Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Busoni: Doktor Faust

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Doktor Faust de Busoni:
-je connais, j'adore!
Busoni: Doktor Faust Vote_lcap41%Busoni: Doktor Faust Vote_rcap
 41% [ 12 ]
-je connais, je n'aime pas.
Busoni: Doktor Faust Vote_lcap3%Busoni: Doktor Faust Vote_rcap
 3% [ 1 ]
-je ne connais pas, et ce fil me donne drôlement envie de découvrir.
Busoni: Doktor Faust Vote_lcap38%Busoni: Doktor Faust Vote_rcap
 38% [ 11 ]
-je ne connais pas, et ce n'est pas ce fil qui fera changer quoi que ce soit.
Busoni: Doktor Faust Vote_lcap10%Busoni: Doktor Faust Vote_rcap
 10% [ 3 ]
-je ne lis que Goethe.
Busoni: Doktor Faust Vote_lcap7%Busoni: Doktor Faust Vote_rcap
 7% [ 2 ]
Total des votes : 29
 

AuteurMessage
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Busoni: Doktor Faust Empty
MessageSujet: Busoni: Doktor Faust   Busoni: Doktor Faust EmptySam 17 Oct 2009 - 12:44

Ce n'est pas sans un certain étonnement que dans le numéro consacré à l'opéra le plus fameux de Busoni, Doktor Faust, aux éditions de l'Avant-scène, nous lisons dans l'introduction au commentaire musical par Harry Halbreich que "De tous les Faust, musicaux ou littéraires, et sans excepter celui de Goethe, aucun ne pénètre aussi profondément la vérité de son héros [que Busoni.]"

Nous pourrions penser à une passion irréfléchie de la part de l'auteur en question, qui se permet ni plus ni moins de comparer et même d'affirmer la supériorité du Faust de Busoni sur celui de Goethe (et sur tous les autres qui aient pu exister en passant). Néanmoins, quand on sait que Busoni consacra 14 ans à la genèse d'une oeuvre qu'il ne terminera même pas, cela donne déjà à réfléchir: Busoni s'est véritablement et totalement investi dans la création de cette oeuvre.

Seulement voilà, là où porte le problème, c'est qu'on n'entend très peu parler de Busoni, que cela soit dans l'histoire de la musique, que dans l'histoire de Faust. Et d'un coup d'un seul, on nous annonce qu'il s'agit du Faust le plus abouti de l'histoire. Il faut arriver à expliquer cette absence de reconnaissance, première problématique.

De Busoni, la plupart des gens ne connaissent rien, si ce n'est la Chaconne de Bach. On ne lui reconnaît qu'un statut de virtuose emblématique passé, bien souvent, et dans l'histoire de la musique, il est aux abonnés absents. Pourtant, quand on en entend parler, j'ai vu notamment Barenboïm dire que Busoni avait tout compris à la musique (dans une masterclass sur Beethoven), Varèse dire que Busoni "avait prévu tout ce qui devait arriver". Les louanges ne manquent donc pas dès qu'on s'y intéresse de plus près.

De son existence, Busoni était perçu comme le symbole de la nouveauté musicale, et était une véritable figure. La controverse qu'il eut avec Pfitzner eut un important retentissement, avec la publication par ce dernier d'un livre: Le danger futuriste, au titre explicite. De plus, Busoni était un intellectuel reconnu: mi-allemand,mi-italien, il élabora une pensée esthétique très intéressante, proposa des pistes de recherches pour l'avenir, notamment pour ce qui est de l'atonalisme. J'aurais tendance à dire que pour tout ce qui est de la recherche atonale non sérielle, le poids dans l'histoire de la musique est écrasé sous le poids de la musique sérielle qui a ainsi pu prospérer bien plus largement.

J'admire Busoni, au même titre que j'admire Liszt. Son esthétique est tout à fait intéressante (je n'y adhère pas en tout point). Mais sa manière de lier la musique à la culture en général, et à ne pas voir la musique comme un art individuel sans rapport avec quoi que ce soit d'autre, complètement isolée (je ne citerais pas de nom), me convient au plus haut point. Ainsi, Vogel, qui assistait à certains de ces cours (gratuits comme ceux de Liszt) disait: "Comme enseignant, Busoni n'était pas un dogmatique ni un pédagogue à la manière de Hindemith ou de Schoenberg. Il n'a jamais imposé de style ou de courant. (...) La littérature, de Dante, à travers Hoffmann, jusqu'à Anatole France, la peinture jusqu'à Boccioni, lui offraient des sujets de conversations riches et variés".

J'espère avoir éveillé votre intérêt pour Busoni , et je vais maintenant faire une petite présentation de l'opéra en question (d'ici ce soir). Smile


Dernière édition par Wolfgang le Jeu 22 Oct 2009 - 20:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87338
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Busoni: Doktor Faust Empty
MessageSujet: Re: Busoni: Doktor Faust   Busoni: Doktor Faust EmptySam 17 Oct 2009 - 14:41

Wolfgang a écrit:
il élabora une pensée esthétique très intéressante, proposa des pistes de recherches pour l'avenir, notamment pour ce qui est de l'atonalisme. J'aurais tendance à dire que pour tout ce qui est de la recherche atonale non sérielle, le poids dans l'histoire de la musique est écrasé sous le poids de la musique sérielle qui a ainsi pu prospérer bien plus largement.
Ce n'était pas exactement de l'atonalisme, mais de la microtonalité qu'il envisageait. Il avait même prévu des schémas de pianos pour introduire les micro-intervalles dans les notes fixes des claviers.

Très bel opéra en effet, même si vu d'aujourd'hui, il porte une forte empreinte de postromantisme, et ne se différencie pas si radicalement de Pfitzner (en tout cas par rapport à Schreker, Schulhoff, Haas ou Krása, mais on peut le comparer à Zemlinsky et Braunfels). C'est un peu comme l'opposition radicale entre Piccinni et Gluck, ou entre Borgstrøm et l'héritage de Grieg : vu hors du champ temporel et culturel, la différence est plus de l'ordre de la nuance que de l'opposition.
Je ne veux faire hurler personne, mais je trouve pas mal de parentés entre le Busoni de Faust et les Symphonies de Franz Schmidt. Mr. Green

C'est en tout cas tout à fait digne d'intérêt, même si je dois avouer que la fréquentation que Strauss, Schreker ou Braunfels me rendent son oeuvre moins indispensable qu'elle a pu me paraître à une époque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Busoni: Doktor Faust Empty
MessageSujet: Re: Busoni: Doktor Faust   Busoni: Doktor Faust EmptySam 17 Oct 2009 - 15:14

DavidLeMarrec a écrit:
Ce n'était pas exactement de l'atonalisme, mais de la microtonalité qu'il envisageait. Il avait même prévu des schémas de pianos pour introduire les micro-intervalles dans les notes fixes des claviers.

Ce que tu dis est juste, mais Busoni a bien envisagé en théoricien (il trace des lignes de recherches pour les musiciens du futur), parallèlement à la microtonalité, l'atonalité. Quand j'aurais le niveau musical, je m'attelerais à exploiter les pistes qu'il donne et que personne n'a jamais exploré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Busoni: Doktor Faust Empty
MessageSujet: Re: Busoni: Doktor Faust   Busoni: Doktor Faust EmptyDim 18 Oct 2009 - 17:57

Nous parlions d'atonalité. Pour ce qui de Doktor Faust, on y est dans un cadre tonal extrêmement libre, mais on ne peut pas non plus dire que l'oeuvre soit substanciellement atonale.

Oeuvre de toute la "fin" de la vie de Busoni, Doktor Faust est un gigantesque puzzle, où Busoni assemble l'ensemble des oeuvres qu'il composa de 1912 à 1924, et la liste est plutôt impressionante (24 oeuvres). L'oeuvre révèle malgré cela une réelle unité, fruit du travail de Busoni, que l'on peut résumer à une gigantesque synthèse de son art qui cristallise dans cet opéra.

Busoni meurt en 1924 sans avoir pu terminer la partition et sans avoir pu assister à la première représentation. Ce travail de titan inachevé commence en septembre 1910, date à laquelle Busoni livre une première esquisse du livret. Ce dernier ne sera terminé que quatre ans plus tard, en décembre 1914: la maturation de l'oeuvre fut donc optimale, est très importante, la durée lui ayant permis de maîtriser et de réfléchir chaque élément de son livret: on est loin d'un Rossini qui livre 3 opéras rien qu'en l'année 1822: l'élaboration est bien plus complexe ici, l'investissement personnel y est total, nous avons donc à faire à une oeuvre qui mérite énormément d'intérêt de ce point de vue là.

Tout cela appelle une étude du livret et de sa valeur littéraire, et à moins que quelqu'un ne veuille se lancer (ce qui est plus ou moins probable vu l'engouement, mais n'hésitez pas), je vous demanderais de patienter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87338
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Busoni: Doktor Faust Empty
MessageSujet: Re: Busoni: Doktor Faust   Busoni: Doktor Faust EmptyDim 18 Oct 2009 - 22:08

Wolfgang a écrit:
Nous parlions d'atonalité. Pour ce qui de Doktor Faust, on y est dans un cadre tonal extrêmement libre, mais on ne peut pas non plus dire que l'oeuvre soit substanciellement atonale.
Le début est quasiment une ambiance à la Wozzeck, mais clairement, on reste dans un langage où les fonctions tonales ont encore un sens.

Citation :
L'oeuvre révèle malgré cela une réelle unité, fruit du travail de Busoni, que l'on peut résumer à une gigantesque synthèse de son art qui cristallise dans cet opéra.
Oui, c'est vrai que ça ne se perçoit pas à la simple écoute.

Citation :
Busoni meurt en 1924 sans avoir pu terminer la partition et sans avoir pu assister à la première représentation. Ce travail de titan inachevé commence en septembre 1910, date à laquelle Busoni livre une première esquisse du livret. Ce dernier ne sera terminé que quatre ans plus tard, en décembre 1914: la maturation de l'oeuvre fut donc optimale, est très importante, la durée lui ayant permis de maîtriser et de réfléchir chaque élément de son livret: on est loin d'un Rossini qui livre 3 opéras rien qu'en l'année 1822: l'élaboration est bien plus complexe ici, l'investissement personnel y est total, nous avons donc à faire à une oeuvre qui mérite énormément d'intérêt de ce point de vue là.
Oui, les compositeurs de l'époque se servent de l'opéra comme d'un creuset pour faire de multiples tentatives musicales, ou une synthèse de leur art - d'une certaine façon, Stockhausen s'inscrit dans cet héritage.

La partition est achevée par son élève Jarnach (dont je n'ai pas trouvé les oeuvres pour piano disponibles fascinantes lorsque je les ai jouées), mais la version Nagano propose également une nouvelle fin par le chef et compositeur Anthony Beaumont.

Citation :
Tout cela appelle une étude du livret et de sa valeur littéraire, et à moins que quelqu'un ne veuille se lancer (ce qui est plus ou moins probable vu l'engouement, mais n'hésitez pas), je vous demanderais de patienter.
Ce qu'on peut dire déjà, c'est que ce Faust-là ne se fonde pas sur Goethe : Méphisto y est beaucoup plus dangereux, bien qu'il ait hérité de cette subtilité plaisante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Busoni: Doktor Faust Empty
MessageSujet: Re: Busoni: Doktor Faust   Busoni: Doktor Faust EmptyDim 18 Oct 2009 - 22:33

DavidLeMarrec a écrit:
Ce qu'on peut dire déjà, c'est que ce Faust-là ne se fonde pas sur Goethe : Méphisto y est beaucoup plus dangereux, bien qu'il ait hérité de cette subtilité plaisante.

Si tu veux lancer une présentation, même succinte, vas-y. Moi, j'ai le Woyzeck sur la planche, donc je ne la ferais pas avant un petit moment...

Edit: Mais en fait je viens de me rendre compte qu'on est que deux sur ce fil! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Octavian
Glasse les fraises
Octavian

Nombre de messages : 7333
Age : 35
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Busoni: Doktor Faust Empty
MessageSujet: Re: Busoni: Doktor Faust   Busoni: Doktor Faust EmptyDim 18 Oct 2009 - 22:44

Wolfgang a écrit:
Mais en fait je viens de me rendre compte qu'on est que deux sur ce fil! Laughing
+1, mais il faut que je réécoute Mr.Red (j'en ai un bon souvenir mais pas un... euh... bon souvenir, si vous voyez ce que je veux dire... non?). Enfin bref j'avais beaucoup aimé mais c'était il y a longtemps. En revanche je peux d'ores et déjà affirmer que c'est assez supérieur au reste (du peu) de la production de Busoni que j'ai pu entendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 28
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Busoni: Doktor Faust Empty
MessageSujet: Re: Busoni: Doktor Faust   Busoni: Doktor Faust EmptyDim 18 Oct 2009 - 23:10

De ce que j'ai écouté de Busoni, j'ai beaucoup aimé.

Je n'ai écouté que quelques extraits il y a quelques mois de cet opéra, et puis surtout Turandot.

Très belle musique qui dégage une force importante. C'est tout ce que je peux en dire (oui, ça ne fait pas avancer le schmilblick) car, tout comme Octavian, mes écoutes commencent à dater...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Busoni: Doktor Faust Empty
MessageSujet: Re: Busoni: Doktor Faust   Busoni: Doktor Faust EmptyJeu 22 Oct 2009 - 20:48

Voici donc l'argument de cet opéra, dans les grandes lignes, qui achèvera de vous convaincre de l'intérêt de cet opéra (ou achèvera de ne pas vous convaincre).

On retrouve les personnages fameux du Faust de Goethe: Faust bien sûr, mais aussi Mephistophélès, Wagner, des étudiants (qui viennent ici de Cracovie et de Wittenberg), des "esprits" et le choeur qui représente le peuple. On a donc ici une véritable volonté de Busoni de s'ancrer dans le mythe de Goethe.

Donc, rapidement, la structure est composée de 2 prologues, d'un intermezzo scénique, d'une action principale, d'un intermezzo symphonique, et enfin de deux actions principales. Le tout est précédé de la Symphonia et d'un prologue parlé, une"adresse du poète aux spectateurs".

Paradoxalement pourrait-on dire, beaucoup de choses se déroule durant les 2 prologues (je laisse de côté le prologue parlé du poète s'adressant aux spectateurs). Dès la fin du 2ème prologue en effet, Faust a déjà signé le fameux pacte avec Mephistophélès.
Voyons cela de plus près: dans le 1er prologue, Faust travaille dans son laboratoire, lorsque Wagner, son assistant, fait annonce l'arrivée de trois étudiants de Cracovie, qui lui apporte un rare manuscrit, une clef et le titre de propriété pour ces objets.
Dans le 2ème prologue, Faust appelle les "associés" de Lucifer grâce au livre et à la clé, et 6 apparaissent. Méphistophélès fait parti de ceux-là, et parvient à le séduire. Faust va signer le pacte, exigeant que tous ses désirs soit réalisés, au prix de son existence. D'abord hésitant, Faust finit par accepter. Fin du 2ème prologue.

La suite plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Busoni: Doktor Faust Empty
MessageSujet: Re: Busoni: Doktor Faust   Busoni: Doktor Faust EmptyDim 14 Fév 2010 - 12:48

L'oeuvre de cette semaine est donc Doktor Faust de Busoni. J'ai déjà fait une présentation succincte de l'oeuvre quelques posts un peu plus haut.
La structure de l'oeuvre est la suivante, en huit parties:
- Symphonia (puis prologue parlé)
- Vorspiel I
- Vorspiel II
- Intermezzo scénique
- Hauptspiel - Premier Tableau
- Intermezzo symphonique
- Hautspiel - Deuxième Tableau
- Hautspiel - Troisième Tableau

Je vous invite donc ici à l'écoute du Vorspiel I, qui est chanté. Il succède à la Symphonia, qui fait office d'ouverture, et à un Prologue parlé qui se nomme "Adresse du poète aux spectateurs". Loin d'être comme chez Gounod une pâle copie du mythe de Goethe, Busoni a repris le mythe de Faust à ses racines les plus anciennes pour en établir une oeuvre originale et rivalisant de génie avec celle de Goethe, en étant moins métaphysique que chez Goethe en particulier.
Busoni a expliqué dans ses textes théoriques sa conception du théâtre, qui annonce celle de Brecht (Weill était d'ailleurs élève de Busoni). Il innove tout autant que Berg dans Wozzeck, dont la première a lieu la première année.

Chef d'oeuvre absolu, musical tout autant que littéraire. Tout y est: le génie mélodique, harmonique, un sens fabuleux de l'orchestration, une dramaturgie d'une cohérence absolue, le rapport musique/texte est sans nul doute comparable à Pelléas. Je ne m'étendrais pas plus que cela pour le moment, histoire de ne pas vous assommer, mais sans conteste, pour moi, un des plus opéras de tous les temps.

Je vous invite donc ici à l'écoute du Vorspiel I, qui est chanté. J'ai longtemps hésité à quelle partie je vous présenterai (la qualité étant d'une remarquable homogénéité), je vous présente ce Vorspiel, car ainsi vous avez à faire à une unité dramatique à part entière. Il succède à la Symphonia, qui fait office d'ouverture, et à un Prologue parlé qui se nomme "Adresse du poète aux spectateurs".
Sur ce lien:
http://www.musicme.com/Kent-Nagano/albums/Busoni-:-Doktor-Faust-0639842550161.html?play=01
Il s'agit donc des pistes 3, 4 et 5.
Rôles: Doktor Faust: Henschel; Wagner: Hollop

Voici le texte:
La musique doit bien sûr ABSOLUMENT être suivie avec le texte, ici plus que nul part ailleurs. Vous goûterez alors à bien des subtilités.



Premier Prologue:

A Wittenberg
Un matin, dans un cabinet d'étude. C'est une pièce haute de plafond, de style gothique, qui tien autant de la bibliothèque que de l'antre d'alchimiste et se perd, au lointain, dans d'improbables profondeurs. L'ensemble a quelque peu subi les assauts du temps. Faust se tient près du foyer, absorbé par la surveillance d'une expérience de chimie en cours. Au bout de quelques instants de ce tableau immobile, entre Wagner.


WAGNER
Votre Magnificence, pardon...
(Comme Faust ne répond pas, Wagner conserve son attitude d'attente respectueuse.)
Votre Magnificence, pardon, mais il y a là trois étudiants.

FAUST
Que désirent-ils?

WAGNER
Ils veulent vous présenter un livre.

FAUST (irrité)
Wagner! Wagner, en vérité, cela ne peut durer ainsi! La vie s'écoule trop vite, pour ne plus revenir. Il ne m'est plus permis de consacrer autant de temps aux autres. Qui ne s'en tient à ses résolutions est perdu! Excusez moi auprès d'eux.

WAGNER
Votre Magnificence, pardon. Cette fois, nul n'attend de vous le moindre travail. Le livre doit être un manuscrit très rare, car il porte un titre bien étrange: (avec importance) "Clavis Astartis Magica".

FAUST (au comble de la stupeur)
Clavis Astartis! Ne faites-vous pas erreur? Voudriez-vous m'abuser, par hasard? Auriez-vous des hallucinations? Avez-vous vu des fantômes?

WAGNER
Non, non. Votre Magnificence, je vous l'assure.

FAUST (avec une calme décision)
Faites venir ces étudiants.
(Wagner sort)
Faust, Faust, ton heure a sonné! Voici que la toute-puissance de la magie va être remise entre mes mains. Je vais détenir les arcanes les plus phénoménales, régner sur des forces inconnues entre toutes, et je peux - oui, je peux - ô, hommes, qui tant m'avez accablé, désormais gardez-vous de Faust! Il tient en son poing la Puissance, il commande à des forces inconnues, il sera votre maître, votre souverain. Malheur, malheur à vous!
(Sa tête retombe.)
... mais cependant: si Wagner s'est trompé... peut-être pour mon salut...
(Il soupire profondément.)

WAGNER (entrant)
Votre Magnificence, voici les étudiants.

FAUST (ressaisi)
Qu'ils approchent.
(Wagner fait un signe en direction de la porte, derrière lui. Trois étudiants, vêtus de noir, font leur entrée.)
Qui êtes-vous?

LES TROIS
Des étudiants de Cracovie.

FAUST
Ô chère, vieille Cracovie! A vous voir, je revois ma jeunesse.Rêves! Projets! Que n'avais-je espéré! Soyez les bienvenus.
(Ensemble, les trois étudiants s'inclinent.)
Et quel dessein vous a conduits vers moi?

LE PREMIER
Je remets ce livre entre vos mains.
(Faust réprime un mouvement impétueux.)

LE DEUXIEME
Recevez de moi cette clé.

LE TROISIEME
Ces documents attesteront votre propriété.

FAUST
Mais pourquoi, à moi, un tel présent?

LES TROIS
Tu es le Maître.

FAUST
Je puis donc le prendre?

LES TROIS
Il est à toi.

FAUST
Et comment puis-je vous le revaloir?

LES TROIS
Plus tard. Adieu, Faust.

FAUST
Ne partez pas, soyez ce soir mes hôtes!

LES TROIS
Adieu, Faust.

FAUST
Dites au moins: vous reverrai-je?

LES TROIS
Peut-être. Adieu, Faust.
(Ils sortent.)

FAUST (les suit des yeux, en secouant la tête)
Quels visiteurs étranges!
(Wagner revient.)
N'avez-vous pas croisé les étudiants? Pourquoi ne les reconduisez-vous pas?

WAGNER
Votre Magnificence, je n'ai croisé personne.

FAUST
Ils viennent de sortir.

WAGNER
Je n'ai vu personne.

FAUST
Vous les avez manqués. Ah! Maintenant, je sais QUI ils étaient!
(Sur le foyer, la mixture de métaux en ébullition déborde en crépitant furieusement. Wagner s'empresse.)







Bonne écoute!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jules Biron
Noctambule
Jules Biron

Nombre de messages : 12369
Age : 27
Date d'inscription : 23/02/2007

Busoni: Doktor Faust Empty
MessageSujet: Re: Busoni: Doktor Faust   Busoni: Doktor Faust EmptyMer 17 Fév 2010 - 15:12

J'ai écouté en suivant les paroles, ça a l'air vraiment bien même s'il faudrait que j'en écoute et suive un peu plus pour juger correctement.
En tout cas ça me plaît, c'est très agréable à écouter, la scène est bien fichue et la musique est très forte, une belle découverte qui mériterait d'être creusée Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Busoni: Doktor Faust Empty
MessageSujet: Re: Busoni: Doktor Faust   Busoni: Doktor Faust EmptyMer 17 Fév 2010 - 19:24

Era a écrit:
J'ai écouté en suivant les paroles, ça a l'air vraiment bien même s'il faudrait que j'en écoute et suive un peu plus pour juger correctement.
En tout cas ça me plaît, c'est très agréable à écouter, la scène est bien fichue et la musique est très forte, une belle découverte qui mériterait d'être creusée Very Happy

Busoni: Doktor Faust Icon_biggrin
Le livret est disponible en entier sur ODB, mais est nettement moins bien retranscrit que sur l'Avant-scène Opéra il me semble (il manque toutes les didascalies entre autre...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 18873
Date d'inscription : 22/01/2010

Busoni: Doktor Faust Empty
MessageSujet: Re: Busoni: Doktor Faust   Busoni: Doktor Faust EmptyMer 17 Fév 2010 - 22:16

Je viens d'ecouter (avec les paroles):la séquence de l'introduction des 3 etudiants m'a frappé par son superbe climat solennel et mysterieux...puis l'orchestre s'allège afin de distiller un lyrisme de plus en plus intense au fur et à mesure que les etudiants s'assujetissent à Faust...magnifique! sunny

Enfin, l'orchestre tourbillonne au retour de Wagner.

Une bien belle mise en bouche!!! thumleft

Je vais m'ecouter l'intégrale d'ici la fin de la semaine, je pense. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Busoni: Doktor Faust Empty
MessageSujet: Re: Busoni: Doktor Faust   Busoni: Doktor Faust EmptyMer 17 Fév 2010 - 22:47

arnaud bellemontagne a écrit:
Je viens d'ecouter (avec les paroles):la séquence de l'introduction des 3 etudiants m'a frappé par son superbe climat solennel et mysterieux...puis l'orchestre s'allège afin de distiller un lyrisme de plus en plus intense au fur et à mesure que les etudiants s'assujetissent à Faust...magnifique! sunny

Enfin, l'orchestre tourbillonne au retour de Wagner.

Une bien belle mise en bouche!!! thumleft

Je vais m'ecouter l'intégrale d'ici la fin de la semaine, je pense. Very Happy

Eh bien, voilà qui fait sacrément plaisir à lire! Busoni: Doktor Faust Icon_biggrin
J'espère que tu nous en diras plus quand tu auras tout écouté. Busoni: Doktor Faust Icon_wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 18873
Date d'inscription : 22/01/2010

Busoni: Doktor Faust Empty
MessageSujet: Re: Busoni: Doktor Faust   Busoni: Doktor Faust EmptyMer 17 Fév 2010 - 22:58

Sans faute Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KID A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 2912
Date d'inscription : 04/05/2007

Busoni: Doktor Faust Empty
MessageSujet: Re: Busoni: Doktor Faust   Busoni: Doktor Faust EmptyJeu 18 Fév 2010 - 19:19

Une première écoute plutôt positive ! Je vais réécouter afin de d'étayer cette impression.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Busoni: Doktor Faust Empty
MessageSujet: Re: Busoni: Doktor Faust   Busoni: Doktor Faust EmptyJeu 18 Fév 2010 - 20:41

Ah, les avis commencent à arriver. Busoni: Doktor Faust Icon_biggrin
Ben on t'attend, KID A!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HOLLIGER
Mélomane chevronné
HOLLIGER

Nombre de messages : 2374
Date d'inscription : 13/09/2008

Busoni: Doktor Faust Empty
MessageSujet: Re: Busoni: Doktor Faust   Busoni: Doktor Faust EmptySam 20 Fév 2010 - 14:53

pour vous dire, je préfèrerai découvrir les quatuors de donizetti!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Busoni: Doktor Faust Empty
MessageSujet: Re: Busoni: Doktor Faust   Busoni: Doktor Faust EmptySam 20 Fév 2010 - 20:37

HOLLIGER a écrit:
pour vous dire, je préfèrerai découvrir les quatuors de donizetti!

Et c'est argumenté, tout ça... Ce forum devient fatiguant. Busoni: Doktor Faust Icon_neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 18873
Date d'inscription : 22/01/2010

Busoni: Doktor Faust Empty
MessageSujet: Re: Busoni: Doktor Faust   Busoni: Doktor Faust EmptySam 20 Fév 2010 - 20:42

Laughing

T'inquietes, je me l'ecoute demain et je viendrai en parler. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cleme
Petit agniou
Cleme

Nombre de messages : 7229
Age : 25
Date d'inscription : 18/12/2008

Busoni: Doktor Faust Empty
MessageSujet: Re: Busoni: Doktor Faust   Busoni: Doktor Faust EmptySam 20 Fév 2010 - 20:56

Musicme ça marche pas Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HOLLIGER
Mélomane chevronné
HOLLIGER

Nombre de messages : 2374
Date d'inscription : 13/09/2008

Busoni: Doktor Faust Empty
MessageSujet: Re: Busoni: Doktor Faust   Busoni: Doktor Faust EmptySam 20 Fév 2010 - 21:09

Wolfgang a écrit:
HOLLIGER a écrit:
pour vous dire, je préfèrerai découvrir les quatuors de donizetti!

Et c'est argumenté, tout ça... Ce forum devient fatiguant. Busoni: Doktor Faust Icon_neutral

si on peut pas rigoler 2 secondes Laughing
je ne suis pas fan d'opéra et de vocal donc je vais pas commencer par busoni, c'est tout, c'est pas méchant!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Utnapištim
Mélomane chevronné
Utnapištim

Nombre de messages : 3330
Age : 55
Localisation : Le vendredi soir à Pleyel.
Date d'inscription : 13/09/2009

Busoni: Doktor Faust Empty
MessageSujet: Re: Busoni: Doktor Faust   Busoni: Doktor Faust EmptySam 20 Fév 2010 - 22:30

HOLLIGER a écrit:
Wolfgang a écrit:
HOLLIGER a écrit:
pour vous dire, je préfèrerai découvrir les quatuors de donizetti!

Et c'est argumenté, tout ça... Ce forum devient fatiguant. Busoni: Doktor Faust Icon_neutral

si on peut pas rigoler 2 secondes Laughing
je ne suis pas fan d'opéra et de vocal donc je vais pas commencer par busoni, c'est tout, c'est pas méchant!

Et pourquoi pas ? Mr. Green
Moi non plus je ne suis pas un fan d'opéra, mais Docteur Faust est une sorte d'ovni musical (comme beaucoup de la production de Busoni) et mérite de prendre une place importante. Il y a beaucoup d'opéras italiens que je n'échangerais pas pour celui-là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Octavian
Glasse les fraises
Octavian

Nombre de messages : 7333
Age : 35
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Busoni: Doktor Faust Empty
MessageSujet: Re: Busoni: Doktor Faust   Busoni: Doktor Faust EmptySam 20 Fév 2010 - 22:32

Wolfgang a écrit:
Ce forum devient fatiguant. Busoni: Doktor Faust Icon_neutral
Tu vas pas nous faire une déprime parce que "ton" œuvre ne reçoit pas pour l'instant l'accueil qu'elle mérite de la part d'une foule de forumeurs en délire, hein, dis?...

Bon, malheureusement, je n'ai pas eu le temps et le gré de réécouter tout l'opéra cette semaine. J'ai quand même réécouté une ou deux fois ce Vorspiel que tu soumettais à notre approbation, dont ce soir en suivant attentivement avec la traduction proposée. C'est très bien - notamment la confrontation avec les trois mystérieux "étudiants", que je trouve vraiment réussie - mais en même temps il y a quand même des passages autrement plus enthousiasmants dans le reste de l'œuvre (j'allais dire "la suite", mais déjà la Symphonie qui est avant, c'est quelque chose dans le genre). Et que ceci soit entendu aussi par ceux qui resteraient un peu sur leur faim à l'écoute du seul Vorspiel. Mr. Green Bon en même temps il est vrai que le style est "homogène", donc cette section constitue quand même bien, disons, une bonne introduction à cet opéra... ce qui tombe plutôt bien pour un prologue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Busoni: Doktor Faust Empty
MessageSujet: Re: Busoni: Doktor Faust   Busoni: Doktor Faust EmptySam 20 Fév 2010 - 22:54

Octavian a écrit:
mais en même temps il y a quand même des passages autrement plus enthousiasmants dans le reste de l'œuvre (j'allais dire "la suite", mais déjà la Symphonie qui est avant, c'est quelque chose dans le genre).

Oui, j'ai présenté ce prologue avant tout parce qu'il constituait une unité dramatique à part entière, donc intéressante à suivre détachée du reste. Mais ce que tu dis est effectivement juste, il faut tout écouter! Busoni: Doktor Faust Icon_biggrin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cleme
Petit agniou
Cleme

Nombre de messages : 7229
Age : 25
Date d'inscription : 18/12/2008

Busoni: Doktor Faust Empty
MessageSujet: Re: Busoni: Doktor Faust   Busoni: Doktor Faust EmptySam 20 Fév 2010 - 23:17

Bon j'ai écouté et je trouve ça assez étrange spécial, du moins au début. Je trouve que le début de l'extrait a un côté un peu déstructuré, désordonné mais ça se cale avec le chant. Néanmoins je trouve ça intéressant. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9093
Date d'inscription : 21/01/2007

Busoni: Doktor Faust Empty
MessageSujet: Re: Busoni: Doktor Faust   Busoni: Doktor Faust EmptyDim 21 Fév 2010 - 8:25

¤


Dernière édition par Rubato le Mar 23 Fév 2010 - 19:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hidraot
Mélomane chevronné
Hidraot

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

Busoni: Doktor Faust Empty
MessageSujet: Re: Busoni: Doktor Faust   Busoni: Doktor Faust EmptyDim 21 Fév 2010 - 18:50

J'ai écouté l'extrait proposé ainsi que "l'ouverture".
Et bien ce n'est pas mal du tout. J'aime beaucoup l'atmosphère posée. J'ai aussi rarement vu effectivement un tel lien entre musique et livret, c'est très impressionnant.
C'est assez inquiétant, mystérieux sans être pesant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23219
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Busoni: Doktor Faust Empty
MessageSujet: Re: Busoni: Doktor Faust   Busoni: Doktor Faust EmptyDim 21 Fév 2010 - 18:55

J'ai écouté l'extrait proposé et j'ai bien aimé. Cela m'a semblé tout à fait intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Busoni: Doktor Faust Empty
MessageSujet: Re: Busoni: Doktor Faust   Busoni: Doktor Faust EmptyDim 21 Fév 2010 - 19:18

Merci pour vos commentaires, je suis content que cela vous plaise! Busoni: Doktor Faust Icon_cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 28
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Busoni: Doktor Faust Empty
MessageSujet: Re: Busoni: Doktor Faust   Busoni: Doktor Faust EmptyDim 21 Fév 2010 - 19:40

Je viens de lire le sondage ; en somme, on adore ou déteste, pas entre deux ? Surprised

Dommage, je me plaçais justement au milieu...

Bon, à part ça, lorsque j'aurais un ordinateur digne de ce nom, je vais pouvoir enfin lire les extraits. Mais bon, la cause est déjà acquise puisque je connaissais déjà cet opéra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Busoni: Doktor Faust Empty
MessageSujet: Re: Busoni: Doktor Faust   Busoni: Doktor Faust EmptyDim 21 Fév 2010 - 19:44

Elvira a écrit:
Je viens de lire le sondage ; en somme, on adore ou déteste, pas entre deux ? Surprised

Dommage, je me plaçais justement au milieu...

Normalement, on aime, point barre! Busoni: Doktor Faust Icon_mrgreen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 28
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Busoni: Doktor Faust Empty
MessageSujet: Re: Busoni: Doktor Faust   Busoni: Doktor Faust EmptyDim 21 Fév 2010 - 19:50

Et la nuance alors ?! pirat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Busoni: Doktor Faust Empty
MessageSujet: Re: Busoni: Doktor Faust   Busoni: Doktor Faust EmptyDim 21 Fév 2010 - 19:54

Elvira a écrit:
Et la nuance alors ?! pirat

Mais ce sondage est vieux, je l'ai ouvert il y a longtemps. Busoni: Doktor Faust Icon_surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 30936
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Busoni: Doktor Faust Empty
MessageSujet: Re: Busoni: Doktor Faust   Busoni: Doktor Faust EmptyDim 21 Fév 2010 - 20:16

(je vais rattraper mon retard sur l'oeuvre de Wolferl et KidA prochainement)

J'ai écouté les 3 premières pistes de cet opéra.

Bon je trouve cette musique assez facile d'accés. J'avoue que c'est difficile à rapprocher de quelque chose que je connais. Peut être un mélange du 1° Schoenberg et de Mahler, mais en un peu plus aventureux (mais pas autant que du Berg).
Je vois mal ce que raconte ce prélude. C'est très agréable à écouter. J'aime bien l'intervention des choeurs. Par contre la 2° piste ... tout parlé ... c'est franchement rebutant (y en a t-il d'autres ?)
Bien sur il faudrait écouter tout l'opéra ... avec le livret pour se prononcer (enfin pour ma part plutôt un DVD).

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Busoni: Doktor Faust Empty
MessageSujet: Re: Busoni: Doktor Faust   Busoni: Doktor Faust EmptyDim 21 Fév 2010 - 20:19

Cololi a écrit:
Par contre la 2° piste ... tout parlé ... c'est franchement rebutant (y en a t-il d'autres ?)

Mais ça sert à quoi que je fasse toute une présentation si elle n'est pas lue?! Busoni: Doktor Faust 453217
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
frere elustaphe
Aurelia Aurita
frere elustaphe

Nombre de messages : 10071
Age : 59
Date d'inscription : 17/12/2006

Busoni: Doktor Faust Empty
MessageSujet: Re: Busoni: Doktor Faust   Busoni: Doktor Faust EmptyDim 21 Fév 2010 - 20:22

Wolfgang a écrit:
Elvira a écrit:
Et la nuance alors ?! pirat

Mais ce sondage est vieux, je l'ai ouvert il y a longtemps. Busoni: Doktor Faust Icon_surprised
Il manque "je ne connais pas et j'aime pas" fleurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Busoni: Doktor Faust Empty
MessageSujet: Re: Busoni: Doktor Faust   Busoni: Doktor Faust EmptyDim 21 Fév 2010 - 20:30

Frère Elustaphe a écrit:
Il manque "je ne connais pas et j'aime pas" fleurs

T'y pensera le jour où tu fera un sondage pour savoir si les gens t'aiment bien. Busoni: Doktor Faust 514106

Busoni: Doktor Faust Icon_mrgreen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
frere elustaphe
Aurelia Aurita
frere elustaphe

Nombre de messages : 10071
Age : 59
Date d'inscription : 17/12/2006

Busoni: Doktor Faust Empty
MessageSujet: Re: Busoni: Doktor Faust   Busoni: Doktor Faust EmptyDim 21 Fév 2010 - 20:31

Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ophanin
Fer galant
Ophanin

Nombre de messages : 4576
Age : 31
Date d'inscription : 13/12/2008

Busoni: Doktor Faust Empty
MessageSujet: Re: Busoni: Doktor Faust   Busoni: Doktor Faust EmptyDim 21 Fév 2010 - 20:47

Je me fends d'un commentaire, tout de même. Je ne comprends pas bien où nous mène toute cette plastique sonore sophistiquée. C'est plutôt beau mais j'ai l'impression qu'il utilise beaucoup plus de notes que nécessaire. Ça ne me touche pas, ça m'ennui même un peu cependant ça impressionne : il est vrai que l'adéquation entre texte et musique est très poussé.

En fait, le concerto pour violon m'a donné la même impression. Ceci dit la virtuosité y est particulièrement vaine. Surprised

Je ne trouve pas que ça ressemble tant à Schoenberg que ça. Malher, oui, certainement, mais pas Schoenberg.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.dailymotion.com/video/x2l4jo_lucky-channel-01_fun
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Busoni: Doktor Faust Empty
MessageSujet: Re: Busoni: Doktor Faust   Busoni: Doktor Faust EmptyDim 21 Fév 2010 - 20:56

Ophanin a écrit:
Je me fends d'un commentaire, tout de même. Je ne comprends pas bien où nous mène toute cette plastique sonore sophistiquée. C'est plutôt beau mais j'ai l'impression qu'il utilise beaucoup plus de notes que nécessaire. Ça ne me touche pas, ça m'ennui même un peu cependant ça impressionne : il est vrai que l'adéquation entre texte et musique est très poussé.

Quand on me dit que telle ou telle oeuvre a des notes en trop, je ne peux m'empêcher de penser à cette scène d'Amadeus, le film de Forman, où juste après la représentation de je-ne-sais-plus quelle oeuvre, Mozart se fait féliciter, mais on lui fait la remarque que malgré la qualité de l'ouvrage, il y a quand même "des notes en trop"! Busoni: Doktor Faust Icon_shaking

Ophanin a écrit:
En fait, le concerto pour violon m'a donné la même impression. Ceci dit la virtuosité y est particulièrement vaine. Busoni: Doktor Faust Icon_surprised

Je ne connais pas ce concerto pour violon, je vais essayer de trouver cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jules Biron
Noctambule
Jules Biron

Nombre de messages : 12369
Age : 27
Date d'inscription : 23/02/2007

Busoni: Doktor Faust Empty
MessageSujet: Re: Busoni: Doktor Faust   Busoni: Doktor Faust EmptyDim 21 Fév 2010 - 20:59

Wolfgang a écrit:
Ophanin a écrit:
Je me fends d'un commentaire, tout de même. Je ne comprends pas bien où nous mène toute cette plastique sonore sophistiquée. C'est plutôt beau mais j'ai l'impression qu'il utilise beaucoup plus de notes que nécessaire. Ça ne me touche pas, ça m'ennui même un peu cependant ça impressionne : il est vrai que l'adéquation entre texte et musique est très poussé.

Quand on me dit que telle ou telle oeuvre a des notes en trop, je ne peux m'empêcher de penser à cette scène d'Amadeus, le film de Forman, où juste après la représentation de je-ne-sais-plus quelle oeuvre, Mozart se fait féliciter, mais on lui fait la remarque que malgré la qualité de l'ouvrage, il y a quand même "des notes en trop"! Busoni: Doktor Faust Icon_shaking
Pareil hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 28
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Busoni: Doktor Faust Empty
MessageSujet: Re: Busoni: Doktor Faust   Busoni: Doktor Faust EmptyDim 21 Fév 2010 - 21:00

Cololi a écrit:

Bon je trouve cette musique assez facile d'accés. J'avoue que c'est difficile à rapprocher de quelque chose que je connais. Peut être un mélange du 1° Schoenberg et de Mahler, mais en un peu plus aventureux (mais pas autant que du Berg).

Ca sert à quoi de tout comparer, de tout rapprocher surtout si la comparaison est peu évidente ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jerome
Fugueur intempéré
jerome

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

Busoni: Doktor Faust Empty
MessageSujet: Re: Busoni: Doktor Faust   Busoni: Doktor Faust EmptyDim 21 Fév 2010 - 21:01

J'ai écouté une seule fois sans le texte, ça ne m'a pas spécialement marqué, et j'ai pas trop le courage d'y retourner dans l'immédiat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hidraot
Mélomane chevronné
Hidraot

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

Busoni: Doktor Faust Empty
MessageSujet: Re: Busoni: Doktor Faust   Busoni: Doktor Faust EmptyDim 21 Fév 2010 - 21:01

Era a écrit:
Wolfgang a écrit:
Ophanin a écrit:
Je me fends d'un commentaire, tout de même. Je ne comprends pas bien où nous mène toute cette plastique sonore sophistiquée. C'est plutôt beau mais j'ai l'impression qu'il utilise beaucoup plus de notes que nécessaire. Ça ne me touche pas, ça m'ennui même un peu cependant ça impressionne : il est vrai que l'adéquation entre texte et musique est très poussé.

Quand on me dit que telle ou telle oeuvre a des notes en trop, je ne peux m'empêcher de penser à cette scène d'Amadeus, le film de Forman, où juste après la représentation de je-ne-sais-plus quelle oeuvre, Mozart se fait féliciter, mais on lui fait la remarque que malgré la qualité de l'ouvrage, il y a quand même "des notes en trop"! Busoni: Doktor Faust Icon_shaking
Pareil hehe

C'est l'enlèvement au Sérail Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KID A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 2912
Date d'inscription : 04/05/2007

Busoni: Doktor Faust Empty
MessageSujet: Re: Busoni: Doktor Faust   Busoni: Doktor Faust EmptyLun 19 Avr 2010 - 21:20

KID A a écrit:
Une première écoute plutôt positive ! Je vais réécouter afin de d'étayer cette impression.

La suite, deux mois après :

Encore une fois, je suis conquis. La musique sied parfaitement à l'esthétique gothique/fantastique décrite dans le prologue, et le sens dramaturgique m'a emporté (sachant que j'arrive très rarement à "m'engager" dans un opéra, c'est plutôt bon signe!).
Sinon, j'ai particulièrement apprécié le passage où Faust, ennivré à l'idée de posséder ce livre, se perd dans son délire de toute-puissance, et la fin du dialogue avec les étudiants, lorsqu'ils semblent se dérober de Faust drunken ...
Enfin, j'ai aimé l'opulence de l'harmonie, l'orchestration... Bref Mr. Green .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83672
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

Busoni: Doktor Faust Empty
MessageSujet: Re: Busoni: Doktor Faust   Busoni: Doktor Faust EmptyVen 18 Fév 2011 - 2:23

Je sors du DVD dirigé par Philippe Jordan qui m'a permis de découvrir (enfin!) l'oeuvre.

Je suis mitigé, le livret est assez mystérieux, les personnages sont plutôt mystérieux, la cohérence dramatique pas évidente (c'est plus une suite d'épisodes qu'autre chose), et la musique plutôt... mystérieuse! Mr.Red
Voilà, ça ne me parle pas directement, je trouve l'ensemble assez obscur, peut-être suis-je un peu passé à côté, il y a bien sûr des beautés dans l'orchestre, et le livret interroge, on ne s'ennuie pas.
Mais j'ai eu du mal à accrocher tout à fait, à trouver des fils conducteurs, aussi bien dramatiques que musicaux.
Ce que j'ai préféré est la fin qui n'a pas été composée par Busoni mais par Jarnach, son élève.
A réessayer, parce que ça le mérite, assurément.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87338
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Busoni: Doktor Faust Empty
MessageSujet: Re: Busoni: Doktor Faust   Busoni: Doktor Faust EmptyVen 18 Fév 2011 - 2:27

Assez d'accord avec ça, c'est intrigant, passionnant même, mais aussi un peu bizarre.

La construction en scène est évidemment tout à fait assumée, même si ce n'est pas inspiré de Goethe pour le contenu, c'est le même type de structure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Busoni: Doktor Faust Empty
MessageSujet: Re: Busoni: Doktor Faust   Busoni: Doktor Faust EmptyVen 18 Fév 2011 - 7:56

Je pense que c'est surtout la mise en scène qui brouille une oeuvre finalement assez limpide dans ses intentions au niveau du livret, en particulier à la fin, qui exprime la rédemption dans la paternité, qu'on ne retrouve pas du tout sur scène...
J'ai découvert cet opéra au disque avec la version Nagano, et ensuite la version Jordan a réussie à m'embrouiller. Mais globalement, je n'ai pas trouvé cette obscurité et ces bizarreries dont vous parlez... Vous pouvez préciser? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83672
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

Busoni: Doktor Faust Empty
MessageSujet: Re: Busoni: Doktor Faust   Busoni: Doktor Faust EmptyVen 18 Fév 2011 - 15:08

Percy Bysshe a écrit:
Vous pouvez préciser? Smile

Justement non, c'est bien le problème! Mr.Red

Mais je parle aussi de la musique elle-même, qui évolue à la frontière de plusieurs langages, et finalement je n'y trouve pas une grande cohérence ni une grande continuité, je ne vois pas trop où ça va et quel en est le style...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Busoni: Doktor Faust Empty
MessageSujet: Re: Busoni: Doktor Faust   Busoni: Doktor Faust Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Busoni: Doktor Faust
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Busoni: Doktor Faust
» La damnation de Faust
» Slapp Happy, the Douanier Rousseau sound
» Kosmiche Musik - KRAUTROCK
» Gramophone Awards 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: