Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Karina Gauvin

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Karina Gauvin Empty
MessageSujet: Karina Gauvin   Karina Gauvin EmptyMer 29 Juil 2009 - 22:38

Cette merveilleuse soprano a enregistré sous la direction d'Alan Curtis un disque consacré à Porpora, ce qui m'intéresse grandement et que j'achèterai très probablement. Voici plus d'infos avec notamment le programme :
http://www.atmaclassique.com/Fr/Albums/AlbumInfo.aspx?AlbumID=1370

Je trouve la pochette très jolie, elle met bien en valeur cette belle femme et artiste généreuse, simple, à la voix sublime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Karina Gauvin Empty
MessageSujet: Re: Karina Gauvin   Karina Gauvin EmptyMar 27 Oct 2009 - 13:04

Le disque Porpora de Gauvin me laisse globalement une bonne impression grâce à la soprano. Le programme manque de diversité, la direction extrêmement placide de Curtis n'arrange pas les choses. Chaque page se suit et se ressemble sur le plan de la direction. Heureusement, les morceaux du disque sont superbes pour la plupart. Les deux pages d'Adelaide dont le fameux air "Nobil onda" qui est aussi dans l'album "Sacrificium" de Bartoli sont les deux seuls airs de caractère impétueux du disque, en tout cas sur le papier. Ils tombent en effet tous les deux à plat car la direction est d'une extrême lenteur. La version de Curtis de "Nobil onda" manque de pêche, d'énergie. Cependant, Gauvin impose un personnage d'une grande noblesse et le chant est superbe. Dans le deuxième air, elle déçoit, c'est dû en grande partie à la direction.
Les pages lentes sont en revanche celles où Gauvin est à son meilleur même si cela manque de variété dans le choix des airs. Les quelques récitatifs accompagnés sont très investis, elle a un grand sens du texte, même dans les airs. Le timbre est sublime, les trilles sont légions et sont de toute beauté. La scène de Fulvia est interprétée avec conviction, le chant est royal. La scène de Polifemo est sublime. J'adore l'air "Mi chiederesti meno" d'Imeneo. L'air d'Angelica ne me convainc pas, je ne le trouve pas intéressant. En revanche, Gauvin est merveilleuse dans les différents airs d'Arianna. Elle serait parfaite dans le rôle dans une intégrale mais avec un autre chef. L'air "Miseri sventurati affetti miei" est de toute beauté et est une des plus belles pages de ce disque. Gauvin arrive à le faire surnager car l'accompagnement orchestrale est inintéressant. L'ouverture d'Arianna dans cette direction de Curtis est d'un ennui mortel. Un disque qui est à connaître pour Gauvin et pour Porpora. Curtis retombe avec ce disque dans quelque chose de très lisse, sans esprit. C'est très decevant au niveau de l'accompagnement orchestral.


Dernière édition par aurele le Sam 1 Sep 2012 - 22:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeno
Mélomane chevronné
Zeno

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

Karina Gauvin Empty
MessageSujet: Re: Karina Gauvin   Karina Gauvin EmptyMar 27 Oct 2009 - 13:22

Il faut vraiment que Curtis arrête le Laroxyl.
Je suggère de lui faire manger de la tarte au citron avant de réaliser un enregistrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Karina Gauvin Empty
MessageSujet: Re: Karina Gauvin   Karina Gauvin EmptyMar 27 Oct 2009 - 13:24

Zeno a écrit:
Il faut vraiment que Curtis arrête le Laroxyl.
Je suggère de lui faire manger de la tarte au citron avant de réaliser un enregistrement.

Curtis est malheureusement très aléatoire lorsqu'il dirige et est meilleur en live.


Dernière édition par aurele le Mar 27 Juil 2010 - 0:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Karina Gauvin Empty
MessageSujet: Re: Karina Gauvin   Karina Gauvin EmptyMar 27 Juil 2010 - 0:44

Jorge a écrit:
De mon point de vue, Gauvin n'a aucune consistance, tout comme Hallenberg. Désolé Karina Gauvin Icon_silent

Tu n'écoutes jamais ou rarement de lives donc tu ne connais probablement pas son interprétation d'Alcina. J'ai deux lives avec elle dans le rôle et elle offre une interprétation fantastique et fascinante du rôle. J'adore sa voix qui est sensuelle et la légère pointe d'acidité dans celle-ci. C'est une Alcina bouleversante et sur le plan dramatique, elle est très impliquée.
Très belle Ginevra aussi notamment et je suis très content qu'elle ait enregistré le rôle de manière officiel avec Alan Curtis.
Il y a un autre rôle qu'elle va enregistrer et dans lequel j'ai très hâte de l'entendre mais l'enregistrement se fera probablement seulement fin 2011.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

Karina Gauvin Empty
MessageSujet: Re: Karina Gauvin   Karina Gauvin EmptyMar 27 Juil 2010 - 0:51

Elle a chanté dans Psyché de Lully (O'Dette/CPO). Son interprétation n'était pas inoubliable, en tout cas elle ne m'a pas marqué comme aurait pu le faire une Gens, Laurens, Masset, Panzarella ou toute autre star de ce répertoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Karina Gauvin Empty
MessageSujet: Re: Karina Gauvin   Karina Gauvin EmptyMar 27 Juil 2010 - 0:57

WoO a écrit:
Il me semble qu'elle a chanté dans Psyché de Lully. Son interprétation n'était pas inoubliable, en tout cas elle ne m'a pas marqué comme aurait pu le faire une Gens, Laurens, Masset, Panzarella ou toute autre star de ce répertoire.

Elle a enregistré effectivement le rôle de Venus dans l'unique version discographique de l'oeuvre. Sur operabaroque, il y a deux critiques de l'enregistrement. Voici ce qui est dit de Gauvin : "Vénus capiteuse et vengeresse de l’intrépide Karina Gauvin" (Opera Magazine janvier 2009) et "Karine Gauvin est une Vénus de grande autorité aux accents impérieux, trouvant - telle Médée trompant Créuse - une variété de nuances impressionnante, ne dissimulant jamais une volonté implacable." (ClassiqueInfo.com). Je ne peux pas en dire plus car je ne connais pas cet enregistrement.
En 2005, elle a chanté le rôle de Circé dans Scylla et Glaucus de Jean-Marie Leclair sous la direction de Christophe Rousset. Il paraît qu'elle était extraordinaire dans ce rôle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jorge
Caliméro baroqueux
Jorge

Nombre de messages : 6307
Age : 30
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

Karina Gauvin Empty
MessageSujet: Re: Karina Gauvin   Karina Gauvin EmptyMar 27 Juil 2010 - 1:00

J'ai jeté une oreille sur quelques live disponibles sur YT.

Il y a toujours de l'incarnation, des idées (pas toujours du meilleur goût ou très musicales) mais c'est lisse. Dans le sens, où son chant n'accroche sur rien.

C'est bien fait (quoiqu'elle ne soit pas au mieux dans les vocalises ici -complétement opaques et accentuées de manière vraiment scolaire (tous les temps de la mesure sont scandés)- /watch?v=SLfL9szlgMs), c'est du beau chant, mais qu'est-ce que je m'ennuie irrémédiablement avec cette chanteuse !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Karina Gauvin Empty
MessageSujet: Re: Karina Gauvin   Karina Gauvin EmptyMar 27 Juil 2010 - 1:06

Jorge a écrit:
C'est bien fait (quoiqu'elle ne soit pas au mieux dans les vocalises ici -complétement opaques et accentuées de manière vraiment scolaire (tous les temps de la mesure sont scandés)- /watch?v=SLfL9szlgMs), c'est du beau chant, mais qu'est-ce que je m'ennuie irrémédiablement avec cette chanteuse !

Dans cet air de Juditha Triumphans, quelle chanteuse retient ton attention? C'est proprement électrisant ce qu'elle fait là dedans.
Un autre rôle dans lequel elle m'a marqué est Armida dans Rinaldo de Handel qu'elle a interprété en octobre 2009 sous la direction d'Ottavio Dantone. Je n'ai entendu qu'une retransmission sur France Musique. J'ai le live en tout cas dans un dossier sur mon ordinateur. Elle incarne parfaitement le rôle de la magicienne. Elle a beaucoup de tempérament, les accès de fureur du personnage sont parfaitement rendus tout comme les moments où l'amour et le désespoir prennent le dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jorge
Caliméro baroqueux
Jorge

Nombre de messages : 6307
Age : 30
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

Karina Gauvin Empty
MessageSujet: Re: Karina Gauvin   Karina Gauvin EmptyMar 27 Juil 2010 - 1:12

Le timbre de Invernizzi (pour prendre un autre extrait disponible sur YT) est évidemment moins joli mais l'engagement et la musicalité sont autres. Les vocalises sont parfaitement bien menées ; les accents dans la phrase musicale sont justes et judicieux. Les diminutions sont vraiment des improvisations, il y a des prises de risque quand on connait les limites de cette chanteuse. En somme, une interprétation qui m'interpelle et qui retient mon attention en dépit de tous les défauts qu'on pourrait noter.

Et pourtant Dieu sait que je considère aussi Invernizzi comme un second couteau.

/watch?v=9w2jcgp1An0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Karina Gauvin Empty
MessageSujet: Re: Karina Gauvin   Karina Gauvin EmptyMar 27 Juil 2010 - 1:17

Jorge a écrit:
Le timbre de Invernizzi (pour prendre un autre extrait disponible sur YT) est évidemment moins joli mais l'engagement et la musicalité sont autres. Les vocalises sont parfaitement bien menées ; les accents dans la phrase musicale sont justes et judicieux. Les diminutions sont vraiment des improvisations, il y a des prises de risque quand on connait les limites de cette chanteuse. En somme, une interprétation qui m'interpelle et qui retient mon attention en dépit de tous les défauts qu'on pourrait noter.

Et pourtant Dieu sait que je considère aussi Invernizzi comme un second couteau.

/watch?v=9w2jcgp1An0

Invernizzi a un timbre de voix qui est assez désagréable. C'est une chanteuse que j'aime car ses interprétations sont toujours intenses. C'est encore plus impressionnant que Gauvin dans cet air et je suis content de voir que c'est elle que tu m'as cité pour cet air. Gauvin et Invernizzi sont pour toi des seconds couteaux. Quelle soprano dans leur répertoire c'est-à-dire Handel et Vivaldi surtout ont ta faveur et sont pour toi des prima donna?

Pour en revenir à l'Armida de Gauvin, il faut avoir entendu son "Furie terribili". C'est l'extase quand j'écoute cela. Elle est extraordinaire dans tout le rôle mais dans cet air, elle est au sommet de son interprétation. Merci en tout cas de discuter avec moi de ces chanteuses même si nous n'avons pas le même avis. C'est plus intéressant d'une certaine manière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jorge
Caliméro baroqueux
Jorge

Nombre de messages : 6307
Age : 30
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

Karina Gauvin Empty
MessageSujet: Re: Karina Gauvin   Karina Gauvin EmptyMar 27 Juil 2010 - 1:26

Di Donato, Romina Basso, Simone Kermes (malgré quelques gros ratages = ses disques Vivaldi), Sara Mingardo, Sandrine Piau etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Karina Gauvin Empty
MessageSujet: Re: Karina Gauvin   Karina Gauvin EmptyMar 27 Juil 2010 - 1:33

Jorge a écrit:
Di Donato, Romina Basso, Simone Kermes (malgré quelques gros ratages = ses disques Vivaldi), Sara Mingardo etc.

Il n'y a qu'une soprano là dedans et on ne peut pas dire que Kermes soit une chanteuse parfaite. Elle a pour point commun avec Gauvin d'avoir été une chanteuse adulée par Alan Curtis. Il a bien fait de changer de chanteuse. Même si DiDonato a enregistré Alcina, elle reste une mezzo-soprano avec beaucoup de facilités dans l'aigu. Gauvin est pour moi sans rivale dans les rôles de sopranos haendeliennes et dans certains rôles vivaldiens aujourd'hui. Même la jeune Klara Ek que j'apprécie ne lui arrive pas à la cheville.
Gauvin a été une remarquable Teutile dans Motezuma de Vivaldi sous la direction d'Alan Curtis en 2007. J'ai un enregistrement radiophonique. Au disque, c'est Invernizzi qui avait enregistré le rôle. Je préfère Gauvin que je trouve plus émouvante et le fait que la voix soit plus belle renforce cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jorge
Caliméro baroqueux
Jorge

Nombre de messages : 6307
Age : 30
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

Karina Gauvin Empty
MessageSujet: Re: Karina Gauvin   Karina Gauvin EmptyMar 27 Juil 2010 - 1:34

aurele a écrit:

Il n'y a qu'une soprano là dedans et on ne peut pas dire que Kermes soit une chanteuse parfaite.

J'ai rajouté Piau Karina Gauvin Icon_wink

Citation :
Gauvin a été une remarquable Teutile dans Motezuma de Vivaldi sous la direction d'Alan Curtis en 2007. J'ai un enregistrement radiophonique. Au disque, c'est Invernizzi qui avait enregistré le rôle. Je préfère Gauvin que je trouve plus émouvante et le fait que la voix soit plus belle renforce cela.

Je ne connais pas cet enregistrement mais le studio de Curtis est extraordinaire, à mon sens. Et j'y trouve Invernizzi parfaite Karina Gauvin Icon_smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Karina Gauvin Empty
MessageSujet: Re: Karina Gauvin   Karina Gauvin EmptyMar 27 Juil 2010 - 1:36

Jorge a écrit:
Je ne connais pas cet enregistrement mais le studio de Curtis est extraordinaire, à mon sens. Et j'y trouve Invernizzi parfaite Karina Gauvin Icon_smile

Dans cet enregistrement, il y a Sonia Prina en Mitrena et Ann Hallenberg en Fernando. Est-ce que cela t'intéresse?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jorge
Caliméro baroqueux
Jorge

Nombre de messages : 6307
Age : 30
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

Karina Gauvin Empty
MessageSujet: Re: Karina Gauvin   Karina Gauvin EmptyMar 27 Juil 2010 - 1:37

Prina Karina Gauvin Icon_pale Karina Gauvin Icon_pale Karina Gauvin Icon_pale

Nous n'avons vraiment pas les mêmes goûts Karina Gauvin Icon_lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Karina Gauvin Empty
MessageSujet: Re: Karina Gauvin   Karina Gauvin EmptyMar 27 Juil 2010 - 1:37

Jorge a écrit:
J'ai rajouté Piau Karina Gauvin Icon_wink

J'aime bien Piau mais je lui préfère Karina Gauvin dans ce répertoire. Après, dans un rôle haendelien en entier, je ne connais que sa Cleopatra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87575
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Karina Gauvin Empty
MessageSujet: Re: Karina Gauvin   Karina Gauvin EmptyMar 27 Juil 2010 - 1:54

WoO a écrit:
Elle a chanté dans Psyché de Lully (O'Dette/CPO). Son interprétation n'était pas inoubliable, en tout cas elle ne m'a pas marqué comme aurait pu le faire une Gens, Laurens, Masset, Panzarella ou toute autre star de ce répertoire.
C'était quand même pas mal du tout !

En revanche, en Circé dans Scylla & Glaucus, ça décoiffait sérieux. Surprised

J'aime beaucoup sa voix dense, très couverte et homogène, avec toujours des harmoniques sombres, comme poitrinées, une voix très souple, des tons chromatiques particulièrement chaleureux, une diction parfaite, un engagement de tous les instant.

C'est même parfois un peu trop dense et un peu trop parfait. On aimerait que ça s'allège, parce que c'est tout le temps à 100%.

On voit que mes réserves sont minimes. hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Karina Gauvin Empty
MessageSujet: Re: Karina Gauvin   Karina Gauvin EmptyMar 27 Juil 2010 - 1:56

DavidLeMarrec a écrit:
WoO a écrit:
Elle a chanté dans Psyché de Lully (O'Dette/CPO). Son interprétation n'était pas inoubliable, en tout cas elle ne m'a pas marqué comme aurait pu le faire une Gens, Laurens, Masset, Panzarella ou toute autre star de ce répertoire.
C'était quand même pas mal du tout !

En revanche, en Circé dans Scylla & Glaucus, ça décoiffait sérieux. Surprised

J'aime beaucoup sa voix dense, très couverte et homogène, avec toujours des harmoniques sombres, comme poitrinées, une voix très souple, des tons chromatiques particulièrement chaleureux, une diction parfaite, un engagement de tous les instant.

C'est même parfois un peu trop dense et un peu trop parfait. On aimerait que ça s'allège, parce que c'est tout le temps à 100%.

On voit que mes réserves sont minimes. hehe

Tu as beaucoup de goût David. Il me semble que pour Circé il existe une captation. Cela m'intéresserait que tu développes par rapport à des rôles plus précis, en particulier pour Handel et Vivaldi. Merci pour ton intervention en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87575
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Karina Gauvin Empty
MessageSujet: Re: Karina Gauvin   Karina Gauvin EmptyMar 27 Juil 2010 - 1:58

Jorge a écrit:
Di Donato, Romina Basso, Simone Kermes (malgré quelques gros ratages = ses disques Vivaldi), Sara Mingardo, Sandrine Piau etc.
Ahouiquandmême.

Bien, clairement, je suis du côté d'Aurèle. Mr. Green

Parce que je suis plus client de voix capiteuses comme D. Jones, Gauvin ou Prina, effectivement.

Les choses translucides comme Basso (fabuleuse technicienne, mais tu parlais de voix d'adolescent pour Prina et là...) ou blanchâtres comme Invernezzi me conviennent bien moins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Jorge
Caliméro baroqueux
Jorge

Nombre de messages : 6307
Age : 30
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

Karina Gauvin Empty
MessageSujet: Re: Karina Gauvin   Karina Gauvin EmptyMar 27 Juil 2010 - 2:01

ça y est, je me rappelle pourquoi je me garde bien d'intervenir dans tous ces fils d'habitude...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Karina Gauvin Empty
MessageSujet: Re: Karina Gauvin   Karina Gauvin EmptyMar 27 Juil 2010 - 2:02

Jorge a écrit:
ça y est, je me rappelle pourquoi je me garde bien d'intervenir dans tous ces fils d'habitude...

Tout le monde ne peut pas avoir les mêmes goûts Jorge. L'avis de chacun compte. Pourquoi te priver d'intervenir?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jorge
Caliméro baroqueux
Jorge

Nombre de messages : 6307
Age : 30
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

Karina Gauvin Empty
MessageSujet: Re: Karina Gauvin   Karina Gauvin EmptyMar 27 Juil 2010 - 2:04

Parce que mes choix sont longs à expliquer et sont assez irrationnels et contradictoires quand on les recoupe. Karina Gauvin Icon_surprised

Et parce que ça m'oblige à faire mon Caliméro Karina Gauvin 451742
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87575
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Karina Gauvin Empty
MessageSujet: Re: Karina Gauvin   Karina Gauvin EmptyMar 27 Juil 2010 - 2:11

Jorge a écrit:
Parce que mes choix sont longs à expliquer et sont assez irrationnels et contradictoires quand on les recoupe. Karina Gauvin Icon_surprised
Tant mieux, quand tu es trop cohérent ça empêche la discussion. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Karina Gauvin Empty
MessageSujet: Re: Karina Gauvin   Karina Gauvin EmptyMar 27 Juil 2010 - 13:23

/watch?v=W8ON7ui8g-4

Ecoute cela Jorge et dis moi s'il te plaît ce que tu en penses. Quels trilles!!! C'est une des seules sopranos dans ce répertoire qui trille comme personne. C'est un pur plaisir sur le plan vocal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jorge
Caliméro baroqueux
Jorge

Nombre de messages : 6307
Age : 30
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

Karina Gauvin Empty
MessageSujet: Re: Karina Gauvin   Karina Gauvin EmptyMar 27 Juil 2010 - 13:30

Ces trilles... Qui n'en sont pas vraiment tellement on dirait chaque battement écrit et tellement ils sont exécutés de façon régulière (on est loin d'une exécution ping-pong en bonne et due forme). Je les trouve désespérants d'ennui et de monotonie.

Et pour le théâtre, on repassera Karina Gauvin Icon_neutral

C'est même pas pour le plaisir d'être contradictoire, c'est vraiment ce que j'entends Karina Gauvin Icon_confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Karina Gauvin Empty
MessageSujet: Re: Karina Gauvin   Karina Gauvin EmptyMar 27 Juil 2010 - 13:32

Jorge a écrit:
C'est même pas pour le plaisir d'être contradictoire, c'est vraiment ce que j'entends Karina Gauvin Icon_confused

Ce n'est pas grave. Il faudrait que tu puisses entendre son interprétation de "Furie terribili" de Rinaldo mais ce n'est pas sur youtube et je ne sais pas comment mettre un air sur youtube. J'ai essayé une fois et cela n'a pas marché.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Karina Gauvin Empty
MessageSujet: Re: Karina Gauvin   Karina Gauvin EmptyLun 16 Aoû 2010 - 16:42

plusieurs extraits de son Armida dans Rinaldo au TCE sous la direction de Dantone :

"Furie terribili" : /watch?v=bwCobkCJJRo

"Dunque, i lacci d'un volto ... Ah ! Crudel" : /watch?v=_iGC6GykM30

"Fermati! No crudel" avec Varduhi Abrahamyan : /watch?v=s2jDrcHEq8Y

"Al trionfo del nostro furore" avec Alain Buet : /watch?v=CtoY0lsQV3w

Dites moi ce que vous en pensez si vous écoutez. J'ai déjà dit tout le bien que je pensais de son Armida. Alan Curtis s'il enregistre cet opéra a intérêt à la prendre pour ce rôle. Il peut aussi évidemment la choisir pour Almirena et prendre par exemple Invernizzi en Armida.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Karina Gauvin Empty
MessageSujet: Re: Karina Gauvin   Karina Gauvin EmptyMer 18 Aoû 2010 - 19:58

/watch?v=Rhp8w4PkgRU

Bande annonce de son nouvel album qui va être consacré aux Illuminations de Britten.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87575
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Karina Gauvin Empty
MessageSujet: Re: Karina Gauvin   Karina Gauvin EmptyMer 18 Aoû 2010 - 20:00

Shocked On va donc avoir une version grand public en français correct ! Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Karina Gauvin Empty
MessageSujet: Re: Karina Gauvin   Karina Gauvin EmptyMer 18 Aoû 2010 - 20:03

Il y aura également dans ce disque la song "Now Sleeps the Crimson Petal", "Prelude and Fugue for 18-part String Orchestra, Op. 29" et "Variations on a Theme of Frank Bridge, Op. 10". Felicity Lott qui a une excellente diction française a pourtant enregistré ces Illuminations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87575
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Karina Gauvin Empty
MessageSujet: Re: Karina Gauvin   Karina Gauvin EmptyMer 18 Aoû 2010 - 20:08

Oui, il y a des versions dans un français correct, mais pas les plus célèbres. Et Lott, je ne trouve pas ça particulièrement exaltant côté expressivité de la diction, quoi.

Gauvin m'intéresse beaucoup plus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Karina Gauvin Empty
MessageSujet: Re: Karina Gauvin   Karina Gauvin EmptyJeu 6 Jan 2011 - 17:34

bAlexb a écrit:
Enfin, Gauvin c'est pas non plus un hochdramatisch ; ni un spinto ; pas même un grand-lyrique ; à peine une lyrique-léger, à mon avis. Ce qui n'enlève rien à son talent, d'ailleurs.

C'est un soprano lyrique léger effectivement si on doit mettre dans des cases, ce que j'ai tendance à trop faire peut être. Néanmoins, elle a une pratique très importante du répertoire baroque même si elle chante d'autres choses. La voix est sublime, sensuelle, chaude, lumineuse, faite de reflets mordorés. Il y a une très grande aisance dans la vocalisation et il émane de son chant une sensibilité certaine, dûe en grande partie à son timbre. Il y a certaines chanteuses qui me touchent uniquement par leur timbre même si elles mettent des intentions aussi dans leur chant qui n'est pas désincarné, ce qui est le cas de Gauvin.

Je mets sous spoiler car ce n'est pas officiel :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87575
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Karina Gauvin Empty
MessageSujet: Re: Karina Gauvin   Karina Gauvin EmptyJeu 6 Jan 2011 - 17:43

aurele a écrit:
C'est un soprano lyrique léger effectivement si on doit mettre dans des cases,
Heu... Le problème est que les tessitures baroques étant très basses, il est difficile de de la classer sans avoir écouté son aigu. Elle serait peut-être plus à l'aise en mezzo lyrique qu'en vrai soprano... ou pas. Difficile à déterminer sans avoir entendu toute la voix. En tout cas, pour un lyrique léger, elle aurai un timbre sacrément dense (mais c'est possible).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Karina Gauvin Empty
MessageSujet: Re: Karina Gauvin   Karina Gauvin EmptyMar 3 Jan 2012 - 15:38

Streams of pleasure, disque Naive :

J'ai déjà écouté depuis que j'en ai fait l'acquisition plusieurs fois ce disque de duos et airs d'oratorios de Handel qui est magnifique. Il a été enregistré en janvier 2011 à la même époque que l'Ariodante du même Curtis me semble-t-il.
Le problème comme souvent, c'est la direction d'Alan Curtis, sans aucun nerf, sans dimension théâtrale car même si ce sont des oratorios, un accompagnement sage et joli n'est pas suffisant.
"Destructive war" de Belshazzar qui est le premier air du disque n'est pas totalement réussi car c'est trop lent et trop gentillet. Lemieux offre une grande clarté dans la diction, une très belle mise en valeur du texte mais à cause du chef, la sauce ne prend pas.
Le premier duo du disque est extrait de Theodora. Il s'agit de "To thee, thou glorious son of worth". C'est un duo entre Theodora et Didymus. C'est un duo superbe. La direction de Curtis fonctionne beaucoup plus dans ce genre de morceau. Les deux chanteuses ont vraiment des timbres s'accordant parfaitement entre eux, remarque valable pour tous les duos du disque. Leurs deux voix sont sublimes bien évidemment. Elles offrent une interprétation faite de douceur et de sensibilité.
Dans le plus rare "Fury with red sparkling eyes" d'Alexander Balus, Lemieux est fantastique. Les attaques et les accents sont fantastiques. Elle trouve des colorations diversifiées et très à propos. Danc cet air, Curtis se réveille un peu plus sur le plan de la direction que dans "Destructive war" même si cela reste sage.
"Lead me-Crystal streams in murmurs flowing" est extrait de Susanna. La voix de Gauvin est un pur enchantement dans cet air.
Dans le deuxième duo du disque, "From this dread scene" de Judas Maccabeus, ce sont les deux chanteuses qui font naître le drame, l'émotion, en particulier Lemieux.
"Streams of pleasure", autre extrait de Theodora est l'un de mes morceaux préférés de ce disque. Lemieux offre en particulier des couleurs superbes et l'union des deux voix est un pur plaisr.
Dans le récitaif et l'air d'Irene du même oratorio, "Ah! wither should we fly?-As, with rosy steps the morn", Lemieux est très expressive et offre une interprétation d'une très grande sensibilité.
L'air "Prophetic raptures swell my breast" de Joseph and his Brethen, oratorio moins connu est plus anecdotique, il sert surtout à faire étalage de virtuosité, notamment dans les trilles. J'adore Gauvin qui trille à merveille, qui a une voix enchanteresse mais ce n'est pas l'air que je préfère.
Dans le duo de Joshua, "Our limpid streams", les deux chanteuses sont là encore merveilleuses. Dans l'air "Can I see my infant gor'd", Gauvin offre une interprétation très touchante.
"Fair virtue" est le deuxième air d'Alexander Balus interprété par Lemieux. C'est un de mes coups de coeur du disque. C'est un air plein de douceur et Lemieux rend bien cela, propose une interprétation là encore d'une grande beauté et sensibilité.
"Thou fair inhabitant-Welcome as the dawn" de Solomon m'a moins marqué.
"Forgive me-My father" de Hercules, air d'Iole est magistralement interprété Gauvin. C'est avec l'air qui suit de Theodora "But why art thou disquieted-Oh! that I on wings could rise", celui dans lequel je l'ai préféré. Elle aporte à l'air d'Iole une grande sensibilité, ses accents sont poignants, la musicalité est remarquable et le timbre est toujours aussi sublime. Dans celui de Theodora, l'envol est merveilleusement rendu.
Le duo de Belshazzar "Great victor, at your feet I bow" est une autre merveille du disque parmi les nombreuses qu'il comporte. Les deux chanteuses offrent une interprétation d'une grande noblesse.
C'est un disque que je recommande pour ceux qui aiment ces deux artistes. Moi, je les adore personnellement. Ceux qui aiment Handel et connaissent moins certains de ses oratorios trouveront leur bonheur également.
Gauvin pourrait en particulier faire à mon avis de superbes Theodora, Iole et Nitocris. Hallenberg en Dejanire, Lemieux en Lichas et Gauvin en Iole, ce serait un très bel enregistrement. Gauvin ferait Theodora, Lemieux ferait Didymus et Hallenberg pourrait faire Irene par exemple. Il faudrait un autre chef que Curtis mais si c'est lui, on s'en contenterait. Pour Belshazzar, j'ai entendu Hallenberg en Cyrus et cela tenait superbement la route. Lemieux y serait très bien aussi. Ce disque donne envie d'entendre ces deux chanteuses dans certains des rôles dont on a un échantillon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Karina Gauvin Empty
MessageSujet: Re: Karina Gauvin   Karina Gauvin EmptyMar 3 Jan 2012 - 16:01

DavidLeMarrec a écrit:
Shocked On va donc avoir une version grand public en français correct ! Shocked

Oui... par Anne Catherine Gillet hehe !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Karina Gauvin Empty
MessageSujet: Re: Karina Gauvin   Karina Gauvin EmptyMar 3 Jan 2012 - 16:09

C'est pas beau de troller Benoit. Laughing Tu ferais mieux de dire ce que tu penses de "Streams of pleasure" si tu l'as écouté ou d'aller l'écouter quand tu auras le temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Karina Gauvin Empty
MessageSujet: Re: Karina Gauvin   Karina Gauvin EmptyMar 3 Jan 2012 - 16:33

aurele a écrit:
C'est pas beau de troller Benoit. Laughing Tu ferais mieux de dire ce que tu penses de "Streams of pleasure" si tu l'as écouté ou d'aller l'écouter quand tu auras le temps.

Je sais, oui, c'est moche !
Pour le récital lui-même, j'avoue que le répertoire ne me stimule pas outre-mesure ; mais pour l'oratorio haendelien, j'ai besoin d'avoir de vraies accroches, d'avoir développé des atomes crochus particuliers avec les chanteurs pour sauter le pas. C'est (mais c'est peut-être dû à l'interprétation, tenu en lisière dans la majorité des cas par des britanniques, avec l'esthétique que cela implique) un pan de la production qui peut facilement devenir froid et/ou pompeux et dans lequel j'ai du mal à me reconnaitre ou à m'investir réellement (et j'en ai entendu en concert, pourtant, notamment un étrange/intrigant et imparfait Belshazzar dirigé par McCreesh, à Lyon, avec Agnew, Joshua, Bickley, etc.).
J'imagine qu'il faudrait que je dépasse cet a priori pale !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Karina Gauvin Empty
MessageSujet: Re: Karina Gauvin   Karina Gauvin EmptyMar 3 Jan 2012 - 18:52

Dépasser cet a priori serait bien car les interprétations de Gauvin et Lemieux sont investies et loin d'être froide. Evidemment, il faut aimer ces deux chanteuses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Karina Gauvin Empty
MessageSujet: Re: Karina Gauvin   Karina Gauvin EmptyMar 3 Jan 2012 - 18:55

aurele a écrit:
Dépasser cet a priori serait bien car les interprétations de Gauvin et Lemieux sont investies et loin d'être froide. Evidemment, il faut aimer ces deux chanteuses.

Que je connais et que j'apprécie, par ailleurs ; même si, dans le cas de la première, j'ai malheureusement trop souvent l'impression d'entendre un chant parfait, parfaitement calibré pour des airs finalement interchangeables (un beau souvenir, pourtant, en live dans Alcina).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Karina Gauvin Empty
MessageSujet: Re: Karina Gauvin   Karina Gauvin EmptyMar 3 Jan 2012 - 19:01

Alcina est une de ses meilleures incarnations dans le répertoire baroque et tu as eu de la chance de l'entendre en live. Curtis malheureusement ne lui permet pas de se départir d'une certaine réserve il est vrai. Les roucoulements et trilles de Gauvin font merveille mais effectivement, ce genre d'airs n'apporte pas grand chose. L'as tu entendu dans Armida de Rinaldo sous la direction de Dantone, dans "Armatae face ed ambigus" sous la direction de Marcon?
Vivement samedi que j'entende sa Cleopatra sur France Musique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Karina Gauvin Empty
MessageSujet: Re: Karina Gauvin   Karina Gauvin EmptySam 4 Aoû 2012 - 12:51

Son disque d'airs de Handel publié par "Atma Classique" dans lequel elle est accompagnée par Alexander Weimann à la tête de "Tempo Rubato" est très beau, elle a même enregistré des airs de ténor de Jephtha et Semele et l'air "Hence, Iris, hence away" de mezzo de Semele. "Whaft her, angels" avec sa voix, c'est divin, d'une grande pureté. Le disque en dehors de "Lascia ch'io pianga" ne contient que des airs d'oratorios, assez longs parfois. L'air d'Almirena, l'air du sommeil de Semele, l'air de Cleopatre, l'air d'Iole et l'air de la Reine de Saba notamment sont parmi mes préférés.

"Knoville : Summer of 1915" chez Naxos avec Martin Alsop dirigeant le Royal Scottish National Orchestra est magnifique, me touche rien que par la voix sublime de Gauvin qui convient à l'atmosphère se dégageant de cette oeuvre.

Vivement que j'entende sa Lisaura dans Alessandro de Handel sous la direction de Petrou à paraître chez DECCA, j'ai précommandé le disque qui sort en septembre mais pas partout, pas en France pour le moment, ce qui ne m'étonne guère. Ce rôle de la Cuzzoni devrait lui convenir à merveille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Karina Gauvin Empty
MessageSujet: Re: Karina Gauvin   Karina Gauvin EmptySam 1 Sep 2012 - 21:02

Nouveau disque solo chez Atma classique consacré au répertoire baroque, essentiellement Handel : http://www.qobuz.com/album/karina-gauvin-karina-gauvin-prima-donna/0722056264822

J'adore la pochette. Quel visage splendide!!! Je connais la plupart des airs du disque. On y retrouve des airs d'Alcina, un rôle dans lequel elle est souveraine. Elle avait déjà enregistré "Ombre pallide" dans un disque consacré à Handel avec Jeanne Lamon dirigeant Tafelmusik Orchestra à la fin des années 1990. Cela lui permet de graver officiellement trois airs du rôle. Dommage que le disque soit dominé tout de même quasiment uniquement par Handel même s'il y a des airs de Lotario, Flavio et Sosarme, pas les opéras les plus connus. C'est sa deuxième collaboration sous ce label avec Alexander Weimann après un disque Handel (voir mon message juste au-dessus) même si ici, il dirige un ensemble différent. Le titre de ce nouvel opus n'est pas folichon. Avec Porpora, elle sortait un peu des sentiers battus. J'écouterai néanmoins car j'adore cette voix pulpeuse, charnue, son émotion simple, sa justesse sur le plan interprétatif. C'est encore une fois selon moi la grande soprano d'aujourd'hui avec Roberta Invernizzi pour ce répertoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melomania
Néophyte


Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 31/12/2012

Karina Gauvin Empty
MessageSujet: Re: Karina Gauvin   Karina Gauvin EmptyLun 31 Déc 2012 - 23:30

Ce dernier Cd de Karina Gauvin est effectivement une merveille, tant sur le plan visuel que sur le plan musical, je lui souhaite en tout cas une très belle carrière, malheureusement et jusqu'aujourd'hui je ne trouve guère de publication à son sujet, c'est vrai aussi que Karina Gauvin est trop absente à mon gout dans l'hexagone.....
Pour compléter ce sujet voici une vidéo qui je suis sûr ravira tous les amoureux de son art que vous êtes....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hippolyte
Mélomane chevronné
Hippolyte

Nombre de messages : 3080
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

Karina Gauvin Empty
MessageSujet: Re: Karina Gauvin   Karina Gauvin EmptyVen 4 Jan 2013 - 0:09

Quelqu'un a-t-il entendu son enregistrement des Illuminations de Britten ? Je serais curieux d'avoir un avis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

Karina Gauvin Empty
MessageSujet: Re: Karina Gauvin   Karina Gauvin EmptySam 9 Fév 2013 - 2:34

Hippolyte a écrit:
Quelqu'un a-t-il entendu son enregistrement des Illuminations de Britten ? Je serais curieux d'avoir un avis.

Excellent. Le timbre presque glacé de Gauvin a une résonance quasi instrumentale. Il se fond merveilleusement avec les cordes. Et oui, la diction est excellente.

Les disques Porpora et Handel de cette chanteuse sont sublimes. Il en existe un autre (Handel) sur Analekta avec l'ensemble Tafelmusik. Son interpétation de l'air de Morgana ("Tornami") est époustouflante ! Dans ce disque datant de 1999 elle chante aussi "Ombre pallide", qu'elle reprend en 2012 dans le disque Prima donna. La voix en 99 est plus charnue, le vibrato un peu plus présent. Depuis, Gauvin semble avoir encore perfectionné la 'vocalità' de son chant.

Son évolution et son approche actuelle me font penser à Caballé. Un chant toujours plus contrôlé, des aigus d'une pureté presque désincarnée. Des descentes plus prononcées dans le registre de poitrine (également le fait d'une Caballé). D'autre part, elle 'habite' les airs avec une évidence dramatique confondante. Difficile de faire mieux. Sauf qu'elle devra selon moi éviter de verser dans l'exagération, que ce soit au niveau vocal (attention à la séparation des registres) ou dramatique.

J'aime aussi beaucoup Danielle de Niese dans ce répertoire, ainsi que Maria Bayo. Mais Gauvin leur fait la nique à presque tous les niveaux.

La seule déception que j'aie eue avec Gauvin est dans la quatrième de Mahler sous Nézet-Séguin. Alors que son timbre pur aurait dû faire merveille dans le solo du Finale, elle est au contraire très féminine, pas assez naïve - un brin rop pétulante à mon goût. L'approche aurait dû être la même que pour Knoxville: Summer of 1915.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87575
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Karina Gauvin Empty
MessageSujet: Re: Karina Gauvin   Karina Gauvin EmptySam 9 Fév 2013 - 12:49

André a écrit:
Excellent. Le timbre presque glacé de Gauvin a une résonance quasi instrumentale. Il se fond merveilleusement avec les cordes. Et oui, la diction est excellente.
On en a parlé dans le fil consacré aux Illuminations, mais quoique très bonne dans l'absolu, le français est articulé trop en arrière pour ce type de répertoire, où précisément le fondu est dommageable.

Citation :
Son évolution et son approche actuelle me font penser à Caballé [...] avec une évidence dramatique confondante.
Basketball

Citation :
Son évolution et son approche actuelle me font penser à Caballé. Un chant toujours plus contrôlé, des aigus d'une pureté presque désincarnée. Des descentes plus prononcées dans le registre de poitrine (également le fait d'une Caballé). D'autre part, elle 'habite' les airs avec une évidence dramatique confondante. Difficile de faire mieux. Sauf qu'elle devra selon moi éviter de verser dans l'exagération, que ce soit au niveau vocal (attention à la séparation des registres) ou dramatique.
C'est amusant, je n'entends rien de tout cela : je trouve au contraire les aigus de Gauvin denses et très bien timbrés, lumineux, pas du tout diaphanes et flottants. Et puis elle a quand même d'autres qualités de phrasé, de diction et d'incarnation (sans parler de la versatilité stylistique !) que Caballé, qui en dehors de ses fantastiques aigus suspendus, procurait quand même un chant assez mou et irrégulier, sans parler de la diction en bouillie et des pauvres personnages. Mr. Green

Les formats et répertoires ne sont pas du tout les mêmes, mais Gauvin me paraît une artiste infiniment plus nourrissante - je précise que j'aime beaucoup Caballé dans ses bons jours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

Karina Gauvin Empty
MessageSujet: Re: Karina Gauvin   Karina Gauvin EmptyDim 10 Fév 2013 - 20:07

Quant à moi je n'aime Caballé que dans ses bons jours Wink Heureusement, sa carrière fut longue et les bonnnes soirées plus nombreuses que chez beaucoup de ses consoeurs. Un peu trop souvent elle se contentait de 'faire du Caballé'. Au faîte de sa carrière les traits caractéristiques de son approche et de sa voix (émission, phrasé) ont eu tendance à prendre le pas sur l'effort de recréation musicale et dramatique. Je ne crois pas qu'il s'agissait de complaisance, mais plutôt qu'elle a eu tendance à resserrer sa zone de confort. En angliche on dit "play it safe".

Quand j'écoute Karina Gauvin je détecte aussi une tendance à cultiver avec grand soin certaines caractéristiques de son approche musicale. Ce n'est pas tant un maniérisme comme chez Bartoli (par choix) ou Caballé (par expédient), qu'une volonté de perfection dans l'exécution (comme chez Fischer-Dieskau peut-être?). Heureusement, Gauvin a su garder intactes sa curiosité et sa passion pour les musiques qu'elle aborde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melomania
Néophyte


Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 31/12/2012

Karina Gauvin Empty
MessageSujet: Armide   Karina Gauvin EmptyMer 9 Oct 2013 - 13:10

Bonjour à tous, Amsterdam n'est pas si loin que cela et en ce moment se produit Karina Gauvin dans le rôle titre d'Armide, opéra si peu joué, j'étais à la première et je peux vous dire que je ne regrette pas mon voyage là-bas.
Je connaissais Karina Gauvin au disque et dans ses rôles d'opéra version concert, et là déjà on pouvait se rendre compte quelle tragédienne elle serait, ce dimanche fût pour moi une révélation, un rôle fait pour elle, et rarement de toute ma vie de tout petit mélomane je n'avais ressenti pareille émotion.
Je ne voudrais pas vous priver de ces quelques instants, regardez ou écoutez plutôt:

Cet opéra se donne encore pendant tout le mois d'octobre, je pense qu'il doit rester encore quelques place et Amsterdam vaut vraiment le détour....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

Karina Gauvin Empty
MessageSujet: Re: Karina Gauvin   Karina Gauvin EmptyJeu 10 Oct 2013 - 2:08

Bonjour Melomania, merci pour cet excellent post + le clip pour illustrer ton propos.. Je suppose que ce seras éventuellement enregistré? Enfin je l'espère... Je suis partant pour un achat, ce serait mon premier opéra intégral de Gluck (outre Orfeo ed Euridice, que je n'affectionne pas particulièrement).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Karina Gauvin Empty
MessageSujet: Re: Karina Gauvin   Karina Gauvin Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Karina Gauvin
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Jules César - TCE, novembre 2011
» Sonia Prina

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: