Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Théorie : Emprunts et modulations

Aller en bas 
AuteurMessage
Julien
Mélomaniaque
Julien

Nombre de messages : 650
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/09/2005

Théorie : Emprunts et modulations Empty
MessageSujet: Théorie : Emprunts et modulations   Théorie : Emprunts et modulations EmptyMar 4 Oct 2005 - 21:59

Bon une question me taraude l'esprit depuis quelques temps déjà.
Un exemple va être plus clair qu'autre chose.

Partons sur une partition en Ré majeur par exemple, on se retrouve avec une pléïade de fa# et do#, tout ça est normal. On tombe de temps en temps sur des Sol#, normal c'est une modulation (ou un emprunt enfin bref) en la majeur. Et alors quand on tombe sur un Si# , qu'est ce que ça veut dire ? Ca fait quoi là ?

Autre question comment s'explique le fait que l'auteur ait mis des Bémols et des Diézes les uns à côté des autres (dans la même mesure) ?

Et tjrs sur la même partition pourquoi l'auteur met un Redoublediéze plutôt qu'un mib ? (alors que qq mesures plus loin il mélange les diézes et les bémols allégrement).

Voilà des questions qui me turlupinent dwarf depuis quelques temps si qq gens peuvent répondre, merci d'avance !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Achille
Monsieur Claude
Achille

Nombre de messages : 1031
Date d'inscription : 09/06/2005

Théorie : Emprunts et modulations Empty
MessageSujet: Re: Théorie : Emprunts et modulations   Théorie : Emprunts et modulations EmptyMar 4 Oct 2005 - 22:02

Si tu pouvais montrer des exemples de ta partition, ce serait plus simple...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julien
Mélomaniaque
Julien

Nombre de messages : 650
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/09/2005

Théorie : Emprunts et modulations Empty
MessageSujet: Re: Théorie : Emprunts et modulations   Théorie : Emprunts et modulations EmptyMar 4 Oct 2005 - 22:33

Voici :

Théorie : Emprunts et modulations Partoche9re.th

C'est une cadence mais je ne croie pas que ça change grand chose à l'histoire.

Fléché le SI# et encadré un enchainement (parmis d'autres) de diézes et bémols.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capri
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1239
Date d'inscription : 10/06/2005

Théorie : Emprunts et modulations Empty
MessageSujet: Re: Théorie : Emprunts et modulations   Théorie : Emprunts et modulations EmptyMer 5 Oct 2005 - 9:54

Je me pose la même question mais j'en ai déduit que souvent c'est pour la cohérence mélodique.

je m'explique...

Si avant tu as la phrase

Ré # Do# Mi Ré #

et que c'est suivi par la phrase

Do # Si # Ré # Do #

c'est plus cohérent (dans la même tonalité)que

Do # Do bécarre Ré # Do #


Dernière édition par le Mer 5 Oct 2005 - 10:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capri
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1239
Date d'inscription : 10/06/2005

Théorie : Emprunts et modulations Empty
MessageSujet: Re: Théorie : Emprunts et modulations   Théorie : Emprunts et modulations EmptyMer 5 Oct 2005 - 10:00

J'ai regardé la partition. Vu le motif qui suit, le Si Dièse me semble une erreur. Le do bécarre aurait été plus logique....

Xavier?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Achille
Monsieur Claude
Achille

Nombre de messages : 1031
Date d'inscription : 09/06/2005

Théorie : Emprunts et modulations Empty
MessageSujet: Re: Théorie : Emprunts et modulations   Théorie : Emprunts et modulations EmptyMer 5 Oct 2005 - 10:34

Il me semble que tout ça est effectivement dû à la cohérence mélodique. Quel que soit ce que tu as avant, quelque chose comme
Citation :
Do # Do bécarre Ré # Do #
est illogique car tu es en Do#. Donc, il y a un Do# ET un Si#. Encore que moi, ça ne me traumatisera pas si tu l'écris comme ça...

C'est la même chose pour tes exemples :

- Dans le premier passage cité, il s'agit en gros d'une descente de tierces : Do#/La, puis Sol#/Si# (sinon, ce ne serait pas une tierce) et Fa#/La#.

- Pareil pour le second, c'est une descente chromatique de septièmes majeures. Partant de là, le compositeur est obligé de respecter une certaine orthographe. Par exemple, s'il avait mis un La bémol à la place du Sol#, il aurait été obligé de l'enchaîner à un Si double dièse. Ca, pour le coup, c'est pas pratique.

De toute façon, cela n'a pas l'air d'être de la musique très tonale, et l'écriture a tendance à poser problème dès qu'on s'éloigne trop de la tonalité. Quand c'est le cas, on ne se casse pas la tête et fait au plus simple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capri
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1239
Date d'inscription : 10/06/2005

Théorie : Emprunts et modulations Empty
MessageSujet: Re: Théorie : Emprunts et modulations   Théorie : Emprunts et modulations EmptyMer 5 Oct 2005 - 11:33

Citation :
De toute façon, cela n'a pas l'air d'être de la musique très tonale, et l'écriture a tendance à poser problème dès qu'on s'éloigne trop de la tonalité. Quand c'est le cas, on ne se casse pas la tête et fait au plus simple.

Oui c'est ça... Les dièses quand ça monte, les bémols quand ça descend Laughing Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julien
Mélomaniaque
Julien

Nombre de messages : 650
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/09/2005

Théorie : Emprunts et modulations Empty
MessageSujet: Re: Théorie : Emprunts et modulations   Théorie : Emprunts et modulations EmptyMer 5 Oct 2005 - 12:58

YuHirà a écrit:
Je me pose la même question mais j'en ai déduit que souvent c'est pour la cohérence mélodique.

je m'explique...

Si avant tu as la phrase

Ré # Do# Mi Ré #

et que c'est suivi par la phrase

Do # Si # Ré # Do #

c'est plus cohérent (dans la même tonalité)que

Do # Do bécarre Ré # Do #

Ca peut pas être une erreur.
Ok pour ton raisonnement selon la logique mais alors on est dans quelle tonalité qd apparait le Si# ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83836
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Théorie : Emprunts et modulations Empty
MessageSujet: Re: Théorie : Emprunts et modulations   Théorie : Emprunts et modulations EmptyMer 5 Oct 2005 - 13:35

Julien a écrit:

Ok pour ton raisonnement selon la logique mais alors on est dans quelle tonalité qd apparait le Si# ?

A quel endroit?

Il y a plein de possibilités; on peut être en do# mineur, ça peut être une broderie ou appoggiature du do# en la majeur ou en fa# mineur, etc... faut voir l'harmonie quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83836
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Théorie : Emprunts et modulations Empty
MessageSujet: Re: Théorie : Emprunts et modulations   Théorie : Emprunts et modulations EmptyMer 5 Oct 2005 - 14:49

Ah je viens de comprendre que tu parlais de ce cas précis. (avec la flèche)

Bah ça dépend de l'harmonie qui est en-dessous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathieuuuu
Mélomane averti
Mathieuuuu

Nombre de messages : 341
Date d'inscription : 08/06/2005

Théorie : Emprunts et modulations Empty
MessageSujet: Re: Théorie : Emprunts et modulations   Théorie : Emprunts et modulations EmptyMer 5 Oct 2005 - 19:17

J'ai pu remarquer que ces questions "d'orthographe" étaient surtout valables dans les pays latins, parce que les anglo-saxones (et particulièrement les américains) s'en fichent éperdumment (surtout en jazz).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mathieualvado.com
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

Théorie : Emprunts et modulations Empty
MessageSujet: Re: Théorie : Emprunts et modulations   Théorie : Emprunts et modulations EmptyJeu 6 Oct 2005 - 13:22

C'est de la musique pour violon non ? Et c'est une cadence aussi non ? Alors ne te tracasses pas. Ce sont des phrases très rapides qui jouent plus sur la virtuosité que sur la recherche harmonique. La phrase en question me parait être une sorte de mini marche harmonique modulante. En fait je ne saurais pas te dire dans quelle tonalité on est mais ça n'a vraiment pas d'importance. De plus, ce serait bien que tu nous dise ce que c'est comme oeuvre, ça nous aiderait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capri
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1239
Date d'inscription : 10/06/2005

Théorie : Emprunts et modulations Empty
MessageSujet: Re: Théorie : Emprunts et modulations   Théorie : Emprunts et modulations EmptyJeu 6 Oct 2005 - 13:33

Citation :
De plus, ce serait bien que tu nous dise ce que c'est comme oeuvre, ça nous aiderait.
_________________

Oui car si c'est du boulez alors mmmm Laughing Laughing

Si c'est du Berlioz c'est normal Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julien
Mélomaniaque
Julien

Nombre de messages : 650
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/09/2005

Théorie : Emprunts et modulations Empty
MessageSujet: Re: Théorie : Emprunts et modulations   Théorie : Emprunts et modulations EmptyJeu 6 Oct 2005 - 22:53

C'est le concerto pour clarinette de Tomasi, et c'est la cadence. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

Théorie : Emprunts et modulations Empty
MessageSujet: Re: Théorie : Emprunts et modulations   Théorie : Emprunts et modulations EmptyVen 7 Oct 2005 - 9:36

Alors ne te tracasse pas avec ce si bécarre. Pose-toi plutôt des questions sur l'harmonie de compositeurs plus tonals que Tomasi et plus interessants aussi même si j'aime beaucoup Tomasi. Au reste, je ne savais pas qu'il avait écrit un concerto pour clarinette. Est-il beau comme tout ses autres concertos ? En fait, au sein même de Tomasi, il y a des choses plus interessantes que ce si bécarre. Mais je peux me tromper.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Théorie : Emprunts et modulations Empty
MessageSujet: Re: Théorie : Emprunts et modulations   Théorie : Emprunts et modulations Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Théorie : Emprunts et modulations
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Théorie : Emprunts et modulations
» Mode à transposition limitée de Messiaen
» Examen individuels... du nouveau !
» Un peu de théorie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique (Divers)-
Sauter vers: