Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.)   Lun 12 Avr 2010 - 23:21

Wolfgang a écrit:
Koechlin possède une grande richesse d'évocation, une palette expressive riche, qui émerveille sans cesse.
Il décrit un paysage fantastique, très lumineux, où règnent les lilas.
Je n'imagine pas vraiment comme ça. Evocation n'est pas le mot qui me viendrait à l'esprit. Pas de scène, pas de personnage ; s'il y a un paysage, il est tout intérieur.
J'ai du mal à trouver des couleurs ; au mieux, des impressions de matières : des pastels vaporeux bleu pâle, vert foncé, des volumes discrets grâce à des coups de pinceaux dont la virtuosité n'apparaît que l'oeil collé à la toile.

Wolfgang a écrit:
Il n'a pas pour ambition de venir nous troubler intérieurement, il plante un univers dans lequel nous pouvons entrer, mais qui nous reste extérieur. Ce n'est pas émotionnel du tout comme musique.
Emotionnel, c'est un mot un peu traître... Ces miroitements, ces jeux d'élans si fins, est-ce que c'est vraiment du domaine du cérébral ? Ça me semble assez littéraire comme démarche, une littérature psychologue lassée de l'intrigue qui s'attache à fouiller les ressassements.
Pensif, mais pas pour autant pensum !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.)   Lun 12 Avr 2010 - 23:44

DavidLeMarrec a écrit:
Pour la couleur, ça dépend, c'est un peu froid comme tons pour du violet (j'y verrais aussi bien du jaune un peu acide et du bleu assez clair).

Oui, mais j'entendais par violet un violet bleuté très clair.

natrav a écrit:
Wolfgang a écrit:


Il traite sa musique avec une étonnante distance je trouve, il impose une distance entre lui et son oeuvre, et par là entre nous et son oeuvre. Il n'a pas pour ambition de venir nous troubler intérieurement, il plante un univers dans lequel nous pouvons entrer, mais qui nous reste extérieur.

C'est exactement cet aspect de ses oeuvres qui me séduit tant. Elles laissent les émotions de l'auditeur habiter cette musique. C'est d'une grande modestie et par là une marque de sa grande assurance à savoir toucher celui qui la reçoit.

Ce qui me déçoit, c'est que de cette modestie apparaît une neutralité: une sorte d'expression sans vocation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.)   Lun 12 Avr 2010 - 23:54

jerome a écrit:
Je n'imagine pas vraiment comme ça. Evocation n'est pas le mot qui me viendrait à l'esprit. Pas de scène, pas de personnage ; s'il y a un paysage, il est tout intérieur.
J'ai du mal à trouver des couleurs ; au mieux, des impressions de matières : des pastels vaporeux bleu pâle, vert foncé, des volumes discrets grâce à des coups de pinceaux dont la virtuosité n'apparaît que l'oeil collé à la toile.

Il n'y pourtant rien d'humain, rien d'intérieur. C'est bien un univers indépendant pour moi.
Oui, en tout cas des textures extrêmement souples.

jerome a écrit:
Emotionnel, c'est un mot un peu traître... Ces miroitements, ces jeux d'élans si fins, est-ce que c'est vraiment du domaine du cérébral ? Ça me semble assez littéraire comme démarche, une littérature psychologue lassée de l'intrigue qui s'attache à fouiller les ressassements.
Pensif, mais pas pour autant pensum !

Certes, certes!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.)   Lun 12 Avr 2010 - 23:55

Wolfgang a écrit:


Ce qui me déçoit, c'est que de cette modestie apparaît une neutralité: une sorte d'expression sans vocation.

Je ne saisis plus étant donné que tout me parle, je ne sens pas cette neutralité plutôt un respect de l'autre et de ses émotions, il se refuse à balancer sa psyché et ses affects dans sa musique de façon directe. Je crois qu'il a vocation à offrir cet espace intime si particulier justement pour qu'il puisse être partagé, que l'autre vienne y laisser résonner également ses propres émotions. Concernant d'autres domaines on parlerait d'amour peut-être.

En fait on est dans Koechlin comme dans un Chausson. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85753
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.)   Lun 12 Avr 2010 - 23:57

Je suis d'accord avec vous trois.

Seulement, un abîme d'espérances, que dis-je, une liszte de valeurs vous séparent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.)   Lun 12 Avr 2010 - 23:59

J'y pensais justement, ce sont deux conceptions totalement opposées. Pour avoir écouté deux heures de la sonatensi aujourd'hui j'en suis venu à penser que c'est la musique de Liszt qui devient extérieure à moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.)   Mar 13 Avr 2010 - 0:04

natrav a écrit:
Wolfgang a écrit:


Ce qui me déçoit, c'est que de cette modestie apparaît une neutralité: une sorte d'expression sans vocation.

Je ne saisis plus étant donné que tout me parle, je ne sens pas cette neutralité plutôt un respect de l'autre et de ses émotions, il se refuse à balancer sa psyché et ses affects dans sa musique de façon directe. Je crois qu'il a vocation à offrir cet espace intime si particulier justement pour qu'il puisse être partagé, que l'autre vienne y laisser résonner également ses propres émotions. Concernant d'autres domaines on parlerait d'amour peut-être.

En fait on est dans Koechlin comme dans un Chausson. Mr. Green

Chausson est plus humain. Comme il y a un peu de Wagner, c'est déjà moins abstrait comme musique je trouve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.)   Mar 13 Avr 2010 - 0:10

DavidLeMarrec a écrit:
Je suis d'accord avec vous trois.

Seulement, un abîme d'espérances, que dis-je, une liszte de valeurs vous séparent.

natrav a écrit:
J'y pensais justement, ce sont deux conceptions totalement opposées. Pour avoir écouté deux heures de la sonatensi aujourd'hui j'en suis venu à penser que c'est la musique de Liszt qui devient extérieure à moi.

Ne vous en faites pas, je ne rapporte pas tous les compositeurs aux valeurs de Liszt (bien que je les porte au pinacle en tant que telles).

Si cela me résiste pour le moment, cela peut changer. Je trouve cette musique très belle, mais à l'écoute je ne ressens pas la nécessité de cette musique: j'ai l'impression qu'elle pourrait durer une éternité, la beauté y est si dense. A l'écoute, je me demande encore: "pourquoi?", en quelque sorte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85753
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.)   Mar 13 Avr 2010 - 0:13

Je voulais juste exprimer par là que vous avez un rapport à l'affect qui est diamétralement opposé. Toi romantique exacerbé, Natrav au contraire goûtant le pudique au point d'exécrer une certaine forme d'émotion trop directe.

Pardon de vous caricaturer, mais tu vois peut-être mieux où je voulais en venir (mais il n'y avait pas de jeu de mots possible avec Scriabine hehe ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.)   Mar 13 Avr 2010 - 0:19

DavidLeMarrec a écrit:
Je voulais juste exprimer par là que vous avez un rapport à l'affect qui est diamétralement opposé. Toi romantique exacerbé, Natrav au contraire goûtant le pudique au point d'exécrer une certaine forme d'émotion trop directe.

Pardon de vous caricaturer, mais tu vois peut-être mieux où je voulais en venir (mais il n'y avait pas de jeu de mots possible avec Scriabine hehe ).

Oui, je vois bien mieux! Et pour ma part, ce n'est peut-être pas si éloigné de la réalité que cela...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.)   Mar 13 Avr 2010 - 0:22

Wolfgang a écrit:


Chausson est plus humain. Comme il y a un peu de Wagner, c'est déjà moins abstrait comme musique je trouve.

Ce n'est pas abstrait du tout, c'est encore moins descriptif, certes que Chausson, mais il y a là pour moi une humanité encore plus à nue finalement, qui se cache moins derrière les tours mélodiques qui ailleurs (pas chez Chausson qui est aussi très authentique dans son discours) posent justement la distance qui éloigne, ici c'est grand ouvert et terriblement sincère. En ne disant rien de concret il laisse percevoir ce qui vibre profondément en lui et résonne en moi. L'image est galvaudée, c'est certain et j'ai la forte impression de n'aligner que des conn... en parlant de cette sonate. Il faut l'écouter simplement et s'abandonner. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.)   Mar 13 Avr 2010 - 0:23

Wolfgang a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Je voulais juste exprimer par là que vous avez un rapport à l'affect qui est diamétralement opposé. Toi romantique exacerbé, Natrav au contraire goûtant le pudique au point d'exécrer une certaine forme d'émotion trop directe.

Pardon de vous caricaturer, mais tu vois peut-être mieux où je voulais en venir (mais il n'y avait pas de jeu de mots possible avec Scriabine hehe ).

Oui, je vois bien mieux! Et pour ma part, ce n'est peut-être pas si éloigné de la réalité que cela...

Ça colle assez. Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.)   Mar 13 Avr 2010 - 0:31

Le lyrisme, de toutes façons, ne pouvait pas s'exprimer en 1915 avec autant d'évidence qu'au XIXe.
Mais dans la 7e minute du dernier mouvement par exemple, si c'est pas humain ça !

EDIT : Sonate pour alto Smile


Dernière édition par jerome le Mar 13 Avr 2010 - 0:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.)   Mar 13 Avr 2010 - 0:43

jerome a écrit:
Le lyrisme, de toutes façons, ne pouvait pas s'exprimer en 1915 avec autant d'évidence qu'au XIXe.
Mais dans la 7e minute du dernier mouvement par exemple, si c'est pas humain ça !

EDIT : Sonate pour alto Smile

Ce n'est pas non plus une question d'évidence...
Effectivement, je viens de réécouter le passage en question, c'est assez parlant, un rare moment où Koechlin semble s'engager personnellement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.)   Mar 13 Avr 2010 - 0:47

Pourquoi il ne s'engagerait pas aussi personnellement dans les passages plus dilués et énigmatiques ? Ils peuvent signifier et révéler tant de choses...
Créer une musique dont l'aspect mystérieux permet à l'auditeur d'établir à sa manière des relations avec la vie secrète des choses, pour moi c'est un acte de profonde sensibilité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82532
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.)   Mar 13 Avr 2010 - 0:49

DavidLeMarrec a écrit:
Je voulais juste exprimer par là que vous avez un rapport à l'affect qui est diamétralement opposé. Toi romantique exacerbé, Natrav au contraire goûtant le pudique au point d'exécrer une certaine forme d'émotion trop directe.

Pardon de vous caricaturer

Et moi, tu me mettrais où là-dedans? hehe

C'est curieux, je n'entends rien de froid ou de "pas humain" dans cette sonate pour alto.
Je ne dis pas que ce n'est pas sombre, je ne dis pas que le langage est facile et direct... mais une fois qu'on n'arrive à rentrer dans cette musique, je la trouve très expressive et très profondément humaine justement.
Personnellement, le mouvement lent me met presque les larmes aux yeux, alors après, allez me dire que c'est uniquement cérébral...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.)   Mar 13 Avr 2010 - 0:51

jerome a écrit:
Pourquoi il ne s'engagerait pas aussi personnellement dans les passages plus dilués et énigmatiques ? Ils peuvent signifier et révéler tant de choses...
Créer une musique dont l'aspect mystérieux permet à l'auditeur d'établir à sa manière des relations avec la vie secrète des choses, pour moi c'est un acte de profonde sensibilité.

Ce n'est pas spécialement l'aspect dilué, c'est que cette musique me paraît vraiment métaphysique.
Mais je note vos propositions de lectures, qui enrichissantes. Je vais essayer de voir si cela me parle plus par ces points de vue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85753
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.)   Mar 13 Avr 2010 - 0:53

Xavier a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Je voulais juste exprimer par là que vous avez un rapport à l'affect qui est diamétralement opposé. Toi romantique exacerbé, Natrav au contraire goûtant le pudique au point d'exécrer une certaine forme d'émotion trop directe.

Pardon de vous caricaturer

Et moi, tu me mettrais où là-dedans? hehe
Toi, c'est encore différent ; pour Natrav / Jérôme et Wolfgang, il y avait une ligne de fracture très lisible sur ce qu'il est loisible de recevoir comme affects.
Toi, à mon avis, tu es sur un autre paradigme que celui d'expansif / pudique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82532
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.)   Mar 13 Avr 2010 - 0:55

Wolfgang a écrit:
jerome a écrit:
Pourquoi il ne s'engagerait pas aussi personnellement dans les passages plus dilués et énigmatiques ? Ils peuvent signifier et révéler tant de choses...
Créer une musique dont l'aspect mystérieux permet à l'auditeur d'établir à sa manière des relations avec la vie secrète des choses, pour moi c'est un acte de profonde sensibilité.

Ce n'est pas spécialement l'aspect dilué, c'est que cette musique me paraît vraiment métaphysique.

Comme Scriabine, donc? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.)   Mar 13 Avr 2010 - 0:58

Xavier a écrit:
Wolfgang a écrit:
jerome a écrit:
Pourquoi il ne s'engagerait pas aussi personnellement dans les passages plus dilués et énigmatiques ? Ils peuvent signifier et révéler tant de choses...
Créer une musique dont l'aspect mystérieux permet à l'auditeur d'établir à sa manière des relations avec la vie secrète des choses, pour moi c'est un acte de profonde sensibilité.

Ce n'est pas spécialement l'aspect dilué, c'est que cette musique me paraît vraiment métaphysique.

Comme Scriabine, donc? Very Happy

Avec la nécessité expressive en moins! Chez Koechlin, j'ai du mal à voir ce qu'il y a derrière la simple beauté harmonique et mélodique, comme l'impression d'un raffinement gratuit.
Chez Scriabine, il y a une telle pulsion, une telle urgence!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.)   Mar 13 Avr 2010 - 1:00

C'est ça qui est intéressant, la différence énorme de caractère entre les deux bonshommes !
Alors qu'on sent quasiment autant de poussée novatrice chez l'un et chez l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amis-Charles
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 330
Age : 151
Localisation : mondiale
Date d'inscription : 13/06/2009

MessageSujet: Re: Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.)   Mar 13 Avr 2010 - 2:07

Pour info, juste un petit rappel des notes de Koechlin lui-même sur ces deux sonates (si ça peut aider à en appréhender le sens, l'intention, lors de l'écoute) :

SUPPRIMÉ (voir plus bas)


Dernière édition par Amis-Charles le Mar 13 Avr 2010 - 15:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.koechlin.net/index.php/fr/histoire-famille-koechlin/d
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.)   Mar 13 Avr 2010 - 4:13

Citation :
Pour info, juste un petit rappel des notes de Koechlin lui-même sur ces deux sonates (si ça peut aider à en appréhender le sens, l'intention, lors de l'écoute) :

Personnellement je trouve que ça fait plutôt le contraire et c'est la troisième fois que ces notes sont citées dans ce fil. Mr. Green
Mais tu pourrais nous donnais ton avis sur ces sonates ? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amis-Charles
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 330
Age : 151
Localisation : mondiale
Date d'inscription : 13/06/2009

MessageSujet: Re: Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.)   Mar 13 Avr 2010 - 15:52

natrav a écrit:
Citation :
Pour info, juste un petit rappel des notes de Koechlin lui-même sur ces deux sonates (si ça peut aider à en appréhender le sens, l'intention, lors de l'écoute) :

Personnellement je trouve que ça fait plutôt le contraire et c'est la troisième fois que ces notes sont citées dans ce fil. Mr. Green
Mais tu pourrais nous donnais ton avis sur ces sonates ? Smile

Dans ce cas nous préférons supprimer ce post inutile (voire intempestif. Sorry!) Confused
Nous allons ré-écouter les diverses interprétations avant de donner notre avis...
En attendant, nous vous proposons cet extrait de l"Étude sur Charles Koechllin par lui-même" * (p. 56) :

... -- Mais on ne peut enfermer son inspiration dans des cadres. La Sonate pour violon [op. 64] est légendaire, féérique et mystique ; celle pour alto [op.53] (la moins connue peut-être, et la plus sombre) pourrait s'intituler La Plainte humaine, et son final n'est autre que la paraphrase de l'émouvante mélodie intitulée Sur la grève (poésie de R. d'Humières) [op. 28 n° 2]... « Il n'a cessé de pleurer son ouvrage -- Ah, pleure, larme immense ! »

*) La Revue Musicale, double n° 340 - 341, disponible sur (gentille) demande par MP contre frais d'envoi Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.koechlin.net/index.php/fr/histoire-famille-koechlin/d
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.)   Mar 13 Avr 2010 - 23:58

Amis-Charles a écrit:

Nous allons ré-écouter les diverses interprétations avant de donner notre avis...

Je sais que ce n'est pas ton habitude, mais c'est plus ton avis sur ton rapport à cette musique, ces sonates en particulier qui m'intéresserait, pas tellement la discographie. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82532
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.)   Mar 13 Avr 2010 - 23:59

Oui quand même, tu devrais bien avoir ton petit avis à toi, non? Smile (ou alors ce n'est que le spectre du grand Charles qui parle à travers ton clavier? Mr.Red )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amis-Charles
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 330
Age : 151
Localisation : mondiale
Date d'inscription : 13/06/2009

MessageSujet: Re: Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.)   Mer 14 Avr 2010 - 19:07

natrav a écrit:
Amis-Charles a écrit:

Nous allons ré-écouter les diverses interprétations avant de donner notre avis...
Je sais que ce n'est pas ton habitude, mais c'est plus ton avis sur ton rapport à cette musique, ces sonates en particulier qui m'intéresserait, pas tellement la discographie. Smile
Xavier a écrit:
Oui quand même, tu devrais bien avoir ton petit avis à toi, non? Smile (ou alors ce n'est que le spectre du grand Charles qui parle à travers ton clavier? Mr.Red )
C'est vrai qu'il y a un peu de l'esprit de Charles Koechlin qui s'exprime ici... Wink
Mais, puisque vous insistez, voici tout de même mon humble avis après l'écoute de 4 versions de l'op. 53 (piano et alto) et de 2 de l'op. 64 (violon et piano).
Ces écoutes plurielles sont bien utiles (quand on le peut...) pour éviter de se laisser tromper par une éventuelle interprétation médiocre, voire infidèle (il faut toujours s'en méfier car il y en a...).

Sonate pour piano et alto op. 53 (1915) :
Nous la trouvons très sombre quoique facile et agréable à écouter (mais il ne devait pas y en avoir des masses dans ce style-là à l'époque...)
Écrite peu après qu'il se soit senti enfin "prêt à aborder le domaine périlleux de la musique de chambre" et imprégnée de toute la peine que lui inspiraient les premières années de guerre, elle offre de superbes apparitions d'éclairages nouveaux et inattendus qui viennent opportunément chasser l'impression de longueur qui menace ici ou là en cas d'inattention...

Sonate (violon et piano) op. 64 (1916) :
Très agréable, magnifique, "féérique" en effet...
Nous sommes bien incapables de définir toutes les finesses du langage musical utilisé ici (faute de formation musicale théorique suffisante Neutral ), mais on y entend un foisonnement d'inventions harmoniques et mélodiques en tous genres. Quel bonheur !
C'est celle que nous préférons pour son optimisme évident (surtout chez Musicalta avec T. Rosbach & Co, avec le Quintette op. 80 en prime. Smile )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.koechlin.net/index.php/fr/histoire-famille-koechlin/d
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.)   Dim 18 Avr 2010 - 12:31

Tombé sur cette photo en lisant les infos, j'y retrouve certaines impressions de la sonate pour alto, à la fois sombre et doucement voluptueux.
Spoiler:
 
Reuters, Ingolfur Juliusson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amis-Charles
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 330
Age : 151
Localisation : mondiale
Date d'inscription : 13/06/2009

MessageSujet: Re: Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.)   Ven 23 Avr 2010 - 17:14

jerome a écrit:
Tombé sur cette photo en lisant les infos, j'y retrouve certaines impressions de la sonate pour alto, à la fois sombre et doucement voluptueux.
Spoiler:
 
Reuters, Ingolfur Juliusson.
Quoique... l'atmosphère islandaise glaciale et chargée de cendres volcaniques soit sombre, certes, mais pas précisément "doucement voluptueuse"... Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.koechlin.net/index.php/fr/histoire-famille-koechlin/d
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.)   Ven 23 Avr 2010 - 17:26

Bah je trouve qu'il y a un lien, mais ça n'engage que moi. Smile
Les textures du ciel, de la terre, et la gentille petite ferme qui a l'air de garder confiance malgré tout.
Esthétiquement je ne trouve pas cette image si lugubre, il y a une certaine chaleur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85753
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.)   Ven 23 Avr 2010 - 18:35

Je vois très bien ce que veut dire Jérôme, et ça me paraît assez juste : il y a une sorte de champêtre et de moelleux dans cet univers sombre et sobre, ça se marie assez bien avec cette sonate pour alto. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.)   Ven 28 Mai 2010 - 23:39

J'ai écouté les Pastorales Op.77 et les Sonatines Op.59, et cela n'a fait que conforter mon rapport à Koechlin: si je saisi le discours, je trouve cela joli mais aussi d'une grandiose banalité, incroyablement éphémère: des mélodies comme celle du II de la 2ème sonatine par exemple. Ce ne sont pas des barres de mesures mais des kilomètres qui semblent mesurer ces oeuvres...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82532
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.)   Sam 29 Mai 2010 - 11:06

Oui m'enfin les Sonatines, c'est mineur de toute façon par rapport à la grandeur de Koechlin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82532
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.)   Jeu 22 Juil 2010 - 22:37

J'écoute les Paysages et marines dans la version piano par Korstick.

C'est très bien, c'est sympa à jouer, mais ça sonne quand même moins varié et séduisant que la version pour flûte, clarinette, quatuor et piano.
Pas trop d'intérêt cette version piano à mon sens.

En revanche, la version piano d'Au loin opus 20 me semble intéressante pour la clarté de l'harmonie, peut-être encore plus riche qu'elle n'y paraissait à l'orchestre.

Sinon les sonatines opus 87, derrière leur apparente simplicité, m'ont dévoilé quelques trésors que je n'avais pas encore décelés. (2è mouvement de la 2è sonatine par exemple)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82532
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.)   Mer 8 Sep 2010 - 0:21

Amis-Charles a écrit:

À propos de Hänssler, leur prochain CD (piano - Korstick N° 3) sortira en octobre. Encore juste un peu de patience... bounce

Excellente nouvelle!
Tu en connais le contenu?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82532
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.)   Mer 8 Sep 2010 - 0:26

Et voici la réponse: http://www.haenssler-classic.de/en/detail-view/titel/charles-koechlin/157382/157382/157382.html (avec des extraits)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amis-Charles
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 330
Age : 151
Localisation : mondiale
Date d'inscription : 13/06/2009

MessageSujet: Re: Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.)   Mer 8 Sep 2010 - 12:51

Xavier a écrit:
Amis-Charles a écrit:

À propos de Hänssler, leur prochain CD (piano - Korstick N° 3) sortira en octobre. Encore juste un peu de patience... bounce
Excellente nouvelle!
Tu en connais le contenu?
Merci pour le lien. Smile


Dernière édition par Amis-Charles le Mer 8 Sep 2010 - 13:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.koechlin.net/index.php/fr/histoire-famille-koechlin/d
Amis-Charles
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 330
Age : 151
Localisation : mondiale
Date d'inscription : 13/06/2009

MessageSujet: Re: Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.)   Mer 8 Sep 2010 - 13:15

Amis-Charles a écrit:

Au programme (en bref) :

1-2... Danses pour Ginger op. 163
3-6... Sonatine op. 59 n° 3
7...... Andante con moto (1896)
8-20.. L'Ancienne Maison de campagne op. 124
21..... Pièce pour piano op. 83 bis
22-24 Sonatine op. 59 n° 2
25-36 Douze Esquisses op. 41

Durée totale 76' 39
...avec un livret de 32 pages, illustré de photos prises par Ch. Koechlin lui-même.
Vous le trouverez facilement, en voici l'image :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.koechlin.net/index.php/fr/histoire-famille-koechlin/d
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.)   Sam 9 Oct 2010 - 20:28

Réconciliation en grandes pompes avec Koechlin, avec la Sonate à sept Op.221, un véritable chef d'oeuvre, un condensé de couleurs et de beauté tout simplement renversant! colors drunken

On y trouve les instruments suivants: hautbois, quatuor à cordes, flûte et harpe.
C'est tout simplement sublime, la verticalité des attaques vives de la harpe (comme dans le début du IV), contrasté par les timbres du hautbois et de la flûte... c'est un véritable orchestre de chambre.
L'oeuvre date de 1949, à la toute fin de la vie de Koechlin - et accessoirement, je trouve cela génial qu'une oeuvre pareille ait pu être composée en 1949. Very Happy

Pour ceux que cela intéresse, il s'agit de ce disque édité chez CPO:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.)   Sam 9 Oct 2010 - 23:18

Toujours sur le même disque, on trouve les Deux monodies pour hautbois Op.213, Le Repos du Tityre pour Hautbois d'amour Op.216 et la Monodie pour Cor anglais Op.216.
Ce sont trois oeuvres pour soliste qui mettent vraiment en avant le génie mélodique de Koechlin, et la capacité qu'il a de structurer cette ligne mélodique, ce qui en fait des oeuvres très intéressantes.
En particulier Le Repos du Tityre, qui est une oeuvre extrêmement touchante du fait de la référence à laquelle elle renvoie, à savoir les Bucoliques de Virgile: Tityre, berger, mène une vie en harmonie avec les dieux et la nature et ses bêtes. Il se couche tous les soirs sous un arbre et y joue de la musique, d'où une situation d'énonciation très intéressante. Very Happy

Enfin, les Quatorze Pièces Op.179 sont des miniatures délectables par leur éphémère beauté, quelles harmonies! Les timbres du hautbois et du piano se marient superbement. La palette expressive de Koechlin y révèle toute sa richesse, de la langueur sensuelle à des tons plus métaphysiques. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amis-Charles
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 330
Age : 151
Localisation : mondiale
Date d'inscription : 13/06/2009

MessageSujet: Re: Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.)   Sam 9 Oct 2010 - 23:31

Percy Bysshe a écrit:

Pour ceux que cela intéresse, il s'agit de ce disque édité chez CPO:

Bonne pioche ! Smile
C'est la référence CPO 999 614-2 de 1999.
La couverture peut être différente (exemple à la fnac) :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.koechlin.net/index.php/fr/histoire-famille-koechlin/d
Christophe
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1592
Age : 52
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Re: Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.)   Dim 10 Oct 2010 - 10:01

Bonjour, moi j'ai acheté ça récemment :




La première écoute a été plutôt décevante (désolé, Amis-Charles Embarassed ). Très vite mon attention s'est déportée de la musique et j'ai ressenti de l'ennui à l'écoute de ce disque. Une lenteur musicale qui ne m'a apportée aucune émotion si ce n'est des baillements.

Ma note : I don't want that

Mon jugement est sûrement sévère, mais c'est bel et bien ce que j'ai éprouvé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85753
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.)   Dim 10 Oct 2010 - 10:23

Percy Bysshe a écrit:
Toujours sur le même disque, on trouve les Deux monodies pour hautbois Op.213, Le Repos du Tityre pour Hautbois d'amour Op.216 et la Monodie pour Cor anglais Op.216.
Ce sont trois oeuvres pour soliste qui mettent vraiment en avant le génie mélodique de Koechlin, et la capacité qu'il a de structurer cette ligne mélodique, ce qui en fait des oeuvres très intéressantes.
En particulier Le Repos du Tityre, qui est une oeuvre extrêmement touchante du fait de la référence à laquelle elle renvoie, à savoir les Bucoliques de Virgile: Tityre, berger, mène une vie en harmonie avec les dieux et la nature et ses bêtes. Il se couche tous les soirs sous un arbre et y joue de la musique, d'où une situation d'énonciation très intéressante. Very Happy

Enfin, les Quatorze Pièces Op.179 sont des miniatures délectables par leur éphémère beauté, quelles harmonies! Les timbres du hautbois et du piano se marient superbement. La palette expressive de Koechlin y révèle toute sa richesse, de la langueur sensuelle à des tons plus métaphysiques. Smile
Tout à fait, il y a à la fois ce côté insaisissable et cette beauté immédiate qui cohabitent dans ces mélodies, vraiment un disque de toute beauté où le hautbois est rendu à ses origines de plein air.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85753
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.)   Dim 10 Oct 2010 - 10:26

Christophe a écrit:
Bonjour, moi j'ai acheté ça récemment :




La première écoute a été plutôt décevante (désolé, Amis-Charles Embarassed ). Très vite mon attention s'est déportée de la musique et j'ai ressenti de l'ennui à l'écoute de ce disque. Une lenteur musicale qui ne m'a apportée aucune émotion si ce n'est des baillements.

Ma note : I don't want that

Mon jugement est sûrement sévère, mais c'est bel et bien ce que j'ai éprouvé.
Clairement, ça ne contient pas le meilleur de Koechlin. Essaie plutôt les Heures Persanes. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Amis-Charles
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 330
Age : 151
Localisation : mondiale
Date d'inscription : 13/06/2009

MessageSujet: Re: Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.)   Mar 26 Oct 2010 - 22:05

Une bonne nouvelle : Le 3ème CD d'œuvres pour piano enregistrées par Michael Korstick chez Hänssler est disponible sur Amazon. Il va sûrement l'être aussi sur d'autres sites et magasins très bientôt...



Il contient en particulier les œuvres suivantes :

* Danses pour Ginger op. 163
* Sonatine op. 59 n° 3
* Andante con moto (1896)
* L'Ancienne Maison de campagne op. 124
* Pièce pour piano op. 83 bis
* Sonatine op. 59 n° 2
* Douze Esquisses op. 41
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.koechlin.net/index.php/fr/histoire-famille-koechlin/d
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82532
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.)   Mar 26 Oct 2010 - 22:15

Merci de l'info!

Je me trompe ou bien il n'y a rien d'inédit ici?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amis-Charles
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 330
Age : 151
Localisation : mondiale
Date d'inscription : 13/06/2009

MessageSujet: Re: Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.)   Mer 27 Oct 2010 - 0:42

Xavier a écrit:
Je me trompe ou bien il n'y a rien d'inédit ici?
"Inédit" ou "non enregistré" ?

L'Andante con moto de 1896 et la Pièce pour piano op. 83 bis sont des premières mondiales : jamais enregistrées et (sauf erreur) pas de trace d'exécution publique.
Le reste l'a déjà été en effet.

Il est "difficile" d'enregistrer une intégrale des œuvres pour piano sans doublons avec des enregistrements précédents, mais Korstick y apporte quand même un regard nouveau.


Dernière édition par Amis-Charles le Lun 18 Avr 2011 - 20:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.koechlin.net/index.php/fr/histoire-famille-koechlin/d
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82532
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.)   Mer 27 Oct 2010 - 0:45

Je voulais dire inédit en enregistrement en effet.

Les deux pièces en question te paraissent-elles de premier intérêt? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amis-Charles
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 330
Age : 151
Localisation : mondiale
Date d'inscription : 13/06/2009

MessageSujet: Re: Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.)   Mer 27 Oct 2010 - 0:58

Xavier a écrit:
Je voulais dire inédit en enregistrement en effet.

Les deux pièces en question te paraissent-elles de premier intérêt? Smile
La première a l'intérêt d'être parmi ses premières compositions, contemporaine des mélodies opp. 11 à 13 et des Rondels op 14, mais déjà très riche harmoniquement.
La seconde n'est pas de premier plan, mais pas sans intérêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.koechlin.net/index.php/fr/histoire-famille-koechlin/d
OYO TOHO
Des chiffres et des Lettres
avatar

Nombre de messages : 6965
Localisation : LH
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.)   Jeu 4 Nov 2010 - 0:10

est-ce que quelqu'un sait si le CD Rosbach/Duroy avec le Quintette et la Sonate pour violon et piano est disponible quelque part ? En effet, j'aimerais l'offrir pour Noël...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/decapitum
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.)
Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.)
» Chopin - Musique de chambre
» Ravel musique de chambre
» Alexander Borodine (1833-1887) - La Musique de chambre
» Schumann - Musique de chambre, discographie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: