Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Verdi-Falstaff

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Verdi-Falstaff Empty
MessageSujet: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff EmptyVen 10 Juil 2009 - 17:06

Je n'ai jamais entendu cette oeuvre en entier, je la connais même très peu. J'ai des difficultés pour l'aborder. Auriez vous s'il vous plaît une version à me conseiller pour découvrir cet opéra qui est considéré comme un chef-d'oeuvre du compositeur? Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87538
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Verdi-Falstaff Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff EmptyVen 10 Juil 2009 - 17:08

A mon avis, sortent du lot :
- Giulini / Bruson
et
- Abbado / Terfel.

Les deux sont très vivants (le premier peut-être plus touchant et le second plus drolatique).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Verdi-Falstaff Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff EmptyVen 10 Juil 2009 - 17:12

DavidLeMarrec a écrit:
A mon avis, sortent du lot :
- Giulini / Bruson
et
- Abbado / Terfel.

Les deux sont très vivants (le premier peut-être plus touchant et le second plus drolatique).

Merci David. Pour le premier, il existe une captation vidéo à ma connaissance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Verdi-Falstaff Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff EmptyVen 10 Juil 2009 - 20:09

Une troisième version :

Verdi-Falstaff 51AzdNiYoSL._SL500_AA240_
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20100
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Verdi-Falstaff Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff EmptyVen 10 Juil 2009 - 23:52

Je dirais qu'il faut le voir...
J'y arrivais pas et je suis allé voir la magnifique production du TCE l'année dernière... et là j'ai accroché!

Sinon, un DVD vient de sortir du MET avec Hines en Flastaff, Freni en Alice, Horne en Quickly, Susan Graham en Meg et Barbara Bonney en Nanneta... Pas mal, mais on devrait pouvoir trouver mieux!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
andrino
Mélomane averti


Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 14/06/2007

Verdi-Falstaff Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff EmptySam 11 Juil 2009 - 11:19

En dvd, je conseille chez Euroarts: Ambrosio Maestri dans le rôle titre, plus Barbara Frittoli.....le tout dirigé par Riccardo Muti; enregistré au teatro Verdi à Busseto;tres bonne version à mon avis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31013
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Verdi-Falstaff Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff EmptySam 11 Juil 2009 - 11:40

andrino a écrit:
En dvd, je conseille chez Euroarts: Ambrosio Maestri dans le rôle titre, plus Barbara Frittoli.....le tout dirigé par Riccardo Muti; enregistré au teatro Verdi à Busseto;tres bonne version à mon avis

Auquel il faut rajouter Inva Mula en Nanetta, et le très jeune à l'époque JDF en Fenton.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
nugava
Mélomaniaque
nugava

Nombre de messages : 1528
Age : 33
Date d'inscription : 09/12/2007

Verdi-Falstaff Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff EmptyDim 12 Juil 2009 - 1:32

Verdi-Falstaff Falstaff
Verdi-Falstaff 41B3WZBACEL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Verdi-Falstaff Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff EmptyDim 12 Juil 2009 - 8:43

nugava a écrit:
Verdi-Falstaff Falstaff
Verdi-Falstaff 41B3WZBACEL

Ce sont des sorties?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Verdi-Falstaff Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff EmptyDim 12 Juil 2009 - 10:43

calbo a écrit:
Ce sont des sorties?

Non. Ils sont déjà parus. Ce sont des versions conseillées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Verdi-Falstaff Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff EmptyMer 22 Juil 2009 - 19:00

Evidemment, ma version :

Verdi-Falstaff Verdi_Falstaff

Gobbi + Panerai + Schwarzkopf + Barbieri + Moffo, non vraiment, il n'y a que des gens formidables chez EMI.

Et puis Karajan dans ces années là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Octavian
Glasse les fraises
Octavian

Nombre de messages : 7333
Age : 35
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Verdi-Falstaff Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff EmptyMer 22 Juil 2009 - 20:59

Guillaume a écrit:
Evidemment, ma version :

Verdi-Falstaff Verdi_Falstaff
Ma version également. C'est effectivement du tout bon, voire du tout très bon. Sauf que... un peu comme Aurèle, j'ai "des difficultés" avec cet opéra: ça ne "passe" pas vraiment, alors qu'a priori il aurait normalement tout pour me plaire (il y a deux ou trois autres cas comme ça), ce qui rend la chose d'autant plus irritante. Je ne pense pas que ça vienne de l'enregistrement proprement dit, mais bien de l'œuvre; je compte d'ailleurs bien retenter l'écoute d'ici quelques jours ou semaines, quand j'aurai un peu plus de temps libre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Verdi-Falstaff Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff EmptyMer 22 Juil 2009 - 21:03

Idem, des difficultés avec cet opéra, il faut que je me fasse une écoute sérieuse avec livret. Ca débloque généralement des choses...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31013
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Verdi-Falstaff Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff EmptyMer 22 Juil 2009 - 21:06

Je suis pas un grand fan de cet opéra, qui comme le dit Octavian aurait pourtant tout pour plaire sur le papier.
C'est sur qu'il faut laisser de côté l'image du Verdi qui fait de la musique pour les chanteurs, pour écouter ce dernier opus.
J'aime bien le 1° acte, le reste j'acrroche à certains moment, pas à tout.

A noter que la version DVD avec Fritolli / Mula / JDF et Muti à la baguette ... c'est quand même du grand art, surtout dans cette toute petite salle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87538
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Verdi-Falstaff Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff EmptyLun 27 Juil 2009 - 15:40

Il faut aussi noter en DVD la version McVicar, pleine d'esprit et dans une distribution de feu : Frittoli-Terfel-Frontali notamment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Verdi-Falstaff Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff EmptyMar 28 Juil 2009 - 23:40

Frontali dans Falstaff Shocked ? Quel rôle Shocked ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87538
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Verdi-Falstaff Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff EmptyMer 29 Juil 2009 - 1:42

Ford, bien sûr. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
sofro
Tonton
sofro

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

Verdi-Falstaff Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff EmptyJeu 30 Juil 2009 - 3:10

Verdi-Falstaff 41ANYV5PRFL._SL500_AA240_

La version de référence de ce génial opéra de Verdi où la musique est dans chaque mot, c'est vraiment celle-là à mon avis, historique: Toscanini 1950 avec Nelli, Valdengo, Guerrera, Scott... c'est conduit d'une main de fer (les répétitions ont été houleuses, d'ailleurs, des enregistrements sont commercialisés et en témoignent), ambiance très sèche, sans flottement, des voix parfois ingrates, un style implacable, énergique et sans grâce, qui convient parfaitement à cet opéra. Ca avance d'une façon redoutable...

Que les autres versions font pâle à côté !



Et pour une fois qu'on a un chef de cette époque qui arrive à tenir à la fois orchestre et chanteurs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Verdi-Falstaff Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff EmptyJeu 29 Oct 2009 - 11:11

Verdi-Falstaff 41KKVH8JPAL._SL500_AA240_

Quelqu'un connaît il ce DVD? Si tel est le cas, que pensez vous de la production, du chef et de la distribution vocale? Merci pour vos réponses d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ojoj
Mélomaniaque
ojoj

Nombre de messages : 653
Age : 33
Localisation : Bayonne/Bordeaux
Date d'inscription : 22/10/2009

Verdi-Falstaff Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff EmptyJeu 29 Oct 2009 - 11:14

qui est le chef? et les autres chanteurs?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Verdi-Falstaff Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff EmptyJeu 29 Oct 2009 - 11:21

Cololi a écrit:
Je suis pas un grand fan de cet opéra, qui comme le dit Octavian aurait pourtant tout pour plaire sur le papier.
C'est sur qu'il faut laisser de côté l'image du Verdi qui fait de la musique pour les chanteurs, pour écouter ce dernier opus.
J'aime bien le 1° acte, le reste j'acrroche à certains moment, pas à tout.

A noter que la version DVD avec Fritolli / Mula / JDF et Muti à la baguette ... c'est quand même du grand art, surtout dans cette toute petite salle.

Ca je te comprends. Beaucoup de très beaux ensembles mais aucun aria au sens propre du terme attribué aux personnages à commencer par Falstaff lui même. Ca peut en rebuter plus d'un.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Verdi-Falstaff Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff EmptyJeu 29 Oct 2009 - 11:22

Je commande trés bientôt Bernstein !!!!!!! Verdi-Falstaff Icon_cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Verdi-Falstaff Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff EmptyJeu 29 Oct 2009 - 11:24

ojoj a écrit:
qui est le chef? et les autres chanteurs?

Le chef est Haitink. La mise en scène est de Graham Vick. Cela a été donné en 1999 à Covent Garden. Voici les autres chanteurs et chanteuses :
Ford : Roberto Frontali
Alice : Barbara Frittoli
Quickly : Bernadette Manca di Nissa
Bardolfo : Peter Hoare
Nannetta : Desirée Rancatore
Meg : Diana Montague
Dr. Cajus : Robin Leggate
Pistola : Gwynne Howell
Fenton : Kenneth Tarver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ojoj
Mélomaniaque
ojoj

Nombre de messages : 653
Age : 33
Localisation : Bayonne/Bordeaux
Date d'inscription : 22/10/2009

Verdi-Falstaff Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff EmptyJeu 29 Oct 2009 - 11:29

pas mal de beau monde en effet pour cette version avec Haitink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87538
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Verdi-Falstaff Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff EmptyJeu 29 Oct 2009 - 14:53

aurele a écrit:
Verdi-Falstaff 41KKVH8JPAL._SL500_AA240_

Quelqu'un connaît il ce DVD? Si tel est le cas, que pensez vous de la production, du chef et de la distribution vocale? Merci pour vos réponses d'avance.
Mise en scène ébouriffante, chant merveilleux, distribution éclatante.

Recommandé, peut-être même le premier choix pour l'oeuvre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Verdi-Falstaff Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff EmptyJeu 29 Oct 2009 - 14:55

DavidLeMarrec a écrit:
Mise en scène ébouriffante, chant merveilleux, distribution éclatante.

Recommandé, peut-être même le premier choix pour l'oeuvre.

Merci pour la réponse David. J'ai vu un extrait sur le tube, la bande annonce en fait. La mise en scène me semble très colorée avec ses couleurs fluos :rose, jaune. Je crois que Terfel est considéré comme le meilleur Falstaff de ces dernières années.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Octavian
Glasse les fraises
Octavian

Nombre de messages : 7333
Age : 35
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Verdi-Falstaff Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff EmptyJeu 29 Oct 2009 - 19:40

Guillaume a écrit:
Je commande trés bientôt Bernstein !!!!!!! Verdi-Falstaff Icon_cheers
J'ai commencé à écouter, je m'en voudrais de modérer ton enthousiasme avant d'avoir entendu ça en entier, mais à ta place je ne foncerai pas trop vite. Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Verdi-Falstaff Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff EmptyJeu 29 Oct 2009 - 22:23

Verdi-Falstaff 028947566779_300

C'est la première fois que j'ai écouté en intégralité cet opéra. Je ne reviens pas sur ce que j'ai dit dessus dans le fil général sur Verdi.

direction de Solti = ploum, ploum, ploum. Cela manque de nuances et c'est très brut de décoffrage, sonore.
Geraint Evans en Falstaff est satisfaisant en terme de chant mais la caractérisation du personnage est fade.
Robert Merrill est bien dans le rôle de Ford, est très efficace.
Ilva Ligabue a un beau timbre et son chant est très maîtrisé.
Giulietta Simionato est une Quickly excellente au niveau du chant mais qui manque de truculence, c'est trop propre, cela manque de folie.
Mirella Freni est superbe en Nannetta, elle est très charmante, délicieuse.
Rosalind Elias est une Meg tout à fait convaincante.
Alfredo Kraus forme un très joli couple avec la Nannetta de Freni. C'est un luxe dans ce rôle mineur, le chant est superbement maîtrisé, il a la poésie amoureuse du personnage.
John Lanigan, Piero De Palma et Giovanni Foiani donne de la vie à cet enregistrement. Ils sont remarquables dans leurs rôles respectifs, très drôles.
C'est un enregistrement qui se tient bien en terme de chant, qui m'a déçu pour la direction orchestrale et pour le côté aseptisé. Le personnage de Falstaff n'existe pas, est transparent tout comme celui de Quickly dans une moindre mesure, ce qui est embêtant pour deux personnages aussi forts que ces deux là, aussi fondamentales dans cet opéra.


Dernière édition par aurele le Ven 30 Oct 2009 - 9:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Verdi-Falstaff Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff EmptyJeu 29 Oct 2009 - 22:26

Amusant, regardez bien la pochette montrée par aurèle, puis celle-ci :

Verdi-Falstaff 51J9M5N23PL._SL500_AA240_
Verdi-Falstaff 028947566779_300

(ces enregistrements ont de plus tous les deux été commercialisés en 1964-1966 : la guerre des majors !)

Par ailleurs, une citation déja collector :

Citation :
direction de Solti = ploum, ploum, ploum.

Verdi-Falstaff 796625
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87538
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Verdi-Falstaff Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff EmptyJeu 29 Oct 2009 - 23:36

Bernstein est très très bien, qu'est-ce qui te gêne, Rofranito ?

aurele a écrit:
Robert Merrill est bien dans le rôle de Fenton, est très efficace.
C'est Ford, Fenton est le rôle de ténor. Wink

Citation :
C'est un luxe dans ce rôle mineur, le chant est superbement maîtrisé, il a la poésie amoureuse du personnage.
Pas si mineur que ça, Fenton a quand même des soli importants, et surtout, avec tous ces ensembles, tout le monde doit être au niveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Verdi-Falstaff Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff EmptySam 31 Oct 2009 - 0:54

Je suis content car je viens de voir sur le site de la médiathèque de Nancy qu'ils ont la version Bernstein. Je l'emprunterai donc à l'occasion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nugava
Mélomaniaque
nugava

Nombre de messages : 1528
Age : 33
Date d'inscription : 09/12/2007

Verdi-Falstaff Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff EmptyMar 15 Déc 2009 - 23:27

Je continue à préférer Terfel à Gobbi dans le rôle titre... Non pas que l'interprétation soit si différente: ce sont tous les deux d'excellents diseurs. Mais la voix de l'écossais est beaucoup plus belle que celle de l'italien, et convient donc mieux à Falstaff... Alors que, par exemple, ce serait plutôt l'inverse en Scarpia... Mais de toute façon, voilà deux rôles où ils sont souverains...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87538
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Verdi-Falstaff Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff EmptyMer 16 Déc 2009 - 7:50

nugava a écrit:
Je continue à préférer Terfel à Gobbi dans le rôle titre... Non pas que l'interprétation soit si différente: ce sont tous les deux d'excellents diseurs. Mais la voix de l'écossais est beaucoup plus belle que celle de l'italien, et convient donc mieux à Falstaff... Alors que, par exemple, ce serait plutôt l'inverse en Scarpia... Mais de toute façon, voilà deux rôles où ils sont souverains...
Je suis assez d'accord sur tes choix ; et pas seulement pour les voix, il y a une aisance et une truculence vraiment délectables chez Terfel qui incarne totalement le personnage ; tandis que Gobbi gère beaucoup mieux les ambiguïtés et l'ironie de Scapia (là où Terfel est un bourreau un peu plus univoque).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Verdi-Falstaff Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff EmptyMer 16 Déc 2009 - 21:04

enregistrement Bernstein de 1965 :

Dietrich Fischer-Dieskau est vraiment remarquable en Falstaff, tant au point de vue du chant que de la caractérisation du personnage qui est très intelligente. Il offre un portrait très nuancé, désopilant sans être vulgaire.
Regina Resnik est une Quickly souveraine en terme de chant et de caractérisation du personnage. Le personnage existe pleinement, pas comme avec Simionato dans la version Solti. Je ne connais pour le moment que deux versions de cet opéra mais je pense que Resnik va rester probablement parmi mes Quickly préférées même quand j'aurai écouté d'autres versions.
Ilva Ligabue est une belle Alice vocalement et s'implique plus sur le plan dramatique que dans la version Solti. Elle est vraiment espiègle, coquette.
Rolando Panerai est vraiment très bon en Ford, il souligne très bien la jalousie du personnage. Je ne suis pas fan de ce baryton et de sa voix mais son chant est bien maîtrisé dans ce rôle.
Graziella Sciutti est parfaite en Nannetta. Elle a la voix idéale pour ce rôle de jeune fille amoureuse. Très bonne caractérisation du personnage. Je n'aime pas généralement cette chanteuse mais elle me séduit dans ce rôle.
Hilde Rössel-Majdan est quelconque en Meg. Elle fait simplement le minimum requis.
Juan Oncina n'est clairement pas Kraus par exemple. Son Fenton est bien mais sans plus.
Gerhard Stolze est formidable en Caius, désopilant, les accents du personnage sont là. Le côté pas très agréable du timbre de ce ténor est parfait pour ce rôle.
Murray Dickie et Erich Kunz sont fantastiques également en Bardolfo et Pistola.
Les choeurs et l'orchestre sont vraiment bons.
La direction de Bernstein est évidemment un des points forts de cet enregistrement qui ne comporte réellement aucune faiblesse si ce n'est un Fenton et une Meg sans intérêt mais qui s'acquittent correctement de leurs rôles. C'est enlevée. Il y a une explosion de couleurs et une joie débordante.


Dernière édition par aurele le Mer 16 Déc 2009 - 21:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Verdi-Falstaff Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff EmptyMer 16 Déc 2009 - 21:09

Citation :
Rolando Panerai est vraiment très bon en Ford, il souligne très bien la jalousie du personnage. Je ne suis pas fan de ce baryton et de sa voix mais son chant est bien maîtrisé dans ce rôle.

Citation :
un Ford et une Meg sans intérêt mais qui s'acquittent correctement de leurs rôles

Petite contradiction je crois. Verdi-Falstaff Icon_scratch

D'ailleurs, on a toujours pas eu l'avis de Tavian sur cette version qui semblait mitigé. Verdi-Falstaff 234658

C'est programmé pour ma part, le jour où je voudrais rentrer dans Falstaff.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Verdi-Falstaff Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff EmptyMer 16 Déc 2009 - 21:13

Guillaume a écrit:
Petite contradiction je crois. Verdi-Falstaff Icon_scratch

C'est corrigé, je voulais dire Fenton évidemment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87538
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Verdi-Falstaff Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff EmptyMer 16 Déc 2009 - 21:14

En réalité, Stolze a un timbre nasal, mais vraiment magnifique ; il l'utilise de façon très outrée malheureusement, mais dans les rares rôles un peu lyriques qu'il a enregistrés, on entend vraiment une voix splendide et une très grande technique.

Son David des Meistersinger en particulier : un bijou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Verdi-Falstaff Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff EmptyMer 16 Déc 2009 - 21:24

DavidLeMarrec a écrit:
En réalité, Stolze a un timbre nasal, mais vraiment magnifique ; il l'utilise de façon très outrée malheureusement, mais dans les rares rôles un peu lyriques qu'il a enregistrés, on entend vraiment une voix splendide et une très grande technique.

Son David des Meistersinger en particulier : un bijou.

L'utilisation qu'il fait de son timbre en Caius est très appropriée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nugava
Mélomaniaque
nugava

Nombre de messages : 1528
Age : 33
Date d'inscription : 09/12/2007

Verdi-Falstaff Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff EmptyMer 16 Déc 2009 - 22:13

(Pour ce qui est de Meg, je ne vois pas très bien ce qu'on peut faire avec ce rôle)...
J'en profite pour souligner la beauté exquise de Dorothea Röschmann en Nanetta dans la version Abbado / Terfel... (Ses "luna" sont à tomber)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87538
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Verdi-Falstaff Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff EmptyMer 16 Déc 2009 - 22:32

Ils sont beaux, certes, mais à côté de Sandrine Piau ou de Miah Persson, c'est presque banal. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Richard
Mélomaniaque
Richard

Nombre de messages : 1272
Age : 46
Date d'inscription : 23/01/2007

Verdi-Falstaff Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff EmptyMer 16 Déc 2009 - 23:52

aurele a écrit:
Verdi-Falstaff 028947566779_300

C'est la première fois que j'ai écouté en intégralité cet opéra. Je ne reviens pas sur ce que j'ai dit dessus dans le fil général sur Verdi.

direction de Solti = ploum, ploum, ploum. Cela manque de nuances et c'est très brut de décoffrage, sonore.
Geraint Evans en Falstaff est satisfaisant en terme de chant mais la caractérisation du personnage est fade.
Robert Merrill est bien dans le rôle de Ford, est très efficace.
Ilva Ligabue a un beau timbre et son chant est très maîtrisé.
Giulietta Simionato est une Quickly excellente au niveau du chant mais qui manque de truculence, c'est trop propre, cela manque de folie.
Mirella Freni est superbe en Nannetta, elle est très charmante, délicieuse.
Rosalind Elias est une Meg tout à fait convaincante.
Alfredo Kraus forme un très joli couple avec la Nannetta de Freni. C'est un luxe dans ce rôle mineur, le chant est superbement maîtrisé, il a la poésie amoureuse du personnage.
John Lanigan, Piero De Palma et Giovanni Foiani donne de la vie à cet enregistrement. Ils sont remarquables dans leurs rôles respectifs, très drôles.
C'est un enregistrement qui se tient bien en terme de chant, qui m'a déçu pour la direction orchestrale et pour le côté aseptisé. Le personnage de Falstaff n'existe pas, est transparent tout comme celui de Quickly dans une moindre mesure, ce qui est embêtant pour deux personnages aussi forts que ces deux là, aussi fondamentales dans cet opéra.

Très mauvais souvenir de cette version qui fut celle avec laquelle j'ai abordé l'oeuvre. Il faudrait que je réecoute en fait, parce qu'avec de la bouteille, j'aurais certainement un avis beaucoup plus circonstancié tant sur le papier, mis à part Evans, on est pas loin du plateau idéal. Mais vraiment, je préfère tellement une approche noble du rôle comme Bruson que celle d'Evans. Je me trompe peut être...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Verdi-Falstaff Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff EmptyLun 28 Juin 2010 - 12:38

Verdi-Falstaff Cdfalstaff

J'aimerais avoir s'il vous plaît des avis sur cette version qui fait partie des mauvais enregistrements de Karajan paraît il. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3510
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Verdi-Falstaff Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff EmptyLun 28 Juin 2010 - 12:55

Pas écouté depuis longtemps, mais comme la version I de Karajan j'en ai un souvenir passionant (surtout comparé à des étouffoirs comme Giulini par exemple). D'abord Taddei est le plus grand baryton italien de tous les temps ce qui règle la question.

Ensuite on fait difficilement plus fin que Kabaivanska-Ludwig-Paranarai-Schmidt ni plus charmant qu'Araiza et Perry.

Et bon pour le caractère comme pour les couleurs c'est vraiment une version excitante.

Bon en même temps plus éblouissants et plus en accord que Gobbi-Schwarzkopf que tu écoutes en ce moment, impossible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Verdi-Falstaff Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff EmptyLun 28 Juin 2010 - 13:18

Grégoire de Tours a écrit:
Pas écouté depuis longtemps, mais comme la version I de Karajan j'en ai un souvenir passionant (surtout comparé à des étouffoirs comme Giulini par exemple). D'abord Taddei est le plus grand baryton italien de tous les temps ce qui règle la question.

Ensuite on fait difficilement plus fin que Kabaivanska-Ludwig-Paranarai-Schmidt ni plus charmant qu'Araiza et Perry.

Et bon pour le caractère comme pour les couleurs c'est vraiment une version excitante.

Bon en même temps plus éblouissants et plus en accord que Gobbi-Schwarzkopf que tu écoutes en ce moment, impossible.

Si j'ai dit que cette version est mal perçue, c'est à cause du commentaire de Cabourg dans le Guide des opéras de Verdi. Taddei est trop usé vocalement d'après lui. Karajan a un parti pris qu'il considère comme insupportable : "lenteur" et "complaisance hédoniste". Pour lui, Kabaivanska est "artificieuse". Il n'y a quasiment que Ludwig qui a le droit à ses faveurs : "royale Quickly", "musicienne comme personne, fine mouche (ce qui est plus inattendu), elle crève littéralement l'écran". Pour cette dernière expression, c'est peut être parce qu'il a vu la vidéo du Festival de Salzburg de 1982 (qui a été rééditée de manière économique chez Sony). La mise en scène est évidemment de Karajan. J'aimerais si possible avoir aussi des avis sur cette version DVD qui est postérieure de 2 ans à la version de studio. Merci Grégoire en tout cas pour ton commentaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87538
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Verdi-Falstaff Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff EmptyLun 28 Juin 2010 - 18:53

Non, ce n'est pas mauvais, c'est juste assez étrange : une direction très lyrique, extrêmement hédoniste en effet, avec des cordes superbes, soyeuses (mais pas rondes comme celles de Berlin), aux antipode du style claquant presque gras de sa première réalisation.

C'est un peu non pas figé, mais confit, le drame n'en ressort pas grandi, mais c'est bien joué et bien chanté, il y a de quoi se faire plaisir. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Verdi-Falstaff Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff EmptyJeu 1 Juil 2010 - 16:59

Karajan I :

La direction de Karajan est géniale. Elle est très théâtrale donc très vivante et dynamique. Il donne beaucoup de relief à la partition, aux couleurs.
Gobbi est fantastique en Falstaff, beaucoup plus qu'en Scarpia par exemple. Il ne cabotine pas, n'en fait pas trop. Le chant est parfait. Je ne trouve pas sa voix moche du tout. L'incarnation est idéale. Je ne sais qui choisir entre lui et Fischer-Dieskau. Il faut les connaître tous les deux. Gobbi a l'avantage d'être italien.
Panerai, plus en voix qu'avec Bernstein est toujours aussi excellent en Ford. Le personnage est finement caractérisé.
Schwarzkopf joue à la précieuse, est comme toujours très sophistiquée dans son chant, maniérée. Je dois dire que je ne connais pas encore beaucoup d'Alice puisque que Ligabue est à la fois dans la version Solti et dans la version Bernstein. Elle s'intègre bien à l'ensemble mais je ne la trouve pas exceptionnelle.
Barbieri avec sa grosse voix, un peu grasse, pas très belle est une très bonne Quickly mais je pensais qu'elle serait plus concernée que cela. Elle s'applique beaucoup et je la trouve un peu trop sur la retenue. Pour le moment, ma préférence va à Resnik pour les 3 Quickly que je connais. Avec Simionato, c'est magnifique sur le plan du chant mais la mariée est un peu trop belle.
Moffo, je pensais que j'aurais plus accroché que cela. Son timbre est toujours aussi charmant mais je la trouve un peu en retrait. C'est dommage. Néanmoins, quelle grâce dans "Sul fil d'un soffio etesio"!
Nan Merriman est une Meg espiègle, très bien chantante.
Luigi Alva dont je n'aime pas le timbre est un Fenton tout à fait satisfaisant mais je lui préfère Kraus qui est dans la version Solti.
Ercolani, Zaccaria et Spataro sont tout à fait bons en Bardolfo, Pistola et Cajus. Là encore, je préfère cependant le trio de Bernstein rassemblant Dickie, Kunz et Stolze.
C'est une version très recommandable à la fois pour la direction du chef et pour une distribution plutôt homogène formant une équipe cohérente, avec en tête le remarquable Falstaff de Gobbi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richard
Mélomaniaque
Richard

Nombre de messages : 1272
Age : 46
Date d'inscription : 23/01/2007

Verdi-Falstaff Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff EmptyJeu 1 Juil 2010 - 18:20

aurele a écrit:

Si j'ai dit que cette version est mal perçue, c'est à cause du commentaire de Cabourg dans le Guide des opéras de Verdi.

Ah oui, ce fameux guide que je possède où Roland Mancini, à propos du Don Carlo de 1977 à la Scala dit d'Abbado qu'il n'est pas "un aigle de la baguette".... Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31013
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Verdi-Falstaff Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff EmptySam 20 Nov 2010 - 17:31

Je viens de réécouter la version Muti, au théâtre de Busetto (magnifique théâtre miniature). Et donc avec une oreille un peu plus formée ...

J'ai beaucoup aimé : mon acte préféré reste le 1°, mais le dernier surtout la scène dans la forêt réserve quelques merveilles. C'est la 2° partie du 2 qui est un peu longue en fait.

Maestri arrive à sortir de ses sons ... incroyables, des piani d'une beauté ... mais l'incarnation n'est pas en reste loin de là. On sort de là en se disant : Falstaff c'est lui ! Cette voix, ce physique, ce comportement, c'est le chevalier tel qu'on l'imagine.
Décors franchement superbes, direction d'acteur très bien foutue. Et le lieue, ce tout ptit théâtre de la ville natale de Verdi semble taillé sur mesure pour Falstaff (ce qui permet aussi à Maestri de faire 1000 nuances).
Le reste de la distribution est de haut vol (Frontali / Frittoli / Mula / Florez / Antonacci).

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Verdi-Falstaff Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff EmptyDim 21 Nov 2010 - 0:06

Que pensez vous de la Quickly de Diadkova dans la version Abbado? C'est le rôle que je préfère avec celui de Falstaff, en tout cas celui qui m'intéresse le plus. C'est pour cela que je pose cette question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87538
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Verdi-Falstaff Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff EmptyDim 21 Nov 2010 - 0:57

Je la trouve remarquable, mais j'adore Diadkova quoi qu'elle fasse. Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé




Verdi-Falstaff Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Verdi-Falstaff
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Customize ton Verdi !
» Giuseppe VERDI-Nabucco-
» Giuseppe Verdi - Otello d'après Othello
» Luisa Miller - Verdi
» Falstaff

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: