harlekin), Marjan Rus (Truffaldin), Peter Klein (Brighella), Richard Sallaba (Scaramuchio), Emmy Loose (Najade), Melanie Frutschnigg (Dryade), Elisabeth Rutgers (Echo), Alfred Muzzarelli (Haushofmeister)
   recorded 1944

Version mythique d'une atmosphère splendide!

Citation :
Strauss, R: Die Frau ohne Schatten
   Chor der Wiener Staatsoper, Wiener Staatsoper
   Karl Böhm
   Leonie Rysanek (Kaiserin), James King (Kaiser), Ruth Hesse (Amme), Walter Berry (Barak), Birgit Nilsson (Dyer's Wife), Peter Wimberger (Geisterbote), Lotte Rysanek (Stimme des Falken), Gertrude Jahn (Stimme von Oben), Ewald Aichberger (Erscheinung eines Jünglings)

Bon, je préfère la version DECCA de 55... là c'est vraiment impressionnant mais totalement le bazar. Des grandes glottes, c'est brutal... mais c'est bien. Juste il manque le côté féérique. Là c'est assez sale quand même.

Citation :
Strauss, R: Arabella
   Wiener Philharmoniker, Chor der Wiener Staatsoper
   Karl Böhm
   Ruth Michaelis (Soprano), Lisa della Casa (Soprano), Rosette Anday (Mezzo-Soprano), Horst Taubmann (Tenor), Maria Reining (Soprano), Julius Patzak (Tenor), Georg Hann (Bass), Franz Szkokan (Speaker), Hans Hotter (Bass-Baritone), Josef Witt (Tenor), Alfred Poell (Baritone), Herma Handl (Soprano)

Pas écouté. Mais Della Casa et Hans Hotter... que dire si ce n'est que ça doit être grand!

Citation :
Strauss, R: Die schweigsame Frau, Op. 80
   Wiener Philharmoniker, Chor der Wiener Staatsoper
   Karl Böhm
   Hans Hotter (Herr Morosus), Hilde Guden (Aminta), Fritz Wunderlich (Henry Morosus), Hermann Prey (Der Barbier), Georgine von Milinkovic (Haushalterin), Pierette Alarie (Isotta), Hetty Plumacher (Carlotta), Josef Knapp (Morbio), Karl Dönch (Vanuzzi), Alois Pernerstorfer (Farfallo)

Là encore la distribution parle d'elle même! IMpressionnant!!

Citation :
Strauss, R: Daphne
   Wiener Staatsopernorchester, Chor der Wiener Staatsoper
   Karl Böhm
   Hilde Güden (Daphne), James King (Apollo), Vera Little (Gaea), Paul Schöffler (Peneios), Fritz Wunderlich (Leukippos), Hans Braun (Erster Schäfer), Kurt Equiluz (Zweiter Schäfer), Harald Pröglhoff (Dritter Schäfer), Ludwig Welter (Vierter Schäfer), Rita Streich (Erste Magd), Erika Mechera (Zweite Magd)

Version de référence.

Citation :
Wagner: Tristan und Isolde
   Chor und Orchester der Bayreuther Festspiele
   Karl Böhm
   Wolfgang Windgassen (Tristan), Birgit Nilsson (Isolde), Christa Ludwig (Brangäne), Martti Talvela (King Marke), Eberhard Waechter (Kurwenal), Peter Schreier (Seemann)
Version mythique à Bayreuth. Pas fan, mais si on aime Nilsson, c'est superbe.

Citation :
Wagner: Der fliegende Holländer
   Bayreuth Festival Orchestra, Chor der Bayreuther Festspiele
   Karl Böhm
   Thomas Stewart (Holländer), Gwyneth Jones (Senta), Karl Ridderbusch (Daland), Hermin Esser (Erik), Sieglinde Wagner (Mary), Harald Ek (Steuermann)

J'adore!!

Citation :
Strauss, R: Ariadne auf Naxos
   Wiener Philharmoniker
   Karl Böhm
   Lisa Della Casa (Ariadne), Irmgard Seefried (Komponist), Hilde Güden (Zerbinetta), Rudolf Schock (Bacchus), Paul Schöffler (Musiklehrer), Alfred Poell (Harlekin), Oskar Czerwenka (Truffaldin), Murray Dickie (Brighella), August Jaresch (Scaramuchio), Rita Streich (Najade), Hilde Rössl-Majdan (Dryade)
   recorded 1954

Strauss, R: Ariadne auf Naxos
   Symphonie-Orchester des Bayerischen Rundfunks
   Karl Böhm
   Hildegard Hillebrecht (Ariadne), Tatiana Troyanos (Komponist), Reri Grist (Zerbinetta), Jess Thomas (Bacchus), Dietrich Fischer-Dieskau (Musiklehrer), Barry McDaniel (Harlekin), Richard Kogel (Truffaldin), Friedrich Lenz (Brighella), John van Kesteren (Scaramuchio), Arleen Auger (Najade)
   recorded 1969

Là encore, c'est impressionnant la distribution. Mais jamais écouté.

Citation :
Mozart: Così fan tutte, K588
   Wiener Philharmoniker, Wiener Staatsopernorchester, Chor der Wiener Staatsoper
   Karl Böhm
   Gundula Janowitz (Fiordiligi), Brigitte Fassbaender (Dorabella), Reri Grist (Despina), Peter Schreier (Ferrando), Hermann Prey (Guglielmo), Rolando Panerai (Don Alfonso)

Bof... tournant un peu grandiose des distributions trop large chez Mozart...

[quote]Strauss, R: Capriccio
   Symphonieorchester des Bayerischen Rundfunks
   Karl Böhm
   Gundula Janowitz (Countess), Dietrich Fischer-Dieskau (Count), Peter Schreier (Flamand), Hermann Prey (Olivier), Karl Ridderbusch (La Roche), Tatiana Troyanos (Clairon), David Thaw (Taupe), Arleen Auger (Eine italienische Sängerin), Anton De Ridder (Ein italienischer Tenor), Karl Christian Kohn (Der Haushofmeister)[/spoiler]

Belle distribution... jamais écouté!

En bref, c'est souvent super impressionnant niveau distributions et BÖhm est en général très intéressant dans le répertoire germanique.

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 27826
Date d'inscription : 21/09/2012

Karl Böhm - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Karl Böhm   Karl Böhm - Page 5 EmptyMar 19 Nov 2019 - 22:17

hehe Bon, à lire Benedictus, ça n'a pas l'air follichon, en guise de coffret, j'aurais mieux fait de m'acheter une nouvelle intégrale Bach à l'orgue, ou une fournée de Carmina Burana...

Le Vaisseau fantôme, je le connais déjà, j'aime bien cette version.

La Salomé, je l'ai en film sur DVD mais je crois que ce n'est pas le même enregistrement.

Le coffret était en promo, j'espère ne pas être trop déçu, surtout que dans le lot je vais découvrir avec Böhm pas mal d'opéras jamais entendus.
Revenir en haut Aller en bas
Stolzing
Mélomaniaque
Stolzing

Nombre de messages : 736
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/05/2010

Karl Böhm - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Karl Böhm   Karl Böhm - Page 5 EmptyMar 19 Nov 2019 - 22:50

Aucune raison, si tu aimes les Mozart tradi plutôt que baroqueux, ce sont de très bonnes versions, très bien chantées (pour ma part, j'aime les grandes voix dans Mozart - pas les wagnériens pur sucre, hein, mais Janowitz, Fassbaender, Prey, DFD ou Moll, par exemple, ça ma va plus que bien). Et la Missa Solemnis avec Vienne est d'assez loin ma version préférée : ça ne va pas très vite, mais c'est à la fois grand et lumineux.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88081
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Karl Böhm - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Karl Böhm   Karl Böhm - Page 5 EmptyMar 19 Nov 2019 - 22:52

Beethoven: Fidelio, Op. 72
   Staatskapelle Dresden, Rundfunkchor Leipzig & Chor der Staatsoper Dresden
   Karl Böhm
   Gwyneth Jones (Leonore), James King (Florestan), Edith Mathis (Marzelline), Theo Adam (Pizarro), Peter Schreier (Jaquino), Franz Crass (Rocco), Martti Talvela (Don Fernando)
Arrow Du Böhm de maturité, assez élancé et lumineux, avec une distribution, sinon séduisante, très robuste et engagée.

Beethoven: Missa Solemnis in D major, Op. 123
   Berliner Philharmoniker, St. Hedwig's Cathedral Choir, Berlin
   Karl Böhm
   Maria Stader (soprano), Siegfried Borries (violin), Wolfgang Meyer (organ), Josef Greindl (bass), Marianna Radev (mezzo-soprano), Anton Dermota (tenor)
Beethoven: Missa Solemnis in D major, Op. 123
   Wiener Philharmoniker, Chor der Wiener Staatsoper
   Karl Böhm
   Margaret Price (soprano), Martti Talvela (bass), Christa Ludwig (contralto), Wieslaw Ochman (tenor), Norbert Balatsch (chorus master)
Arrow Pas essayé, mais ça ne me tente pas à vrai dire vu ce qu'il produit dans les symphonies.

Berg: Wozzeck
   Orchester der Deutschen Oper Berlin, Schoeneberger Saengerknaben, Chor der Deutschen Oper Berlin
   Karl Böhm
   Karl Christian Kohn (bass), Kurt Böhme (bass), Gerhard Stolze (tenor), Evelyn Lear (soprano), Walter Hagen-Groll, Helmut Melchert (tenor), Dietrich Fischer-Dieskau (baritone), Fritz Wunderlich (tenor), Alice Oelke (soprano), Martin Vantin (tenor), Robert Koffmane (baritone)
Berg: Lulu
   Orchester der Deutschen Oper Berlin
   Karl Böhm
   Gerd Feldhoff (bass), Donald Grobe (tenor), Barbara Scherler (mezzo-soprano), Ernst Krukowski (baritone), Evelyn Lear (soprano), Patricia Johnson (alto), Loren Driscoll (tenor), Walther Dicks (baritone), Josef Greindl (bass), Karl-Ernst Mercker (tenor), Dietrich Fischer-Dieskau (baritone), Alice Oelke (soprano)
Arrow Lectures totalement postromantiques, inhabituellement lyriques, très étonnant. Vraiment intéressant si on a du mal avec ce langage, ce n'est pas irréprochable dans la réalisation, mais on dispose de voix très typée et d'une vision orchestrale qui s'écoute comme s'il jouait un Tchaïkovski ou un Strauss… sophistiqué mais tout coule de source.

Haydn: The Seasons
   Wiener Symphoniker, Wiener Singverein
   Karl Böhm
   Martti Talvela (bass), Gundula Janowitz (soprano), Peter Schreier (tenor)
Arrow Ça a un peu vieilli, mais ça ne te déplaira peut-être pas. Un peu hiératique et sérieux.

Mahler: Kindertotenlieder
   Berliner Philharmoniker
   Karl Böhm
   Dietrich Fischer-Dieskau (baritone)
Mahler: Rückert-Lieder
   Berliner Philharmoniker
   Karl Böhm
   Dietrich Fischer-Dieskau (baritone)
Lectures atypiques avec homme. Pas écouté ces versions-là de DFD, ça va pas mal dépendre de la date (au delà de 1970, la voix s'abîme un peu). Mais enfin, ce doit au minimum être très convaincant, détaillé, personnel.

Mozart: Idomeneo, K366
   Rundfunkchor Leipzig, Staatskapelle Dresden
   Karl Böhm
   Wieslaw Ochman (Idomeneo), Edith Mathis (Ilia), Julia Varady (Elettra), Peter Schreier (Idamante), Hermann Winkler (Arbace), Eberhard Büchner (Gran Sacerdote), Siegfried Vogel (La Voce)
Mozart: La clemenza di Tito, K621
   Staatskapelle Dresden, Leipzig Radio Choir
   Karl Böhm
   Peter Schreier (Tito), Teresa Berganza (Sesto), Edith Mathis (Servilia), Julia Varady (Vitellia), Marga Schiml (Annio), Theo Adam (Publio)
Arrow Je ne peux pas écouter ce type de Mozart monumental, surtout dans ces œuvres pas exactement mobiles.

Mozart: Die Entführung aus dem Serail, K384
   Rundfunkchor Leipzig, Staatskapelle Dresden
   Karl Böhm
   Arleen Auger (Konstanze), Peter Schreier (Belmonte), Reri Grist (Blonde), Harald Neukirch (Pedrillo), Kurt Moll (Osmin), Otto Mellies (Bassa Selim)
Mozart: Le nozze di Figaro, K492
   Orchester der Deutschen Oper Berlin, Chor der Deutschen Oper Berlin
   Karl Böhm
   Hermann Prey (Figaro), Edith Mathis (Susanna), Gundula Janowitz (Contessa Almaviva), Dietrich Fischer-Dieskau (Conte Almaviva), Tatiana Troyanos (Cherubino), Patricia Johnson (Marcellina), Peter Lagger (Bartolo), Erwin Wohlfahrt (Basilio)
Mozart: Don Giovanni, K527
   Orchestra Of The National Theatre Prague, Chorus of The National Theatre
   Karl Böhm
   Dietrich Fischer-Dieskau (Don Giovanni), Ezio Flagello (Leporello), Birgit Nilsson (Donna Anna), Martina Arroyo (Donna Elvira), Reri Grist (Zerlina), Peter Schreier (Don Ottavio), Martti Talvela (Il Commendatore), Alfredo Mariotti (Masetto)
Mozart: Die Zauberflöte, K620
   Berliner Philharmoniker, RIAS Kammerchor
   Karl Böhm
   Evelyn Lear (Pamina), Roberta Peters (Königin der Nacht), Fritz Wunderlich (Tamino), Dietrich Fischer-Dieskau (Papageno), Franz Crass (Sarastro), Hans Hotter (Sprecher), Lisa Otto (Papagena)
Mozart: Requiem in D minor, K626
   Wiener Staatsoper, Wiener Philharmoniker
   Karl Böhm
   Edith Mathis (soprano), Karl Ridderbusch (bass), Julia Hamari (contralto), Wieslaw Ochman (tenor)
Arrow Tout ça est assez large et vertical, mais les voix sont fabuleuses, et la direction pas sans esprit. Il existe bien mieux ailleurs, mais ça se tient tout de même très bien, surtout quand on cherche comme toi des enregistrements pas trop récents.

Strauss, R: Salome
   Hamburg State Opera Orchestra
   Karl Böhm
   Richard Cassily (Herod), Mignon Dunn (Herodias), Gwyneth Jones (Salome), Dietrich Fischer-Dieskau (Jochanaan), Wieslaw Ochman (Narraboth) & Ursula Boese (Herodias’s Page)
Arrow Interprétation vibrante, avec Jones qui est un peu difficile à entendre, mais tout est fou et brûlant dans cette version.

Strauss, R: Elektra
   Chor der Staatsoper Dresden & Staatskapelle Dresden
   Karl Böhm
   Inge Borkh (Elektra), Jean Madeira (Klytämnestra), Marianne Schech (Chrysothemis), Fritz Uhl (Aegisth) & Dietrich Fischer-Dieskau (Orest)
Arrow Je trouve l'orchestre vraiment trop sale, un peu trop le bazar pour être totalement touché par le très beau plateau.

Strauss, R: Der Rosenkavalier
   Staatskapelle Dresden, Dresden State Opera Chorus
   Karl Böhm
   Marianne Schech (Marschallin), Irmgard Seefried (Octavian), Rita Streich (Sophie), Kurt Böhme (Der Baron Ochs auf Lerchenau), Dietrich Fischer-Dieskau (Faninal), Gerhard Unger (Valzacchi), Sieglinde Wagner (Annina), Rudolf Francl (Ein Sänger)
   recorded 1958
Strauss, R: Ariadne auf Naxos
   Wiener Staatsoper
   Karl Böhm
   Maria Reining (Ariadne), Irmgard Seefried (Komponist), Alda Noni (Zerbinetta), Max Lorenz (Bacchus), Paul Schöffler (Musiklehrer), Erich Kunz (Harlekin), Marjan Rus (Truffaldin), Peter Klein (Brighella), Richard Sallaba (Scaramuchio), Emmy Loose (Najade), Melanie Frutschnigg (Dryade), Elisabeth Rutgers (Echo), Alfred Muzzarelli (Haushofmeister)
   recorded 1944
Arrow De superbes versions, magnifiquement chantées.


Strauss, R: Die Frau ohne Schatten
   Chor der Wiener Staatsoper, Wiener Staatsoper
   Karl Böhm
   Leonie Rysanek (Kaiserin), James King (Kaiser), Ruth Hesse (Amme), Walter Berry (Barak), Birgit Nilsson (Dyer's Wife), Peter Wimberger (Geisterbote), Lotte Rysanek (Stimme des Falken), Gertrude Jahn (Stimme von Oben), Ewald Aichberger (Erscheinung eines Jünglings)
Arrow Bazar, coupures et voix moches, mais il y a incontestablement de la vie là-dedans. Pas du tout la version de référence longtemps préférée des magazines (une référence où on coupe partout sans arriver pour autant à jouer les bonnes notes, où les chanteurs crient, bref), mais ce peut être assez excitant à écouter si on ne s'arrête pas à ses (gros) défauts.

Strauss, R: Arabella
   Wiener Philharmoniker, Chor der Wiener Staatsoper
   Karl Böhm
   Ruth Michaelis (Soprano), Lisa della Casa (Soprano), Rosette Anday (Mezzo-Soprano), Horst Taubmann (Tenor), Maria Reining (Soprano), Julius Patzak (Tenor), Georg Hann (Bass), Franz Szkokan (Speaker), Hans Hotter (Bass-Baritone), Josef Witt (Tenor), Alfred Poell (Baritone), Herma Handl (Soprano)
Arrow Ici aussi, c'est le bazar… mais le plateau Reining-Della Casa-Hotter explose absolument tout, bouleversant dans le moindre mot. Peut-être les meilleurs rôles de chacun d'entre eux…

Strauss, R: Die schweigsame Frau, Op. 80
   Wiener Philharmoniker, Chor der Wiener Staatsoper
   Karl Böhm
   Hans Hotter (Herr Morosus), Hilde Guden (Aminta), Fritz Wunderlich (Henry Morosus), Hermann Prey (Der Barbier), Georgine von Milinkovic (Haushalterin), Pierette Alarie (Isotta), Hetty Plumacher (Carlotta), Josef Knapp (Morbio), Karl Dönch (Vanuzzi), Alois Pernerstorfer (Farfallo)
Strauss, R: Daphne
   Wiener Staatsopernorchester, Chor der Wiener Staatsoper
   Karl Böhm
   Hilde Güden (Daphne), James King (Apollo), Vera Little (Gaea), Paul Schöffler (Peneios), Fritz Wunderlich (Leukippos), Hans Braun (Erster Schäfer), Kurt Equiluz (Zweiter Schäfer), Harald Pröglhoff (Dritter Schäfer), Ludwig Welter (Vierter Schäfer), Rita Streich (Erste Magd), Erika Mechera (Zweite Magd)
Arrow Très belles versions aussi.

Wagner: Tristan und Isolde
   Chor und Orchester der Bayreuther Festspiele
   Karl Böhm
   Wolfgang Windgassen (Tristan), Birgit Nilsson (Isolde), Christa Ludwig (Brangäne), Martti Talvela (King Marke), Eberhard Waechter (Kurwenal), Peter Schreier (Seemann)
Arrow La fameuse version rapide et élancée. Là aussi, on peut trouver Nilsson peu gracieuse (c'est mon cas), mais le flux d'ensemble reste assez irrésistible.

Wagner: Der fliegende Holländer
   Bayreuth Festival Orchestra, Chor der Bayreuther Festspiele
   Karl Böhm
   Thomas Stewart (Holländer), Gwyneth Jones (Senta), Karl Ridderbusch (Daland), Hermin Esser (Erik), Sieglinde Wagner (Mary), Harald Ek (Steuermann)
Arrow Version gigantesque, incroyable.

Strauss, R: Ariadne auf Naxos
   Wiener Philharmoniker
   Karl Böhm
   Lisa Della Casa (Ariadne), Irmgard Seefried (Komponist), Hilde Güden (Zerbinetta), Rudolf Schock (Bacchus), Paul Schöffler (Musiklehrer), Alfred Poell (Harlekin), Oskar Czerwenka (Truffaldin), Murray Dickie (Brighella), August Jaresch (Scaramuchio), Rita Streich (Najade), Hilde Rössl-Majdan (Dryade)
   recorded 1954
Arrow Le son vraiment viennois du petit orchestre est irrésistible. Della Casa et Seefried aussi. Le reste plus aléatoirement intéressant, mais très beau moment.

Strauss, R: Ariadne auf Naxos
   Symphonie-Orchester des Bayerischen Rundfunks
   Karl Böhm
   Hildegard Hillebrecht (Ariadne), Tatiana Troyanos (Komponist), Reri Grist (Zerbinetta), Jess Thomas (Bacchus), Dietrich Fischer-Dieskau (Musiklehrer), Barry McDaniel (Harlekin), Richard Kogel (Truffaldin), Friedrich Lenz (Brighella), John van Kesteren (Scaramuchio), Arleen Auger (Najade)
   recorded 1969
Arrow Très bel ensemble là aussi, même si dans le détail les voix ne sont pas les meilleures.

Mozart: Così fan tutte, K588
   Wiener Philharmoniker, Wiener Staatsopernorchester, Chor der Wiener Staatsoper
   Karl Böhm
   Gundula Janowitz (Fiordiligi), Brigitte Fassbaender (Dorabella), Reri Grist (Despina), Peter Schreier (Ferrando), Hermann Prey (Guglielmo), Rolando Panerai (Don Alfonso)
Arrow En vision tradi élancée, on ne fait pas mieux. Et distribution dingue. Tous les Così enregistrés de Böhm sont assez médiocres, sauf celui-ci qui est incroyable.

Strauss, R: Capriccio
   Symphonieorchester des Bayerischen Rundfunks
   Karl Böhm
   Gundula Janowitz (Countess), Dietrich Fischer-Dieskau (Count), Peter Schreier (Flamand), Hermann Prey (Olivier), Karl Ridderbusch (La Roche), Tatiana Troyanos (Clairon), David Thaw (Taupe), Arleen Auger (Eine italienische Sängerin), Anton De Ridder (Ein italienischer Tenor), Karl Christian Kohn (Der Haushofmeister)[/size]
Arrow Pas forcément passionnant orchestralement, un peu discontinu, mais les voix sont folles.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 27826
Date d'inscription : 21/09/2012

Karl Böhm - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Karl Böhm   Karl Böhm - Page 5 EmptyMar 19 Nov 2019 - 23:47

elephant Bon donc si on résume, globalement les prestations vocales sont anthologiques (même si souvent surdimensionnées), la direction d'orchestre est contre-intuitive,
soit datée-teutonne (dans Beethoven-Mozart) soit rapide-élancée dans Wagner-Strauss. Et c'est parfois le bazar sur le plateau.

Le Fliegende, faut que je le réécoute, je n'en ai pas grand souvenir (écouté une seule fois, il y a six ans, peut-être trop distraitement).

La bonne nouvelle c'est que lire vos commentaires me donne envie de réécouter de l'opéra.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88081
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Karl Böhm - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Karl Böhm   Karl Böhm - Page 5 EmptyMar 19 Nov 2019 - 23:51

Si on résume, le clivage est surtout en termes de dates : le Böhm d'après 60 et surtout d'après 70 devient particulièrement lumineux et élancé, beaucoup plus précis et audiblement organisé, aussi.

Mais sinon, selon les répertoires, c'est à peu près ça : un peu raide dans le répertoire ancien, et au contraire très fluide et évident dans le répertoire romantique plus tardif et XXe.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20277
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Karl Böhm - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Karl Böhm   Karl Böhm - Page 5 EmptyMer 20 Nov 2019 - 9:41

Mélomaniac a écrit:
hehe Bon, à lire Benedictus, ça n'a pas l'air follichon, en guise de coffret

Sad Et moi je sens la pâté... Shit

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 27826
Date d'inscription : 21/09/2012

Karl Böhm - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Karl Böhm   Karl Böhm - Page 5 EmptyMer 20 Nov 2019 - 21:32

Polyeucte a écrit:

Sad Et moi je sens la pâté... Shit



calimero ???

Ton commentaire était plus nuancé que Benedictus correspondait plus à ce que j'avais envie d'entendre,
ça m'a beaucoup intéressé aussi Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20277
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Karl Böhm - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Karl Böhm   Karl Böhm - Page 5 EmptyMer 20 Nov 2019 - 22:30

Mélomaniac a écrit:
Polyeucte a écrit:

Sad Et moi je sens la pâté... Shit



calimero ???

Ton commentaire était plus nuancé que Benedictus correspondait plus à ce que j'avais envie d'entendre,
ça m'a beaucoup intéressé aussi Very Happy

Oui c'était mon moment caliméro... Mr.Red

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 9104
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Karl Böhm - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Karl Böhm   Karl Böhm - Page 5 EmptyMer 20 Nov 2019 - 22:56

Mélomaniac a écrit:
Ton commentaire était plus nuancé que Benedictus
Pourtant Polyeucte rejette en bloc tous les Mozart, alors que, tout en précisant que c'est hors-style, je recommande tout de même que les deux Don Giovanni et le Così, je dis le plus grand bien du Fidelio et du Vaisseau fantôme, et je signale quels Strauss m'avaient paru vraiment bons (alors que je ne suis plus du tout fana de Strauss...)

D'une manière générale: Böhm à l'opéra, comme le dit David, plus c'est tard mieux c'est (incroyable comme, en vieillissant, il gagne en luminosité, en souplesse, en élan), et c'est encore mieux quand c'est live (il y a des choses formidables chez Orfeo, comme son Fidelio de 78 à Munich ou ses Meistersinger de 68 à Bayreuth.)
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20277
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Karl Böhm - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Karl Böhm   Karl Böhm - Page 5 EmptyMer 20 Nov 2019 - 22:59

Benedictus a écrit:
D'une manière générale: Böhm à l'opéra, comme le dit David, plus c'est tard mieux c'est (incroyable comme, en vieillissant, il gagne en luminosité, en souplesse, en élan), et c'est encore mieux quand c'est live (il y a des choses formidables chez Orfeo, comme son Fidelio de 78 à Munich ou ses Meistersinger de 68 à Bayreuth.)

Pas forcément d'accord... Sa FROSCH de 55 est pour moi un sommet de luminosité de de délicatesse.
Et quand on écoute ses Elektra, sa dernière est quand même particulièrement lourde et oppressante (le film avec Rysanek). Et si ses lectures précédentes n'étaient pas forcément légères (en 65 par exemple), elles étaient tout de même moins gigantesques...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 9104
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Karl Böhm - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Karl Böhm   Karl Böhm - Page 5 EmptyMer 20 Nov 2019 - 23:51

Possible, mais comme je n'écoute plus de Strauss... Karl Böhm - Page 5 2661413304

En revanche, dans de la vraie musique Mozart, il me semble que ça se vérifie: son Così live de 77 est tellement plus vivant et lumineux que ses studios de 55 et de 62...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Karl Böhm - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Karl Böhm   Karl Böhm - Page 5 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Karl Böhm
Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: