Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Prokofiev Sonates pour piano

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 84040
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Prokofiev Sonates pour piano - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Prokofiev Sonates pour piano   Prokofiev Sonates pour piano - Page 3 EmptyMar 3 Sep 2019 - 13:34

Depuis que j'ai Glemser, je dois dire que je n'ai pas tellement cherché ailleurs...
Revenir en haut Aller en bas
Cello
Chtchello
Cello

Nombre de messages : 5726
Date d'inscription : 03/01/2007

Prokofiev Sonates pour piano - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Prokofiev Sonates pour piano   Prokofiev Sonates pour piano - Page 3 EmptyMar 3 Sep 2019 - 17:19

DavidLeMarrec a écrit:
Apparemment, après rapide survol, à part Sándor et Glemser, pas énormément de choix exaltant. Ovchinnikov et Raekallio ont fait les sonates seules, et sinon peu de choses me tentent (ou alors des gens que je ne connais pas, des Kempf et Berman qui ne sont ni Wilhelm ni Lazar).

Ce doit être Boris, qui a une intégrale chez Chandos. Je n'en connais que le Volume I, très réussi.
Revenir en haut Aller en bas
docteur mabuse
Mélomaniaque
docteur mabuse

Nombre de messages : 824
Date d'inscription : 15/11/2016

Prokofiev Sonates pour piano - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Prokofiev Sonates pour piano   Prokofiev Sonates pour piano - Page 3 EmptyMer 4 Sep 2019 - 1:57

(Avis à Xavier : il serait peut-être intéressant d'élargir le sujet de ce topic à toute l'oeuvre pour piano solo de Prokofiev, non ?)

Pour donner une idée de tout le corpus pianistique (hors concerto) de Prokofiev, en voilà déjà la liste :
 

Dans le lot on retrouve donc les sonates ainsi que des transcriptions.
Il y a aussi des pièces plus légères parfois destinées aux enfants.
D'autres pièces, souvent assez courtes et disparates, forment un ensemble qui semble avoir été une sorte de laboratoire à idée pour Prokofiev.
Un espace de liberté qu'il cessera d'utiliser à son retour en Union Soviétique, tout de même !

Peu de pianistes se sont essayé à enregister l'ensemble du corpus. J'ai trouvé :

- Gyrogy Sandor pour Vox, donc, mais sans les transcriptions.
- Frederic Chiu pour Harmonia Mundi
- Boris Berman pour Chandos
- Oleg Marshev pour Danacord

D'autres peut-être ?

Berman et Marshev m'ont semblé assez bourrins percussifs, alla russe.
Frédéric Chiu m'a fait nettement meilleure impression, mais ses enregistrements ne sont plus disponibles. Peut-être en streaming ?
Gyorgy Sandor est excellent. Je me plaignais de la prise de son, mais une fois que l'oreille s'y est acclimatée, cela passe très bien Very Happy


Dernière édition par docteur mabuse le Dim 22 Sep 2019 - 1:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 84040
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Prokofiev Sonates pour piano - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Prokofiev Sonates pour piano   Prokofiev Sonates pour piano - Page 3 EmptyMer 4 Sep 2019 - 3:30

docteur mabuse a écrit:
(Avis à Xavier : il serait peut-être intéressant d'élargir le sujet de ce topic à toute l'oeuvre pour piano solo de Prokofiev, non ?)


Et pourquoi pas plutôt ouvrir un nouveau sujet sur le piano de Prokofiev hors sonates?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87996
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Prokofiev Sonates pour piano - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Prokofiev Sonates pour piano   Prokofiev Sonates pour piano - Page 3 EmptyMer 4 Sep 2019 - 18:38

J'ai donc écouté la Première Sonate (pas forcément significatif, mais c'est court et permet de cerner les parti pris !) dans plusieurs versions d'intégrales (des sonates ou de tout le piano).

Sans pouvoir du tout préjuger des réussites d'ensemble, pas particulièrement impressionné par Matti Raekallio (Ondine) ni Frédéric Chiu, très bien, mais il y a vraiment mieux.

J'ai beaucoup aimé Ovchinnikov (EMI) comme d'habitude, à la fois emporté et assez lent, mais son jeu est vraiment très pianistique, beaucoup de retards typiques du « grand piano » ; je n'ai rien contre, mais pour me remettre dans le bain de ces pièces que j'ai peu écoutées, ça obscurcité le contenu de la partition, je me le garde pour plus tard.

Adoré Bernd Glemser (Naxos), assez possédé, tout à fait à fond, malgré une prise de son Naxos ancienne un peu métallique.

Mais j'ai décidé de me lancer dans celle de György Sándor (VOX) recommandée précédemment par Docteur Mabuse : je suis très sensible à la netteté du jeu (peu de pédale), de la prise (un peu mate, mais très précise), au classicisme de la lecture. Je crois qu'à terme ma sensibilité me pousserait vers des options plus dramatiques, façon Glemser ou Ovchinnikov, mais pour une quasi-découverte, tout est ici à nu avec une probité déconcertante, assez parfait pour mon usage.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
docteur mabuse
Mélomaniaque
docteur mabuse

Nombre de messages : 824
Date d'inscription : 15/11/2016

Prokofiev Sonates pour piano - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Prokofiev Sonates pour piano   Prokofiev Sonates pour piano - Page 3 EmptyJeu 5 Sep 2019 - 1:45

Sur internet, je suis tombé sur cette critique en anglais de l'intégrale par Oleg Marshev pour Danacord.
En fait le critique, un certain John France, fait une analyse bien fichue du corpus pianistique de Prokofiev.
Cela peut faire un bon guide d'écoute bom
Arrow  http://www.musicweb-international.com/classrev/2002/Jan02/Prokofiev_Marshev.htm


Xavier a écrit:
Depuis que j'ai Glemser, je dois dire que je n'ai pas tellement cherché ailleurs...

(Petit HS : Toi qui aime bien ce pianiste, je signale, si tu ne le sais déjà, que son fils Florian Glemser fait aussi une carrière de pianiste : http://florianglemser.de/)

Chez Naxos, en complément des sonates par Glemser, on trouve aussi cette excellente anthologie :
Prokofiev Sonates pour piano - Page 3 R-3713219-1341395443-8293.jpeg
Prokofiev ‎– Piano Music Vol. 1 par Eteri Andjaparidze
Naxos (1997)

On attend toujours le volume 2 zen

Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 8982
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Prokofiev Sonates pour piano - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Prokofiev Sonates pour piano   Prokofiev Sonates pour piano - Page 3 EmptySam 21 Sep 2019 - 23:54

Prokofiev Sonates pour piano - Page 3 Prokof11
Sonates pour piano nº2 en ré mineur, op. 14, nº7 en si bémol majeur, op. 83 et nº8 en si bémol majeur, op. 84
Mikhail Pletnev (piano)
Hambourg, III.1997
DG


J’ai l’impression qu’il me faudra encore temps pour entrer vraiment dans ces sonates. Pour l’instant, j’y trouve parfois de grandes beautés, parfois des choses un peu pénibles (les mélodies déceptives, les marcato) et souvent des passages où je décroche - j’ai vraiment du mal à assimiler les logiques du discours.

C’est d’ailleurs assez bizarre: une musique qui semble très immédiatement abordable mais où je me sens vite assez dépassé - alors qu’il y a des tas de musiques beaucoup plus retorses ou abstruses qui me posent infiniment moins de difficultés (pour en rester aux sonates russo-soviétiques pour piano: Zaderatski, Roslavets, Feinberg, Protopopov, Oustvolskaïa ou Tichtchenko.) Enfin, pour le dire vite: la 2ᵉ est celle que je saisis le mieux mais aussi qui m'ennuie le plus (cette alternance de néoromantisme cabossé et de motorisme...); la 8 probablement celle avec laquelle j’ai le plus d’affinités (les deux premiers mouvements, avec leur atmosphère nocturne, leur espèce de foisonnement suspendu, ont quelque chose de quasi décadent qui me plait beaucoup); la 7 celle qui me résiste le plus (beaucoup de choses qui me font grincer des dents, et un discours qui m'échappe très largement.)

Sinon, le jeu de Pletnev (des couleurs magnifiques, un spectre très plein mais avec des strates très étagées, un toucher très varié et exempt d’agressivité, des phrasés assez longs et très fouillés) m’a beaucoup plu (disons que ses qualités me semblent propres à exalter ce qui me plait dans l’écriture pianistique de Prokofiev et à atténuer ce qui m’y déplait.)
Revenir en haut Aller en bas
Cello
Chtchello
Cello

Nombre de messages : 5726
Date d'inscription : 03/01/2007

Prokofiev Sonates pour piano - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Prokofiev Sonates pour piano   Prokofiev Sonates pour piano - Page 3 EmptyDim 22 Sep 2019 - 20:13

Benedictus a écrit:
Prokofiev Sonates pour piano - Page 3 Prokof11
Sonates pour piano nº2 en ré mineur, op. 14, nº7 en si bémol majeur, op. 83 et nº8 en si bémol majeur, op. 84
Mikhail Pletnev (piano)
Hambourg, III.1997
DG


...Enfin, pour le dire vite: la 2ᵉ est celle que je saisis le mieux mais aussi qui m'ennuie le plus (cette alternance de néoromantisme cabossé et de motorisme...)

NOOOOOOOOON  Sad  Sad  Sad  Sad .

La plus belle du cycle, et d'assez loin à mon sens. Pas un mouvement faible sur les quatre, Prokofiev à son meilleur, grisant de la première note à la dernière : mélodies étranges, déstabilisantes mais au final absolument péremptoires, impossible à imaginer autrement, rythmes obsédants, climats ambigus, variés et envoûtants. Ex-æquo avec...

Benedictus a écrit:
...la 8 probablement celle avec laquelle j’ai le plus d’affinités (les deux premiers mouvements, avec leur atmosphère nocturne, leur espèce de foisonnement suspendu, ont quelque chose de quasi décadent qui me plait beaucoup)

Oui, et aussi l'incessant galop inquiet du III.

Benedictus a écrit:
...la 7 celle qui me résiste le plus (beaucoup de choses qui me font grincer des dents, et un discours qui m'échappe très largement.)

Oui, celle-là, je l'aime moins mais . Pour moi, ces sonates, c'est :

2 - 8
6

4 - 7
1 - 3 - 5

9


Mais comme on est en discographie, en ce qui me concerne, c'est Richter d'abord et, pour le cycle complet, Ovchinnikov

Benedictus a écrit:
Sinon, le jeu de Pletnev (des couleurs magnifiques, un spectre très plein mais avec des strates très étagées, un toucher très varié et exempt d’agressivité, des phrasés assez longs et très fouillés) m’a beaucoup plu (disons que ses qualités me semblent propres à exalter ce qui me plait dans l’écriture pianistique de Prokofiev et à atténuer ce qui m’y déplait.)

J'avais repéré ce disque quand je cherchais à sortir un peu de mes réflexes richteriens, précisément parce qu'il proposait mes deux préférées. Et puis, j'ai opté pour une intégrale, sans regret. Mais maintenant que tu en parles...
Revenir en haut Aller en bas
Cello
Chtchello
Cello

Nombre de messages : 5726
Date d'inscription : 03/01/2007

Prokofiev Sonates pour piano - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Prokofiev Sonates pour piano   Prokofiev Sonates pour piano - Page 3 EmptyVen 27 Sep 2019 - 11:14

docteur mabuse a écrit:
...

Berman et Marshev m'ont semblé assez bourrins percussifs, alla russe.
...

Je ne gardais pas ce souvenir du seul CD de (Boris) Berman que je possède et je me le suis donc repassé hier soir pour vérifier.

Prokofiev Sonates pour piano - Page 3 518mzPH1fHL

Et bien à mon sens, ce n'est pas particulièrement percussif.

Ce que je retiens surtout de ce disque, c'est la netteté des traits et les caractérisations fines de chaque mouvement. Ce dernier point est particulièrement sensible dans les 10 Pièces de Roméo et Juliette, qui s'y prêtent il est vrai parfaitement : l'animation frénétique de la Danse Populaire, la morgue plus grandiloquente qu'aggressive de la Danse des Chevaliers, la grâce énigmatique de la Danse des Jeunes Filles aux Lys, la tendresse infinie de Juliette Jeune Fille ou de Roméo et Juliette avant la séparation - Berman y fait preuve d'une très belle palette expressive, en fait.

Tout ceci est vrai également pour la 5ème sonate, une des seules que je n'aime guère d'ordinaire. Berman parvient presque à me la faire réévaluer significativement. Et pas de traces de bourrinage ici non plus... Wink. Pour le reste du cycle, je ne sais pas, mais sur base de ce seul enregistrement, Berman s'en sort vraiment pas mal.


Dernière édition par Cello le Ven 27 Sep 2019 - 18:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
docteur mabuse
Mélomaniaque
docteur mabuse

Nombre de messages : 824
Date d'inscription : 15/11/2016

Prokofiev Sonates pour piano - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Prokofiev Sonates pour piano   Prokofiev Sonates pour piano - Page 3 EmptyVen 27 Sep 2019 - 16:40

Soit, je n'ai pas écouté les disques de Boris Berman (et Oleg Marshev). Seulement des morceaux pris ici ou là sur internet … J'ai quand même été frappé par la différence d'approche d'avec les pianistes avec lesquels j'ai mes habitudes : Gyorgy Sandor, Bernd Glemser … et dernièrement Tedd Joselson.
En comparaison tu trouveras sûrement ces derniers très indolents. C'est bien sûr une question de sensibilité propre à chacun.
Boris Berman correspondrait bien à une certaine tradition du piano russe qui n'est pas trop ma tasse de thé ...
Plus que la tradition russe en fait, j'ai l'impression aussi que Sviatoslav Richter a eu une grande influence sur la façon d'interpréter Prokofiev. Mais que ce n'est pas donné à tout le monde de pouvoir jouer comme lui.

Mais en fait je pense que l'interprétation des oeuvres de Prokofiev reste très ouverte. Lui-même aura beaucoup voyagé durant sa vie et aura été influencé par différentes rencontres. Plus que pour d'autres compositeurs, je trouve que ses oeuvres s'accommodent bien de différentes façons de les jouer.

J'en profite pour réécouter Roméo et Juliette, 10 pièces pour piano op.75 par Mikhaïl Rudy. C'est très sympa de réentendre ça  Very Happy
Prokofiev Sonates pour piano - Page 3 MR-ROMEOetJULIETTE-559x559
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87996
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Prokofiev Sonates pour piano - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Prokofiev Sonates pour piano   Prokofiev Sonates pour piano - Page 3 EmptySam 28 Sep 2019 - 10:24

Ah, Rudy est très très fort en transcriptions (son disque Wagner, de véritables sortilèges symphoniques, des atmosphères suspendues qu'on croirait impossibles avec la résonance limitée d'un piano !).

Il est vraiment que je n'ai pas parlé du résultat de mon écoute de Sándor György, j'ai trouvé que la franchise du jeu et de la captation rendaient un peu tout égal, je n'ai pas vraiment perçu l'évolution stylistique, et ça finit par être un peu lassant à l'oreille (j'ai écouté, en plus des sonates, la première moitié de l'archi-intégrale). Il faut dire que je ne suis pas fanatique de Prokofiev et que je me suis tout enfilé en une journée et demie, tout en faisant autre chose : pas forcément les meilleures conditions pour s'immerger dans une interprétation et se réapproprier un corpus… Mais ce qui m'avait plu au détail sur un temps réduit m'a paru, pris globalement et sur la durée, un peu frustrant.

Il faudrait que je retente avec l'emporté Glemser ou avec l'esthète Ovchinnikov, mais j'avoue ne pas avoir été assez accroché pour recommencer tout de suite. Pourtant, sur le papier, ce devrait m'intéresser, ce type de langage au piano, mais je peine à entrer dedans, difficile à décrire… trop complexe pour être séduisant d'emblée, mais quand j'essaie de me pencher dessus attentivement, mon attention n'est pas assez retenue par quoi que ce soit pour que je fasse l'effort (même avec partition). Bon, je retenterai plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
docteur mabuse
Mélomaniaque
docteur mabuse

Nombre de messages : 824
Date d'inscription : 15/11/2016

Prokofiev Sonates pour piano - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Prokofiev Sonates pour piano   Prokofiev Sonates pour piano - Page 3 EmptySam 28 Sep 2019 - 14:57

Je suis content que tu aimes bien Mikhail Rudy. C'est un pianiste attachant dont on ne parle presque plus aujourd'hui. A une époque j'ai en particulier beaucoup écouté ses enregistrements de Brahms.
...

Même lorsqu'on aime bien Prokofiev, écouter sa musique à trop forte dose peut être lassant et/ou indigeste. On ne doit pas non plus s'attendre non plus à découvrir que des chefs d'oeuvre.
Il faut diversifier les oeuvres à écouter. Récemment en playlist, je signalais cette nouveauté dont je trouvais le programme particulièrement bien choisi :
Prokofiev Sonates pour piano - Page 3 71pn%2BVXm1JL._SL1200__
Florian Noack - Prokofiev : Tales of an old grandmother / Etudes op.2 / Visions fugitives / Sonates n°6
La dolce volta (2019)

Ca me semble moins rébarbatif que d'écouter toutes les sonates les unes à la suite des autres drink
Revenir en haut Aller en bas
Eusèbe
Mélomaniaque
Eusèbe

Nombre de messages : 1278
Age : 43
Localisation : Paris/ Lille
Date d'inscription : 23/09/2014

Prokofiev Sonates pour piano - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Prokofiev Sonates pour piano   Prokofiev Sonates pour piano - Page 3 EmptyVen 18 Oct 2019 - 23:16

docteur mabuse a écrit:
Je suis content que tu aimes bien Mikhail Rudy. C'est un pianiste attachant dont on ne parle presque plus aujourd'hui. A une époque j'ai en particulier beaucoup écouté ses enregistrements de Brahms.
...

Même lorsqu'on aime bien Prokofiev, écouter sa musique à trop forte dose peut être lassant et/ou indigeste. On ne doit pas non plus s'attendre non plus à découvrir que des chefs d'oeuvre.
Il faut diversifier les oeuvres à écouter. Récemment en playlist, je signalais cette nouveauté dont je trouvais le programme particulièrement bien choisi :
Prokofiev Sonates pour piano - Page 3 71pn%2BVXm1JL._SL1200__
Florian Noack - Prokofiev : Tales of an old grandmother / Etudes op.2 / Visions fugitives / Sonates n°6
La dolce volta (2019)

Ca me semble moins rébarbatif que d'écouter toutes les sonates les unes à la suite des autres drink

Très beau disque, en effet, pour l'amateur de miniatures pianistiques que je suis.
Mystère, silence, intériorité... je trouve là quelque chose qui m'évoque fortement la musique française d'alors
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Prokofiev Sonates pour piano - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Prokofiev Sonates pour piano   Prokofiev Sonates pour piano - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Prokofiev Sonates pour piano
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» ça " gaz" pour lui.
» Faut il être dépressif pour composer de la bonne musique?
» Pour les fans en haute-savoie et savoie
» RECHERCHE VINYL EN TOUS GENRE POUR SAMPLE !!!
» Qui serait opé pour une tape New School?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: