Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 (Rock) Le rock progressif des années 70

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15  Suivant
AuteurMessage
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16460
Date d'inscription : 23/01/2010

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Sam 21 Juin - 10:39

Je suis d'accord Moonmadness est leur meilleur.Mirage est aussi très bien.
Par contre je ne vois pas trop le rapport avec Romantic Warrior.  bounce 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22878
Date d'inscription : 22/09/2012

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Sam 21 Juin - 10:45

arnaud bellemontagne a écrit:

Par contre je ne vois pas trop le rapport avec Romantic Warrior.  

 

 Smile Beh c'est grosso modo le même staff instrumental, c'est doux, très mélodique, émouvant, et y a un côté Rock fantasy...

Mais c'est vrai qu'y a plus de peps et d'humour dans Romantic Warrior, alors que Snow Goose est plus uniment bucolique...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16460
Date d'inscription : 23/01/2010

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Dim 22 Juin - 4:03

Mélomaniac a écrit:
arnaud bellemontagne a écrit:

Par contre je ne vois pas trop le rapport avec Romantic Warrior.  

 

 Smile Beh c'est grosso modo le même staff instrumental, c'est doux, très mélodique, émouvant, et y a un côté Rock fantasy...


Oui, le prog et le jazz-rock ont une parenté criante dans le domaine de l'instrumentation (guitare, moog, piano electrique, basse, batterie) et il y a des frottements évidents (le Yes de Relayer, le Ponty d'Enigmatic Ocean, le Mahavishnu Orchestra de Birds of Fire,le Todd Rundgren's Utopia, le Soft Machine de Bundles,le David Sancious de Forest of Feelings et de Transformation, le National Health du 1er album,le Camel de Moonmadness et évidemment le Return to Forever de Where Have i Known you Before et de Romantic Warrior).

En fait je trouve plus de similitudes avec le jazz-rock dans Moonmadness, l'album suivant de Camel (notamment dans le merveilleux Lunar sea).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22878
Date d'inscription : 22/09/2012

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Mar 24 Juin - 8:14

Mélomaniac, in Rock Prog Playlist, a écrit:

Utopia

Utopia Theme
Freak Parade
Freedom Fighters
The Ikon


Kevin Ellman : percussion
Moogy Klingman : claviers
M. Frog Labat : synthétiseurs
Todd Rundgren : guitare, voix
Ralph Schuckett : claviers
John Siegler : basse, violoncelle

(Bearsville, novembre 1974)

Very Happy J'ai bien aimé, c'est virtuose, coloré, varié...

Mais ça part un peu dans tous les sens... drapeau

Au fur et à mesure de mes écoutes en Prog, je me dis que je vais plutôt privilégier les albums concept. Ceux qui développent une ambiance, un décor.
Ou alors ceux qui racontent une histoire...




arnaud bellemontagne a écrit:

Mélomaniac a écrit:

Mais ça part un peu dans tous les sens...

c'est un peu valable pour tout ce que tu decouvres à toute berzingue


 Mr.Red  Non mais ça va aller vous tous de me faire passer pour un Speedy Gonzalez...  albino 

Je suis quand même capable de concevoir une opinion d'ensemble sur un disque après une première écoute, non ?

Par rapport à d'autres albums concept, je trouve que cet album de Rundgren se pique un peu trop au jeu de la virtuosité -certes à ce jeu il excelle.

Par curiosité, je suis allé voir la critique sur Allmusic, m'attendant à un panégyrique... Eh bien on y reproche aussi à ce disque ce que j'ai ressenti intuitivement : even the devoted may find that these roads, while occasionally interesting, don't necessarily lead anywhere.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16460
Date d'inscription : 23/01/2010

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Mar 24 Juin - 18:38

Et pourtant les transitions sont très travaillées et le disque n'est pas avare de thèmes recurrents...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris3
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4542
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Jeu 26 Juin - 6:37

Mélomaniac, puisque tu veux des albums concept, je te propose 666.
Petit topo : Les Aphrodite's Child, groupe grec échoué un peu par hasard à Paris en mai 68, pondent tubes sur tubes grâce aux compositions de Vangelis et à la voix chaude de Demis Roussos. De la variétoche sympa, I want to live (sur Plaisir d'amour), It's five o'clock, Rain and tears (sur le Canon de Pachelbel), Spring, summer, winter and fall, etc.
Mais surtout, ils sortent en 71 ce double 33 tours, sur des paroles... de St Jean (en fait, tirées de l'Apocalypse). Bien sûr, le niveau est inégal, comme tous les albums de ce genre. Mais il y a au moins un titre que les adultes consentants devraient connaître (et apprécier), c'est Infini (∞), interprété par Irene Papas, la sublime actrice. Comme je ne veux choquer personne, je vais l'écrire en anglais, de manière à ce que seuls les initiés comprennent : it's an orgasmic song ! Il faut l'entendre pour le croire... On assiste à la montée du plaisir, à l'acmé et à l'apaisement sur un texte qui décrit la nature de Dieu : I was, I am, I have to come. Et enocre, on n'a que des morceaux choisis, la séance d'enregistrement ayant duré bien plus longtemps. Que j'eusse aimé être présent !!
Bref, 666, album original, où Vangelis laisse déjà percer ses talents de compositeur et d'organiste, avec quelques belles envolées lyriques (je veux dire, outre la chanson précitée  Mr.Red  ).
Plus tard, Demis Roussos se laissera aller à la facilité, lui qui possédait pourtant un magnifique organe (je parle de sa voix, hein !), capable de couvrir un nombre d'octaves impressionnant.
Vangelis fera une carrière fort honorable, et entre autres belles réalisations, on lui doit "Fais que ton rêve soit plus long que la nuit", sorte de poème symphonique/collage, où se superposent des enregistrements des évènements de mai 68 et de magnifiques nappes sonores envoûtantes.
That's all, folks !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hein ?
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 651
Date d'inscription : 20/11/2007

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Jeu 26 Juin - 9:43

Demis Roussos... On se moque de moi à chaque fois que je dis qu' il a un timbre de voix des plus chaleureux qui existe, même dans ses chansons pour grand-mère, on peut sauver ça ! cat 
Et Vangelis a un album chez Deutsch Grammophon figurez-vous !  sunny 



...ceci dit, pas génial, un peu soporifique !  Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22878
Date d'inscription : 22/09/2012

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Jeu 26 Juin - 9:57

Hein ? a écrit:

Vangelis a un album chez Deutsch Grammophon figurez-vous !


Le marasme actuel de la crossoverisante étiquette jaune devait bien s'ancrer dans quelques prémices... Mr.Red 


Hein ? a écrit:

pas génial, un peu soporifique !


Ouais, en même temps, c'est du Vangelis...  Mr.Red 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hein ?
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 651
Date d'inscription : 20/11/2007

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Jeu 26 Juin - 10:08

N' empêche, j' ai pas souvenir que cette crossoverisation s' est tant propagée que ça. A part ce disque, j' ai pas d' autres exemples en tête.  Neutral 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22878
Date d'inscription : 22/09/2012

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Jeu 26 Juin - 10:17

Hein ? a écrit:

j' ai pas souvenir que cette crossoverisation s' est tant propagée que ça.


Y avait bien déjà les Brandebourgeois par Karajan et son orchestre, mais David va venir nous dire que c'est sa version préférée  Mr. Green 


Hein ? a écrit:

A part ce disque, j' ai pas d' autres exemples en tête.


  Oh beh aujourd'hui y a quasiment plus que ça.

Mais bon, on vire [HS]




Dernière édition par Calimélo le Jeu 26 Juin - 10:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hein ?
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 651
Date d'inscription : 20/11/2007

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Jeu 26 Juin - 10:20

Karajan dans les Brandebourgeois je connais pas mais merci bien... sa Passion selon St Matthieu m' est passé entre les oreilles et je m' en serais bien passé !  affraid 

Mais tu as raison, on vire HS, et comme c' est pas du rock prog, je préfère ne pas en dire plus !  hehe 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22878
Date d'inscription : 22/09/2012

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Jeu 26 Juin - 10:23

Oui, entre Rock Progressif et Baroque régressif, y a peu de point commun...  hehe 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hein ?
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 651
Date d'inscription : 20/11/2007

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Jeu 26 Juin - 10:33

Laughing   Laughing 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16460
Date d'inscription : 23/01/2010

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Jeu 26 Juin - 18:38

Perso je suis pas fan d'Aphrodite Child...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris3
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4542
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Ven 27 Juin - 3:14

Tu as écouté Infinity par Irene Papas ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22878
Date d'inscription : 22/09/2012

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Ven 27 Juin - 7:00

arnaud bellemontagne a écrit:

Perso je suis pas fan d'Aphrodite Child...


J'ai parcouru quelques extraits gratuits de l'album conseillé par Chris, j'ai pas trop adhéré...   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris3
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4542
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Ven 27 Juin - 7:50

Si tu veux mieux apprécier, mets l'eau, maniaque !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22878
Date d'inscription : 22/09/2012

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Lun 30 Juin - 1:45

Mélomaniac, in Rock Playlist, a écrit:

Smile Essayons ça. Arnaud avait l'air de dire que c'est sympa.





arnaud bellemontagne a écrit:

C'est même excellent!  thumleft


Ah oui, j'ai adoré ce style plaisamment décalé. Les quelques titres vocaux, mais aussi les plages instrumentales truffées de claviers.

Un album touché par la grâce.  I love you


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16460
Date d'inscription : 23/01/2010

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Lun 30 Juin - 6:27

Leur second disque Of Queues and Cures est tout aussi excellent.  Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16460
Date d'inscription : 23/01/2010

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Jeu 18 Juin - 20:02

Mandros à écrit:"Enfin du clavier kitsch je veux bien pour Yes, Genesis, voire pour Camel, mais Pink Floyd je vois pas vraiment, en dehors de quelques ratés comme " Welcome to the machine " ou la partie 2 de Shine on you crazy diamond, pas grand chose de Kitsch sur Atom Heart Mother, Meddle, DSOTM, WYWH, Animals, enfin sur leur production des années 70."





Les cuivres du morceau Atom Heart Mother ...si c'est pas kitsch, ça. hehe
Pas mal non plus dans le genre les bruitages de Alan Psychedelic Breakfast.
DSOTM sans être kitsch (quoique) est tout de même bien clinquant, bien fabriqué, bien "americain" (au mauvais sens du terme)...

Donc non, je ne ferais pas comme toi la séparation entre Floyd et Yes/Genesis/Camel.Je dirais même qu'a tout prendre, je prefere le "kitsch" de certaines sonorités de la triplette précitée car il est accompagné d'une réelle ambition d'écriture et d'une authentique compétence instrumentale.Ce qui n'est pas le cas des Floyd, plus interessés par les ambiances et les climats que par les questions de structure et de technicité (je n'imagine pas Floyd accoucher d'un Soundchaser, d'un Duke Travels ou d'un The Sleeper).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mandros
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 70
Date d'inscription : 11/02/2015

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Ven 19 Juin - 3:02

Faudrait définir Kitsch, pour moi c'est, prétentieux, suranné qui ne tient pas dans le temps, vulgaire.

Même si Atom Heart mother, est loin d'être mon oeuvre préféré, je n'accorderai aucun des qualificatifs sus-nommés à cette pièce, j'aurai plutôt dit grandiloquente, même si on peut qualifier la volonté d'écrire une pièce de musique moderne comme déjà prétentieuse, moi je ne la trouve pas si raté que ça, et surtout pas vulgaire, il y a même certains passages franchement exaltants.

Après je veux bien qu'on parle d'esbroufe, mais ça reste de l'esbroufe classe et qui vieillit bien, et puis on parle d'un groupe qui, si il a vogué de styles en styles, n'a quasiment pas trahi ses ambitions de départ ( comparé aux catastrophes que sont devenues Genesis et Yes ), même les deux derniers disques sont passables.

Bon, Alan psychedelic Breakfast, comme son nom ne l'indique pas c'est de l'expérimentale, à l'image d'Ummagumma, c'est franchement nul, et raté.

Pour le prisme, c'est comme tu dis, j'aurai dit aseptisé aussi, spatial en fait, c'est là ou ça colle parfaitement à ce qu'ils ont voulu faire.

En fait, et pour finir, sur la notion de Kitsch, je crois que le Moog est indissociable de ma perception du Kitsch, et c'est là ou Pink Floyd l'utilise de manière très astucieuse. Comme tu le disais, Rick Wright distille des ambiances, des atmosphères.

Pour moi le sommet du kitchissime, ( on a tendance a trop taper sur les Moody Blues à ce sujet ) reste ELP, je me suis tapé leur intégrale quand j'avais 18 ans, très très dur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris3
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4542
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Ven 19 Juin - 8:04

Rick Wakeman est pas mal non plus, dans le genre kitchissime Laughing

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16460
Date d'inscription : 23/01/2010

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Ven 19 Juin - 22:14

Mandros a écrit:
Après je veux bien qu'on parle d'esbroufe, mais ça reste de l'esbroufe classe et qui vieillit bien, et puis on parle d'un groupe qui, si il a vogué de styles en styles, n'a quasiment pas trahi ses ambitions de départ ( comparé aux catastrophes que sont devenues Genesis et Yes ), même les deux derniers disques sont passables.


Oui enfin les ambitions de Pink Floyd ont toujours été modestes comparées à celles d'un Genesis ou d'un Yes (The Lamb Lies Down on Broadway et Tales From Topographic Oceans vs DSOTM et WYWH on voit tout de suite qui prend des risques  Mr.Red )
Et effectivement le Yes et le Genesis post-70's fait plutôt pitié on est d'accord.

Quant à ELP symbole du kitsch , bon je ne te dirais pas qu'il representent le summum du bon goût, mais il faut rendre justice à leur conceptions musicales EXTREMEMENT avancées pour l'époque.Fallait oser pondre un Tarkus en 71.Harmoniquement et rythmiquement Floyd c'etait vraiment la préhistoire par rapport à ELP.
Le problème d'ELP reside dans leur absence de disernement qui caractérise leur volonté syncrétique de marier tous les styles, du plus sophistiqué au plus simpliste avec un côté hâbleur un peu agaçant, je te l'accorde.Il n'en demeure pas loin qu'il y a chez eux un tropisme de défricheur qui je dois dire force le respect.De ce point de vue la volonté de simplicité de Pink Floyd qui épouse souvent les contours du songwriting à l'anglaise est loin de me combler.

@Chris3:c'est vrai que Journey to the Centre of the Earth c'est quelque chose hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mandros
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 70
Date d'inscription : 11/02/2015

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Dim 21 Juin - 12:33

Je suis assez d'accord, juste un point sur le Floyd, on peut quand même dire qu'ils ont pris des risques dans leur carrière, dans leur manière de changer de style musical, quasiment d'un album à l'autre, et ça reste plutôt bon ( dans la majeure partie des cas, y'a des gros ratés aussi ), mais effectivement il y a aussi un côté pop(-rock) Britannique, que personnellement j'adore.

Je ne connais très peu Wakeman, mais le peu que j'en ai écouté, waouah c'est ultra-vulgaire ! ELP est complètement audible à côté.

Pour finir d'ailleurs sur ELP, je comprends parfaitement le respect qu'il peut y avoir, il y a ce petit côté virtuose, qui donne au groupe un aspect assez mythique.
En fait j'aime assez leur transcription de Mussorgsky, surtout " The Great Gates of Kiev ", mais faut pas oublier qu'ils ont aussi pondu des trucs quasi-inaudible, ainsi que de sirupeuses mélodies pop ( "Lucky man") ou plus maussade ( " c'est la vie " ) pas franchement inoubliable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris3
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4542
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Lun 22 Juin - 10:08

Et n'oublions pas non plus qu'ELP a repris "Fanfare for the common man" de Copland... Indépendamment du résultat, on ne peut qu'apprécier la démarche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16460
Date d'inscription : 23/01/2010

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Mar 19 Avr - 20:14

Je signale la sortie du livre d'Aymeric Leroy sur l'Ecole de Canterbury.

Une somme de plus de 700 pages.
J'ai pas encore terminé, mais je peux dores et déjà dire que c'est ce que j'ai pu lire de plus fouillé et approfondi (notamment du point de vue analyse musicologique et contextualisation historique) sur le sujet. Smile
J'en reparlerai une fois l'ouvrage terminé. study

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alifie
Googlemaniac
avatar

Nombre de messages : 13530
Date d'inscription : 29/01/2012

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Ven 22 Avr - 22:38



www.deezer.com/album/11698010

Beaucoup plus R&B que prog et un peu anecdotique, mais ce sont les débuts des "canterburiens".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16460
Date d'inscription : 23/01/2010

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Sam 23 Avr - 0:01

Oui, Aymeric en parle dans le bouquin.
D'ailleurs je pense qu'il t'intéressera (ne serait-ce qu'a cause de ton pseudo Mr. Green )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alifie
Googlemaniac
avatar

Nombre de messages : 13530
Date d'inscription : 29/01/2012

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Sam 23 Avr - 0:15

Oui, enfin, je me débats depuis plusieurs mois avec 4 bouquins en anglais, langue que je ne maîtrise que très imparfaitement, sur Paul Bley et Gil Evans : vu mon âge avancé, ce sera dans une autre vie probablement.
Pour le pseudo, c'est un choix par défaut : j'avais d'abord pensé à Hé, Monk c'est du poulet, mais c'était un peu long à citer.

Ceci dit, le second cd est d'une tonalité beaucoup plus prog que le premier. Il vaut donc mieux écouter cette édition enrichie (pas trouvé les crédits ) que l'album paru initialement, Tales of Canterbury (= cd1 dans cette édition).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barbajuan
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 775
Date d'inscription : 20/01/2009

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Sam 23 Avr - 22:00

arnaud bellemontagne a écrit:
Je signale la sortie du livre d'Aymeric Leroy sur l'Ecole de Canterbury.

Une somme de plus de 700 pages.
J'ai pas encore terminé, mais je peux dores et déjà dire que c'est ce que j'ai pu lire de plus fouillé et approfondi (notamment du point de vue analyse musicologique et contextualisation historique) sur le sujet.  Smile
J'en reparlerai une fois l'ouvrage terminé.  study


Excellente nouvelle, merci beaucoup pour l'info !

Pour ceux que ça intéresse, les quinze pages d'introduction sont disponibles sur le site de l'éditeur :
http://lemotetlereste.com/musiques/lecoledecanterbury/

La mise en contexte et la présentation des traits saillants du genre est lumineuse... Si le reste est à l'avenant et que l'auteur y déploie la même érudition que dans son ouvrage général sur l'histoire du prog, ce livre devrait en effet être indispensable bounce

Ça se présente comment du coup, plutôt chronologique, groupe par groupe... ? Est-ce que le bouquin est essentiellement centré sur la scène de Canterbury des 70's au sens strict ou bien ses "déclinaisons" hors Angleterre et sa postérité sont-elles aussi évoquées ? Et y a-t-il une discographie commentée ?

Hâte de lire ta fiche de lecture, en tout cas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16460
Date d'inscription : 23/01/2010

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Dim 24 Avr - 23:27

Barbajuan a écrit:


Excellente nouvelle, merci beaucoup pour l'info !

Pour ceux que ça intéresse, les quinze pages d'introduction sont disponibles sur le site de l'éditeur :
http://lemotetlereste.com/musiques/lecoledecanterbury/

La mise en contexte et la présentation des traits saillants du genre est lumineuse... Si le reste est à l'avenant et que l'auteur y déploie la même érudition que dans son ouvrage général sur l'histoire du prog, ce livre devrait en effet être indispensable bounce

Je l'ai quasiment achevé et je peut te confirmer que le reste est à l'avenant.  Cool

Barbajuan a écrit:

Ça se présente comment du coup, plutôt chronologique, groupe par groupe... ? Est-ce que le bouquin est essentiellement centré sur la scène de Canterbury des 70's au sens strict ou bien ses "déclinaisons" hors Angleterre et sa postérité sont-elles aussi évoquées ? Et y a-t-il une discographie commentée ?


Formellement la narration est chronologique (découpée selon le principe suivant:un chapitre titré selon un lieu et une date marquante pour le groupe dont il est question dans le dit chapitre[concert ou enregistrement]). Le bouquin est centré sur le Canterbury 70's. Rien donc sur les Moving Gelating Plates, Supersister, les Muffins, Piccho Dal Pozzo ou French TV. Par contre les prolongements discographiques des acteurs marquants de Canterbury dans les années 80,90 et 2000 sont relatés. British stricto sensu, donc. Pour des raisons évidentes de place (le livre fait plus de 700 pages, soit prés du double de celui déjà conséquent sur le rock progressif, vu le niveau de détail analytique de l'ouvrage, il aurait fallu un bouquin de 1500 pages pour parler des déclinaisons internationales de l'ecole de Canterbury) et de pertinence (le coeur nucléaire de Canterbury c'est Soft Machine, Hatfield, Egg, National Health et Caravan...Gong[très largement abordé dans le livre] étant pour moi un cas particulier dont je reparlerai).Quant à la question discographique, laisse moi te dire les albums sont analysés avec un niveau de détail et de minutie qui je dois dire laisse pantois (10 pages sur le Third de Soft Machine hehe ).

Bref, à se procurer toutes affaires cessantes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barbajuan
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 775
Date d'inscription : 20/01/2009

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Lun 25 Avr - 20:48

Merci pour ces précisions Arnaud, je cours me le procurer Smile

arnaud bellemontagne a écrit:
French TV

Question Jamais entendu parler, un album à conseiller en particulier ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16460
Date d'inscription : 23/01/2010

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Lun 25 Avr - 22:00

The Violence of Amateurs (99)

Un très beau disque, cuivré et festif. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barbajuan
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 775
Date d'inscription : 20/01/2009

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Lun 25 Avr - 22:53

(C'est noté, merci)

Riche actualité livresque décidément : je viens de voir qu'un ouvrage intitulé Le Petit Monde du rock progressif italien était paru il y a quelques semaines chez Camion blanc. C'est signé Louis de Ny, et ça fait 600 pages.



Des extraits que j'ai pu en lire, il comporte une intéressante quoiqu'assez succinte histoire musicale et sociale du genre, et surtout une vaste discographie (une bonne centaine d'albums, toutes époques confondues).

Moi qui commence à me pencher sur ce RPI que je ne connais que d'assez loin, je pourrais me laisser tenter.

D'ailleurs pour m'initier un peu, j'écoute une playlist Spotify très chouette intitulée "The Sound of Italian Progressive Rock", qui donne une assez bonne idée de la vigueur de la scène italienne dans les 70's et depuis 2000, sans trop se focaliser sur les grands noms type Banco ou PFM.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Democrite
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 962
Localisation : Ville de Baie
Date d'inscription : 23/04/2013

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Ven 2 Sep - 7:32

Quelqu'un connaît ces live de King Crimson ?

The Great Deceiver, vol. 1 et 2

J'ai acheté celui-ci, USA,

mais j'ai été un petit peu refroidi en apprenant par la suite que certaines parties de certains morceaux avaient été doublées en studio, et autres bidouillages. Je n'ai pas encore été saisi, en l'écoutant, comme je le suis en écoutant les albums studios de King Crimson, qui sonnent très live, voire complètement sauvages, surtout les remastering du 40ème anniversaire et qui sont, d'ailleurs, mes disques préférés en rock progressif. Et ça continue : j'aurai l'occasion d'évoquer, en playlist rock progressif, ma découverte excellente d'un album de 2003, The Power to Believe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16460
Date d'inscription : 23/01/2010

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Ven 2 Sep - 19:16

Tu aurais du prendre les 2 volumes de The Great Deceiver qui sont de pures merveilles!!!
C'est à mon sens le plus grand live de l'histoire du prog avec Playing the Fool de Gentle Giant et le Live 75 de Magma.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leandreGarrecin
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 159
Age : 64
Localisation : Estryge
Date d'inscription : 06/06/2014

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Ven 2 Sep - 22:15

arnaud bellemontagne a écrit:
Tu aurais du prendre les 2 volumes de The Great Deceiver qui sont de pures merveilles!!!  
C'est à mon sens le plus grand live de l'histoire du prog avec Playing the Fool de Gentle Giant et le Live 75 de Magma.


Oooo là....... t'en oublies plein d'autres, à mon sens fouet pirat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://evicsal.wix.com/cirse
Democrite
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 962
Localisation : Ville de Baie
Date d'inscription : 23/04/2013

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Ven 2 Sep - 22:16

arnaud bellemontagne a écrit:
Tu aurais du prendre les 2 volumes de The Great Deceiver qui sont de pures merveilles!!!  
C'est à mon sens le plus grand live de l'histoire du prog avec Playing the Fool de Gentle Giant et le Live 75 de Magma.


C'est noté. Difficile de faire mieux que les 'studios' de King Crimson, mais j'écouterai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Democrite
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 962
Localisation : Ville de Baie
Date d'inscription : 23/04/2013

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Ven 2 Sep - 22:20

leandreGarrecin a écrit:

Oooo là....... t'en oublies plein d'autres, à mon sens fouet pirat

J'aime bien le "Yessongs" de Yes, un live très puissant et inspiré, où la technique des musiciens transparaît transpire sans prendre le pas sur la musique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16460
Date d'inscription : 23/01/2010

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Ven 2 Sep - 22:23

leandreGarrecin a écrit:
arnaud bellemontagne a écrit:
Tu aurais du prendre les 2 volumes de The Great Deceiver qui sont de pures merveilles!!!  
C'est à mon sens le plus grand live de l'histoire du prog avec Playing the Fool de Gentle Giant et le Live 75 de Magma.


Oooo là....... t'en oublies plein d'autres, à mon sens fouet pirat

Comme?  Smile

Davaaki Muziki a écrit:
arnaud bellemontagne a écrit:
Tu aurais du prendre les 2 volumes de The Great Deceiver qui sont de pures merveilles!!!  
C'est à mon sens le plus grand live de l'histoire du prog avec Playing the Fool de Gentle Giant et le Live 75 de Magma.


C'est noté. Difficile de faire mieux que les 'studios' de King Crimson, mais j'écouterai.

Pourtant le Crimson 73-74 n'est jamais meilleur qu'en live! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16460
Date d'inscription : 23/01/2010

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Jeu 8 Sep - 23:30

Mes 10 groupes prog préférés du moment:
1-MAGMA
2-UNIVERS ZERO/PRESENT
3-HAPPY THE MAN
4-YES
5-ELP
6-NATIONAL HEALTH
7-EGG
8-GENTLE GIANT
9-KING CRIMSON
10-KANSAS


Pas de place pour mettre UK. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16460
Date d'inscription : 23/01/2010

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Ven 9 Sep - 23:03

Mes 10 titres préférés du moment:
1-UTOPIA:The Ikon
2-TODD RUNDGREN: A treatise on cosmic fire
3-UNIVERS ZERO:Combat
4-EGG:Enneagram
5-NATIONAL HEALTH: Squarer for Maud
6-UK:Carrying no cross
7-HAPPY THE MAN:Ibby it is
8-ELP:Tarkus
9-YES:The revealing science of god
10-HENRY COW:Amygdala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barbajuan
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 775
Date d'inscription : 20/01/2009

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Sam 24 Sep - 18:01

Allez, un petit top 20 personnel dans le désordre, en me limitant à un disque par groupe :

- Hatfield and the North : Hatfield and the North
- Caravan : In the Land of Grey and Pink
- Pink Floyd : Atom Heart Mother
- National Health : National Health
- Art Bears : The World as It Is Today
- Egg : The Polite Force
- Camel : Mirage
- Emerson, Lake & Palmer : Tarkus
- Gentle Giant : Acquiring the Taste
- Gong : Radio Gnome Invisible Trilogy, Vol. 3: You
- Van der Graaf Generator : Pawn Hearts
- Frank Zappa & The Mothers of Invention : We're Only in It for the Money
- Weidorje : Weidorje
- Khan : Space Shanty
- Soft Machine : Volume Two
- Robert Wyatt : Rock Bottom
- Aksak Maboul : Onze Danses pour combattre la migraine
- Henry Cow : Leg End
- Jethro Tull : Thick as a Brick
- John Greaves, Peter Blegvad & Lisa Herman : Kew. Rhone

Où l'on constate que mon barycentre esthétique penche légèrement vers le Kent Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16460
Date d'inscription : 23/01/2010

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Lun 26 Sep - 2:35

Tu sembles privilegier le chant sur l'effusion instrumentale. Smile

Sinon ce disque de Zappa est vraiment ton préféré? bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barbajuan
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 775
Date d'inscription : 20/01/2009

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Mar 27 Sep - 22:41

arnaud bellemontagne a écrit:
Tu sembles privilegier le chant sur l'effusion instrumentale. Smile

Marrant, c'est l'inverse de la façon dont je me perçois, du coup je ne sais pas vraiment quoi répondre à ton observation Laughing . Disons que j'aime surtout les effusions instrumentales mais que je n'ai rien contre le fait qu'elles soient entrecoupées de généreux morceaux de chant, surtout avec des voix qui me touchent particulièrement comme Sinclair ou Gimour/Waters. Je peux même supporter Andy L. s'il y a de la musique géniale autour.

arnaud bellemontagne a écrit:
Sinon ce disque de Zappa est vraiment ton préféré? bounce

Celui pour lequel j'ai une tendresse particulière, oui. Parce que c'est par lui que j'ai découvert Zappa et le prog, parce que je suis sensible aux pastiches pop, aussi parce que certaines thématiques de l'album étaient au temps où je l'avais découvert entrées en résonance avec mes questionnements intellectuels de jeune homme sur la déconstruction des mythes et des idéologies. Donc la charge contre la contre-culture m'avait marqué (même si je trouve rétrospectivement que la démarche de Zappa est un peu facile).

Après si tu sous-entends qu'il y a plus intéressant et ambitieux dans sa discographie, je ne te contredirai certainement pas Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16460
Date d'inscription : 23/01/2010

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Mer 28 Sep - 1:44

Barbajuan a écrit:
arnaud bellemontagne a écrit:
Tu sembles privilegier le chant sur l'effusion instrumentale. Smile

Marrant, c'est l'inverse de la façon dont je me perçois, du coup je ne sais pas vraiment quoi répondre à ton observation Laughing . Disons que j'aime surtout les effusions instrumentales mais que je n'ai rien contre le fait qu'elles soient entrecoupées de généreux morceaux de chant, surtout avec des voix qui me touchent particulièrement comme Sinclair ou Gimour/Waters. Je peux même supporter Andy L. s'il y a de la musique géniale autour.


Oui, mon observation était peut être hâtive.  Wink
Moi non plus je n'ai rien contre le chant en prog, mais j'ai tendance à penser qu'il est à son plus original, créatif et imaginatif lors des séquences instrumentales. Bien sûr certaines incantations d'Anderson ou certaines lignes du Gab' me donnent à l'évidence la chair de poule.
Même ressenti que toi concernant Camel.

Barbajuan a écrit:
arnaud bellemontagne a écrit:
Sinon ce disque de Zappa est vraiment ton préféré? bounce

Celui pour lequel j'ai une tendresse particulière, oui. Parce que c'est par lui que j'ai découvert Zappa et le prog, parce que je suis sensible aux pastiches pop, aussi parce que certaines thématiques de l'album étaient au temps où je l'avais découvert entrées en résonance avec mes questionnements intellectuels de jeune homme sur la déconstruction des mythes et des idéologies. Donc la charge contre la contre-culture m'avait marqué (même si je trouve rétrospectivement que la démarche de Zappa est un peu facile).

Après si tu sous-entends qu'il y a plus intéressant et ambitieux dans sa discographie, je ne te contredirai certainement pas Wink
C'était là ou je voulais en venir.  mains
Dommage que Zappa soit si inégal, si on concentrait la substantifique moelle créative de sa production , il serait au dessus de tout et de tous. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barbajuan
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 775
Date d'inscription : 20/01/2009

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Sam 21 Jan - 2:50

Un récent article de Grégory Schneider consacré à la scène de Canterbury avec quelques pertinentes remarques d'Aymeric Leroy Smile

http://next.liberation.fr/musique/2016/12/19/le-style-canterbury-une-epoque-ou-les-choses-tordues-pouvaient-payer_1536331
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3914
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Sam 21 Jan - 5:24

Je viens d’écouter, sur les conseils avisés d’Arnaud:


Soft Machine: Third
Columbia, 1970

Very Happy J’ai vraiment beaucoup aimé (en particulier Facelift) - infiniment plus que les quelques trucs que j’avais déjà écouté en prog (du Emerson, Lake and Palmer et du Yes).

Mais du coup, ce qui devient beaucoup moins clair pour moi, c’est la définition même de rock progressif, parce que ce que j’entends là me paraît beaucoup plus nettement se rattacher au jazz de la même époque qu’à quoi que ce soit de rock... Certes, il y a bien certains passages de guitare électrique ou de batterie qui reprennent des formules mélodiques et rythmiques du rock, mais pas sensiblement plus que dans n’importe quel album de jazz fusion de la même époque (genre Mahavishnu), il me semble.

En fait, j’entends surtout du jazz des années 70, mais en «décloisonné», dans le sens où on y a entend à la fois ces élément du fusion et la violence expressive, le langage atonal typiques du free (alors que le mélange était plutôt rare) - voire un jazz plus traditionnel, comme dans le très «kindofbluesien» Slightly All the Time. Il y a aussi, des points de jonction assez nets avec la musique contemporaine - le début de Facelift fait un peu penser au Stockhausen «électronique» de la fin des années 50, Out-Bloody-Rageous plutôt à l’aile la plus underground du premier minimalisme américain (Young, Riley). Donc une musique très composite, mais dont l’unité (la pulsation, les tuilages instrumentaux, les phrasés) me paraît essentiellement relever du jazz.

Alors que, jusqu’ici, dans l’image que je m’en faisais, le rock progressif, c’était quelque chose d’à la fois beaucoup plus nettement rock et de beaucoup plus «classique» - en gros du rock psychédélique qui enrichissait un peu son propos par l’emploi de moyens plutôt propres à la musique classique (sur son versant symphonique, et dans des harmonies tonales très traditionnelles).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alifie
Googlemaniac
avatar

Nombre de messages : 13530
Date d'inscription : 29/01/2012

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Sam 21 Jan - 8:06

Les canterburophiles chevronnés complèteront ou amenderont, mais l'orientation jazz de l'album tient à la fois à la volonté de Ratledge et Hopper (mais pas nécessairement de Wyatt, si je me souviens bien ?) de s'émanciper du style psychédélique initial de la formation et à la formidable perméabilité entre les différents genres, jazz, rock et blues/rythm'n blues à l'époque sur la scène anglaise : Elton Dean, tout comme Mark Charig et Nick Evans, qu'on retrouve sur Fourth, venaient de chez le jazzman Keith Tippett. Charig, Evans et aussi Alan Skidmore, ex-sideman du bluesman John Mayall, également présent sur Fourth ont été dans les années 70 des piliers du très free Brotherhood of Breath du pianiste sud-africain exilé à Londres Chris McGregor.

Vu le goût avéré des canterburiens pour l'expérimentation, il était somme toute assez logique que ces musiciens enjambent sans la moindre difficulté des passerelles entre des genres musicaux qui, pour eux, étaient tout sauf cloisonnés.

D'ailleurs, plutôt que de distiller des vilenies sur le prog symphonique pour taquiner arnaud :



www.discogs.com/fr/Soft-Machine-Fourth/release/6357540     /playlist?list=PLa7DwXF9n16FP4PagaEcmhaNHDC3a4WQP

et à la même époque, en vidéo : /watch?v=B5OvVeCQp08
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3914
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Dim 22 Jan - 7:54

Alifie a écrit:
D'ailleurs, plutôt que de distiller des vilenies sur le prog symphonique pour taquiner arnaud :
Ce serait en effet d'autant plus malvenu qu'Arnaud m'a obligeamment fourni cette liste de titres de prog épuré et jazzy où Third figurait en bonne place...

Alifie a écrit:
C'est justement le prochain sur la liste...
Jolie pochette ©, au demeurant. En particulier Mr Bean imitant Joni Mitchell, au second plan, c'est irrésistible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   

Revenir en haut Aller en bas
 
(Rock) Le rock progressif des années 70
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 14 sur 15Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15  Suivant
 Sujets similaires
-
» rock alternatif (modern rock) (mainstream rock)
» (Rock) Le rock progressif des années 70
» Sonic Youth (indé,Noise rock etc.-USA)
» Elvis & early rock\'n\'roll
» Les cartes du rock

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Autres musiques :: Autres styles-
Sauter vers: