Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Salomé - Liceu - 2009

Aller en bas 
AuteurMessage
Kiwi
χλωροειδές κακόν
Kiwi

Nombre de messages : 1967
Age : 19
Date d'inscription : 14/07/2009

Salomé - Liceu - 2009 Empty
MessageSujet: Salomé - Liceu - 2009   Salomé - Liceu - 2009 EmptyMer 15 Juil 2009 - 13:21

(Je ne sais pas s’il y a un quelconque intérêt à poster une critique d’un opéra que personne ici n’aura vu .... compte tenu du fait que j’habite en Espagne et que je n’ai aucun vocabulaire pour qualifier les voix des chanteurs. Mais je voulais souligner la très belle performance de Nina Stemme et crucifier le metteur en scène, alors bon ...)


L’occasion m’a été donnée la semaine dernière d’aller voir la dernière représentation de Salomé au Gran Teatre del Liceu, avec Michel Boder à la baguette, et sous la direction scénique du belge Guy Joosten, qui avait déjà commis la mise en scène d’Elektra en 1990 je crois.

Avec Robert Brubaker dans le rôle d’Hérode Antipas, Jane Henschel dans celui d’Hérodias, Nina Stemme en Salomé et Mark Delavan en Jochanaan, la distribution avait de quoi séduire. Et, dans un sens, elle a globalement séduit, notamment grâce à la performance d’un Brubacker à la voix héroïque et d’une Stemme, très en forme le soir de la dernière représentation et grande triomphatrice du spectacle en général (quelle Salomé !). Malheureusement pénalisés par une mise en scène du plus mauvais goût, Delavan – qui est resté très en arrière de la scène toute la durée de la représentation – n’a pas su se faire entendre correctement (ce dont certains journaux catalans se réjouissent par ailleurs) et Henschel s’est vue obligée de mettre à parti sa puissante voix au risque de paraître par moments un peu « criarde ».

Mais cela ne suffisait pas et il fallait toute l’application et tout le talent de Joosten pour sacrifier ce magnifique opéra de Strauss sur l’autel de la « conceptualité » et du post-freudianisme.

Les soldats en costume, lunettes noires, mitraillettes, façon Réservoir Dog ; Narraboth « suicidé » ; Hérode Antipas déguisé en Karl Lagersfeld ; les juifs portant barbe et kippa (au cas où on ne comprendrait pas) ; la danse des sept voiles réduite à un passage sous la table (dans la plus pure tradition de l’opera buffa) avec tortillement d’orteil et projection d’une vidéo censée réveiller les plus bas instincts du tétrarque. Je pensais que la mise en scène inepte de Don Giovanni par Calixto Bieito avait atteint des sommets de mauvais goût (notamment avec la scène finale où Don Giovanni jette des saucisses knacki et des céréales Cherrios à la tête du cadavre du Commandeur qui sort du coffre de la BMW où on l’avait caché ..... my-thi-que !), mais je me trompais manifestement.

Pourtant, l’idée de désincarner Jochanaan pour en faire « une métaphore de la morale et de la voix de la conscience de la société » aurait (presque) pu être intéressante si Delavan avait pu se faire entendre (du fond d’un trou, c’est pas gagné) et si toute l’attention de l’auditeur n’était pas finalement accaparée par cette tête décapitée, fidèle reproduction en silicone de la tête du Baptiste. La tentation est forte de jouer au jeu des 7 erreurs et on se surprend à examiner scrupuleusement (si les places sont bonnes) l’implantation des sourcils de l’original et de la copie pour évaluer l’habilité du décorateur. Et puis bon, ce réalisme sanguinolent à outrance, c’est quand même d’un kitsch .... En ce qui concerne les mises en scène contemporaines, force est de constater que n’est pas la Fura dels Baus qui veut.

[Quelqu'un a-t-il un jour assisté à d'autres productions de ce génie ? Very Happy]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaky
Mélomane chevronné
Jaky

Nombre de messages : 9421
Age : 58
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

Salomé - Liceu - 2009 Empty
MessageSujet: Re: Salomé - Liceu - 2009   Salomé - Liceu - 2009 EmptyMer 15 Juil 2009 - 13:37

Citation :
……Je pensais que la mise en scène inepte de Don Giovanni par Calixto Bieito avait atteint des sommets de mauvais goût (notamment avec la scène finale où Don Giovanni jette des saucisses knacki et des céréales Cherrios à la tête du cadavre du Commandeur qui sort du coffre de la BMW où on l’avait caché ..... my-thi-que !), mais je me trompais manifestement. ……
En tous cas j'aimerai bien voir, cela fait du bien de rire! hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mehdi Okr
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1703
Date d'inscription : 04/02/2009

Salomé - Liceu - 2009 Empty
MessageSujet: Re: Salomé - Liceu - 2009   Salomé - Liceu - 2009 EmptyMer 15 Juil 2009 - 13:59

Kiwi a écrit:
(Je ne sais pas s’il y a un quelconque intérêt à poster une critique d’un opéra que personne ici n’aura vu ....

Mais c'est un bonheur de te lire, Kiwi.

Kiwi a écrit:
L’occasion m’a été donnée la semaine dernière d’aller voir la dernière représentation de Salomé au Gran Teatre del Liceu, [...] Malheureusement pénalisés par une mise en scène du plus mauvais goût,

N'est-ce pas un peu la spécialité du Liceu depuis sa réouverture ?

Kiwi a écrit:
Narraboth « suicidé »

Il me semble que la dernière mise en scène à Paris avait pris la même option.

Kiwi a écrit:
Et puis bon, ce réalisme sanguinolent à outrance, c’est quand même d’un kitsch ....

Bien d'accord. On ne sait plus suggérer, on se doit de montrer "ad nauseam".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 28
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Salomé - Liceu - 2009 Empty
MessageSujet: Re: Salomé - Liceu - 2009   Salomé - Liceu - 2009 EmptyMer 15 Juil 2009 - 14:23

Kiwi a écrit:
Je pensais que la mise en scène inepte de Don Giovanni par Calixto Bieito avait atteint des sommets de mauvais goût (notamment avec la scène finale où Don Giovanni jette des saucisses knacki et des céréales Cherrios à la tête du cadavre du Commandeur qui sort du coffre de la BMW

Tu aurais adoré son Don Carlo, j'en suis sûre. hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20039
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Salomé - Liceu - 2009 Empty
MessageSujet: Re: Salomé - Liceu - 2009   Salomé - Liceu - 2009 EmptyMer 15 Juil 2009 - 14:28

machinade a écrit:

Kiwi a écrit:
Narraboth « suicidé »

Il me semble que la dernière mise en scène à Paris avait pris la même option.

Kiwi, quand tu parles de Narraboth "suicidé", c'est qu'il se fait suicider ou qu'il se suicide lui même?
Parce que dans le livret, il se suicide bien!

Et à Paris, il se suicide aussi de manière traditionnelle dans le mise en scène en activité!

Mais merci de ce compte rendu!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Kiwi
χλωροειδές κακόν
Kiwi

Nombre de messages : 1967
Age : 19
Date d'inscription : 14/07/2009

Salomé - Liceu - 2009 Empty
MessageSujet: Re: Salomé - Liceu - 2009   Salomé - Liceu - 2009 EmptyMer 15 Juil 2009 - 14:47

machinade a écrit:
N'est-ce pas un peu la spécialité du Liceu depuis sa réouverture ?

Oui et non.

Il y a de cela un an je suis allée voir le Tannhäuser mis en scène par Robert Carsen et en suis ressortie agréablement surprise. La distance prise avec le livret (Tannhaüser n'est plus un jeune chanteur mais un peintre exalté) n'était pas mue par l'unique volonté de choquer de spectateur, c'est-à-dire d'être "dérangé et dérangeant" (pour reprendre la terminologie chère à la critique cinématographique actuelle) mais par celle de lire l'opposition entre amour sacré et amour profane à la lumière de l'expérience artistique. Ce n'était pas fidèle au texte mais ce n'était pas absurde non plus.

Je garde aussi un bon souvenir du Chateau de Barbe-bleue par la Fura del Baus (beaucoup moins de la représentation du Journal d'un disparu qui l'a précédé).

Par contre, Don Giovanni et Salomé c'est non carton rouge. Les partis pris par Calixto Bieito sont injustifiables et il y a réellement de quoi exploser de rire quand tu vois les filles crier à l'infamie parce que Don Giovanni leur a volé leur virginité alors qu'elles sont vêtues comme des professionnelles (jupe léopard, décolleté plongeant, pallettes, maquillage outrancier... et Véronique Gens avec des couettes façon Lolita décérébrée).

Je verrai bien la semaine prochaine si Turandot est du même acabit ... hehe


Polyeucte a écrit:
Kiwi, quand tu parles de Narraboth "suicidé", c'est qu'il se fait suicider ou qu'il se suicide lui même?
Parce que dans le livret, il se suicide bien!

Non, si je me souviens bien il se fait petitsuicider ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mehdi Okr
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1703
Date d'inscription : 04/02/2009

Salomé - Liceu - 2009 Empty
MessageSujet: Re: Salomé - Liceu - 2009   Salomé - Liceu - 2009 EmptyMer 15 Juil 2009 - 14:55

Polyeucte a écrit:
machinade a écrit:

Kiwi a écrit:
Narraboth « suicidé »

Il me semble que la dernière mise en scène à Paris avait pris la même option.

Kiwi, quand tu parles de Narraboth "suicidé", c'est qu'il se fait suicider ou qu'il se suicide lui même?
Parce que dans le livret, il se suicide bien!

Et à Paris, il se suicide aussi de manière traditionnelle dans le mise en scène en activité!

Eh bien ce ne doit pas être dans la dernière effectivement. C'était en tout cas proposé dans la mise en scène à Montpellier en 2005 !
"Etonnant Narraboth de Marcel Reijans assassiné ici par le Page un peu sourd de Delphine Galou."
"elle est effrayante de douleur au moment de l'assassinat, déguisé en suicide, du jeune capitaine. "
http://www.concertclassic.com/journal/articles/actualite_20051204_1199.asp
http://www.anaclase.com/opera/articles/salome2.htm

Il me semble pourtant bien avoir vu quelque chose de similaire à Paris, où Nabbaroth menaçait de se suicider mais où le poignard ne s'enfonce qu'à la faveur d'une bousculade impromptue ! Peut-être un bug de ma mémoire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20039
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Salomé - Liceu - 2009 Empty
MessageSujet: Re: Salomé - Liceu - 2009   Salomé - Liceu - 2009 EmptyMer 15 Juil 2009 - 15:09

Dans le Salomé d'Oscar Wilde (dont Strauss a repris presque tout) :

Citation :
SALOME. Je baiserai ta bouche, Iokanaan.

LE JEUNE SYRIEN. Ah! [Il se tue et tombe entre Salomé et
Iokanaan.]

LE PAGE D'HERODIAS. Le jeune Syrien s'est tué! le jeune capitaine
s'est tué! Il s'est tué, celui qui était mon ami! Je lui avais
donné une petite boîte de parfums, et des boucles d'oreilles faites
en argent, et maintenant il s'est tué! Ah! n'a-t-il pas prédit
qu'un malheur allait arriver?... Je l'ai prédit moi-même et il est
arrivé. Je savais bien que la lune cherchait un mort, mais je ne
savais pas que c'était lui qu'elle cherchait. Ah! pourquoi ne l'ai-
je pas caché de la lune? Si je l'avais caché dans une caverne elle
ne l'aurait pas vu.

La production en cours, Salomé finit dans une grande robe de chambre jaune en soie ou quelque chose comme ça... ça te dit quelque chose? (histoire de voir si on parle de la même ou pas!)

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Mehdi Okr
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1703
Date d'inscription : 04/02/2009

Salomé - Liceu - 2009 Empty
MessageSujet: Re: Salomé - Liceu - 2009   Salomé - Liceu - 2009 EmptyMer 15 Juil 2009 - 16:11

Polyeucte a écrit:


La production en cours, Salomé finit dans une grande robe de chambre jaune en soie ou quelque chose comme ça... ça te dit quelque chose? (histoire de voir si on parle de la même ou pas!)

En fait, j'ai dû la voir avec Karita Mattila en 2003. Il y avait beaucoup de jaune canari dans la pièce ! Je crois que c'est toujours la même mise en scène.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20039
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Salomé - Liceu - 2009 Empty
MessageSujet: Re: Salomé - Liceu - 2009   Salomé - Liceu - 2009 EmptyMer 15 Juil 2009 - 16:13

machinade a écrit:
Polyeucte a écrit:


La production en cours, Salomé finit dans une grande robe de chambre jaune en soie ou quelque chose comme ça... ça te dit quelque chose? (histoire de voir si on parle de la même ou pas!)

En fait, j'ai dû la voir avec Karita Mattila en 2003. Il y avait beaucoup de jaune canari dans la pièce ! Je crois que c'est toujours la même mise en scène.

Oui! c'est toujours la même... mais j'ai vu Naeglestad en 2007(?)... dans mon souvenir, il se suicidait bien... mais bon, je peux me tromper! drink

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Mehdi Okr
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1703
Date d'inscription : 04/02/2009

Salomé - Liceu - 2009 Empty
MessageSujet: Re: Salomé - Liceu - 2009   Salomé - Liceu - 2009 EmptyMer 15 Juil 2009 - 18:11

Polyeucte a écrit:
machinade a écrit:
Polyeucte a écrit:


La production en cours, Salomé finit dans une grande robe de chambre jaune en soie ou quelque chose comme ça... ça te dit quelque chose? (histoire de voir si on parle de la même ou pas!)

En fait, j'ai dû la voir avec Karita Mattila en 2003. Il y avait beaucoup de jaune canari dans la pièce ! Je crois que c'est toujours la même mise en scène.

Oui! c'est toujours la même... mais j'ai vu Naeglestad en 2007(?)... dans mon souvenir, il se suicidait bien... mais bon, je peux me tromper! drink

Non, je ne crois pas que tu te trompes, car les comptes-rendus ne parlent pas de ce faux-suicide pour la version de l'ONP. Vu que ton souvenir est plus récent et probablement plus vivace que le mien, il est plus probable que je confonde avec une autre mise en scène que j'ai vue ailleurs, voire en retransmission à la télévision. Il faut dire que des Salomé, j'en ai vu défiler !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fliegender
Mélomaniaque
fliegender

Nombre de messages : 1007
Date d'inscription : 12/07/2009

Salomé - Liceu - 2009 Empty
MessageSujet: Re: Salomé - Liceu - 2009   Salomé - Liceu - 2009 EmptyMer 14 Oct 2009 - 14:22

Les prix de la critique de Liceu 2009 :

- la meilleur production : SALOME de Guy Joosten

- le meilleur directeur musical : Michael Boder (pour "Salome")

- meilleur chanteur : Robert Brubaker (pour "Salome")

- meilleure cantatrice : Nina Stemme (pour "Salome")

- meilleur recital : Thomas Quasthoff

Salomé - Liceu - 2009 Salome-liceu-bofill Salomé - Liceu - 2009 Salome1%20CA%20Bofill

LOL a Herodes "Lagerfeld" Wink

un petit clip de cette Salome sur le canal de Liceu sur YT https://www.youtube.com/watch?v=hmEkFtlSnyM

Nina dit dans une interview que la production a ete enregistree et on peut esperer la sortie de DVD de cette production.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Salomé - Liceu - 2009 Empty
MessageSujet: Re: Salomé - Liceu - 2009   Salomé - Liceu - 2009 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Salomé - Liceu - 2009
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Liceu - Saison 2009-2010
» Salomé - Bastille - Novembre 2009
» QUIZZ DU 19/12/2009
» Salle Pleyel 2009-2010 (programme)
» André Chénier - Bastille - Décembre 2009

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: