Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Max Reger

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
AlexRow
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 442
Localisation : La Manche (de guitare)
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Max Reger   Lun 26 Sep 2005 - 21:30

Je cherche les meilleures interprétations de Max Reger disponibles en CD. J'ai particulièrement aimé son quintette pour clarinette et quelques pièces pour violoncelle que j'ai entendues il y a fort longtemps.


Dernière édition par le Lun 26 Sep 2005 - 22:55, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AlexRow
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 442
Localisation : La Manche (de guitare)
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: Max Reger   Lun 26 Sep 2005 - 22:26

Ça sent le bide Boulet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ouf1er
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 853
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 01/09/2005

MessageSujet: Re: Max Reger   Lun 26 Sep 2005 - 22:51

AlexRow a écrit:
Je cherche les meilleures intérprétations de Max Reger disponibles en CD. J'ai particulièrement aimé son quintette pour clarinette et quelques pièces pour violoncelle que j'ai entendues il y a fort longtemps.

Max Reger est un peu un OVNI du monde musical. Un compositeur qui a un catalogue plus qu'impressionnant, avec, finalement, une présence au catalogue discographique assez discrete : pas mal d'enregistrements, mais que chez des "petits" labels. Et un compositeur malgré cela très peu connu en France et très peu joué, occulté par Brahms dont il est le "petit cousin" musical.

J'avais commencé à acheter la belle collection des oeuvres pour orchestre éditée par Koch. Mais il me manque quelques volumes, et la collection n'est plus disponible depuis la mort de Koch-Schwann. Quel dommage ! On espère qu'un autre éditeur redistribuera cette riche collection. (tiens d'ailleurs je vais m'en écouter un... ca faisait longtemps)

Sinon, je connais tres mal ses oeuvres de musique de chambre et ne pourrai te conseiller. Mais la question vaut bien d'être posée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AlexRow
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 442
Localisation : La Manche (de guitare)
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: Max Reger   Lun 26 Sep 2005 - 22:58

Merci pour ta réponse. À chaque fois que j'ai entendu des oeuvres de Reger, j'ai été tétanisé. C'est une musique très différente de ce que j'ai entendu auparavant mais qui n'est pas hermétique pour autant. Malheureusement, je n'en ai toujours pas dans ma discothèque Confused.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leo
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1684
Age : 58
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 24/07/2005

MessageSujet: Re: Max Reger   Mar 27 Sep 2005 - 3:39

Requiem et Dies Irae chez Koch Schwann Roland Bader
Variations sur un thème de Telemann ( couplé avec Szymanowski )
Ch Monde piano jerzy Sterczynski

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leboc.forumactif.org/forum.htm
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81573
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Max Reger   Mer 28 Sep 2005 - 4:07

Je connais très mal Reger... il a un peu l'image de la caricature du compositeur allemand, ultra-sérieux, qui compose encore des fugues, des canons, etc... et j'avoue faire un peu confiance à cette image; peut-être est-elle fausse?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ouf1er
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 853
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 01/09/2005

MessageSujet: Re: Max Reger   Mer 28 Sep 2005 - 10:08

Xavier a écrit:
Je connais très mal Reger... il a un peu l'image de la caricature du compositeur allemand, ultra-sérieux, qui compose encore des fugues, des canons, etc... et j'avoue faire un peu confiance à cette image; peut-être est-elle fausse?

Elle est tout à fait fausse. Reger est un compositeur dont le métier est éminemment classique (comme Brahms) mais avec beaucoup d'invention et d'originalité dans l'harmonie et l'otrchestration.

C'est sasn conteste un des compositeurs les plus prolifiques de l'Allemagne, et son immense catalogue doit receler bien des trésors. Il n'y a guere que la forme lyrique qu'il n'ait pas abordé, à ma connaissance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81573
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Max Reger   Jeu 29 Sep 2005 - 18:20

Ouf1er a écrit:
Xavier a écrit:
Je connais très mal Reger... il a un peu l'image de la caricature du compositeur allemand, ultra-sérieux, qui compose encore des fugues, des canons, etc... et j'avoue faire un peu confiance à cette image; peut-être est-elle fausse?

Elle est tout à fait fausse. Reger est un compositeur dont le métier est éminemment classique (comme Brahms) mais avec beaucoup d'invention et d'originalité dans l'harmonie et l'otrchestration.

C'est sasn conteste un des compositeurs les plus prolifiques de l'Allemagne, et son immense catalogue doit receler bien des trésors. Il n'y a guere que la forme lyrique qu'il n'ait pas abordé, à ma connaissance.

Des conseils d'oeuvres? (en plus de ceux de Léo)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gaston
Mélomane gaffeur
avatar

Nombre de messages : 461
Date d'inscription : 18/07/2005

MessageSujet: Re: Max Reger   Ven 30 Sep 2005 - 0:42

Ouf1er a écrit:
... avec beaucoup d'invention et d'originalité dans l'harmonie et l'otrchestration...
Ah bon... Ben je ne m'en suis jamais aperçu. A l'exception notable d'un très beau (et très austère) disque de Rudolf Serkin réunissant le Co pour piano & orchestre et les Variations. Mais j'ai aussi entre autres un double album d'oeuvres orchestrales interminables par Keilberth, qui doit disparaître sous la poussière, des pièces pour piano par Jean Martin, idem, et un double CD clarinette & piano Brahms/Reger chez ZigZag qui a été applaudi par la critique et que je cède au plus sourd offrant Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kolaps
Jaquette man
avatar

Nombre de messages : 158
Localisation : Rambouillet
Date d'inscription : 11/09/2005

MessageSujet: Re: Max Reger   Ven 30 Sep 2005 - 9:59

Voici quelques cd de musique de chambre de Reger qui vaut le détour.
Pour la musique symphonique, je ne connais aucune oeuvres.

Quatuor pour piano op. 133 + 3 duos op. 131b par Claudius Tanski et le quatuor Mannheimer chez MDG.
Quatuor pour piano op. 113 + sérénade pour flûte et cordes op. 141a par les mêmes interprètes chez MDG.
Quintette pour clarinette op. 146 + quatuor à cordes op. 109 par Wenzel Fuchs et le quatuor Philharmonia chez Naxos.
Sonates pour violon et piano n° 1 op. 1 et 5 op. 84 par Ulf Wallin et Roland Pöntinen chez CPO.
Sonate pour violon et piano n° 9 op. 139 + suite en style ancien op. 93 par les mêmes interprètes chez CPO.
Sonates pour violoncelle et piano n° 1 op. 5 et n° 4 op. 116 par Reimund Korupp et Rudolf Meister chez CPO.
3 suites pour alto solo op. 131d + sonate pour alto et piano op. 107 par Nobuko Imai et Ronald Brautigam chez Bis.
Plus les sonates pour clarinette et piano précédemment citées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classica
Mélomaniaque


Nombre de messages : 723
Date d'inscription : 19/07/2005

MessageSujet: Re: Max Reger   Lun 24 Oct 2005 - 13:10

Je ne possède que très peu de disques de ce compositeur mais je te conseille celui-ci :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AlexRow
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 442
Localisation : La Manche (de guitare)
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: Max Reger   Lun 24 Oct 2005 - 13:48

Merci Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
muzikant
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 146
Age : 65
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 24/12/2006

MessageSujet: Joue les prophètes qui veut! moi je crée! réger   Lun 1 Jan 2007 - 12:46

Je te rejoins Alexrow dans ton amour de Réger et c'est vrai que pour sa discographie, c'était pas facile pendant longtemps!
Moi même il n'y a pas longtemps avait commandé chez Classica la réedition des anciennes versions de Réger par des chefs de l'est le plus souvent et après m'avoir fait attendre, l'on m'a répondu que c'était pas disponible!
Ce que dit un interlocuteur du Forum sur le disque de Serkin est juste et je le rejoins , il est difficilement abordable son concerto pour piano et même ses variations pour piano si elles étaient plus jouées par de grands pianistes
mais l'orgue et les choeurs semblent être son oeuvre vraiment dominante avec sa musique de chambre
Moi j'aime beaucoup ses quatuors à cordes par le Joachim -Quartett?
peut être que ce qu'on lui reproche c'est de pas avoir de style assez personnel et je sais pas pourquoi on lui reproche son nombre d'oeuvres, vu peut être son âge quand il est mort? Qu'il aimât composer , ça peut pas un être reproche, il me semble, comme des tentatives?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://robert.varez@laposte.net
jolan
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 394
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 14/01/2006

MessageSujet: Re: Max Reger   Lun 1 Jan 2007 - 15:20

Je conseille, parmi les oeuvres symphoniques, les "Poèmes de BÖCKLIN" et les "Variations sur un thème de Mozart"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
muzikant
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 146
Age : 65
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 24/12/2006

MessageSujet: Toujours l'île de la mort?   Lun 1 Jan 2007 - 15:33

Oui tout à fait d'accord avec toi Jolan, j'ai moi aussi les tableaux de Bocklin par Hans Schmit - Issersted et l'orchestre de Hambourg et les Variations par Vaclav Neuman, mais comme j'ai piqué ça à la radio , je sais pas si ça se trouve en disque ( j'ai vu qu'il y avait un enregistrement de Karl Boemh des variations sur un thème de Mozart! merci pour ta réponse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://robert.varez@laposte.net
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7620
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Max Reger   Jeu 25 Jan 2007 - 16:22

Les 3 suites pour violoncelle seul, de structure très classique, très inspirées par Bach et très bien interprétées par Guido Schiefen .C'est sorti en décembre 2006.



Dernière édition par Rubato le Dim 17 Fév 2013 - 17:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Max Reger   Jeu 25 Jan 2007 - 20:25

j'ai le disque de Böhm des Variations et fugue sur un thème de Mozart, c'est une version magnifique (et l'oeuvre de Reger qui me touche le plus), mais c'est un vinyl et je ne sais pas si on le retrouve en cd (ça viendra probablement). A part les 4 poèmes symphonqiues sa musique d'orchestre ne me passionne pas: dommage qu'il ait consacré plus de temps à ses suites de ballets qu'à la forme symphonique (il y a bien une sinfonietta en la, que j'ai par Dresde, mais j'ai oublié comment c'était). Dans la musique de chambre ses sonates pour cuivres et piano peut-être... Des volumes entiers de musique d'orgue mais je ne suis pas très amateur.
Revenir en haut Aller en bas
Bertrand67
Malheur, Gustave !
avatar

Nombre de messages : 3135
Age : 34
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: Max Reger   Sam 15 Mar 2008 - 10:41



Je me permet de vous conseillez cette merveille de disque, Rademann s'y montre comme souvent à son aise, dans un repertoire que je trouve des plus rejouissant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Max Reger (1873-1916)   Mer 16 Juil 2008 - 0:40

Un compositeur passionnant. I love you

J'ai commencé avec une oeuvre tardive, la Romantische Suite op.125, et c'est un très, très grand chef d'oeuvre, je suis épaté: une écriture orchestrale à couper le souffle, de belles mélodies, beaucoup de poésie et d'émotion. En trois mouvements, cette suite ne contient pas vraiment de mouvement lent, sauf le premier, Notturno, le plus beau et mystérieux. Le scherzo, avec ses figures de bois lyriques et étranges, très personnelles, est magnifique également, et le finale animé et agité ne dépare pas. Une grande oeuvre, très soutenue dans le registre de l'émotion, et musicalement aboutie. On est dans l'univers de Schreker, un peu sirupeux et décadent, mais tellement attrayant, mais aussi du post-mahlérisme, de ces musiques romantiques un peu dégénérées, qui ne font plus comme avant. Je m'y sens extrêmement à l'aise. bounce

Konzert in Alten Still op.123 est une autre oeuvre tardive en trois mouvements, presque aussi réussie que l'op.125, un peu moins quand même: la thématique est légèrement moins intéressante, et c'est un peu dommage car l'orchestration est, elle, par contre, tout aussi brillante. J'adore quand même: dès cette première approche, je me sens chez moi, dans un univers qui m'accepte et que je domine relativement bien. Le Lento est particulièrement beau, très lyrique, mais les deux volets rapides ne déméritent aucunement. Légèrement moins abouti et convaincant que la Suite romantique, mais quand même, une belle pièce.

Die Nonnen op.112 est un poème symphonique de 29 minutes, pour choeur et orchestre. Ne comprenant rien à (et ne cherchant pas à comprendre) ce que raconte le texte, je n'explique pas le titre, mais l'allusion religieuse est clairement identifiable dans la ferveur d'ensemble, qui n'a néanmoins rien de dépouillé ni d'austère: l'opulence orchestrale se double ici d'un superbe langage choral, envoûtant et grandiose. Bien sûr, il y a des longueurs, c'est logique, mais pas trop, la tension se maintient et la cohésion d'ensemble, à défaut de me frapper, me semble exister. J'aime bien, moi, c'est riche et poétique, très nourrissant. cool-blue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Max Reger   Mer 16 Juil 2008 - 0:57

merci à la modération d'avoir déplacé pendant que je répondais
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81573
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Max Reger   Mer 16 Juil 2008 - 1:02

Du coup ton message est perdu?

Ce sont les aléas de l'administration, désolé. Neutral

De toute façon, même sans ça, il vaut mieux toujours faire un copier avant d'envoyer un long message, au cas où.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Max Reger   Mer 16 Juil 2008 - 1:04

tant pis, preuve est faite que ça ne vaut vraiment pas la peine de discuter de Reger (ce qui était le sens de mon message en substance)
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Max Reger   Mer 16 Juil 2008 - 1:07

hehe

Moi j'ai bien aimé. pig
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9412
Age : 57
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Max Reger   Mer 16 Juil 2008 - 2:08

J'ai justement écouté les variations Mozart et Beethoven dimanche, si je n'ai pas trouvé ça trop lourd (quoique les fugues finales…) je n'ai pas trouvé le tout enthousiasmant non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Max Reger   Mer 16 Juil 2008 - 18:50

Pfff... c'est loooooong, le concerto pour violon!! Interminable: 54 minutes, ça me rappelle ma première écoute de celui d'Elgar, à ceci près que j'ai fini par adorer Elgar, et que là, je ne sais pas s'il y a quelque chose à tirer de cette partition très jolie, qui a de beaux moments, une très belle écriture soliste, un certain lyrisme (très épisodique), mais le tout noyé dans une soupe insipide, un brouet sans goût totalement soporifique. Je suis méchant, mais c'est ce genre d'oeuvres chiantes qui discrédite totalement le postromantisme que je défends habituellement. Dilué, sans beaucoup de saveur. Certes, c'est beau, pas désagréable, mais ça glisse tout seul et ça n'avance pas.

I don't want that
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 83801
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Max Reger   Mer 16 Juil 2008 - 20:35

Je n'aime pas trop les Variations non plus. Le concerto pour violon est certes dans la veine plus tiède de Reger, mais je le trouve vraiment intéressant, moi. Il en vaut bien d'autres du vingtième, et même un sacré paquet d'autres...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Max Reger   Mer 16 Juil 2008 - 21:00

Reger lui-même le trouvait un peu boursouflé, et malgré des tentatives pour le dégraisser, il n'en a jamais été totalement satisfait.
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Max Reger   Jeu 17 Juil 2008 - 1:16

DavidLeMarrec a écrit:
Je n'aime pas trop les Variations non plus. Le concerto pour violon est certes dans la veine plus tiède de Reger, mais je le trouve vraiment intéressant, moi. Il en vaut bien d'autres du vingtième, et même un sacré paquet d'autres...

Ni Barber ni Walton, si c'est à ceux que tu penses. cool-blue
Prokofiev, je dis pas.

Euh, sinon j'ai écouté aussi le Prélude symphonique pour une tragédie, et c'est très bien fait, assez sinistre et convaincant, bien orchestré, dans une veine très mahlérienne mais sur le mode mineur et sombre. Il y a même des mélodies assez jolies. Par contre, c'est trop long: 34 minutes, le matériau se dilue, et l'auditeur s'endort...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christophe21
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 715
Date d'inscription : 20/05/2008

MessageSujet: Re: Max Reger   Ven 18 Juil 2008 - 18:26

le prélude symphonique fait partie des œuvres de Reger que j'aime beaucoup, et je ne me suis pas endormi. Faut dire aussi que je suis un peu insomniaque. pété de rire Ca rappelle effectivement un peu de temps en temps la musique de Mahler, je pense plus particulièrement aux mouvements lents de la 5e et de la 6e.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sofro
Tonton
avatar

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Max Reger   Ven 25 Juil 2008 - 23:38

On n'a pas parlé des quatuors de Reger, je connais les deux derniers, l'opus 109 et 121, que j'écoute assez régulièrement. Ces quatuors magnifiques s'inscrivent dans la tradition allemande, ils restent de forme classique, assez lisses et mélodiques, sans ruptures avec un discours en continu, avec des apports divers issus de la fascination vis-à-vis de Bach et de ses constructions musicales (fugues...), de la culture viennoise, classique et nouvelle... ces quatuors ne sont pas homogènes, leur appropriation n'est pas évidente en dépit de leur apparente facilité formelle. Pourtant ce sont des chefs d'oeuvres: le mouvement lent de l'opus 121 n'a rien à envier à un adagio de Mahler, certaines constructions formelles typiquement dans le style de Reger, sont époustouflantes (fugue de l'opus 109), les réminiscences viennoises très émouvantes, des moments de grande intensité également. C'est un monde profond, varié, intérieur et sensible qui se présente (faussement) de manière uniforme: très exigeant par conséquent pour le mélomane.

Les pénibles, les impatients et les boulimiques de musique s'ennuieront à tous les coups.

Pour les autres, ce sont des oeuvres (à mon sens) indispensables. Plus on écoute, plus on aime.

Très belle interprétation par le quatuor Berner:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Max Reger   Sam 6 Sep 2008 - 21:19

Variations sur un thème de Mozart op.132.

Reger a emprunté à Mozart le thème, charmant et un peu mélancolique (du Mozart quoi), du premier mouvement de la sonate KV 331. Il en fait huit variations et une double fugue finale, pour une oeuvre d'une demi-heure. Ca commençait franchement bien: quelque chose de très bien orchestré, de fluide, de très sobre, sans aucun modernisme mais solidement ancré dans un romantisme très très brahmsien. Pas révolutionnaire, mais vraiment agréable, même si ça ne doit pas supporter les réécoutes fréquentes car le matériau reste relativement pauvre. Reger alterne intelligemment les variations rapides/lentes et majeures/mineures, de sorte que jusqu'à la variation 8, on ne s'ennuie jamais: on pense aux Variations Haydn op.56 de Brahms, c'est un peu dans la même esthétique. La fugue finale est par contre une torture: dix minutes statiques, ennuyeuses, d'un académisme effrayant: on dirait du (mauvais) Bach, avec ces contrepoints interminables, ce thème que tout le monde répète bêtement sans le varier du tout. Et ce crescendo final avec les cuivres... J'ai rarement entendu quelque chose d'aussi peu inspiré et d'aussi chiant. Déception donc sur la fin, même si le reste de l'oeuvre, sans casser beaucoup de briques, valait le détour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stadler
Clarinomaniaque
avatar

Nombre de messages : 8501
Age : 48
Localisation : Gembloux (Belgique)
Date d'inscription : 27/11/2006

MessageSujet: Re: Max Reger   Mer 11 Mar 2009 - 22:54

kolaps a écrit:
Voici quelques cd de musique de chambre de Reger qui vaut le détour.

Une intégrale de la musique de chambre de Reger est disponible sur le site JPC... avec pleins d'extraits à écouter bounce

Arrow C'est ICI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 83801
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Max Reger   Jeu 10 Déc 2009 - 19:55

DavidLeMarrec a écrit:
Reger - Cinq duos Op.14. C'est trop beau, je vais craquer. Sad

Et si c'était ça, la plus belle musique jamais écrite ?

Olivier a écrit:
je ne connais pas du tout... Ce sont des duos pour quels instruments ? C'est de quelle époque ?

DavidLeMarrec a écrit:
Olivier a écrit:
je ne connais pas du tout... Ce sont des duos pour quels instruments ? C'est de quelle époque ?
Duos pour voix (soprano et alto) et piano. Ca date de 1894 (il avait 21 ans).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 83801
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Max Reger   Dim 20 Juin 2010 - 14:04

Deux pages seulement sur le sujet Reger... Confused

Pourtant, ce n'est pas la richesse du corpus qui manque. Ceux qui n'aiment pas, c'est pour quelle raison ? Trop gris, trop triste, trop académique ?

Pour les amateurs d'orgue et de voix comme Cololi, il a écrit de très beaux chants sacrés pour soprane et orgue ; c'est très raffiné harmoniquement, avec pas mal de contrepoint, et remarquablement ductile, avec de vrais climats, très touchant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81573
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Max Reger   Dim 20 Juin 2010 - 14:06

DavidLeMarrec a écrit:
Ceux qui n'aiment pas, c'est pour quelle raison ? Trop gris, trop triste, trop académique ?

C'est comme Meyerbeer, c'est le nom qui me rebute. Mr.Red

Sérieusement, je ne sais même plus ce que j'ai écouté de lui...
Dans le symphonique ou la musique de chambre, il y a des choses chouettes?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 83801
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Max Reger   Dim 20 Juin 2010 - 14:11

Xavier a écrit:
Sérieusement, je ne sais même plus ce que j'ai écouté de lui...
Dans le symphonique ou la musique de chambre, il y a des choses chouettes?
C'est très variable d'une oeuvre à l'autre, mais c'est souvent du postromantique un peu opaque et sérieux dans le domaine symphonique (évite surtout les variations orchestrales, vraiment mortel), et même souvent en musique de chambre.

Essaie le Quintette avec clarinette.

Mais harmoniquement, tu devrais te régaler, ça bouge beaucoup, encore plus que Tournemire par exemple.


Pour faire vite, il y a trois périodes :
- une période de jeunesse postbrahmsienne, déjà typée, mais plus mélodique, moins contrapuntique et moins modulante ;
- une période centrale où le contrepoint et l'harmonie commencent à se déchaîner ;
- une période tardive où tous ces paramètres se développent presque jusqu'à l'abstraction, avec de très belles choses.


En tout cas tout le contraire d'une musique tape-à-l'oeil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17366
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Max Reger   Dim 20 Juin 2010 - 14:12

J'avais essayé son Concerto pour piano (par Serkin)
Je ne me souviens même plus si j'etais arrivé jusqu'au bout... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Max Reger   Dim 20 Juin 2010 - 14:12

Je ne connais que l'Opus 91, un recueil de sonates pour violon seul, que je porte au pinacle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 83801
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Max Reger   Dim 20 Juin 2010 - 14:13

Tout n'est pas identique chez Reger, il faut vraiment essayer les oeuvres une par une ; ce peut être indigeste comme vraiment bouleversant, un peu comme Hindemith.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17366
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Max Reger   Dim 20 Juin 2010 - 14:18

Il faudra donc que j'explore un peu son corpus(j'avais trouvé des choses superbes chez Hindemith). bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Max Reger   Dim 20 Juin 2010 - 14:51

Hindemith est quand même autrement plus original et moderne je trouve. Les variations symphoniques sont franchement ennuyeuses et le Psaume 100 idéal pour faire la sieste. De la musique sérieuse dans le mauvais sens du terme. Les 4 poèmes symphoniques d'après des tableaux de Böcklin op.128 par contre m'avaient bien plu.

Sur ce double-disque Brilliant Classics (license Chandos) il n'y a que celui de Neeme Järvi qui vaille la peine d'être écouté (4 poèmes symphoniques d'après Böcklin et les Hiller Variations)



Les interprétations de ce coffret ne sont peut-être pas idéales si j'en crois un sale commentaire laissé sur Amazon.de. Il existe par ailleurs une intégrale de la musique orchestrale en 7 CD (!) chez Berlin Classics (je préfère passer mon tour).

Et bien voilà, nous sommes à 3 pages hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Max Reger   Dim 20 Juin 2010 - 17:14

J'arrive à écouter son concerto pour violon. J'ai essayé son concerto pour piano (pourtant avec des très bons interprètes : Erdmann et Rosbaud) et je me suis pas mal ennuyé, j'avais du mal à voir où veux en venir le compositeur. Et même Erdmann qui d'habitude est si imaginatif est ici un peu corseté.


Dernière édition par alexandreg le Mer 30 Juin 2010 - 22:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 83801
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Max Reger   Dim 20 Juin 2010 - 18:37

WoO a écrit:
Hindemith est quand même autrement plus original et moderne je trouve.
Tout à fait, mais il y a plus de vingt ans de différence entre les deux, et pour cette période, c'est fondamental. Reger est clairement un nostalgique, un conservateur, là où Hindemith va beaucoup innover. Mais sur le rapport à la musique, je trouve leurs attitudes assez comparables, ce goût pour le contrepoint, le travail formel, et cette capacité de faire voisiner l'inspiré avec l'abscons.

Citation :
De la musique sérieuse dans le mauvais sens du terme.
C'est sûr que c'est quand même pas du tout ton genre de musique, ultra-formelle, à côté de ça Bruckner a un petit côté fantaisiste français.

Citation :
Les 4 poèmes symphoniques d'après des tableaux de Böcklin op.128 par contre m'avaient bien plu.
Effectivement, c'est de la musique plus simple, très figurative, plus dans ton domaine. Smile


alexandreg a écrit:
J'arrive à écouter son 1er concerto pour violon. J'ai essayé son concerto pour piano (pourtant avec des très bons interprètes : Erdmann et Rosbaud) et je me suis pas mal ennuyé, j'avais du mal à voir où veux en venir le compositeur. Et même Erdmann qui d'habitude est si imaginatif est ici un peu corseté.
Même le concerto pour violon est un peu corseté, mais pas tout à fait sans charme en effet.


C'est pour ça que je mets l'accents sur lui, il faut vraiment fouiller pour aller trouver des pépites et ne pas s'arrêter à certaines oeuvres assez ennuyeuses (quand je pense qu'on a publié l'intégralité de sa musique pour piano en plusieurs dizaines de volumes !).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 83801
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Max Reger   Dim 20 Juin 2010 - 18:41

arnaud bellemontagne a écrit:
Il faudra donc que j'explore un peu son corpus(j'avais trouvé des choses superbes chez Hindemith). bounce
Ca peut te plaire comme te déplaire : c'est beaucoup plus formel que les compositeurs que tu aimes... mais pour ce qui est de la complexité et des strates, tu en auras ton compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Max Reger   Mer 14 Juil 2010 - 16:33

Et bien les amis ! Quelle choucroute !

Je viens d'écouter la Sinfonietta op.90 qui porte d'ailleurs fort mal son nom puisqu'elle dure quand même 50 minutes. C'est une oeuvre (trop) chargée et excessive : trois mouvements de quinze minutes plus un plus court mouvement de 8 minutes. On finit par ne plus très bien voir les contours de ce monstre en dépit d'une certaine raideur dans les procédés d'écriture. Une musique post-romantique échevelée et boursouflée mais néanmoins contrôlée. Une écoute individuelle des différents mouvements me semble être une bonne solution parce que le tissu orchestral constamment saturé et l'ensemble fortement homogène peut entraîner rapidement une forme de lassitude (voire des acouphènes).





Dernière édition par WoO le Mer 14 Juil 2010 - 17:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17366
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Max Reger   Mer 14 Juil 2010 - 16:35

Arrête, je salive!!!! Laughing

Je vais essayer de me trouver ça. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nugava
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1482
Age : 31
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: Max Reger   Lun 14 Fév 2011 - 9:11

J'ai vraiment beaucoup aimé Les poèmes symphoniques d'après Böcklin (entendus en concert)... C'est du très bel orchestre... Le premier est pastoral et mélancolique, le deuxième très dansant et le dernier orgiaque... Mais celui que j'ai préféré, c'est le troisième: l'Ile des Morts... aussi lugubre que le poème de Rachmaninov...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ysov
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2287
Age : 55
Localisation : Canada
Date d'inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: Max Reger   Mar 15 Fév 2011 - 18:54

Max Reger est le véritable élément de synthèse entre le classique et le romantico-contemporain. Schonberg le consulta souvent!

Hormis sa musique d'orgue contenant de nombreux chefs-d'oeuvres, je propose ses sonates pour clarinette et piano, qui mériteraient d'être au répertoire des concerts. La version que je possède et
recommande à tous est l'oeuvre intégrale pour clarinette en 3 cd sur label Camerata:








DES HEURES DE PLAISIR!!! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5548
Age : 43
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Max Reger   Mer 16 Fév 2011 - 9:11

ysov a écrit:
... DES HEURES DE PLAISIR!!! Mr. Green

Euh, même pas 120 minutes si je compte bien. Mais c'est vrai qu'avec Reger, on a l'impression que c'est trois fois plus long...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ysov
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2287
Age : 55
Localisation : Canada
Date d'inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: Max Reger   Mer 16 Fév 2011 - 10:41

Cello a écrit:
ysov a écrit:
... DES HEURES DE PLAISIR!!! Mr. Green

Euh, même pas 120 minutes si je compte bien. Mais c'est vrai qu'avec Reger, on a l'impression que c'est trois fois plus long...

Very Happy Cela mériterait aucunement une seule écoute dans une vie... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Max Reger   

Revenir en haut Aller en bas
 
Max Reger
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Max Reger
» Max Reger
» 2000-2010 en quelques disques essentiels
» Reger - Oeuvres pour orgue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: