Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Ernest REYER (1823-1909)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Comment nettoyer votre Ring sans le Reyer ?
J'ai décidé d'écouter toutes les versions du Crépuscule avant de découvrir de nouveaux compositeurs
Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 Vote_lcap24%Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 Vote_rcap
 24% [ 7 ]
Je connais Reyer et pas Wagner
Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 Vote_lcap17%Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 Vote_rcap
 17% [ 5 ]
J'utilise Antikal Plus
Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 Vote_lcap59%Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 Vote_rcap
 59% [ 17 ]
Total des votes : 29
 

AuteurMessage
Ophanin
Fer galant
Ophanin

Nombre de messages : 4576
Age : 31
Date d'inscription : 13/12/2008

Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 EmptyMar 1 Nov 2011 - 13:33

Ce que dit Pierné à propos de Reyer dans l'Encyclopédie de Lavignac, chapitre sur l'histoire de l'orchestration :

Citation :
La principale qualité des ouvrages de Reyer réside dans sa noble déclamation, dans l'exacte notation de sa prosodie scrupuleuse, dans l'approbation parfaite, en un mot, du texte et de la musique. On peut joindre à cela la noblesse et la pureté du style général. Quant à l'orchestre, un peu lourd parfois, mais empreint d'une réelle puissance et atteignant, par moment, à une poésie véritable, il ne nous apprendra rien de nouveau. Dans Salammbô, le dernier et le plus moderne de ses opéras, Reyer [... il décrit la nomenclature]. Relevons cet exemple (deuxième acte) d'intensité chaleureuse (Mathô découvrant le Zaïmph) où, sous le chant en octave des violons premiers et deuxièmes, et des violoncelles doublés par les flûtes, hautbois et cor anglais, les arpèges des harpes sont grassement renforcés [par] les bassons et les altos.

Spoiler:
 

On sent que Reyer n'est pas très apprécié. Je ne me souviens pas que c'était d'une lourdeur aussi exagérée que Pierné le sous-entend. Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 2661413304
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.dailymotion.com/video/x2l4jo_lucky-channel-01_fun
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87392
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 EmptyMar 1 Nov 2011 - 13:53

L'orchestration est toujours une affaire de goût... Le caractère gras souligné par Pierné se défend aussi dans la mesure où il faut bien quelque chose d'un peu extraordinaire pour le zaïmph, il ne suffit pas d'arpèges de harpes.

Après, oui, c'est l'évidence, quand Reyer publie ces partitions en 1890, sans être du tout à l'arrière-garde, on ne peut pas dire qu'il innove férocement. Il cherche surtout à être efficace, avec de vraies beautés quelquefois (l'épisode de la source dans Sigurd, avec de superbes soli), et effectivement une masse orchestrale un peu trapue.

D'ailleurs, quand tu regardes la partition, là, entre les doublures et les alti qui s'agitent avec pesanteur, ça ne fait pas très diaphane, c'est l'évidence...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
benvenuto
Mélomaniaque
benvenuto

Nombre de messages : 1340
Date d'inscription : 11/07/2011

Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 EmptySam 5 Nov 2011 - 17:31

Ca donne envie tout ce que vous dites sur Sigurd, du post-Berlioz wagnérisé avec des restes de (bon, j'espère... Mr.Red ) Meyerbeer, ça aurait toutes les chances de me plaire!!! Twisted Evil
Vous savez comment on peut se procurer un enregistrement, potable de préférence?
Sinon, question débile: je n'ai jamais rencontré ce compositeur qu'à l'écrit, ça se prononce "railleur" ou "raillé"? Embarassed hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 EmptySam 5 Nov 2011 - 18:42

Moi je prononce "réyeur" mais c'est certainement pas comme ça qu'il faut le prononcer. Mr. Green

Sinon, la version Rosenthal est archi introuvable depuis vingt ans, je l'ai dégotée sur ebay au moment où un vendeur turc la proposait pour 30€, sinon il faut s'adresser à David qui les possèdes toutes et qui te dira que de toute manière toutes les versions (c'est-à dire trois : Rosenthal introuvable, Neuhold et une autre en live dans un son moyen) sont coupées au tiers. Rosenthal reste honorable, quoique tu risques de ne pas aimer cet orchestre rèche, mais les voix sont grandioses (Chauvet, Guiot, Esposito, Massard, Bastin, Blanc, Scharley !).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
benvenuto
Mélomaniaque
benvenuto

Nombre de messages : 1340
Date d'inscription : 11/07/2011

Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 EmptySam 5 Nov 2011 - 23:57

OK, merci, je te pardonnerais presque ton anti-ramisme... Mr.Red

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23228
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 EmptyJeu 20 Sep 2012 - 15:20

Sigurd est un très bel opéra français. Je ne l'ai écouté qu'une fois pour le moment dans la version historique de Manuel Rosenthal avec une distribution grandiose, somptueuse. Si cet opéra est dans la filiation de Wagner, il l'est aussi dans celle de Berlioz, celui des Troyens. Il y a des contrastes orchestraux intéressants et je trouve qu'il y a une grande part de poésie et du lyrisme dans l'orchestration. C'est très appréciable. On pense par moments à Tristan und Isolde ou à Lohengrin en particulier. Les duos sont splendides notamment.

J'ai trouvé la direction de Rosenthal d'excellente qualité, suffisamment vivante, dramatique mais également avec des élans de lyrisme somptueux.
Guy Chauvet que je ne connaissais qu'en Samson a de très beaux accents et en même temps la vaillance requise en ce qui concerne le rôle titre.
Andréa Guiot entendue uniquement en Salome dans Herodiade m'a encore plus séduit en Brünnhilde. Elle irradie de féminité. Elle est passionnée, sensible.
Robert Massard a une voix somptueuse et surtout une grande noblesse, il incarne un Gunther de grande classe. Son duo avec Guiot est une des merveilles de l'enregistrement. Il faut dire que le duo Brünnhilde-Gunther est un des moments les plus magnifiques de l'oeuvre.
Jules Bastin impressionne en Hagen sans faire néanmoins froid dans le dos.
Andrée Esposito, entendue un peu en Thaïs surtout a une fraicheur dans le timbre qui convient idéalement à Hilda. La voix d'ailleurs est intéressante.
Denise Scharley que je n'ai pas encore entendu en entier en Première Prieure est très expressive, déclame de manière magistrale, elle est très crédible par le timbre de voix car le personnage d'Uta a une certaine sagesse et un certain âge, une maturité incontestable.
Ernest Blanc est un Grand-Prêtre somptueux vocalement et il a totalement l'autorité du rôle.
Bons choeurs et seconds rôles de bonne tenue.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20058
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 EmptyJeu 20 Sep 2012 - 15:45

aurele a écrit:
Sigurd est un très bel opéra français. Je ne l'ai écouté qu'une fois pour le moment dans la version historique de Manuel Rosenthal avec une distribution grandiose, somptueuse. Si cet opéra est dans la filiation de Wagner, il l'est aussi dans celle de Berlioz, celui des Troyens. Il y a des contrastes orchestraux intéressants et je trouve qu'il y a une grande part de poésie et du lyrisme dans l'orchestration. C'est très appréciable. On pense par moments à Tristan und Isolde ou à Lohengrin en particulier. Les duos sont splendides notamment.

Wagnérien? Pas vraiment... plutôt Meyerbeer comme influence. C'est clairement pour moi dans la droite ligne du Grand Opéra. Après, n'oublions pas que Wagner y a puisé un peu d'inspiration dans ce Grand Opéra français...


Sinon, pour la version, le gros soucis pour moi reste que l'orchestre est assez écrasé par la prise de son et ne sonne pas assez. On dirait qu'il joue en sourdine.
Mais de toute façon, pas le choix de la version... il y a bien une bande qui existe enregistrée à Montpellier avec la distribution suivante :

Sigurd : Chris Merritt
Hilda : Michèle Lagrange
Brunehilde : Valérie Millot
Gunther : Monte Pederson
Uta : Hélène Jossoud
Le Grand Prêtre / Rudiger : Marcel Vanaud
Hagen : Alain Vernhes
Le Barde : Wojtek Smilek
Irnfrid : Alphonse Dehlinger
Hawart : Franck Bard
Ramunc : Antoine Garcin

Chœurs des Opéras du Rhin et de Montpellier
Orchestre philharmonique de Montpellier
Direction : Günter Neuhold
06/08/1993

Prise de son qui flatte beaucoup plus l'orchestre et très belle distribution! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23228
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 EmptyJeu 20 Sep 2012 - 16:00

Cet opéra mériterait d'être redonné au moins en version de concert. Minkowski pourrait peut être s'y intéresser. Koch pourrait faire Uta, Manfrino pourrait faire Hilda. Pour Sigurd, Kunde ferait parfaitement l'affaire car un Raoul doit convenir à mon avis. Distribuer Brunehilde me paraît plus difficile mais j'aimerais beaucoup entendre Gens dedans. Guiot était une Mireille et Manfrino a chanté Mireille, à Orange en plus comme son illustre prédécesseure mais je l'imagine plus en Hilda. Marc Barrard pourrait probablement faire Gunther et Philippe Rouillon ferait Hagen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20058
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 EmptyJeu 20 Sep 2012 - 16:23

aurele a écrit:
Cet opéra mériterait d'être redonné au moins en version de concert. Minkowski pourrait peut être s'y intéresser. Koch pourrait faire Uta, Manfrino pourrait faire Hilda. Pour Sigurd, Kunde ferait parfaitement l'affaire car un Raoul doit convenir à mon avis. Distribuer Brunehilde me paraît plus difficile mais j'aimerais beaucoup entendre Gens dedans. Guiot était une Mireille et Manfrino a chanté Mireille, à Orange en plus comme son illustre prédécesseure mais je l'imagine plus en Hilda. Marc Barrard pourrait probablement faire Gunther et Philippe Rouillon ferait Hagen.

Ah non... Manfrino je la verrais plutôt en Brunehilde justement... Et quelque chose de plus léger en Hilda... comme Gillet par exemple.
Et pour Uta... Koch me semble bien légère... Lemieux? Very Happy Very Happy

Mais bon, on a déjà deux versions assez bien distribuées... c'est déjà un lux que n'ont pas bon nombre d'opéras français de l'époque!


La bonne idée serait déjà que la version de Rosenthal soit ré-éditée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
ratapoils
Néophyte
ratapoils

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 01/05/2013

Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 EmptySam 4 Mai 2013 - 19:07

Je me souviens d'une retransmission superbe sur France musique d'un enregistrement fait à la maison de la radio dans les années 70. J'avais passé la soirée scotché devant ma chaine... Malheureusement je ne me souviens pas du nom de l'opera concerné (si ce n'est bien sur que c'était de Reyer Mr.Red ) En complément de fin de soirée, il avait une magnifique interpretation du choeur des Assiégés.

Quelques années plus tard (notamment à l'époque ou beaucoup d'enregistrements sur bobines avait été "mis a l'ecart") j'ai fréquenté Radio France et cherché à retrouver la trace de cet enregistrement... malheureusement sans succes.

Quelqu'un d'autre s'en souvient-il ?


Dernière édition par ratapoils le Sam 4 Mai 2013 - 19:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 30979
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 EmptySam 4 Mai 2013 - 19:10

Ah ? dans les années 70, David avait déjà le contrôle des radios publiques ? affraid

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20058
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 EmptySam 4 Mai 2013 - 19:26

Années 70? y a des chances pour que ce soit Sigurd, dirigé par Rosenthal... Very Happy
Le disque existe... faut juste le trouver... parce que c'est épuisé depuis des années!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
ratapoils
Néophyte
ratapoils

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 01/05/2013

Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 EmptySam 4 Mai 2013 - 20:49

Polyeucte a écrit:
Années 70? y a des chances pour que ce soit Sigurd, dirigé par Rosenthal... Very Happy
Le disque existe... faut juste le trouver... parce que c'est épuisé depuis des années!

Avec l'orchestre national ?
Non. Il s'agissait d'une représentation en direct donnée à Paris (à la maison de la radio je crois)
Plus probablement Salammbô. Bien qu'il me semble vaguement que le titre de l'oeuvre commençait par: "Les... "
associé à un souvenir se rapportant à des femmes
Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20058
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 EmptySam 4 Mai 2013 - 20:55

ratapoils a écrit:
Avec l'orchestre national ?
Non. Il s'agissait d'une représentation en direct donnée à Paris (à la maison de la radio je crois)
Question

Et bien justement, le Sigurd de Rosenthal est avec l'ochestre de l'ORTF...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 EmptySam 4 Mai 2013 - 21:33

aurele a écrit:
Cet opéra mériterait d'être redonné au moins en version de concert. Minkowski pourrait peut être s'y intéresser. Koch pourrait faire Uta, Manfrino pourrait faire Hilda. Pour Sigurd, Kunde ferait parfaitement l'affaire car un Raoul doit convenir à mon avis. Distribuer Brunehilde me paraît plus difficile mais j'aimerais beaucoup entendre Gens dedans. Guiot était une Mireille et Manfrino a chanté Mireille, à Orange en plus comme son illustre prédécesseure mais je l'imagine plus en Hilda. Marc Barrard pourrait probablement faire Gunther et Philippe Rouillon ferait Hagen.

Exaucé : ça se fera à Genève la saison prochaine avec Antonacci et Todorovitch (Marie-Ange, pas Zoran hehe), entre autres.
http://1314.geneveopera.com/production.php?id_production=80
On a commencé à en parler ici, si tu veux nous rejoindre : http://classik.forumactif.com/t6715-grand-theatre-de-geneve-2013-2014 Wink
Bon, Kunde ça sera pour La Wally Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 2661413304 ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87392
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 EmptySam 4 Mai 2013 - 22:49

ratapoils a écrit:
Polyeucte a écrit:
Années 70? y a des chances pour que ce soit Sigurd, dirigé par Rosenthal... Very Happy
Le disque existe... faut juste le trouver... parce que c'est épuisé depuis des années!

Avec l'orchestre national ?
Non. Il s'agissait d'une représentation en direct donnée à Paris (à la maison de la radio je crois)
Plus probablement Salammbô. Bien qu'il me semble vaguement que le titre de l'oeuvre commençait par: "Les... "
associé à un souvenir se rapportant à des femmes
Question
De Reyer, il n'existe que : Maître Wolfram, La Statue, Erostrate, Au port, Sigurd et Salammbô. Aucun n'a été redonné à la maison de la radio dans les années 70, excepté Sigurd.

Peut-être visais-tu Le Sélam, un grand poème symphonique avec voix (pas terrible d'ailleurs) ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
shushu
Mélomaniaque
shushu

Nombre de messages : 1589
Localisation : Pays des ombres mais je connais un passage
Date d'inscription : 15/05/2011

Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 EmptyDim 5 Mai 2013 - 0:40

Polyeucte a écrit:
[il y a bien une bande qui existe enregistrée à Montpellier avec la distribution suivante :

Sigurd : Chris Merritt
Hilda : Michèle Lagrange
Brunehilde : Valérie Millot

Punaise, je l'avais enregistré sur cassettes, puisque ça avait été présenté comme l'évènement du Festival; j'étais en France à ce moment là.
Et puis pfff......j'ai tout balancé, mais c'était effectivement assez bien.
Mais alors, finalement, qui a ces bandes? Comment tournent-elles?


Dernière édition par shushu le Dim 5 Mai 2013 - 11:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ratapoils
Néophyte
ratapoils

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 01/05/2013

Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 EmptyDim 5 Mai 2013 - 8:44

DavidLeMarrec a écrit:
ratapoils a écrit:
Polyeucte a écrit:
Années 70? y a des chances pour que ce soit Sigurd, dirigé par Rosenthal... Very Happy
Le disque existe... faut juste le trouver... parce que c'est épuisé depuis des années!

Avec l'orchestre national ?
Non. Il s'agissait d'une représentation en direct donnée à Paris (à la maison de la radio je crois)
Plus probablement Salammbô. Bien qu'il me semble vaguement que le titre de l'oeuvre commençait par: "Les... "
associé à un souvenir se rapportant à des femmes
Question
De Reyer, il n'existe que : Maître Wolfram, La Statue, Erostrate, Au port, Sigurd et Salammbô. Aucun n'a été redonné à la maison de la radio dans les années 70, excepté Sigurd.

Peut-être visais-tu Le Sélam, un grand poème symphonique avec voix (pas terrible d'ailleurs) ?

Donc çà devait être celui-ci. mains
Existe-t-il un enregistrement quelque part ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87392
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 EmptyDim 5 Mai 2013 - 10:54

shushu a écrit:
Et puis pfff......j'ai tout balancé, mais c'était effectivement assez bien.
Remarquable, même. Malgré les coupures.

Citation :
Mais alors, finalement, qui a ses bandes?
Des gens bien. cool-blue

En s'adressant à la bonne personne, on a parfois d'agréables surprises...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87392
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 EmptyDim 5 Mai 2013 - 10:58

ratapoils a écrit:
Donc çà devait être celui-ci. mains
Existe-t-il un enregistrement quelque part ???
Il en existe même (au moins) deux :


=> celui de Guida chez Capriccio :

Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 C10380


=> celui de Schneidt chez Phoenix :

Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 41MdKKV-UcL._SL500_AA280_
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
ratapoils
Néophyte
ratapoils

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 01/05/2013

Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 EmptyDim 5 Mai 2013 - 21:13

DavidLeMarrec a écrit:
ratapoils a écrit:
Donc çà devait être celui-ci. mains
Existe-t-il un enregistrement quelque part ???
Il en existe même (au moins) deux :


=> celui de Guida chez Capriccio :

Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 C10380


=> celui de Schneidt chez Phoenix :

Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 41MdKKV-UcL._SL500_AA280_

Oups... J'avais surligné SIGURD. Et c'est de cette version avec l'orchestre national dont je voulais parler. Laughing (Le selam je l'ai déjà)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87392
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 EmptyLun 6 Mai 2013 - 0:04

Ca existe en disque, mais c'est épuisé depuis vingt ans. Il ne te reste plus à espérer qu'un ange se penche sur ton cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Johannes Hallberg
Mélomane du dimanche
Johannes Hallberg

Nombre de messages : 66
Age : 42
Date d'inscription : 31/08/2014

Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 EmptyJeu 6 Nov 2014 - 9:13

Vraiment, il est très bien, ce forum.
En découvrant ce vieux topic, je me sens désormais moins seul. J'ai acheté l'enregistrement de Rosenthal il y a une dizaine d'années et je l'avais payé une centaine d'euros, CD d'occasion (douloureux pour le budget de l'époque et j'ignore s'il y a eu une parution vinyle). J'ai aussi trouvé une compilation d'extraits avec César Vezzani chez Malibran.

Ceci étant dit, l'époque est apparemment de plus en plus favorable aux "résurgences", au vu de la programmation de Favart par exemple (Pré au Clercs, Mousquetaires au couvent, Fêtes vénitiennes), et donc il n'est probablement plus interdit de rêver d'un disque qui ne déparerait pas, au hasard, les collections Glossa ou Bru-Zane (je demanderais bien si quelqu'un a écouté le deuxième Catel paru il y a peu mais c'est hors-sujet).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20058
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 EmptyJeu 6 Nov 2014 - 9:33

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Michel Desrousseaux
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1140
Date d'inscription : 31/08/2010

Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 EmptyJeu 6 Nov 2014 - 13:54

Je l'ai acheté et écouté une fois ; c'est vraiment très agréable, à défaut d'être transcendant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87392
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 EmptySam 8 Nov 2014 - 12:22

Michel Desrousseaux a écrit:
Je l'ai acheté et écouté une fois ; c'est vraiment très agréable, à défaut d'être transcendant.

Précisons qu'il n'est pas question de Sigurd ici. tutut

T'as intérêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 EmptyMar 30 Déc 2014 - 18:40

En janvier Sigurd sera donné à Erfurt. Distribution locale apparemment (avec l'aspect très international des troupes d'Allemagne) :

Marc Heller * (Sigurd, ein fränkischer Held)
Kartal Karagedik (Gunther, König der Burgunden)
Vazgen Ghazaryan (Hagen, Krieger, Gunthers Gefährt)
Juri Batukov (Ein Priester Odins)
Máté Sólyom-Nagy (Ein Barde)
Ilia Papandreou (Brunehild)
Marisca Mulder (Hilda, Gunthers Schwester)
Katja Bildt (Uta, Hildas Amme)

http://www.theater-erfurt.de/frontend/index.php?page_id=60&v=repertoire_detail&pi=643&i=0&mid=22&step=0#SubNav

Ca sera radio-diffusé comme indiqué sur le site.

Reyeriomaniaques, à vos enregistreurs!

J'ai failli ne pas mettre de "s" à "reyeriomaniaque"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87392
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 EmptyMar 30 Déc 2014 - 18:47

Je n'ai même pas réussi à attraper la bande de Genève (elle a été diffusée, au moins ?), je ne suis même plus sûr de mériter ce nom. Shit

Mais oui, on est bien quatre ou cinq, quand même. De quoi remplir une salle le salon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
charles.ogier
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1627
Age : 60
Localisation : Suresnes
Date d'inscription : 24/10/2012

Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 EmptyMar 30 Déc 2014 - 21:39

DavidLeMarrec a écrit:
Je n'ai même pas réussi à attraper la bande de Genève (elle a été diffusée, au moins ?), je ne suis même plus sûr de mériter ce nom. Shit

Mais oui, on est bien quatre ou cinq, quand même. De quoi remplir une salle le salon.

Je vous lis, et vous pouvez donc me compter.
Roberto a enregistré l'air des "esprits gardiens de ces lieux"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20058
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 EmptyVen 19 Aoû 2016 - 12:50

DavidLeMarrec a écrit:
Non, j'ai juste la partition (et quelques articles de CSS Very Happy ). Et plein d'autres bandes au moins aussi bonnes. Et puis de toute façon tu l'as déjà Rosenthal.

Mais pour le véritable objet livre-disque, je ne puis rien pour toi. kiss

Ah? Il y a tant de versions que ça qui circulent sous le manteau? Je dois voir la bande de Montpellier avec Merritt... et puis le récent concert de Genève (archi coupé Rolling Eyes).
Sinon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 EmptyVen 19 Aoû 2016 - 13:39

Polyeucte a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Non, j'ai juste la partition (et quelques articles de CSS Very Happy ). Et plein d'autres bandes au moins aussi bonnes. Et puis de toute façon tu l'as déjà Rosenthal.

Mais pour le véritable objet livre-disque, je ne puis rien pour toi. kiss  

Ah? Il y a tant de versions que ça qui circulent sous le manteau? Je dois voir la bande de Montpellier avec Merritt... et puis le récent concert de Genève (archi coupé Rolling Eyes).
Sinon...

Ah ! Pour ça ! J'étais placé de telle sorte que je me trouvais à l'aplomb du conducteur d'orchestre de Chaslin et je te confirme qu'il y avait beaucoup, beaucoup de parties biffées sur ce dernier pale ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87392
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 EmptyVen 19 Aoû 2016 - 14:20

Il y a aussi Montpellier avec Lombardo et Marseille au début des années 90 (avec Perrin et Lafont). C'est toujours infiniment plus qu'Érostrate, hein (qui, d'après ma lecture, ne vaut de toute façon pas tellement le détour).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20058
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 EmptyVen 19 Aoû 2016 - 14:29

DavidLeMarrec a écrit:
Il y a aussi Montpellier avec Lombardo et Marseille au début des années 90 (avec Perrin et Lafont). C'est toujours infiniment plus qu'Érostrate, hein (qui, d'après ma lecture, ne vaut de toute façon pas tellement le détour).  

Ok... donc pas tant que ça non plus... bien sûr 5 c'est énorme par rapport à d'autres ouvrages... mais sur les 5, aucun de totalement satisfaisant je trouve. Entre les coupures, les prises de sons et les chanteurs diversement adaptés... Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87392
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 EmptyVen 19 Aoû 2016 - 15:04

Les coupures sont rageantes (mais il y a des suppléments à Marseille, dans la première scène d'Hilda en particulier), mais quand même, entre le plateau de Rosenthal et la réussite d'ensemble de Marseille et des deux Montpellier, il y a de quoi se faire plaisir. Aucune de parfaite, certes, mais elles sont presque toutes stimulantes (moi Neuhold me va très bien…).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20058
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 EmptyMer 25 Avr 2018 - 13:45

En me promenant sur Internet, j'ai lu qu'à l'origine, il y avait un prologue dans Sigurd Shocked Shocked Shocked
ça dit quelque chose à quelqu'un ou c'est juste l'imagination du rédacteur?

En tout cas je viens de ré-écouter la version de Rosenthal... c'est quand même grandiose! bounce bounce bounce

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87392
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 EmptyMer 25 Avr 2018 - 14:18

Rien vu de tel dans la partition. Peut-être un Prologue parlé ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
JosefK
Mélomane averti


Nombre de messages : 390
Date d'inscription : 13/04/2018

Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 EmptyMer 25 Avr 2018 - 14:29

Polyeucte a écrit:
En me promenant sur Internet, j'ai lu qu'à l'origine, il y avait un prologue dans Sigurd Shocked Shocked Shocked
ça dit quelque chose à quelqu'un ou c'est juste l'imagination du rédacteur?

En tout cas, ce n'est pas mentionné dans le Kaminski qui rappelle par Reyer - pardon - par ailleurs que né Rey, il avait ajouté "er" à son patronyme par admiration pour Wagner (dont on se souviendra que le beau-père - ou même le vrai père? - s'appelait Geyer).

Cela règle la question de la prononciation, nonobstant certain sondage un peu taquin qui fait songer à Rayer plus qu'à Reyer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20058
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 EmptyMer 25 Avr 2018 - 15:24

C'est Saint-Wiki qui le dit : https://fr.wikipedia.org/wiki/Sigurd_(op%C3%A9ra)

Mais je doute, d'où ma question...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87392
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 EmptyMer 25 Avr 2018 - 15:28

Les notices sur des opéras, comme cela, sont souvent rédigées par des spécialistes (les étudiants qui bossent dessus, la famille du compositeur…).

Il est question de version originale : a-t-elle été créée ainsi ? Les réductions piano auxquelles nous avons accès se répandent si l'œuvre a du succès, donc si ça a été fait après les représentations à Paris, tout à fait possible qu'il y ait eu remaniement.

En tout cas, on ne voit pas trop pourquoi ils le mentionneraient sinon. Mais j'ai plusieurs partitions de Sigurd dans ma bibliothèque, deux en physique, deux en numérique, et aucune ne contient de trace de ce Prologue au Paradis. Donc s'il existe, ce doit être dans un état non diffusé, simplement dans la particelle / le conducteur de la première / le matériel de la première. Sont-ils conservés d'ailleurs ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20058
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 EmptyMer 25 Avr 2018 - 20:14

Si j'ai bien compris, ça a été coupé avant la création... mais je me dis qu'on aurait peut-être pu conserver des éléments... voir Odin mettre Brünnhilde à la porte, ça me tente bien! Mr.Red

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20058
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 EmptyMer 6 Fév 2019 - 11:55

En fait, plus j'écoute cette version dirigée par Rosenthal et plus je suis sous le charme. La qualité de chant est tout simplement idéale : de la vaillance sans la moindre lourdeur, un français parfaitement compréhensible... c'est un peu parfait!

Vivement le 14 octobre à Nancy!!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Contenu sponsorisé




Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ernest REYER (1823-1909)   Ernest REYER (1823-1909) - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Ernest REYER (1823-1909)
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Ernest Rodgers?
» Zygmunt Noskowski (1846-1909)
» Isaac Albéniz (1860-1909)
» Giuseppe MARTUCCI (1856-1909)
» Jacques Christian Widerkehr (1759-1823)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: