Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Interpréter la musique avec des mots

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87996
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Interpréter la musique avec des mots - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Interpréter la musique avec des mots   Interpréter la musique avec des mots - Page 2 EmptyLun 28 Juil 2014 - 14:04

Ca fonctionne a écrit:
Je crois que c'est DavidLeMarrec qui m'a indiqué une référence bibliographique pour me forger du vocabulaire, il faut que je me procure cet ouvrage (à rechercher dans la liste des derniers messages...).
Abromont pour le solfège, Massin et Vignal pour les trucs généralistes… mais ce sont des noms parmi d'autres (qui ont l'avantage d'embrasser assez large et de se trouver assez facilement), il y a plein de bouquins tout à fait valables pour ça.

Citation :
en jouir bestialement.

Surprised Chacun ses goûts.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Invité
Invité



Interpréter la musique avec des mots - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Interpréter la musique avec des mots   Interpréter la musique avec des mots - Page 2 EmptyLun 28 Juil 2014 - 14:28

Pffou, on ne peut commenter tous les messages de DavidLeMarrec, c'est apparemment un expert qui aime à partager son savoir. Reste à archiver le tout dans sa mémoire.

Rav-phaël a écrit:
Ca fonctionne a écrit:
Avec les mots on jouit consciemment de ses perceptions - donc intelligemment - au lieu d'en jouir bestialement.

Le plus important c'est de les ressentir et de les vivre consciemment ! Après si tu ne peux pas y donner un nom, on sent fiche, c'est pas important !
Mais c'est vrai que de savoir à l'avance ce que sont les choses, ça aide non seulement à les repérer, mais du coup à les percevoir dans leur entière totalité, et ainsi d'en jouir vraiment consciemment !
Eh bah oui, mais comment fais-tu pour jouir consciemment sans disposer des mots qui déterminent ta conscience ? Maîtriserais-tu une quelconque science secrète te donnant la clef des mathématiques musicales ?

DavidLeMarrec a écrit:


Citation :
en jouir bestialement.

Surprised Chacun ses goûts.

La jouissance bestiale peut-être louable pour autant qu'elle ne soit point subie. Ce qui implique qu'on puisse la dompter à volonté en asseyant dessus sa conscience. De là la nécessité du vocabulaire musical.
Sans quoi la musique classique n'est rien d'autre qu'une prison dorée, là où les musiques barbares de type rock et rap - donc vaudous - sont des prisons fétides.
Revenir en haut Aller en bas
frgirard
Mélomane averti


Nombre de messages : 114
Date d'inscription : 18/03/2007

Interpréter la musique avec des mots - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Interpréter la musique avec des mots   Interpréter la musique avec des mots - Page 2 EmptyLun 28 Juil 2014 - 17:26

Ca fonctionne a écrit:

La jouissance bestiale peut-être louable pour autant qu'elle ne soit point subie. Ce qui implique qu'on puisse la dompter à volonté en asseyant dessus sa conscience. De là la nécessité du vocabulaire musical.
Sans quoi la musique classique n'est rien d'autre qu'une prison dorée, là où les musiques barbares de type rock et rap - donc vaudous - sont des prisons fétides.


Heureusement qu'une oeuvre musicale peut-être aborder comme une histoire racontée par un interprête trahissant un auteur. Chaque interpêtre de la même oeuvre racontant une version différente.
Heureusement qu'une oeuvre musicale peut-être aborder sous l'aspect sonore, couleur, sensation auditive. L'appreciation d'un Gamellan ne demande pas la connaissance d'un vocabulaire propre à cet orchestre.

Mon vocabulaire s'arrête à Allegro ma non troppo ce qui ne m'empêche pas de jouir avec raffinement.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87996
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Interpréter la musique avec des mots - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Interpréter la musique avec des mots   Interpréter la musique avec des mots - Page 2 EmptyLun 28 Juil 2014 - 17:32

Ca fonctionne a écrit:
Reste à archiver le tout dans sa mémoire.

Dans la tienne, ce serait vraisemblablement plus efficace. Smile


Citation :
Eh bah oui, mais comment fais-tu pour jouir consciemment sans disposer des mots qui déterminent ta conscience ? Maîtriserais-tu une quelconque science secrète te donnant la clef des mathématiques musicales ?

Tu peux repérer un changement de couleur sans être capable de décrire une modulation, tu peux entendre un effet de phrasé sans lui donner un nom, trouve une note isolée belle sans avoir sa fonction, etc.


Citation :
La jouissance bestiale peut-être louable pour autant qu'elle ne soit point subie.

Je badinais, je n'ai rien contre l'appréciation instinctive, bien au contraire. Les mots que tu as choisis sont simplement… inhabituels pour de la musique, disons.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Marchoukrev
Mélomane averti
Marchoukrev

Nombre de messages : 416
Age : 23
Localisation : Entre Paris et les Hauts-de-France
Date d'inscription : 14/08/2013

Interpréter la musique avec des mots - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Interpréter la musique avec des mots   Interpréter la musique avec des mots - Page 2 EmptyLun 4 Aoû 2014 - 11:22

steadyraph a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Après, si tu veux faire produire quelque chose de beau en plus, là, tu nous mets au travail forcé.

Je ne force personne, mais je comptais sur l'enthousiasme fou des mélomanes ici présents. Je pensais créer un fil un peu différent du reste du forum : il ne s'agit pas simplement de dire "j'ai adoré, surtout le crescendo final" ou "la cadence me donne des petits frissons" mais de décrire intégralement un fragment d'œuvre, un mouvement ou une œuvre entière. Quand je dis intégralement, je veux dire un peu comme un récit, avec un paysage qui se déroule dans le temps, un début et une fin. Je suis persuadé que chacun ayant ses préférences ici ont peut ainsi révéler certaines œuvres sous un autre jour - non musical si j'ose dire. Mais tant que quelqu'un ne se sera pas lancé, je sens que l'on va se perdre en conjectures...

Allez je me lance! Je vous propose une description du premier mouvement de la 7ème symphonie de Dimitri Chostakovitch (ne soyez pas trop sévères avec mon style les amis, ce petit exercice est super difficile).

Dans la campagne aux alentours de Leningrad...  Le soleil se lève sur l'ancienne capitale russe, qui après une nuit calme et paisible retrouve sa vie trépidante. Nous sommes à la fin du printemps 1941. Il fait chaud, on entend au loin les oiseaux qui chantent; on n'a pas l'impression d'être si près d'une si grande ville. Le climat est bucolique, innocent. La vie suit son cours dans la grande ville du Nord. Mais... Qu'est-ce qui se passe? Le silence... Un silence de plomb s'est abattu sur la ville. C'est la guerre! L'Allemagne nazie vient d'envahir l'URSS, sans aucune déclaration de guerre. La rumeur court et enfle rapidement mais les services de propagande communistes minimisent la menace: la Wehrmacht n'est nullement dangereuse, l'Armée Rouge va la renvoyer d'où elle vient. Malgré ces propos optimistes, ce qui devait être inoffensif devient de plus en plus menaçant. Il paraît que les Allemands approchent de la ville; leurs avions survolent déjà la campagne environnante; on peut presque déjà entendre les moteurs des Panzers et la marche des ces dizaines de milliers de soldats nazis aux portes de la ville. Le doute n'est plus permis: la Wehrmacht est aux portes de Leningrad. Alors tombe la terrible nouvelle: la ville est assiégée! Totalement encerclée! Et devant cette menace mortelle, la volonté de Staline tombe, tel le couperet sur le cou du condamné à mort: la cité ne sera pas évacuée. Les civils restent dans Leningrad. Femmes, enfants, vieillards... Ils doivent tous mourir ou survivre avec les soldats qui défendent la ville... Les femmes pleurent... La nouvelle est assourdissante. Tout à sa douleur, le peuple soviétique en oublie presque l'invasion. Il se lamente et chante un requiem pour ses centaines de milliers de soldats déjà tombés. Leningrad est désormais nimbée d'une atmosphère de deuil et de désolation. Qu'il est loin le temps de l'insouciance... C'est à peine si l'on s'en souvient fugacement... Le silence tombe alors sur la ville, comme pour marquer le début d'une longue période d'un sommeil malade.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Interpréter la musique avec des mots - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Interpréter la musique avec des mots   Interpréter la musique avec des mots - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Interpréter la musique avec des mots
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Musique classique et droits de l'Homme
» Comment broder autour d'un thème
» Extraire le son d'une vidéo sur Mac
» petit glossaire de lutherie
» Faut il être dépressif pour composer de la bonne musique?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: