Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le piratage, c'est le mal, oui mais ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
atomlegend
Roi de la bourde


Nombre de messages : 9156
Age : 49
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Le piratage, c'est le mal, oui mais ...   Jeu 25 Fév 2010 - 18:45

Pour ma part, j'ai découvert la musique classique il y a peine 2 ans grâce au P2P. Aujourd'hui je dois avoir à peu près un bon millier d'œuvres ( je ne parle pas de cd) . Au départ un morceau entendu, l'envie d'en savoir plus sans être sur de ce que je voulais, c'est vers le téléchargement illégale que je me suis tourné. Facile, rapide, sans risque de se tromper.
Puis, ce forum , la passion, et la collection de cd.
Depuis music me et autres sites similaires, je n'y plus du tout recourt. J'écoute, et si ça me plait j'achète. Et toujours ce forum bien entendu car même si je ne participe plus je le lis beaucoup.
Si par malheur Amazone me propose une œuvre que je recherche à un prix exorbitant comme ce fût le cas pour les suites des boréades de Brüggen au prix de 300 euros, alors sans aucun scrupule je n'hésiterais à utiliser le P2P.

Autre aspect, c'est juste, à mon sens, un accès à la culture des gens qui n'ont pas les moyens de s'offrir leur musique préférée. Pourquoi serait-ce réservé qu'a des gens comme moi qui peuvent s'octroyer le plaisir de pouvoir se faire un budget musique.

Il y a peut être des "smicars" ou "rmiste" qui n'écoute pas que Clayderman ou Rieux le soir du jour de la nouvelle année. Alors grand bien leur fasse Very Happy .
Dans ce cas je trouve que c'est une forme de partage social et généreux.
Vive la musique bounce Vive la grande musique pour tous sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Swarm
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1289
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Le piratage, c'est le mal, oui mais ...   Jeu 25 Fév 2010 - 19:52

Christophe a écrit:
Alors bien sûr, cela n'éradiquera pas le piratage, mais ce dernier a existé de tous temps (K7, DAT, MiniDisc, CDR, VHS, ...). Cela devrait fortement le limiter, non ? Et tout le monde serait content : les artistes/compositeurs/interprètes/chanteurs/musiciens/ayant-droits d'un côté, les éditeurs/sites de vente d'un autre côté et nous, les clients parce qu'on pourrait tout trouver, et à des prix stabilisés.

Je n'y crois pas. Interdire les sites de partage n'a pas de sens. Internet est précisément un lieu où on partage des fichiers, on s'envoie des pdf de plus en plus énormes par e-mail, on met sur des sites comme rapidshare des fichiers à s'échanger. Du moment que ce genre d'endroits existe il est virtuellement impossible d'empêcher que des fichiers protégés y circulent aussi. La preuve c'est que ces sites existent encore et qu'on trouve plein de trucs illégaux même si ça fait 5 ans que ces trucs existent.

Quant aux copies privées que tu mentionnes c'était laborieux quand la copie se faisait en temps réel. Là, en quelques heures, je peux encoder des dizaines de disques et en 2 clicks (et quelques dizaines de minutes) je peux te transférer 150GB de musique sur un disque dur externe. Ca atteint des proportions autres que la copie K7 qui s'use à la 10ème écoute.

Et puis les trucs comme Youtube où circulent des clips "illégaux" deviennent en fait d'excellents moyens de promotion pour les artistes. Quand ils ont un single, la maison de disque le met sur Youtube, le buzz monte sur les réseaux sociaux/forums/etc. et le succès existe aussi grâce à ça! La première chose qu'un jeune va faire quand on lui parle d'un artiste c'est chercher sur YouTube...

Je suis convaincu que l'avenir de la musique c'est la liberté totale d'échange et la gratuité... mais avec un financement socialisé (genre taxe sur les disques dur et fournisseur d'accès internet). Ce qui n'empêche pas qu'on continue à faire et à acheter des disques physiques (car, dans le fond, j'aime bien ça aussi!).

Pour ce qui est des opéras, personnellement j'ai décidé que j'allais plutôt me payer les Avant-Scène et puis ensuite encoder des versions de la médiathèque (ce qui est légal tant que c'est à mon usage personnel). Ce qui ne m'empêche d'ailleurs pas d'avoir acheté 2 versions de Tristan et 3 de Parsifal en CD et DVD ces dernières semaines...

Paradoxe quand tu nous tiens!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
atomlegend
Roi de la bourde


Nombre de messages : 9156
Age : 49
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Le piratage, c'est le mal, oui mais ...   Dim 28 Fév 2010 - 12:04

Tiré du fil Lully ( général )
DavidLeMarrec a écrit:
atomlegend a écrit:
Je garde précieusement le lien donc, il y a moyen de trouver cette version en CD ?
Non, c'est juste une version captée par France Mu. Neutral

Il s'agit ici d'un enregistrement d'Alceste dont il n'existe qu'une seule version enregistrée par Malgoire.
Cette version serait en tout point supérieure. Étant seulement disponible en streaming, si je l'enregistre directement sur mon pc et que je m'en fais une copie sur CD afin qu'elle vienne grossir ma CD thèque, est-ce du piratage ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable


Nombre de messages : 80785
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Le piratage, c'est le mal, oui mais ...   Dim 28 Fév 2010 - 12:08

Normalement, tu ne peux que le capter lorsque c'est radiodiffusé. En l'occurrence, OperaToday a-t-il passé un partenariat avec France Mu ? C'est douteux, mais en même temps, c'est un site assez officiel, avec de la publicité de Maisons d'Opéra...

En tout cas, comme ce sont les éditeurs qui poursuivent, tu ne risques strictement rien juridiquement (et tu es indétectable, puisque ce n'est pas un réseau pirate).

Ce n'est pas ce qui est couramment désigné comme du piratage de toute façon, c'est une lutte contre la distribution gratuite de contenus commercialisés. En l'occurrence, tu as déjà une version du commerce qui n'est pas bonne (et les autres sont de la même eau), ce n'est même pas grave d'un point de vue éthique.


Tu es donc strictement dans le cadre de la copie privée. C'est juste la légalité de la source d'Opera Today qui n'est pas certaine. Mais là, tu n'es pas non plus enquêteur...


(Par ailleurs, je dois avoir mieux comme qualité sonore dans mes cartons que sur Opera Today, tu me feras signe lorsque tu passeras, je te le ferai écouter dans le cadre du cercle familial. Very Happy )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
atomlegend
Roi de la bourde


Nombre de messages : 9156
Age : 49
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Le piratage, c'est le mal, oui mais ...   Dim 28 Fév 2010 - 13:37

DavidLeMarrec a écrit:



(Par ailleurs, je dois avoir mieux comme qualité sonore dans mes cartons que sur Opera Today, tu me feras signe lorsque tu passeras, je te le ferai écouter dans le cadre du cercle familial. Very Happy )

Basketball Basketball Basketball Basketball
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
atomlegend
Roi de la bourde


Nombre de messages : 9156
Age : 49
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Le piratage, c'est le mal, oui mais ...   Jeu 4 Nov 2010 - 11:08

Si j'arrive a enregistrer une vidéo sur le site de Arte ( le concerto de britten par Jansen par exemple )
Est-ce considéré comme piratage ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical


Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Le piratage, c'est le mal, oui mais ...   Jeu 4 Nov 2010 - 11:11

atomlegend a écrit:
Si j'arrive a enregistrer une vidéo sur le site de Arte ( le concerto de britten par Jansen par exemple )
Est-ce considéré comme piratage ?

Oui
Mais bon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Cololi
chaste Col


Nombre de messages : 28274
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Le piratage, c'est le mal, oui mais ...   Jeu 4 Nov 2010 - 11:29

Siegmund a écrit:
atomlegend a écrit:
Si j'arrive a enregistrer une vidéo sur le site de Arte ( le concerto de britten par Jansen par exemple )
Est-ce considéré comme piratage ?

Oui
Mais bon...

Je vois pas en quoi Surprised

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Pelléas
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1875
Date d'inscription : 02/08/2009

MessageSujet: Re: Le piratage, c'est le mal, oui mais ...   Jeu 4 Nov 2010 - 11:43

atomlegend a écrit:
Si j'arrive a enregistrer une vidéo sur le site de Arte ( le concerto de britten par Jansen par exemple )
Est-ce considéré comme piratage ?

Étant donné que tu peux l'enregistrer quand il passe à la télé, et en faire un DVD, si tu le fais pour toi, c'est privé!

Mais elle ont l'air bien protégées leurs vidéos pas comme celles du tube! Wink

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
atomlegend
Roi de la bourde


Nombre de messages : 9156
Age : 49
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Le piratage, c'est le mal, oui mais ...   Jeu 4 Nov 2010 - 11:54

Pelléas a écrit:
atomlegend a écrit:
Si j'arrive a enregistrer une vidéo sur le site de Arte ( le concerto de britten par Jansen par exemple )
Est-ce considéré comme piratage ?

Étant donné que tu peux l'enregistrer quand il passe à la télé, et en faire un DVD, si tu le fais pour toi, c'est privé!

Mais elle ont l'air bien protégées leurs vidéos pas comme celles du tube! Wink


Puisque c'est privé, alors j'ai réussi à le mettre dans la boite sans perte. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atom
Néophyte


Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 30/05/2010

MessageSujet: Re: Le piratage, c'est le mal, oui mais ...   Jeu 4 Nov 2010 - 12:56

Dans tout cela, je trouve tout de meme que le marché de l'occasion a un statut assez particulier ;
on y fait en effet l'acquisition d'oeuvres en parfaite légalité (et quelquefois à prix très forts, comme mentionné en début de fil) et cela, sans reverser la moindre poussière de centime aux ayants droits.

La seule différence économique avec le piratage est qu'ici, les oeuvres ont en général au moins été l'objet d'UN achat initial - cela mis à part, on y retrouve bien des oeuvres mises en circulation sans rénumération de leurs auteurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
atomlegend
Roi de la bourde


Nombre de messages : 9156
Age : 49
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Le piratage, c'est le mal, oui mais ...   Jeu 4 Nov 2010 - 13:07

Jolie pseudo Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Le piratage, c'est le mal, oui mais ...   Jeu 4 Nov 2010 - 13:09

Oui, il y en a qui aiment la concision. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christophe
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1592
Age : 50
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Re: Le piratage, c'est le mal, oui mais ...   Jeu 4 Nov 2010 - 13:15

natrav le magnifique a écrit:
Oui, il y en a qui aiment la concision. Mr. Green

Vais p't'être changer de pseudo, moi, et prendre "natrav" siffle pété de rire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atom
Néophyte


Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 30/05/2010

MessageSujet: Re: Le piratage, c'est le mal, oui mais ...   Jeu 4 Nov 2010 - 13:16

Las , je suis encore loin des 7 000 messages qui permettent l'entrée dans le légendaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Octavian
Glasse les fraises


Nombre de messages : 6943
Age : 33
Localisation : Aix / Marseille
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Le piratage, c'est le mal, oui mais ...   Jeu 4 Nov 2010 - 13:19

Atom a écrit:
Dans tout cela, je trouve tout de meme que le marché de l'occasion a un statut assez particulier ;
on y fait en effet l'acquisition d'oeuvres en parfaite légalité (et quelquefois à prix très forts, comme mentionné en début de fil) et cela, sans reverser la moindre poussière de centime aux ayants droits.

La seule différence économique avec le piratage est qu'ici, les oeuvres ont en général au moins été l'objet d'UN achat initial - cela mis à part, on y retrouve bien des oeuvres mises en circulation sans rénumération de leurs auteurs.
Je m'étais fait exactement la même réflexion (et j'étais persuadé de l'avoir exprimée ici, mais après vérification, non).

Et je serais presque tenté d'ajouter que dans le cas du piratage, il y a bien eu aussi, généralement, un achat initial. La différence (certes pas minime !) se situant dans le fait que dans le cadre du marché de l'occasion, on achète un disque, on le revend, ça fait toujours "un", alors qu'avec les réseaux P2P et autres, le disque acheté une fois se retrouve à la disposition de milliers d'internautes : le manque à gagner n'est donc potentiellement pas le même.

Mais pour ce qui est du principe fondamental, on est d'accord, dans un cas comme dans l'autre ça revient, pour l'acquéreur, à avoir le disque sans que l'artiste touche un sou dessus. En revanche, à partir du moment où la revente se situe dans un cadre institué, il y a quand même bien quelqu'un qui touche de l'argent, c'est celui qui fournit le cadre en question (magasin, site Internet) et qui se fait son bénéfice dessus. Donc un acteur supplémentaire du système économique "secondaire" qui touche de l'argent "sur" la création première de l'artiste. Si je faisais du mauvais esprit (heureusement ce n'est pas du tout du tout mon genre...), je me demanderais dans quelle mesure cela contribue au fait que ce système-là soit reconnu comme légal et pas l'autre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical


Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Le piratage, c'est le mal, oui mais ...   Jeu 4 Nov 2010 - 13:38

Octavian a écrit:
Atom a écrit:
Dans tout cela, je trouve tout de meme que le marché de l'occasion a un statut assez particulier ;
on y fait en effet l'acquisition d'oeuvres en parfaite légalité (et quelquefois à prix très forts, comme mentionné en début de fil) et cela, sans reverser la moindre poussière de centime aux ayants droits.

La seule différence économique avec le piratage est qu'ici, les oeuvres ont en général au moins été l'objet d'UN achat initial - cela mis à part, on y retrouve bien des oeuvres mises en circulation sans rénumération de leurs auteurs.
Je m'étais fait exactement la même réflexion (et j'étais persuadé de l'avoir exprimée ici, mais après vérification, non).

Et je serais presque tenté d'ajouter que dans le cas du piratage, il y a bien eu aussi, généralement, un achat initial. La différence (certes pas minime !) se situant dans le fait que dans le cadre du marché de l'occasion, on achète un disque, on le revend, ça fait toujours "un", alors qu'avec les réseaux P2P et autres, le disque acheté une fois se retrouve à la disposition de milliers d'internautes : le manque à gagner n'est donc potentiellement pas le même.

Mais pour ce qui est du principe fondamental, on est d'accord, dans un cas comme dans l'autre ça revient, pour l'acquéreur, à avoir le disque sans que l'artiste touche un sou dessus. En revanche, à partir du moment où la revente se situe dans un cadre institué, il y a quand même bien quelqu'un qui touche de l'argent, c'est celui qui fournit le cadre en question (magasin, site Internet) et qui se fait son bénéfice dessus. Donc un acteur supplémentaire du système économique "secondaire" qui touche de l'argent "sur" la création première de l'artiste. Si je faisais du mauvais esprit (heureusement ce n'est pas du tout du tout mon genre...), je me demanderais dans quelle mesure cela contribue au fait que ce système-là soit reconnu comme légal et pas l'autre...

Dans la mesure ou en occasion l'offrant cède l'usage et en perd donc le bénéfice, alors que dans le "piratage" il en garde tout le bénéfice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Glocktahr
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4451
Date d'inscription : 22/03/2009

MessageSujet: Re: Le piratage, c'est le mal, oui mais ...   Jeu 4 Nov 2010 - 15:48

arsen6203 a écrit:
[ alors qu'il n'y a pas de droit d'auteurs pour le financement des enregistrements de musique contemporaine (et moderne). Il y a donc déjà un effet de vase communiquant.

.


Je ne comprends pas cette phrase, il me semblait qu'à partir de la date de composition il y avait 80 ans de droits pour le compositeurs, et 50 pour les interpretes à partir de l'interpretation. (la totalité du message est visible en page 2).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renard
Mélomane averti


Nombre de messages : 482
Age : 30
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 26/07/2010

MessageSujet: Re: Le piratage, c'est le mal, oui mais ...   Jeu 4 Nov 2010 - 16:15

Comme je l'ai indiqué avec toutes les sources requises dans le fil concernant Spotify, la captation de flux dont les droits de diffusion ont été réglés par le diffuseur est légale, à la condition que cela se fasse sur un media dont la taxe à la copie privée a bien été perçue (type : disque dur, clef usb, CD, DVD...). Donc vous pouvez pomper arte live web en toute légalité (ou france musique, ou deezer, ou autre) même si c'est techniquement rendu difficile, sans doute pour abaisser les coûts de diffusion pour arte justement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
atomlegend
Roi de la bourde


Nombre de messages : 9156
Age : 49
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Le piratage, c'est le mal, oui mais ...   Jeu 4 Nov 2010 - 16:48

Renard a écrit:
Donc vous pouvez pomper arte live web en toute légalité (ou france musique, ou deezer, ou autre)

Mes pauvres HDD Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable


Nombre de messages : 80785
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Le piratage, c'est le mal, oui mais ...   Jeu 4 Nov 2010 - 16:57

atomlegend a écrit:
Si j'arrive a enregistrer une vidéo sur le site de Arte ( le concerto de britten par Jansen par exemple )
Est-ce considéré comme piratage ?
La pénalisation du contournement des systèmes de protection n'est valable que pour le CD, il me semble. A vérifier, c'est dans la loi sur les DADVSI.
De toute façon, c'est indétectable (et assez illégitime de l'interdire à mon avis, puisque comme le dit Renard les droits ont été acquittés et qu'on fait de la copie privée).


En ce qui concerne le marché d'occasion, j'y ai souvent pensé aussi, mais c'est en réalité valable pour tous les domaines : le principe de l'occasion est justement qu'elle ne transite pas les producteurs de matière ou de contenus, et qu'ils ne touchent plus rien sur les reventes. Pour la musique comme pour le reste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Renard
Mélomane averti


Nombre de messages : 482
Age : 30
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 26/07/2010

MessageSujet: Re: Le piratage, c'est le mal, oui mais ...   Jeu 4 Nov 2010 - 17:15

DavidLeMarrec a écrit:
La pénalisation du contournement des systèmes de protection n'est valable que pour le CD, il me semble. A vérifier, c'est dans la loi sur les DADVSI.
De toute façon, c'est indétectable (et assez illégitime de l'interdire à mon avis, puisque comme le dit Renard les droits ont été acquittés et qu'on fait de la copie privée).


C'est plus simple que cela : on ne "casse" aucun code en téléchargeant un fichier .mp4 ou .flv d'arte, on se contente de trouver l'url de la vidéo elle-même, planqué derrière plusieurs hachages et redirections bidons afin d'éviter ça justement. C'est un jeu de pistes et pas du cassage de coffre-fort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable


Nombre de messages : 80785
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Le piratage, c'est le mal, oui mais ...   Jeu 4 Nov 2010 - 17:34

Bien vu, possible, j'ai pas le texte législatif sous les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
atomlegend
Roi de la bourde


Nombre de messages : 9156
Age : 49
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Le piratage, c'est le mal, oui mais ...   Jeu 4 Nov 2010 - 17:43

Renard a écrit:



C'est plus simple que cela : on ne "casse" aucun code en téléchargeant un fichier .mp4 ou .flv d'arte, on se contente de trouver l'url de la vidéo elle-même, planqué derrière plusieurs hachages et redirections bidons afin d'éviter ça justement. C'est un jeu de pistes et pas du cassage de coffre-fort.

Dans mon cas c'est encore plus simple. Pas de hacking, un logiciel se contente d' enregistrer son et image qui passe sur ma machine. Un peu comme un graveur de salon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pelléas
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1875
Date d'inscription : 02/08/2009

MessageSujet: Re: Le piratage, c'est le mal, oui mais ...   Jeu 4 Nov 2010 - 17:52

Pour moi, si on ne pratique pas le P2P et les torrents, on ne pirate pas, ne me dites pas que vous n'avez jamais enregistré le CD d'un ami ou emprunté à la médiathèque, ce qui conduit généralement à l'achat du CD réel!

J'ai une bonne vidéothèque de DVD d'opéra enregistrés à la télé, le "magnétoscopage" n'a jamais interdit à ce que je sache, du moment que je n'en fais pas le commerce! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel Desrousseaux
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1113
Date d'inscription : 31/08/2010

MessageSujet: Re: Le piratage, c'est le mal, oui mais ...   Jeu 4 Nov 2010 - 17:54

DavidLeMarrec a écrit:

De toute façon, c'est indétectable (et assez illégitime de l'interdire à mon avis, puisque comme le dit Renard les droits ont été acquittés et qu'on fait de la copie privée).

Selon une décision de 2006 :
"L'exception de copie privée ne peut faire obstacle à l'insertion dans les supports sur lesquels est reproduite une œuvre protégé, de mesures techniques destinées à empêcher la copie, lorsque celle-ci aurait pour effet de porter atteinte à l'exploitation normale de l'œuvre, laquelle doit s'apprécier en tenant compte de l'incidence économique qu'une telle copie peut avoir dans le contexte de l'environnement numérique."

Ça devait concerner les CD mais le même principe général ne peut-il s'appliquer ici ?

Il y a en effet un intérêt économique certain pour Arte à donner à voir, mais pas à copier, des œuvres sur son site, dans des conditions de durée qu'elle définit elle-même. C'est de la mise à disposition gratuite et l'utilisateur n'achète rien. En poussant le bouchon un peu, il est pour le moins plausible que ceux qui réalisent une copie même privée lèsent les intérêts économique d'Arte du fait qu'ils n'auront plus besoin d'acheter le DVD une fois la mise à disposition terminée, et/ou n'iront pas consulter les liens ou les pubs éventuelles du site d'Arte pour regarder la vidéo.

Cela dit, la situation n'est pas si différente que ça de la simple copie privée par magnétoscope d'œuvres diffusées à la télé, si ce n'est que dans le premier cas, le diffuseur indique sa volonté de donner seulement temporairement et avec des limites à la copie.

Finalement, c'est compliqué tout ça. Et puis, de toute façon, c'est purement rhétorique vu que c'est indétectable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tontonjimi
Mélomaniaque


Nombre de messages : 803
Age : 43
Localisation : Rotterdam
Date d'inscription : 22/09/2010

MessageSujet: Re: Le piratage, c'est le mal, oui mais ...   Ven 5 Nov 2010 - 11:05

Mais aussi c'est très étrange que les grandes firmes comme TDK, Philips, Sony etc...nous vendent tous les outils pour copier à la vas-y-que-je-te-pousse et puis après nous dire que le piratage c'est "pas bien" Shit ) une taxe sur le CD/DVD/Blue Ray que tu achètes, une taxe sur ton PC que tu achètes, une taxe sur les CD à graver que tu achètes etc...ça commence à faire pas mal quand même Confused la copie de salon: oui, la mise en ligne des interprétations hors droits: oui, mais pour les 78 tours non réédités et les 33 tours non réédités on fait comment?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pelléas
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1875
Date d'inscription : 02/08/2009

MessageSujet: Re: Le piratage, c'est le mal, oui mais ...   Ven 5 Nov 2010 - 12:58

Tontonjimi a écrit:
Mais aussi c'est très étrange que les grandes firmes comme TDK, Philips, Sony etc...nous vendent tous les outils pour copier à la vas-y-que-je-te-pousse et puis après nous dire que le piratage c'est "pas bien" Shit ) une taxe sur le CD/DVD/Blue Ray que tu achètes, une taxe sur ton PC que tu achètes, une taxe sur les CD à graver que tu achètes etc...ça commence à faire pas mal quand même Confused la copie de salon: oui, la mise en ligne des interprétations hors droits: oui, mais pour les 78 tours non réédités et les 33 tours non réédités on fait comment?

Les 78 tours ça a plus de 50 ans, tu es tranquille, on ne viendra pas te taper sur les doigts, la mise en ligne d'enregistrements c'est plus complexe.
Et c'est vrai qu'on paye des taxes sur tous les disques durs et les supports à graver au nom du piratage, mais on ne doit pas pirater quand même, on marche sur la tête au niveau législatif.

Mais le commerce en Europe est libre, ne l'oublions pas et si on habite près d'une frontière...

Mais au niveau de la musique classique, je ne sais pas si beaucoup ont été embêtés par Hadopi ????

Wink


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col


Nombre de messages : 28274
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Le piratage, c'est le mal, oui mais ...   Ven 5 Nov 2010 - 13:19

Pelléas a écrit:
Tontonjimi a écrit:
Mais aussi c'est très étrange que les grandes firmes comme TDK, Philips, Sony etc...nous vendent tous les outils pour copier à la vas-y-que-je-te-pousse et puis après nous dire que le piratage c'est "pas bien" Shit ) une taxe sur le CD/DVD/Blue Ray que tu achètes, une taxe sur ton PC que tu achètes, une taxe sur les CD à graver que tu achètes etc...ça commence à faire pas mal quand même Confused la copie de salon: oui, la mise en ligne des interprétations hors droits: oui, mais pour les 78 tours non réédités et les 33 tours non réédités on fait comment?

Les 78 tours ça a plus de 50 ans, tu es tranquille, on ne viendra pas te taper sur les doigts, la mise en ligne d'enregistrements c'est plus complexe.
Et c'est vrai qu'on paye des taxes sur tous les disques durs et les supports à graver au nom du piratage, mais on ne doit pas pirater quand même, on marche sur la tête au niveau législatif.

Mais le commerce en Europe est libre, ne l'oublions pas et si on habite près d'une frontière...

Mais au niveau de la musique classique, je ne sais pas si beaucoup ont été embêtés par Hadopi ????

Wink



Hadopi ... ça ne concerne personne. Les jeunes ne téléchargent plus par P2P ... Encore une loi qui ne sert strictement à rien !

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical


Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Le piratage, c'est le mal, oui mais ...   Ven 5 Nov 2010 - 13:38

Cololi a écrit:


Hadopi ... ça ne concerne personne. Les jeunes ne téléchargent plus par P2P ... Encore une loi qui ne sert strictement à rien !

Outre l'essor du streaming (souvent légal), l'âge d'or des hébergeur de fichiers en ligne est arrivé (méthode légale pour contenu illégal).
Si contrairement à des espérances utopiques, le p2P n'a jamais eu les armes d'une méthodes anonymes à l'égard d'un service policier déterminé ; ce nouveau mode est lui tout à fait indétectable et incontrôlable au niveau individuel, son seul limitant quelque peu efficace serait un filtrage massif et réactif des réseaux... Ce qui serai plus que détestable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Picrotal
Parano lunatique


Nombre de messages : 12600
Age : 40
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: Le piratage, c'est le mal, oui mais ...   Ven 5 Nov 2010 - 14:45

Cololi a écrit:
Hadopi ... ça ne concerne personne. Les jeunes ne téléchargent plus par P2P ... Encore une loi qui ne sert strictement à rien !

En somme, quand on n'est pas jeune, on est « personne » selon toi ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nevertrust.over-blog.com
atomlegend
Roi de la bourde


Nombre de messages : 9156
Age : 49
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Le piratage, c'est le mal, oui mais ...   Ven 5 Nov 2010 - 14:46

Quand on est vieux, on achète hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abnegor
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1278
Age : 35
Localisation : Angers
Date d'inscription : 19/12/2009

MessageSujet: Re: Le piratage, c'est le mal, oui mais ...   Ven 5 Nov 2010 - 14:58

Picrotal a écrit:
Cololi a écrit:
Hadopi ... ça ne concerne personne. Les jeunes ne téléchargent plus par P2P ... Encore une loi qui ne sert strictement à rien !

En somme, quand on n'est pas jeune, on est « personne » selon toi ? scratch

Tiens ? Ce bon vieux Docteur Caligari !
Excellent choix mains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col


Nombre de messages : 28274
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Le piratage, c'est le mal, oui mais ...   Ven 5 Nov 2010 - 14:59

Picrotal a écrit:
Cololi a écrit:
Hadopi ... ça ne concerne personne. Les jeunes ne téléchargent plus par P2P ... Encore une loi qui ne sert strictement à rien !

En somme, quand on n'est pas jeune, on est « personne » selon toi ? scratch

Beh ce phénomène concernait surtout les jeunes, mais évidemment pas exclusivement.
Je voulais dire juste par là, que n'importe qui un peu au courant, n'utilise plus le P2P. Donc cette loi ne sert à rien.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Picrotal
Parano lunatique


Nombre de messages : 12600
Age : 40
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: Le piratage, c'est le mal, oui mais ...   Ven 5 Nov 2010 - 15:19

Cololi a écrit:
Picrotal a écrit:
Cololi a écrit:
Hadopi ... ça ne concerne personne. Les jeunes ne téléchargent plus par P2P ... Encore une loi qui ne sert strictement à rien !

En somme, quand on n'est pas jeune, on est « personne » selon toi ? scratch

Beh ce phénomène concernait surtout les jeunes, mais évidemment pas exclusivement.
Je voulais dire juste par là, que n'importe qui un peu au courant, n'utilise plus le P2P. Donc cette loi ne sert à rien.

Au courant de quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nevertrust.over-blog.com
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical


Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Le piratage, c'est le mal, oui mais ...   Ven 5 Nov 2010 - 15:24

Picrotal a écrit:
Cololi a écrit:
Picrotal a écrit:
Cololi a écrit:
Hadopi ... ça ne concerne personne. Les jeunes ne téléchargent plus par P2P ... Encore une loi qui ne sert strictement à rien !

En somme, quand on n'est pas jeune, on est « personne » selon toi ? scratch

Beh ce phénomène concernait surtout les jeunes, mais évidemment pas exclusivement.
Je voulais dire juste par là, que n'importe qui un peu au courant, n'utilise plus le P2P. Donc cette loi ne sert à rien.

Au courant de quoi ?

Des multiples blogs et sites variés parfois très spécialisés et hébergeant des fichiers soumis au droit d'auteur via des plateforme d'hébergement comme Megaupload, Rapidshare, Hotfile et bien d'autres... Sites, blogs et forums le plus souvent totalement publics mais parfois privés bien qu'il ne soit guère difficile de se faire inviter dans la zone membre.


Dernière édition par Siegmund le Ven 5 Nov 2010 - 15:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Cololi
chaste Col


Nombre de messages : 28274
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Le piratage, c'est le mal, oui mais ...   Ven 5 Nov 2010 - 15:26

Siegmund a écrit:
Picrotal a écrit:
Cololi a écrit:
Picrotal a écrit:
Cololi a écrit:
Hadopi ... ça ne concerne personne. Les jeunes ne téléchargent plus par P2P ... Encore une loi qui ne sert strictement à rien !

En somme, quand on n'est pas jeune, on est « personne » selon toi ? scratch

Beh ce phénomène concernait surtout les jeunes, mais évidemment pas exclusivement.
Je voulais dire juste par là, que n'importe qui un peu au courant, n'utilise plus le P2P. Donc cette loi ne sert à rien.

Au courant de quoi ?

Des multiples blogs et sites variés parfois très spécialisés hébergeant des fichiers soumis au droit d'auteur via des plateforme d'hébergement comme Megaupload, Rapidshare, Hotfile et bien d'autres... Sites, blogs et forums le plus souvent totalement publics mais parfois privés bien qu'il ne soit guère difficile de se faire inviter dans la zone membre.

Tout à fait. Sans parler qu'il existe même une autre technique : les serveurs NNTP.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Picrotal
Parano lunatique


Nombre de messages : 12600
Age : 40
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: Le piratage, c'est le mal, oui mais ...   Ven 5 Nov 2010 - 15:32

Siegmund a écrit:
Picrotal a écrit:
Cololi a écrit:
Picrotal a écrit:
Cololi a écrit:
Hadopi ... ça ne concerne personne. Les jeunes ne téléchargent plus par P2P ... Encore une loi qui ne sert strictement à rien !

En somme, quand on n'est pas jeune, on est « personne » selon toi ? scratch

Beh ce phénomène concernait surtout les jeunes, mais évidemment pas exclusivement.
Je voulais dire juste par là, que n'importe qui un peu au courant, n'utilise plus le P2P. Donc cette loi ne sert à rien.

Au courant de quoi ?

Des multiples blogs et sites variés parfois très spécialisés et hébergeant des fichiers soumis au droit d'auteur via des plateforme d'hébergement comme Megaupload, Rapidshare, Hotfile et bien d'autres... Sites, blogs et forums le plus souvent totalement publics mais parfois privés bien qu'il ne soit guère difficile de se faire inviter dans la zone membre.

Il y a des choses parfaitement introuvables sur ces blogs, tout comme en streaming d'ailleurs. Rien que pour y choper des VHSRIP ou des films non-édités en zone 1, bon courage !

Pour les nouveautés d'accord, mais si on se fiche des nouveautés... study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nevertrust.over-blog.com
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical


Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Le piratage, c'est le mal, oui mais ...   Ven 5 Nov 2010 - 15:36

Picrotal a écrit:
Siegmund a écrit:
Picrotal a écrit:
Cololi a écrit:
Picrotal a écrit:
Cololi a écrit:
Hadopi ... ça ne concerne personne. Les jeunes ne téléchargent plus par P2P ... Encore une loi qui ne sert strictement à rien !

En somme, quand on n'est pas jeune, on est « personne » selon toi ? scratch

Beh ce phénomène concernait surtout les jeunes, mais évidemment pas exclusivement.
Je voulais dire juste par là, que n'importe qui un peu au courant, n'utilise plus le P2P. Donc cette loi ne sert à rien.

Au courant de quoi ?

Des multiples blogs et sites variés parfois très spécialisés et hébergeant des fichiers soumis au droit d'auteur via des plateforme d'hébergement comme Megaupload, Rapidshare, Hotfile et bien d'autres... Sites, blogs et forums le plus souvent totalement publics mais parfois privés bien qu'il ne soit guère difficile de se faire inviter dans la zone membre.

Il y a des choses parfaitement introuvables sur ces blogs, tout comme en streaming d'ailleurs. Rien que pour y choper des VHSRIP ou des films non-édités en zone 1, bon courage !

Pour les nouveautés d'accord, mais si on se fiche des nouveautés... study

Tout n'est pas disponible en P2P non plus. Cependant, tu serais surpris de l'étendu des ressources disponibles sur ce genres de nouvelles plateformes ; de véritables supermarchés avec rayonnage soigné et précis.
A propos de la zone, le principe est justement dépassé avec le règne de la visualisation depuis disque dur ou les lecteurs universels ; de plus la quasi-totalité des DVD d'opéras sont en Zone 0, tu peux vérifier dans ta filmothèque ;-) personnelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Picrotal
Parano lunatique


Nombre de messages : 12600
Age : 40
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: Le piratage, c'est le mal, oui mais ...   Ven 5 Nov 2010 - 15:50

Siegmund a écrit:
Tout n'est pas disponible en P2P non plus. Cependant, tu serais surpris de l'étendu des ressources disponibles sur ce genres de nouvelles plateformes ; de véritables supermarchés avec rayonnage soigné et précis.
A propos de la zone, le principe est justement dépassé avec le règne de la visualisation depuis disque dur ou les lecteurs universels ; de plus la quasi-totalité des DVD d'opéras sont en Zone 0, tu peux vérifier dans ta filmothèque ;-) personnelle.

Ben ces nouvelles plateformes je les connais tout de même pas trop mal, et sincèrement, même si tout n'est pas dispo en P2P, une chose est certaine : il m'est arrivé assez souvent de trouver en p2p quelque chose que je n'arrivais pas à trouver en lien de téléchargement, mais jamais l'inverse.

A propos de la zone, ce que je voulais dire, c'est qu'il y a des films que j'achèterais s'ils existaient en dvd, simplement ils n'ont jamais été édités, et c'est pourquoi je les télécharge en attendant (ou plutôt espérant) de pouvoir me les procurer un jour. Bien entendu que la visualisation depuis un disque dur ne prend pas en compte les zones, je ne suis tout de même pas un homme des cavernes ! hehe

Pour les lecteurs universels, il me semble qu'ils sont tout de même encore assez chers. Reste VLC qui, dans ses versions antérieures encore trouvables, ne prend pas en compte les zones. Cependant, on se retrouve généralement avec un zone 1 (ou pire) sans aucun sous-titres, un problème qui peut se résoudre avec le téléchargement, et encore plus évidemment quand l'éditeur a simplement l'intelligence d'enfin sortir le film pour l'Europe ! Rolling Eyes

Enfin, je ne faisais pas référence aux dvds d'opéra pour le coup... Je les achète, les opéras. Je ne suis pas assez connaisseur pour aller chercher des introuvables... Mais en effet, ceux que je possède ne comportent pas de mentions de zones, à ma grande surprise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nevertrust.over-blog.com
Mélomaniac
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 21338
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Le piratage, c'est le mal, oui mais ...   Mar 22 Sep 2015 - 21:06

Alifie, in jazz playlist, a écrit:

Mélomaniac a écrit:

Alifie a écrit:

Cette série s'arrête malheureusement au début des années 60... mais tu vas peut-être t'offrir l'intégrale Sun Ra pour ton anniversaire ?


Mr.Red C'est le type de recommandation qui pourrait ruiner toutes les merveilles que tu a conseillées par ailleurs.

Peut-être que les deux compères à l'origine de ces grosses boîtes Histoire du jazz nous concocteront une suite.



Entre les 90 ans d'André Francis ( au fait ! ) et la prolongation des droits d'auteur à 70 ans (je ne sais pas si on y est déjà, mais si ça n'est pas le cas, ça ne devrait pas tarder), j'en doute un peu.


Mélomaniac a écrit:

Neutral De toute façon, avec tout ce qu'on trouve maintenant (illégalement) sur internet, la question de la prolongation des droits d'auteur n'aura(it) malheureusement pour effet que de torpiller de nobles projets commerciaux de réédition du domaine public, à l'instar de l'anthologie que tu m'avais conseillée.

Et ça risque de pousser encore davantage à la fraude.



Alifie a écrit:

Ca n'arriverait peut-être pas si les maisons de disques, bien trop paresseuses (les ineptes rééditions d'opéras sans livret par exemple !) s'astreignaient :

1. à ne pas laisser roupiller leurs catalogues d'enregistrements anciens pendant des années, avec une durée de vie des rééditions de plus en plus limitée dans le temps (tu en as fait l'expérience pour le jazz en recherchant quelques précieux coffrets totalement épuisés)

2. à produire des travaux de réédition de la qualité de ceux de Francis et Schwartz pour Le Chant du Monde : avec de la valeur ajoutée (à prix abordable, comme pour les coffrets dont tu fais ton miel), on trouve toujours preneur et durablement, à l'inverse des pseudo-rééditions "collector" tape-à-l'oeil et mal fichues au prix souvent rédhibitoires.

Quant à la prolongation des droits d'auteur et dérivés en Europe, quel sens peut-elle avoir quand n'importe quel internaute, au regard de la législation américaine, peut uploader des contenus audio ou vidéos non libres de droits sur youtube ou autres pour les partager, sauf opposition expresse des détenteurs de droits qui en demandent le retrait ?
(la question est vaste et complexe, je sais).



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
néthou
JazzAuNeth


Nombre de messages : 1479
Date d'inscription : 04/03/2011

MessageSujet: Re: Le piratage, c'est le mal, oui mais ...   Ven 25 Sep 2015 - 10:27

C'est marrant de relire ce fil.
Non que ce qui s'y dise soit idiot ou dépassé (au contraire), mais on en garde quand même l'impression que depuis 5 ans (à peine), beaucoup d'eau a coulé sous les ponts. Autant à une époque Hadopi faisait couler beaucoup d'encre, autant plus personne n'en parle maintenant. Comme si le téléchargement "illégal" avait pris une telle ampleur qu'aucun arsenal juridique ne peut en endiguer le flot, ne serait-ce que pour sa mise en application.
Exemple la disparition de Rapidshare, avec des suppressions de sites "voisins" concomitante, le tout recréé dans la journée-même ou peu s'en faut...
Comme le faisait remarquer avec pertinence quelqu'un dans le fil ci-dessus, les mêmes majors qui crient haro sur le baudet du téléchargement sont les premières à fabriquer les outils qui en permettent ensuite la diffusion et l'écoute.
C'est cette hypocrisie généralisée qu'il faut mettre à plat, comme cette notion de droit d'auteur qui ne peut être déclinée de manière identique pour tout et tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diablotin
Mélomaniaque


Nombre de messages : 916
Age : 50
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 25/03/2010

MessageSujet: Re: Le piratage, c'est le mal, oui mais ...   Ven 25 Sep 2015 - 20:33

Un autre moyen de faire, tout-à-fait légal : les "copie party" organisées ponctuellement par les médiathèques :
http://www.lagazettedescommunes.com/204172/copier-en-bibliotheque-en-toute-legalite-cest-possible/?utm_source=quotidien&utm_medium=Email&utm_campaign=26-10-2013-quotidien
Simple, efficace... C'était à la mode il y a deux-trois ans. Et certaines sont très fournies, y compris en raretés -mais parfois avec des sources en piteux état-.
Sinon, il reste possible aussi adhérer au Kopimisme, religion reconnue en Suède ! Et se retrancher derrière la liberté du culte... Art.1 d la loi de 1905 : La République assure la liberté de conscience. Elle garantit le libre exercice des cultes sous les seules restrictions édictées ci-après dans l'intérêt de l'ordre public.  pété de rire https://fr.wikipedia.org/wiki/Kopimisme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 21338
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Le piratage, c'est le mal, oui mais ...   Ven 25 Sep 2015 - 22:09

Diablotin a écrit:

Un autre moyen de faire, tout-à-fait légal : les "copie party" organisées ponctuellement par les médiathèques


Surprised Ah tiens ce phénomène m'avait échappé.

Demain j'irai à la Bibliothèque municipale de Lille, armé de mon plus endurant stylo-plume.
Objectif : recopier A la recherche du temps perdu. Ah non flûte c'est dans le domaine public et je l'ai déjà en Pleiade...  hehe

Dans le web-article que tu cites, à noter un léger barbarisme : léicité


Diablotin a écrit:

Sinon, il reste possible aussi adhérer au Kopimisme, religion reconnue en Suède !


Je pensais à une plaisanterie, mais non Laughing

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ravélavélo
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 2536
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: piratage   Ven 2 Oct 2015 - 12:49

Christophe a écrit:
Bonsoir à tous,

Ce post que je ne veux en aucun cas polémique sinon j'en demanderai la fermeture et l'archivage immédiat à Xavier, juste pour vous relater 2 exemples.

Je tiens tout d'abord à préciser que je souhaite dégager ce forum et Xavier de toute responsabilités pour les propos que je vais exprimer. Légalement, le piratage est illégal, point barre. C'est donc en toute connaissance de cause si nous le pratiquons et c'est à nous d'en assumer les conséquences éventuelles.

Illégal, oui mais ...

Premier exemple : sur un sujet dédié à la sonate de Liszt, la version de Maria Grinberg est plusieurs fois citée comme une référence incontournable. Je possède déjà plusieurs CDs de cette oeuvre mais cette version m'intéresse. J'ai donc effectué toutes les recherches possibles afin de me procurer le plus légalement possible ce disque. Malheureusement, il est devenu introuvable, totalement introuvable (aussi loin que mes connaissances et recherches d'internet m'ont permis d'aller).

C'est donc une personne de ce forum qui m'a fort gentiment fait parvenir une copie de ce disque. Alors oui, c'est illégal, mais c'est, à ce jour, le seul moyen que j'ai trouvé pour acquérir cette version. Et s'il le faut, je ne verrai aucun inconvénient, bien au contraire, à verser 20 ou 30 euros (prix fort d'un disque) aux ayant-droits de Maria Grinberg.

Suis-je un délinquant ?


Deuxième exemple : Toujours sur ce forum, je m'intéresse de plus en plus à Czerny. Un post dédié m'apprend qu'il faut absolument écouter la symphonie n° 1/Athinaos/Signum

Chez Amazon, bien que toujours présent sur leur site, ce CD proposé à 17.95 euros n'est plus disponible. Idem pour tous les sites connus. De même, impossible de trouver l'adresse (géographique ou e-mail) de l'éditeur allemand, qui n'a rien à voir avec Signum Classics.

Amazon.fr propose quand même UN disque d'occasion à ... 69.87 euros, hors frais de port.

Alors, je veux bien passer pour un dangereux criminel, mais que dire de ceux qui profitent de ruptures de stock pour proposer à la vente des disques d'occasion à des tarifs multipliés par 4 ?

Après d'autres recherches, j'ai fini par trouver un exemplaire d'occasion à 42 euros, que j'ai acheté. Globalement, 42 euros, ce n'est pas la mer à boire, mais je trouve cette pratique plus que douteuse.

Pour finir, je tiens à préciser que je pense être quelqu'un de foncièrement honnête. Je possède environ 1200 CDs et s'il y en a 10 de gravés (donc d'illégaux) cela doit bien être un grand maximum.

Alors que faire ? Passer à côté de belles versions, de CD incontournables pour la seule raison qu'ils ne sont plus disponibles et qu'ils ne seront probablement plus jamais réédités ?

Alors Mea culpa, j'ai pêché ... mais comment pouvais-je faire autrement ?

Vos avis sur cette délicate question ?

Cordialement,
Christophe Wink

Il ne faut pas être plus catholique que le pape,
tant que c'est pour un usage personnel...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diablotin
Mélomaniaque


Nombre de messages : 916
Age : 50
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 25/03/2010

MessageSujet: Re: Le piratage, c'est le mal, oui mais ...   Jeu 8 Oct 2015 - 7:43

Mélomaniac a écrit:

Dans le web-article que tu cites, à noter un léger barbarisme : léicité
Oui, il vaut mieux parler, dans ce cas, de licéité !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le piratage, c'est le mal, oui mais ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le piratage, c'est le mal, oui mais ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Le piratage, c'est le mal, oui mais ...
» Remix Oui mais non
» Classements de "Oui mais... non"
» Votre avis sur "Oui... mais Non"
» Non mais qu''est ce que c''est que ce bordel !!?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique (Divers)-
Sauter vers: