Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Tétralogie au Châtelet

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83763
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Tétralogie au Châtelet Empty
MessageSujet: Tétralogie au Châtelet   Tétralogie au Châtelet EmptyVen 7 Oct 2005 - 3:15

Qui y va?

Je me suis finalement laissé tenté et ai dégoté une place pour la Walkyrie. (le 21/10)
La mise en scène a l'air assez étrange mais esthétiquement parlant ça semble assez beau.
Comme toujours avec Bob Wilson ça risque d'être très sobre, avec peu (ou pas) de décors et surtout des jeux d'éclairage soignés, en tout cas on évite au moins les mises en scène fantaisistes qui polluent l'oeuvre.
D'autre part j'ai été séduit par l'Orchestre de Paris le mois dernier dans le concert dirigé par Claus Peter Flor (avec notamment l'Ouverture de Tannhaüser), et puis la Tétralogie à Paris c'est pas tous les jours quand même! Very Happy

Quelques clichés:

Tétralogie au Châtelet Rheingold

Tétralogie au Châtelet Rheingold1

On peut aussi voir quelques images (en couleur cette fois) sur le site du Châtelet:
http://www.chatelet-theatre.com/index.php (il suffit de cliquer sur la bande annonce vidéo de la page d'accueil)

Je suis tout excité d'avoir ma place! viking
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

Tétralogie au Châtelet Empty
MessageSujet: Re: Tétralogie au Châtelet   Tétralogie au Châtelet EmptyVen 7 Oct 2005 - 9:39

Je vais moi aussi essayer d'obtenir une place, sinon pour la tétralogie entière, au moins pour la Walckyrie. Je ne te remercie pas pour les clichés, qu'au reste je n'ai pas regardé, car j'aime découvrir au maximum un spectacle auquel je compte assister. Oui je sais je suis un gros emmerdeur rabat-joie. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Billy Budd
Mélomane averti
Billy Budd

Nombre de messages : 367
Date d'inscription : 15/06/2005

Tétralogie au Châtelet Empty
MessageSujet: Re: Tétralogie au Châtelet   Tétralogie au Châtelet EmptyVen 7 Oct 2005 - 12:17

Je me fais les quatre au printemps, lorsque l'oeuvre sera jouée en une semaine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83763
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Tétralogie au Châtelet Empty
MessageSujet: Re: Tétralogie au Châtelet   Tétralogie au Châtelet EmptyVen 7 Oct 2005 - 13:53

@ouannier a écrit:
Je vais moi aussi essayer d'obtenir une place, sinon pour la tétralogie entière, au moins pour la Walckyrie.

On peut dire que j'ai eu un coup de chance, a priori c'est très dur d'obtenir des places maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83763
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Tétralogie au Châtelet Empty
MessageSujet: Re: Tétralogie au Châtelet   Tétralogie au Châtelet EmptyVen 7 Oct 2005 - 16:09

@ouannier a écrit:
Je ne te remercie pas pour les clichés, qu'au reste je n'ai pas regardé, car j'aime découvrir au maximum un spectacle auquel je compte assister.

C'est chiant car tu connais déjà la musique et le livret! Laughing

Sinon, oui tu es un gros emmerdeur dwarf , surtout que ces photos sont partout sur les programmes, même dans le dernier Télérama... ce n'est quand même pas comme si je racontais la fin d'un film! jocolor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83763
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Tétralogie au Châtelet Empty
MessageSujet: Re: Tétralogie au Châtelet   Tétralogie au Châtelet EmptyVen 7 Oct 2005 - 16:22

Bon apparemment j'ai une assez bonne place, très très loin (Amphitheatre haut) mais d'où on doit bien voir toute la scène et normalement les sous-titres; heureusement j'ai mes jumelles de théâtre!
C'est en 5è catégorie. (40 euros)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83763
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Tétralogie au Châtelet Empty
MessageSujet: Re: Tétralogie au Châtelet   Tétralogie au Châtelet EmptyJeu 13 Oct 2005 - 3:08

J'ai vu quelques images dans l'émission "Musiques" de LCI; ça a l'air vraiment beau.

Petit article agrémenté de 3 photos:
http://www.wanadoo.fr/bin/frame2.cgi?u=http%3A//actu.wanadoo.fr/Article/mmd--francais--journal_internet--une/051012064050.wi646db3.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83763
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Tétralogie au Châtelet Empty
MessageSujet: Re: Tétralogie au Châtelet   Tétralogie au Châtelet EmptyJeu 13 Oct 2005 - 19:46

J-6!

Car finalement je vais voir les 4!

viking viking viking viking viking viking viking viking
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83763
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Tétralogie au Châtelet Empty
MessageSujet: Re: Tétralogie au Châtelet   Tétralogie au Châtelet EmptyVen 14 Oct 2005 - 1:52

D'autres photos:

http://www.concertclassic.com/journal/Photos68.asp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bezout
Mélomane chevronné
Bezout

Nombre de messages : 3493
Date d'inscription : 08/06/2005

Tétralogie au Châtelet Empty
MessageSujet: Re: Tétralogie au Châtelet   Tétralogie au Châtelet EmptyVen 14 Oct 2005 - 19:20

Tu as payé combien finalement? Tu voulais pas attendre d'en avoir vu un pour savoir si ça valait le coup?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83763
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Tétralogie au Châtelet Empty
MessageSujet: Re: Tétralogie au Châtelet   Tétralogie au Châtelet EmptyVen 14 Oct 2005 - 23:37

J'ai pris des places à 40 euros. cool-blue

Non je pouvais plus attendre, il restait presque plus de bonnes places à 40 euros.
Et puis finalement la mise en scène m'inspire assez d'après ce que j'ai vu à la télé; et je suis bien content maintenant d'avoir mes 4 places! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83763
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Tétralogie au Châtelet Empty
MessageSujet: Re: Tétralogie au Châtelet   Tétralogie au Châtelet EmptyLun 17 Oct 2005 - 0:30

J-2

Ouannier ne regarde pas! Laughing
Quelques nouvelles photos des répétitions:

Tétralogie au Châtelet SGE.RNK73.151005143350.photo00.photo.default-384x256

Tétralogie au Châtelet SGE.QHI60.121005062614.photo00.photo.default-384x256

Tétralogie au Châtelet SGE.QLA77.121005130620.photo00.photo.default-256x384


Manifestement cette mise en scène va être.....





Bleue! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classica
Mélomaniaque


Nombre de messages : 723
Date d'inscription : 19/07/2005

Tétralogie au Châtelet Empty
MessageSujet: Re: Tétralogie au Châtelet   Tétralogie au Châtelet EmptyLun 17 Oct 2005 - 13:21

J'ai l'intention d'acheter des places pour Gotterdammerung et Walkyrie. Sinon, je pense tenter Tristan à Bastille. Ce sera peut être mon année Wagner, un compositeur que je n'ai toujours pas pris le temps d'aborder véritablement. Faut un début à tout. Smile Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy

Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Tétralogie au Châtelet Empty
MessageSujet: Re: Tétralogie au Châtelet   Tétralogie au Châtelet EmptyJeu 20 Oct 2005 - 0:38

Alors Xavier, ce prologue, comment c'était?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83763
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Tétralogie au Châtelet Empty
MessageSujet: Re: Tétralogie au Châtelet   Tétralogie au Châtelet EmptyJeu 20 Oct 2005 - 0:44

T'inquiète, je vais pondre une petite critique... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83763
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Tétralogie au Châtelet Empty
MessageSujet: Re: Tétralogie au Châtelet   Tétralogie au Châtelet EmptyJeu 20 Oct 2005 - 1:28

Voilà, je rentre de cette belle soirée au Châtelet, où était donnée la première de l'Or du Rhin.

Tout d'abord, quel plaisir d'entendre cette musique en direct! cheers
J'ai trouvé l'acoustique de la salle satisfaisante, en tout cas d'où j'étais placé. (amphithéâtre bas)

Attention, je note les chanteurs et tout le reste comme sont notés les joueurs de foot dans l'Equipe! Laughing

Mise en scène: 7,5/10 (en fait j'ai envie de mettre 8 ou 8,5, mais ce serait moins de la moyenne pour un néophyte qui ne découvrira pas l'oeuvre dans de bonnes conditions à mon avis avec cette mise en scène)
Wilson fait du Wilson, pas de doute là-dessus!
Mais il y a des passages de toute beauté, notamment le début, qui personnellement m'a donné des frissons, avec ces filles du Rhin comme rampantes à travers la fumée.
Tout se joue sur les éclairages, parfois très bien choisis, dans l'ensemble très beaux, et toutes les actions sont comme mimées (par exemple quand Fafner tue Fasolt il fait un geste brusque des 2 mains et l'éclairage change soudainement, mais il n'y a aucun contact physique), jamais vraiment jouées, et les personnages se meuvent très lentement. C'est en quelque sorte sous-joué, c'est très abstrait, mais finalement très poétique. (et au moins par sur-interprété)
Le revers de la médaille: c'est très statique, et si on ne connaît pas bien le livret ça peut sembler très hermétique voire très ennuyeux...
Les costumes sont assez beaux, dans un style oriental assez original, enfin pas pour du Wilson...

Orchestre et direction: 7/10
Je note peut-être large, mais je n'attendais pas des miracles de l'orchestre de Paris et d'Eschenbach, au final rien d'extraordinaire mais ça fonctionne, malgré un ou deux couacs de cors dans le début notamment... Confused
Quelques passages un peu mous, pas de parti-pris particulier, bref rien de sensationnel, mais bon, ça marche quoi.

Jukka Rasilainen (Wotan): 6,5/10
Voix assez rigide, sans grand relief, il s'en sort bien mais c'est pas grandiose par rapport à ce qu'on est en droit d'attendre pour Wotan.

Laurent Alvaro (Donner): 8/10
Notre petit français se fait remarquer, avec une belle voix et une belle présence, notamment pour l'appel de la foudre à la fin. thumleft

Endrik Wottrich (Froh): 6,5/10
Correct, rien à signaler.

David Kuebler (Loge): 5,5/10
Très décevant, on l'a senti à bout de voix, assez faible, et son personnage n'est pas assez caractérisé.

Sergei Leiferkus (Alberich): 8,5/10
Sans doute la grande voix de la soirée, une voix magnifique, puissante et souveraine. king
Peut-être 2 défauts: on a parfois l'impression qu'il chante en russe, et sa voix n'est peut-être pas assez mordante ou méchante pour le rôle... pourquoi n'a-t-il pas chanté Wotan?

Volker Vogel (Mime): 7/10
Il faudra le revoir dans Siegfried, en tout cas une belle voix, peut-être trop sage pour le rôle.

Franz-Josef Selig (Fasolt): 7,5/10
Belle basse déjà remarquée dans le Tristan de l'an dernier (il faisait le Roi Märke), à la voix puissante et expressive; parfait pour le rôle.

Günther Groissböck (Fafner): 5/10
Il est vrai que c'est un petit rôle dans l'Or du Rhin, mais lui il a vraiment été choisi au rabais on dirait; c'est simple à côté de Fasolt il fait pitié au lieu d'être effrayant. (je mets la moyenne parce qu'il chante correctement quand même...)

Mihoko Fujimura (Fricka): 8/10
Une très belle Fricka: la voix n'est pas sublime mais puissante et expressive. Le personnage est remarquablement campé.

Camilla Nylund (Freia): 6,5/10
Correcte mais un vibrato un peu trop présent par moments.

Qiu Lin Zhang (Erda): 7/10
Je ne suis pas fana de ce genre de voix mais c'est quand même une belle voix d'outre-tombe, tout à fait adéquate pour le rôle.

Les filles du Rhin: 7,5/10
Une approximation dans leur intervention finale mais une belle couleur d'ensemble, avec une mention spéciale pour Kirsten Blaise (Woglinde), magnifique dans une de ses interventions solo. (quand elle explique "seul celui qui maudira l'amour, etc...")

Le reproche d'ensemble (chanteurs et orchestre) étant qu'on peut peut-être trouver ça un peu trop sage; c'est peut-être fait pour aller de pair avec l'abstraction de la mise en scène de Wilson...

Rendez-vous vendredi soir pour la Walkyrie! viking
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83763
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Tétralogie au Châtelet Empty
MessageSujet: Re: Tétralogie au Châtelet   Tétralogie au Châtelet EmptyVen 21 Oct 2005 - 12:06

Article du Figaro sur cette 1ère de l'Or du Rhin: http://www.lefigaro.fr/culture/20051021.FIG0127.html?104651
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julien
Mélomaniaque
Julien

Nombre de messages : 650
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/09/2005

Tétralogie au Châtelet Empty
MessageSujet: Re: Tétralogie au Châtelet   Tétralogie au Châtelet EmptyVen 21 Oct 2005 - 12:47

Tu notes les 1 ou 2 couacs d'un corniste ?

Sérieux c'est nul, je t'imagine entrain d'écouter les pianistes de l'ancienne générations, entrain de noter toutes leurs fautes ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83763
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Tétralogie au Châtelet Empty
MessageSujet: Re: Tétralogie au Châtelet   Tétralogie au Châtelet EmptyVen 21 Oct 2005 - 12:52

C'est nul de leur part surtout; c'est le début de l'Or du Rhin, une espèce de big bang sonore, ils ont des arpèges tout lents à faire, c'est quand même pas compliqué de les assurer. Ce sont des pains qui se remarquent énormément, pas juste une ou deux fausses notes dans un trait difficile de piano.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fred
Mélomane du dimanche
Fred

Nombre de messages : 53
Localisation : Dieppe
Date d'inscription : 11/10/2005

Tétralogie au Châtelet Empty
MessageSujet: Re: Tétralogie au Châtelet   Tétralogie au Châtelet EmptyVen 21 Oct 2005 - 15:21

@Xavier a écrit:
C'est nul de leur part surtout; c'est le début de l'Or du Rhin, une espèce de big bang sonore, ils ont des arpèges tout lents à faire, c'est quand même pas compliqué de les assurer. Ce sont des pains qui se remarquent énormément, pas juste une ou deux fausses notes dans un trait difficile de piano.

Entièrement d'accord, on est en droit d'attendre la perfection, surtout à ce prix... Thumb down
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83763
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Tétralogie au Châtelet Empty
MessageSujet: Re: Tétralogie au Châtelet   Tétralogie au Châtelet EmptySam 22 Oct 2005 - 3:55

Je rentre de la Walkyrie.
Le bilan est encore une fois mitigé, mais j'ai passé malgré tout une bien belle soirée.

Mise en scène: 7/10
Mitigé déjà parce que la mise en scène comporte encore des choses magnifiques (la sobriété et la justesse des gestes des jumeaux au I, les flammes autour de Brünnhilde, la Chevauchée des Walkyries, statufiées sur des socles en hauteur à travers la fumée, ça avait vraiment de la gueule) mais souffre davantage que dans l'Or du Rhin du parti pris de l'abstraction et de la désincarnation de l'oeuvre.
Ca fait bizarre de voir ces personnages à qui il arrive tant de choses mais qui semblent malgré tout complètement indifférents à leur sort.
L'émotion ne peut passer que par la voix, et par les lumières savamment dosées par Wilson.

Parlons maintenant de l'orchestre et de la direction: 6,5/10.
Désolé, mais encore une fois (je ne sais pas si c'est le même) un corniste est complètement dans le pâté et nous plante des sublimes mi bémol dans un accord de do majeur répété fortissimo avec le thème de l'épée au-dessus à la trompette... Confused D'ailleurs ce ne fut pas le seul pain des (ou du?) corniste(s) ce soir; et franchement à ce niveau-là il ne s'agit plus de détails malheureusement.
En dehors de cela, de belles choses quand même, à commencer par des cordes dans l'ensemble excellentes, dans le début du I par exemple, et une Chevauchée des Walkyries impressionnante à tous points de vue.
Dans l'ensemble l'orchestre a semblé plus vivant que mercredi; mais on ne compte plus les imprécisions (du chef ou de l'orchestre?), à la toute fin par exemple, le joueur de glockenspiel semblait bien perdu et frappait un peu au hasard... et Eschenbach adopte assez souvent des tempi assez lents mais en opérant par brusques accélérations absolument pas prévues dans la partition... bizarre comme style. Rolling Eyes
Bilan mitigé donc, mais encore une fois malgré tous les défauts que je dénombre, ça sonne vraiment pas mal. (en plus je me suis replacé au premier balcon, j'étais obligé de me lever pour bien tout voir, mais niveau orchestre et même voix ça sonnait vachement bien car j'étais finalement assez près! thumleft )

Peter Seiffert (Siegmund): 7,5/10
Belle voix, belle présence, peut-être un brin retenu dramatiquement.

Stephen Milling (Hunding): 7,5/10
Voix très maîtrisée, un beau legato; il ne joue pas trop au "méchant" et à la limite c'est tant mieux.

Jukka Rasilainen (Wotan): 5,5/10
Je ne comprends toujours pas comment on peut lui donner ce rôle.
Il est bien souvent faux, c'est toujours aussi rigide et froid, il réussit presque à rendre emmerdants les Adieux à Brünnhilde.
Heureusement il a bien terminé avec un Appel du feu puissant et enfin presque musical.

Petra-Maria Schnitzer (Sieglinde): 7,5/10
Un beau duo avec Seiffert, une voix assez engagée et séduisante (sans que ça soit transcendant) en opposition avec son look (costumes et coiffure) un peu froid qui pourrait presque l'apparenter à une Fricka.

Linda Watson (Brünnhilde): 6/10
Je ne sais que dire... dès le début on sent que c'est une énorme voix, hélas bien lourde et peu nuancée, avec un vibrato outrancier... mais c'est assez impressionnant et finalement on s'y fait, on remarque même qu'elle sait être musicale de temps en temps quand elle le veut bien. (au III)
Pour la subtilité du personnage on repassera.

Mihoko Fujimara (Fricka): 7,5/10
Pas grand chose à redire par rapport à sa prestation précédente, c'est toujours d'un très bon niveau.

Les Walkyries: 6/10
Voix très hétérogènes, et quand elles se mettent à chanter ensemble pour implorer Wotan c'est assez faux...

En résumé le 1er acte était magnifique du fait que les 3 chanteurs en scène étaient excellents, et ça s'est gâté avec l'arrivée de Brünnhilde et surtout Wotan... mais ne vous y trompez pas, à l'exception de ce dernier c'était quand même d'un bon niveau.

Ca reste pour moi une grande soirée d'opéra, en grande partie grâce à Richard... Cool

En attendant maintenant les 2 derniers volets fin janvier! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83763
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Tétralogie au Châtelet Empty
MessageSujet: Re: Tétralogie au Châtelet   Tétralogie au Châtelet EmptySam 22 Oct 2005 - 4:13

Je me rends compte que j'ai oublié de mentionner 2 personnes qui ont été en réalité les plus remarquées de la soirée... (ou presque)
Tout d'abord Sylvie Durastanti, responsable des surtitres qui a massacré le livret de Wagner, en le simplifiant à l'extrême mais aussi en changeant carrément le sens de certaines phrases; travail affligeant.
Et Isabelle Moty, responsable du lancement des surtitres; alors elle, elle a dû avoir la diarrhée à l'entracte parce qu'on a pas eu de surtitrage pendant 10 minutes au 3è acte. Et quand le surtitrage est revenu il y a eu continuellement des problèmes (des répliques sautées) pratiquement jusqu'à la fin. (bon ceci dit c'est peut-être pas de sa faute, on peut imaginer un problème technique)
Quand même pour le prix qu'on paie... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AlexRow
Mélomane averti
AlexRow

Nombre de messages : 442
Localisation : La Manche (de guitare)
Date d'inscription : 09/06/2005

Tétralogie au Châtelet Empty
MessageSujet: Re: Tétralogie au Châtelet   Tétralogie au Châtelet EmptySam 22 Oct 2005 - 9:20

@Xavier a écrit:
Volker Vogel (Mime): 7/10
Il faudra le revoir dans Siegfried, en tout cas une belle voix, peut-être trop sage pour le rôle.

Très beau nom pour un chanteur wagnérien drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

Tétralogie au Châtelet Empty
MessageSujet: Re: Tétralogie au Châtelet   Tétralogie au Châtelet EmptySam 22 Oct 2005 - 15:51

Bon, non seulement, j'ai une place de chaque (ça tombe chaque fois un dimanche), mais en plus j'y vais le 10 avril. Et le 10 avril, c'est...
Placido Domingo dans Siegmund cheers Ca devrait être bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bezout
Mélomane chevronné
Bezout

Nombre de messages : 3493
Date d'inscription : 08/06/2005

Tétralogie au Châtelet Empty
MessageSujet: Re: Tétralogie au Châtelet   Tétralogie au Châtelet EmptyDim 23 Oct 2005 - 17:48

Citation :
mais ne vous y trompez pas, à l'exception de ce dernier c'était quand même d'un bon niveau.
Ca reste pour moi une grande soirée d'opéra, en grande partie grâce à Richard...

Pourtant à te lire, ça ne donne pas du tout envie d'y aller, on a l'impression que c'etait vraiment raté Smile

Enfin, ce serait autre chose que Wagner, tu aurais passé une très mauvaise soirée, non? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83763
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Tétralogie au Châtelet Empty
MessageSujet: Re: Tétralogie au Châtelet   Tétralogie au Châtelet EmptyDim 23 Oct 2005 - 19:54

@Bezout a écrit:
Citation :
mais ne vous y trompez pas, à l'exception de ce dernier c'était quand même d'un bon niveau.
Ca reste pour moi une grande soirée d'opéra, en grande partie grâce à Richard...

Pourtant à te lire, ça ne donne pas du tout envie d'y aller, on a l'impression que c'etait vraiment raté Smile

Enfin, ce serait autre chose que Wagner, tu aurais passé une très mauvaise soirée, non? Very Happy

C'est tout le contraire, je suis très exigeant vu que c'est une de mes oeuvres favorites... (surtout pour la Walkyrie j'ai noté plus sévèrement je pense)
Mais crois-moi, cette musique en live, avec cette mise en scène (vraiment belle malgré tous les défauts qu'on peut y trouver), certaines voix magnifiques... c'est quelque chose de grand malgré tout.
Tu ne sais pas ce que tu rates... Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bezout
Mélomane chevronné
Bezout

Nombre de messages : 3493
Date d'inscription : 08/06/2005

Tétralogie au Châtelet Empty
MessageSujet: Re: Tétralogie au Châtelet   Tétralogie au Châtelet EmptyDim 23 Oct 2005 - 20:08

Donc c'est bien ce que je dis, c'est la "magie" Wagnerienne qui l'emporte sur la mauvaise qualité du reste Smile

Citation :
Tu ne sais pas ce que tu rates...

C'est marrant mais je m'en fous vraiment Smile
L'année dernière j'ai beaucoup regretté de n'avoir pas pu voir Pelleas (à cause d'un stage pourri en plus...), mais en ce moment Wagner, ça ne me fait ni chaud ni froid. A la limite... Parsifal... je sais pas.... Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83763
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Tétralogie au Châtelet Empty
MessageSujet: Re: Tétralogie au Châtelet   Tétralogie au Châtelet EmptyDim 23 Oct 2005 - 20:13

@Bezout a écrit:
Donc c'est bien ce que je dis, c'est la "magie" Wagnerienne qui l'emporte sur la mauvaise qualité du reste Smile

Tu ne lis pas ce que j'écris ou quoi! Laughing

Justement je dis que si je suis si critique vis-à-vis du chef, des chanteurs, etc... c'est parce que je suis fana de Wagner, que je connais plein de versions, etc... mais franchement j'y ai largement trouvé mon compte.
Et je pense que Ouannier y trouvera aussi le sien. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bezout
Mélomane chevronné
Bezout

Nombre de messages : 3493
Date d'inscription : 08/06/2005

Tétralogie au Châtelet Empty
MessageSujet: Re: Tétralogie au Châtelet   Tétralogie au Châtelet EmptyDim 23 Oct 2005 - 20:22

Bon, tant mieux alors Smile

Et sinon le Chatelet, ça donne quoi au niveau du son et de la visiblité? Sur le net on lit souvent des comptes rendus de gens qui ont passés la soirée debout, pour pouvoir voir la scène Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83763
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Tétralogie au Châtelet Empty
MessageSujet: Re: Tétralogie au Châtelet   Tétralogie au Châtelet EmptyDim 23 Oct 2005 - 20:29

Il me semble en avoir un tout petit peu parlé plus haut.
Le son c'est 10 fois mieux qu'à Bastille, rien à dire.
Sans que ça soit époustouflant, ça sonne vraiment pas mal du tout, pas étouffé comme à Bastille et beaucoup plus homogène j'ai l'impression.
Pour l'Or du Rhin et le 1er acte de la Walkyrie j'étais tout en haut, loin, mais j'avais une bonne vue d'ensemble de la scène, avec les jumelles je pouvais voir les détails et les expressions des chanteurs.
Au 2è acte de la Walkyrie je me suis replacé au 1er balcon, beaucoup plus près, mais j'étais au 2è rang ce qui fait que je ne voyais que 50-60 pour cent de la scène; donc quand c'était nécessaire je me mettais debout pour tout voir, mais ça ne posait pas de problème, je ne gênais personne. (surtout que de toute façon je ne peux pas rester une heure et demi assis et coincé sans avoir mal au genou...)
Et au niveau du son je prenais l'orchestre et les voix beaucoup plus dans la gueule, la chevauchée des Walkyries notamment était impressionnante à ce niveau-là.
Finalement cette place était meilleure même si elle m'obligeait à me lever, car je voyais et j'entendais mieux encore. Smile


Dernière édition par le Dim 23 Oct 2005 - 20:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bezout
Mélomane chevronné
Bezout

Nombre de messages : 3493
Date d'inscription : 08/06/2005

Tétralogie au Châtelet Empty
MessageSujet: Re: Tétralogie au Châtelet   Tétralogie au Châtelet EmptyDim 23 Oct 2005 - 20:39

Citation :
Il me semble en avoir un tout petit peu parlé plus haut.

Pas beaucoup Cool

Bon, je suis curieux de voir cette salle maintenant Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

Tétralogie au Châtelet Empty
MessageSujet: Re: Tétralogie au Châtelet   Tétralogie au Châtelet EmptyDim 23 Oct 2005 - 21:38

@Xavier a écrit:
Et je pense que Ouannier y trouvera aussi le sien. Wink

Bah non. Crying or Very sad
J'en reviens et je n'ai pas aimé. ( Sad mais alors vraiment Sad de chez Sad )
Je n'ai pas encore lu ta critique. Je n'ai d'ailleurs lu aucune critique, je n'aime pas ça avant d'aller écouter/voir un spectacle.
J'ai juste lu que tu préférais la salle du Châtelet à Bastille un peu plus haut. Moi je suis très étonné de ça. Je connais beaucoup moins bien le Châtelet, mais j'en reviens et franchement, du point de vue du son, on et très loin de la pureté du son de Bastille. On entend pas bien au châtelet. Normalement, j'avais une place à l'amphithéâtre haut. Heureusement, je suis parvenu à trouver une place dans la corbeille mais au troisième rang en partant du fond. Il n'y a pas d'orchestre à cet endroit. C'est comme dans une grotte, mais sans la résonance. De plus, je ne voyais que les deux tiers de la scène. Vous allez me trouver difficile, mais j'ai du mal à apprécier un opéra si je ne suis pas très bien placé. Je veux tout voir et de pas trop loin et entendre un beau son, un vrai son qui vit.
Et dans ce cas, il n'y avait aucun des deux critères.
Je n'ai donc pas aimé. Est-ce que j'aurai aimé si j'avais pu remplir ces deux critères ? Comment le savoir ? Je vais néanmoins tenter de vous expliquer ce qui ne m'a pas plu.
Robert Wilson fait du Robert Wilson. J'ai beaucoup aimé dans Pélléas ce type de mise en scène ultra économe. L'esthétique est essentiellement basée sur la lumière, la beauté du geste (c'est presque un ballet ), et la simplicité extrême des costumes, accessoires et décors.
Dans La Tétralogie, cette esthétique me gène un peu. Je voudrais une mise en scène plus concrète, plus démonstrative, plus spectaculaire aussi peut-être. C'est trop feutré, trop éffacé trop timide, hésitant pour La Tétralogie. Dans Parsifal peut-être, je ne dis pas... Dans Pélléas, c'est bouleversant, mais dans la Tétralogie, non, très peu pour moi. (Xavier, c'est quoi cette aiguille sur le sol Question???Shocked Au début, j'ai cru que c'était le compte à rebours entre l'instant "t" et la fin de l'opéra Very Happy )
Maintenant, j'aimerai pouvoir dire un mot de l'orchestre, mais je ne l'ai pas entendu de la soirée. J'exagère bien sûr. Mais vraiment, de l'endroit où j'étais, je l'ai très peu entendu. Il m'a paru fatigué (déjà ?? Shocked Dès l'Or du Rhin ?? Eh bah on est bien pour la suite, ce n'est plus : " Ce n'est qu'un début continuons le combat ", mais c'est : " Ce n'est qu'un combat, continuons le début "). Le début m'a paru très analytique, et donc très clair, mais c'est tout, je ronchonnais un petit peu déjà d'ailleurs, mais si ça avais pu continuer comme ça tout le long, j'aurais presque préféré. Je n'ai pas l'impression qu'Eschenbach ait beaucoup de choses à dire (en fait c'est le mot faire que je veux employé) dans La Tétralogie.
Pour les chanteurs, j'ai envie de mettre 10/10. Non pas que c'était génial ou quoi, mais c'était tout simplement très bien, sans bavures, de bonnes voix, pas de tâches etc...les chanteurs, pour les entendre, je les entendais...
Un corniste (soyez indulgent les gars quoi, rigolez pas trop, ça doit pas être facile à vivre tous les jours ce statut) un corniste donc (pffffff, rien que le nom m'amuse) est parvenu à foutre un pin dans le prélude. Balèze ! Juste avant l'entrée des violoncelles. Faut le faire quand même non ?! Un pin lors du BIGBANG, j'te jure...
Sinon, il y a un point qui m'intrigue aussi. Je me demande vraiment si je suis à même d 'apprécier une représentation de la tétralogie. En fait c'est une musique que je connais quasiment par coeur de A à Z, de même que le livret ; et de ce fait il n'y a plus aucun effet de surprise. Je sais déjà avant même d'entrer dans la salle, tout ce qui va se passer. Donc quand Albérich, en forme de crapaud va se faire gauler, je le sais, quand Fafner va tuer Fasolt je le sais, quand Erda va apparaître, je le sais etc...
Je me dis donc (et Ainée bien sûr Confused ) que je ne peux apprécier qu'une interprétation géniale avec une mise en scène géniale qui me ferait oublier tout ce que je sais... C'est grave docteur ? geek ?

Voilà. Donc je conseille la Tétralogie de cette année au Théâtre du Châtelet à tout ceux qui aiment ou qui sont susceptibles d'aimer la musique de R. Wagner et qui ont 200 euros (si ! si! c'est bien le prix des meilleures places) par opéra à mettre. Autrement dit, vous pouvez tous aller vous faire cuire un oeuf parce qu'il n'y a plus aucune place... Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bezout
Mélomane chevronné
Bezout

Nombre de messages : 3493
Date d'inscription : 08/06/2005

Tétralogie au Châtelet Empty
MessageSujet: Re: Tétralogie au Châtelet   Tétralogie au Châtelet EmptyDim 23 Oct 2005 - 22:00

Citation :
Je me demande vraiment si je suis à même d 'apprécier une représentation de la tétralogie. En fait c'est une musique que je connais quasiment par coeur de A à Z, de même que le livret ; et de ce fait il n'y a plus aucun effet de surprise. Je sais déjà avant même d'entrer dans la salle, tout ce qui va se passer.

Personnellement, je prefère tout savoir avant de découvrir l'opéra. Je pense que j'aurais vraiment été paumé et que je serais passé à côté des 3/4 des détails si je n'avais pas lu beaucoup de textes sur le sujet. A mon avis le but n'est pas de découvrir ce qu'il se passe, mais plutôt de découvrir comment tel évenement va être mis en scène, ou va être interpreté.

Par contre une chose est certaine, quand tu connais une oeuvre par coeur, le moindre défaut te saute aux oreilles et te gâche l'oeuvre Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

Tétralogie au Châtelet Empty
MessageSujet: Re: Tétralogie au Châtelet   Tétralogie au Châtelet EmptyDim 23 Oct 2005 - 22:03

@Bezout a écrit:
Citation :
Je me demande vraiment si je suis à même d 'apprécier une représentation de la tétralogie. En fait c'est une musique que je connais quasiment par coeur de A à Z, de même que le livret ; et de ce fait il n'y a plus aucun effet de surprise. Je sais déjà avant même d'entrer dans la salle, tout ce qui va se passer.

Personnellement, je prefère tout savoir avant de découvrir l'opéra. Je pense que j'aurais vraiment été paumé et que je serais passé à côté des 3/4 des détails si je n'avais pas lu beaucoup de textes sur le sujet. A mon avis le but n'est pas de découvrir ce qu'il se passe, mais plutôt de découvrir comment tel évenement va être mis en scène, ou va être interpreté.

Par contre une chose est certaine, quand tu connais une oeuvre par coeur, le moindre défaut te saute aux oreilles et te gâche l'oeuvre Rolling Eyes

Moi je préfère assister à un opéra ou une musique quelle qu'elle soit comme si on était à sa création. Je ne veut RIEN savoir avant, hormis le titre et le nom du compositeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

Tétralogie au Châtelet Empty
MessageSujet: Re: Tétralogie au Châtelet   Tétralogie au Châtelet EmptyDim 23 Oct 2005 - 22:10

Hojotoho !!


Dernière édition par le Dim 23 Oct 2005 - 22:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

Tétralogie au Châtelet Empty
MessageSujet: Re: Tétralogie au Châtelet   Tétralogie au Châtelet EmptyDim 23 Oct 2005 - 22:14

@Xavier a écrit:

Wilson fait du Wilson, pas de doute là-dessus!
Marrant ! J'ai mis exactement la même chose.

@Xavier a écrit:

Le reproche d'ensemble (chanteurs et orchestre) étant qu'on peut peut-être trouver ça un peu trop sage; c'est peut-être fait pour aller de pair avec l'abstraction de la mise en scène de Wilson...


Assez d'accord.


Je me rends compte que mon problème vient principalement du fait que je n'étais pas bien placé, et non de la production (qui reste moyenne de toute façon). Si j'avais été au premier rang de la corbeille, sans doute aurais-je doublement apprécier. Même connaissant l'oeuvre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83763
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Tétralogie au Châtelet Empty
MessageSujet: Re: Tétralogie au Châtelet   Tétralogie au Châtelet EmptyDim 23 Oct 2005 - 23:23

@ouannier a écrit:
Vous allez me trouver difficile, mais j'ai du mal à apprécier un opéra si je ne suis pas très bien placé. Je veux tout voir et de pas trop loin et entendre un beau son, un vrai son qui vit.
Et dans ce cas, il n'y avait aucun des deux critères.

A 20 euros, c'était malheureusement évident.

@ouannier a écrit:
Robert Wilson fait du Robert Wilson. J'ai beaucoup aimé dans Pélléas ce type de mise en scène ultra économe. L'esthétique est essentiellement basée sur la lumière, la beauté du geste (c'est presque un ballet ), et la simplicité extrême des costumes, accessoires et décors.
Dans La Tétralogie, cette esthétique me gène un peu. Je voudrais une mise en scène plus concrète, plus démonstrative, plus spectaculaire aussi peut-être. C'est trop feutré, trop éffacé trop timide, hésitant pour La Tétralogie. .

C'est un parti pris d'abstraction, une mise en scène qui a l'avantage de laisser l'interprétation libre au spectateur et c'est déjà très bien.
D'autre part visuellement parlant je trouve ça la plupart du temps très beau.
Donc, même si cette abstraction n'est pas le genre de mise en scène que je préfère pour cette oeuvre, je trouve que ça fonctionne bien et ça ne me déplaît pas du tout. Même si effectivement c'est très statique et quelque peu déshumanisant... mais ça joue sur le côté intemporel et symbolique de l'oeuvre, ce qui n'est pas une mauvaise idée.
Pour l'aiguille, le mystère reste entier... (au début j'ai pensé à un symbole, genre l'aiguille qui se déplace symboliserait la malédiction de l'anneau qui passe de l'un à l'autre des personnages, mais en fait ça ne semble pas être ça. scratch


@ouannier a écrit:
Maintenant, j'aimerai pouvoir dire un mot de l'orchestre, mais je ne l'ai pas entendu de la soirée. J'exagère bien sûr. Mais vraiment, de l'endroit où j'étais, je l'ai très peu entendu. Il m'a paru fatigué (déjà ?? Shocked Dès l'Or du Rhin ?? Eh bah on est bien pour la suite, ce n'est plus : " Ce n'est qu'un début continuons le combat ", mais c'est : " Ce n'est qu'un combat, continuons le début "). Le début m'a paru très analytique, et donc très clair, mais c'est tout, je ronchonnais un petit peu déjà d'ailleurs, mais si ça avais pu continuer comme ça tout le long, j'aurais presque préféré. Je n'ai pas l'impression qu'Eschenbach ait beaucoup de choses à dire (en fait c'est le mot faire que je veux employé) dans La Tétralogie.

En fait il a annoncé défendre une conception "chambriste" de la Tétralogie, à l'encontre de certaines versions tonitruantes ou trop lourdes; et c'est plus ou moins ce qu'il fait, même si du coup ça devient parfois mou...
Mais dans la Walkyrie c'était bien plus vif et mordant (même tonitruant pour les cuivres!), au prix de quelques pains supplémentaires mais bon...
Pour ce qui est des chanteurs, tu es clément, le Wotan est assez faible tout de même...


@ouannier a écrit:
Un corniste (soyez indulgent les gars quoi, rigolez pas trop, ça doit pas être facile à vivre tous les jours ce statut) un corniste donc (pffffff, rien que le nom m'amuse) est parvenu à foutre un pin dans le prélude. Balèze ! Juste avant l'entrée des violoncelles. Faut le faire quand même non ?! Un pin lors du BIGBANG, j'te jure....

J'ai eu exactement le même pain. Laughing



@ouannier a écrit:
Sinon, il y a un point qui m'intrigue aussi. Je me demande vraiment si je suis à même d 'apprécier une représentation de la tétralogie. En fait c'est une musique que je connais quasiment par coeur de A à Z, de même que le livret ; et de ce fait il n'y a plus aucun effet de surprise. Je sais déjà avant même d'entrer dans la salle, tout ce qui va se passer. Donc quand Albérich, en forme de crapaud va se faire gauler, je le sais, quand Fafner va tuer Fasolt je le sais, quand Erda va apparaître, je le sais etc...
Je me dis donc (et Ainée bien sûr Confused ) que je ne peux apprécier qu'une interprétation géniale avec une mise en scène géniale qui me ferait oublier tout ce que je sais...

A quelle mise en scène es-tu habitué?
Celle-ci est quand même originale et apporte un éclairage intéressant je trouve.

@ouannier a écrit:
Voilà. Donc je conseille la Tétralogie de cette année au Théâtre du Châtelet à tout ceux qui aiment ou qui sont susceptibles d'aimer la musique de R. Wagner et qui ont 200 euros (si ! si! c'est bien le prix des meilleures places) par opéra à mettre. Autrement dit, vous pouvez tous aller vous faire cuire un oeuf parce qu'il n'y a plus aucune place... Mr. Green

Je pense qu'il reste quelques bonnes places à 40 euros pour certaines représentations (en tout cas j'en ai eu y a 15 jours), sinon même à 20 euros y a moyen de se replacer (y avait plein de places de libres vendredi) et de se lever pour mieux voir.

Quand je me suis rapproché c'était vraiment géant, c'est vraiment le truc à faire, quitte à se lever pour mieux voir, franchement ça vaut le coup! Wink

Sinon pour ce qui est de la salle niveau visibilité elle est très mal foutue, mais sinon pour le son même à l'amphithéâtre j'ai trouvé l'acoustique pas mal du tout par rapport à Bastille... à Bastille ça dépend des places bien sûr, au 1er balcon c'est pas mal mais à d'autres endroits... Confused
Alors que là même d'en haut j'avais un son vraiment correct, homogène entre chanteurs et orchestre.
Mais ton ressenti est peut-être dû à la relative mollesse de l'orchestre... crois-moi, ça s'arrange nettement dans la Walkyrie. Wink
Mais essaie de te replacer! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83763
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Tétralogie au Châtelet Empty
MessageSujet: Re: Tétralogie au Châtelet   Tétralogie au Châtelet EmptyDim 23 Oct 2005 - 23:34

@ouannier a écrit:

J'ai juste lu que tu préférais la salle du Châtelet à Bastille un peu plus haut. Moi je suis très étonné de ça. Je connais beaucoup moins bien le Châtelet, mais j'en reviens et franchement, du point de vue du son, on et très loin de la pureté du son de Bastille. On entend pas bien au châtelet. Normalement, j'avais une place à l'amphithéâtre haut. Heureusement, je suis parvenu à trouver une place dans la corbeille mais au troisième rang en partant du fond. Il n'y a pas d'orchestre à cet endroit. C'est comme dans une grotte, mais sans la résonance.

Oui donc je comprends pourquoi tu as été frustré niveau son, tu as pris une des pires places à ce niveau-là en fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83763
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Tétralogie au Châtelet Empty
MessageSujet: Re: Tétralogie au Châtelet   Tétralogie au Châtelet EmptyDim 23 Oct 2005 - 23:38

@ouannier a écrit:
Je me demande vraiment si je suis à même d 'apprécier une représentation de la tétralogie. En fait c'est une musique que je connais quasiment par coeur de A à Z, de même que le livret ; et de ce fait il n'y a plus aucun effet de surprise. Je sais déjà avant même d'entrer dans la salle, tout ce qui va se passer. Donc quand Albérich, en forme de crapaud va se faire gauler, je le sais, quand Fafner va tuer Fasolt je le sais, quand Erda va apparaître, je le sais etc...
Je me dis donc (et Ainée bien sûr Confused ) que je ne peux apprécier qu'une interprétation géniale avec une mise en scène géniale qui me ferait oublier tout ce que je sais...

En fait moi c'est un peu le contraire; le fait d'entendre cette oeuvre en live et d'avoir une mise en scène au moins correcte est déjà un pur bonheur.
Et je ne m'en lasse jamais, encore moins que de Tristan ou de Parsifal j'ai l'impression.
Je me jette sur toutes les versions qui existent quasiment, notamment en DVD puisque j'ai vu les versions Levine, Boulez, et maintenant la Walkyrie de Barenboïm, dont j'attends impatiemment que sortent les autres volets.
Et le fait de connaître l'oeuvre par coeur (ou presque) fait justement qu'il est quasiment impossible que je m'ennuie et que je suis constamment aux aguets, que ce soit pour la mise en scène ou l'interprétation des chanteurs et de l'orchestre.

Sinon, au niveau de la mise en scène tu n'as pas trouvé magnifique le début avec la fumée et l'entrée des filles du Rhin?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83763
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Tétralogie au Châtelet Empty
MessageSujet: Re: Tétralogie au Châtelet   Tétralogie au Châtelet EmptyLun 24 Oct 2005 - 0:06

Je reviens sur la mise en scène, pour dire qu'elle n'est pas que "belle et abstraite" comme je l'ai dit.

J'ai l'impression qu'elle m'a appris quelque chose de nouveau à propos de Wagner, qu'elle a dévoilé un aspect de sa musique que je n'avais qu'entre aperçu jusqu'ici.
Car en fait cette mise en scène, dans sa sobriété, met très bien en valeur la musique de Wagner, elle laisse le temps à la musique de s'épanouir.
La façon dont le début se déploie par exemple, est magnifique.
L'acte 1 de la Walkyrie est aussi une grande réussite de ce point de vue.

Je pense qu'aucune mise en scène ne peut être considérée comme parfaite ou idéale (et ce n'est surement pas le cas de celle-ci), mais celle de Wilson offre en tout cas un éclairage vraiment enrichissant je trouve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bezout
Mélomane chevronné
Bezout

Nombre de messages : 3493
Date d'inscription : 08/06/2005

Tétralogie au Châtelet Empty
MessageSujet: Re: Tétralogie au Châtelet   Tétralogie au Châtelet EmptyLun 24 Oct 2005 - 0:14

Qu'est ce qu'elle a devoilé dans la musique, précisement? Je ne comprend pas bien ce que tu as découvert de nouveau (pourtant tu connais par coeur)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83763
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Tétralogie au Châtelet Empty
MessageSujet: Re: Tétralogie au Châtelet   Tétralogie au Châtelet EmptyLun 24 Oct 2005 - 0:19

Ben c'est dur à décrire... c'est peut-être pas dû qu'à la mise en scène (peut-être au fait de voir la Tétralogie pour la 1ère fois en direct), mais j'ai l'impression d'avoir enfin apprécié à leur juste mesure les passages plus lents, moins lyriques, plus contemplatifs, plus intérieurs. (malgré le niveau moyen de l'orchestre et de la direction)
Ces passages peuvent parfois sembler longs au disque ou avec certaines mises en scène où justement on essaie de bouger et de faire passer l'immobilisme de certaines pages par différentes stratégies; alors qu'il suffit peut-être de laisser la musique parler à ces moments-là... en tout cas c'est une piste.

Et en fait non, je ne connais pas par coeur, justement c'est ça qui est génial, j'ai l'impression de comprendre de mieux en mieux cette musique et que je suis loin d'en avoir fait le tour. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

Tétralogie au Châtelet Empty
MessageSujet: Re: Tétralogie au Châtelet   Tétralogie au Châtelet EmptyLun 24 Oct 2005 - 18:45

@Xavier a écrit:
@ouannier a écrit:
Vous allez me trouver difficile, mais j'ai du mal à apprécier un opéra si je ne suis pas très bien placé. Je veux tout voir et de pas trop loin et entendre un beau son, un vrai son qui vit.
Et dans ce cas, il n'y avait aucun des deux critères.

A 20 euros, c'était malheureusement évident.



Non, car j'avais bel et bien l'intention de me replacer. Ce que j'ai fais. Mais mal. En fait la place que j'ai finalement prise était pire que celle que j'ai acheté je crois. Je devais normalement être dans l'amphithéâtre haut. Et c'est vrai que de là-haut, on entend bien. Il faut que j'y retourne !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

Tétralogie au Châtelet Empty
MessageSujet: Re: Tétralogie au Châtelet   Tétralogie au Châtelet EmptyLun 24 Oct 2005 - 18:48

@Xavier a écrit:

C'est un parti pris d'abstraction, une mise en scène qui a l'avantage de laisser l'interprétation libre au spectateur et c'est déjà très bien.
D'autre part visuellement parlant je trouve ça la plupart du temps très beau.
Donc, même si cette abstraction n'est pas le genre de mise en scène que je préfère pour cette oeuvre, je trouve que ça fonctionne bien et ça ne me déplaît pas du tout. Même si effectivement c'est très statique et quelque peu déshumanisant... mais ça joue sur le côté intemporel et symbolique de l'oeuvre, ce qui n'est pas une mauvaise idée.
Pour l'aiguille, le mystère reste entier... (au début j'ai pensé à un symbole, genre l'aiguille qui se déplace symboliserait la malédiction de l'anneau qui passe de l'un à l'autre des personnages, mais en fait ça ne semble pas être ça. scratch

Je pense que j'aurais vraiment pu apprécier dans de meilleures conditions. Les couleurs entre autre sont belles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

Tétralogie au Châtelet Empty
MessageSujet: Re: Tétralogie au Châtelet   Tétralogie au Châtelet EmptyLun 24 Oct 2005 - 19:01

@Xavier a écrit:


En fait il a annoncé défendre une conception "chambriste" de la Tétralogie, à l'encontre de certaines versions tonitruantes ou trop lourdes; et c'est plus ou moins ce qu'il fait, même si du coup ça devient parfois mou...

L'idée est bonne je trouve. Mais comment il fait pour le dernier quart d'heure du Crépuscule ? Il met des sourdines à tout le monde ? Laughing

Citation :
Pour ce qui est des chanteurs, tu es clément, le Wotan est assez faible tout de même...

Comment tu le sais ??!?? Shocked
Oui, mais quel rôle aussi !! Peut-être va t-il tirer son épingle du jeu par la suite. Il a quand même une sacrée grosse voix. Je l'ai même trouvé autoritaire parfois pirat

Citation :
J'ai eu exactement le même pain. Laughing

Ah oui, zut, c'est vrai, à chaque fois je me trompe, c'est que c'est pas un mot que j'ai l'habitude d'écrire dans mes copies à la Sorbonne ça moi le mot pain, ou pin ou paing...



Citation :
A quelle mise en scène es-tu habitué?

A aucune. Je n'ai vu que Boulez/Chéreau il y a des années (4-5 ans en fait).

Citation :
Je pense qu'il reste quelques bonnes places à 40 euros pour certaines représentations (en tout cas j'en ai eu y a 15 jours), sinon même à 20 euros y a moyen de se replacer (y avait plein de places de libres vendredi) et de se lever pour mieux voir.

Pour moi, c'était complet de chez complet !! Pas de bol. Quelle idée de prendre ma place un dimanche aussi. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83763
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Tétralogie au Châtelet Empty
MessageSujet: Re: Tétralogie au Châtelet   Tétralogie au Châtelet EmptyLun 24 Oct 2005 - 19:05

@ouannier a écrit:
Mais comment il fait pour le dernier quart d'heure du Crépuscule ? Il met des sourdines à tout le monde ? Laughing

Déjà dans la Walkyrie il se contredit en proposant une lecture plutôt tonitruante.

@ouannier a écrit:
Citation :
Pour ce qui est des chanteurs, tu es clément, le Wotan est assez faible tout de même...

Comment tu le sais ??!?? Shocked
Oui, mais quel rôle aussi !! Peut-être va t-il tirer son épingle du jeu par la suite. Il a quand même une sacrée grosse voix. Je l'ai même trouvé autoritaire parfois pirat
Il n'était vraiment pas mieux dans la Walkyrie... son monologue du II était chiant, les Adieux à Brünnhilde assez faux et pas émouvants pour un sou.

@ouannier a écrit:
Citation :
A quelle mise en scène es-tu habitué?

A aucune. Je n'ai vu que Boulez/Chéreau il y a des années (4-5 ans en fait).

Il faut que tu vois les DVD Levine/Schenk qui ont le côté bien plus descriptif que tu sembles préférer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83763
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Tétralogie au Châtelet Empty
MessageSujet: Re: Tétralogie au Châtelet   Tétralogie au Châtelet EmptyLun 24 Oct 2005 - 20:59

@ouannier a écrit:
@Xavier a écrit:
@ouannier a écrit:
Vous allez me trouver difficile, mais j'ai du mal à apprécier un opéra si je ne suis pas très bien placé. Je veux tout voir et de pas trop loin et entendre un beau son, un vrai son qui vit.
Et dans ce cas, il n'y avait aucun des deux critères.

A 20 euros, c'était malheureusement évident.



Non, car j'avais bel et bien l'intention de me replacer. Ce que j'ai fais. Mais mal. En fait la place que j'ai finalement prise était pire que celle que j'ai acheté je crois. Je devais normalement être dans l'amphithéâtre haut. Et c'est vrai que de là-haut, on entend bien. Il faut que j'y retourne !!

Je pense effectivement que comme pour Bastille l'acoustique est assez différente d'une place à l'autre, même si (en ayant essayé 2 places différentes vendredi) j'ai l'impression que le Châtelet est quand même globalement supérieur à Bastille à ce niveau-là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83763
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Tétralogie au Châtelet Empty
MessageSujet: Re: Tétralogie au Châtelet   Tétralogie au Châtelet EmptyLun 24 Oct 2005 - 22:37

@ouannier a écrit:

Citation :
Pour ce qui est des chanteurs, tu es clément, le Wotan est assez faible tout de même...

Comment tu le sais ??!?? Shocked

Oui c'est vrai ce n'était pas la même représentation, on pourrait supposer qu'il était en méforme ce jour-là, mais non il était pareil (sinon pire) dans la Walkyrie, et des gens ayant assisté aux 2 représentations de l'Or du Rhin (oui il y en a quelques uns sur Opera Giocoso) ont eu la même impression globale sur les 2 soirées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

Tétralogie au Châtelet Empty
MessageSujet: Re: Tétralogie au Châtelet   Tétralogie au Châtelet EmptyLun 31 Oct 2005 - 18:28

Ca y est. C'est fait. C'était hier dans la journée.
Je crois être de l'avis général si je dis que c'était infiniment mieux réussi que l'or du Rhin (même si je rappelle que je ne pouvais pas être objectif pour cette représentation.) Je suis rester à la place qu'on m'avait attribuer, ce n'est pourtant pas faute d'avoir essayer de me replacer, mais en vain... Mais ma place était finalement très bien, (tout en haut) j'entendais très très bien (l'un des secret qui n'en est un pour personne c'est d'avoir de l'espace au-dessus de soi) et je voyais pas trop mal dirons-nous.
Je commence à comprendre pourquoi ils l'ont fait cette Tétralogie au Châtelet. Ils avaient les chanteurs, la mise en scène, la salle (mouais), le chef (mouais), et l'orchestre (mouais).
J'ai tout de même mis tout le premier acte à m'adapter à ma place, ce qui fait que je n'ai pas trop su l'apprécier. Le Ténor est très bon. Sa femme a mis du temps avant de chanter juste mais c'était finalement très bien. L'orchestre a eu un peu le même problème : les solos de violoncelle étaient faux, les solos de clarinette de même (il faut absolument qu'ils changent le troisième (ou deuxième je ne sais pas) clarinettiste, il a une sonorité à vomir.) et peu de concision dans ce premier acte.
Un très grand Hunding. Un vrai de vrai.
Tout a changé au deuxième acte. J'ai trouvé que c'était de très haute tenue. Une très grande Fricka, avec beaucoup de prestance et d'autorité et une très belle robe aussi. Une vraie Brünnehilde. Un bon Wotan. Je suis apparement le seul à apprécier ce qu'il fait. C'est vrai que ce n'est pas transcendant vocalement mais le personnage tel qu'il bouge sur scène, dans son costume noir, je le trouve super. De toute façon c'est un rôle écrasant et on ne peut que applaudir quelqu'un qui s'engage dans un telle entreprise. Je crois que je n'ai jamas entendu de très bon Wotan en fait. Ah si, Hotter avec Clemens Krauss, la meilleure version que j'ai dû entendre de la Tétralogie d'ailleurs.
Réécouter cette Walkyrie m'a fait comprendre des éléments du livret que je n'avais pas saisis.
J'ai beaucoup aimé le troisième acte aussi. L'orchestre était enfin chaud (d'habitude c'est l'inverse, on est crevé quand vient la fin non ?) et ça a bien cartonné.
Pour la mise en scène, je commence à l'apprécier dans cette Tétralogie. Je n'ai pas du tout aimé le décor du premier acte, avec ce banc qui coupe la scène en deux et qui bouge, et cet arbre maigrichon. On ne voyait pas l'épée en plus. Le deuxième acte m'a plu davantage, surtout lors de la bataille entre Hunding et Siegmund (qui se déroule en coulisse alors que ce n'est pas demandé par W. ou alors je ne me souviens pas.) et aussi lors du duo entre Fricka et Wotan, leurs allées et venues sur la scène.

Voilà donc une belle soirée qui m'a réjoui. La Walkyrie est décidément une partition extraordinaire. Quelle maîtrise du leitmotiv, du théâtre en musique (les regard, les angoisses, le désespoir...).
Je n'aime pas particulièrement l'argent, mais il y a une seule raison pour laquelle j'aimerai être riche, ce serait pour pouvoir m'offrir, à chaque fois que l'occasion se présente, les meilleures places pour la Tétralogie et même l'opéra en général.

J'hésite à retourner écouter l'Or du Rhin, maintenant que je sais à quoi m'attendre et puis d'une meilleure place. Qu'en penses-tu Xavier ? Tu crois que ça vaut le coup de retenter ?

Désolé pour cetté critique qui n'a ni queue ni tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

Tétralogie au Châtelet Empty
MessageSujet: Re: Tétralogie au Châtelet   Tétralogie au Châtelet EmptyLun 31 Oct 2005 - 18:38

@Xavier a écrit:
Je me rends compte que j'ai oublié de mentionner 2 personnes qui ont été en réalité les plus remarquées de la soirée... (ou presque)
Tout d'abord Sylvie Durastanti, responsable des surtitres qui a massacré le livret de Wagner, en le simplifiant à l'extrême mais aussi en changeant carrément le sens de certaines phrases; travail affligeant.
Et Isabelle Moty, responsable du lancement des surtitres; alors elle, elle a dû avoir la diarrhée à l'entracte parce qu'on a pas eu de surtitrage pendant 10 minutes au 3è acte. Et quand le surtitrage est revenu il y a eu continuellement des problèmes (des répliques sautées) pratiquement jusqu'à la fin. (bon ceci dit c'est peut-être pas de sa faute, on peut imaginer un problème technique)
Quand même pour le prix qu'on paie... Rolling Eyes

Pour les sur-titrages, je comprends ton désapointement, mais je ne les trouve pas si mauvais. Simplifiés à l'extrème, c'est exactement ça, une phrase sur trois, mais au fond ça m'arrange, ça évite de lever constament la tête, surtout quand on connait le livret. Par contre pour ceux qui découvrent, je ne sais pas si c'est une bonne méthode. Et ce que tu dis être des problèmes n'en étaient pas puisque j'ai eu les mêmes. C'est donc convenu comme cela. Si on regarde bien, ce que disent les Walkyries au début du troisième acte n'est pas très interessant, si ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Tétralogie au Châtelet Empty
MessageSujet: Re: Tétralogie au Châtelet   Tétralogie au Châtelet Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Tétralogie au Châtelet
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Tétralogie au Châtelet
» Intégrale Mahler 2009-2012- ONF - Châtelet
» Grace Bumbry au Châtelet
» Châtelet
» Sweeney Todd au Châtelet - mai 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: