Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Roberto Alagna

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 10 ... 20  Suivant
AuteurMessage
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Roberto Alagna Empty
MessageSujet: Roberto Alagna   Roberto Alagna EmptyVen 9 Oct 2009 - 22:31

Je n'ai pas trouvé le référencement d'un fil sur ce dernier dans l'index. Je crée ce fil pour vous annoncer ses futures prises de rôles ambitieuses, suprenantes également et certains de ses futurs engagement.

Parmi ses futures prises de rôle : Maurizio dans Adriana Lecouvreur, Paolo dans Francesca da Rimini de Zandonai, Admeto dans Alceste de Gluck, Otello à Vienne sous la direction de Chung Shocked Shocked Shocked Shocked Shocked lol! lol! lol! lol! lol! , Enée dans Les Troyens et Le Cid en 2011 à Marseille avec Béatrice Uria-Monzon en Chimène.
Sinon, il va chanter en 2012 à Covent Garden deux rôles différents dans la même saison : Nemorino et Radamès.
Il est en tout cas de plus en plus inconscient, surtout quand on voit qu'il veut s'attaquer à Otello qui n'est clairement pas à un rôle pour lui ou encore Enée. C'est du suicide vocal!!! La voix est déjà abimé, cela n'est pas fait pour arranger les choses. Le déclin de ce ténor est impressionnant depuis plusieurs années. Je ne l'ai pas vu/ntendu en salle et mon jugement n'est évidemment pas objectif. Ce n'est qu'une opinion personnelle. Son côté variétoche m'exaspère également. Pavarotti l'a fait mais avec meilleur goût et avait des moyens autrement conséquent qu'Alagna. La personnalité d'Alagna en elle-même m'énerve. Il est imbu de lui-même, a le melon comme on dit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Roberto Alagna Empty
MessageSujet: Re: Roberto Alagna   Roberto Alagna EmptyVen 9 Oct 2009 - 22:34

dans tous ses projets j'aimerais bien savoir combien vont survivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Roberto Alagna Empty
MessageSujet: Re: Roberto Alagna   Roberto Alagna EmptyVen 9 Oct 2009 - 22:37

calbo a écrit:
dans tous ses projets j'aimerais bien savoir combien vont survivre.

A mon avis, il va privilégier sa variétoche en se retirant des projets trouvant les rôles trop difficiles pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87538
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Roberto Alagna Empty
MessageSujet: Re: Roberto Alagna   Roberto Alagna EmptyVen 9 Oct 2009 - 22:42

Effectivement, et particulièrement vu l'état présent de sa voix, je ne vois pas bien comment il peut soutenir Otello et Enée (déjà très tendu dans les airs de studio de 2003...), et même le Cid. Physiquement, ça me paraît quasiment injouable.

Mais bon, tant pis, on sait qu'il se brûle les ailes ; en attendant, c'est toujours un plaisir immense de le découvrir dans les rôles qu'il aborde, entre l'incarnation brûlante, la diction parfaite et le timbre si singulier.

Même lorsqu'il est censé se vautrer, c'est un enchantement. Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Roberto Alagna Empty
MessageSujet: Re: Roberto Alagna   Roberto Alagna EmptyVen 9 Oct 2009 - 22:47

En attendant c'est toujours un supplice immense de le découvrir dans les rôles qu'il massacre, entre la ligne affreuse, les aigus horribles et la médiocrité du timbre.

Même lorsqu'il est censé être trés bon, ça n'est jamais que dans la moyenne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cleme
Petit agniou
Cleme

Nombre de messages : 7229
Age : 25
Date d'inscription : 18/12/2008

Roberto Alagna Empty
MessageSujet: Re: Roberto Alagna   Roberto Alagna EmptyVen 9 Oct 2009 - 22:52

Guillaume a écrit:
En attendant c'est toujours un supplice immense de le découvrir dans les rôles qu'il massacre, entre la ligne affreuse, les aigus horribles et la médiocrité du timbre.

Même lorsqu'il est censé être trés bon, ça n'est jamais que dans la moyenne.


+1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87538
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Roberto Alagna Empty
MessageSujet: Re: Roberto Alagna   Roberto Alagna EmptyVen 9 Oct 2009 - 22:52

Vu comme c'est parti, je sens que ce fil va être grotesque. fleurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cleme
Petit agniou
Cleme

Nombre de messages : 7229
Age : 25
Date d'inscription : 18/12/2008

Roberto Alagna Empty
MessageSujet: Re: Roberto Alagna   Roberto Alagna EmptyVen 9 Oct 2009 - 22:58

DavidLeMarrec a écrit:
Vu comme c'est parti, je sens que ce fil va être grotesque. fleurs

Rien que le titre est grotesque Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Roberto Alagna Empty
MessageSujet: Re: Roberto Alagna   Roberto Alagna EmptyVen 9 Oct 2009 - 22:59

Et Alagna est grotesque. Interview du Figaro aujourd'hui : "Tout me réussit" déclare l'intéressé, interrogé sur sa situation financière. Roberto Alagna Icon_mrgreen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Roberto Alagna Empty
MessageSujet: Re: Roberto Alagna   Roberto Alagna EmptyVen 9 Oct 2009 - 22:59

aurele a écrit:
calbo a écrit:
dans tous ses projets j'aimerais bien savoir combien vont survivre.

A mon avis, il va privilégier sa variétoche en se retirant des projets trouvant les rôles trop difficiles pour lui.

C'est possible

DavidLeMarrec a écrit:
Effectivement, et particulièrement vu l'état présent de sa voix, je ne vois pas bien comment il peut soutenir Otello et Enée (déjà très tendu dans les airs de studio de 2003...), et même le Cid. Physiquement, ça me paraît quasiment injouable.


Vu qu'il a chanté radamès ou il pense avoir fait merveille, et ses courtisans suivent aveuglément d'ailleurs, alors qu'il s'est vautré, il serait bien capable de chanter Otello ou il se plantera en beauté
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87538
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Roberto Alagna Empty
MessageSujet: Re: Roberto Alagna   Roberto Alagna EmptyVen 9 Oct 2009 - 23:00

Cleme a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Vu comme c'est parti, je sens que ce fil va être grotesque. fleurs

Rien que le titre est grotesque Surprised
HS.

Merci de poster vos remarques dans le fil adéquat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Roberto Alagna Empty
MessageSujet: Re: Roberto Alagna   Roberto Alagna EmptyVen 9 Oct 2009 - 23:01

Cleme a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Vu comme c'est parti, je sens que ce fil va être grotesque. fleurs

Rien que le titre est grotesque Surprised

Guillaume a écrit:
Et Alagna est grotesque. Interview du Figaro aujourd'hui : "Tout me réussit" déclare l'intéressé, interrogé sur sa situation financière. Roberto Alagna Icon_mrgreen


Je n'aime pas plus Alagna que vous mais tachez au moins de respecter ceux, qui, sans être des courtisans aveuglément stupides, l'apprécient
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Cleme
Petit agniou
Cleme

Nombre de messages : 7229
Age : 25
Date d'inscription : 18/12/2008

Roberto Alagna Empty
MessageSujet: Re: Roberto Alagna   Roberto Alagna EmptyVen 9 Oct 2009 - 23:03

DavidLeMarrec a écrit:
Cleme a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Vu comme c'est parti, je sens que ce fil va être grotesque. fleurs

Rien que le titre est grotesque Surprised
HS.

Merci de poster vos remarques dans le fil adéquat.

Laughing Sauf que lui au moins il s'aperçoit qu'il a pas la même voix qu'avant et lui au moins il s'adapte et chante de moins en moins. Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87538
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Roberto Alagna Empty
MessageSujet: Re: Roberto Alagna   Roberto Alagna EmptyVen 9 Oct 2009 - 23:05

calbo a écrit:
Citation :
A mon avis, il va privilégier sa variétoche en se retirant des projets trouvant les rôles trop difficiles pour lui.

C'est possible
Enfin, variété, c'est un bien grand mot, l'opérette et le chant lyrique traditionnel n'en sont pas à proprement parler. Après ça, oui, on peut prévoir des annulations.

Citation :
DavidLeMarrec a écrit:
Effectivement, et particulièrement vu l'état présent de sa voix, je ne vois pas bien comment il peut soutenir Otello et Enée (déjà très tendu dans les airs de studio de 2003...), et même le Cid. Physiquement, ça me paraît quasiment injouable.


Vu qu'il a chanté radamès ou il pense avoir fait merveille, et ses courtisans suivent aveuglément d'ailleurs, alors qu'il s'est vautré, il serait bien capable de chanter Otello ou il se plantera en beauté
C'était quand même pas mal du tout son Radamès, même si la qualité des aigus n'est pas celle des meilleurs spécialistes du répertoire. En Otello, c'est différent, la tessiture est très tendue, je vois mal comment il peut tenir ça en se mettant simultanément à Samson, à Enée, au Cid et même à des rôles relativement difficiles à négocier comme Maurizio. Je veux dire que physiquement, il y a un moment où la voix va lâcher, ne serait-ce qu'à cause de la fatigue vocale, puisque les aigus lui ont toujours coûté.

Après ça, le temps qu'il chantera, ce sera de l'excellent job comme toujours, et s'il parvient à assumer Otello pour une série de représentations, il faut absolument que ce soit capté. cheers

J'espère surtout qu'il nous donnera quelques autres trucs français dans l'intervalle. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Roberto Alagna Empty
MessageSujet: Re: Roberto Alagna   Roberto Alagna EmptyVen 9 Oct 2009 - 23:06

Désolée mais son Radamès et ensuite son Manrico ont été des catastrophes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87538
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Roberto Alagna Empty
MessageSujet: Re: Roberto Alagna   Roberto Alagna EmptyVen 9 Oct 2009 - 23:09

Ca me paraît pour le moins très excessif. Smile En tout cas, son tout récent Canio était remarquable. Cool

Et puis pour Manrico il y a le studio qui le montre dans ses meilleurs moyens. Et ça ne rougit pas face aux illustres aînés... surtout qu'avec Pappano et le bel entourage, c'est vraiment un disque électrique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31013
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Roberto Alagna Empty
MessageSujet: Re: Roberto Alagna   Roberto Alagna EmptyVen 9 Oct 2009 - 23:14

Je fais parti de ceux qui aiment beaucoup Alagna, et c'est pas pour ça que je soutient ses dernières prises de rôles.
Quand au melon ... franchement dans ce milieux ils l'ont tous.

Alors oui les propos tenu ici, sont totalement déplacés.
Pour moi il restera la référence dans pas mal de rôle : Roméo, Don Carlos, Nemorino, Faust, Edgard et même son Don José est superbe. Ou encore son Hoffmann insolent de santé (à défaut d'une incarnation profonde).
On lui doit aussi quelques résurections comme Cyrano, Fiesque, Le Jongleur.

A présent ça ne m'empêche pas d'être triste quand je le vois se bousiller sur Paillasse ...
(Il y a un très beau Paillasse de 2002, mais c'est maintenant qu'il le paie).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Roberto Alagna Empty
MessageSujet: Re: Roberto Alagna   Roberto Alagna EmptyVen 9 Oct 2009 - 23:25

Cololi a écrit:


Quand au melon ... franchement dans ce milieux ils l'ont tous.


Non ils ne l'ont pas tous col. Et Alagna est le seul à s'être autoproclamé "meilleur ténor du monde"

Citation :
Alors oui les propos tenu ici, sont totalement déplacés.

Tu n'empêcheras pas les excès en tous genres.

Citation :
Pour moi il restera la référence dans pas mal de rôle : Roméo, Don Carlos, Nemorino, Faust, Edgard et même son Don José est superbe. Ou encore son Hoffmann insolent de santé (à défaut d'une incarnation profonde).
On lui doit aussi quelques résurections comme Cyrano, Fiesque, Le Jongleur.

Le répertoire auquel il aurait dû se dédier au lieu de vouloir se bousiller la voix sur des rôles comme Radamès et Manrico dont je maintiens qu'ils ne lui conviennent absolument pas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Hidraot
Mélomane chevronné
Hidraot

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

Roberto Alagna Empty
MessageSujet: Re: Roberto Alagna   Roberto Alagna EmptyVen 9 Oct 2009 - 23:26

Cololi a écrit:
Je fais parti de ceux qui aiment beaucoup Alagna, et c'est pas pour ça que je soutient ses dernières prises de rôles.
Quand au melon ... franchement dans ce milieux ils l'ont tous.

Alors oui les propos tenu ici, sont totalement déplacés.
Pour moi il restera la référence dans pas mal de rôle : Roméo, Don Carlos, Nemorino, Faust, Edgard et même son Don José est superbe. Ou encore son Hoffmann insolent de santé (à défaut d'une incarnation profonde).
On lui doit aussi quelques résurections comme Cyrano, Fiesque, Le Jongleur.

A présent ça ne m'empêche pas d'être triste quand je le vois se bousiller sur Paillasse ...
(Il y a un très beau Paillasse de 2002, mais c'est maintenant qu'il le paie).
Tiens tiens on a perdu son sens de l'humour siffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Roberto Alagna Empty
MessageSujet: Re: Roberto Alagna   Roberto Alagna EmptyVen 9 Oct 2009 - 23:28

Je ne vois pas en quoi c'est déplacé. Quand on voit l'acharnement de certains sur Varnay, c'est un juste retour des choses ! Roberto Alagna 796625


ASTRRRIIIIIIID !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Roberto Alagna Empty
MessageSujet: Re: Roberto Alagna   Roberto Alagna EmptyVen 9 Oct 2009 - 23:31

Guillaume a écrit:
Je ne vois pas en quoi c'est déplacé. Quand on voit l'acharnement de certains sur Varnay, c'est un juste retour des choses ! Roberto Alagna 796625


ASTRRRIIIIIIID !

Tiens pourquoi tu ne crées pas un fil sur Astrid d'ailleurs siffle ? comme ca tu ne viendras plus en parler ici Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Cleme
Petit agniou
Cleme

Nombre de messages : 7229
Age : 25
Date d'inscription : 18/12/2008

Roberto Alagna Empty
MessageSujet: Re: Roberto Alagna   Roberto Alagna EmptyVen 9 Oct 2009 - 23:33

Quand c'est pas Callas c'est Astrid hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Roberto Alagna Empty
MessageSujet: Re: Roberto Alagna   Roberto Alagna EmptyVen 9 Oct 2009 - 23:36

Est il besoin de relancer Guillaume sur le sujet Shocked ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31013
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Roberto Alagna Empty
MessageSujet: Re: Roberto Alagna   Roberto Alagna EmptyVen 9 Oct 2009 - 23:38

Hidraot a écrit:
Cololi a écrit:
Je fais parti de ceux qui aiment beaucoup Alagna, et c'est pas pour ça que je soutient ses dernières prises de rôles.
Quand au melon ... franchement dans ce milieux ils l'ont tous.

Alors oui les propos tenu ici, sont totalement déplacés.
Pour moi il restera la référence dans pas mal de rôle : Roméo, Don Carlos, Nemorino, Faust, Edgard et même son Don José est superbe. Ou encore son Hoffmann insolent de santé (à défaut d'une incarnation profonde).
On lui doit aussi quelques résurections comme Cyrano, Fiesque, Le Jongleur.

A présent ça ne m'empêche pas d'être triste quand je le vois se bousiller sur Paillasse ...
(Il y a un très beau Paillasse de 2002, mais c'est maintenant qu'il le paie).
Tiens tiens on a perdu son sens de l'humour siffle

Pas du tout ... je vois pas ce qui te fait dire ça.
C'est simplement que je trouve vos avis totalement à côté de plaque.

Hidraot : on peut pas dire dire que ce soit le répertoire que tu écoutes. A partir de là c'est plus que délicat de conclure non ?
Calbo : tu bloques sur ça. C'est dommage, j'ai encore écouté un extrait de son Roméo de 94 ... c'est divin. Je le préfère même à Thill !
Guillaume : tu n'aimes pas le répertoire français, tu n'aimes pas les beaux timbres. Soit tu as le droit, mais essaye de comprendre qu'il y a des personnes qui aime Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Cleme
Petit agniou
Cleme

Nombre de messages : 7229
Age : 25
Date d'inscription : 18/12/2008

Roberto Alagna Empty
MessageSujet: Re: Roberto Alagna   Roberto Alagna EmptyVen 9 Oct 2009 - 23:40

Pas la peine d'être méprisant Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Roberto Alagna Empty
MessageSujet: Re: Roberto Alagna   Roberto Alagna EmptyVen 9 Oct 2009 - 23:41

Citation :
tu n'aimes pas les beaux timbres

Je ne savais pas que les timbres de Domingo, de Wunderlich, de Callas, de Nilsson, de DFD, de Hotter, de Schwarzkopf, de Windgassen...etc étaient moche, comme quoi on en apprend tous les jours ! Roberto Alagna 514106

Et Carmen et Pelleas, ça semble ne pas compter dans le répertoire français... Roberto Alagna Icon_mrgreen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31013
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Roberto Alagna Empty
MessageSujet: Re: Roberto Alagna   Roberto Alagna EmptyVen 9 Oct 2009 - 23:44

Cleme a écrit:
Pas la peine d'être méprisant Rolling Eyes

Je ne vois pas en quoi je suis méprisant. Mais tu vas me dire en quoi.

J'essaye simplement de mettre un peu de mesure à des avis que je trouve totalement disproportionnés, c'est tout.
Car ça sert à quoi ce pugilat ? What the fuck ?!?


Dernière édition par Cololi le Ven 9 Oct 2009 - 23:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Hippolyte
Mélomane chevronné
Hippolyte

Nombre de messages : 3080
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

Roberto Alagna Empty
MessageSujet: Re: Roberto Alagna   Roberto Alagna EmptyVen 9 Oct 2009 - 23:45

calbo a écrit:
Cololi a écrit:
Pour moi il restera la référence dans pas mal de rôle : Roméo, Don Carlos, Nemorino, Faust, Edgard et même son Don José est superbe. Ou encore son Hoffmann insolent de santé (à défaut d'une incarnation profonde).
On lui doit aussi quelques résurections comme Cyrano, Fiesque, Le Jongleur.

Le répertoire auquel il aurait dû se dédier au lieu de vouloir se bousiller la voix sur des rôles comme Radamès et Manrico dont je maintiens qu'ils ne lui conviennent absolument pas

Alagna a été splendide, particulièrement dans le répertoire français. Mais force est de constater que la voix se délabre furieusement. Déjà l'an dernier à Orange, dans Faust, ce n'était pas terrible. Mais ce Jongleur de Notre-Dame qui vient de sortir chez DG, j'en ai écouté des passages il y a quelques jours, et c'est effrayant, on ne peut que se demander comment Alagna a pu laisser publier un truc pareil : la voix déraille, c'est un supplice. De la part du chanteur qu'il fut, c'est pathétique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hidraot
Mélomane chevronné
Hidraot

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

Roberto Alagna Empty
MessageSujet: Re: Roberto Alagna   Roberto Alagna EmptyVen 9 Oct 2009 - 23:47

Juste comme ça, il me semble que je n'ai émis aucun avis en ce qui concerne Alagna dans ce fil. Oui ou non ?
Deuxièmement tu crois que tu connais plus Lully que moi Alagna ?
Toi tu peux te permettre toute sorte de vanne mais nous on a pas le droit ?
A t-on le doit de ne pas être d'accord avec toi sans pour autant être débile ou avoir mauvais goût ?
Pourquoi ne pas défendre Alagna en nous disant ce que tu trouves de bien plutôt qu'en nous attaquant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cleme
Petit agniou
Cleme

Nombre de messages : 7229
Age : 25
Date d'inscription : 18/12/2008

Roberto Alagna Empty
MessageSujet: Re: Roberto Alagna   Roberto Alagna EmptyVen 9 Oct 2009 - 23:49

Cololi a écrit:
Cleme a écrit:
Pas la peine d'être méprisant Rolling Eyes

Je ne vois pas en quoi je suis méprisant. Mais tu vas me dire en quoi.

J'essaye simplement de mettre un peu de mesure à des avis que je trouve totalement disproportionnés, c'est tout.
Car ça sert à quoi ce pugilat ? What the fuck ?!?

Tout simplement tu dis qu'Hidraot en gros ne pas juger Alagna car comme elle n'écoute pas ce répertoire et qu'elle bloque dessus ( ce qui n'est pourtant pas le cas) et tu dis que Guillaume n'aime que les timbres moches ce qui est très sympa pour lui, il peut très bien dire la même chose de toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Roberto Alagna Empty
MessageSujet: Re: Roberto Alagna   Roberto Alagna EmptyVen 9 Oct 2009 - 23:52

Je bloque sur un répertoire qui ne convient pas du tout à Alagna et sur son comportement qui est franchement indigne d'un artiste qui se présente comme le meilleur. Il pense avoir une place, et bien qu'il s'en montre digne avc un comportement irréprochable hors scène.
Concernant son roméo j'ai eu l'occasion de voir la production du ROH donnée en 94 et j'ai été étonnée de ce que j'ai vu. S'il s'était contenté e chanter le répertoire qui lui convient, il n'aurait pas bousillé sa voix point barre. Maintenant si tu préfères considérer qu'effectivement Roberto est le ténor N°1 dans le monde lyrique c'est un peu réducteur et pas très sympa pour les artistes français qui n'ont pas forcément la chance d'avoir le soutien de la presse


Dernière édition par calbo le Mer 1 Juin 2011 - 15:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31013
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Roberto Alagna Empty
MessageSujet: Re: Roberto Alagna   Roberto Alagna EmptyVen 9 Oct 2009 - 23:52

Hidraot a écrit:
Juste comme ça, il me semble que je n'ai émis aucun avis en ce qui concerne Alagna dans ce fil. Oui ou non ?
Deuxièmement tu crois que tu connais plus Lully que moi Alagna ?
Toi tu peux te permettre toute sorte de vanne mais nous on a pas le droit ?
A t-on le doit de ne pas être d'accord avec toi sans pour autant être débile ou avoir mauvais goût ?
Pourquoi ne pas défendre Alagna en nous disant ce que tu trouves de bien plutôt qu'en nous attaquant ?

Mais est ce que je suis venu sur le post Lully pour le détruire gratuitement ? Car à quoi ça servirai que je le fasse ?
En hs certainement ... pour rigoler. Et je ne connais rien à Lully, je n'ai jamais prétendu l'inverse et tu le sais très bien.
Quand à ce que je trouve bien chez Alagna, j'ai liste les meilleurs rôles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Roberto Alagna Empty
MessageSujet: Re: Roberto Alagna   Roberto Alagna EmptyVen 9 Oct 2009 - 23:52

Surtout que j'aime des timbres moches et d'autres beaux...et ce n'est pas un crime d'aimer à la fois Nilsson, Varnay, Callas et Popp.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Roberto Alagna Empty
MessageSujet: Re: Roberto Alagna   Roberto Alagna EmptyVen 9 Oct 2009 - 23:54

En vivant dans le passé comme tu le fais tu te prives de très belles choses, hors Alagna bien sur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Hidraot
Mélomane chevronné
Hidraot

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

Roberto Alagna Empty
MessageSujet: Re: Roberto Alagna   Roberto Alagna EmptyVen 9 Oct 2009 - 23:54

Cololi a écrit:
Hidraot a écrit:
Juste comme ça, il me semble que je n'ai émis aucun avis en ce qui concerne Alagna dans ce fil. Oui ou non ?
Deuxièmement tu crois que tu connais plus Lully que moi Alagna ?
Toi tu peux te permettre toute sorte de vanne mais nous on a pas le droit ?
A t-on le doit de ne pas être d'accord avec toi sans pour autant être débile ou avoir mauvais goût ?
Pourquoi ne pas défendre Alagna en nous disant ce que tu trouves de bien plutôt qu'en nous attaquant ?

Mais est ce que je suis venu sur le post Lully pour le détruire gratuitement ? Car à quoi ça servirai que je le fasse ?
En hs certainement ... pour rigoler. Et je ne connais rien à Lully, je n'ai jamais prétendu l'inverse et tu le sais très bien.
Quand à ce que je trouve bien chez Alagna, j'ai liste les meilleurs rôles.

Est-ce que j'ai détruit Alagna ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Roberto Alagna Empty
MessageSujet: Re: Roberto Alagna   Roberto Alagna EmptyVen 9 Oct 2009 - 23:54

Si vous continuez je vérrouille le fil. cool-blue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31013
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Roberto Alagna Empty
MessageSujet: Re: Roberto Alagna   Roberto Alagna EmptyVen 9 Oct 2009 - 23:57

calbo a écrit:
Je bloque sur un répertoire qui ne convient pas du tout à Alagna ey sur son comportement qui est franchement indigne d'un artiste qui se présente comme le meilleur. Il pense avoir une place, et bien qu'il s'en montre digne avc un comportement irréprochable hors scène.
Concernant son roméo j'ai eu l'occasion de voir la production du ROH donnée en 94 et j'ai été étonnée de ce que j'ai vu. S'il s'était contenté e chanter le répertoire qui lui convient, il n'aurait pas bousillé sa voix point barre. Maintenant si tu préfères considérer qu'effectivement Roberto est le ténor N°1 dans le monde lyrique c'est un peu réducteur et pas très sympa pour les artistes français qui n'ont pas forcément la chance d'avoir le soutien de la presse

Ténor n°1 ?? Mais où ai je dis ça ??? Quand je dis que tu bloques c'est sur ce "ténor n°1", personne sur ce fofo n'a prétendu celà.
David a essayé de mettre un peu de mesure, mais apparement c'est peine perdue.
Contrairement à d'autres chanteurs(euses) je ne suis pas béat (contrairement à Domingo ou Meier par exemple) d'admiration envers Alagna, et j'ai bien précisé que je parlais de lui au passé ... hélas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Roberto Alagna Empty
MessageSujet: Re: Roberto Alagna   Roberto Alagna EmptyVen 9 Oct 2009 - 23:59

Citation :
Contrairement à d'autres chanteurs(euses) je ne suis pas béat (contrairement à Domingo ou Meier par exemple) d'admiration

Ce n'est pas l'impression que tu donnes quand je lis certains de tes posts sur ce fil. Quand aux "titres" que je cite tu sais aussi bien que moi que c'est Roberto Alagna lui même qui se les est fort complaisemment attribué
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Hidraot
Mélomane chevronné
Hidraot

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

Roberto Alagna Empty
MessageSujet: Re: Roberto Alagna   Roberto Alagna EmptySam 10 Oct 2009 - 0:15

Bon, pour reprendre la conversation, je vais essayer de dire ce que je n'aime pas chez Alagna.
Je l'ai entendu dans plusieurs rôles, ceux qui m'ont plutôt plu : Les contes d'Hoffmann, Roméo et Juliette et l'Elixir d'amour, ceux qui m'ont déplus : Tosca, Faust, La Bohème.

Ce qui me déplait chez lui c'est (en dehors du côté marketing etc) qu'il prend toutes ses notes par en dessous ce qui rend l'aria difficile à supporter. En plus il fait ça tout le temps ce qui apporte une certaine monotonie à ses interprétations. Je n'aime pas sa voix que je trouve trop rude, toujours trop forte manquant de délicatesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Roberto Alagna Empty
MessageSujet: Re: Roberto Alagna   Roberto Alagna EmptySam 10 Oct 2009 - 0:24

Comme Kia n'est plus là, le sujet ne sera pas indexé et il tombera dans l'oubli. Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31013
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Roberto Alagna Empty
MessageSujet: Re: Roberto Alagna   Roberto Alagna EmptySam 10 Oct 2009 - 0:41

Hidraot a écrit:
Bon, pour reprendre la conversation, je vais essayer de dire ce que je n'aime pas chez Alagna.
Je l'ai entendu dans plusieurs rôles, ceux qui m'ont plutôt plu : Les contes d'Hoffmann, Roméo et Juliette et l'Elixir d'amour, ceux qui m'ont déplus : Tosca, Faust, La Bohème.

Ce qui me déplait chez lui c'est (en dehors du côté marketing etc) qu'il prend toutes ses notes par en dessous ce qui rend l'aria difficile à supporter. En plus il fait ça tout le temps ce qui apporte une certaine monotonie à ses interprétations. Je n'aime pas sa voix que je trouve trop rude, toujours trop forte manquant de délicatesse.

Ok, je comprend.
Pour les notes prises en bas, c'est vrai.

M'enfin tu l'aimes en Hoffmann, Roméo et Nemorino c'est déjà pas mal.
Pour Faust si tu parles de la retransmission de 2008 d'Orange, ça se comprend.
La voix n'a plus la souplesse et la beauté dit il y a quelques années, et j'en suis le premier triste.

Mais pour moi une chose est sûre, de part ce qu'il a laissé en enregistrement, même si demaine il n'avait plus de voix du tout, il mérite une des plus belles places chez les ténors lyriques.

Ténor lyrique j'ai bien précisé (donc ni ténor baroque, ni rossinien/mozartien, ni wagnero/straussien).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83838
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Roberto Alagna Empty
MessageSujet: Re: Roberto Alagna   Roberto Alagna EmptySam 10 Oct 2009 - 0:50

On dirait que dès qu'un artiste est un peu plus médiatique, il devient impossible d'avoir un sujet à peu près fréquentable, c'est assez pathétique quand même.

Venez donc discuter de Schulhoff ou Decaux plutôt... Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Roberto Alagna Empty
MessageSujet: Re: Roberto Alagna   Roberto Alagna EmptySam 10 Oct 2009 - 0:53

Ou de Chausson et de Ravel. drapeau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Roberto Alagna Empty
MessageSujet: Re: Roberto Alagna   Roberto Alagna EmptySam 10 Oct 2009 - 1:12

Xavier a écrit:
On dirait que dès qu'un artiste est un peu plus médiatique, il devient impossible d'avoir un sujet à peu près fréquentable, c'est assez pathétique quand même.

Venez donc discuter de Schulhoff ou Decaux plutôt... Mr.Red

Que rototo soit médiathique n'est pas grave en soit, il y en a eu d'autres et il y en aura d'autres s'il disait moins de conneries et surtout s'il la jouait moins people ca serait déjà un bon point pour lui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87538
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Roberto Alagna Empty
MessageSujet: Re: Roberto Alagna   Roberto Alagna EmptySam 10 Oct 2009 - 8:40

Xavier a écrit:
On dirait que dès qu'un artiste est un peu plus médiatique, il devient impossible d'avoir un sujet à peu près fréquentable, c'est assez pathétique quand même.

Venez donc discuter de Schulhoff ou Decaux plutôt... Mr.Red
Arrête, t'as lu l'entretien de 1908 dans lequel il dit que Delage l'a déçu ! Je veux plus écouter de Decaux moi. siffle

Cololi a écrit:
On lui doit aussi quelques résurections comme Cyrano, Fiesque, Le Jongleur.
Et quelques créations : Le Dernier Jour d'un condamné, Marius & Fanny, dans un genre qu'on peut trouver un peu rétrograde, mais j'ai beau ne pas avoir accroché au Dernier Jour et avoir quelques réserves techniques sur le Cosma, j'écoute ce dernier bien plus souvent que Saint-François. Mr. Green

Citation :
A présent ça ne m'empêche pas d'être triste quand je le vois se bousiller sur Paillasse ...
(Il y a un très beau Paillasse de 2002, mais c'est maintenant qu'il le paie).
J'ai trouvé son Paillasse de 2009 absolument excellent, et pour tout dire, difficilement égalé dans ceux que j'ai fréquentés. Alors oui, on peut plutôt donner la palme à Domingo ou Pavarotti selon les goûts, mais par rapport à Cura ou à Licitra, ça se passe de commentaire.
Quand j'ai lu ici et là que ce n'était même pas chanté, une horreur, etc., j'aimerais bien avoir quelques arguments techniques, parce qu'en toute mesure, c'était simplement du délire.

J'ai l'impression, comme le dit Xavier, qu'une fois qu'un artiste est connu, ça fait bien de ne pas être dupe. Alors, ne pas prendre Bocelli pour un immense technicien et un esthète de premier ordre, certes (et encore, il tient quand même Bohème sur scène, comme quoi il est meilleur qu'il n'y paraît), mais dire qu'Alagna ne sait pas chanter, surtout de la part de gens qui vont tresser des couronnes aux dernières apparitions de Cossotto ou de Varnay, bon...

Bien sûr, je conviens avec Calbo que Manrico et Radamès sont, dans l'absolu, des bêtises. Pas de les chanter de temps en temps, il en est tout à fait capable, mais de les chanter abondamment, il se fatigue inutilement.
Et puis il y a tellement d'aussi bons que lui dans ce répertoire qu'il aurait pu être le Phénix de l'opéra français, au point de faire oublier Thill et d'égaler Vanzo.

Mais là, on est dans l'aspect psychologique : il veut être le meilleur, et le meilleur, c'est bien connu, ça passe par la glottologie italienne.

Tant qu'il continue à me donner des Orphée de Gluck charcutés, des Fiesque et des Marius, je lui passe tous les rôles qu'il veut. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87538
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Roberto Alagna Empty
MessageSujet: Re: Roberto Alagna   Roberto Alagna EmptySam 10 Oct 2009 - 9:02

natrav a écrit:
Comme Kia n'est plus là, le sujet ne sera pas indexé et il tombera dans l'oubli. Mr.Red
Un fil sur Alagna, tu rêves !

On peut remercier Aurèle en tout cas, on aurait dû y penser tout de suite. Un peu d'animation sur un forum, quelques fils imparables :
- Boulez imposteur ;
- Glass génie piétiné ;
- perles de Diapason ;
- Gérard Mortier le plus grand directeur d'Opéra du monde ;
- trombinoscope.

... il ne nous manquait que le fil Alagna.

C'est le genre de sujet passionnel sur lequel tout le monde a un avis, ou du moins tous ceux qui s'intéressent au genre. Et sur lequel on se cogne volontiers dessus. bounce


Guillaume a écrit:
Je ne vois pas en quoi c'est déplacé. Quand on voit l'acharnement de certains sur Varnay, c'est un juste retour des choses ! Roberto Alagna 796625
Je vois un changement de nature dans la répulsion à Varnay :
- elle est sur des critères uniquement musicaux ;
- sur ce forum, elle se teinte de beaucoup d'humour quand même, Xavier s'est toujours limité à dire qu'elle chantait faux et laid, et sous tous les tons de la plaisanterie ;
- je vois une petite différence entre parler de vieux disques allemands, moins brûlants, et d'artistes francophones en activité qui peuvent être blessés (c'est vrai que concernant Alagna, vu son exposition et ses déclarations, je ne le défendrai pas trop sur ce dernier point hehe ).

Ce qui est surtout étonnant, c'est combien la personnalité d'Alagna (que je trouve très sympathique, moi) cristallise une détestation que je trouve vraiment bizarre.

Guillaume a écrit:
Je ne savais pas que les timbres de Domingo, de Wunderlich, de Callas, de Nilsson, de DFD, de Hotter, de Schwarzkopf, de Windgassen...etc étaient moche, comme quoi on en apprend tous les jours ! Roberto Alagna 514106
Deux beaux timbres se sont par mégarde glissés dans cette liste - sauras-tu les retrouver ?

Hippolyte a écrit:
Alagna a été splendide, particulièrement dans le répertoire français. Mais force est de constater que la voix se délabre furieusement. Déjà l'an dernier à Orange, dans Faust, ce n'était pas terrible. Mais ce Jongleur de Notre-Dame qui vient de sortir chez DG, j'en ai écouté des passages il y a quelques jours, et c'est effrayant, on ne peut que se demander comment Alagna a pu laisser publier un truc pareil : la voix déraille, c'est un supplice. De la part du chanteur qu'il fut, c'est pathétique.
C'est vrai que ce Jongleur est décevant, mais aussi pour beaucoup d'autres raisons : c'est dirigé de façon totalement inadéquate (lent, mou, épais) et l'oeuvre est déjà très faible. En plus, vocalement, ce n'est pas du tout son genre, il n'a pas la légèreté requise (ce que disait Hidraot, ce côté pleine voix 'virile' qui n'est pas toujours gracieux), et il détimbre en voulant alléger, puisqu'il n'a jamais maîtrisé la voix mixte.

En plus, je crois que c'est un mauvais soir pour lui.

En revanche, Faust et Paillasse, j'ai absolument adoré. La voix a pris de belles couleurs platine (à reflets verts, oui, parfaitement) dans le médium. La couleur, l'éloquence sont quand même sans pareilles.

Après ça, il y a les aigus à palier que lui reproche avec justesse Hidraot, mais c'est très récent. La voix se polit vers 2003, commence à blanchir vers 2005 et les aigus à palier, ça débute un peu avec Marius en 2007 avant de devenir flagrant pour Faust l'année suivante.
Perso, si le médium est aussi beau, ça ne me dérange pas du tout, même s'il aurait peut-être intérêt à court terme à se reconvertir en baryton ou en ténor un peu moins lyrique.

Lolo, Dodo, Joujou... Cloclo, Margot, Froufrou... dann kann ich leicht vergessen das teu're Vaterland!
hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87538
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Roberto Alagna Empty
MessageSujet: Re: Roberto Alagna   Roberto Alagna EmptySam 10 Oct 2009 - 9:07

Hidraot a écrit:
Ce qui me déplait chez lui c'est (en dehors du côté marketing etc) qu'il prend toutes ses notes par en dessous ce qui rend l'aria difficile à supporter. En plus il fait ça tout le temps ce qui apporte une certaine monotonie à ses interprétations. Je n'aime pas sa voix que je trouve trop rude, toujours trop forte manquant de délicatesse.
Oui, tout ce que tu dis est fondé. Ce n'est pas vraiment une attaque par en-dessous (ou alors à la quarte, mieux que Gwyneth), c'est que l'aigu se fait en deux temps (Domingo aussi, mais c'est tout à fait maîtrisé et moins flagrant). C'est clairement lié à la fatigue vocale... Et comme il veut tout le temps faire des aigus spectaculaires (qui sont devenu tout blancs et pas beaux), ça ne va pas s'améliorer.
Mais comme je le disais juste précédemment, c'est tout récent, ça fait trois ans maximum.

Pour le côté tout en force, il n'est pas le pire du genre (que dois-tu penser de Corelli !), mais comme il ne maîtrise pas la voix mixte, ça peut effectivement être frustrant dans les passages délicats... surtout si on a l'habitude de l'esthétique type Beuron par exemple.

Personnellement, je suis plus réceptif à la façon mixte du type Vanzo / Beuron / Burden qu'aux glottes exhibitionnistes à l'italienne, mais Alagna fait ça avec tellement de conviction et une si belle diction que j'aime autant, finalement, son Des Grieux que celui de Vanzo, voire plus.


calbo a écrit:
En vivant dans le passé comme tu le fais tu te prives de très belles choses, hors Alagna bien sur
Ca c'est envoyé (sur Alagna). Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cleme
Petit agniou
Cleme

Nombre de messages : 7229
Age : 25
Date d'inscription : 18/12/2008

Roberto Alagna Empty
MessageSujet: Re: Roberto Alagna   Roberto Alagna EmptySam 10 Oct 2009 - 9:26

DavidLeMarrec a écrit:


Ce qui est surtout étonnant, c'est combien la personnalité d'Alagna (que je trouve très sympathique, moi) cristallise une détestation que je trouve vraiment bizarre.

:

Personnellement je ne trouve pas que quelqu'un qui dit être le meilleur ténor soit très sympathique (ce qui d'ailleurs est loin d'être le cas).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Roberto Alagna Empty
MessageSujet: Re: Roberto Alagna   Roberto Alagna EmptySam 10 Oct 2009 - 9:27

Et puis la mise en plis quand même ! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87538
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Roberto Alagna Empty
MessageSujet: Re: Roberto Alagna   Roberto Alagna EmptySam 10 Oct 2009 - 9:28

Tout est une affaire de contexte, de ton et de bain culturel. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé




Roberto Alagna Empty
MessageSujet: Re: Roberto Alagna   Roberto Alagna Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Roberto Alagna
Revenir en haut 
Page 1 sur 20Aller à la page : 1, 2, 3 ... 10 ... 20  Suivant
 Sujets similaires
-
» La Bohème de Puccini - 23 juin 2012 - Londres
» New Project: Weissenbonr Style 4 Koa AAA Roberto Reani
» Impressions jazzy, juste en passant ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: