Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Karl Böhm

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Karl Böhm   Lun 11 Mai 2015 - 12:06

Je me disais que j'étais intéressé ; je sais, désormais, que je veux ce coffret (ne serait-ce que pour l'addition des "patines" entre le chef et les Wiener Philharmoniker) !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeKap
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1326
Age : 60
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

MessageSujet: Re: Karl Böhm   Lun 11 Mai 2015 - 12:13

oui moi aussi
pré-commandé à l'instant

je n'ai en fait que 3 doublons :
- Requiem de Mozart
- La 9ème de Beethoven
- La 9ème de Schubert
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5473
Localisation : Laval, Québec
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Karl Böhm   Mer 1 Juil 2015 - 15:38

Le coffret est arrivé !! Very Happy

Première écoute du 2 (ouvertures de Beethoven, histoire de se tremper le gros orteil avant de plonger sérieusement). J'ai eu ces ouvertures sur vinyle (WP), cassette (DS), puis CD. Il me semble ici que le son est plus aéré, plus ouvert, plus velouté aussi. Ça commence bien ! J'y retrouve tout le drame et l'héroisme de ces mini poèmes symphoniques. La différence sonore des deux orchestres est assez marquée. Je préfère le WP, une sonorité incroyablement pure, arrondie et patricienne. Böhm y ajoute une dose de dramatisme qui fait vibrer l'orchestre. Du haut voltage et de la haute voltige. Egmont est une des 3-4 meilleures interprétations que je connaisse, et Coriolan définitivement la meilleure (loin devant Karajan). Dresde est aussi très fort, mais ici c'est la salle qui fait la différence: le son est plus écrasé, ça a beaucoup moins d'expansion dans le spectre. Vraiment, le Musikverein est supérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anaxagore
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1330
Age : 52
Date d'inscription : 06/01/2012

MessageSujet: Re: Karl Böhm   Mer 1 Juil 2015 - 16:13

André a écrit:
Le coffret est arrivé !! Very Happy

Première écoute du 2 (ouvertures de Beethoven, histoire de se tremper le gros orteil avant de plonger sérieusement). J'ai eu ces ouvertures sur vinyle (WP), cassette (DS), puis CD. Il me semble ici que le son est plus aéré, plus ouvert, plus velouté aussi. Ça commence bien ! J'y retrouve tout le drame et l'héroisme de ces mini poèmes symphoniques. La différence sonore des deux orchestres est assez marquée. Je préfère le WP, une sonorité incroyablement pure, arrondie et patricienne. Böhm y ajoute une dose de dramatisme qui fait vibrer l'orchestre. Du haut voltage et de la haute voltige. Egmont est une des 3-4 meilleures interprétations que je connaisse, et Coriolan définitivement la meilleure (loin devant Karajan).  Dresde est aussi très fort, mais ici c'est la salle qui fait la différence: le son est plus écrasé, ça a beaucoup moins d'expansion dans le spectre. Vraiment, le Musikverein est supérieur.

J'abonde dans ton sens. On ne dira jamais assez la beauté du Beethoven de Böhm à Vienne Smile  … Sa Pastorale notamment est renversante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diablotin
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 944
Age : 51
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 25/03/2010

MessageSujet: Re: Karl Böhm   Jeu 2 Juil 2015 - 4:18

La photo du coffret original rend assez bien compte de son contenu : un rien austère, un rien raide, assez classique et pas plus engageant que ça -pas moins non plus, d'ailleurs : c'est une bonne version, mais un peu noyée dans la masse des bonnes versions-, pour le coup... Sauf la Pastorale, en effet, très agréable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anaxagore
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1330
Age : 52
Date d'inscription : 06/01/2012

MessageSujet: Re: Karl Böhm   Jeu 2 Juil 2015 - 5:57

Diablotin a écrit:
La photo du coffret original rend assez bien compte de son contenu : un rien austère, un rien raide, assez classique et pas plus engageant que ça -pas moins non plus, d'ailleurs : c'est une bonne version, mais un peu noyée dans la masse des bonnes versions-, pour le coup... Sauf la Pastorale, en effet, très agréable.

Je te trouve sévère Smile . Je trouve pour ma part que cette intégrale vaut bien mieux que cela. La raideur et l'austérité sont des reproches classiquement adressés à Böhm, notamment pour ses Mozart. Mais je ne le ressens pas comme cela dans cette intégrale Beethoven. Outre la Pastorale, j'aime beaucoup les quatre premières, ainsi que les septième et huitième. La cinquième est en effet un peu raide et la neuvième ne vaut certes pas celle que Böhm laissera à la fin de sa vie avec Norman, Fassbaender, Domingo et Berry. Mais j'aime bien Böhm, on l'aura compris hehe  ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5473
Localisation : Laval, Québec
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Karl Böhm   Jeu 2 Juil 2015 - 20:43

Coffret Böhm: symphonies 91 et 92, Sinfonia concertante (quelquefois appelée symphonie 105). Je connaissais ces interprétations et m'attendais à une déception: je n'ai pas été déçu, car j'ai effectivement été déçu. Il faut dire que les 89-92 sont parmi les plus sages et les moins originales de Haydn. Böhm en donne des lectures pleines de charmantes touches instrumentales, mais sans plus. J'ai entendu mieux.

Pas encore entendu, mais j'ai le même souvenir de sa Missa Solemnis: un brin statique et manquant de vigueur dans le geste. Je vais donc l'écouter en premier, puis je me tape Haydn 88-90 (j'anticipe la même réaction que 91-92).

Après: la gloire ! Que des chefs-d'oeuvre d'interprétation et d'exécution, sans parler d'une somptueuse prise de son.

Dommage que DGG n'ait jamais édité en Occident les enregistrements ('late' eux aussi) réalisés par Böhm et le WP à Tokyo: des merveilles, que j'ai eu beaucoup de difficulté à dénicher. Tant qu'à faire ils auraient pu les inclure dans ce coffret...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5473
Localisation : Laval, Québec
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Karl Böhm   Jeu 2 Juil 2015 - 23:43

Cette Missa est somme toute excellente, sauf que la musique guerrière vers la fin de l'Agnus Dei est vraiment trop timide. Mieux jouée et surtout mieux chantée que Giulini, la version qui lui ressemble le plus selon moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5473
Localisation : Laval, Québec
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Karl Böhm   Mer 8 Juil 2015 - 0:43

Rapidement: le disque J. Strauss, dans lequel on n'attend pas le Père Sévère, Karl Böhm lui-même. Il faut avoir entendu son interprétation du Danube en '77 à Tokyo pour entendre à quel point il savait faire danser et chanter son orchestre. Le disque DGG de '73 est remarquable. Écoutez les cors parfaitement positionnés dans l'image orchestrale (coda de Rosen aus dem Süden), la clarinette dans l'introduction du Danube, le chaloupé des cordes au début de la Annen polka, subtil et nullement souligné. Tout ça c'est , pour reprendre l'expression anglaise "art that conceals art" (l'art qui se cache derrière l'art).

Un des plus beaux disques faits par Böhm, à la toute fin de sa carrière: deux oeuvres totalement contrastées, soit la 5ème de Schubert et la 4ème de Schumann. Dans le cas du Schubert il y a bien sûr l'intégrale DG avec les Berliner Philharmoniker. Et pour le Schumann, la superbe version avec le London Symphony. Il faut comparer pour se rendre compte de la métamorphose que subissait Böhm lorsqu'il alternait les enregistrements à Berlin (somptueusement équilibrés mais un rien rigides rythmiquement) ou Dresde (souvent par trop sévères, voire saturniens), avec ceux de Vienne: même avec des tempi plus lents (sa période viennoise fut sa dernière) on y découvre des accents rythmiques plus prononcés, des traits plus acérés, des phrasés épanouis, des couleurs instrumentales surprenantes - comme si les vents et les cuivres avaient pris une bonne coupe de champagne avant les sessions d'enregistrement.

Dans les enregistrements de Tokyo, cette dichotomie est encore plus prononcée, quasi jusqu'à un point non pas de rupture, mais d'insaisissabilité - tempi plus lents, accents plus prononcés, libertés instrumentales davantage marquées. Un rien, un chouïa plus ou moins ceci et cela et on tombe dans l'artificiel. Je ne connais que Stokowski et Monteux qui ont dans leur grand âge acquis cette patine et cette saveur inimitables qui caractérisent l'art du 'Late Böhm'.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5473
Localisation : Laval, Québec
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Karl Böhm   Ven 17 Juil 2015 - 23:36

Version de mars 77 de la Cinquième de Beethoven, toujours avec les Wiener Philharmoniker. Un live de Tokyo (Suntory Hall), dans laquelle chef et orchestre se donnent à fond, créant plus de tension et de décibels que dans la version de studio de '71 - qui demeure une de mes favorites. J'adore quand le chef donne dans la noblesse et le drame au lieu du bruit et de la fureur. À ce jeu Böhm est inégalé. Une version exaltante sunny . Archives de la NHK.

Les mêmes qualités se retrouvent dans une Sixième de grand luxe de la même provenance.

Toujours en provenance de Tokyo (live de 1975, édité sur DGG), une Première de Brahms directe et dramaique, mais sans excès. Très bon, mais cette fois on entend des imperfections dans l'exécution qui n'auraient pas dû être tolérées dans une édition commerciale. Ceci dit, la coda vaut le disque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fomalhaut
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 656
Age : 73
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Karl Böhm   Mer 26 Aoû 2015 - 10:01

Existe-t-il une discographie de Karl Böhm ?
J'entends Une discographie réalisée par un amateur et non pas une discographie proposée par un site de vente.
J'ai cherché, jusqu'alors sans succès, sur internet mais peut-être ai-je manqué de perspicacité ou de chance.
Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22876
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Karl Böhm   Jeu 27 Aoû 2015 - 18:43

fomalhaut a écrit:

Existe-t-il une discographie de Karl Böhm ?



Smile Oui, bien sûr, par exemple celle éditée par l'infatigable John Hunt :

http://www.amazon.fr/Mid-century-conductors-Viennese-singers-Discographies/dp/0951026852

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fomalhaut
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 656
Age : 73
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Karl Böhm   Ven 28 Aoû 2015 - 12:30

Mélomaniac a écrit:
fomalhaut a écrit:

Existe-t-il une discographie de Karl Böhm ?



Smile Oui, bien sûr, par exemple celle éditée par l'infatigable John Hunt :

http://www.amazon.fr/Mid-century-conductors-Viennese-singers-Discographies/dp/0951026852

Spoiler:
 




Merci Melomaniac et autant pour moi...En effet, je possède cette discographie "Mid-Century Conductors & More Viennese Singers" de l'increvable John Hunt dans son édition première, 1992.
J'aurais, bien sûr, du écrire :
Existe-t-il une discographie de Karl Böhm, autre que celle établie par John Hunt ?

Amazon indique une date d'édition (15 juillet 2009) : Sais-tu s'il s'agit d'une simple réédition du volume de 1992 ou d'une édition revue et mise à jour ?
Je ne suis pas partant pour une simple réédition.

Par ailleurs, je suis plutôt réservé à l'égard des discographies du John Hunt en question quand bien même j'en ai acheté une dizaine.

D'un coté, je m'incline devant le temps passé à chercher et à compiler mais d'un autre coté, je trouve que le cher John pourrait aisément donner plus d'information qu'il n'en donne, par exemple, préciser qu'il s'agit d'un enregistrement Live si c'est le cas et indiquer complètement le lieu de l'enregistrement : on a enregistré et on enregistre dans différents endroits à Berlin, Londres, Paris ou Vienne. Bien sûr, on peut supposer qu'un enregistrement provenant de Salzbourg a été fait durant le Festival et est un Live et qu'un enregistrement Decca fait à Vienne l'a été dans la Sofiensaal mais enfin, cela peut s"écrire.
Et puis John prend quelquefois des initiatives stupéfiantes : ainsi mettre les discographies de André Cluytens et Rafael Kubelik dans un volume intitulé "The post-war German tradtion" à coté de celles de Josef Keiberth, Rudolf Kempe et Wolfgang Sawallisch ! Certes, Cluytens et Kubelik ont été actifs en Allemagne mais de la à les intégrer à une tradition germanique...Bon, c'est la un autre débat. Ces discographies ont le mérite d'exister et de permettre d'appréhender leurs sujets.

fomalhaut

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22876
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Karl Böhm   Dim 30 Aoû 2015 - 21:59

fomalhaut a écrit:

Amazon indique une date d'édition (15 juillet 2009) : Sais-tu s'il s'agit d'une simple réédition du volume de 1992 ou d'une édition revue et mise à jour ?
Je ne suis pas partant pour une simple réédition.



Oui ce reprint de 2009 correspond à l'édition de 1992. Les chefs et chanteurs étant tous déjà morts à cette date, une actualisation ne changerait pas le fond de leur discographie, sauf à préciser les références des CDs parus postérieurement.

Par ailleurs, je te rejoins quant au manque de précision du boulot de Hunt en général. Il prend le soin d'indiquer les différentes cotes des microsillons quand l'enregistrement a connu des rééditions. Mais y a parfois des erreurs ou des incohérences dans les dates.
Ca n'en reste pas moins une base intéressante, à confronter à d'autres sources pour vérification.
Et après une trentaine de bouquins parus, il a au moins le mérite de nous proposer des investigations que peu d'autres prennent la peine de mener.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fomalhaut
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 656
Age : 73
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Karl Böhm   Lun 31 Aoû 2015 - 7:40

Mélomaniac a écrit:
fomalhaut a écrit:

Amazon indique une date d'édition (15 juillet 2009) : Sais-tu s'il s'agit d'une simple réédition du volume de 1992 ou d'une édition revue et mise à jour ?
Je ne suis pas partant pour une simple réédition.



Oui ce reprint de 2009 correspond à l'édition de 1992. Les chefs et chanteurs étant tous déjà morts à cette date, une actualisation ne changerait pas le fond de leur discographie, sauf à préciser les références des CDs parus postérieurement.

Par ailleurs, je te rejoins quant au manque de précision du boulot de Hunt en général. Il prend le soin d'indiquer les différentes cotes des microsillons quand l'enregistrement a connu des rééditions. Mais y a parfois des erreurs ou des incohérences dans les dates.
Ca n'en reste pas moins une base intéressante, à confronter à d'autres sources pour vérification.
Et après une trentaine de bouquins parus, il a au moins le mérite de nous proposer des investigations que peu d'autres prennent la peine de mener.



En ce qui concerne Böhm et Rysaneck, voire Kraus et Knappertsbusch, une mise à jour n'était-elle pas souhaitable ? Il me semble que pas mal de Live ont été diffusés depuis 1992.
Il est toutefois vraisemblable que ces Live ne changeraient effectivement pas le fond des discographies.

Je suis bien d'accord avec toi, les discographies de John Hunt permettent une première approche du sujet.
Il n'en demeure pas moins que quelques amateurs ont fait mieux, je pense notamment à la discographie d'Erich Kleiber établie par Cesar A. Dillon (Buenos-Aires 1990) et à celle de Dimitri Mitropoulos établie par S.A. Arfanis (Athènes 2000).

fomalhaut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golisande
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5021
Age : 43
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: Karl Böhm   Jeu 8 Oct 2015 - 8:48

Tiré du fil "Wagner Ring Böhm" :

julot a écrit:
Je ne devrais pas polluer ce fil juste pour ça, mais aujourd'hui, j'ai rééssayé d'écouter Rheingold, pas pu. Révolté. Böhm, c'est nul.

julot a écrit:
Non, je parlais très littéralement, de Böhm. Mais j'aurais pas dû. Quand on n'aime pas, on n'a qu'à laisser les autres en profiter. Et en même temps, ça me semble tellement attentatoire à toute idée de musique que... oups, je suis reparti. Non, sérieux, pas une note de musique, c'est nul. Je peux pas m'empêcher. Allez, je sors.

Non non, au contraire, j'aimerais bien que tu développes (parce que "pas une note de musique", ça n'évoque pour moi que le silence ou à la rigueur un bruit blanc, mais certainement pas ce que je connais de Böhm)...
(En ce qui me concerne, Böhm est un chef que j'ai du mal à cerner : en général son nom s'efface sous la spécificité de tel ou tel enregistrement dirigé par Böhm – rarement insignifiant mais n'ayant pas grand-chose à voir avec tel autre enregistrement dirigé par Böhm –, à l'exception de ses Wagner que j'ai beaucoup écoutés mais que je n'aime pas beaucoup.) (Et voilà, j'ai battu le record de densité d'occurrences du mot "Böhm" dans un post)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Karl Böhm   Lun 4 Jan 2016 - 7:30

Quelqu'un connaît le contenu de ce coffret à paraître ?



22 disques : une resucée des albums "Symphonies" & "Late recordings" ou des inédits ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
m.gruber
Mélomane averti


Nombre de messages : 212
Date d'inscription : 30/04/2015

MessageSujet: Re: Karl Böhm   Jeu 8 Juin 2017 - 15:00

Reparution récente de ses premiers enregistrements chez DG : http://www.deutschegrammophon.com/fr/cat/4797021
Beaucoup de choses hors intégrales et souvent indisponibles : Brahms 1 et 2 avec Berlin, Beethoven 3, 5 & 7 avec Berlin, Première Missa Solemnis.
Et beaucoup de grands enregistrements (les Strauss orchestraux avec Dresde...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Karl Böhm   

Revenir en haut Aller en bas
 
Karl Böhm
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» Karl Ridderbusch
» Karl-Amadeus Hartmann ( 1905 - 1963 )
» Karl Eliasberg
» Karl Davidov (Davydov, Davidoff) 1838-1889
» Karl Richter

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: