Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Joyce DiDonato

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22984
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Joyce DiDonato   Dim 2 Aoû 2009 - 1:03

Cette mezzo-soprano est née le 13 février 1969 au Kansas dans une localité intitulée Prairie Village dans une famille nombreuse de 7 enfants. Elle a chanté dans des choeurs et des comédies musicales quand elle était au lycée et rêvait de devenir une star ou une chanteuse de pop music. Elle entra à la Wichita State University en automne 1988 où elle étudia l'enseignement du chant. Au départ, elle était plus intéressée par l'enseignement du chant et la comédie musicale et s'intéressa à l'opéra jusqu'à sa première année quand elle fut castée dans une production de l'école de Die Fledermaus. Après avoir obtenu son diplôme au printemps de 1992, elle a décidé de poursuivre des études supérieures en chant à l'Academy Vocal of Arts.

Après ses études, elle a été acceptée dans le programme des jeunes artistes à l'opéra de Santa Fé en 1995. Elle est apparue dans plusieurs petits rôles, notamment dans Le Nozze di Figaro, Salome. Elle est honorée en 1994 comme étant une apprenti artiste exceptionnelle par la companie. Elle rejoint en 1996 le programme du jeunes artistes du Houston Grand Opera où elle a chanté entre l'automne 1996 et le printemps de 1998. Au cours de l'été 1997, elle a participé au programme Merola du San Francisco Opera.

Elle a participé pendant ses années d'apprentissage à plusieurs concours réputés. En 1996, elle a remporté le deuxième prix dans la competition Eleanor McCollum et a été lauréate des Metropolitan Opera National Council Auditions. En 1997, elle a remporté un William Matheus Sullivan. En 1998, elle a remporté le deuxième prix dans le concours Operalia derrière Erwin Schrott. Cette année là, il y a aussi Ludovic Tézier qui a pris part au concours et qui a eu le deuxième prix chez les hommes. Elle a eu la première place dans le Prix Stewart, a remporté le concours George London et a reçu un Richard F. Gold Career Grant de la fondation Shoshana toujours en 1998.

Elle a commencé sa carrière lors de la saison 1998-1999 dans plusieurs petites compagnies aux Etats-Unis. Elle est notamment apparu dans le rôle principal d'une création mondiale intitulée Résurrection du compositeur anglais Tod Machover, rôle de Maslova avec le Houston Grand Opera.
Lors de la saison 1999-2000, elle a interprété le rôle de Meg dans Little Women du compositeur américain Mark Adamo lors de la première mondiale au Houston Grand Opera. Elle a également interprété Cherubino à l'Opéra de Santa Fé et Isabella dans L'Italiana in Algeri avec le New Israeli Opera.
En 2000-2001, elle a fit ses déburs à La Scala en Angelina dans La Cenerentola de Rossini et est retourné au Houston Grand Opera dans le rôle de Dorabella.
En 2001-2002, elle a fait ses débuts au Washington National Opera dans le rôle de Dorabella, ses débuts au De Nederlandse Opera (DNO) dans le rôle de Sesto dans Giulio Cesare, ses débuts à l'Opéra National de Paris en Rosina, ses débuts au Bayerische Staatsoper en Cherubino et est retournée à Santa Fé pour incarner Annio dans La Clemenza di Tito.
En 2002-2003, elle a fait ses débuts au New York City Opera en tant que Sister Helen dans Dead Man Walking de Jake Heggie, ses débuts au Théâtre du Châtelet en Cenerentola, ses débuts au Covent Garden en tant que Zlatohrbitek le renard dans La Petite Renarde Rusée de Janáček et ses débuts au Tokyo National Theatre en Rosina. Elle a également tenu le rôle titre de l'opéra Adina de Rossini à Pesaro et celui de Cherubino à l'Opéra Bastille. Elle a notamment chanté également Les Nuits d'été de Berlioz avec L'Ensemble Orchestral de Paris et Marc Minkowski à la tête des Musiciens du Louvre dans toute l'Europe. Elle a reçu en 2002 le prestigieux Richard Tucker Award et le Richard Gold Award Debut du New York City Opera en 2003.
Lors de la saison 2003-2004, elle a fait ses débuts en Rosina au San Francisco Opera et arepris au Houton Grand Opera ce même rôle. Elle a également interprété le rôle d'Idamante au DNO et au Festival d'Aix en Provence. Elle a également chanté le rôle d'Ascanio dans Benvenuto Cellini de Berlioz en version de concert avec l'Orchestre National de France.
Durant la saison 2004-2005, elle a fait ses débuts au Grand Théâtre de Genève dans le rôle d'Elisabetta dans Maria Stuarda de Donizetti. Elle a repris son incarnation de Cenerentola à La Scala et a interprété Rosina à Pesaro et au Teatro Comunale di Bologna.
Durant la saison 2005-2006, elle a fait ses débuts au Met en Cherubino et a interprété le rôle de Stephano dans Roméo et Juliette de Gounod. Elle a chanté Rosina à Covent Garden et a a interprété pour la première fois Sesto dans La Clemenza di Tito à Genève. Sous la direction de William Christie, elle a chanté le rôle de Dejanire dans Hercules de Handel à la Brooklyn Academy of Music de New York et au Barbican Centre à Londres. Elle a cloturé le 50ème anniversaire de l'Opéra de Santa Fé dans le rôle titre de l'opéra Cendrillon de Massenet. En 2006, elle a reçu le Royal Philarmonic Society Award Singer.
Durant la saison 2006-2007, elle a fait ses débuts au Teatro Real de Madrid en Compositeur dans Ariadne auf Naxos de Strauss, est retournée à l'Opéra National de Paris en Idamante et au Houston Grand Opera en Angelina. Elle a chanté Rosina au Met et son premier Oktavian à l'opéra de San Francisco. Elle a remporté le Metropolitan Opera Beverly Sills Award en 2007.
Durant la saison 2007-2008, elle a fait ses débuts au Liceu de Barcelona en Angelina et ses débuts au Lyric Opera of Chicago comme Rosina. Elle a chanté à Poissy le rôle titre d'Alcina avec Alan Curtis. Le disque est paru. Elle a chanté un autre rôle haendelien : Ariodante à Genêve. Elle a chanté Roméo dans I Capuleti e i Montecchi de Bellini à l'Opéra Bastille et est retournée à Madrid en juillet pour Idamante. Elle a notamment également donné des récitals à La Scala, au Lincoln Center, à Bruxelles (airs de Handel avec Christophe Rousset).
Cette saison, elle a abordé le rôle de Donna Elvira à Covent Garden où elle est retournée récemment pour Rosina. Lors d'une des représentations, elle s'est cassée le péroné droit et a assuré l'ensemble de la représentation avec des béquilles et les autres représentations en fauteuil roulant. Elle a chanté Béatrice dans Béatrice et Bénédict de Berlioz au TCE, au Houston Grand Opera. Elle a repris Idamante à l'Opéra de Paris. Elle a effectué des concerts pour promouvoir son disque Handel avec Rousset, notamment à La Salle Pleyel et dans toute l'Europe.

Elle est actuellement mariée avec le chef italien Leonardo Vordoni. Elle a gardé comme nom de scène le nom de son premier époux.

Concernant la discographie, je la ferai plus tard. La biographie n'est pas exhaustive mais est déjà conséquente. C'est une artiste que j'apprécie énormément pour sa simplicité, son énergie, son professionalisme, sa voix superbe, son expressivité sur le plan dramatique. J'espère pourvoir la rencontrer un jour et la voir dans une réprésentation en vrai.

Elle tient un blog qui est très bien fait, ce qui est quelque chose d'intéressant et de sympathique. Elle m'a répondu par mail et me semble vraiment quelqu'un de très gentil. Voici les adresses de son site officiel et de son blog : http://www.joycedidonato.com/
http://www.yankeediva.blogspot.com/

Voici quelque photos :








C'est une très belle femme, très talentueuse de surcroit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hidraot
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Dim 2 Aoû 2009 - 1:09

Merci Aurele pour cette super présentation, j'attend avec impatience la discographie, je pourrai ainsi apporté une petite pierre à l'édifice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22984
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Dim 2 Aoû 2009 - 1:15

Hidraot a écrit:
Merci Aurele pour cette super présentation, j'attend avec impatience la discographie, je pourrai ainsi apporté une petite pierre à l'édifice.

Je me suis basé sur wikipedia. J'ai repris leur présentation en faisant des modifications. En tout cas, j'ai tout écris et n'ai pas fait de copier-coller puisque j'ai du retranscrire en français un article en anglais même si c'est de l'anglais simple. Concernant la discographie, toute contribution sera la bienvenue. J'ai plusieurs captations de Joyce DiDinato dans divers rôles et j'ai 3 de ses disques (2 intégrales d'opéras et 1 récital).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22984
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Dim 2 Aoû 2009 - 11:50

Discographie :

intégrales d'opéras :

Mark Adamo :
(rôle de Meg, enregistré en 2000)

Hector Berlioz :

(rôle d'Ascanio, enregistrement de 2003)


Michael Daugherty :

(rôle de Grace Kelly, enregistrement de 1997)


George Frideric Handel :

(rôle d'Alcina, enregistrement de 2007)

(rôle d'Elmira, enregistrement de 2005)

(rôle de Dejanire, live de 2004 au Palais Garnier)

(rôle de Radamisto, enregistrement de 2003)


Tod Machover :

(enregistrement de 1999 mais je ne suis pas sûr)


Wolfgang Amadeus Mozart :

(rôle de Donna Elvira, live de 2008 au Covent Garden)


Gioacchino Rossini :

(rôle de Rosina, live de 2002 à l'Opéra National de Paris)

(rôle d'Angelina, enregistrement de 2004)



Récitals, compilations, autres oeuvres :























J'espère ne rien avoir oublié. Parmi tous les enregistrements, je possède Radamisto, Alcina et Furore. J'en parlerai dans un autre message. J'avais donné mon avis sur Alcina dans le topic consacré à cet opéra.
Elle a enregistré récemment un deuxième récital pour Virgin Classics avec Edoardo Muller et l'Orchestre de Santa Cecilia. Le programme reste pour le moment un mystère.
Elle va enregistrer Ariodante avec Alan Curtis. La distribution sera composée notamment de Karina Gauvin en Ginevra, rôle qu'elle a chanté récemment magnifiquement à Beaune (j'ai un enregistrement), Marie-Nicole Lemieux en Polinesso et Klara Ek en Dalinda;
Il y avait un projet d'enregistrement d'Agrippina de Handel, toujours sous la direction d'Alan Curtis avec Joyce DiDonato dans le rôle titre, Karina Gauvin en Poppea et Maite Beaumont en Nerone mais il semble que cela ne soit plus d'actualité.
Elle a enregistré avec Fabio Biondi le rôle d'Ippolita dans Ercole sul Termondonte pour Virgin Classics, opéra qui a été donnée au TCE notamment cette saison mais aussi à Cracovie avec Roberta Invernizzi dans le rôle d'Ippolita au TCE et Maria Grazia Schiavo à Cracovie. J'ai 2 enregistrements et je dois dire que l'opéra est vraiment bof tout comme ce qu'en fait Biondi. Je n'achèterai pas l'enregistrement mais j'écouterai pour DiDonato notamment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hidraot
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Dim 2 Aoû 2009 - 14:27

Radamisto, ça m'intéresse, si tu pouvais en dire un peu plus.

Le DVD du Barbier de Séville à Bastille en 2002 est très bien réussi.
Il s'agit d'une transposition de l'opéra au Moyen Orient. moi qui ne suis pas fan de ce genre de chose j'ai plutôt apprécié.
D'abord parce-que sur le point de l'histoire cela colle très bien et que ça a été bien fait. Les décors et les costumes sont très beaux.
Hormis cette transposition la mise en scène reste très classique et peu audacieuse.
Elle chante Rosina aux côtés de :
- Roberto Sacca en Almaviva
- Carlos Chausson en Bartolo
- Dalibor Jenis en Figaro
- Kristinn Sigmundsson en Basilio
Sous la direction de Campanella.





D'un point de vu musicale j'ai beaucoup apprécié aussi. J'ai retrouvé tout ce que j'attendais des voix dans ce Barbier. C'est donc une très belle découverte pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hidraot
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Dim 2 Aoû 2009 - 14:36

En Juillet 2009 elle a chanté à Londres Rosina dans le Barbier de Séville avec Simon Keenlyside, Juan Diego Florez, Ferruccio Furlanetto, Alessandro Corbelli

Ses engagements pour la saison 2009-2010 :
- Rosina dans le Barbier à Los Angeles avec Juan Diego Florez, Nathan Gunn sous la direction de Michele Mariotti.
- Cherubin dans les Noces à Chicago
- Elena dans La Donna del Lago de Rossini à Genève puis à Paris (opéra de Paris)
- Rosina dans le Barbier à la Scala avec une mise en scène de Ponnelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85798
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Dim 2 Aoû 2009 - 14:38

Hidraot a écrit:
Hormis cette transposition la mise en scène reste très classique et peu audacieuse.
C'est le moins qu'on puisse dire. I don't want that I don't want that I don't want that I don't want that

Mais les parisiens et assimilés pourront, les petits veinards, le voir à DEUX reprises la saison prochaine. alien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Hidraot
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Dim 2 Aoû 2009 - 14:40

Bon d'accord c'est pas très vivant mais la musique est très bien Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22984
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Dim 2 Aoû 2009 - 15:48

Hidraot a écrit:
Radamisto, ça m'intéresse, si tu pouvais en dire un peu plus.

Il existe deux versions de cet opéra. L'enregistrement de Alan Curtis correspond à la première version d'avril 1720. Le rôle titre était confiée à Margherita Durastanti, créatrice du rôle d'Agrippina, de celui de Sesto dans Giulio Cesare, de Clelia dans Muzio Scevola dont Handel a composé l'ouverture et le 3e acte, de Gismonda dans Ottone, de Vitige dans Flavio et de Tauride dans Arianna in Creta. Dans la deuxième version de décembre 1720, Handel lui confia le rôle de Zenobia, le deuxième personnage principal de l'opéra qui est l'épouse de Radamisto et le rôle titre fut confié à Senesino.
C'est une belle partition avec de très beaux airs pour les 2 personnages principaux en particulier mais aussi Polissena, soeur de Radamisto.

La direction d'Alan Curtis dans cet enregistrement est très placide même si jolie. Je connais un enregistrement avec William Christie de cette oeuvre et il n'y a pas photo entre les deux. Christie a donné la deuxième version avec la contralto Marijana Mijanovic dans le rôle titre.
Joyce DiDonato et Maite Beaumont animent l'opéra et nous sortent de l'ennui que procure la direction très sage de Curtis. Patrizia Ciofi est superbe dans sa cavatine d'entrée, un des plus beaux morceaux de l'oeuvre "Sommi dei" et dans les pages lentes. Elle a bien sûr quelques soucis dans les aigus, la voix est petite mais elle impose un personnage touchant même si pas assez affirmé, notamment dans le 3e acte à travers l'air virtuose "Barbaro, partirò" qui est ce qu'elle réussit le moins dans l'oeuvre. Joyce DiDonato est très expressive tout comme Maite Beaumont. Leur duo du 2e acte qui le conclue presque car il y a une passacaille et une gigue dirigées sans esprit et de manière molle est superbe, leurs deux voix se fondent l'une dans l'autre. La direction de Curtis handicape un peu Joyce DiDonato dans le plus bel air de la partition peut être qui correspond à la plainte de Radamisto : "Ombra cara" même si elle arrive à émouvoir et est très expressive. Elle est aussi à l'aise dans les airs lents que dans les airs virtuoses. On voit déjà tout son potentiel. Aujourd'hui, il est complètement révélé.
Dominique Labelle qui interprète le rôle de Fraarte, rôle travesti est très bien en terme de chant mais inexistante sur le plan dramatique, elle n'a pas la voix adéquate pour être crédible. Elle a en tout cas un joli timbre de voix.
Laura Cherici dont je ne supporte pas la voix n'est pas désagréable dans cet opéra à écouter dans un rôle secondaire.
Zachary Stains qui est le méchant de l'histoire est affreux sur le plan vocal, la voix est grise, la vocalisation est désastreuse mais il arrive à donner du poids au personnage. C'est l'élément le plus faible de la distribution.
Carlo Lepore dans le rôle du père de Radamisto et Polissena, rôle secondaire est honnête dans son unique air. Il n'est pas marquant.
C'est un enregistrement à connaître tout de même pour la beauté de l'oeuvre et pour Joyce DiDonato, Maite Beaumont et Patrizia Ciofi même si elle est un cran en dessous des deux autres.


Dernière édition par aurele le Mar 8 Juin 2010 - 0:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hidraot
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Dim 2 Aoû 2009 - 15:57

Ok merci.
Parce-que j'ai eu vent de la version de Christie avec Mijanovic que j'aime énormément mais impossible de la trouver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22984
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Dim 2 Aoû 2009 - 16:16

Hidraot a écrit:
Ok merci.
Parce-que j'ai eu vent de la version de Christie avec Mijanovic que j'aime énormément mais impossible de la trouver.

version Alan Curtis : http://www.musicme.com/#/Alan-Curtis/albums/Rodrigo---Radamisto---Admeto---Fernando---Arminio---Deidamia-5099969586224.html (CDs 3, 4 et 5).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hidraot
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Dim 2 Aoû 2009 - 17:43

J'ai réécouté l'Alcina de Curtis avec DiDonato dans le rôle titre.
Mes impressions restent grosso modo les mêmes que ce que j'ai déjà dit en rubrique discographique sur Alcina.
J'insiste encore puisque ce fil lui est dédié que l'enregistrement est sauvé par DiDonato.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22984
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Dim 2 Aoû 2009 - 18:17

Hidraot a écrit:
J'insiste encore puisque ce fil lui est dédié que l'enregistrement est sauvé par DiDonato.

Gauvin est superbe en Morgana. J'aime bien Prina en Bradamante. Beaumont a de beaux moments mais n'est pas extraordinaire. Je te trouve sévère avec cet enregistrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hidraot
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Dim 2 Aoû 2009 - 20:39

Oui peut-être mais je pense que c'est surtout la direction qui me gène beaucoup et les voix que je ne trouve pas très intéressantes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22984
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Lun 14 Sep 2009 - 23:48

http://www.emiclassics.com/releaseabout.php?rid=48617

Voici le prochain disque à paraître de JoyceDiDonato consacrée aux héroines crées par Isabella Colbran. La pochette ne la met pas en valeur. Cependant, le programme me fait très envie. Cela s'inscrit en plus dans une certaine logique sachant qu'elle fait sa prise de rôle cette saison en Elena de La Donna del lago. Cela doit paraître le 2 novembre. Il y aura des airs de La Donna del lago, Otello, Semiramide, Armida, Maometto secondo et Elisabetta, regina d'Inghilterra. Il y aura en bonus track l'air "Una voce poco fa".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hidraot
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Lun 14 Sep 2009 - 23:53

Effectivement la pochette n'est pas super. Mais le programme a l'air intéressant. Elles sont pénibles toutes ces chanteuses à sortir leur disque en même temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolferl
Lapinophobe
avatar

Nombre de messages : 13311
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Mar 15 Sep 2009 - 0:18

aurele a écrit:
La pochette ne la met pas en valeur.
Disons plutôt que ce n'est pas son visage qu'elle met en valeur. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hidraot
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Mar 15 Sep 2009 - 0:19

pig

Non mais !!! fesse


Bon d'accord, c'est ce que j'ai pensé aussi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22984
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Sam 19 Sep 2009 - 17:40

Voici le programme de son disque Rossini :

La Donna del lago :

1. Oh mattutini albori
2. Tanti affetti in tal momento


Otello :

3. Assisa a piè d'un salice


Semiramide :

4. Bel raggio lusinghier


Armida :

5. D'amore al dolce impero
6. Se al mio crudel


Maometto secondo :

7.Giusto ciel, in tal periglio


Elisabetta, regina d'Inghilterra :

8. Quanto è grato all'alma ingrata

Voici également un DVD à paraître, toujours dans le répertoire rossinien :

http://www.amazon.fr/Cenerentola-Giacomo-Rossini/dp/B001PU6SUA/ref=sr_1_1?ie=UTF8&s=music&qid=1253374431&sr=1-1

Cela a été enregistré au Théâtre du Liceu lors de la saison 2007-2008. La mise en scène était de Joan Font, les décors et costumes étaient de Joan Guillen. Voici une critique en français de cette production : http://www.classiqueinfo.com/spip.php?article64
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22984
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Mar 8 Juin 2010 - 0:54

/watch?v=3oucpHlzuHQ&NR=1
/watch?v=p_ppEOWGn78&NR=1

Il s'agit d'extraits de son Romeo dans I Capuleti et i Montecchi à Paris. Le son est très bon et ce sont des vidéos. C'est pris depuis la salle je suppose. J'avais entendu cela à la radio lorsque cela avait diffusé sur France Musique et j'avais adoré. J'adore évidemment toujours autant. Son interprétation de "Se Romeo t'uccise un figlio" est émouvante. Dans la cabalette, elle se donne à fond. Tout est beau : les graves qui m'ont toujours impressionnés chez cette mezzo, les aigus fulgurants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 47
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Sam 12 Juin 2010 - 17:32

aurele a écrit:
/watch?v=3oucpHlzuHQ&NR=1
/watch?v=p_ppEOWGn78&NR=1

Il s'agit d'extraits de son Romeo dans I Capuleti et i Montecchi à Paris. Le son est très bon et ce sont des vidéos. C'est pris depuis la salle je suppose. J'avais entendu cela à la radio lorsque cela avait diffusé sur France Musique et j'avais adoré. J'adore évidemment toujours autant. Son interprétation de "Se Romeo t'uccise un figlio" est émouvante. Dans la cabalette, elle se donne à fond. Tout est beau : les graves qui m'ont toujours impressionnés chez cette mezzo, les aigus fulgurants.

C'est un spectacle qu'il faut voir en direct pour avoir une idée précise de ce qu'elle fait dans I capuleti e i Montecchi. C'est somptueux d'un bout à l'autre : un jeu d'actuer efficace, une ligne de chant nette, de très beaux aigus et des graves sortis sans effort. Elle forme avec Ciofi le "couple" idéal pour cette oeuvre trop peu connue. Attention cela ne veut pas dire que Netrebko ne soit pas à sa place, mais simplement je n'ai pas vu de représentation avec elle donc je m'abstiendrai d'en parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22984
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Dim 5 Sep 2010 - 2:17

J'ai mis avant d'aller me coucher la Soirée lyrique de France Musique qui a été diffusée samedi puisqu'on est déjà dimanche. On a le droit en exclusivité à un extrait de Ercole sul Termodonte par Joyce DiDonato qui chante Ippolita dans le disque à paraître dans quelques semaines d'après Jérémie Rousseau. Il s'agit de l'air "Amato ben tu sei la mia speranza" que l'on trouve également dans l'opéra La Verità in Cimento puisqu'il faut rappeler qu'Ercole sul Termodonte est un pasticcio. Le chef est Biondi pour rappel et la distribution est prestigieuse : Vivica Genaux, Joyce DiDonato, Diana Damrau, Patricia Ciofi, Romina Basso, Philippe Jaroussky, Rolando Villazon et Topi Lehtipuu. Genaux, Basso et Jaroussky ont chanté en tournée déjà les rôles. Le disque aurait dû être terminé plus tôt mais Villazon avec ses problèmes vocaux a ralentit l'enregistrement qui s'est étendu je crois sur plus d'un an. Il y a donc à mon avis pas mal de montage. C'est lui qui m'inquiète évidemment. Même si l'oeuvre ne m'avait pas tellement convaincu, j'écouterai l'enregistrement pour l'ensemble de la distribution qui sera meilleure que celle des concerts globalement. Joyce dans l'air diffusé est évidemment comme toujours une très fine musicienne et c'est parfaitement chanté. Ce n'est pas dans cet air que j'ai le plus hâte de l'entendre par ailleurs mais ce sera encore plus jouissif quand le disque paraîtra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22984
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Lun 27 Sep 2010 - 19:51

http://entreprises.opera-lyon.com/fileadmin/user_upload/Enreprises/Projets_%C3%A0_financer/DIDONATO_PDF-2.pdf

Il y a les infos sur le programme du disque "Diva e divo" dont certains ont pu avoir un avant goût il y a quelques jours au TCE. Visiblement, "Parto, parto, ma tu ben mio" sera un air bonus. Il y aura un air d'Ariane de Jules Massenet, une rareté donc. Je connais de nom et par quelques extraits Chérubin de Massenet et évidemment Cherubino dans Le Nozze di Figaro. En revanche, la mention de Rossini me paraît étrange. Pourriez vous m'éclairer? Merci d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22984
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Ven 1 Oct 2010 - 22:25

http://www.abeillemusique.com/Blu-Ray-Disc/Classique/NBD0007/0730099000765/Naxos/Mark-Adamo/Little-Women/cleart-36467.html

L'opéra "Little Women" de Mark Adamo dans lequel Joyce DiDonato chantait le rôle de Meg va paraître en DVD sous forme de blu-ray. Je suppose que cela paraîtra aussi en DVD normal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22984
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Dim 31 Oct 2010 - 2:38

Dans la catégorie du récital de l'année aux Gramophone Awards 2010, son disque "Colbran : the Muse" a été primé : /watch?v=ZHTcKyZwRMI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22984
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Dim 21 Nov 2010 - 0:27

Ce soir dans la Soirée lyrique de France Musique a été diffusé une song de Jake Heggie : "The Final Monologue from Master Class". Master Class est une pièce de théâtre de Terrence McNally autour justement des master classes de Callas. C'est extrait de ce disque : http://www.prestoclassical.co.uk/r/Avie/AV2198
J'ai trouvé cette song touchante et très bien interprétée par Joyce DiDonato. C'est tout ce que je peux dire car je n'avais aucune connaissance de cette song et je ne connais aucune autre interprétation. C'est Heggie qui l'accompagne lui-même au piano. Je ne savais pas que c'est ce compositeur dont Joyce a enregistré le cycle "The deepest desire" dans l'album du même nom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22984
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Dim 21 Nov 2010 - 15:34

http://emiclassics.fr/releasedetails.php?rid=50265

On peut voir la pochette de "Diva, divo". Cela correspond bien à la thématique et c'est plutôt réussi. Il n'y a plus qu'à avoir le programme détaillé du disque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22984
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Dim 21 Nov 2010 - 15:53

J'ai pu entendre sur amazon.fr un court extrait de l'air "Da due venti in mar turbato" de Ercole sul Termodonte. Biondi prend l'air à un tempo beaucoup plus mesuré que lorsqu'il avait donné cet opéra en concert, en particulier lorsque le rôle d'Ippolita était interprété par Invernizzi. Cela manque visiblement de folie. Joyce s'applique. Après, ce n'est qu'un court petit extrait d'un air qui dure pratiquement 3 minutes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22984
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Lun 29 Nov 2010 - 18:12

aurele a écrit:
J'ai pu entendre sur amazon.fr un court extrait de l'air "Da due venti in mar turbato" de Ercole sul Termodonte. Biondi prend l'air à un tempo beaucoup plus mesuré que lorsqu'il avait donné cet opéra en concert, en particulier lorsque le rôle d'Ippolita était interprété par Invernizzi. Cela manque visiblement de folie. Joyce s'applique. Après, ce n'est qu'un court petit extrait d'un air qui dure pratiquement 3 minutes.

Voici l'air en entier : /watch?v=pDzgXAA-XYY

L'écoute en entier change complètement que j'en avais eu par le court extrait. Certes, ce n'est pas aussi acrobatique que ce que fait Invernizzi mais c'est dû au tempo. Les aigus de Joyce sont très percutants. La couleur de sa voix apporte des choses très intéressantes dans cet air. Après, les graves ne sont pas forcément dans ses meilleures notes. Joyce m'a toujours beaucoup plus impressionné dans le registre aigu. C'est une interprétation tout à fait réussie et plaisante de cet air.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22984
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Mar 30 Nov 2010 - 23:29

@ Jorge : Qu'est-ce qui fait que tu as du mal avec Joyce dans le répertoire baroque? C'est une des grandes interprètes actuelles pour ce répertoire pourtant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8418
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Mer 1 Déc 2010 - 10:17

aurele a écrit:
@ Jorge : Qu'est-ce qui fait que tu as du mal avec Joyce dans le répertoire baroque? C'est une des grandes interprètes actuelles pour ce répertoire pourtant.

Tu ne me poses pas la question mais j'ai quand même envie de répondre !

JDD je l'ai entendue quelque fois (Donna à Genève, récital à Lyon, etc.) dans un répertoire qui est, a priori, celui dans lequel elle s'exprime avec le plus de "naturel".

Or je mets volontairement des guillemets, ici, parce que son art me semble, justement, le plus anti-naturel qui soit. Un jour, j'ai dit que j'admirais la "truqueuse" de génie et je me suis fait tomber dessus. Mais c'est réellement ce que je ressens ; notamment, à Genève, dans une Donna parfaitement négociée mais, également, à mon sens, survolée, contournée, parfois, sans rien d'appuyé, de pleinement assumé à mon goût.

Son album "The Muse" est assez emblématique, pour moi, de ce chant lissé à l'extrême, sans aspérité (j'ai du mal à croire que Colbran ç'ait été ça ; et j'y préfère 100 fois Antonacci, imparfaite, à Lyon dans Otello) et, pour mon oreille, un peu sur la pointe des pieds.

Or "Amaton ben" me fait ce même effet ; la basse de Biondi provoque un climat magnifique de nostalgie lunaire, là où la voix me paraît, par son apprêt irrésistible, en décalage total. En live, par exemple, par Marina de Liso, à Lyon, le duo avec Biondi fonctionnait de manière absolument magique, avec des poudroiements, quelque chose d'assez indéfinissable, sans doute, de difficile à exprimer mais de très éloigné, avant tout, de cette perfection technique qui me semble terriblement figée, glacée.

Et, incidemment, je regrette que Ciofi n'ait pas eu droit à Martesia et, même, à Ippolita Mad !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22984
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Mer 1 Déc 2010 - 21:02

En dehors d'Ippolita, dans quels rôles baroques connais tu Joyce, Jorge? Qu'avais tu pensé de son disque "Furore" par exemple?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jorge
Caliméro baroqueux
avatar

Nombre de messages : 6307
Age : 30
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Mer 1 Déc 2010 - 21:10

Je pensais justement à ce disque quand je disais que le baroque ne lui va pas. Tout tombe à plat, il ne se passe au final rien de naturel et de spontané, la sauce ne prend pas. Je trouve ce disque d'une terrible platitude et d'un terrible ennui.

Avec les qualités qui sont les siennes, elle peut faire des miracles dans Rossini, Bellini ou dans ce qu'elle veut mais dans le baroque il lui manque clairement la flamme et surtout l'instinct que demande cette musique. Elle se joue avec les tripes et le cœur pas avec le cerveau !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22984
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Mer 1 Déc 2010 - 21:20

J'ai hâte que l'enregistrement de Curtis d'Ariodante sorte. J'ai un live avec Joyce et même si je lui préfère Ann Hallenberg (dans un live de Beaune dirigé par Sardelli), elle est très bien dans le rôle. Je la connais également en entier en Radamisto (enregistrement d'Alan Curtis) et elle y est très bien. Son Alcina est remarquable dans l'ensemble (toujours enregistrement d'Alan Curtis). Je ne connais pas encore dans l'intégralité du rôle d'Elmira dans Floridante de Handel (enregistrement d'Alan Curtis évidemment) mais ce que j'en connais me plaît. Sa Dejanire est vraiment démentielle (je la connais dans tous les passages principaux du rôle en vidéo). J'ai un peu plus de mal comme je l'ai déjà dit avec sa scène de la folie. Là, il y a pourtant de la passion (idem en Alcina par exemple). Son disque "Furore" m'avait beaucoup plus dans l'ensemble. Je rêve d'une Medea de Teseo par elle ou d'un Serse notamment. En tout cas, j'avais préféré à son disque consacré au répertoire de Colbran. J'attends comme toi son prochain récital "Diva, Divo".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jorge
Caliméro baroqueux
avatar

Nombre de messages : 6307
Age : 30
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Mer 1 Déc 2010 - 21:23

En ce qui me concerne je trouve que son disque Rossini est un pur joyaux. Absolument émouvant dans l'air de Maometto II, par exemple. Ca manque peut-être d'aspérités, mais moi j'adore j'admire le fini, la totale flexibilité de la voix. Cette souplesse et ce rayonnement sont uniques drunken

Sinon, tu sais bien que dans le baroque je préfère des déglinguées comme Kermes Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22984
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Mer 1 Déc 2010 - 21:24

Jorge a écrit:
Sinon, tu sais bien que dans le baroque je préfère des déglinguées comme Kermes Razz

Chacun ses goûts. Mais dire que cela manque de relief avec Joyce, je ne suis pas d'accord.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22984
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Sam 4 Déc 2010 - 13:00

Voici le programme de "Diva Divo" :

1.Mozart: La Clemenza di Tito, Vittelia (Non più di fiori).
2.Gluck: La Clemenza di Tito, Sesto (Se mai senti spirarti sul volto).
3.Mozart: Le Nozze di Figaro, Susanna (Deh vieni non tardar).
4.Mozart: Le Nozze di Figaro, Cherubino (Voi che sapete).
5.Mozart: Le Nozze di Figaro, Susanna et Cherubino (Aprite, presto aprite).
6.Massenet: Chérubin (Je suis gris, je suis ivre).
7.Rossini: Il Barbiere di Siviglia, Rosina (Contro il cor).
8.Rossini: Cenerentola, Angelina (Nacqui all’ affano).
9.Massenet: Cendrillon, Prince Charmant, (Allez, laissez-moi seul).
10.Gounod: Faust, Siebel (Faites-lui mes aveux).
11.Berlioz: Damnation de Faust, Marguerite, (D’amour, l’ardent flamme).
12.Boito: Mefistofele, Elena (Notte cupa truce).
13.Bellini: I Capuleti e i Montecchi, Romeo (Se Romeo… La tremenda).
14.Berlioz: Romeo et Juliette, Nourrice (Premiers transports).
15.Gluck: Orphée et Eurydice, Orphée (L’espoir renait dans mon âme).
16.Monteverdi: Orfeo, La messaggiera (In un fiorito prato).


Ce disque mélange donc des choses très attendues et d'autres plus rares. Plusieurs des airs reprennent des rôles que Joyce a interprété en version de concert ou sur scène.
L'air de Gluck n'est plus une rareté. En effet, Bartoli et Kozena pour ne citer qu'elles l'ont enregistré. Cet air reprend la musique de "Oh malheureuse Iphigénie" de Iphigénie en Tauride. Les deux airs de Massenet sont plus rares dans les récitals ainsi que l'air de Elena et celui de la Messagiera. Ils n'ont même peut être jamais été enregistrés pour des récitals.
En tout cas, cela sera sûrement un disque plaisant et réussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8418
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Sam 4 Déc 2010 - 13:20

aurele a écrit:
Voici le programme de "Diva Divo" :

1.Mozart: La Clemenza di Tito, Vittelia (Non più di fiori).
2.Gluck: La Clemenza di Tito, Sesto (Se mai senti spirarti sul volto).
3.Mozart: Le Nozze di Figaro, Susanna (Deh vieni non tardar).
4.Mozart: Le Nozze di Figaro, Cherubino (Voi che sapete).
5.Mozart: Le Nozze di Figaro, Susanna et Cherubino (Aprite, presto aprite).
6.Massenet: Chérubin (Je suis gris, je suis ivre).
7.Rossini: Il Barbiere di Siviglia, Rosina (Contro il cor).
8.Rossini: Cenerentola, Angelina (Nacqui all’ affano).
9.Massenet: Cendrillon, Prince Charmant, (Allez, laissez-moi seul).
10.Gounod: Faust, Siebel (Faites-lui mes aveux).
11.Berlioz: Damnation de Faust, Marguerite, (D’amour, l’ardent flamme).
12.Boito: Mefistofele, Elena (Notte cupa truce).
13.Bellini: I Capuleti e i Montecchi, Romeo (Se Romeo… La tremenda).
14.Berlioz: Romeo et Juliette, Nourrice (Premiers transports).
15.Gluck: Orphée et Eurydice, Orphée (L’espoir renait dans mon âme).
16.Monteverdi: Orfeo, La messaggiera (In un fiorito prato).


Ce disque mélange donc des choses très attendues et d'autres plus rares. Plusieurs des airs reprennent des rôles que Joyce a interprété en version de concert ou sur scène.
L'air de Gluck n'est plus une rareté. En effet, Bartoli et Kozena pour ne citer qu'elles l'ont enregistré. Cet air reprend la musique de "Oh malheureuse Iphigénie" de Iphigénie en Tauride. Les deux airs de Massenet sont plus rares dans les récitals ainsi que l'air de Elena et celui de la Messagiera. Ils n'ont même peut être jamais été enregistrés pour des récitals.
En tout cas, cela sera sûrement un disque plaisant et réussi.

Oui, c'est peu ou prou le programme des récents concerts (cf. celui de Lyon en septembre). Le problème, s'il doit y en avoir un, c'est que ce nouvel album se limite à être "plaisant", justement ; et c'est ce que je disais plus haut au sujet de la manière dont je perçois son précédent disque. Mais je suis très, très curieux d'entendre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19680
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Sam 4 Déc 2010 - 13:26

Plus que plaisant à mon avis... ce qu'elle avait proposé en récital était pour beaucoup de morceaux magnifique! Et très varié tout en ayant une certaine logique!
Et puis entendre DiDonato dans autant de choses qu'elle n'a jamais proposé encore, c'est plus que plaisant à mon sens!

J'ai hâte! Very Happy

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22984
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Mer 22 Déc 2010 - 15:33

Il semblerait que dans "Diva, Divo", il y aura également ces deux airs là :

Massenet-Ariane : Ô frêle corps... Chère Cypris
Strauss-Ariadne auf Naxos : Seien wir wieder gut!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22984
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Lun 3 Jan 2011 - 19:48

"Diva, divo" devrait sortir début mars en France d'après Virgin Classics France à qui j'ai envoyé un message. On sera comme toujours retardataires sur les autres pays.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ino
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1268
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2010

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Lun 3 Jan 2011 - 19:56

aurele a écrit:
"Diva, divo" devrait sortir début mars en France d'après Virgin Classics France à qui j'ai envoyé un message. On sera comme toujours retardataires sur les autres pays.

Encore une raison de se plaindre, je crois qu'on y prend du plaisir.

Par ailleurs ce CD, d'après le récital de septembre, présentera un intérêt très limité... en attendant d'autres actualités un peu plus trépidantes du côté de Joyce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22984
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Lun 3 Jan 2011 - 20:35

Ino a écrit:
Par ailleurs ce CD, d'après le récital de septembre, présentera un intérêt très limité... en attendant d'autres actualités un peu plus trépidantes du côté de Joyce

Je ne sais pas si tu as vu le programme mais c'est plus varié que ce qui a été proposé en septembre au TCE. Cela ne t'intéresse peut être pas mais ce n'est pas la cas de tout le monde. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PIT
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 112
Date d'inscription : 30/12/2010

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Lun 3 Jan 2011 - 21:36

Ino a écrit:


Par ailleurs ce CD, d'après le récital de septembre, présentera un intérêt très limité... en attendant d'autres actualités un peu plus trépidantes du côté de Joyce

Oh la la oui... il était effectivement très décevant ce concert.
Mais bon, adorant DiDonato j'en avais sans doute trop attendu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22984
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Lun 3 Jan 2011 - 21:41

PIT a écrit:
Mais bon, adorant DiDonato j'en avais sans doute trop attendu.

Cela m'intéresserait que tu me dises si tu l'as entendu d'autres fois en vrai et dans quoi tu la connais sinon. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ino
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1268
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2010

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Lun 3 Jan 2011 - 22:01

aurele a écrit:
PIT a écrit:
Mais bon, adorant DiDonato j'en avais sans doute trop attendu.

Cela m'intéresserait que tu me dises si tu l'as entendu d'autres fois en vrai et dans quoi tu la connais sinon. Smile

On la connait tous dans Rossini (inutile d'y revenir, superbe Rosina, superlative Elena...) et dans haendel, où elle donne le meilleur d'elle-même. Dans Mozart, elle a beaucoup de qualités et sa voix se révèle assez ronde pour une colorature de compétition. Mais quand elle s'attaque aux héroines mozartiennes, on se rend compte qu'elle a, comme toutes les chanteuses (si on oublie la jeune Callas), des limites. Ses graves sont ridicules et le caractère dramatique de certaines passages s'évapore complètement. Elle court après la partition et perd cette maîtrise qui lui permet en temps normal de donner une émotion à volonté.

Il est vrai que le programme en lui-même ne me passionne pas, mais à la sortie du TCE la déception était générale dans le public. Elle reviendra...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19680
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Lun 3 Jan 2011 - 22:02

Ino a écrit:
Il est vrai que le programme en lui-même ne me passionne pas, mais à la sortie du TCE la déception était générale dans le public. Elle reviendra...

AH ben non! J'étais au contraire très content... bon elle était fatiguée, mais malgré ça, j'ai trouvé ça super interessant! Very Happy
Autant dire que j'attends avec impatience ce récital!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
PIT
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 112
Date d'inscription : 30/12/2010

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Lun 3 Jan 2011 - 22:02

aurele a écrit:
PIT a écrit:
Mais bon, adorant DiDonato j'en avais sans doute trop attendu.

Cela m'intéresserait que tu me dises si tu l'as entendu d'autres fois en vrai et dans quoi tu la connais sinon. Smile

Bah je l'ai entendue (live) en Roméo, Idamante (excellente dans ces deux rôles), Beatrice (B&B de B Razz ), Elena de la Donna del lago (et là ce n'était pas passionnant, au-secours) et pour 2/3 récitals (Furore, Amore - superbes- et celui-là donc).

Pour le reste, bah je connais pas mal par le DVD et le CD...

Disons que mon impression est que depuis 2 ans la voix a perdu un peu de corps.
Si je compare son rondo final de Cenerentola donné au même endroit pour les voix du coeur il y a euh... 18 mois je dirais et en septembre, c'est assez flagrant. Bon, maintenant, elle a eu dans l'intervalle un planning de malade et était en session d'enregistrement. J'espère donc que ce n'était qu'une fatigue passagère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22984
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Lun 3 Jan 2011 - 22:07

PIT a écrit:
Pour le reste, bah je connais pas mal par le DVD et le CD...

Pourrais tu faire quelques précisions? C'est surtout par ce biais que je la connais et quelques captations radios. Merci d'avance. Smile Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PIT
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 112
Date d'inscription : 30/12/2010

MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   Lun 3 Jan 2011 - 22:18

aurele a écrit:
PIT a écrit:
Pour le reste, bah je connais pas mal par le DVD et le CD...

Pourrais tu faire quelques précisions? C'est surtout par ce biais que je la connais et quelques captations radios. Merci d'avance. Smile Smile

Bah Hercules, Barbier (MET, Londres et Paris), Cenerentola, Don Gio, des extraits de son Elisabetta dans Stuarda (rôle qu'elle devrait aborder au MET... c'est assez amusant) et j'en oublie sans doute pour le dvd, mais mon cerveau est au ralenti.
En Cd ses récitals (dont celui avec Ciofi) et Alcina.

Après, quelques lives par-ci par-là...

Mais l'énumération de ce que j'ai pu voir ou entendre n'est pas très intéressante en soi, si ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Joyce DiDonato   

Revenir en haut Aller en bas
 
Joyce DiDonato
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Joyce DiDonato
» Joyce di Donato
» Handel-Ariodante
» Joyce di Donato, mezzo-soprano
» Hercules de Haendel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: