Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine)

Aller en bas 

Avez-vous déjà écouté ce cycle ?
Oui, trop célèbre, j'en peux plus.
Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine) Vote_lcap8%Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine) Vote_rcap
 8% [ 1 ]
Non, qui est ce Schumann, le mari de Clara peut-être ?
Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine) Vote_lcap58%Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine) Vote_rcap
 58% [ 7 ]
Kia est un pendard.
Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine) Vote_lcap33%Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine) Vote_rcap
 33% [ 4 ]
Total des votes : 12
 

AuteurMessage
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87571
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine) Empty
MessageSujet: Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine)   Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine) EmptyJeu 18 Fév 2010 - 21:32

Comme les sujets deviennent longs et touffus, mieux vaut ouvrir tout de bon un fil par corpus. Il y a pas mal de cycles chez Schumann, et même si celui-ci n'est pas très couru, mieux vaut ne pas les mettre au milieu des Liederkreis Op.39, Dichterliebe et autres vies de femme.

Très beau cycle de Schumann, sur des poèmes de Heine certes encore ironiques et amers comme le Dichterliebe, mais traités avec un enthousiasme, une pureté qui sont l'autre versant, tout aussi romantique, du mélange des genres de Dichterliebe.

Il en est de très tempêtueux (Es treibt mich hin[i] et [i]Warte, warte du wilder Schiffmann) et aussi de profondément lyriques (Ich wandelte unter den Bäumen, Schöne Wiege surtout, et bien sûr Berg' und Burgen), de plus légers (Morgens steh' ich, Lieb' Liebchen, Mit Myrten und Rosen)...

Il est sans doute moins marquant immédiatement d'un point de vue thématique que les autres cycles plus célèbres (surtout Dichterliebe et Liederkreis Op.39), mais il me paraît très supérieur (sans parler des poèmes...) à Frauenliebe par exemple, et plus homogène que l'opus 39. Les Kerner aussi sont un peu négligés, mais en réalité bien plus souvent enregistrés, je pense.

Il n'y a pas tant de versions que cela de ce cycle, voici celles que j'ai pu recenser (à la louche chronologique) :

- Fischer-Dieskau / Moore
- Souzay / Bonneau-Robin / Baldwin
- Fischer-Dieskau / Demus
- Braun / Kubalek
- Schreier / Schetler
- Fischer-Dieskau / Holl
- Fassbaender / Gage
- Kruysen / Galland / Lee
- Bär / Parsons
- Schreier / Eschenbach
- Stutzmann / Södergren
- Hampson / Sawallisch
- Prégardien / Gees
- Schmidt / Jansen,
- Goerne / Ashkenazy
- Allen / Vignoles
- St. Genz / Ter Horst
- Skovhus / Deutsch
- Maltman / Johnson
- Spence / Brown
- Bauer / Hielscher
- Kupfer / Mees
- Bostridge / Drake
- Güra / Berner


Dernière édition par DavidLeMarrec le Jeu 18 Fév 2010 - 21:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87571
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine) Empty
MessageSujet: Re: Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine)   Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine) EmptyJeu 18 Fév 2010 - 21:40

Je disais en 'Playlist' aujourd'hui :

=> Allen / Vignoles. Excellent, quoique très très sobre dans l'expression.

=> Prégardien / Gees. Vraiment le ton juste ici. (Bostridge aussi est très bien.)

=> Jochen Kupfer / Reinild Mees. Avec pianoforte. Kupfer ne chante pas très bien, la voix n'est pas totalement sur le souffle, on entend un peu que ça râpe. Dommage, parce que l'expression est vraiment intéressante à part ça !

=> Stutzmann / Södergren. C'est la seule version dont je puisse dire que je n'aime pas. Et combien ! Que je n'aime pas ce chant affecté, ces effets préparés, cette voix artificiellement grossie (et qui ne sonne pas du tout en conséquence) ! Södergren anticipe un peu Brahms en jouant Schumann avec autant de son, mais c'est du très beau piano en revanche.

=> Bostridge / Drake. Drake est toujours un enchantement absolu, un prince. Et Bostridge, ici, est vraiment délectable : précis, pas trop sophistiqué.

=> DFD / Demus. La meilleure version de loin de DFD (la voix est sèche avec Holl, et la prise de son impossible avec Moore). L'un des plus travaillés de discographie (avec Genz), mais peut-être un peu trop 'conscient' finalement pour cette ironie d'amant éconduit.

=> Spence / Brown. Grand dommage : pianiste terribelment prosaïque, ânonne ses accompagnements. Spence est splendide, détaillé. Des sons droits étonnants mais très bien réalisés.

=> St. Genz / Ter Horst. Beaucoup de partis pris, piano très contrasté, accélérations diverses, beaucoup de sons droits volontaires et pas toujours valorisants. Une sorte de version dégraissée (sans pianoforte), qui ne met pas en valeur le très beau timbre, mais dans cette optique, il y a vraiment des trouvailles superbes. Disons qu'il ne faut pas en espérer du grand legato dans les pages les plus lyriques, c'est vraiment du volkslied.
Grande version, mais très typée.

=> Schreier / Eschenbach. Mime chante... Ces faussets dans le nez, raidis... La version plus tôt avec Shetler est sans doute préférable (années 70 alors qu'ici on est très tard, en 88). Vraiment pas agréable, et les finesses ne peuvent se faire entendre, sans le son est vilain.


Ca, c'était pour les écoutes d'aujourd'hui.


Et je signale aussi ces extraits gravés de façon dépareillée :

=> Schumann, Mit Myrten und Rosen (Op.24 n°9), Seefried / Werba. Sympa.
=> Schumann, Mit Myrten und Rosen (Op.24 n°9), Fassbaender / Werba. Impressionnant d'intensité, comparable à son Dichterliebe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
KID A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 2912
Date d'inscription : 04/05/2007

Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine) Empty
MessageSujet: Re: Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine)   Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine) EmptyJeu 18 Fév 2010 - 21:56

Je connais très mal ce cycle (une ou deux écoutes en dilettantes), contrairement à l'op. 39. Tu le situerais où par rapport à Frauen-Liebe und Leben sur le plan qualitatif ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87571
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine) Empty
MessageSujet: Re: Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine)   Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine) EmptyJeu 18 Fév 2010 - 22:00

KID A a écrit:
Je connais très mal ce cycle (une ou deux écoutes en dilettantes), contrairement à l'op. 39. Tu le situerais où par rapport à Frauen-Liebe und Leben sur le plan qualitatif ?
J'ai répondu dans ma présentation : à mon avis beaucoup plus séduisant et intéressant, même si le propos est moins spectaculaire. Et c'est moins inégal que l'opus 39, moins miniature que Dichterliebe. Bref, ça fait partie des cycles à connaître, au même titre d'ailleurs que les Kerner (plus tempêtueux et contrastés, pour le coup).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
KID A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 2912
Date d'inscription : 04/05/2007

Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine) Empty
MessageSujet: Re: Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine)   Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine) EmptyJeu 18 Fév 2010 - 22:34

J'ai encore lu trop vite Embarassed.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hippolyte
Mélomane chevronné
Hippolyte

Nombre de messages : 3080
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine) Empty
MessageSujet: Re: Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine)   Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine) EmptyJeu 18 Fév 2010 - 23:51

Merci pour cette présentation, David. Smile J'aime beaucoup ce cycle et particulièrement DFD/Demus et Fassbaender/Gage. Tu me donnes envie d'entendre Bostridge et Pregardien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87571
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine) Empty
MessageSujet: Re: Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine)   Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine) EmptyVen 19 Fév 2010 - 21:00

Comme tu en as un certain nombre dans ta discothèque, tu pourrais aussi aller voir du côté de Genz, c'est assez original.

Et il est déplorable que, comme beaucoup d'autres disques du duo (la plupart...), la version Bär / Parsons soit indisponible depuis longtemps. carton rouge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Hippolyte
Mélomane chevronné
Hippolyte

Nombre de messages : 3080
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine) Empty
MessageSujet: Re: Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine)   Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine) EmptyVen 19 Fév 2010 - 22:01

DavidLeMarrec a écrit:
Comme tu en as un certain nombre dans ta discothèque, tu pourrais aussi aller voir du côté de Genz, c'est assez original.

D'accord, je vais chercher ça.

Citation :
Et il est déplorable que, comme beaucoup d'autres disques du duo (la plupart...), la version Bär / Parsons soit indisponible depuis longtemps. carton rouge

En effet, c'est triste, j'aime beaucoup ce chanteur (j'écoute certains de ses Schubert en ce moment) et je ne l'ai jamais entendu dans Schumann.

Dans cet op. 24, Hampson/Sawallisch est aussi très réussi (cd "Heine lieder", EMI) dans mon souvenir, il faut que je le réécoute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87571
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine) Empty
MessageSujet: Re: Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine)   Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine) EmptyVen 19 Fév 2010 - 22:12

Concernant Bär, ça représente pour moi une forme d'idéal du chant, le timbre, la ductilité, la diction, l'implication, tout y est.

Dans Schumann, il existe même un Dichterliebe en vidéo. Ca n'est pas beau, ça ne révèle guère de sa technique ou de son imaginaire, mais c'est impressionnant tout de même.

La voix a évolué de façon impressionnante, d'ailleurs ; toujours magnifique, mais beaucoup plus sombre aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Hippolyte
Mélomane chevronné
Hippolyte

Nombre de messages : 3080
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine) Empty
MessageSujet: Re: Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine)   Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine) EmptyVen 19 Fév 2010 - 22:24

DavidLeMarrec a écrit:
Concernant Bär, ça représente pour moi une forme d'idéal du chant, le timbre, la ductilité, la diction, l'implication, tout y est.

C'est vrai que c'est formidable à tout point de vue.

J'ai vu qu'il avait fait un disque Schumann avec Juliane Banse et Helmut Deutsch : "Myrten & 12 Gedichte". Tu le connais ? Comment est-ce ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87571
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine) Empty
MessageSujet: Re: Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine)   Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine) EmptySam 20 Fév 2010 - 10:30

Hippolyte a écrit:
Tu le connais ?
Non.

Citation :
Comment est-ce ?
Bär est poétique à l'extrême, mais la voix est assombrie par d'autres emplois, c'est peut-être moins planant et irradiant que ses enregistrements plus anciens ; j'aime énormément tout de même. Deutsch, toujours un mélange de probité et d'inspiration, avec ce toucher profond. I love you
Banse est moins ma tasse de thé (timbre banal, implication verbale plus en retrait), mais c'est amplement correct.

Bon, plus sérieusement, ça n'a pas l'air facile à trouver, j'essaierai de mettre la main dessus. cheers Je n'en avais jamais entendu parler, pour tout dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Ericc
Mélomaniaque
Ericc

Nombre de messages : 697
Date d'inscription : 17/08/2008

Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine) Empty
MessageSujet: Re: Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine)   Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine) EmptySam 20 Fév 2010 - 13:11

DavidLeMarrec a écrit:
Concernant Bär, ça représente pour moi une forme d'idéal du chant, le timbre, la ductilité, la diction, l'implication, tout y est.
.
Il n'y a pas que le timbre qui soit du domaine du subjectif, l'implication également car en dehors de la Meunière j'avoue m'ennuyer beaucoup désormais en écoutant ce chanteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87571
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine) Empty
MessageSujet: Re: Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine)   Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine) EmptySam 20 Fév 2010 - 13:36

Ericc a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Concernant Bär, ça représente pour moi une forme d'idéal du chant, le timbre, la ductilité, la diction, l'implication, tout y est.
.
Il n'y a pas que le timbre qui soit du domaine du subjectif, l'implication également car en dehors de la Meunière j'avoue m'ennuyer beaucoup désormais en écoutant ce chanteur.
Sa Meunière est effectivement très au-dessus du lot, aussi bien de la concurrence que de ses autres enregistrements.

C'est un peu lisse vocalement, je le comprends très volontiers, mais c'est une fois encore la précision évocatrice de la diction qui me passionne.

Et puis, plus subjectivement, ce timbre est pour moi un idéal (doux, mixé, relativement peu d'harmoniques).


De toute façon, en art, il y a beaucoup de subjectif évidemment, et on essaie juste d'expliciter nos choix, on ne peut pas aller beaucoup plus loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87571
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine) Empty
MessageSujet: Re: Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine)   Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine) EmptySam 20 Fév 2010 - 18:30

Hippolyte a écrit:
Dans cet op. 24, Hampson/Sawallisch est aussi très réussi (cd "Heine lieder", EMI) dans mon souvenir, il faut que je le réécoute.
Mouais. Je suis en train de l'écouter. La voix est jeune, un peu dure. Ca pleurniche un peu dans l'aigu. Parfait pour Malher, certains de ses Schubert, avec une voix plus suspendue, sont magnifiques. Il prend une version très grave à mon avis, en fait.

Et surtout Sawallisch qui plante tout de façon rectiligne, ça va pas du tout. La tendresse ? L'ironie ?

Tant qu'à avoir un 'mauvais' pianiste, je prends Ian Brown pour Toby Spence !

Pour une version très lyrique et pas trop engagée, il vaut mieux aller voir Thomas Allen. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Hippolyte
Mélomane chevronné
Hippolyte

Nombre de messages : 3080
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine) Empty
MessageSujet: Re: Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine)   Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine) EmptyDim 21 Fév 2010 - 21:21

DavidLeMarrec a écrit:
Hippolyte a écrit:
Dans cet op. 24, Hampson/Sawallisch est aussi très réussi (cd "Heine lieder", EMI) dans mon souvenir, il faut que je le réécoute.
Mouais. Je suis en train de l'écouter. La voix est jeune, un peu dure. Ca pleurniche un peu dans l'aigu. Parfait pour Malher, certains de ses Schubert, avec une voix plus suspendue, sont magnifiques. Il prend une version très grave à mon avis, en fait.

Et surtout Sawallisch qui plante tout de façon rectiligne, ça va pas du tout. La tendresse ? L'ironie ?

Je te trouve très sévère. C'est vrai que c'est un peu dur, on est à l'opposé d'un Bär, c'est sûr, mais j'aime aussi cette rugosité, cette raideur de jeune lion, cette expression marquée, tantôt impétueuse tantôt tendre. Quant à Sawallisch, c'est vrai que c'est droit et peu inspiré, mais pas si rédhibitoire. Je trouve que c'est un beau disque, sur lequel on trouve aussi de très beaux Dichterliebe dans leur version originale, rarement enregistrés, dont Hampson s'est fait une spécialité (il les a chantés il y a peu à Paris).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87571
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine) Empty
MessageSujet: Re: Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine)   Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine) EmptyDim 21 Fév 2010 - 21:24

Dichterliebe en VO, c'est rare, mais on a relativement régulièrement les manquants en compléments en revanche, pour les disques depuis Fassbaender à peu près.

Je trouve ça plus prudent et inexpressif que sombre ou marqué, à vrai dire. J'ai vraiment l'impression qu'il n'a pas choisi la bonne hauteur. Dommage, j'en attendais beaucoup plus que ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Hippolyte
Mélomane chevronné
Hippolyte

Nombre de messages : 3080
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine) Empty
MessageSujet: Re: Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine)   Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine) EmptyDim 21 Fév 2010 - 21:28

DavidLeMarrec a écrit:
Je trouve ça plus prudent et inexpressif que sombre ou marqué, à vrai dire. J'ai vraiment l'impression qu'il n'a pas choisi la bonne hauteur. Dommage, j'en attendais beaucoup plus que ça.

C'est drôle comme on n'entend pas la même chose (ceci dit je ne trouve pas ça sombre, mais plutôt en noir et blanc). Pour la hauteur tu as peut-être raison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87571
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine) Empty
MessageSujet: Re: Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine)   Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine) EmptyDim 21 Fév 2010 - 21:31

Moi j'ai entendu un grand chanteur (pour le pianiste, on n'aurait pas cru) un peu jeune, ou pas très familier de ces oeuvres, ou un peu prudent. Rien de laid (alors que Schreier II ou Stutzmann, j'aime vraiment pas), mais assez passe-partout, j'ai trouvé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Hippolyte
Mélomane chevronné
Hippolyte

Nombre de messages : 3080
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine) Empty
MessageSujet: Re: Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine)   Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine) EmptyDim 21 Fév 2010 - 21:54

Stutzmann, je trouve ça assez laid, exactement comme tu l'as décrite plus haut.

Je me suis procuré d'occasion le disque Schumann ("Myrten", etc.) de Bär/Banse/Deutsch dont je parlais plus haut . Je l'ai écouté une fois, et c'est vraiment très beau. La voix de Bär est en effet plus sombre que dans ses cycles de Schubert, sans doute parce que c'est plus tardif (1998), mais il n'a rien perdu en expressivité et en couleurs. Banse est très bien, la voix est belle, ronde et expressive. Les deux voix se marient très bien. Le pianiste m'a paru bon, mais pour une première écoute j'ai surtout fait attention aux voix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87571
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine) Empty
MessageSujet: Re: Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine)   Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine) EmptyDim 21 Fév 2010 - 21:58

Hippolyte a écrit:
Stutzmann, je trouve ça assez laid, exactement comme tu l'as décrite plus haut.

Je me suis procuré d'occasion le disque Schumann ("Myrten", etc.) de Bär/Banse/Deutsch dont je parlais plus haut . Je l'ai écouté une fois, et c'est vraiment très beau. La voix de Bär est en effet plus sombre que dans ses cycles de Schubert, sans doute parce que c'est plus tardif (1998), mais il n'a rien perdu en expressivité et en couleurs. Banse est très bien, la voix est belle, ronde et expressive. Les deux voix se marient très bien. Le pianiste m'a paru bon, mais pour une première écoute j'ai surtout fait attention aux voix.
Ca va, mon don de voyance n'est pas trop rouillé alors. hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Hippolyte
Mélomane chevronné
Hippolyte

Nombre de messages : 3080
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine) Empty
MessageSujet: Re: Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine)   Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine) EmptyDim 21 Fév 2010 - 23:28

DavidLeMarrec a écrit:
Moi j'ai entendu un grand chanteur (pour le pianiste, on n'aurait pas cru) un peu jeune, ou pas très familier de ces oeuvres, ou un peu prudent. Rien de laid (alors que Schreier II ou Stutzmann, j'aime vraiment pas), mais assez passe-partout, j'ai trouvé.
*

C'est vrai que je réécoute Fischer-Dieskau/Demus (DG) et il n'y a pas photo. C'est un sommet. A cette époque (les sixties) il y a chez DFD, certes le sens du mot, mais aussi un legato et des couleurs qui se griseront par la suite, et qui là, chez Schumann, font merveille. Et le piano, si important dans les lieder de Schumann, a une vraie personnalité, Demus n'accompagne pas, il est une seconde voix.

J'ai commandé Bär/Parsons (d'occasion) et j'espère le recevoir vite ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87571
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine) Empty
MessageSujet: Re: Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine)   Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine) EmptyLun 22 Fév 2010 - 8:52

Je le trouve encore plus rond (et plus mesuré) chez Eschenbach - alors que d'habitude c'est l'inverse, la voix est plus abîmée chez Eschenbach. Mais ici, la sobriété est un grand bien.

Mais j'aime effectivement beaucoup ses duos avec Demus ; meilleure époque et avec un accompagnateur digne de ce nom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Oudread
Mélomane averti
Oudread

Nombre de messages : 155
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 18/05/2010

Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine) Empty
MessageSujet: Re: Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine)   Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine) EmptyVen 11 Juin 2010 - 9:29

Le récent coffret Schumann de Sony (globalement, excellente sélection en 25 CD et belle présentation matérielle) renferme au moins une perle - originale - : le Dichterliebe par DFD et...Horowitz ! (live au Carnegie Hall en 76); et là, mes enfants, on est assez loin des Moore et autres Demus: le duo de "monstres sacrés" est passionnant ! Ils "assurent" (comme on dit à la Matmut); Horowitz confirmant une réputation de schumannien - souvent - génial et Fischer Dieskau se hissant à sa hauteur...même si, pour certains aigus, ça ne lui semble plus franchement aisé. Sur le même CD: Gerhaher / Huber, dans les op. 36, 40 et 57.
Mais aussi, à propos de Dichterliebe, je ne sais si vous avez entendu (sur place ou retransmis récemment par Mezzo) le récital Quasthof / Grimaud à Verbier; pour ma part, j'ai encore dans l'oreille le bouleversant Hör ich das Liedchen klingen qu'ils ont donné. Ce n'est sans doute pas du goût de tout le monde (tempo quelque peu alangui , le piano de Grimaud - je sais, "on" se plaît tellement à la critiquer !) moi, ils m'ont conduit au bord des larmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87571
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine) Empty
MessageSujet: Re: Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine)   Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine) EmptyVen 11 Juin 2010 - 20:59

Moi, dans le duo Grimaud / Quasthoff, ce n'est pas Grimaud qui me gêne : ils lisent manifestement à vue, et Quasthoff à présent, ça devient vraiment douloureux à entendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Oudread
Mélomane averti
Oudread

Nombre de messages : 155
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 18/05/2010

Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine) Empty
MessageSujet: Re: Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine)   Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine) EmptyVen 11 Juin 2010 - 23:23

DavidLeMarrec a écrit:
Moi, dans le duo Grimaud / Quasthoff, ce n'est pas Grimaud qui me gêne : ils lisent manifestement à vue, et Quasthoff à présent, ça devient vraiment douloureux à entendre.

Ben j'aimerais bien "lire à vue" comme ça, moi... Wink ; quant à Quasthoff, c'est quand même plus douloureux à voir (hélas !) qu'à entendre... . Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87571
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine) Empty
MessageSujet: Re: Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine)   Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine) EmptySam 12 Juin 2010 - 8:42

Oudread a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Moi, dans le duo Grimaud / Quasthoff, ce n'est pas Grimaud qui me gêne : ils lisent manifestement à vue, et Quasthoff à présent, ça devient vraiment douloureux à entendre.

Ben j'aimerais bien "lire à vue" comme ça, moi... Wink ;
Ah, mais on est d'accord, Grimaud est une très grande technicienne et comme tous les invités de Verbier, elle est capable de jeter un oeil distrait sur une partition assez facile de ce genre (avec quand même quelques vraies chausse-trappes dedans, qu'elle résout sans difficulté) pour l'exécuter quelques jours plus tard. En tout cas, elle ne l'a pas travaillé comme un concerto de Brahms, ce cycle !

Quant à Quasthoff, il a cela depuis longtemps à son répertoire assez réduit.


Citation :
quant à Quasthoff, c'est quand même plus douloureux à voir (hélas !) qu'à entendre... . Confused
Je ne trouve pas ça douloureux à voir : c'est quand même admirable qu'en dépit de tout il soit arrivé à ce niveau dans le métier.
Mais après, je n'achète pas un disque pour faire une bonne action (d'autant que les déclarations de Quasthoff ne sont pas spécialement sympathiques), il y a plus efficace pour ça.

Et donc, après avoir beaucoup aimé ce qu'il faisait au début des années 2000, je trouve ça très peu intéressant aujourd'hui (et même ce que j'avais aimé me laisse beaucoup plus froid, à l'exception des leider orchestraux avec Abbado). Je trouve la technique un peu fruste.

Après ça, oui, il est tout à fait possible qu'il doive prendre quantité de médicaments qui altèrent l'instrument, mais je parle juste du résultat en l'occurrence, que je ne trouve pas vertigineux, voilà tout. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Oudread
Mélomane averti
Oudread

Nombre de messages : 155
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 18/05/2010

Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine) Empty
MessageSujet: Re: Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine)   Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine) EmptyLun 14 Juin 2010 - 20:49

DavidLeMarrec a écrit:

Je ne trouve pas ça douloureux à voir....................................
Mais après, je n'achète pas un disque pour faire une bonne action (d'autant que les déclarations de Quasthoff ne sont pas spécialement sympathiques)

Ah ! Moi, si...j'avoue que ça me met mal à l'aise. Mais, le plus souvent, j'aime sa voix (et je ne regarde pas trop...). Et c'est bien vrai que ses déclarations ne sont pas spécialement sympa...surtout quand il parle des orchestres français, par exple !
Pour en revenir au récital de Verbier, peut-être as-tu raison, David; mais bon, peut-être suis-je aussi trop indulgent, ou - plus probable - pas assez "pointu": j'ai trouvé les 2 artistes bien en phase et leur sais gré de m'avoir ému.
Tiens, actuellement, sur Mezzo: DFD en master classe : Dichterliebe et Liederkreis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87571
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine) Empty
MessageSujet: Re: Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine)   Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine) EmptyLun 14 Juin 2010 - 20:52

Oudread a écrit:
Pour en revenir au récital de Verbier, peut-être as-tu raison, David; mais bon, peut-être suis-je aussi trop indulgent, ou - plus probable - pas assez "pointu": j'ai trouvé les 2 artistes bien en phase et leur sais gré de m'avoir ému.
A la bonne heure. Very Happy

Citation :
Tiens, actuellement, sur Mezzo: DFD en master classe : Dichterliebe et Liederkreis.
A quelle époque et avec qui ? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Oudread
Mélomane averti
Oudread

Nombre de messages : 155
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 18/05/2010

Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine) Empty
MessageSujet: Re: Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine)   Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine) EmptyLun 14 Juin 2010 - 21:57

Film B. Monsaingon...en 90 ou 91, je crois. Public: élèves de la Hochschule des Künste (Berlin ?). Des talents divers, ma foi...des conseils sans doute judicieux; des exemples déjà plus souverains...Maintenant, c'est Schubert. Il s'"occupe" aussi des pianistes (et même d'Eschenbach).
A 22h30 : Classic Archive DFD et Christa Ludwig (cela dit, je n'ai pas d'actions chez Mezzo !) Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87571
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine) Empty
MessageSujet: Re: Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine)   Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine) EmptyLun 14 Juin 2010 - 23:22

Merci. Very Happy

(Et moi je n'ai pas Mezzo du tout. hehe )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Oudread
Mélomane averti
Oudread

Nombre de messages : 155
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 18/05/2010

Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine) Empty
MessageSujet: Re: Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine)   Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine) EmptyMar 15 Juin 2010 - 10:37

DavidLeMarrec a écrit:


(Et moi je n'ai pas Mezzo du tout. hehe )

C'est ce que j'ai cru comprendre; mais bon, ce n'est pas répréhensible, hein Wink
Le document le plus étonnant, c'était quand même ce DFD de 1960, à Pleyel (immense, poupin, gominé et quelque peu emprunté dans le maintien) chantant - magnifiquement - les Lieder eines fahrenden Gesellen, avec l'orchestre de la radio japonaise (!) sonnant plutôt maigrelet et métallique, sous la direction quasi mravvinskiesque de Paul Kletzki !
Pardon pour avoir pollué ce fil consacré à Schumann / Liederkreis, mais je n'ai pas résisté à l'incongru de l'épisode... .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87571
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine) Empty
MessageSujet: Re: Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine)   Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine) EmptyMer 16 Juin 2010 - 8:09

Oudread a écrit:
Le document le plus étonnant, c'était quand même ce DFD de 1960, à Pleyel (immense, poupin, gominé et quelque peu emprunté dans le maintien) chantant - magnifiquement - les Lieder eines fahrenden Gesellen, avec l'orchestre de la radio japonaise (!) sonnant plutôt maigrelet et métallique, sous la direction quasi mravvinskiesque de Paul Kletzki !
Je suis d'accord, c'est gigantesque, j'écoute plus souvent Hampson / Bernstein, mais c'est l'autre version qui me bouleverse énormément. (Et puis il y a le demi-cycle de Michèle Losier, inégalable mais lui vraiment inédit. Shit )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87571
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine) Empty
MessageSujet: Re: Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine)   Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine) EmptySam 20 Aoû 2016 - 22:43

Benedictus a écrit:
Schumann: Liederkreis, op. 24. Kerner-Lieder, op. 35
Olaf Bär (baryton), Geoffrey Parsons (piano)
Londres (Watford), XII.1989
EMI

Quand même le baryton idéal, pour moi, dans ce répertoire: une voix franche avec des couleurs magnifiques, une riche palette de nuances de nuances de dynamique, une approche très directe, presque ingénue des textes mais avec un sens très précis du mot... À côté de ce miracle, même les plus grands noms d'avant comme d'après me paraissent tantôt un peu flous, tantôt trop sophistiqués.

Très vrai (même si je m'aperçois que je reviens plus souvent à Bauer ou Gerhaher, dans Schumann, qu'à Bär). Il y a hélas le paramètre Parsons, qui le rend moins irrésistible que les versions d'aussi bons chanteurs aux qualités comparables (Bauer, justement, est sensiblement sur le même segment de simplicité éloquente). Pour l'opus 24, néanmoins, la concurrence étant moins serrée, c'est vraiment le top du top (même mieux que le second Bauer-Hielscher, chez Ars Musici).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé




Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine) Empty
MessageSujet: Re: Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine)   Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Schumann - Liederkreis Op.24 (Heine)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Schumann - quintette avec piano op44
» Blind Test Schumann 4
» TCE 19 juin Wiener Philharmoniker/Rattle Brahms/Schumann
» Le monde du Hautbois
» Wagner Ouverture de Tannhauser

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: