Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 York Bowen (1884 - 1961)

Aller en bas 
AuteurMessage
Christophe
Mélomaniaque
Christophe

Nombre de messages : 1592
Age : 53
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 29/06/2007

York Bowen (1884 - 1961) Empty
MessageSujet: York Bowen (1884 - 1961)   York Bowen (1884 - 1961) EmptyMer 24 Fév 2010 - 20:52

Malgré une recherche via la fonction "Recherche" mais aussi en utilisant les index "Général" et "Discographique", je n'ai rien trouvé sur ce compositeur britannique.

Je trouve cela dommage car le peu que j'en connaisse ne mérite pas un tel silence.

Compositeur romantique qui, si l'on en croit Wikipedia, aurait trouvé son influence chez Rachmaninov, Chopin, Grieg et Tchaïkovski, il a donc tout pour susciter un intérêt de ma part.

Actuellement, je ne possède que deux disques de lui :

York Bowen (1884 - 1961) 414gHXmjfPL._SL500_AA300_

http://www.amazon.fr/York-Bowen-Romantic-Concerto-Vol-46/dp/B001F4YGXM/ref=pd_bxgy_m_img_a

Disque provenant de la très recommandable série : "The romantic piano concerto" éditée par Hyperion.


et, acheté pas plus tard que samedi dernier :

York Bowen (1884 - 1961) 51Gydj%2BAIBL._SL500_AA300_

http://www.amazon.fr/Sonates-Pour-Piano-York-Bowen/dp/B002O2MC2G/ref=sr_1_1?ie=UTF8&s=music&qid=1267039956&sr=1-1


Autant, pour les concertos du premier CD, j'avoue ne plus trop me souvenir du sentiments qu'ils m'ont laissés, autant, pour le deuxième disque (2 CDs), je peux vous en parler puisque je viens tout juste d'en terminer l'écoute (du premier CD, pour l'instant).

Sacrée belle découverte que ces sonates. Pas de doute, on est bien dans le style romantique, mais du romantisme assez contemporain (il n'y a qu'à voir les dates de naissance et de mort du compositeur). Ce sont donc des oeuvres plutôt modernes et que je qualifierais d'originales. On y entend certes les influences du compositeur, mais il a su imprimer sa propre "patte", sa propre personnalité.

J'apprécie d'autant plus que, tout en ayant une "sonorité" moderne, ces sonates sont très harmonieuses et leur écoute est très agréable dès la première audition.

Le jeu de l'interprète me ravit (Danny Driver, qui a également signé les concertos chez Hyperion) mais je n'ai pas d'autre version pour comparer. L'enregistrement est également de très bonne qualité.

Bref, une très bonne découverte que j'aimerais partager avec vous. J'ai hâte d'écouter le deuxième CD (sonates 4 à 6).

Si vous avez connaissance de ce compositeur et de ses oeuvres, des avis et/ou des conseils, vous êtes les bienvenus sur ce nuveau sujet.

A plus,
Christophe coucou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christophe
Mélomaniaque
Christophe

Nombre de messages : 1592
Age : 53
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 29/06/2007

York Bowen (1884 - 1961) Empty
MessageSujet: Re: York Bowen (1884 - 1961)   York Bowen (1884 - 1961) EmptyVen 26 Fév 2010 - 14:53

Christophe,

Petit rappel : ce forum est avant tout dédié à l'opéra en général, et à Wagner en particulier !

Merci de t'en souvenir Twisted Evil

Seul Scriabine est toléré comme compositeur romantique, non mais ! Evil or Very Mad

Christophe ... Autour de la musique classique, canal historique York Bowen (1884 - 1961) Grenade
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christophe
Mélomaniaque
Christophe

Nombre de messages : 1592
Age : 53
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 29/06/2007

York Bowen (1884 - 1961) Empty
MessageSujet: Re: York Bowen (1884 - 1961)   York Bowen (1884 - 1961) EmptyVen 26 Fév 2010 - 14:53

Bonjour Christophe,

Bowen a-t-il composé des œuvres baroques ? siffle


Christophe ... Autour de la musique classique, branche dissidente York Bowen (1884 - 1961) Roi-couronne-sceptre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christophe
Mélomaniaque
Christophe

Nombre de messages : 1592
Age : 53
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 29/06/2007

York Bowen (1884 - 1961) Empty
MessageSujet: Re: York Bowen (1884 - 1961)   York Bowen (1884 - 1961) EmptyVen 26 Fév 2010 - 14:54

Hello,

Merci pour ce sujet qui m'a permis de découvrir un compositeur que je ne connaissais absolument pas Wink

As-tu écouté le deuxième CD de ses sonates ?

Christophe ... brebis égarée York Bowen (1884 - 1961) Ssheep
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christophe
Mélomaniaque
Christophe

Nombre de messages : 1592
Age : 53
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 29/06/2007

York Bowen (1884 - 1961) Empty
MessageSujet: Re: York Bowen (1884 - 1961)   York Bowen (1884 - 1961) EmptyVen 26 Fév 2010 - 14:55

Bowen ?

Je croyais que c'était :

Andrea Bowen (1990-), actrice américaine ;
Bruce Bowen (1971-), basketteur américain ;
Edward George Bowen (1911-1991), électronicien britannique ;
Ira Bowen (1898-1973), astronome américain ;
Jonathan Bowen (1956-), informaticien britannique ;
Julie Bowen (1970-), actrice américaine ;
Michael Bowen (1953-), acteur américain ;
Otis Bowen (1918-), médecin et homme politique américain ;
Roger Bowen (1932-1996), acteur américain ;
Scott Bowen (1972-), joueur de rugby à XV australien ;

Ou encore,

Une marque de chaussures
Une maladie
Du cognac

Un compositeur ? Ce doit être une blague ou un malentendu ! scratch


Christophe ... trublion HS York Bowen (1884 - 1961) Vil-semoque2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christophe
Mélomaniaque
Christophe

Nombre de messages : 1592
Age : 53
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 29/06/2007

York Bowen (1884 - 1961) Empty
MessageSujet: Re: York Bowen (1884 - 1961)   York Bowen (1884 - 1961) EmptyVen 26 Fév 2010 - 14:55

Bowen, c'est nul Thumb down


Christophe ... vilain troll

York Bowen (1884 - 1961) .troll_m
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83849
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

York Bowen (1884 - 1961) Empty
MessageSujet: Re: York Bowen (1884 - 1961)   York Bowen (1884 - 1961) EmptyVen 26 Fév 2010 - 14:58

Christophe, tu n'es pas nouveau sur le forum tout de même...
Tu dois savoir, qu'heureusement, nul n'est tenu de répondre à tel ou tel sujet, chacun participe selon son gré. (et tout le monde ne connaît pas Bowen...)
Ce compositeur est plutôt méconnu, ça n'a rien d'étonnant qu'il n'y ait pas de réactions dans les 24 heures.
Tu ne peux pas demander à tout un chacun de commander le CD dont tu parles à la minute où tu postes ton sujet. (et quand bien même, je doute que la commande serait déjà arrivée aujourd'hui!)
Bref, je trouve dommage de pourrir un si beau sujet sur un "nouveau" compositeur à peine deux jours après l'avoir créé...


Dernière édition par Xavier le Ven 26 Fév 2010 - 14:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christophe
Mélomaniaque
Christophe

Nombre de messages : 1592
Age : 53
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 29/06/2007

York Bowen (1884 - 1961) Empty
MessageSujet: Re: York Bowen (1884 - 1961)   York Bowen (1884 - 1961) EmptyVen 26 Fév 2010 - 14:59

Christophe a écrit:
Hello,

Merci pour ce sujet qui m'a permis de découvrir un compositeur que je ne connaissais absolument pas Wink

As-tu écouté le deuxième CD de ses sonates ?

Christophe ... brebis égarée York Bowen (1884 - 1961) Ssheep


Bonjour Christophe,

Désolé de ne répondre que maintenant, j’avoue ne pas avoir vu ton message, noyé qu’il était dans toutes ces réponses intéressantes, constructives et encourageantes !!! pété de rire

Alors oui, je viens d’écouter la suite des sonates (4 à 6), et je les trouve vraiment magnifiques.

On remarque bien une évolution technique, stylistique et pianistique au fil des 6 sonates qui s’échelonnent de 1902 à 1961. En tout cas, c’est ce que j’y entends.

Le style reste résolument romantique ou post romantique, mais avec beaucoup de modernité, tout en étant toujours très accessible dès la première écoute, comme je l’ai déjà mentionné dans mon premier message.

Pourquoi vouloir à tout prix y chercher une ressemblance ou une influence, je n’en sais rien, mais je trouve que dans les 3 dernières sonates, il y a un air de Debussy (en mieux, pour moi ! siffle )

Cela dit, ses œuvres restent suffisamment originales pour ne les attribuer qu’à Bowen lui-même et à la signature qu’il a voulu y apposer.

Comment se fait-il que ce compositeur ne soit pas plus cité, absent de ce forum ? Sincèrement, c’est un mystère pour moi car il ne mérite vraiment pas un tel oubli.

En plus, c’est l’un des rares compositeurs romantique anglais, ce qui rajoute (peut-être ?) un intérêt supplémentaire. Pourtant, même sur ce site :

http://www.lamediatheque.be/travers_sons/gb_06c.htm

je n’en ai pas trouvé mention !!!

Vraiment incompréhensible. scratch

Pour ma part, c’est sûr, je vais continuer à explorer son œuvre, notamment avec ça :

Œuvres pour piano, par Stephen Hough.
24 Préludes pour piano - Nocturnes, opus 78 - Rêveries, opus 86, par Marie-Catherine Girod.

Je vous tiendrai au courant de ces futures écoutes tant je vous sens suspendus à mes écrits !!!

Bonne journée à tous,


Christophe … romantique un brin blagueur et taquin York Bowen (1884 - 1961) 1fe068f9
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christophe
Mélomaniaque
Christophe

Nombre de messages : 1592
Age : 53
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 29/06/2007

York Bowen (1884 - 1961) Empty
MessageSujet: Re: York Bowen (1884 - 1961)   York Bowen (1884 - 1961) EmptyVen 26 Fév 2010 - 15:03

Xavier a écrit:
Christophe, tu n'es pas nouveau sur le forum tout de même...
Tu dois savoir, qu'heureusement, nul n'est tenu de répondre à tel ou tel sujet, chacun participe selon son gré. (et tout le monde ne connaît pas Bowen...)
Ce compositeur est plutôt méconnu, ça n'a rien d'étonnant qu'il n'y ait pas de réactions dans les 24 heures.
Bref, je trouve dommage de pourrir un si beau sujet sur un "nouveau" compositeur à peine deux jours après l'avoir créé...

Xavier, enfin !!!

Je m'essaye à l'humour et en aucun cas je ne veux pourrir mon propre sujet (tu n'as qu'à voir le message qui suit directement le tien).

Je ne suis sincèrement ni amer, ni aigri, ni vexé. Je t'assure que ce n'est que de l'humour (second degré ?) ... une petite envie de plaisanter et de faire de l'autodérision. Rien de plus.

Je sais parfaitement qu'un sujet récent sur un compositeur peu connu ne peut pas faire 5 pages en deux jours.

Christophe ... romantique incompris Sad hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83849
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

York Bowen (1884 - 1961) Empty
MessageSujet: Re: York Bowen (1884 - 1961)   York Bowen (1884 - 1961) EmptyVen 26 Fév 2010 - 15:05

Christophe a écrit:

Je m'essaye à l'humour et en aucun cas je ne veux pourrir mon propre sujet (tu n'as qu'à voir le message qui suit directement le tien).

C'est l'accumulation de messages qui m'a fait penser ça... Mais au moins tu as fait remonter ton sujet. hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christophe
Mélomaniaque
Christophe

Nombre de messages : 1592
Age : 53
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 29/06/2007

York Bowen (1884 - 1961) Empty
MessageSujet: Re: York Bowen (1884 - 1961)   York Bowen (1884 - 1961) EmptyVen 26 Fév 2010 - 15:13

Xavier a écrit:
Christophe a écrit:

Je m'essaye à l'humour et en aucun cas je ne veux pourrir mon propre sujet (tu n'as qu'à voir le message qui suit directement le tien).

C'est l'accumulation de messages qui m'a fait penser ça... Mais au moins tu as fait remonter ton sujet. hehe

C'est justement sur cette accumulation de messages que je basais mon "humour", en jouant également sur les différents courants de ce forum (opéra, Wagner, baroque ...) ou sur certains comportements caractéristiques des forums (hors sujet, troll ...) , tout en y insérant un message "sérieux" au milieu (brebis égarée).

Et puis, en effet, cela permettait un petit up camouflé !

Mais si tu veux, et si ce sujet démarre un jour "sérieusement", j'enlèverai alors ces différents messages Wink

Christophe ... comique de répétition York Bowen (1884 - 1961) Vil2_clown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
T-A-M de Glédel
Mélomaniaque
T-A-M de Glédel

Nombre de messages : 1512
Age : 32
Localisation : Vincennes
Date d'inscription : 11/08/2007

York Bowen (1884 - 1961) Empty
MessageSujet: Re: York Bowen (1884 - 1961)   York Bowen (1884 - 1961) EmptyVen 26 Fév 2010 - 15:17

Je participe à la fête.

Hypothèse: C'est un inconnu, il mérite assurément le détour!!

Le compositeur est anglais.

Ces œuvres sont insignifiantes. CQFD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

York Bowen (1884 - 1961) Empty
MessageSujet: Re: York Bowen (1884 - 1961)   York Bowen (1884 - 1961) EmptyVen 26 Fév 2010 - 15:20

C'est du grand art ce fil hehe drink

Je ne connais pas ce compositeur mais ce que tu écris me donne envie de découvrir :

Christophe a écrit:
Compositeur romantique qui, si l'on en croit Wikipedia, aurait trouvé son influence chez Rachmaninov, Chopin, Grieg et Tchaïkovski, il a donc tout pour susciter un intérêt de ma part.

J'aimerais bien écouter les concertos surtout pour voir ce que ça donne. Smile


Dernière édition par WoO le Ven 26 Fév 2010 - 15:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christophe
Mélomaniaque
Christophe

Nombre de messages : 1592
Age : 53
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 29/06/2007

York Bowen (1884 - 1961) Empty
MessageSujet: Re: York Bowen (1884 - 1961)   York Bowen (1884 - 1961) EmptyVen 26 Fév 2010 - 15:21

Moander a écrit:
Je participe à la fête.

Hypothèse: C'est un inconnu, il mérite assurément le détour!!

Le compositeur est anglais.

Ces œuvres sont insignifiantes. CQFD

tongue rambo carton rouge fesse fouet

pété de rire pété de rire pété de rire

Tant pis pour toi, je continuerai à l'apprécier seul dans mon coin, na !!!

Au plaisir,
Christophe mains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christophe
Mélomaniaque
Christophe

Nombre de messages : 1592
Age : 53
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 29/06/2007

York Bowen (1884 - 1961) Empty
MessageSujet: Re: York Bowen (1884 - 1961)   York Bowen (1884 - 1961) EmptyVen 26 Fév 2010 - 15:24

WoO a écrit:

...
J'aimerais bien écouter les concertos surtout pour voir ce que ça donne. Smile

Je l'écrivais dans mon premier message, je possède 2 de ses 4 concertos pour piano (les 3 et 4), mais ne m'en souviens plus trop.

Apparemment, d'après ce que j'ai pu trouver via Google, ses concertos ne sont pas forcément ce qu'il faut retenir prioritairement de son oeuvre.

Tiens, je vais les glisser immédiatement dans mon lecteur CD Idea

A tout à l'heure pour mon verdict,

Christophe coucou

PS : sinon, voilà ce que j'ai également trouvé : les oeuvres disponibles en CD :

http://www.yorkbowen.co.uk/recordings.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mehdi Okr
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1703
Date d'inscription : 04/02/2009

York Bowen (1884 - 1961) Empty
MessageSujet: Re: York Bowen (1884 - 1961)   York Bowen (1884 - 1961) EmptyVen 26 Fév 2010 - 15:35

Christophe a écrit:
WoO a écrit:

...
J'aimerais bien écouter les concertos surtout pour voir ce que ça donne. Smile

Je l'écrivais dans mon premier message, je possède 2 de ses 4 concertos pour piano (les 3 et 4), mais ne m'en souviens plus trop.

York Bowen est un compositeur qu'on a envie d'aimer, et qu'on aime bien quand on l'écoute mais je ne le trouve pas bien marquant. Ça rentre par une oreille, ça sort par l'autre. J'ai ses concertos, je les ai écoutés une fois, et je les oubliés sans sentir une urgence quelconque à les réécouter. Sa musique pour piano est plus intéressante, notamment sous les doigts de Mme Girod, mais je ne peux pas dire non plus qu'elle soit très mémorable. J'aimerais être plus touché par ce qu'il écrit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christophe
Mélomaniaque
Christophe

Nombre de messages : 1592
Age : 53
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 29/06/2007

York Bowen (1884 - 1961) Empty
MessageSujet: Re: York Bowen (1884 - 1961)   York Bowen (1884 - 1961) EmptyVen 26 Fév 2010 - 15:45

♫ a écrit:
Christophe a écrit:
WoO a écrit:

...
J'aimerais bien écouter les concertos surtout pour voir ce que ça donne. Smile

Je l'écrivais dans mon premier message, je possède 2 de ses 4 concertos pour piano (les 3 et 4), mais ne m'en souviens plus trop.

York Bowen est un compositeur qu'on a envie d'aimer, et qu'on aime bien quand on l'écoute mais je ne le trouve pas bien marquant. Ça rentre par une oreille, ça sort par l'autre. J'ai ses concertos, je les ai écoutés une fois, et je les oubliés sans sentir une urgence quelconque à les réécouter. Sa musique pour piano est plus intéressante, notamment sous les doigts de Mme Girod, mais je ne peux pas dire non plus qu'elle soit très mémorable. J'aimerais être plus touché par ce qu'il écrit.

Je pense en effet que son oeuvre pour piano est plus originale que ses concertos (que je vais réécouter, je l'ai dit).

Je pense acheter le disque de M-C Girod.

Sinon, connais-tu ses sonates. Personnellement, et pour reprendre tes termes, je les trouve assez marquantes (j'en connais de compositeurs plus renommés qui m'ont moins touchées), et je sais qu'elles repasseront dans mon lecteur avec plaisir.

Mais je te l'accorde, ce n'est pas Chopin, ou liszt, ou ...

Entre les 2 (grande notoriété et oubli quasi total), je pense que Bowen aurait pu avoir une place intermédiaire, méritée.

Christophe ... défenseur de la veuve et l'orphelin calimero
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

York Bowen (1884 - 1961) Empty
MessageSujet: Re: York Bowen (1884 - 1961)   York Bowen (1884 - 1961) EmptyVen 26 Fév 2010 - 16:02

On peut lire deux critiques du disque Hypérion des sonates sur Musicweb :

Michael Cookson

Rob Barnett
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mehdi Okr
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1703
Date d'inscription : 04/02/2009

York Bowen (1884 - 1961) Empty
MessageSujet: Re: York Bowen (1884 - 1961)   York Bowen (1884 - 1961) EmptyVen 26 Fév 2010 - 17:00

Bon, tout ça donne bien envie de les découvrir ces sonates, que je ne connais pas encore.
Je viens juste d'entendre intégralement la 6e sur You Tube, dans l'enregistrement de Danny Driver. C'est effectivement très agréable, bien que complètement anachronique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christophe
Mélomaniaque
Christophe

Nombre de messages : 1592
Age : 53
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 29/06/2007

York Bowen (1884 - 1961) Empty
MessageSujet: Re: York Bowen (1884 - 1961)   York Bowen (1884 - 1961) EmptyVen 26 Fév 2010 - 18:05

Ah bon,

Personnellement, je ne trouve pas ça si anachronique que cela. Certes, il y a plus moderne, mais que leurs trouves-tu de "désuètes" ? Elles manquent de dissonances, de dysharmonies ?

Je pense que sans connaitre les années de création, je les aurais bien situées vers 1900.


Sinon, j'ai donc réécouté les concertos 3 et 4 pour piano. Là encore, très bonne surprise, surtout le n° 3.

Je trouve l'orchestration très puissante, pas mal de noirceur. Un peu inquiet dans le premier mouvement car pas assez de piano à mon goût, mais rassuré dès le deuxième mouvement.

Il y a quelques dissonances envoutantes, oui, oui, vous avez bien lu hehe .

Ce deuxième mouvement, lent, est très sombre ... superbe. Une main gauche très présente et bien appuyée. J'adore.

Côté reproches, il y a parfois un côté musique de film (dans le sens péjoratif du terme), style "Star war", ainsi que quelques lourdeurs véhiculés par les cuivres.

Mais globalement, un très beau concerto.

Le 4ème présente à mes oreilles un intérêt bien moindre.

Du coup, je vais quand même essayer de trouver les 2 premiers.

A plus,
Christophe coucou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mehdi Okr
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1703
Date d'inscription : 04/02/2009

York Bowen (1884 - 1961) Empty
MessageSujet: Re: York Bowen (1884 - 1961)   York Bowen (1884 - 1961) EmptyVen 26 Fév 2010 - 18:30

Christophe a écrit:
Ah bon,

Personnellement, je ne trouve pas ça si anachronique que cela. Certes, il y a plus moderne, mais que leurs trouves-tu de "désuètes" ? Elles manquent de dissonances, de dysharmonies ?

Je pense que sans connaitre les années de création, je les aurais bien situées vers 1900.


Je parlais spécifiquement de la sonate n°6, qui date de 1960 et qui sonne comme si elle avait été écrite bien avant. Son mouvement central évoque Debussy, on parle de Medtner pour le premier mouvement, et le dernier sonne joyeusement, un peu comme la musique de Jean Françaix, lui aussi délicieusement anachronique. Mais ce n'est pas pour me déplaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Schwark
Mélomane chevronné
Schwark

Nombre de messages : 2761
Age : 42
Localisation : Wallonie
Date d'inscription : 02/07/2005

York Bowen (1884 - 1961) Empty
MessageSujet: Re: York Bowen (1884 - 1961)   York Bowen (1884 - 1961) EmptyVen 26 Fév 2010 - 21:35

J'ai son concerto pour alto, c'est une oeuvre agréable, importante dans la maigre discographie des oeuvres pour alto, mais pas vraiment marquante, un peu à l'image des concertos pour alto de tas d'autres compositeurs anglais (Walton, Rubbra, Forsyth, Bate, Bell,...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poesie.webnet.fr/vospoemes/poemes/axel_gaspart/axel_gaspa
Marchoukrev
Mélomane averti
Marchoukrev

Nombre de messages : 416
Age : 23
Localisation : Entre Paris et les Hauts-de-France
Date d'inscription : 14/08/2013

York Bowen (1884 - 1961) Empty
MessageSujet: Re: York Bowen (1884 - 1961)   York Bowen (1884 - 1961) EmptyVen 20 Mai 2016 - 12:22

J'ai découvert par hasard à la médiathèque des Halles les symphonies de Bowen (version Davis chez Chandos)...
La première ne m'a pas laissé beaucoup de souvenirs mais la deuxième en mi mineur est bien meilleure!

Cette symphonie est en quatre mouvements, de facture relativement classique et contemporaine de la première d'Elgar. Son orchestration est étoffée (six cors, avec une partie par corniste dans certains passages!), et elle est plus ample que la première symphonie de Bowen. Le premier mouvement débute bien, avec un impressionnant motif aux trompettes, auxquels répondent les cors puis l'orchestre... Le Lento qui suit frappe par son caractère changeant, tantôt détendu et contemplatif, tantôt extatique. le scherzo est très aérien, d'une grande finesse orchestrale; vraiment fascinant. Le dernier mouvement est plein d'entrain, il est peut-être un peu moins bon que les morceaux précédents... Le finale me fait penser aux symphonies de Rachmaninov, mais je ne sais pas trop pourquoi.

En tout cas une très belle oeuvre, que les amateurs de symphonies postromantiques anglaises apprécieront! coucou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




York Bowen (1884 - 1961) Empty
MessageSujet: Re: York Bowen (1884 - 1961)   York Bowen (1884 - 1961) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
York Bowen (1884 - 1961)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» New York Dolls
» New-York de Senghor.
» Fender Stratocaster 1961
» New York (The Village Gate) : 4 mai 1970
» JOHNNY A NEW YORK : billets en vente

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: