Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 (Rock) Le rock progressif des années 70

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14, 15  Suivant
AuteurMessage
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16045
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Mar 12 Juil 2011 - 13:53

Merci pour cette généalogie erudite de ce morceau de Yes.Smile

Je la trouve assez reussie cette suite d'ailleurs.

C'est ton cas?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arsen6203
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 945
Date d'inscription : 02/02/2007

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Mar 12 Juil 2011 - 15:29

arnaud bellemontagne a écrit:
Merci pour cette généalogie erudite de ce morceau de Yes.Smile

Je la trouve assez reussie cette suite d'ailleurs.

C'est ton cas?

Oui mais je pense qu'avec un esprit plus jeune ils auraient pu faire beaucoup mieux. Pour moi il manque des transitions instrumentales. Cela fait un peu trop collage de chansons... Pour en revenir à la génèse de ce morceau. A l'époque (en 79-80) les Buggles sont de leur côté en studio et ce qui reste de Yes sont du leur. Suire et Howe ont chacun ramené des riffs dans leur malette mais à part un vieux morceau de l'époque Moraz "Does'it really happen?" qui est assez bien avancé et un instrumental "Tempus Fugit" inspiré d'un riff de Squire qui tourne depuis déjà deux ou trois ans, le reste tourne en rond et n'avance guère. Brian Lane est le manager des deux groupe. Les Buggles sont un train d'écrire une chanson en deux parties "Fly" et "Sad Night", Lane le fait écouter à Squire et Squire accroche (d'autant que les Buggles c'est un potentiel d'argent et qu'il manque à Yes un chanteur et un clavier). Squire cependant n'accroche que sur la première partie, il propose à Horn et Downes une séance studio pour tester le morceau. Squire, Horn, Downes et le batteur des Buggles* répète alors le morceau et Squire accroche bien avec les deux Buggles et leur propose de rejoindre le groupe.

Les Buggles débarque donc et la mayonnaise prend bien sauf avec Eddie Offord qui se barre du studio lors des premières scéances de démos de Fly (Squire ajoute les harmonies vocales d'où son crédit sur le morceau). Premier hic Howe accroche mal sur "Fly" sur lequel il n'a qu'à interpréter les solos pour guitare écrit par Downes. Exit donc "Fly". Horn écrit des parole sur l'instrumental de Howe "Go through this" mais cela ne colle pas plus (tempo trop rapide?). Par contre Howe et Squire accrochent sur une autre démo des Buggles "I am a Camera" qui développée deviendra "Into the Lens". Une autre chanson de Horn finit par accrocher White qui y ajoute un petit riff à lui pour donner "Machine Messiah". Il ne reste plus qu'à racler les fond de tiroirs et exumer "Run trough the light" de Squire des sessions avortées de 1979 à Paris. En y ajoutant en intro et pont, un passage que Horn a initialement enregistré pour un groupe disco fictif nommé Chromium en Europe et Chrome au state "Radar Angels", cela donne "Dance trough the light". Et au final un petit duo des Buggles sans la participation des autres "White Car".

Bon! la tournée est désastreuse, Horn jette l'éponge et reprend avec lui sa suite "Fly". L'idée de la part 3 est déjà là et s'entend sur les démos de l'époque. 30 ans plus tard ce morceau revient donc chez un groupe en mal de composition... Ce que je repproche un peu à cette suite c'est qu''au final ce n'est pas du Yes. Attention je ne dis pas que c'est mauvais, j'aime beaucoup ce qui s'en dégage mais cela aurait peut-être mérité plus de boulôt de la part des autres. En réécoutant les démos de l'époque je m'imagine construire le morceau bien différemment. Utiliser "Go through this" pour l'intro, utiliser les parties de guitare de la version longue de "Hour of need" comme pont et récupérer les bonnes parties de "Into the Storm" pour faire un outro plus péchu**. Raccourcir un peu la partie 3 et rajouter les couplets de into the Strom entre la part 3 et 4... Ne garder que la fin de Bumpu ride. Enfin bref je m'imagine à remixer tout cela mais je ne suis pas producteur. J'ai juste l'impression d'un grande paresse dans tout cela même si au final cela sonne plutôt bien.

* White venait de se casser le poignet. Tu verras ici où là que c'est Bruford qui a participé à ces séances mais Bruford a démenti.

** As tu remarqué que le final de "Into the Storm" est de la même veine que le final de "South Side of the Sky" avec comme paroles "and we can Fly from Here"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16045
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Jeu 21 Juil 2011 - 21:54

C'etait Arsen, notre embedded reporter en direct de la YESzone. hehe

Franchement, respect. salut


A part ça, on a le track-listing complet du nouveau DT:





1. On the Backs of Angels (8:42)
2. Build Me Up, Break Me Down (6:59)
3. Lost Not Forgotten (10:11)
4. This is the Life (6:57)
5. Bridges In The Sky (11:01)
6. Outcry (11:24)
7. Far From Heaven (3:56)
8. Breaking All Illusions (12:25)
9. Beneath The Surface (5:26)


Sortie le 12 septembre. cool-blue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lejoker
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 320
Age : 36
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/05/2009

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Ven 12 Aoû 2011 - 16:09

Le single On The Backs Of Angels :
http://www.youtube.com/watch?v=oasnbzEMV08

Un extrait de Bridges In The Sky :
http://www.youtube.com/watch?v=wGrrapMGIx8

Un extrait de Breaking All Illusions :
http://www.youtube.com/watch?v=Z4_5svB7Jpk


(Je mets les liens entiers car ce sont des vidéos officielles ajoutées sur youtube par la maison de disques.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16045
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Ven 12 Aoû 2011 - 18:23

Merci pour les liens. Very Happy
Breaking All Illusions a un petit côté Learning to Live dans l'arrangement "medieval".
Et comme On the Back of Angels etait déjà taillé sur le même partron que Pull Me Under ça accredite l'idée d'un "Images and Words le retour".
Personnellement je n'ai rien contre si la qualité est au rendez-vous. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Jeu 15 Sep 2011 - 10:35

Des conseils pour Gentle Giant ?
En y allant au pif j'entends pas mal de choses qui me plaisent bien. Mais il y a 12 albums, et visiblement plusieurs tendances au fil des ans. Qui peut en parler un peu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16045
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Jeu 15 Sep 2011 - 14:17

Allez je m'y colle!

Un des groupes les plus creatifs et surpenants des années 70. sunny

A rebours de l'orthodoxie progressive friande longues suites de 20 minutes, Gentle Giant propose des formats ramassés (generalement pas plus de 6 minutes).Empreint d'influences medievales, le groupe privilegie aux longues envolées solistes une polyphonie timbrale et vocale(les contrepoints instrumentaux et vocaux abondent) assez inédite dans le monde du Rock, sans oublier les fondamentaux bluesy(la guitare de Gary Green) et groovy (la rythmique Shulman/Weathers).

Musique, fine, riche et inventive. Smile

Pour commencer, le disque Three Friends est parfait.

Ensuite tu peux enchainer sur le referentiel Octopus, puis sur les plus groovy et funkisants The Power and the Glory et Free-Hand.

J'ajoute qu'ils ont realisé un des lives les plus impressionnants de l'histoire du Rock (Playing The Fool).

Si t'as besoin d'infos complementaires, tu sais ou me trouver. salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Jeu 15 Sep 2011 - 22:04

arnaud bellemontagne a écrit:
puis sur les plus groovy et funkisants The Power and the Glory et Free-Hand.
Merci, je vais aller écouter direct ces deux-là, c'est ce qui m'a séduit chez eux, plutôt que les expérimentations acoustiques qui m'ont semblé assez vaines. Mais la parenté avec le groove des Meters, assaisonnée d'une touche de sophistication dans la construction des riffs, ça, ça me botte beaucoup. thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16045
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Sam 19 Nov 2011 - 16:34

Le batteur Nick d'Virgilio a quitté les Spock's Beard. Neutral



Son groove et sa classe vont me manquer. Sad


Tiens, je vais me repasser les disques V et X. bounce

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16045
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Mer 27 Juin 2012 - 23:11

Je signale 2 parutions importantes:


Une étude d'Aymeric Leroy sur King Crimson dans la lignée de son déjà réferentiel et incontournable "Rock Progressif" :240 pages fouillées et érudites qui se lisent avec l'intensité haletante d'un roman policier.




L'autobiographie de Bill Bruford traduite (excellement) par notre décidement ubique Aymeric Leroy.

Batteur au CV proprement ahurissant (Yes, King Crimson, Genesis et UK), il a vécu de l'intérieur la grande aventure du rock "ambitieux" des 70's.Une somme de 400 pages passionnante d'un artiste majeur qui a toujours refusé de se reposer sur ses lauriers à l'image de sa brillante reconversion dans le jazz avec son groupe Earthworks.


2 livres essentiels thumleft thumleft thumleft



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zéphire
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1082
Localisation : Comté de Provence
Date d'inscription : 17/11/2010

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Jeu 28 Juin 2012 - 11:35

Very Happy Bonjour Arnaud, il y a peu, je me posais la question, maintenant que je suis 90 % musique classique (alors qu'avant c'était plutôt 30 %), quels sont les auteurs et les groupes qui tiennent la route face à ce que j'écoute aujourd'hui; dans les groupes, il y a "Dans la cour du roi pourpre" (le diable pour les anglais). Dès le premier album qui était sorti en juke-box (et si!) jusqu'à "Sans étoiles et la bible noire", j'aime tout et à mon avis ça ne vieillit pas; "Red" m'avait déçu parce que pour la première fois, il refaisaient la même chose.
Entre le poète officiel (Peter Sinfield) qui éblouissait pas ses textes, l'hauboîste du LSO(Robin Miler) qui joue magnifiquement sur le second album (Dans les pas de Poseidon), les deux magnifiques albums "Iles" (de la pensée) et le plus solaire "Larks' Tongues in Aspic " tout restera à mon opinion.
Je me suis procuré les éditions de 2010 environ avec les dvd audio, elles comprennent l'ancien mixage, le nouveau mixage et une version 5.1 dvd audio.
fleurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arsen6203
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 945
Date d'inscription : 02/02/2007

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Jeu 28 Juin 2012 - 14:07

le Zéphyre a écrit:
Very Happy Bonjour Arnaud, il y a peu, je me posais la question, maintenant que je suis 90 % musique classique (alors qu'avant c'était plutôt 30 %), quels sont les auteurs et les groupes qui tiennent la route face à ce que j'écoute aujourd'hui; dans les groupes, il y a "Dans la cour du roi pourpre" (le diable pour les anglais). Dès le premier album qui était sorti en juke-box (et si!) jusqu'à "Sans étoiles et la bible noire", j'aime tout et à mon avis ça ne vieillit pas; "Red" m'avait déçu parce que pour la première fois, il refaisaient la même chose.
Entre le poète officiel (Peter Sinfield) qui éblouissait pas ses textes, l'hauboîste du LSO(Robin Miler) qui joue magnifiquement sur le second album (Dans les pas de Poseidon), les deux magnifiques albums "Iles" (de la pensée) et le plus solaire "Larks' Tongues in Aspic " tout restera à mon opinion.
Je me suis procuré les éditions de 2010 environ avec les dvd audio, elles comprennent l'ancien mixage, le nouveau mixage et une version 5.1 dvd audio.
fleurs

La version de Lizard remixé par Willson est vraiment exceptionnelle. Pour les autres c'est bien dépoussiéré mais dans le cas de Lizard tout est beaucoup plus clair. Dommage qu'il n'y ait pas plus de bonus (j'ai du mal à croire que la première version de Bolero n'est pas été enregistrée).

Sinon Wilson a remis ça avec les deux premiers ELP à sortir en juillet et/ou aout.

Dans les autres sorties, les premiers Gentle Giants sortis chez Chrysalis ressortent dans un coffret (4CDs) fin août (pour 20€ environ) un peu à la manière des coffrets de Tangerine Dream. En plus des LP les 45 tours et les sessions John Peel.

Enfin si vous avez une bonne demi heure à perdre tendez une oreille à mon blind test...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arsen6203
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 945
Date d'inscription : 02/02/2007

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Jeu 28 Juin 2012 - 16:26

arnaud bellemontagne a écrit:
Je signale 2 parutions importantes:


Une étude d'Aymeric Leroy sur King Crimson dans la lignée de son déjà réferentiel et incontournable "Rock Progressif" :240 pages fouillées et érudites qui se lisent avec l'intensité haletante d'un roman policier.

J'ai parcouru l'ouvrage mais je ne pense pas qu'il apporte grand chose par rapport au bouquin de Sid Smith. Le principal reproche que je ferais est qu'Aymeric fasse part de son opinion concernant la musique (le mélange information et critique me gène). Maintenant pour les non-anglophones c'est essentiel.

arnaud bellemontagne a écrit:



L'autobiographie de Bill Bruford traduite (excellement) par notre décidement ubique Aymeric Leroy.

Batteur au CV proprement ahurissant (Yes, King Crimson, Genesis et UK), il a vécu de l'intérieur la grande aventure du rock "ambitieux" des 70's.Une somme de 400 pages passionnante d'un artiste majeur qui a toujours refusé de se reposer sur ses lauriers à l'image de sa brillante reconversion dans le jazz avec son groupe Earthworks.

J'ai beaucoup aimé cette autobiographie. Il ne faut cependant pas tout prendre au pied de la lettre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16045
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Jeu 28 Juin 2012 - 18:36

le Zéphyre a écrit:
Very Happy Bonjour Arnaud, il y a peu, je me posais la question, maintenant que je suis 90 % musique classique (alors qu'avant c'était plutôt 30 %), quels sont les auteurs et les groupes qui tiennent la route face à ce que j'écoute aujourd'hui; dans les groupes, il y a "Dans la cour du roi pourpre" (le diable pour les anglais). Dès le premier album qui était sorti en juke-box (et si!) jusqu'à "Sans étoiles et la bible noire", j'aime tout et à mon avis ça ne vieillit pas; "Red" m'avait déçu parce que pour la première fois, il refaisaient la même chose.
Entre le poète officiel (Peter Sinfield) qui éblouissait pas ses textes, l'hauboîste du LSO(Robin Miler) qui joue magnifiquement sur le second album (Dans les pas de Poseidon), les deux magnifiques albums "Iles" (de la pensée) et le plus solaire "Larks' Tongues in Aspic " tout restera à mon opinion.
Je me suis procuré les éditions de 2010 environ avec les dvd audio, elles comprennent l'ancien mixage, le nouveau mixage et une version 5.1 dvd audio.
fleurs

Salut le Zéphyre Smile

Bon je ne vais pas te conseiller Van Der Graaf Generator, j'imagine que tu connais déjà. Wink

Parmi ce qui "tient la route" tu peux essayer Ceux du Dehors d'Univers Zéro, Leg End d'Henry Cow(mais tu connais peut être déjà),Manna/Mirage des Muffins,Of Queues and Cures de National Health, Triskaidekaphobie de Present, In Extremis de Thinking Plague, Avanti de Miriodor, le Zappa période Uncle Meat/Hot Rats (mais la encore tu connais déjà je pense)...

comme le sugère notre ami arsen6203, Gentle Giant est incontournable.

Je pourrais conseiller d'autres choses mais je ne suis pas sur que tu goûtes le prog d'obedience plus "symphonique"(Yes, Genesis, Camel, Flower Kings...)

A toi de me dire... Smile


@arsen6203:Dans la mesure ou les parti-pris d'aymeric reposent sur une solide argumentation ça ne me dérange pas du tout;je trouve même que ça rend la lecture plus vivante et incarnée. Smile

Une autobiographie étant par nature l'émanation d'une subjectivité, il est évident que tout ce que dit Bruford n'est pas parole d'évangile...

Tu trouves qu'il triche beaucoup avec les faits? bounce


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zéphire
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1082
Localisation : Comté de Provence
Date d'inscription : 17/11/2010

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Ven 29 Juin 2012 - 8:45

Very Happy Bonjour Arnaud, dans les groupes que tu as cités il y en deux que j'aime sans concession, le premier c'est Peter Hammil en solo jusqu'à "Nadir's big chance" (je n'aime pas "Van der graft" trop brut à mon goût) et National Health que j'adore; je n'aime pas tout ce qui trop ornementé, une petite exception pour les 4 premiers albums de Génésis.
Dans les artistes, ce qui franchiront les siècles à mon avis (qui n'est que mon avis), c'est Hendrix ( humain aussi généreux que Mozart), Coltrane, Parker. Je crois que c'est très important pour un artiste, que lorsqu'on a plus rien à dire de s'arrêter. Encore une fois , ce n'est que mon avis.
Dans les groupes, en plus de Crimson , Matching Mole, National Health, Hatfield and the North.
Dans la musique reconnue devenue classique, mes artistes absolus sont Bach, Mozart, Bellini, Chopin, Wagner, Debussy, Bartok, Schönberg, Ligetti, et maintenant Dutilleux qui est solaire. Pour les artistes que j'admire, leur façon de vivre est aussi importante que leur oeuvre; dans la littérature que tu connais bien mieux que moi, je ne peux pas entrer dans l'esprit de Rousseau depuis que je sais qu'il a mis ses enfants à l'assistance publique, idem pour Hugo avec son comportement avec les femmes, ou Sénèque pour ses compromissions avec les tyrans.
Daniel.
sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arsen6203
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 945
Date d'inscription : 02/02/2007

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Ven 29 Juin 2012 - 9:50

arnaud bellemontagne a écrit:

@arsen6203:Dans la mesure ou les parti-pris d'aymeric reposent sur une solide argumentation ça ne me dérange pas du tout;je trouve même que ça rend la lecture plus vivante et incarnée. Smile

Bon j'ai voulu aller trop vite. Je n'ai rien contre les critiques d'Aymeric qui de façon générale sont assez proches des miennes et qui sont effectivement argumentées et non à l'emporte pièce comme c'est trop souvent le cas. Son livre sur King Crimson est certainement ce qui pourrait se faire de mieux en langue française et je n'hésiterais pas à le recommander à tout amateur n'ayant pas accès à tous ce qui existe en langue anglaise ou qui voudrait avoir un ouvrage de synthèse. Il est de toute façonprobable que je l'achète un jour, ça n'est pas une priorité pour le moment.

arnaud bellemontagne a écrit:

Une autobiographie étant par nature l'émanation d'une subjectivité, il est évident que tout ce que dit Bruford n'est pas parole d'évangile...

Tu trouves qu'il triche beaucoup avec les faits? bounce

En fait, ce n'est pas une autobiographie mais plus un essai sur sa condition de batteur et de musicien. C'est bourré d’anecdotes (certaines enjolivées ou fantasmées) mais c'est plus ce qu'il dit autours qui est intéressant. Pour moi cet ouvrage ne devrait pas intéresser que les fans de Bruford et devrait avoir un public plus large.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16045
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Ven 29 Juin 2012 - 17:45

le Zéphyre a écrit:
Very Happy Bonjour Arnaud, dans les groupes que tu as cités il y en deux que j'aime sans concession, le premier c'est Peter Hammil en solo jusqu'à "Nadir's big chance" (je n'aime pas "Van der graft" trop brut à mon goût) et National Health que j'adore; je n'aime pas tout ce qui trop ornementé, une petite exception pour les 4 premiers albums de Génésis.
Dans les artistes, ce qui franchiront les siècles à mon avis (qui n'est que mon avis), c'est Hendrix ( humain aussi généreux que Mozart), Coltrane, Parker. Je crois que c'est très important pour un artiste, que lorsqu'on a plus rien à dire de s'arrêter. Encore une fois , ce n'est que mon avis.
Dans les groupes, en plus de Crimson , Matching Mole, National Health, Hatfield and the North.
Dans la musique reconnue devenue classique, mes artistes absolus sont Bach, Mozart, Bellini, Chopin, Wagner, Debussy, Bartok, Schönberg, Ligetti, et maintenant Dutilleux qui est solaire. Pour les artistes que j'admire, leur façon de vivre est aussi importante que leur oeuvre; dans la littérature que tu connais bien mieux que moi, je ne peux pas entrer dans l'esprit de Rousseau depuis que je sais qu'il a mis ses enfants à l'assistance publique, idem pour Hugo avec son comportement avec les femmes, ou Sénèque pour ses compromissions avec les tyrans.
Daniel.
sunny

Bon j'imagine que je peux te conseiller sans problème Soft Machine et Egg. Smile

Parmi les artistes "non-classiques" qui franchiront (peut être) le siècle je me permets d'ajouter à ta liste Ellington, Bud, Monk, Mingus, Miles, Braxton et Zappa. Wink

Tu dis ne pas vouloir separer l'homme et l'oeuvre... en ce cas comment fais tu pour te coltiner Wagner? Laughing

Pour ma part je plaide pour un "Contre Sainte Beuve" pour les artistes...selon moi on doit les juger sur leur production et pas sur le fait de savoir s'ils aiment manger les oeufs à la coque par les bout rond ou par le bout pointu. Smile


@arsen6203: en effet, le livre de Bruford constitue une réflexion passionnante sur la vie d'artiste avec ce qu'il faut d'humour british.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zéphire
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1082
Localisation : Comté de Provence
Date d'inscription : 17/11/2010

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Ven 29 Juin 2012 - 19:26

Very Happy Bonjour Arnaud, ça a été en effet très long pour Wagner avec beaucoup de documentation (sa biographie en 3 volumes, le film de Visconti, le film américain de Tony Palmer et les discutions sur ce forum qui étaient passionnantes et n'ont jamais dégénérées même si le sujet était chaud). Le coup de grâce a été quand j'ai appris que l'artiste classique préféré d'Hendrix était Wagner... Toute cette réflexion ont fait qu'actuellement, même s'il a eu des comportements qui peuvent paraître critiquables avec raison, je trouve que c'est quelqu'un avec qui j'aimerais échanger et écouter (ses pensées). Je pense qu'il y a des comportements qui ne salissent pas parce qu'ils sont sincères comme par exemple les relations entre Verlaine et Rimbaud. Je ne connais pas la polémique de Sainte Beuve que tu cites sur les artistes, il faudra que je la lise. Je crois que tu es très calé en littérature française.
J'avais le pseudo de D.grammophone il y a quelques mois , j'ai changé pour faire plus cool. On avait eu des échanges ensemble sur Soft Machine, Mahavishnu et beaucoup d'autres...

Daniel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16045
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Ven 29 Juin 2012 - 21:38

Je te rassure tout de suite: je ne suis calé en rien du tout hehe
Contre Sainte Beuve c'est le nom d'un essai ultra-célèbre de Proust.

Tiens, j'ignorais que le compositeur favori d'Hendrix était Wagner.Quel scoop! Smile

Ah c'est toi feu D. Grammophone? Very Happy
Content de te retrouver. mains


Arsen6203:concernant ton BT, j'avais ecouté les premiers extraits et ça ne m'a pas parlé plus que ça (je suis complétement ignare en ce qui concerne le rock 50's et 60's)

Par contre si tu concoctes un BT plus axé Prog la je serais partant. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zéphire
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1082
Localisation : Comté de Provence
Date d'inscription : 17/11/2010

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Sam 30 Juin 2012 - 9:06

Very Happy j'ai lu que son ingénieur son, lors des séances d'Electric LadyLand, lui rendait des visites à l'hôtel et trouvait Jimi écoutant Bach, Haendel et Mozart; pour Wagner, j'en suis sûr, mais je ne me souviens plus où je l'ai lu, je crois que c'est un des intimes qui a déclaré cela.

Merci pour la référence à Sainte Beuve, mais Proust n'est ni ma tasse de thé ni ma madeleine. Mais je respecte les goûts de chacun bien sûr!

Arsen, j'ai écouté le bt première partie, mais je ne connais aucun morceau!
fleurs
Daniel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zéphire
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1082
Localisation : Comté de Provence
Date d'inscription : 17/11/2010

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Lun 2 Juil 2012 - 14:04

Pour les connaisseurs de King Crimson , essayez d'écouter le dernier mouvement du quatuor de Debussy et juste après le morceau "Fracture" de "Starless and Bible Black". Cela s'enchaine pour moi fantastiquement bien et ça arrive à notre époque avec la "Fracture". sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arsen6203
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 945
Date d'inscription : 02/02/2007

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Lun 2 Juil 2012 - 14:16

le Zéphyre a écrit:
Arsen, j'ai écouté le bt première partie, mais je ne connais aucun morceau!
fleurs
Daniel

C'est normal de ne pas reconnaitre les morceaux même si sur la première partie il y a deux reprises et la VO d'une chanson très connue. Ce sont les chanteurs et/ou instrumentistes qu'il faut reconnaitre ici. Sur la première partie il y a 3 ou 5 voix reconnaissables et un instrumentiste que l'on ne peux pas louper (à condition de le connaitre un peu mais je suis quasi-certain que tu le connais et Arnaud lui ne peux le rater).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanaheim
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 381
Date d'inscription : 02/05/2011

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Lun 16 Juil 2012 - 21:26

Vous avez écouté le dernier des The Flower Kings ? Ce groupe n'avait jamais rien produit de vraiment sympa jusqu'ici mais pour moi c'est leur meilleur album :


Banks of Eden.
Un album assez intéressant, malheureusement je ne suis pas calé autant en analyse que beaucoup de nerds ici, j'attends vos commentaires avec impatience Very Happy


L'album a vraiment une très bonne production. On peut lui reprocher que ça peut sonner un peu variétoche par certains endroits. On sent qu'il y a des inspirations plus récentes style Porcupine tree, ou même Ozric tentacles. Ca semble emprunter pas mal au new age aussi il me semble. Certains titres sont tout de même intéressant.


Dernière édition par Vanaheim le Mar 17 Juil 2012 - 15:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16045
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Mar 17 Juil 2012 - 14:02

"Ce groupe n'avait jamais rien produit de vraiment sympa"

Bon, faudrait que tu precises ce que tu entends par "sympa" Smile


Quant au petit dernier (après 5 ans d'absence) Banks of Eden contrairement à toi je l'ai trouvé trés decevant.

Flamboyance instrumentale au placard, complexité structurelle aux abonnés absents, textures colorées à la trappe (et ça n'est pas "For The Love Of Gold" qui pourra faire illusion bien longtemps)...bref un Flower Kings décaféiné. Neutral

Mais tout ceci n'a que peu d'importance car:

1-Roine Stolt a clairement laissé entendre que le groupe pourrait tres rapidement sortir un autre disque(peut être même en debut d'année prochaine) ce qui tend à donner une valeur de hors d'oeuvre à ce Banks of Eden.


2-Anglagard vient avec Viljans Oga de nous assener une demonstration si hallucinante de haute voltige progressive que Banks of Eden, hein... hehe


Preuve ici:
watch?v=SEDhBJynbvo


L'hallu'... alien


Dernière édition par arnaud bellemontagne le Mar 17 Juil 2012 - 16:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanaheim
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 381
Date d'inscription : 02/05/2011

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Mar 17 Juil 2012 - 15:32

Aie aie, je dois admettre que je me suis emballé bien trop vite sans arguments vraiment valable. Je dois admettre que je ne connais pas très bien les FK et que j'ai beaucoup survolé leur œuvre. Que me conseilles tu d'eux ? Il est vrai que les morceaux de cet album ne sont pas très intéressant en soit mais ce qui me plaît beaucoup c'est plutôt les textures sonores très travaillées.

Quand à Anglagaard il est vrai que j'ai beaucoup entendu parler de ce groupe, ils n'ont quasiment rien sorti en 10 ans non ? En tout cas je me rue chez les disquaire, tous tes posts (et les posts de tout le monde en general) sur ce topic sont un véritable régal pour le jeune en quête de prog que je suis Mr. Green

Edit : j'ai écouté le morceau d'Anglagard, quelle tuerie ! Shocked C'est sur que FK ne tient pas la comparaison, pourtant tous les deux viennent de Suède x)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16045
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Mar 17 Juil 2012 - 16:56

Pas de problème Vanaheim Cool

En priorité leur chef d'oeuvre Stardust We Are (97), puis les deux précédents Back In The World of Adventures(95) et Retropolis(96). Ensuite tu peux t'essayer à Unfold The Future(2002) (surtout pour la grandiose suite The Truth Will Set You Free) et à l'avant-dernier The Sum of no Evil (2007).

Des ions d'energie positive en veux tu en voila colors colors colors colors colors colors colors

Plus coloré que le son des Flower Kings ca me semble difficilement concevable (bon à part Ozric Tentacles mais eux ils sont un peu hors-concours bedo )


Pour Anglagard tu peux déjà te delecter de l'extrait que le groupe à proposé (en lien sur mon mail plus haut). Wink

Edit:CQFD coucou ...C'est dores et déjà mon disque favori de 2012. king
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanaheim
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 381
Date d'inscription : 02/05/2011

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Mar 17 Juil 2012 - 17:42

Merci pour toutes ces indications Arnaud ! cheers

arnaud bellemontagne a écrit:

Plus coloré que le son des Flower Kings ca me semble difficilement concevable (bon à part Ozric Tentacles mais eux ils sont un peu hors-concours bedo )

Il y a aussi un groupe Belge du nom de Quantum Fantay qui fait de la musique quasiment similaire à Ozric, sinon Gong et Steve Hillage sont les précurseurs de ce genre d'esthétique sonore un peu spacy Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16045
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Dim 8 Sep 2013 - 14:54

Roderick a écrit:
Qu'appelles-tu prog "stricto sensu" ? siffle Tu as deux heures.
Pour moi le Prog est un genre qui se propose d'élargir la palette expressive et stylistique du Rock par le biais de techniques d'écriture(fugue, contrepoint, polyphonie, mesures asymétriques, variations) et de format (suite,concept album,récurrence thématique) empruntées aux musiques savantes(principalement classique et jazz).

A cet égard, je viens donc d'écouter le There's A Rub de Wishbone Ash et je ne trouve rien dans ce disque susceptible de répondre aux exigences de la définition indiquée plus haut.

Mais au delà de cette définition un peu formelle (pour ne pas dire formaliste) et abstraite, il y a quelque chose de plus intuitif qui relève de la taxinomie la plus empirique:il y a des choses qui "sonnent prog" et des choses qui ne sonnent pas prog.Wishbone Ash ne sonne pas prog, Camel* oui.


*Qui est parfois pas si eloigné de Wishbone Ash.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roderick
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2846
Age : 42
Date d'inscription : 10/06/2013

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Dim 8 Sep 2013 - 19:01

D'accord avec toi pour l'essentiel : il n'y a pas d'innovation majeure dans cette album qui justifie de le classer d'emblée comme prog, mais tu conviendras que c'est aussi le cas de nombreux albums de groupe étiquetés prog mais qui ont commis des albums très "classiques".
De toute façon je suis plutôt sur la définition "empirique" que tu donnes : j'ai mis cet album là parce que ça sonne (pour moi) comme d'autres trucs progs. Sur les aspects très techniques que tu donnes je suis souvent incapable de les déceler si on ne me met pas le nez dessus, j'ai une écoute très syncrétique. Je peux donc entendre des origines, des influences, qui me font penser qu'il y a du crossover à l'oeuvre, mais pas de contrepoint, d'harmonies, de variations...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeKap
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1325
Age : 60
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Dim 8 Sep 2013 - 20:05

Personnellement le Rock Progressif par excellente est Yes (du moin à une certaine époque Relayer/Tales of.. /Fragile/Close/Going for the One et j'en oublie certains
Çà correspond pile poil à la définition d'arnaud bellemontagne




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16045
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Dim 8 Sep 2013 - 22:02

Roderick_U a écrit:

De toute façon je suis plutôt sur la définition "empirique" que tu donnes : j'ai mis cet album là parce que ça sonne (pour moi) comme d'autres trucs progs.
Comme par exemple? Smile 

LeKap a écrit:
Personnellement le Rock Progressif par excellente est Yes (du moin à une certaine époque Relayer/Tales of.. /Fragile/Close/Going for the One et j'en oublie certains
Çà correspond pile poil à la définition d'arnaud bellemontagne




Oui, Yes( période 71/77) c'est LE groupe emblématique du prog même si des groupes comme King Crimson, Magma ou Happy The Man correspondent peut être plus à la définition canonique du genre (Yes, malgré ses audaces structurelles et conceptuelles affirmées a quand même un sous-bassement Pop/Rock assez marqué à l'instar de Genesis).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roderick
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2846
Age : 42
Date d'inscription : 10/06/2013

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Lun 9 Sep 2013 - 7:40

arnaud bellemontagne a écrit:
Roderick_U a écrit:

De toute façon je suis plutôt sur la définition "empirique" que tu donnes : j'ai mis cet album là parce que ça sonne (pour moi) comme d'autres trucs progs.
Comme par exemple? Smile 
Oui, c'est vrai, comme quoi, me suis-je dit à la lecture de ton post et à moi-même ? J'ai donc remis l'album sur la platine (en vrai il est numérisé, mais bon pour l'image, c'est mieux) et décidé de noter les 2 premiers groupes auxquels ça me faisait penser. Résultat :
- D'abord c'est effectivement pas très novateur (prog)
- Les noms de Lynyrd Skynyrd et les Allman Brothers me sont venus à l'esprit.
Tu as donc tout à fait raison, en fait les Wisbone Ash sont un groupe de southern rock !
Bon je retourne à mes symphonies...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gluckhand
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1563
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Mar 29 Oct 2013 - 10:32

Je sais pas trop ou le mettre moi Lou reed il est protéiforme ce mec là?
http://www.huffingtonpost.fr/2013/10/28/13-choses-ignorez-lou-reed_n_4168894.html?utm_hp_ref=mostpopular
Un petit truc que je remarque en passant ,on parle plus de l'homosexualité dans le rock que dans le classique ,c'est un peu tabou, pourtant beaucoup de compositeurs et de musiciens l'étaient?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris3
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4542
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Mar 29 Oct 2013 - 22:56

Quel plaisir de lire les discussions de gens qui connaissent King Crimson, Yes, Gentle Giant and co aussi bien que moi si ce n'est mieux !
J'ai essayé d'initier mes enfants, mais ils sont plutôt Muse ou System of a Dawn : à chaque époque ses héros !! Cela dit,ils connaissent (au moins de nom) Genesis, ELP, PFM, Deep Purple 1è manière, Camel, et 2-3 autres encore.
Pour ma part, j'ai toujours adoré les expérimentations rock-orchestre classique (je sais que ça fait hurler certains !!) comme Procol Harum ou Moody Blues. Mais au fond Pavarotti faisait de même en mêlant variété et classique Very Happy 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kegue
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3774
Age : 46
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Jeu 31 Oct 2013 - 10:57

Tiens, je suis tombé là-dessus complètement par hasard
watch?v=_FBcz3tBH74
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris3
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4542
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Jeu 31 Oct 2013 - 11:01

J'ai des amis qui habitent le Vaudoué Very Happy 
Sinon, c'est quoi tes préférences en la matière, kegue ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kegue
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3774
Age : 46
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Jeu 31 Oct 2013 - 13:39

Very Happy Ce n'est effectivement pas loin de chez moi (peut être que je les connais aussi : Le vaudoué n'est pas si grand que cela Very Happy )

Mes préférences en matière de prog :
Genesis par exemple : ce live de 73 m'a donné envie de ressortir mes vieux disques et c'est un grand plaisir à chaque fois.
Dans une veine différente, la production solo de Peter Gabriel (surtout les 5 premiers albums)

King Crimson (juqu'à 1994, parce qu'après, je trouve ça un peu toujours pareil)

Premiata Forneria Marconi (PFM), un groupe italien qui a collaboré avec Pete Sinfield (parolier de KC) afin que leurs morceaux soient aussi chantables en Anglais (qu'est-ce que qui ne faut pas faire pour vendre ailleurs que dans son pays !)

Marillion, certes en dessous des autres, mais surtout parce que cela me rappelle le doux temps du lycée ( ) à chaque écoute et comment j'arrivais à draguer en enchaînant les plans de Steven Rothery Very Happy 

Van der Graaf Generator par dessus tout : mon groupe prog fétiche vador 
Et du coup, quasiment tout ce qu'a sorti Peter Hammill

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris3
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4542
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Jeu 31 Oct 2013 - 16:45

Pour le Vaudoué, ils s'appellent Kaplan.

Sinon, pour le reste, on dirait ma propre playlist !!

Ah, je peux quand même rajouter Ange (en tout cas les premiers disques, parce qu'après...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kegue
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3774
Age : 46
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Ven 1 Nov 2013 - 9:16

Je me suis repassé les album de Ange il y a peu..... Ca a un peu mal vieilli quand même, je trouve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris3
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4542
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Ven 1 Nov 2013 - 11:43

Oui, certaines de leurs chansons n'ont pas résisté à l'épreuve du temps. Mais il en reste d'autres(toujours les mêmes qu'ils jouent en concert !!) pour qui j'ai encore un petit faible, comme Caricatures, Le cimetière des Arlequins, Sur la trace des fées et l'album "Au-delà du délire" qui reste mon préféré.
Mais c'est pareil pour la plupart des groupes que j'écoutais à l'époque : aujourd'hui, il y a pas mal de trucs qui ne passent plus, alors que j'adorais dans les années 70-80 ! Même pour King Crimson, et pourtant je n'aime pas en dire du mal Bad)
Et connais-tu McDonald and Giles (album trouvé à Soho car en france, inconnu au bataillon à l'époque !), des chansons pré-King Crimson, avec entre autres Flight of the ibis, première version de Cadence and cascade ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kegue
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3774
Age : 46
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Ven 1 Nov 2013 - 21:05

J'ai le disque à la maison. Je l'ai écouté une fois avec plaisir mais mes souvenirs restent assez vagues. Je vais y rejeter une oreille ce week end Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris3
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4542
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Ven 1 Nov 2013 - 21:19

Contrairement à d'autres, je trouve que ça a plutôt pas mal passé l'épreuve du temps. Is she waiting ? est une jolie ballade, et Birdman fait penser aux grandes compositions ultérieures de KC.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kegue
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3774
Age : 46
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Sam 2 Nov 2013 - 10:18

Je viens d'écouter ce disque. C'est effectivement très sympa (avec une superbe pochette... hehe ) ; les sonorités de la batterie ainsi que les plages saxo / flûtes sont tout à fait représentatives du son King Crimson (et pour cause...), bien que je n'ai pas fait plus de rapprochement que ça entre Flight of the ibis et Chaos ans cascade, à part le petit riff de seconde et quarte du piano. Je définirais ce disque comme un point de reliage entre les Beatles et King Crimson ; un côté jazz-rock allant plus vers certaines ambiances de Gong
Je ne me rappelais plus que Steve Winwood apparaissait dans la production de l'album ; Je vais aller me réécouter un disque de Traffic (Mr Fantasy, 1967), tiens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris3
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4542
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Sam 2 Nov 2013 - 11:15

Ah oui, tiens, je n'avais pas fait le lien avec les Beatles, c'est vrai qu'ils ont parfois influencé KC, comme dans certains passages de Lizard. Par contre, je reconnais que le rapport entre Flight of the ibis et Cadence and cascade est lin d'être évident à part effectivement quelques très courts passages.
Et l'influence jazzy est évidente, ce qui ne sera que plus tard le cas chez KC avec l'arrivée du pianiste Keith Tippett (et non Keith Jarrett Cool  )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Over The Rainbow
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 117
Localisation : NAMUR
Date d'inscription : 18/05/2012

MessageSujet: (rock) le rock progressif des années 70   Lun 9 Déc 2013 - 17:27




Je vois dans vos messages plusieurs albums de l'école de Canterbury cités, mais jamais celui qui m'a le plus marqué cfr ci-dessus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Over The Rainbow
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 117
Localisation : NAMUR
Date d'inscription : 18/05/2012

MessageSujet: (rock) le rock progressif des années 70   Jeu 9 Jan 2014 - 17:44

Pour les amateurs de King Crimson un live simplement fabuleux  cheers 

The Night Watch (Amsterdam 10/1973)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris3
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4542
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Jeu 9 Jan 2014 - 21:08

Je confirme  mains 

Avec un clin d'oeil spécial Rembrandt, pusque The night watch (la ronde de nuit) est justement exposée au Rijksmuseum d'Amsterdam ! J'aime bien du reste le texte de R. Palmer-James, qui avait succédé à P. Sinfield comme parolier du groupe. Les paroles sont moins ésotériques, mais sans pour autant manquer de profondeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Over The Rainbow
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 117
Localisation : NAMUR
Date d'inscription : 18/05/2012

MessageSujet: (rock) le rock progressif des années 70   Ven 10 Jan 2014 - 10:45

Chris3 grand merci pour vos précisions.  sunny 
Cet album fait en ce qui me concerne partie de mon top 4 avec
- Red
- In the court of T Crimson King
- Larks tongues in aspic


Je connais nettement moins les périodes 80 et 90
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris3
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4542
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Ven 10 Jan 2014 - 10:48

J'ai aussi un petit faible pour Islands...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Over The Rainbow
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 117
Localisation : NAMUR
Date d'inscription : 18/05/2012

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Ven 10 Jan 2014 - 11:08

Chris3 a écrit:
J'ai aussi un petit faible pour Islands...

Je l'ai eu sous forme de LP dans mon jeune temps. Mais après la liquidation totale des LPs je ne l'ai pas repris sous forme de CD.
Il me faudra donc retenter l'aventure.
Merci à vous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   

Revenir en haut Aller en bas
 
(Rock) Le rock progressif des années 70
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 12 sur 15Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14, 15  Suivant
 Sujets similaires
-
» rock alternatif (modern rock) (mainstream rock)
» (Rock) Le rock progressif des années 70
» Sonic Youth (indé,Noise rock etc.-USA)
» Elvis & early rock\'n\'roll
» Les cartes du rock

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Autres musiques :: Autres styles-
Sauter vers: