Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Michel LAMBERT (1610-1696)

Aller en bas 
AuteurMessage
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85798
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Michel LAMBERT (1610-1696)   Mar 8 Déc 2009 - 20:16

Compositeur de la première génération des musiciens de l'époque Louis XIV, Michel Lambert est d'abord professeur de chant (il a débuté comme enfant de choeur à la chapelle de Gaston d'Orléans). Il est aussi théorbiste, et même danseur d'assez bon niveau pour paraître à la Cour.

Sa fille Madeleine épouse LULLY.

Sa musique consiste essentiellement dans des chansons de cour (beaucoup de Quinault dans le lot), et dans de la musique religieuse, notamment les Leçons de Ténèbres dont on parlait récemment, mais il existe des motets plus intéressants.

Le style est très dépouillé, encore assez Louis XIII : le style est plus récitatif que mélodique à certains égards, loin de la fusion géniale opérée par Lully. Un peu l'équivalent des premiers Italiens, avec une écriture musique assez mesurée et calquée sur la parole, sans grande liberté.


Personnellement, je lui trouve beaucoup de charme, mais il est vrai que je n'en abuse pas non plus. J'aime surtout le théorbe, en fait. (Et certains motets...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85798
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Michel LAMBERT (1610-1696)   Mar 8 Déc 2009 - 20:17

Tout ça pour prolonger la discussion entre Hidraot et WoO : le fameux disque des Leçons, c'est à la fois l'oeuvre et l'interprétation qui sont roupillardes, parce que ça n'est pas fort investi et précis, tout de même (sans parler des voix assez laides et pas franchement justes).

Mais la composition elle-même n'est pas non plus un parangon d'inspiration et de diversité, j'en conviens tout à fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Hidraot
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Michel LAMBERT (1610-1696)   Mar 8 Déc 2009 - 20:18

Merci David, tu as des enregistrements à conseiller ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85798
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Michel LAMBERT (1610-1696)   Mar 8 Déc 2009 - 20:20

Hidraot a écrit:
Merci David, tu as des enregistrements à conseiller ?
Pas vraiment : motet entendu à la radio il y a longtemps, très beau, il faut que je retrouve les références. Ce devait exister en CD.

Pour les chansons de cour, Lesne et Fouchécourt ont joué et même enregistré des oeuvres, mais seulement quelques-unes, pas de disque monographique chez eux.

Ce n'est pas très bien servi au disque, donc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Hidraot
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Michel LAMBERT (1610-1696)   Mar 8 Déc 2009 - 20:22

Ok. C'est pénible, effectivement tout ce que j'ai vu c'était 2-3 airs isolés par ci par là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85798
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Michel LAMBERT (1610-1696)   Mar 8 Déc 2009 - 20:26

Te reste plus qu'à écouter Pelléas pour tuer le temps.

Sinon, ce serait sans nul doute quelque chose d'assez aisé à monter et d'assez utile, un récital d'airs de cour. Il y a un théorbiste dans la salle ? fleurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Kia
vomi
avatar

Nombre de messages : 6939
Age : 32
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Michel LAMBERT (1610-1696)   Mar 8 Déc 2009 - 20:30

Pour les airs de cour, il existe deux disques qui y sont consacrés qui n'ont pas encore été mentionnés:

-Jacobs chez Harmonia Mundi (pas cher: http://www.amazon.fr/Lambert-Airs-Cour-Coll-Curiosita/dp/B00015WMH8)

-L'ensemble Fons Musicae chez Etcetera: http://tinyurl.com/yaag52m
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Michel LAMBERT (1610-1696)   Mar 8 Déc 2009 - 20:52

DavidLeMarrec a écrit:
Pour les chansons de cour, Lesne et Fouchécourt ont joué et même enregistré des oeuvres, mais seulement quelques-unes, pas de disque monographique chez eux.

- Le disque Fouchécourt est assez décevant d'ailleurs si on pense bien au même :



Même pas écouté en entier. Neutral

Il chante du Brassens à la fin...

- J'ai déjà dit tout le mal que je pensais de ses Leçons de Ténèbres, assez archaïques par leur forme : écoutées les unes à la suite des autres elles m'avaient carrément données un mal de crâne ! Il n'existe qu'une seule version de ces Leçons de Ténèbres (Virgin Veritas), dirigées par Ivète Piveteau avec Charles Brett (contre-ténor qu'on peut facilement confondre avec René Jacobs), Noémie Rime, Nathalie Stutzmann et Howard Crook.



- On en a déjà parlé ailleurs mais ce disque des Airs de cour, un des tout premiers des Arts Flo (1984 !), épuisé depuis fort longtemps et introuvable à vil prix - alors qu'ilétait ressorti dans la collection Musique D'abord - a l'air excellent :



Ecoutable en extraits sur Amazon : http://www.amazon.com/Lambert-Airs-Cour-Philippe-Cantor/dp/B000027O81

La plupart sont polyphoniques post-Renaissance/Louis XIII. C'est assez surprenant vu le titre du disque : "Airs de cours (1689)" mais il contient sans doute des oeuvres plus anciennes. Pour ce qu'on peut entendre c'est très beau et les chanteurs n'y sont pas pour rien.

- Autre disque d'Airs de cours par René Jacobs (chanteur) :



Il mérite sans doute cette appellation de "curiosita" : drôle d'idée de faire chanter ce répertoire par un contre-ténor. C'est peut-être pas mal après tout.

Sinon il existe également un disque d'Airs de cour avec Monique Zanetti chez Fons Musicae (pas écouté) qui est sûrement excellent.



Monique Zanetti est parfaite dans ce type d'oeuvre : ses Boesset (coffret 200 ans Versailles) sont de petits bijoux de poésie. C'est magnifique. Il y a d'ailleurs un Air de cour de Lambert sur le CD n°2.

Les disques 100% Lambert sont extrêmement rares. Des Airs peuvent apparaître ici ou là. Ce site est pratique pour ça : http://www.prestoclassical.co.uk/search.php?searchString=Michel+Lambert

Le disque des Demoiselles de Saint-Cyr avec un Miserere inédit est sûrement très intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85798
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Michel LAMBERT (1610-1696)   Mar 8 Déc 2009 - 21:22

WoO a écrit:
- Le disque Fouchécourt est assez décevant d'ailleurs si on pense bien au même :



Même pas écouté en entier. Neutral

Il chante du Brassens à la fin...
Oui, c'est décevant vu sa connaissance du style. Trop court, déjà, en ensuite, effectivement, on peut discuter le programme.
Ledit Brassens a été passé en boucle sur France Musique[s] et France Culture, c'est vrai, c'est tellement mieux que Lambert, tellement subversif aussi. Rolling Eyes

Citation :
Charles Brett (contre-ténor qu'on peut facilement confondre avec René Jacobs)
Ah bon, tu trouves ? C'est étonnant, parce que je l'aime beaucoup dans Haendel - et qu'il y chante juste... Mais c'était sans doute un peu plus tôt.


Merci pour le panégyrique de la grande Monique. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Hidraot
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Michel LAMBERT (1610-1696)   Mar 8 Déc 2009 - 22:31

D'ailleurs, dans le CD d'Auvity "Orphée" il y a quelques airs de M. Lambert, c'est le même ?

/watch?v=Pq_Cqlh629E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85798
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Michel LAMBERT (1610-1696)   Mar 8 Déc 2009 - 22:31

Ouais, c'est lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cleme
Petit agniou
avatar

Nombre de messages : 7229
Age : 25
Date d'inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Michel LAMBERT (1610-1696)   Mar 8 Déc 2009 - 22:34

Ça ressemble trop à Atys !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hidraot
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Michel LAMBERT (1610-1696)   Mar 8 Déc 2009 - 22:34

Merci parce-que ces espèces de *** ils ne donnent aucune information dans le livret.
"vos mépris chaque jour" c'est vraiment I love you I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85798
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Michel LAMBERT (1610-1696)   Mar 8 Déc 2009 - 22:36

Cleme a écrit:
Ça ressemble trop à Atys !!
C'est la phrase de théorbe qui te fait penser à ça ? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Hidraot
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Michel LAMBERT (1610-1696)   Mar 8 Déc 2009 - 22:37

Cleme a écrit:
Ça ressemble trop à Atys !!

Oui ça ressemble à "je connais bien mon coeur, il serait trop sensible"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85798
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Michel LAMBERT (1610-1696)   Mar 8 Déc 2009 - 22:39

Hidraot a écrit:
Cleme a écrit:
Ça ressemble trop à Atys !!

Oui ça ressemble à "je connais bien mon coeur, il serait trop sensible"
Oui, c'est vrai. Et la phrase de théorbe à ce qui précède Atys est trop heureux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cleme
Petit agniou
avatar

Nombre de messages : 7229
Age : 25
Date d'inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Michel LAMBERT (1610-1696)   Mar 8 Déc 2009 - 22:39

DavidLeMarrec a écrit:
Cleme a écrit:
Ça ressemble trop à Atys !!
C'est la phrase de théorbe qui te fait penser à ça ? Smile

Oui ! Mais c'est marrant moins vers la fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85798
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Michel LAMBERT (1610-1696)   Mar 8 Déc 2009 - 22:43

Hidraot a écrit:
Cleme a écrit:
Ça ressemble trop à Atys !!

Oui ça ressemble à "je connais bien mon coeur, il serait trop sensible"
A ce compte-là, même Kapsberger peut faire partie de la fête. Wink

https://www.youtube.com/watch?v=Hua59mk-2bE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cleme
Petit agniou
avatar

Nombre de messages : 7229
Age : 25
Date d'inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Michel LAMBERT (1610-1696)   Mar 8 Déc 2009 - 22:45

C'est mon frappant mais effectivement c'est ressemblant Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hidraot
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Michel LAMBERT (1610-1696)   Mar 8 Déc 2009 - 22:46

DavidLeMarrec a écrit:
Hidraot a écrit:
Cleme a écrit:
Ça ressemble trop à Atys !!

Oui ça ressemble à "je connais bien mon coeur, il serait trop sensible"
A ce compte-là, même Kapsberger peut faire partie de la fête. Wink

https://www.youtube.com/watch?v=Hua59mk-2bE


Shocked C'est trop bien !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85798
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Michel LAMBERT (1610-1696)   Mar 8 Déc 2009 - 22:46

Hidraot a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Hidraot a écrit:
Cleme a écrit:
Ça ressemble trop à Atys !!

Oui ça ressemble à "je connais bien mon coeur, il serait trop sensible"
A ce compte-là, même Kapsberger peut faire partie de la fête. Wink

https://www.youtube.com/watch?v=Hua59mk-2bE


Shocked C'est trop bien !!!
Ben oui, c'est du Kapsberger, quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Orfeo Euclides
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 17/08/2010

MessageSujet: Re: Michel LAMBERT (1610-1696)   Mer 18 Aoû 2010 - 19:46

Hidraot a écrit:
"vos mépris chaque jour" c'est vraiment I love you I love you I love you

Moi aussi. Et, pour ma grande surprise, j'adore même quand c'est Von Otter qui le chante avec LAF Shocked Ça sonne en boucle dans mon ipod.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hidraot
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Michel LAMBERT (1610-1696)   Sam 10 Sep 2011 - 19:17

WoO a écrit:


- On en a déjà parlé ailleurs mais ce disque des Airs de cour, un des tout premiers des Arts Flo (1984 !), épuisé depuis fort longtemps et introuvable à vil prix - alors qu'ilétait ressorti dans la collection Musique D'abord - a l'air excellent :



Ecoutable en extraits sur Amazon : http://www.amazon.com/Lambert-Airs-Cour-Philippe-Cantor/dp/B000027O81

La plupart sont polyphoniques post-Renaissance/Louis XIII. C'est assez surprenant vu le titre du disque : "Airs de cours (1689)" mais il contient sans doute des oeuvres plus anciennes. Pour ce qu'on peut entendre c'est très beau et les chanteurs n'y sont pas pour rien.




Et excellent il l'est !
Déjà il est magnifiquement interprété : Agnès Mellon, Dominique Visse, Jill Feldman, Guillemette Laurens, Michel Laplénie, Etienne Lestringant, Philippe Cantor et Antoine Sicot.
Guillemette Laurens dans "Ombre de mon amant" ... c'est juste une tuerie I love you
Ce disque est appelé de la sorte parce-que les airs qui y sont joués sont issus d'un recueil (de 60 airs au total) que Lambert a fait publié en 1689.
A mettre entre toutes les mains !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19679
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Michel LAMBERT (1610-1696)   Ven 4 Mar 2016 - 13:00

A paraître début Avril : Airs sérieux et à boire
Les Arts Florissants/William Christie.

J'imagine qu'on peut se baser sur les concerts réalisés il y a quelques temps dont le programme était :

Distribution :
Emmanuelle DE NEGRI, dessus
Anna REINHOLD, dessus
Cyril AUVITY, haute-contre
Reinoud VAN MECHELEN, haute-contre
Marc MAUILLON, basse-taille
Lisandro ABADIE, basse

Florence MALGOIRE, violon
Tami TROMAN, violon
Myriam RIGNOL, viole de gambe
Thomas DUNFORD, théorbe
William CHRISTIE, clavecin

Programme :
Michel LAMBERT - D'un feu secret je me sens consumer
Michel LAMBERT - Le repos, l'ombre, le silence
Michel LAMBERT - Ah! qui voudra désormais s'engager
Michel LAMBERT - Il faut mourir plutost que de changer
François COUPERIN - Épitaphe d'un paresseux "Jean s'en alla"
François COUPERIN - Les Pellerines (La Marche - La Caristade - Le Remerciement)
Michel LAMBERT - Iris n'est plus, mon Iris m'est ravie
Michel LAMBERT - Bien que l'amour fasse toute ma peine
Joseph Chabanceau de LA BARRE - Quand une âme est bien atteinte
Marc-Antoine CHARPENTIER - Ouverture de la Comtesse d'Escarbagnas et Intermèdes nouveaux du Mariage forcé (Molière) H. 494
Michel LAMBERT - Chantez petits oiseaux
Michel LAMBERT - Pour vos beaux yeux, Iris, mon amour est extrême
Michel LAMBERT - Que d'amants separez languissent nuit & jour
Honoré d' AMBRUIS - Le doux silence de nos bois
Marc-Antoine CHARPENTIER - Ayant bu du vin clairet H. 447
Marc-Antoine CHARPENTIER - Auprès du feu l'on fait l'amour H. 446
Marc-Antoine CHARPENTIER - Beaux petits yeux d'écarlate H. 448
Michel LAMBERT - Jugez de ma douleur en ces tristes adieux
Michel LAMBERT - Il est vrai, l'amour est charmant
Michel LAMBERT - Tout l'Univers obéit à l'Amour


bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/ En ligne
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3826
Age : 918
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Michel LAMBERT (1610-1696)   Ven 4 Mar 2016 - 13:06

Belle distribution Very Happy . Je devais voir De Negri en novembre dernier dans Les noces de Figaro (La Rochelle) mais elle a été remplacée au dernier moment. Je pense qu'il entrera dans ma CDthèque le moment venu Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19679
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Michel LAMBERT (1610-1696)   Jeu 22 Fév 2018 - 11:16



Lambert, M: Leçons de ténèbres

Marc Mauillon
Marc Mauillon, Myriam Rignol, Thibaut Roussel, Marouan Mankar-Bennis

Parution prévue le 9 mars 2018


_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/ En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Michel LAMBERT (1610-1696)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Michel LAMBERT (1610-1696)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Michel LAMBERT (1610-1696)
» MICHEL HERBLIN
» Funny Line (album Golden Melody de Michel Herblin)
» Michel Pignolet de Montéclair (1667-1737)
» Michel Decoust

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: