Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Mahler-intégrales symphonies

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Mahler-intégrales symphonies   Sam 17 Oct 2009 - 23:07

Richard a écrit:
Bon, et puis il y a ceux qui sont à l'aise partout, comme Haitink peut être.
La fadeur passe partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 27
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Mahler-intégrales symphonies   Sam 17 Oct 2009 - 23:08

adriaticoboy a écrit:
Non, je pense qu'on peut facilement aimer les deux (c'est mon cas et j'en connais d'autres), mais après pas forcément sur un pied d'égalité.
Pour ma part, je penche en faveur de Bruckner.

J'imagine que ça devait être dit dans ce sens-là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richard
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1261
Age : 45
Date d'inscription : 23/01/2007

MessageSujet: Re: Mahler-intégrales symphonies   Sam 17 Oct 2009 - 23:09

adriaticoboy a écrit:
Richard a écrit:
Bon, et puis il y a ceux qui sont à l'aise partout, comme Haitink peut être.
La fadeur passe partout.

Je ferais semblant de n'avoir rien lu! Very Happy

Je n'avais jamais entendu ça sur lui, en revanche c'est un peu ce que je pense de Boulez


Dernière édition par Richard le Sam 17 Oct 2009 - 23:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85129
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Mahler-intégrales symphonies   Sam 17 Oct 2009 - 23:10

adriaticoboy a écrit:
Non, je pense qu'on peut facilement aimer les deux (c'est mon cas et j'en connais d'autres), mais après pas forcément sur un pied d'égalité.
Pour ma part, je penche en faveur de Bruckner.
Ca dépend aussi de quoi on parle... parce qu'ils n'ont pas forcément écrit que des symphonies, et amha le meilleur de Bruckner se trouve dans la musique religieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Mahler-intégrales symphonies   Sam 17 Oct 2009 - 23:11

Elvira a écrit:
adriaticoboy a écrit:
Non, je pense qu'on peut facilement aimer les deux (c'est mon cas et j'en connais d'autres), mais après pas forcément sur un pied d'égalité.
Pour ma part, je penche en faveur de Bruckner.

J'imagine que ça devait être dit dans ce sens-là...
Je répondais à Octavian qui disait que l'on est beaucoup à n'apprécier que l'un ou l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richard
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1261
Age : 45
Date d'inscription : 23/01/2007

MessageSujet: Re: Mahler-intégrales symphonies   Sam 17 Oct 2009 - 23:11

Pourtant, la patte de Bruckner dans sa musique religieuse me semble très proche de ce qu'on retrouve dans ses symphonies non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82226
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Mahler-intégrales symphonies   Sam 17 Oct 2009 - 23:14

HS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Mahler-intégrales symphonies   Sam 17 Oct 2009 - 23:16

Richard a écrit:
adriaticoboy a écrit:
Richard a écrit:
Bon, et puis il y a ceux qui sont à l'aise partout, comme Haitink peut être.
La fadeur passe partout.

Je ferais semblant de n'avoir rien lu! Very Happy

Je n'avais jamais entendu ça sur lui
Tu ne connais pas son petit surnom ? Boring Bernard. siffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richard
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1261
Age : 45
Date d'inscription : 23/01/2007

MessageSujet: Re: Mahler-intégrales symphonies   Dim 18 Oct 2009 - 0:13

Xavier a écrit:
HS

"Ne passez pas par la case départ, ne touchez pas 20000 francs".

Comment je réponds à Adriatico alors sur son "boring Bernard" ?

Boring Bernard m'a littéralement fait décoller à Pleyel il y a quelques semaines dans la 7eme de Bruckner. Pour avoir entendu Chung, Jarvi, Thielemann dans Bruckner, il m'a semblé largement au dessus du lot pourtant.
Certes, sa conception des choses dans Bruckner repose sur un certain classicisme, sur une volonté délibérée de ne pas tomber dans l'emphase, mais pourtant, personnellement, je trouve qu'il y a une noblesse et une hauteur de vue, une formidable maitrise des plans sonores, jamais écrasants, et une certaine lumière dans ce que j'ai entendu, sans parler de la gestion de la tension musicale dans la musique de Bruckner.

Je ne suis pas sûr que je pourrais dire la même chose de Chung dans la 8eme dans quelques semaines. Je prépare d'ailleurs mes boules quies pour éviter de sortir avec des acouphènes.

Bon, mais j'ai lu dans une autre rubrique que d'autres personnes n'avaient pas du vraiment été aussi enthousiastes que moi à l'issue de ce concert de boring Bernard Wink
Xavier, si tu le juges nécessaire, evidemment n'hésite pas à déplacer ce message... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Mahler-intégrales symphonies   Dim 18 Oct 2009 - 0:40

Pour être honnête, Bruckner est en effet un des compositeurs qui réussit le mieux à Haitink. Mais pour ce qui est de Beethoven, Brahms ou Schumann, ils les plombent à tous les coups. Chez les compositeurs plus tardifs (Liszt, Mahler, Strauss, Debussy...), il y a du bon et du moins bon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mélomane averti


Nombre de messages : 139
Date d'inscription : 09/05/2009

MessageSujet: Re: Mahler-intégrales symphonies   Dim 18 Oct 2009 - 9:36

.


Dernière édition par moly le Lun 22 Fév 2010 - 20:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mélomane averti


Nombre de messages : 139
Date d'inscription : 09/05/2009

MessageSujet: Re: Mahler-intégrales symphonies   Dim 18 Oct 2009 - 9:46

.


Dernière édition par moly le Lun 22 Fév 2010 - 20:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Utnapištim
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3330
Age : 54
Localisation : Le vendredi soir à Pleyel.
Date d'inscription : 13/09/2009

MessageSujet: Re: Mahler-intégrales symphonies   Dim 18 Oct 2009 - 11:35

adriaticoboy a écrit:
Pour être honnête, Bruckner est en effet un des compositeurs qui réussit le mieux à Haitink. Mais pour ce qui est de Beethoven, Brahms ou Schumann, ils les plombent à tous les coups. Chez les compositeurs plus tardifs (Liszt, Mahler, Strauss, Debussy...), il y a du bon et du moins bon.

Ha ? Haitink dans Bruckner ? Pas convaincu ! Dans Brahms plus déjà, dans Mahler oui... Enfin on dévie ..

J'aime beaucoup Mahler et Bruckner, et suivant pon humeur, je penche vers l'un ou l'autre.
Je comprends cette fascination pour Bernstein, mais je n'arrive toujours pas à adhérer complètement.
Enfin s'il faut choisir une intégrale .... aucune n'est pour moi complètement satisfaisante.
Quelqu'un a écouté De Waart ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 30139
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Mahler-intégrales symphonies   Dim 18 Oct 2009 - 11:53

Bien sur aucune intégrale ne rassemble le top absolue.
Mais franchement l'intégrale Bernstein CD DG est vraiment plus que recommandable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/ En ligne
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85129
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Mahler-intégrales symphonies   Dim 18 Oct 2009 - 11:55

Utnapishtim a écrit:
Enfin s'il faut choisir une intégrale .... aucune n'est pour moi complètement satisfaisante.
Tu voulais dire qu'aucune n'est décevante, je présume ? scratch

Parce qu'avec ces chefs et ces orchestres dans ce répertoire rebattu, on peut quand même s'en satisfaire, amha.

Après, si on recherche l'Idéal, eh bien, cherchons...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Utnapištim
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3330
Age : 54
Localisation : Le vendredi soir à Pleyel.
Date d'inscription : 13/09/2009

MessageSujet: Re: Mahler-intégrales symphonies   Dim 18 Oct 2009 - 19:02

DavidLeMarrec a écrit:
Utnapishtim a écrit:
Enfin s'il faut choisir une intégrale .... aucune n'est pour moi complètement satisfaisante.
Tu voulais dire qu'aucune n'est décevante, je présume ? scratch

Parce qu'avec ces chefs et ces orchestres dans ce répertoire rebattu, on peut quand même s'en satisfaire, amha.

Après, si on recherche l'Idéal, eh bien, cherchons...

Non, je veux dire qu'il est préférable de piocher à droite et à gauche pour faire sa propre intégrale. Sinon il y l'avantage du prix !
Berstein DG pourquoi pas, ou alors Kubelik rapport qualité/prix imbatable !
Edit : il doit bien y avoir une intégrale Haitink pas chère !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Utnapištim
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3330
Age : 54
Localisation : Le vendredi soir à Pleyel.
Date d'inscription : 13/09/2009

MessageSujet: Re: Mahler-intégrales symphonies   Dim 18 Oct 2009 - 19:31

Alors l'intégrale idéale ?

1 Giulini, Ančerl, Horenstein.
2 Klemperer(live51), Klemperer(Philharmonia) et Klemperer(live 64) !
3 Horenstein, Adler, Tennstedt
4 Oïstrakh, Horenstein, Tennstedt
5 Kondrashin, Neumann(Leipzig), Neumann (Philharmonie tchèque)
6 Horenstein, Neumann (Leipzig), Tennstedt(live 91), Tennstedt (studio), Boulez
7 Tennstedt (studio) Tennstedt (live) Kondrashin, Haitink
8 Gielen, Tennstedt
Chant de la terre : Schuricht, Walter
9 Klemperer, Maderna (rai de Turin), Giulini
10 Rattle (Bournemouth) Boulez (adagio)

Bien entendu c'est très subjectif et puis il y a tellement de versions ! Il faudrait avoir tout écouté !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 30139
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Mahler-intégrales symphonies   Dim 18 Oct 2009 - 19:47

Boulez dans la 1 non ?
et Bernstein dans la 2 ?
Berstein ou Boulez dans la 4 !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/ En ligne
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 27
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Mahler-intégrales symphonies   Dim 18 Oct 2009 - 19:52

Heu, moi, j'ai écouté un des versions Haintink et je l'avais trouvé très bien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Utnapištim
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3330
Age : 54
Localisation : Le vendredi soir à Pleyel.
Date d'inscription : 13/09/2009

MessageSujet: Re: Mahler-intégrales symphonies   Dim 18 Oct 2009 - 19:53

Cololi a écrit:
Boulez dans la 1 non ?
et Bernstein dans la 2 ?
Berstein ou Boulez dans la 4 !

Ben Berstein, ce n'est pas mon truc dans Mahler ! J'ai toujours trouvé mieux. Boulez ? Dans la une pour moi il ne rivalise pas avec ceux que j'ai cité et dans la 4 non plus, mais je trouve ça bien tout de même.


Dernière édition par Utnapishtim le Dim 18 Oct 2009 - 19:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Utnapištim
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3330
Age : 54
Localisation : Le vendredi soir à Pleyel.
Date d'inscription : 13/09/2009

MessageSujet: Re: Mahler-intégrales symphonies   Dim 18 Oct 2009 - 19:55

Elvira a écrit:
Heu, moi, j'ai écouté un des versions Haintink et je l'avais trouvé très bien...

Oui j'aime bien aussi, et je lui dois ma meilleure 6e en concert. Maintenant si on doit faire son intégrale idéale...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 27
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Mahler-intégrales symphonies   Dim 18 Oct 2009 - 19:58

Utnapishtim a écrit:
Elvira a écrit:
Heu, moi, j'ai écouté un des versions Haintink et je l'avais trouvé très bien...

Oui j'aime bien aussi, et je lui dois ma meilleure 6e en concert. Maintenant si on doit faire son intégrale idéale...

Oui, c'est vrai... ce n'est pas forcément la version que tout le monde préfère...

De toute façon, Mahler n'étant pas ma tasse de thé, une seule version des symphonies me suffisent... Bon, ok, j'aurais bien craqué pour la version Svetlanov. geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mélomane averti


Nombre de messages : 139
Date d'inscription : 09/05/2009

MessageSujet: Re: Mahler-intégrales symphonies   Dim 18 Oct 2009 - 20:01

,


Dernière édition par moly le Lun 22 Fév 2010 - 20:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 30139
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Mahler-intégrales symphonies   Dim 18 Oct 2009 - 20:05

Dans cette intégrale je n'ai écouté que la 2° et la 4°.

La 4° on est d'accord est géniale.

La 2° c'est vrai que le tempo est distendu ... mais bizarrement j'accroche bien plus à cette version que celle de Boulez ou Solti, qui sont tout simplement trop froides.
C'est lent, mais le génie de Bernstein arrive à capter d'avantage l'attention.


Dernière édition par Cololi le Dim 18 Oct 2009 - 20:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/ En ligne

Mélomane averti


Nombre de messages : 139
Date d'inscription : 09/05/2009

MessageSujet: Re: Mahler-intégrales symphonies   Dim 18 Oct 2009 - 20:10

.


Dernière édition par moly le Dim 21 Fév 2010 - 19:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82226
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Mahler-intégrales symphonies   Dim 18 Oct 2009 - 21:58

On est censé parler des intégrales ici.
En reparlant des versions isolées, on fait doublon avec tous les autres sujets, je vous invite à reprendre les autres discussions sur chaque symphonie. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iranon
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 105
Age : 27
Localisation : Celephais
Date d'inscription : 01/02/2010

MessageSujet: Re: Mahler-intégrales symphonies   Ven 12 Fév 2010 - 12:52

Juste un petit retour sur une intégrale que le petit jesus m'avait apporté pour découvrir les symphonies de Mahler: Celles conduites par Klaus Tennstedt avec le London Philharmonic Orchestra.
Très déçu dans l'ensemble, mise à part les symphonies morcelées sur plusieurs CDs (ce qui est normal d'un coté, mais moi ça m'agace), la prise de son me semble très distante, froide et brouillonne, ce qui aurait pu passer si l'interprétation n'était aussi contrastée!
Les passages tumultueux sont chaotiques et explose littéralement des enceintes tandis que les moments plus sereins sont parfois à la limite de l'inaudible, c'est flagrant avec la deuxième par exemple, ou les parties vocales ( il y a un terme précis dans le cadre d'une symphonie?) sont presque inintelligibles même à volume élevé.
Après c'est peut-être un caractère inhérent à la musique de Mahler et c'est moi qui ne la comprends pas mais je suis au moins sûr que la prise de son est très perfectible.
Peut-être la 4 et 5° où je n'ai rien eu à redire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HOLLIGER
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2374
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: Mahler-intégrales symphonies   Lun 22 Fév 2010 - 16:04

je relance ce fil pour dire que je suis en train de m'écouter l'intégrale chailly depuis ce mation (j'arrive à la 5eme).. et ma foi je me régale ; orchestre superbement coloré avec des vents exceptionnels ; bon je ne connais aucune autre version; à vrai dire c'est une découverte ; c'est beau ;
pour l'instant ma préférée : la 1ere ; mais je connais aussi la 5eme que j'afore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17857
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Mahler-intégrales symphonies   Lun 22 Fév 2010 - 16:15

Je trouve sa 3 ème bluffante de la première à la dernière note (un adagio final de folie!). king
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Era
Noctambule
avatar

Nombre de messages : 12314
Age : 26
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Mahler-intégrales symphonies   Lun 22 Fév 2010 - 16:23

Peut on vraiment rater cet adagio ? I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17857
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Mahler-intégrales symphonies   Lun 22 Fév 2010 - 17:06

Oh, ça a du arriver je pense Laughing

Plus serieusement ,il y a tout de même entre autres le climax final qu'il faut savoir amener:Chailly le fait de façon magistrale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jpwol
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 354
Age : 28
Localisation : Troyes/Paris
Date d'inscription : 14/02/2009

MessageSujet: Re: Mahler-intégrales symphonies   Lun 22 Fév 2010 - 17:23

Oui c'est vrai, le dernier mouvement est très beau chez Chailly, l'orchestre somptueux (quelle sonorité profonde et colorée), mais je trouve cet enregistrement assez "lourd" en fin de compte, vraiment une impression de poids, je n'y trouve pas assez d'émotion...

Pour moi la 3ème symphonie c'est Pierre Boulez (que je n'admire pas plus que cela dans les autres jalons de son intégrale, les 6ème et 8ème exceptées), mais qui signe là une version incontournable: une transparence absolue, un orchestre différent (Vienne) mais tout aussi beau que celui d'Amsterdam, et qui malgré la rigueur de la lecture est très émouvante (le début de l'adagio, d'une finesse inouïe). Certains trouveront cet enregistrement froid, mais j'y trouve mon compte: équilibre parfait entre texte, subtilité et émotion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17857
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Mahler-intégrales symphonies   Lun 22 Fév 2010 - 17:38

Ah oui elle est merveilleuse cette 3 éme de Boulez ,à mon sens le plus beau volet de son intégrale:c'est detaillé et saillant au-dela du possible et le raffinement timbral est porté a son comble. Magique! cool-blue

Chailly et Boulez sont mes deux versions préférées de cette gigantesque symphonie pas facile à mener.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kegue
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3774
Age : 48
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Mahler-intégrales symphonies   Lun 22 Fév 2010 - 17:41

Aaaaah Boulez et la troisième de Mahler....Un régal. Je rajout à votre analyse un travail énorme de la batterie. Je n'ai pas entendu de marche plus groovy que dans cette version, et puis la fin du développement, on retire carrément les troupes du champs de bataille. Je sais qu'il ne voulait pas de programme et d'analyse de ses oeuvres mais bon, force est de constater qu'il a vraiment une idée poétique en tête quand il compose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17857
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Mahler-intégrales symphonies   Lun 22 Fév 2010 - 17:46

Ah, ben ouais, plus narratif et imagé que la musique de Mahler, tu meurs! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17857
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Mahler-intégrales symphonies   Jeu 4 Mar 2010 - 19:36

Une petite requête qui s'adresse aux Mahleriens fervents . salut

Michael Gielen est un chef qui me subjugue dans le repertoire Schoenbergien.

Je m'aperçois qu'il a également dirigé du Mahler. bounce

J'aurais deux questions à ce sujet:

1-Hormis la 7 et la 8 (qui à titre personnel m'interessent peu), quelles sont ses reussites (s'il y en a) dans le repertoire Mahlerien?

2-Serait-il possible de décrire en quelques lignes son style de direction dans ce repertoire par rapport à un Bernstein, un Chailly, un Solti, un Ancerl ou un Boulez ?

Merci d'avance. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hein ?
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 651
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: Mahler-intégrales symphonies   Jeu 4 Mar 2010 - 23:33

J' ai son intégrale des symphonies:




C' est même quasiment tout ce que j' ai car elle me convient très bien et c' est avec elle que j' ai découvert Mahler. J' y reviens toujours. Difficile pour moi de comparer, je laisse la place à d' autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17857
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Mahler-intégrales symphonies   Ven 5 Mar 2010 - 11:05

T'as carrément l'intégrale! Cool

Et au niveau de l'interpretation c'est fougueux? detaillé? âpre? analytique?distancié? virevoltant? coloré? terne?

Dis nous en un peu plus! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rachma999
Néophyte


Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 13/01/2010

MessageSujet: Re: Mahler-intégrales symphonies   Ven 5 Mar 2010 - 12:06

Quelqu'un a t-il déjà entendu les interprétations en live du coffret "Mahler -New york Philarmic - Broadcasting" ? l'on a barbirolli pour la 1er, metha pour la seconde, Boulez pour la troisième, tenstedt pour la cinquième, kubelick la 7, stokowski la 8, barbirolli la 9..( je crois)

toue en live avec bcp de toussotement..

coffreet très honéreux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hein ?
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 651
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: Mahler-intégrales symphonies   Ven 5 Mar 2010 - 13:00

arnaud bellemontagne a écrit:
T'as carrément l'intégrale! Cool

Et au niveau de l'interpretation c'est fougueux? detaillé? âpre? analytique?distancié? virevoltant? coloré? terne?

Dis nous en un peu plus! Very Happy

Et bien je trouve que sa direction me convient car c' est exalté quand il faut l' être, recueilli quand il faut l' être, etc... les pupitres se différencient bien, les grandes envolées lyrics sont très éclatantes (faut ça pour Mahler !) mais rien n' est exagéré. C' est pas analytique (quand j' entends le mot analytique, j' imagine une certaine froideur, rien de cela ici.) Les cuivres scintillent, les percussions apportent juste ce qu' il faut d' épices pour que ces plats chantent en bouche. Rien de criard, rien de grossi ou d' exagéré (pas plus que le Romantisme n' en réclame !) ...
Je ne connais pas trop Gielen mais je ne crois pas que ça puisse déplaire. En tout cas, il a l' air d' être très à son aise avec Malher, bien qu' il soit surtout réputé pour son attachement à des oeuvres postérieures. (?)

Je ne sais plus ce que j' avais entendu par Rattle, mais ça ne m' avait pas convaincu. Contrairement à Giulini, si mes souvenirs ne me trompent pas, qui semblait être un mahlerien très inspiré. Je compte peut-être me pencher sur ses versions un de ces quatre. Si quelqu' un a un avis... ? Chailli est bien aussi, je ne connais de que la 3ème ...et je chiale à la fin ! Embarassed Boulez, c' est fin mais... je sais pas trop... je n' y trouve pas tout à fait mon compte en tout cas. J' aimerai bien un avis sur Bruno Walter également, si quelqu' un peut en parler. Il fût son assistant, l' a beaucoup côtoyé... on doit assez se rapprocher de la "Vérité mahlerienne" ?


Tout ceci n' est que mon avis... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jpwol
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 354
Age : 28
Localisation : Troyes/Paris
Date d'inscription : 14/02/2009

MessageSujet: Re: Mahler-intégrales symphonies   Ven 5 Mar 2010 - 13:34

En ce qui concerne Giulini, je ne connais que sa 9ème avec Chicago (réédition économique DG Originals), et c'est vraiment un superbe enregistrement: l'adagio est le plus beau que j'aie jamais entendu, très lyrique (mais je dois encore écouter Abbado/Berlin, qui est très bien à ce que l'on m'en a dit).
La version de Giulini est très lente, mais d'une telle poésie et en meme temps d'une telle force dans les deux mouvements extrêmes (qui font partie des plus grandes pages de Mahler à mon sens), je trouve cela très convaincant: c'est ma version de référence pour l'instant, en attendant Abbado/Berlin.

Il a aussi enregistré la 1ère symphonie "Titan" ainsi que le Chant de la Terre, mais je n'ai pas (encore) écouté ces disques.

Pour Bruno Walter, il faut bien évidemment connaître son Chant de la Terre avec K.Ferrier et J.Patzak (Naxos ou Decca Legends). Le chant de J.Patzak m'a rebuté au début surtout, mais cet enregistrement est tellement bouleversant que je suis passé outre.

Sa 1ère "Titan" avec New-York est une référence paraît-il, mais je ne connais pas l'enregistrement, tout comme sa 5ème. C'était aussi un grand interprète de la 4ème, mais je lui préfère B.Haitink (que j'aime beaucoup dans Mahler).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hein ?
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 651
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: Mahler-intégrales symphonies   Ven 5 Mar 2010 - 13:48

merci pour l' avis, ça n' a pas traîné ! Wink

Pour tout dire, je ne connais pas une note de la 9ème (je me la garde en réserve pour mes vieux jours, si l' on veux !)
Bruno Walter, hormis le fait qu' il fût l' assistant de Mahler, il m' est éminemment sympathique. Il existe sur cd une répétition de la "Siegfried-Idylle" de Wagner et j' aime beaucoup ça façon respectueuse de s' adresser aux exécutants, des quels il semble obtenir tout ce qu' il désir au final.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17857
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Mahler-intégrales symphonies   Ven 5 Mar 2010 - 15:46

Hein ? a écrit:
arnaud bellemontagne a écrit:
T'as carrément l'intégrale! Cool

Et au niveau de l'interpretation c'est fougueux? detaillé? âpre? analytique?distancié? virevoltant? coloré? terne?

Dis nous en un peu plus! Very Happy

Et bien je trouve que sa direction me convient car c' est exalté quand il faut l' être, recueilli quand il faut l' être, etc... les pupitres se différencient bien, les grandes envolées lyrics sont très éclatantes (faut ça pour Mahler !) mais rien n' est exagéré. C' est pas analytique (quand j' entends le mot analytique, j' imagine une certaine froideur, rien de cela ici.) Les cuivres scintillent, les percussions apportent juste ce qu' il faut d' épices pour que ces plats chantent en bouche. Rien de criard, rien de grossi ou d' exagéré (pas plus que le Romantisme n' en réclame !) ...
Je ne connais pas trop Gielen mais je ne crois pas que ça puisse déplaire. En tout cas, il a l' air d' être très à son aise avec Malher, bien qu' il soit surtout réputé pour son attachement à des oeuvres postérieures. (?)

Je ne sais plus ce que j' avais entendu par Rattle, mais ça ne m' avait pas convaincu. Contrairement à Giulini, si mes souvenirs ne me trompent pas, qui semblait être un mahlerien très inspiré. Je compte peut-être me pencher sur ses versions un de ces quatre. Si quelqu' un a un avis... ? Chailli est bien aussi, je ne connais de que la 3ème ...et je chiale à la fin ! Embarassed Boulez, c' est fin mais... je sais pas trop... je n' y trouve pas tout à fait mon compte en tout cas. J' aimerai bien un avis sur Bruno Walter également, si quelqu' un peut en parler. Il fût son assistant, l' a beaucoup côtoyé... on doit assez se rapprocher de la "Vérité mahlerienne" ?


Tout ceci n' est que mon avis... Wink

Merci beaucoup pour ses précisions "hein?". Very Happy
Je crois que je vais faire le fou et acquerir dans un futur proche le coffret geek
Concernant Rattle, si je peux me permettre, donne lui une chance dans la cinquième...je trouve sa lecture d'une rare beauté...les phrasés sont magnfiques..c'est d'une raffinement inoui...vraiment somptueux...d'ailleurs c'est ma version préférée de la cinquiéme...ç'est dit! bounce

Je chiale egalement à la fin de la 3éme par Chailly Sad ...peut être moins à la fin de la 3ème de Boulez mais je trouve sa version vraiment fabuleuse.

Je ne connais rien de Bruno Walter.Désolé. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85129
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Mahler-intégrales symphonies   Ven 5 Mar 2010 - 16:05

arnaud bellemontagne a écrit:
Je chiale egalement à la fin de la 3éme par Chailly Sad ...
Il faut dire qu'il est difficile de faire mieux construit que cette fin de Troisième-là. Il y a Abbado / Lucerne, dans un genre plus discontinu et chambriste, et Litton, pas si éloigné de Chailly, qui font des choses admirables, mais Chailly passe tout à mon avis dans ce dernier mouvement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Hein ?
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 651
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: Mahler-intégrales symphonies   Ven 5 Mar 2010 - 16:35

Ah oui bien sûr ! Comment j' ai pu oublier ??? Abbado-Lucerne, c' est bien à mon goût aussi. C' est avec celle-ci je crois que j' ai révisé mon jugement sur le long final du long dernier mouvement de cette longue symphonie. Avant:"Ça s' éternise là, il en fait un peu trop !" puis: "Pour rien au monde, je voudrais qu' il y manque une seule mesure !"
La 2ème est superbe aussi.

Arnaud, je redonnerai une chance à Rattle ! Wink (c' est avec Birmingham ou Berlin ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17857
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Mahler-intégrales symphonies   Ven 5 Mar 2010 - 16:43

Ce que tu dis est complètement faux:la 2ème par Abbado/Lucerne n'est pas superbe.

Elle est juste paradisiaque, c'est tout. Mr. Green

Pour la 5ème de Rattle, c'est Berlin. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jpwol
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 354
Age : 28
Localisation : Troyes/Paris
Date d'inscription : 14/02/2009

MessageSujet: Re: Mahler-intégrales symphonies   Ven 5 Mar 2010 - 18:48

Je connais assez mal Simon Rattle (chef assez décrié apparemment), et rien de lui dans Mahler (je ne connais qu'un de ses disques Szymanowski, absolument génial). Si vous avez d'autres disques de ce chef à recommander...je suis preneur!

Sur le conseil d'Arnaud, je vais tenter la 5ème berlinoise, mais aussi la 10ème complétée avec Berlin toujours, oeuvre que je ne connais pas encore (l'adagio est une telle cime, j'ai peur d'être déçu par la reconstitution)...dès que j'aurais plus de sous...! Shit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17857
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Mahler-intégrales symphonies   Ven 5 Mar 2010 - 21:12

Si tu veux en savoir plus sur Rattle, saches que la semaine derniere France Musique a consacré sa série "Grandes Figures" à ce chef.
Les 5 emissions sont toujours disponibles sur le site de France Musique.
C'etait vraiment passionnant!
Rattle est un chef curieux, ouvert et stimulant.
Je te conseille vraiment cette série d'emissions. thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22936
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Mahler-intégrales symphonies   Sam 17 Avr 2010 - 22:20



J'ai commandé cette intégrale. Qu'en pensez vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richard
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1261
Age : 45
Date d'inscription : 23/01/2007

MessageSujet: Re: Mahler-intégrales symphonies   Sam 17 Avr 2010 - 23:41

olivier le normand a écrit:
Oups, petit souci!

Voici l'image qui correspond à mon précédent message:


Salut Olivier !

Où peut on trouver ce coffret et quel en est le contenu exactement ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mahler-intégrales symphonies   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mahler-intégrales symphonies
Revenir en haut 
Page 2 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mahler - Intégrales DG et EMI (parues en 2010)
» Mahler discographie exhaustive: symphonies
» Stravinski: symphonies
» Intégrales Rachmaninov (Brilliant, Decca)
» BACH - intégrales Brilliant et autres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: