Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'impossible choix

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Zeno
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: L'impossible choix   Sam 19 Sep 2009 - 0:07

Une idée bizarre m'est venue : vous devez partir sur une île déserte et y demeurer à vie. Le choix est simple mais cruel : vous emportez toute la musique instrumentale possible, OU BIEN toute la musique vocale. Les deux catégories ne se recoupent pas : dans la première, il n'y a pas une note chantée (mais on peut y trouver les sinfonias des Cantates de Bach, par exemple, ou les trois premiers mouvements de Bethoven 9 ou de Mahler 4...). Dans la seconde figurent toutes les pages musicales de longueurs très variables où la voix est présente, que ce soit a cappella ou avec une présence instrumentale. Pas de saucissonnage, la continuité du discours musical doit être respectée : le Prélude de Tristan est perdu pour celui qui choisit la musique instrumentale.

Alors, votre choix ? Moi, je ne peux pas me décider.

Je connais déjà la réponse d'Elvira. hehe


Dernière édition par Zeno le Sam 19 Sep 2009 - 0:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hidraot
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: L'impossible choix   Sam 19 Sep 2009 - 0:08

Tout la musique vocale sans aucune espèce d'hésitation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 46
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: L'impossible choix   Sam 19 Sep 2009 - 0:09

Sans hésitation je te laisse tous mes CDs de musique instrumentale et j'emporte tout ce que j'ai en musique vocale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Zeno
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: L'impossible choix   Sam 19 Sep 2009 - 0:09

Certes, certes, mais perdre la musique de chambre, l'opus 111 et... LE SACRE ! affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: L'impossible choix   Sam 19 Sep 2009 - 0:11

Alors je ne prends rien : je me fabrique un noix-de-coco-phone, et j'apprends à en jouer. Comme ça je peux faire de la musique instrumentale, ou chanter par-dessus à l'envi. Et personne pour me jeter des tomates. geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeno
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: L'impossible choix   Sam 19 Sep 2009 - 0:11

calbo a écrit:
Sans hésitation je te laisse tous mes CDs de musique instrumentale et j'emporte tout ce que j'ai en musique vocale

Ok, pas de problème, je te file mon adresse en MP. pété de rire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariefran
Mélomane nécrophile
avatar

Nombre de messages : 14250
Age : 55
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: L'impossible choix   Sam 19 Sep 2009 - 0:12

Pas d'hésitation, l'instrumentale. Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeno
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: L'impossible choix   Sam 19 Sep 2009 - 0:13

Je m'en doutais...

On parie pour David, ou c'est pas la peine ? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Octavian
Glasse les fraises
avatar

Nombre de messages : 6943
Age : 33
Localisation : Aix / Marseille
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: L'impossible choix   Sam 19 Sep 2009 - 0:21

A mon avis c'est pas la peine. Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28756
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: L'impossible choix   Sam 19 Sep 2009 - 0:33

Si il faut faire un choix, alors j'emporte la musique vocale.
Mais pas sans amertume ... de laisser Mahler, du Ravel, du Debussy ou du Messiaen...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Zeno
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: L'impossible choix   Sam 19 Sep 2009 - 0:36

Oui, mais enfin bon, tu sauves Lully, Gounod, Monsigny. La vie est belle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: L'impossible choix   Sam 19 Sep 2009 - 0:43

Choix impossible à faire en ce qui me concerne Shit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeno
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: L'impossible choix   Sam 19 Sep 2009 - 0:45

Ah tiens ? j'aurais pensé que tu opterais pour la musique vocale. T'es comme moi, donc... C'est terrible, vertigineux. On est mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: L'impossible choix   Sam 19 Sep 2009 - 0:52

Non, j'écoute plus de musique instrumentale que d'opéras, mais laisser de côté le vocal, c'est rigoureusement impossible pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Octavian
Glasse les fraises
avatar

Nombre de messages : 6943
Age : 33
Localisation : Aix / Marseille
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: L'impossible choix   Sam 19 Sep 2009 - 0:53

Cololi a écrit:
Si il faut faire un choix, alors j'emporte la musique vocale.
Mais pas sans amertume ... de laisser Mahler, du Ravel, du Debussy ou du Messiaen...
Pour Mahler, tu emportes quand même la 8e (impossible à "couper"), le Chant de la terre, des lieder... c'est déjà une consolation. Rolling Eyes Pour Messiaen en revanche emporter son œuvre vocale est plutôt une punition. Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Picrotal
Parano lunatique
avatar

Nombre de messages : 12604
Age : 41
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: L'impossible choix   Sam 19 Sep 2009 - 1:00

J'emporte l'instrumentale. Et je réalise ensuite qu'il n'y a pas de lecteurs cd sur les îles désertes. Et là, j'ai l'air con, mais alors con ! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nevertrust.over-blog.com
Octavian
Glasse les fraises
avatar

Nombre de messages : 6943
Age : 33
Localisation : Aix / Marseille
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: L'impossible choix   Sam 19 Sep 2009 - 1:29

Picrotal a écrit:
J'emporte l'instrumentale. Et je réalise ensuite qu'il n'y a pas de lecteurs cd sur les îles désertes. Et là, j'ai l'air con, mais alors con ! Rolling Eyes
pété de rire pété de rire pété de rire

Picrotal, tu es GRAND. Very Happy


De l'utilité d'embarquer des livres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cleme
Petit agniou
avatar

Nombre de messages : 7229
Age : 23
Date d'inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: L'impossible choix   Sam 19 Sep 2009 - 7:30

Picrotal a écrit:
J'emporte l'instrumentale. Et je réalise ensuite qu'il n'y a pas de lecteurs cd sur les îles désertes. Et là, j'ai l'air con, mais alors con ! Rolling Eyes

pété de rire Mais l'ipod ça peut marcher même si ça a une durée de vie limitée

Moi j'emporte la musique vocale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Era
Noctambule
avatar

Nombre de messages : 12314
Age : 25
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: L'impossible choix   Sam 19 Sep 2009 - 7:39

Je ne peux pas choisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeno
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: L'impossible choix   Sam 19 Sep 2009 - 9:14

Picrotal a écrit:
J'emporte l'instrumentale. Et je réalise ensuite qu'il n'y a pas de lecteurs cd sur les îles désertes. Et là, j'ai l'air con, mais alors con ! Rolling Eyes

Le pire, c'est quand tu te réveilles sur l'île déserte sans lecteur de CD, par un matin pluvieux. Là, tu es très malheureux. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeno
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: L'impossible choix   Sam 19 Sep 2009 - 9:18

Octavian a écrit:
Cololi a écrit:
Si il faut faire un choix, alors j'emporte la musique vocale.
Mais pas sans amertume ... de laisser Mahler, du Ravel, du Debussy ou du Messiaen...
Pour Mahler, tu emportes quand même la 8e (impossible à "couper"), le Chant de la terre, des lieder... c'est déjà une consolation. Rolling Eyes Pour Messiaen en revanche emporter son œuvre vocale est plutôt une punition. Twisted Evil

Après mûre réflexion, je choisirais quand même la musique vocale, parce qu'on peut y entendre de superbes passages instrumentaux (et jusqu'au piano, qui n'a pas un rôle négligeable dans pas mal de Lieder, mélodies...). Dans le contraire, on se prive radicalement de toute note chantée, et c'est horrible : fini Fleming, fini Nilsson, fini Varnay. L'horreur, quoi. hehe

Pour être sérieux, je crois en plus que le corpus vocal est plus vaste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: L'impossible choix   Sam 19 Sep 2009 - 10:42

Zeno a écrit:
tu te réveilles sur l'île déserte sans lecteur de CD, par un matin pluvieux. Là, tu es très malheureux. Very Happy
La pluie matinale, c'est déjà une sacrée musique ! drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iskender
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 876
Age : 49
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 11/08/2009

MessageSujet: Re: L'impossible choix   Sam 19 Sep 2009 - 11:21

Impossible choix en effet, je m'explique :
A priori je réponds musique instrumentale. Je suis avant tout passionné d'orchestre, de musique de chambre, et dans le domaine du lyrique ou de la musique sacrée je suis très difficile, peu d'oeuvres m'emballent totalement et encore, l'orchestre m'importe souvent plus que les chanteurs. (ce qui ne m'empêche pas de creuser assidûment la question, genre "un jour j'y arriverai" Smile ).
Cela étant si je fais mon Top 5 ultime de ce qui me bouleverse le plus en musique,... c'est du vocal. En d'autres termes le vocal est en large minorité dans ma discothèque, mais au-dessus de la pile. Alors répondre à une telle question... scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/etiennetabourier
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 46
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: L'impossible choix   Sam 19 Sep 2009 - 11:24

Zeno a écrit:
Certes, certes, mais perdre la musique de chambre, l'opus 111 et... LE SACRE ! affraid

Oh bien sûr j'en écoute mais dans ma disco la musique de chambre est largement minoritaire et je n'y suis pas vraiment attachée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Zeno
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: L'impossible choix   Sam 19 Sep 2009 - 12:45

Bref, tu ne fais pas partie des gens qui gardent la chambre, quoi. Tu verras quand tu seras centenaire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
poisson
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5507
Date d'inscription : 14/02/2009

MessageSujet: Re: L'impossible choix   Sam 19 Sep 2009 - 12:53

millénaire tu veux dire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: L'impossible choix   Sam 19 Sep 2009 - 12:54

Zeno a écrit:
Picrotal a écrit:
J'emporte l'instrumentale. Et je réalise ensuite qu'il n'y a pas de lecteurs cd sur les îles désertes. Et là, j'ai l'air con, mais alors con ! Rolling Eyes

Le pire, c'est quand tu te réveilles sur l'île déserte sans lecteur de CD, par un matin pluvieux. Là, tu es très malheureux. Very Happy

C'est Vendredi qui l'a fauché, c'est ça ? Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17527
Age : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: L'impossible choix   Sam 19 Sep 2009 - 15:05

La musique vocale, avec quand même une petite hésitation, mais Maria, ça n'a pas de prix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Nico
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3566
Date d'inscription : 10/10/2007

MessageSujet: Re: L'impossible choix   Sam 19 Sep 2009 - 15:58

Sur une île déserte, je choisirais la musique instrumentale.
Je ne supporterais pas d'entre la beauté et l'intensité du chant humain en étant condamné à vivre seul jusqu'à la fin.

Si je devais garder un corpus, dans ma vie actuelle, ça serait le vocal sans hésitation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crapio
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7577
Age : 29
Localisation : Lille
Date d'inscription : 30/04/2007

MessageSujet: Re: L'impossible choix   Sam 19 Sep 2009 - 16:03

Musique instrumentale sans hésiter !! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7155
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: L'impossible choix   Dim 20 Sep 2009 - 0:15

Rien que pour les cantates de Bach, je serais bien tenté de choisir la musique vocale...

Mais un petit quintette de Mozart me ferait aussi vite changer d'avis...

Bref, choix impossible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81653
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: L'impossible choix   Dim 20 Sep 2009 - 9:10

Zeno a écrit:
Je m'en doutais...

On parie pour David, ou c'est pas la peine ? Laughing

Octavian a écrit:
A mon avis c'est pas la peine. Mr.Red
La réponse n'est peut-être pas aussi évidente que vous semblez le croire. Smile

Bien sûr, je privilégie la musique vocale dans mon écoute quotidienne, mais la musique instrumentale recouvre plus de genres très différents. Et contient quelques chefs-d'oeuvre impossibles à l'Opéra, en particulier dans le domaine de la musique de chambre. Et si j'ai droit à des livres, peut-être bien que la musique instrumentale ferait tout aussi bien mon affaire.

Si j'entre dans la réflexion psychologique, je serais assez du côté de Niko : la musique vocale se rattache tellement à l'humanité, à des situations précises, qu'on doit ou ne plus la supporter, ou s'en lasser dans ces circonstances. De la musique instrumentale un peu vivifiante me paraîtrait plus indiquée.


Donc je n'apporte pas de réponse non plus, mais c'est plus balancé que ce que vous semblez penser, mauvaises langues. Mr. Green
C'est juste que sur un forum, il y a peut-être moins à dire des quatuors de Mendelssohn que des opéras de Wagner, parce qu'il y a moins de choses verbalisables en jeu.
Et justement, quand on est tout seul...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Stadler
Clarinomaniaque
avatar

Nombre de messages : 8501
Age : 47
Localisation : Gembloux (Belgique)
Date d'inscription : 27/11/2006

MessageSujet: Re: L'impossible choix   Dim 20 Sep 2009 - 10:27

Instrumentale, sans le moindre doute violon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
Wolferl
Lapinophobe
avatar

Nombre de messages : 13311
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: L'impossible choix   Dim 20 Sep 2009 - 11:31

Sans répondre directement à la question, j'ai remarqué il y a quelques temps que j'aimais beaucoup les œuvres pour piano de Mozart parce qu'elle sont presque vocales, alors que le piano de Haydn reste très pianistique. Je ne sais pas trop comment expliquer ça, mais c'est ce que je ressens aussi pour Beethoven et qui m'en tient écarté ; et l'on peut étendre la remarque à toute leur production qui, dans son écriture, est très purement instrumentale.
D'un autre côté, j'adore le piano de Scriabine alors qu'il n'a rien de vocal... Allez comprendre. hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81653
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: L'impossible choix   Dim 20 Sep 2009 - 11:57

C'est juste que l'inspiration mélodique de Mozart est infiniment supérieure à Haydn qui trouve ses qualités ailleurs que dans les Sonates. Par ailleurs, à un moment, il cite quasiment l'air additionnel d'Elvire... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Era
Noctambule
avatar

Nombre de messages : 12314
Age : 25
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: L'impossible choix   Dim 20 Sep 2009 - 12:16

Haydn a une écriture toujours plus verticale, harmonique, que Mozart qui était sans conteste un génie de la mélodie Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brünnhilde
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 130
Age : 1007
Localisation : Walhalla
Date d'inscription : 14/07/2009

MessageSujet: Re: L'impossible choix   Dim 20 Sep 2009 - 12:44

Sans hésitation, la musique vocale... mais avec la possibilité de choisir les interprètes. Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeno
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: L'impossible choix   Dim 20 Sep 2009 - 12:48

Era a écrit:
Haydn a une écriture toujours plus verticale, harmonique, que Mozart qui était sans conteste un génie de la mélodie Smile

Oui, l'un des quatre plus grands génies mélodiques de la musique, avec Bach, Schubert et Brahms.

(là, je suis mort).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28756
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: L'impossible choix   Dim 20 Sep 2009 - 13:09

Brünnhilde a écrit:
Sans hésitation, la musique vocale... mais avec la possibilité de choisir les interprètes. Cool

Oui ... au hasard ... ceux présents sur les vieilles cires viking
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Iskender
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 876
Age : 49
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 11/08/2009

MessageSujet: Re: L'impossible choix   Dim 20 Sep 2009 - 13:37

Era a écrit:
Haydn a une écriture toujours plus verticale, harmonique, que Mozart qui était sans conteste un génie de la mélodie Smile

Oui l'opposition écriture verticale de l'un et plus contrapunctique de l'autre est vraie en terme d'analyse, mais en même temps je trouve l'harmonie de Mozart bien plus riche. Haydn adorait le violoncelle quand Mozart préférait l'alto et la clarinette, et je trouve qu'harmoniquement ça s'entend. L'utilisation des voix medium chez Mozart donne un tout autre relief, chez Haydn je trouve que c'est plus mélodie/basse.

Les symphonies de Haydn m'ennuient souvent, celles de Mozart m'enchantent de A à Z, et au-delà de l'inspiration mélodique de l'un ou de l'autre, c'est vraiment dans cette façon de remplir l'espace harmonique que j'entends la différence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/etiennetabourier
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17527
Age : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: L'impossible choix   Dim 20 Sep 2009 - 14:16

Cololi a écrit:
Brünnhilde a écrit:
Sans hésitation, la musique vocale... mais avec la possibilité de choisir les interprètes.

Oui ... au hasard ... ceux présents sur les vieilles cires

J'irai faire un tour dans sa Felsenkammer à l'occasion.


Auf Felsen hoch ihr sitz...
Auf Felsen hoch ihr SITZ !!!
Ein Feuer umbrennt ihren Saal...
Ein Feuer umbrennt ihren Saal !
Nur wer durch das Feuer bricht...
Nun WER DURCH das Feuer briiicht !!!!!
darf Brünnhildes Freier sein.
(silence évocateur)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81653
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: L'impossible choix   Dim 20 Sep 2009 - 14:45

Zeno a écrit:
Era a écrit:
Haydn a une écriture toujours plus verticale, harmonique, que Mozart qui était sans conteste un génie de la mélodie Smile

Oui, l'un des quatre plus grands génies mélodiques de la musique, avec Bach, Schubert et Brahms.

(là, je suis mort).
Tu as juste confondu Bach avec Destouches, sinon tout va bien. fleurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Zeno
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: L'impossible choix   Dim 20 Sep 2009 - 15:31

Même pas touché.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: L'impossible choix   Dim 20 Sep 2009 - 15:34

Un sondage sur les plus grands mélodistes ? hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brünnhilde
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 130
Age : 1007
Localisation : Walhalla
Date d'inscription : 14/07/2009

MessageSujet: Re: L'impossible choix   Dim 20 Sep 2009 - 15:37

Cololi a écrit:
Brünnhilde a écrit:
Sans hésitation, la musique vocale... mais avec la possibilité de choisir les interprètes. Cool

Oui ... au hasard ... ceux présents sur les vieilles cires viking

Tsss, tsss, tsss. tutut

Tout de suite les grands mots. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurel
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 59
Date d'inscription : 24/04/2009

MessageSujet: Re: L'impossible choix   Dim 20 Sep 2009 - 19:05

Stadler a écrit:
Instrumentale, sans le moindre doute violon

Idem avec un grand I Very Happy

Moi qui ne m'intéresse que depuis assez peu de temps au classique, j'ai énormément de mal avec la musique vocale, certaines voix m'insupportent totalement ; mais je persiste et certaines choses ci et là sont extrêmement puissantes et intéressantes, à développer mais pour l'instant sur l' ïle déserte ce sera instru violon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5476
Age : 42
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: L'impossible choix   Ven 25 Sep 2009 - 13:09

Rien d'impossible dans ce choix en ce qui me concerne: instrumental sans la moindre hésitation.

Oh, il y a aurait des regrets, surtout pour les polyphonistes franco-flamands, le madrigal, quelques mélodies (Ravel, Fauré...) et deux ou trois pièces avec choeur mais aucun vrai déchirement. Ah si, zut, Lux Aeterna et le Requiem de Ligeti mais ce serait tout.

Par contre, plus de Sacre du Printemps, plus de musique de chambre de Brahms, Dvorák et Fauré, plus de musique instrumentale de Bach, plus de piano de Beethoven, Chopin, Debussy et Scriabine, plus de symphonies ni de concertos de Beethoven, Brahms, Dvorák, Tchaïkovsky, Prokofiev, Sibelius, Dutilleux... etc. Non, vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeno
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: L'impossible choix   Ven 25 Sep 2009 - 16:52

Je note, je note... Avantage à ceux qui sauvent la musique vocale, mais rien d'écrasant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: L'impossible choix   Ven 25 Sep 2009 - 16:56

Je refuse catégoriquement de me laisser manipuler par un sadique qui me forcerait à choisir. fouet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeno
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: L'impossible choix   Ven 25 Sep 2009 - 17:20

Tu avoues donc que les concertos de Rachmaninov ont autant d'importance pour toi que les madrigaux de Monteverdi ? Tu mets en balance les Nocturnes de Chopin et les opéras de Berlioz ? Tu confesses in extremis la tourmente dans laquelle te jetterait le renoncement a Beni Mora pour sauver Wozzeck de la noyade ?

Nous sommes très déçus...

king
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'impossible choix   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'impossible choix
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'impossible choix
» [Jeu] Histoire à choix de réponse (prise 2)
» [Jam Vox] Impossible d'avoir le son de la guitare
» choix d'un micro pour repiquer un ampli
» un joli choix

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique (Divers)-
Sauter vers: