Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 (Rock) Le rock progressif des années 70

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 13, 14, 15
AuteurMessage
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 15758
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Sam 21 Jan 2017 - 16:09

Benedictus a écrit:
Je viens d’écouter, sur les conseils avisés d’Arnaud:


Soft Machine: Third
Columbia, 1970

Very Happy J’ai vraiment beaucoup aimé (en particulier Facelift) - infiniment plus que les quelques trucs que j’avais déjà écouté en prog (du Emerson, Lake and Palmer et du Yes).

Mais du coup, ce qui devient beaucoup moins clair pour moi, c’est la définition même de rock progressif, parce que ce que j’entends là me paraît beaucoup plus nettement se rattacher au jazz de la même époque qu’à quoi que ce soit de rock... Certes, il y a bien certains passages de guitare électrique ou de batterie qui reprennent des formules mélodiques et rythmiques du rock, mais pas sensiblement plus que dans n’importe quel album de jazz fusion de la même époque (genre Mahavishnu), il me semble.

En fait, j’entends surtout du jazz des années 70, mais en «décloisonné», dans le sens où on y a entend à la fois ces élément du fusion et la violence expressive, le langage atonal typiques du free (alors que le mélange était plutôt rare) - voire un jazz plus traditionnel, comme dans le très «kindofbluesien» Slightly All the Time. Il y a aussi, des points de jonction assez nets avec la musique contemporaine - le début de Facelift fait un peu penser au Stockhausen «électronique» de la fin des années 50, Out-Bloody-Rageous plutôt à l’aile la plus underground du premier minimalisme américain (Young, Riley). Donc une musique très composite, mais dont l’unité (la pulsation, les tuilages instrumentaux, les phrasés) me paraît essentiellement relever du jazz.

Alors que, jusqu’ici, dans l’image que je m’en faisais, le rock progressif, c’était quelque chose d’à la fois beaucoup plus nettement rock et de beaucoup plus «classique» - en gros du rock psychédélique qui enrichissait un peu son propos par l’emploi de moyens plutôt propres à la musique classique (sur son versant symphonique, et dans des harmonies tonales très traditionnelles).

En effet Soft Machine sonne très jazz (a noter qu'il n'y a pas de guitare électrique au sein de la formation: Hugh Hopper agrémente sa basse de pédales d'effets fuzz qui lui confère ce son saturé), il se rattache néanmoins au progressif par leur volonté très affirmée de structuration au sein des compositions (constructions à tiroirs avec thèmes et sections multiples à la différence de Miles ou de Coltrane qui privilégient la plupart du temps un thème par morceau).Cela dit, il évident que Soft Machine est impensable sans le jazz (l'influence de la modalité de Miles et Coltrane est très présente sur Facelift, Slightly All the Time et Out Bloody Rageous ) mais ses inflexions planantes, son lyrisme très "anglais" et le côté épique de ses compositions le tire vers le progressif, même s'il est loin d'en être le centre de gravité (ici on parlera plutôt de Yes, Genesis et ELP).

Au delà des questions de taxinomie (finalement le prog est un univers assez vaste, parce qu'entre Magma et Marillion il y a vraiment un monde), je suis content de voir que le disque t'as plu (je considère personnellement Slightly All The Time comme un chef d'oeuvre absolu). Smile

@Alifie: merci pour le complément d'info et ne t'en fais pas, je sais bien que le prog symphonique façon ELP est un art bien trop subtil et raffiné pour toi. Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alifie
Googlemaniac
avatar

Nombre de messages : 12821
Date d'inscription : 29/01/2012

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Sam 21 Jan 2017 - 16:21

arnaud bellemontagne a écrit:
@Alifie: merci pour le complément d'info et ne t'en fais pas, je sais bien que le prog symphonique façon ELP est un art bien trop subtil et raffiné pour toi.

hehe Absolument !... Ceci dit, tu as bien fait à mon avis d'épurer ta sélection prog pour Benedictus, en en excluant les pièces montées particulièrement indigestes, telle que, pour pousser le bouchon un peu loin, /watch?v=pG4AI0TgenU par ex. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 15758
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Sam 21 Jan 2017 - 16:55

Pas de bol, je suis peu familier de Procol Harum (à part leur tube "A whiter...") tongue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alifie
Googlemaniac
avatar

Nombre de messages : 12821
Date d'inscription : 29/01/2012

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Sam 21 Jan 2017 - 17:04

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alifie
Googlemaniac
avatar

Nombre de messages : 12821
Date d'inscription : 29/01/2012

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Lun 23 Jan 2017 - 3:23

Elton Dean sur Soft Machine de Third à Fifth : /watch?v=XoX4KMe-VME&t=338

et le 7tet en décembre 1969 avec Dean, Mark Charig, Nick Evans et Lynn Dobson dans l'émission L'invité du dimanche, consacrée ce jour-là à



/watch?v=ptnQ_C7LZLc
/watch?v=9qhUyj7tQ1M
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nugava
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1411
Age : 30
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Dim 29 Jan 2017 - 18:47

Je suis en train de ré-écouter le Zess de Magma des Mythes et Légendes... Je crois que c'est le truc que je préfère d'eux... Ça me met en transe...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 15758
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Lun 30 Jan 2017 - 6:30

Oui, c'est hypnotique. drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barbajuan
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 705
Date d'inscription : 20/01/2009

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Mer 22 Mar 2017 - 10:17

Les recommandations personnalisées de Youtube lorsque j'arrive sur leur page d'accueil. Cherchez l'intrus(e).

Spoiler:
 

Leur algorithme était (presque) parfait Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 15758
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   Mer 22 Mar 2017 - 10:34

Norah Jones c'est à cause de la filiation Ravi Shankar qui mène à George Harrison qui mène au prog.
Leur algorithme est très sophistiqué. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (Rock) Le rock progressif des années 70   

Revenir en haut Aller en bas
 
(Rock) Le rock progressif des années 70
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 15 sur 15Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 13, 14, 15
 Sujets similaires
-
» rock alternatif (modern rock) (mainstream rock)
» (Rock) Le rock progressif des années 70
» Reportage sur le Rock and Roll dans les années 80 à Paris
» Sonic Youth (indé,Noise rock etc.-USA)
» Elvis & early rock\'n\'roll

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Autres musiques :: Autres styles-
Sauter vers: