Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Ernest REYER (1823-1909)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Comment nettoyer votre Ring sans le Reyer ?
J'ai décidé d'écouter toutes les versions du Crépuscule avant de découvrir de nouveaux compositeurs
Ernest REYER (1823-1909) Vote_lcap24%Ernest REYER (1823-1909) Vote_rcap
 24% [ 7 ]
Je connais Reyer et pas Wagner
Ernest REYER (1823-1909) Vote_lcap17%Ernest REYER (1823-1909) Vote_rcap
 17% [ 5 ]
J'utilise Antikal Plus
Ernest REYER (1823-1909) Vote_lcap59%Ernest REYER (1823-1909) Vote_rcap
 59% [ 17 ]
Total des votes : 29
 

AuteurMessage
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 86954
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Ernest REYER (1823-1909) Empty
MessageSujet: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) EmptyDim 14 Juin 2009 - 15:07

Comme tout le monde tergiverse, j'ouvre.

Compositeur marseillais, élève de Berlioz (dont il a prononcé l'éloge funèbre), surtout connu pour ses opéras.

Mis à part le Sélam, ode symphonique sur un texte de Théophile Gautier qui date de 1850 et a été publié au disque, les oeuvres qu'on a de lui datent de la fin du XIXe :
- Sigurd d'après le Nibelungenlied (1884), le seul opéra officiellement publié ;
et
- Salammbô d'après Flaubert (1890), qui n'était connue au disque que par l'air des Colombes gravé par Germaine Martinelli dans les années 40.

Pour une liste plus complète de ses oeuvres lyriques ou scéniques, voir ici.

On aura l'occasion de parler de Sigurd et de Salammbô, je présume, les deux oeuvres majeures que l'on connaisse de lui.

Je signale donc simplement l'existence de quelques autres opéras :
- Maître Wolfram (1854), un opéra-comique ;
- La Statue (1861), très admirée par Bizet. J'ai pu consulter la partition, et ça semble très nu, bien de son temps, peu de récitatifs, pour moitié composé de ballets qui ne paraissent pas particulièrement vertigineux ;
- Erostrate (1862), échec retentissant dont la partition est par conséquent absolument introuvable (probablement hamais éditée en réduction piano / chant pour le grand public).

--

Pour plus de détails sur les oeuvres, je renvoie aux notules publiées sur Carnets sur sol :
http://operacritiques.free.fr/css/index.php?Sigurd-d-ernest-reyer ;
on y trouve des commentaires, des extraits musicaux, des considérations sur les coupures. Sur Sigurd et sur Salammbô seulement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 86954
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Ernest REYER (1823-1909) Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) EmptyDim 14 Juin 2009 - 15:18

Versions

Officiellement, seule la version Rosenthal de Sigurd a été publiée en intégralité (avec des coupures bien entendu, un quart à un tiers de l'oeuvre).

On trouve des extraits par ailleurs, notamment ceux avec Gustave Botiaux, sans parler des ariosos dépareillés avec les grands ténors des années vingt et trente.

On peut mettre la main sur les bandes des représentations :
- Marseille 1991 (la vidéo existe aussi) ;
- Montpellier 1993 ;
- Montpellier 1995.

Le plus réussi se trouve chez Neuhold et Podić, notamment parce que l'orchestre est vraiment concerné.

--

Pour Salammbô, seule la version de concert améliorée de Lawrence Foster (septembre 2008), radiodiffusée sur France Musique[s], est trouvable, puisque ça n'était plus donné depuis des dizaines d'années.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
joachim
Mélomaniaque
joachim

Nombre de messages : 1224
Age : 72
Localisation : Nord (avesnois/thiérache)
Date d'inscription : 02/03/2006

Ernest REYER (1823-1909) Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) EmptyDim 14 Juin 2009 - 16:26

Spoiler:
 

Eh bien, j'ai découvert Reyer et son Sigurd il y a deux ou trois ans grâce à qui vous savez Wink

C'est un chef d'oeuvre absolu. Les wagnériens ne pourront qu'apprécier ce Wagner français. Pourquoi est il tombé dans l'oubli le plus complet, même de patronyme ? Mystère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 86954
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Ernest REYER (1823-1909) Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) EmptyDim 14 Juin 2009 - 16:31

joachim a écrit:
Le sondage est complètement idiot Wink
Joachim, c'est quoi ces basses attaques personnelles ! carton rouge

Wink

Citation :
C'est un chef d'oeuvre absolu. Les wagnériens ne pourront qu'apprécier ce Wagner français.
Sigurd a été composé avant le Crépuscule en réalité, mais il avait de toute évidence intégré le principe du leitmotiv, au moins tel qu'il est dans Walkyrie ou Tristan.
Ce n'est donc pas un imitateur, mais en faire une précurseur comme on le dit quelquefois est un peu exagéré. Certes, à cette époque, bon nombre d'opéras de Wagner n'avaient jamais été donnés en France.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
joachim
Mélomaniaque
joachim

Nombre de messages : 1224
Age : 72
Localisation : Nord (avesnois/thiérache)
Date d'inscription : 02/03/2006

Ernest REYER (1823-1909) Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) EmptyDim 14 Juin 2009 - 16:37

DavidLeMarrec a écrit:

Joachim, c'est quoi ces basses attaques personnelles ! carton rouge


.

Attaque personnelle, soit, mais tout à fait amicale crois le bien mains

En fait, je ne sais même pas quoi y répondre scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 86954
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Ernest REYER (1823-1909) Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) EmptyDim 14 Juin 2009 - 16:42

Je sais, je plaisantais. Wink

En fait, je mets aussi un sondage pour faire ouvrir le fil à ceux qui voudront juste voir quelle bêtise j'ai pu mettre en tête. Mr. Green

Qui sait, ils liront peut-être le sujet après, une fois le clic de souris fait.


P.S. : Tu n'es pas obligé de répondre la vérité, juste ce qui te fera plaisir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 30724
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Ernest REYER (1823-1909) Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) EmptyDim 14 Juin 2009 - 16:56

Si je pige bien, il n'existe aucun enregistrement récent (intégral, même coupé) ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
T-A-M de Glédel
Mélomaniaque
T-A-M de Glédel

Nombre de messages : 1512
Age : 31
Localisation : Vincennes
Date d'inscription : 11/08/2007

Ernest REYER (1823-1909) Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) EmptyDim 14 Juin 2009 - 17:04

DavidLeMarrec a écrit:
joachim a écrit:
Le sondage est complètement idiot Wink
Joachim, c'est quoi ces basses attaques personnelles ! carton rouge

Wink

Citation :
C'est un chef d'oeuvre absolu. Les wagnériens ne pourront qu'apprécier ce Wagner français.
Sigurd a été composé avant le Crépuscule en réalité, mais il avait de toute évidence intégré le principe du leitmotiv, au moins tel qu'il est dans Walkyrie ou Tristan.
Ce n'est donc pas un imitateur, mais en faire une précurseur comme on le dit quelquefois est un peu exagéré. Certes, à cette époque, bon nombre d'opéras de Wagner n'avaient jamais été donnés en France.

J'ai cru lire que la composition de Sigurd a eu lieu à peu près à la même époque que Tristan au début des années 1860... Il ne faut donc assurément pas parler de Wagnérien Français comme j'ai pu le voir dans mon Histoire Massin préféré surtout qu'en plus le livret est dans la droite lignée des meilleurs Scribe.

Après, je ne connais pas la musique de Wagner après Tannhaüser mais j'ai plutôt le sentiment que Reyer est un Berliozien amélioré avec quelques réminiscence de Meyerbeer et Gounod...

Je conviens par contre que l'on ne peut pas parler de précurseur puisqu'il ne semble pas qu'il est exercé d'influence particulière à postériori.


Citation :
joachim a écrit:
Le sondage est complètement idiot

Oui puisqu'il ne doit fonctionner à peu près que pour moi... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 86954
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Ernest REYER (1823-1909) Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) EmptyDim 14 Juin 2009 - 17:07

Cololi a écrit:
Si je pige bien, il n'existe aucun enregistrement récent (intégral, même coupé) ?
Rosenthal, ce n'est pas très ancien (1974). Cependant, non seulement c'est la seule intégrale jamais publiée, mais en plus elle est totalement épuisée depuis des années...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 86954
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Ernest REYER (1823-1909) Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) EmptyDim 14 Juin 2009 - 17:12

Moander a écrit:
J'ai cru lire que la composition de Sigurd a eu lieu à peu près à la même époque que Tristan au début des années 1860... Il ne faut donc assurément pas parler de Wagnérien Français comme j'ai pu le voir dans mon Histoire Massin préféré surtout qu'en plus le livret est dans la droite lignée des meilleurs Scribe.
Du Locle est effectivement un héritier de la manière Grand Opéra de Scribe (c'est aussi le co-auteur de Don Carlos). Avec moins d'humour cependant.

Si, on peut quand même parler de wagnérien, parce qu'il admire beaucoup Wagner et que, très clairement, sa musique est très influencée par lui (orchestration, leitmotive, très clairement ça ne sort pas de nulle part). Mais il fait un bout de chemin simultanément plus que postérieurement, c'est assez étonnant.

Ce qu'il y a, c'est qu'il faut savoir raison garder dans les deux sens : Sigurd est antérieur à Götterdämmerung et ne saurait donc être une resucée du Ring ; mais Reyer connaissait la musique de Wagner et il n'est certes pas à l'origine d'une influence sur ledit Wagner bien que la composition soit intervenue plus tôt.


Citation :
Après, je ne connais pas la musique de Wagner après Tannhaüser mais j'ai plutôt le sentiment que Reyer est un Berliozien amélioré avec quelques réminiscence de Meyerbeer et Gounod...
Effectivement, du Grand Opéra tardif, à la façon de Thomas ou de Salvayre, donc une sorte de Meyerbeer à la fois un peu plus complexe et un peu plus souple (donc avec une lichée de Gounod pour la manière mélodique). Mais ce que tu attribues à Berlioz, ça vient plutôt de Wagner, et pas mal de couleurs, et surtout le système de leitmotive, lui sont empruntés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 30724
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Ernest REYER (1823-1909) Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) EmptyDim 14 Juin 2009 - 17:16

DavidLeMarrec a écrit:
Cololi a écrit:
Si je pige bien, il n'existe aucun enregistrement récent (intégral, même coupé) ?
Rosenthal, ce n'est pas très ancien (1974). Cependant, non seulement c'est la seule intégrale jamais publiée, mais en plus elle est totalement épuisée depuis des années...

Sauf que David a ça dans un coin cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 86954
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Ernest REYER (1823-1909) Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) EmptyDim 14 Juin 2009 - 17:20

Bien sûr, mais tu as déjà ça, je présume, puisque tu voulais un fil pour en parler ? fleurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
frere elustaphe
Aurelia Aurita
frere elustaphe

Nombre de messages : 10071
Age : 59
Date d'inscription : 17/12/2006

Ernest REYER (1823-1909) Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) EmptyDim 14 Juin 2009 - 17:28

Y a pas dans le sondage "J'ai décidé d'écouter toutes les musiques de ballet et je laisse tomber le reste" Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 86954
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Ernest REYER (1823-1909) Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) EmptyDim 14 Juin 2009 - 17:31

Si, la première réponse (à moins qu'il y ait des voix dans Wagner, mais ça, quand tu vas à Bastille, tu ne peux pas le deviner).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
frere elustaphe
Aurelia Aurita
frere elustaphe

Nombre de messages : 10071
Age : 59
Date d'inscription : 17/12/2006

Ernest REYER (1823-1909) Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) EmptyDim 14 Juin 2009 - 17:41

Au moins, on a une saison culturelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 86954
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Ernest REYER (1823-1909) Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) EmptyDim 14 Juin 2009 - 17:43

Frère Elustaphe a écrit:
Au moins, on a une saison culturelle.
A la Bastille, l'opéra a même connu sa Révolution Culturelle : un vrai concept, l'opéra sans chanteurs, avant même Lachenmann.

A part ça, tu es en train de flooder mon fil.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 30724
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Ernest REYER (1823-1909) Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) EmptyDim 14 Juin 2009 - 19:24

DavidLeMarrec a écrit:
Bien sûr, mais tu as déjà ça, je présume, puisque tu voulais un fil pour en parler ? fleurs

Beh non justement :/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 86954
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Ernest REYER (1823-1909) Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) EmptyDim 14 Juin 2009 - 19:34

Tu as quoi comme version, alors ? Raconte tes malheurs à Tonton David. alien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 30724
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Ernest REYER (1823-1909) Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) EmptyDim 14 Juin 2009 - 19:36

DavidLeMarrec a écrit:
Tu as quoi comme version, alors ? Raconte tes malheurs à Tonton David. alien

Aucune Sad Sad Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 86954
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Ernest REYER (1823-1909) Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) EmptyDim 14 Juin 2009 - 19:38

Shocked Shocked Shocked Shocked Shocked Shocked Shocked Shocked Shocked

Bon, ça peut se trouver d'occasion, on continue par MP pour ne pas encombrer le fil.

En plus, j'ai deux partitions, je pourrais même t'en prêter une pour préparer un magnifique duo. viking
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran

Nombre de messages : 14253
Age : 57
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Ernest REYER (1823-1909) Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) EmptyDim 14 Juin 2009 - 20:03

Gagné, je n'ai pas voté mais j'ai lu le fil ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 86954
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Ernest REYER (1823-1909) Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) EmptyMar 16 Juin 2009 - 21:07

Mariefran, puisque tu as commencé à écouter, on peut recueillir tes premières impressions ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 86954
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Ernest REYER (1823-1909) Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) EmptySam 22 Aoû 2009 - 21:51

Un certain nombre ont écouté l'oeuvre... et aucun ne s'est manifesté. Si vous trouvez ça mieux que Tristan, il ne faut pas hésiter à le dire, on ne vous mangera pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Ernest REYER (1823-1909) Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) EmptySam 22 Aoû 2009 - 22:42

Bah, de toute façon Götterdämmerung est inégalable. Rolling Eyes


[/provoc pour attirer David off]

Mais j'écouterais ce Reyer... Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 86954
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Ernest REYER (1823-1909) Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) EmptySam 22 Aoû 2009 - 22:49

Guillaume a écrit:
Bah, de toute façon Götterdämmerung est inégalable. Rolling Eyes
C'est vrai, mais uniquement en version avec piano. Mieux vaut en revanche Sigurd, même avec piano, qu'un Götterdämmerung avec orchestre (pouah).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
joachim
Mélomaniaque
joachim

Nombre de messages : 1224
Age : 72
Localisation : Nord (avesnois/thiérache)
Date d'inscription : 02/03/2006

Ernest REYER (1823-1909) Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) EmptyDim 23 Aoû 2009 - 9:59

DavidLeMarrec a écrit:
Un certain nombre ont écouté l'oeuvre... et aucun ne s'est manifesté. Si vous trouvez ça mieux que Tristan, il ne faut pas hésiter à le dire, on ne vous mangera pas.


Et moi alors ? (voir mon premier post Wink ) J'ai dit que c'était un chef d'oeuvre, pour moi au moins égal à Tristan...et c'est en français Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Ernest REYER (1823-1909) Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) EmptyDim 23 Aoû 2009 - 12:10

DavidLeMarrec a écrit:
Guillaume a écrit:
Bah, de toute façon Götterdämmerung est inégalable. Rolling Eyes
C'est vrai, mais uniquement en version avec piano. Mieux vaut en revanche Sigurd, même avec piano, qu'un Götterdämmerung avec orchestre (pouah).

Même avec une section de cuivres déjantée ? Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
T-A-M de Glédel
Mélomaniaque
T-A-M de Glédel

Nombre de messages : 1512
Age : 31
Localisation : Vincennes
Date d'inscription : 11/08/2007

Ernest REYER (1823-1909) Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) EmptyDim 23 Aoû 2009 - 12:43

Absolument génial... Orchestration riche, musique qui ne souffre d'aucune baisse de tension, récitatifs et airs parfaitement intégrés (et en termes de difficulté vocale, il y en a pour les glottophiles). Tout ça sur un livret dans la veine Scribique réussie (on bavarde un peu mais insignifiant comparé à ce que certains encensent ailleurs). Je n'y vois aucun point faible.

Il ne manque finalement qu'une version léchée pour convaincre absolument tout le monde.

Je ne sais pas si c'est meilleur que Tristan, mais c'est assurément au panthéon du lyrique du XIXème... toute nationalité et style confondus.

Pour plus de précision, je vous renvoie sur le site de David : http://operacritiques.free.fr/css/index.php?2005/11/09/90-le-sigurd-de-reyer-1884. Rien à ajouter!! C'est firmamental.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 86954
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Ernest REYER (1823-1909) Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) EmptyDim 23 Aoû 2009 - 16:06

joachim a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Un certain nombre ont écouté l'oeuvre... et aucun ne s'est manifesté. Si vous trouvez ça mieux que Tristan, il ne faut pas hésiter à le dire, on ne vous mangera pas.


Et moi alors ? (voir mon premier post Wink ) J'ai dit que c'était un chef d'oeuvre, pour moi au moins égal à Tristan...et c'est en français Very Happy
Pardon Joachim, je voulais dire parmi le dernier groupe de ceux qui l'ont écouté, toi tu connais depuis quelque temps déjà. Very Happy

Egal à Tristan sur le plan strictement musical (technique), certes pas, mais pour la force du résultat, on n'est peut-être pas si loin, oui ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 86954
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Ernest REYER (1823-1909) Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) EmptyDim 23 Aoû 2009 - 16:15

Moander a écrit:
Absolument génial... Orchestration riche, musique qui ne souffre d'aucune baisse de tension, récitatifs et airs parfaitement intégrés (et en termes de difficulté vocale, il y en a pour les glottophiles).
En fait, c'est pas si dur que ça en a l'air, à part Gunther qui est un baryton à la française très aigu, comme on n'en trouve plus guère aujourd'hui. Il y a bien sûr certains passages assez difficiles dans Sigurd (en particulier son récitatif d'entrée, que les grandes voix enregistraient seul, comme morceau de bravoure dans les récitals), mais rien d'intenable. Les rôles de femmes sont même tout à fait accessibles.
Mais c'est tellement bien écrit, il y a un tel panache dramatique !


Citation :
Tout ça sur un livret dans la veine Scribique réussie (on bavarde un peu mais insignifiant comparé à ce que certains encensent ailleurs). Je n'y vois aucun point faible.

Citation :
Il ne manque finalement qu'une version léchée pour convaincre absolument tout le monde.
Une version disponible, ce serait déjà pas mal. Mr. Green Et sans coupures ce serait bien aussi, parce que les quatre seules que nous avons ont les mêmes coupures (le matériel complet existe-t-il encore ?), et ça sabre plusieurs moments extraordinaires (un duo Uta / Brunehild très intéressant à l'acte III, la moitié de l'air de Brunehild à l'acte IV, le second duo dans ce même acte entre Hilda et Brunehild, on entend juste la clarinette qui en reprend le thème au moment où Brunehild meurt). Autant, dans Salammbô, c'était touffu et compréhensible qu'on coupe, autant dans Sigurd, pourquoi pas couper, mais autant choisir intelligemment ce qu'on peut retirer (peut-être plutôt des ensembles longuets des actes I et II).


Citation :
Je ne sais pas si c'est meilleur que Tristan, mais c'est assurément au panthéon du lyrique du XIXème... toute nationalité et style confondus.
Je suis bien sûr d'accord. Pour le goût français, c'est en quelque sorte le pendant de Meyerbeer dans la seconde moitié du siècle.

Cela dit, il y a aussi Salvayre et Paladilhe, qu'on connaît malheureusement trop peu - mais, si j'en juge par les partitions que je lis, c'est du très haut de gamme, surtout Salvayre.

Quand je pense qu'on rejoue Mignon de Thomas un peu partout... Rolling Eyes C'est quand même infiniment moins calibré pour le goût du public actuel, et moins réussi de toute façon. Tant qu'à faire, Psyché est plus drôle, ou bien la Reine de Saba de Gounod, si on veut un nom célèbre...

Bref, il y aurait à faire, on verra si Joel y met bon ordre, il avait déjà maintenu des choses intéressantes au répertoire (Hamlet, Mignon, Ys...). Et puis, surtout, lorgner vers Marseille, à qui l'on doit un nombre important des plus belles redécouvertes de ces dernières années (Colombe de Damase en tête !).


P.S. : L'article date un peu beaucoup, il y aurait pas mal à ajouter ou préciser, mais il y a une petite série autour de la question, du coup je la signale en complément.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
T-A-M de Glédel
Mélomaniaque
T-A-M de Glédel

Nombre de messages : 1512
Age : 31
Localisation : Vincennes
Date d'inscription : 11/08/2007

Ernest REYER (1823-1909) Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) EmptyDim 23 Aoû 2009 - 18:00

DavidLeMarrec a écrit:

Quand je pense qu'on rejoue Mignon de Thomas un peu partout... Rolling Eyes C'est quand même infiniment moins calibré pour le goût du public actuel, et moins réussi de toute façon.

Ah mais ça se défend très bien Mignon... Pas au panthéon mais une approche aimable de l'opéra-comique très réussie correspondant à un goût particulier de l'époque.
Et puis, c'est pas comme si on l'avait tous les ans ni à foison dans les bacs (d'ailleurs, je n'en ai vu qu'une seule version et uniquement dans une médiathèque).

Après, à choisir, je prends Sigurd aussi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 86954
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Ernest REYER (1823-1909) Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) EmptyDim 23 Aoû 2009 - 18:10

Moander a écrit:
Ah mais ça se défend très bien Mignon... Pas au panthéon mais une approche aimable de l'opéra-comique très réussie correspondant à un goût particulier de l'époque.
Il y a des dialogues dans Mignon ? Hou-là, si je ne les remarque même pas, ou ils sont très coupés, ou ça m'a vraiment ennuyé encore plus que je ne pensais.

Citation :
Et puis, c'est pas comme si on l'avait tous les ans ni à foison dans les bacs (d'ailleurs, je n'en ai vu qu'une seule version et uniquement dans une médiathèque).
Ca a quand même été enregistré, il y a même une version italienne avec Simionato. Et joué plusieurs fois récemment... C'est quand même de la musique gentillette, une sorte de Grétry à l'ère de Massenet. Pas si loin du langage de Manon, d'une certaine façon, en plus naïf.

Chez Thomas, il y a d'autres choses à jouer (Hamlet est désormais devenu quasiment un standard, mais Psyché a ses bons moments).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
T-A-M de Glédel
Mélomaniaque
T-A-M de Glédel

Nombre de messages : 1512
Age : 31
Localisation : Vincennes
Date d'inscription : 11/08/2007

Ernest REYER (1823-1909) Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) EmptyDim 23 Aoû 2009 - 18:45

DavidLeMarrec a écrit:
Moander a écrit:
Ah mais ça se défend très bien Mignon... Pas au panthéon mais une approche aimable de l'opéra-comique très réussie correspondant à un goût particulier de l'époque.
Il y a des dialogues dans Mignon ? Hou-là, si je ne les remarque même pas, ou ils sont très coupés, ou ça m'a vraiment ennuyé encore plus que je ne pensais.

Bah, c'est sensé l'être mais Thomas avait transformé les parties parlées en récitatifs après. Si tu as écouté comme moi la version de Compiègne, il n'y sont pas...

Je me suis toujours demandé si la version de Almeida (qui vient d'être réédité et que j'hésite à me procurer car intégrale avec toutes les fins) était d'origine!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
franchom
Mélomane averti
franchom

Nombre de messages : 436
Age : 51
Localisation : valenciennes
Date d'inscription : 29/01/2008

Ernest REYER (1823-1909) Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) EmptyDim 23 Aoû 2009 - 18:49

Moander a écrit:
Absolument génial... Orchestration riche, musique qui ne souffre d'aucune baisse de tension, récitatifs et airs parfaitement intégrés (et en termes de difficulté vocale, il y en a pour les glottophiles). Tout ça sur un livret dans la veine Scribique réussie (on bavarde un peu mais insignifiant comparé à ce que certains encensent ailleurs). Je n'y vois aucun point faible.

Il ne manque finalement qu'une version léchée pour convaincre absolument tout le monde.

Je ne sais pas si c'est meilleur que Tristan, mais c'est assurément au panthéon du lyrique du XIXème... toute nationalité et style confondus.

Pour plus de précision, je vous renvoie sur le site de David : http://operacritiques.free.fr/css/index.php?2005/11/09/90-le-sigurd-de-reyer-1884. Rien à ajouter!! C'est firmamental.


Je te rejoins complètement sur Sigurd.
Une version disponible manque cruellement.
Que pensez vous des allures parfois berlioziennes de l' orchestration ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
T-A-M de Glédel
Mélomaniaque
T-A-M de Glédel

Nombre de messages : 1512
Age : 31
Localisation : Vincennes
Date d'inscription : 11/08/2007

Ernest REYER (1823-1909) Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) EmptyDim 23 Aoû 2009 - 18:54

franchom a écrit:

Que pensez vous des allures parfois berlioziennes de l' orchestration ??

Moi aussi je pensais ça... mais apparemment c'est du wagnérisme!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 86954
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Ernest REYER (1823-1909) Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) EmptyDim 23 Aoû 2009 - 20:53

Moander a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Moander a écrit:
Ah mais ça se défend très bien Mignon... Pas au panthéon mais une approche aimable de l'opéra-comique très réussie correspondant à un goût particulier de l'époque.
Il y a des dialogues dans Mignon ? Hou-là, si je ne les remarque même pas, ou ils sont très coupés, ou ça m'a vraiment ennuyé encore plus que je ne pensais.

Bah, c'est sensé l'être mais Thomas avait transformé les parties parlées en récitatifs après. Si tu as écouté comme moi la version de Compiègne, il n'y sont pas...
La dernière version que j'ai écoutée était Ossonce... avec récitatifs très mous, effectivement. En opéra-comique, ce doit mieux se tenir, un peu comme Médée.

Citation :
Je me suis toujours demandé si la version de Almeida (qui vient d'être réédité et que j'hésite à me procurer car intégrale avec toutes les fins) était d'origine!!
C'est la version avec récitatifs. Pas très allante (et Vanzo est un peu dur par rapport à ses meilleurs enregistrements), mais tout à fait fréquentable.


Moander a écrit:
franchom a écrit:

Que pensez vous des allures parfois berlioziennes de l' orchestration ??

Moi aussi je pensais ça... mais apparemment c'est du wagnérisme!!
Oh non, il y a bien du Berlioz à mon avis là-dedans. Wagner, certes, dans les gros tutti qui font du bruit, mais surtout dans l'usage des motifs (bien plus fin que dans Lohengrin, il n'est pas sûr que Reyer ait connu plus avant).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Wolferl
Lapinophobe
Wolferl

Nombre de messages : 13311
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Ernest REYER (1823-1909) Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) EmptyDim 23 Aoû 2009 - 22:04

Un mélange de Berlioz et de Wagner, vous me donnez envie ! geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
franchom
Mélomane averti
franchom

Nombre de messages : 436
Age : 51
Localisation : valenciennes
Date d'inscription : 29/01/2008

Ernest REYER (1823-1909) Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) EmptyDim 23 Aoû 2009 - 23:11

Wolferl a écrit:
Un mélange de Berlioz et de Wagner, vous me donnez envie ! geek

J' ai écouté cet opéra il y a fort longtemps, ce qui m' avait frappé c 'était Berlioz dans Sigurd.
Je trouve moins prononcé la parenté dans Salammbo.
Idem pour le Sélam
Cette symphonie orientale pour solistes choeur et orchestre en 5 tableaux
republié récemment

Ernest REYER (1823-1909) Phoeni10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 86954
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Ernest REYER (1823-1909) Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) EmptyLun 24 Aoû 2009 - 8:39

Dans Salammbô, on entend plus les prémisses debussystes, même si ça reste tout à fait typé Grand Opéra tardif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Wolferl
Lapinophobe
Wolferl

Nombre de messages : 13311
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Ernest REYER (1823-1909) Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) EmptyLun 24 Aoû 2009 - 15:23

Je me demande d'ailleurs bien comment de Locle a pu adapter le roman de Flaubert en livret, ça me semble assez infaisable, à moins d'énormes ellipses et simplifications extrêmes. Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 86954
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Ernest REYER (1823-1909) Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) EmptyLun 24 Aoû 2009 - 15:40

Wolferl a écrit:
Je me demande d'ailleurs bien comment de Locle a pu adapter le roman de Flaubert en livret, ça me semble assez infaisable, à moins d'énormes ellipses et simplifications extrêmes. Shocked
Ce n'est pas franchement ce que du Locle a commis de mieux... Carthage est surtout le support de rêveries orientales très poétiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 86954
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Ernest REYER (1823-1909) Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) EmptyMer 28 Juil 2010 - 11:30

J'ai enfin mis la main sur Erostrate de Reyer.

Spoiler:
 

Je ne pensais même pas que ce fût possible, vu que l'oeuvre avait chu, je croyais qu'on ne trouvait pas de réduction piano. En fait, il possible que ce soit l'un des rares exemplaires prévus pour les répétitions de la création (et de fait, il n'est pas disponible à la vente, mais j'en ai fait copie !).

Bien, en revanche, je croyais qu'elle était tombée parce que trop moderne, mais à la lecture, ça a l'air franchement faiblard. hehe

Plus de nouvelles, peut-être, dans un avenir plus ou moins prochain, à moins que je n'ouvre d'abord un fil Salvayre ou Mermet. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 19995
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Ernest REYER (1823-1909) Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) EmptyMer 28 Juil 2010 - 11:41

J'ai jamais totalement réussi à accrocher à Sigurd par la version Rosenthal... c'est bien, mais assez amorphe en fait je trouve. Il faudrait que je ré-écoute, ou alors que j'essaye de trouver une des versions dont parle David... d'autant qu'une est avec Chris Merritt!! Mr.Red

Par contre, au contraire, j'ai tout de suite accroché à Salammbo, magnifique d'un bout à l'autre et qui me tient en haleine pour le coup!


Dommage pour Erostrate si c'est pas au niveau... Confused Mais au moins, tu as une idée de ce que ça donne!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 86954
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Ernest REYER (1823-1909) Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) EmptyMer 28 Juil 2010 - 11:54

Ca a l'air beaucoup plus nu, moins de tensions harmoniques, moins de respirations, moins de textures.

Ca ressemble un peu à un succédané gounodisant, et pas vraiment à du proto-Wagner ou pré-Debussy...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 30724
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Ernest REYER (1823-1909) Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) EmptyMer 28 Juil 2010 - 11:56

DavidLeMarrec a écrit:
Ca a l'air beaucoup plus nu, moins de tensions harmoniques, moins de respirations, moins de textures.

Ca ressemble un peu à un succédané gounodisant, et pas vraiment à du proto-Wagner ou pré-Debussy...

Ernest REYER (1823-1909) 796625 Ernest REYER (1823-1909) Icon_biggrin2 Si après ça Polyeucte ne répond pas Ernest REYER (1823-1909) 796625

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 19995
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Ernest REYER (1823-1909) Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) EmptyMer 28 Juil 2010 - 11:58

Cololi a écrit:
Ernest REYER (1823-1909) 796625 Ernest REYER (1823-1909) Icon_biggrin2 Si après ça Polyeucte ne répond pas Ernest REYER (1823-1909) 796625


Même pas... il y a aussi de succédanés wagnérisants... ça n'a rien de péjoratif pour Gounod je trouve, qui avait d'autres choses à apporter que texture et harmonie...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 86954
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Ernest REYER (1823-1909) Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) EmptyMer 28 Juil 2010 - 11:59

Ce qui est étonnant dans ton propos, tout de même, c'est que Salammbô est quand même bien mal jouée et chantée... et que c'est beaucoup plus mou, aussi bien pour le contenu que pour l'écriture, avec des contours plus fuyants.

Chez Neuhold, pour Sigurd, tu entendras juste mieux l'orchestre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 19995
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Ernest REYER (1823-1909) Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) EmptyMer 28 Juil 2010 - 12:58

DavidLeMarrec a écrit:
Ce qui est étonnant dans ton propos, tout de même, c'est que Salammbô est quand même bien mal jouée et chantée... et que c'est beaucoup plus mou, aussi bien pour le contenu que pour l'écriture, avec des contours plus fuyants.

Mal chanté? Aldrich est pas mal du tout quand même. Bon, les autres peuvent beugler un peu mais ça passe.
Après, c'est peut-être juste que le jour de la première écoute, j'étais plus réceptif.

Citation :
Chez Neuhold, pour Sigurd, tu entendras juste mieux l'orchestre.

Ce sera déjà bien! Very Happy

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
franchom
Mélomane averti
franchom

Nombre de messages : 436
Age : 51
Localisation : valenciennes
Date d'inscription : 29/01/2008

Ernest REYER (1823-1909) Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) EmptyMer 28 Juil 2010 - 15:41

David As tu déjà fait une lecture de La Statue

Je serai assez curieux de lire des Félicien David Herculanum par ex ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 86954
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Ernest REYER (1823-1909) Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) EmptyMer 28 Juil 2010 - 16:05

Polyeucte a écrit:
Mal chanté? Aldrich est pas mal du tout quand même.
Oui, c'est très bien, mais c'est la seule ! Mr. Green Les barytons et basses sont vraiment affreux. Faire chanter Spendius par un similihelden... Shit Pourquoi pas Pelléas par un baryton-basse, aussi. Rolling Eyes

Citation :
Citation :
Chez Neuhold, pour Sigurd, tu entendras juste mieux l'orchestre.

Ce sera déjà bien! Very Happy
Ca va, ça va, message reçu. Laughing


franchom a écrit:
David As tu déjà fait une lecture de La Statue
Oui, il doit y avoir quatre ans à peu près, j'ai lu ça rapidement. Ce n'est pas passionnant, tout est centré autour d'un grand ballet exotique, avec quelques répliques bien consonantes autour.
Rien de majeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé




Ernest REYER (1823-1909) Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Ernest REYER (1823-1909)
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ernest MacMillan
» Ernest Rodgers?
» Sémiramide (Rossini, 1823)
» Zygmunt Noskowski (1846-1909)
» Ernst Toch (1887-1964)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: