Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Mireille Delunsch

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81040
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Mireille Delunsch   Sam 20 Mar 2010 - 20:09

Ce n'est vraiment pas là où je l'admire le plus, mais c'est vrai que son Iphigénie est vraiment magnétique. C'est autre chose que les usufruitières de yacht.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Hippolyte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3079
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Mireille Delunsch   Sam 20 Mar 2010 - 20:18

DavidLeMarrec a écrit:
C'est autre chose que les usufruitières de yacht.

Quelle est donc cette espèce ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 46
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Mireille Delunsch   Sam 20 Mar 2010 - 20:21

DavidLeMarrec a écrit:
calbo a écrit:
Tout a été décevant
Tu ne peux pas être déçue si tu n'as jamais aimé, cela dit. Mr. Green

Tu as essayé ses Gluck ? C'est moins tendu vocalement, ça te conviendrait sans doute plus que ses Verdi ou même ses Mozart ?

Ca me fait un peu peur à dire vrai Neutral . Je trouve qu'elle en fait trop tant au niveau vocal qu'au niveau comédie.
Quand j'en aurai fini avec Attila et Boccanegra j'essaierai Platée dont il a été dit tant de bien sur ce forum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81040
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Mireille Delunsch   Sam 20 Mar 2010 - 20:31

Hippolyte a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
C'est autre chose que les usufruitières de yacht.

Quelle est donc cette espèce ? scratch
C'est la désignation périphrastique du Coca-Cola vinaigré.


Dernière édition par DavidLeMarrec le Sam 20 Mar 2010 - 20:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81040
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Mireille Delunsch   Sam 20 Mar 2010 - 20:31

calbo a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
calbo a écrit:
Tout a été décevant
Tu ne peux pas être déçue si tu n'as jamais aimé, cela dit. Mr. Green

Tu as essayé ses Gluck ? C'est moins tendu vocalement, ça te conviendrait sans doute plus que ses Verdi ou même ses Mozart ?

Ca me fait un peu peur à dire vrai Neutral . Je trouve qu'elle en fait trop tant au niveau vocal qu'au niveau comédie.
Quand j'en aurai fini avec Attila et Boccanegra j'essaierai Platée dont il a été dit tant de bien sur ce forum
Personnellement, c'est un rôle où je l'ai vue sur scène, et peut-être la seule fois où elle ne m'a pas particulièrement ému (même si c'est très bien).

Ses Gluck sont très propres. Après, sa voix et sa manière, ça reste les mêmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 46
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Mireille Delunsch   Sam 20 Mar 2010 - 20:34

Lequel tu me conseillerais?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81040
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Mireille Delunsch   Sam 20 Mar 2010 - 21:03

Iphigénie, sans hésiter. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17518
Age : 23
Localisation : Wien
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Mireille Delunsch   Sam 20 Mar 2010 - 21:15

DavidLeMarrec a écrit:
Ce n'est vraiment pas là où je l'admire le plus, mais c'est vrai que son Iphigénie est vraiment magnétique. C'est autre chose que les usufruitières de yacht.

Hum, si tu commences avec MMC, je vais devoir intervenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 46
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Mireille Delunsch   Sam 20 Mar 2010 - 21:27

DavidLeMarrec a écrit:
Iphigénie, sans hésiter. Very Happy

Je prends note. Merci David kiss

Guillaume a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Ce n'est vraiment pas là où je l'admire le plus, mais c'est vrai que son Iphigénie est vraiment magnétique. C'est autre chose que les usufruitières de yacht.

Hum, si tu commences avec MMC, je vais devoir intervenir.

Ca sera sans moi hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
frere elustaphe
Aurelia Aurita
avatar

Nombre de messages : 10071
Age : 57
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: Mireille Delunsch   Sam 20 Mar 2010 - 22:20

DavidLeMarrec a écrit:
Iphigénie, sans hésiter. Very Happy
Avec un magnifique Pylade. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hippolyte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3079
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Mireille Delunsch   Sam 20 Mar 2010 - 22:49

Des sous-titres ! des sous-titres ! study

"usufruitières de yacht", "coca-cola vinaigré", "MMC" : je ne comprends rien du tout !
Faut penser aux débutants ingénus quand vous écrivez, les enfants ! calimero
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81040
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Mireille Delunsch   Sam 20 Mar 2010 - 22:54

Son nom complet, c'est Άννα Μαρία Καλογεροπούλου. C'est bon à présent ? What the fuck ?!?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 46
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Mireille Delunsch   Sam 20 Mar 2010 - 22:55

MMC : Maria Meghenini Callas.

Usufruitières de Yacht : allusion à la liaison de la dame susnommée avec Onassis

coca cola vinaigré : allusion à la rivalité avec Rénata Tebaldi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Mireille Delunsch   Sam 20 Mar 2010 - 22:55

calbo a écrit:
Lequel tu me conseillerais?

DavidLeMarrec a écrit:
Iphigénie, sans hésiter. Very Happy

Armide sans hésiter. hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81040
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Mireille Delunsch   Sam 20 Mar 2010 - 22:56

1) Iphigénie est une oeuvre infiniment plus intéressante.

2) Delunsch y est beaucoup plus nuancée et habitée qu'en Armide.

Et Natrav a toujours tort. La preuve, il aime la Rêverie-caprice de Berlioz.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 46
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Mireille Delunsch   Sam 20 Mar 2010 - 22:56

Hippolyte a écrit:
Des sous-titres ! des sous-titres ! study

"usufruitières de yacht", "coca-cola vinaigré", "MMC" : je ne comprends rien du tout !
Faut penser aux débutants ingénus quand vous écrivez, les enfants ! calimero

Tu peux aussi te référer à ce fil siffle

http://classik.forumactif.com/le-forum-f6/dictionnaire-des-abreviations-utilisees-sur-le-forum-t1862.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 46
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Mireille Delunsch   Sam 20 Mar 2010 - 22:58

Pour mettre tout le monde d'accord, je vais écouter les deux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81040
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Mireille Delunsch   Sam 20 Mar 2010 - 22:58

Comme tu voudras comme ça tu confondras enfin l'infâme Natrav ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 46
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Mireille Delunsch   Sam 20 Mar 2010 - 23:06

Il se peut que je vous confonde tous les deux hehe


Dernière édition par calbo le Mar 23 Mar 2010 - 16:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81040
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Mireille Delunsch   Sam 20 Mar 2010 - 23:07

Calbo ! Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 46
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Mireille Delunsch   Sam 20 Mar 2010 - 23:08

Mais tu ne pensais quand même pas que j'allais me laisser faire sans réagir hehe


Dernière édition par calbo le Sam 20 Mar 2010 - 23:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Mireille Delunsch   Sam 20 Mar 2010 - 23:08

L'hypothèse remonte, Natrav c'est DLM.

Ah oui ! Une écoute comparée des mérites de Mimi dans les Gluck.

Citation :
1) Iphigénie est une oeuvre infiniment plus intéressante.

2) Delunsch y est beaucoup plus nuancée et habitée qu'en Armide.

Et Natrav a toujours tort. La preuve, il aime la Rêverie-caprice de Berlioz.

1) "Infiniment" ! J'aime tes propos nuancés. hehe Je m'endors plus facilement à l'écoute d'Iphigénie que plongé dans la magie et le merveilleux (oui, je suis un peu gamin) d'Armide. Sans doute un peu bourrin mais on ne s'ennuie pas.

2) Il est vrai qu'elle est un peu virago dans Armide et bien plus fine dans Iphigénie, mais elle est vraiment engagée partout. La preuve elle chante tout le temps. fleurs

3) C'est toi qui va me donner des leçons de bon goûts en matière de petites choses jouées ? J'ai aussi des dossiers... cool-blue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rafsan
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1508
Age : 52
Localisation : Brabant wallon
Date d'inscription : 22/01/2008

MessageSujet: Re: Mireille Delunsch   Sam 20 Mar 2010 - 23:08

Mireille Delunsch chantera les Trakl-Lieder la saison prochaine à Bruxelles (OSM - Haenchen)…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 46
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Mireille Delunsch   Sam 20 Mar 2010 - 23:10

Et pis arrêtez d'appeler l'infâme Mireille "Mimi", c'est une imposture carton rouge fesse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Hippolyte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3079
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Mireille Delunsch   Sam 20 Mar 2010 - 23:12

DavidLeMarrec a écrit:
Son nom complet, c'est Άννα Μαρία Καλογεροπούλου. C'est bon à présent ? What the fuck ?!?

J'ai compris ! Fallait le dire tout de suite en grec ! Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81040
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Mireille Delunsch   Sam 20 Mar 2010 - 23:12

natrav a écrit:
1) "Infiniment" ! J'aime tes propos nuancés. hehe
Pour être tout à fait clair, je trouve Armide médiocre (Gluck a repris les tournures LULLYstes en les affadissant au maximum, sur un rythme de marche), et les deux Iphigénie sont au contraire les chefs-d'oeuvre de Gluck, vraiment très réussies.
Donc oui, mon avis est tranché. Twisted Evil

Citation :
Je m'endors plus facilement à l'écoute d'Iphigénie que plongé dans la magie et le merveilleux (oui, je suis un peu gamin) d'Armide. Sans doute un peu bourrin mais on ne s'ennuie pas.
Oui, OK, le texte de Quinault est meilleur. Mais pour ça, tu écoutes LULLY, non ?


Citation :
2) Il est vrai qu'elle est un peu virago dans Armide et bien plus fine dans Iphigénie, mais elle est vraiment engagée partout. La preuve elle chante tout le temps. fleurs
Laughing
Dans Armide, elle est très féminine, mais je n'y trouve pas toutes les subtilités rêveuses de son Iphigénie, ça reste assez premier degré en fin de compte.


Citation :
3) C'est toi qui va me donner des leçons de bon goûts en matière de petites choses jouées ? J'ai aussi des dossiers... cool-blue
J'attends volontiers.
Ton dossier contient Rossini, Satie et les mignardises de concert de Berlioz.

Dans le mien, il y a Armide et les Sonates de Brahms.

On voit tout de suite à qui l'on a affaire, moi je dis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Hippolyte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3079
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Mireille Delunsch   Sam 20 Mar 2010 - 23:14

calbo a écrit:
Tu peux aussi te référer à ce fil siffle

http://classik.forumactif.com/le-forum-f6/dictionnaire-des-abreviations-utilisees-sur-le-forum-t1862.htm

Justement "MMC" n'y est pas... siffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 46
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Mireille Delunsch   Sam 20 Mar 2010 - 23:16

Ca doit être noyé au milieu du flot de messages Wink . Autrement chaque fois que tu vois Guillaume parler de MMC, pense à la Callas siffle


Dernière édition par calbo le Mar 23 Mar 2010 - 16:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Mireille Delunsch   Sam 20 Mar 2010 - 23:16

DavidLeMarrec a écrit:


On voit tout de suite à qui l'on a affaire, moi je dis.

Nous tairons les Wagner en Français et le Rossini reste compromettant pour nous deux. On fait la paix. pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
frere elustaphe
Aurelia Aurita
avatar

Nombre de messages : 10071
Age : 57
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: Mireille Delunsch   Sam 20 Mar 2010 - 23:22

David, je suis très déçue. Je pensais que Gluck, c'était nul. Shit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81040
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Mireille Delunsch   Sam 20 Mar 2010 - 23:24

Oui, bien sûr que c'est nul, mais pas tout quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
frere elustaphe
Aurelia Aurita
avatar

Nombre de messages : 10071
Age : 57
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: Mireille Delunsch   Sam 20 Mar 2010 - 23:25

ça dépend qui chante alors. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22823
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Mireille Delunsch   Sam 5 Juin 2010 - 19:09

dans l'air de la poupée : /watch?v=SVJRuG_4tg4

Vocalement, j'ai beaucoup de mal avec le côté acide de la voix, les vocalises sont scolaires, cela manque d'éclat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6764
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Mireille Delunsch   Sam 5 Juin 2010 - 19:24

aurele a écrit:
dans l'air de la poupée : /watch?v=SVJRuG_4tg4
Vocalement, j'ai beaucoup de mal avec le côté acide de la voix, les vocalises sont scolaires, cela manque d'éclat.
c'est rien de le dire sans compter le fait qu'elle est infoutue de faire un trille, que l'aigu est criard. A partir de 4mn16 c'est n'importe quoi!! et ce pain à 5mn12!!! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81040
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Mireille Delunsch   Sam 5 Juin 2010 - 20:41

Il faut arrêter de faire les psychorigides, les enfants. Very Happy

1) Elle a fait le pari de tenir les quatre rôles. Barbara Ducret qui devait alterner avec elle a été renvoyée pendant les répétitions, paraît-il pour des raisons de tenue vocale justement (infos toujours à prendre avec précautions cependant, vu la nature du milieu...). On ne peut pas attendre une Olympia aussi souple et une Giulietta aussi sombre qu'avec une chanteuse par acte.
[Oui, Sutherland y parvient, mais c'est vraiment la seule en fait à avoir pu adopter pleinement les trois voix, on ne peut pas s'en priver sous prétexte d'un idéal - que n'est pas forcément Sutherland pour d'autres raisons, au demeurant.]

2) Son parti pris est justement de camper une poupée désarticulée. Delunsch n'est pas une chanteuse sotte, et elle utilise ses carences vocales pour définir une interprétation originale et très réussie. Oui, c'est pas beau, mais c'est tellement bien assumé que ça fonctionne parfaitement.
Maintenant, si vous comptez les trilles manqués ou les suraigus arrachés, c'est sûr que vous allez vous faire du mal, mais ça n'a pas de sens, il faut aussi considérer l'objectif poursuivi par l'interprète (après, on peut tout à fait légitimement ne pas être d'accord, ce n'est pas pareil).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6764
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Mireille Delunsch   Sam 5 Juin 2010 - 21:09

DavidLeMarrec a écrit:
Il faut arrêter de faire les psychorigides, les enfants. Very Happy
1) Elle a fait le pari de tenir les quatre rôles. Barbara Ducret qui devait alterner avec elle a été renvoyée pendant les répétitions, paraît-il pour des raisons de tenue vocale justement (infos toujours à prendre avec précautions cependant, vu la nature du milieu...). On ne peut pas attendre une Olympia aussi souple et une Giulietta aussi sombre qu'avec une chanteuse par acte.
[Oui, Sutherland y parvient, mais c'est vraiment la seule en fait à avoir pu adopter pleinement les trois voix, on ne peut pas s'en priver sous prétexte d'un idéal - que n'est pas forcément Sutherland pour d'autres raisons, au demeurant.]
2) Son parti pris est justement de camper une poupée désarticulée. Delunsch n'est pas une chanteuse sotte, et elle utilise ses carences vocales pour définir une interprétation originale et très réussie. Oui, c'est pas beau, mais c'est tellement bien assumé que ça fonctionne parfaitement.
Maintenant, si vous comptez les trilles manqués ou les suraigus arrachés, c'est sûr que vous allez vous faire du mal, mais ça n'a pas de sens, il faut aussi considérer l'objectif poursuivi par l'interprète (après, on peut tout à fait légitimement ne pas être d'accord, ce n'est pas pareil).
J'entends bien et c'est très gentil tout ça sauf qu'il y a une partition à respecter et qui n'a pas à être contournée pour raison d'objectif interprétatif.
Et Sutherland n'est pas la seule à avoir chanté les 4 rôles (Stella aussi a de la musique) de façon convaincante (même si c'est elle la meilleure Wink )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81040
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Mireille Delunsch   Sam 5 Juin 2010 - 21:37

Citation :
Et Sutherland n'est pas la seule à avoir chanté les 4 rôles (Stella aussi a de la musique) de façon convaincante (même si c'est elle la meilleure Wink )
Pour moi la meilleure, c'est clairement Delunsch, mais c'est une autre histoire. Je disais plus précisément que Sutherland est la seule a avoir réellement eu la possibilité, dans ce qui avait, dans ce qui nous est parvenu comme témoignages, la couleur adéquate pour chaque rôle séparément.

Citation :
(Stella aussi a de la musique)
Pas toujours, et pas la même : ça dépend des éditions employées.

Otello a écrit:
J'entends bien et c'est très gentil tout ça sauf qu'il y a une partition à respecter et qui n'a pas à être contournée pour raison d'objectif interprétatif.
Pour moi si, ça règle le débat je crois. Mr. Green

Je n'écoute pas de la musique pour conforter mes certitudes et rechercher la réalisation de mes idéaux a priori, j'attends au contraire d'être surpris et séduit par autre chose que ce que j'aurais fait ou attendu. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22823
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Mireille Delunsch   Mer 22 Fév 2012 - 19:21

Je viens de la regarder et l'écouter deux fois dans la scène de la Folie de Platée. Je ne connais que Petibon dans cette même scène. Delunsch comme souvent a une sacrée présence et vocalement, cela lui convient très bien. Son Armide, ce que je connais de son Iphigénie et son Antonia m'ont plutôt plu. Je vais l'entendre (la voir, moins, vu où je serai) en Valentine à Strasbourg et cela me fait peur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Mireille Delunsch   Jeu 23 Fév 2012 - 11:05

aurele a écrit:
Je viens de la regarder et l'écouter deux fois dans la scène de la Folie de Platée. Je ne connais que Petibon dans cette même scène. Delunsch comme souvent a une sacrée présence et vocalement, cela lui convient très bien. Son Armide, ce que je connais de son Iphigénie et son Antonia m'ont plutôt plu. Je vais l'entendre (la voir, moins, vu où je serai) en Valentine à Strasbourg et cela me fait peur.

Je ne suis pas sûr qu'il faille avoir peur de Delunsch (de l'oeuvre, peut-être plus ; il faut être concentré pour l'apprécier pleinement, je pense) ! Parce que c'est une artiste qu'il faut entendre en live ; et pas seulement capté en live (entre autres parce qu'une partie des enregistrements furtifs/inédits qui circulent ont été faits avec un matériel qui écrase sa voix et accentue ses acidités, d'autres chanteuses souffrent/ont souffert d'un phénomène comparable). J'ai été un gros gros consommateur de Delunsch il y a quelques années ; après l'Armide de Pizzi à Nice, en fait. Je l'ai entendue dans à peu près tout son répertoire (depuis la Messe du couronnement de Mozart jusqu'à Britten, de Shéhérézade de Ravel à ses Wolf, etc.). ; l'instrument est à la fois archi-typé et immédiatement prenant, redoublé par cette espèce de "graphie" du corps/liane projeté presque par-dessus la fosse. C'est difficile à expliquer mais que ce soit dans Verdi, Monteverdi, Wagner, Canteloube, Debussy, etc. je n'ai jamais été déçu ; je n'ai jamais eu l'impression d'un déplacement vain (incroyable de l'avoir entendue dans Anna & Elvira de Don Giovanni : moyens équivalents mais intelligence du sens, de la ligne qui forgent des silhouettes absolument individuelles).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22823
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Mireille Delunsch   Mer 23 Mai 2012 - 15:52

Salome de Strauss en mars 2013 à l'Auditorium de Bordeaux dans une mise en scène de Dominique Pitoiset. Delunsch a pêté un plomb pour s'attaquer à ce rôle. Ce n'est pas la première fois qu'elle chantera un rôle qui la dépasse vocalement. Je ne connais pas l'acoustique et la salle de l'Auditorium mais cela ne change rien au côté meurtrier vocalement de ce rôle.


Dernière édition par aurele le Mer 23 Mai 2012 - 16:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18782
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Mireille Delunsch   Mer 23 Mai 2012 - 15:54

L'auditorium, c'est dans quelle ville? Very Happy

En tout cas, oui c'est assez étrange, mais je dois dire que je serais presque à me déplacer pour entendre et vivre ça... Surprised

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Mireille Delunsch   Mer 23 Mai 2012 - 15:54

C'est pas grave du tout, l'important c'est que elle au moins n'aura pas peur d'aller au bout de la danse des sept voiles. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Mireille Delunsch   Mer 23 Mai 2012 - 16:09

Polyeucte a écrit:
L'auditorium, c'est dans quelle ville? Very Happy

En tout cas, oui c'est assez étrange, mais je dois dire que je serais presque à me déplacer pour entendre et vivre ça... Surprised

Moi, je signa tout de suite. Bien coachée, bien drivée, elle peut être subjugante dans le rôle. Comme Silja ou Malfitano autrefois ; dans une veine de grand-lyrique immolé à la manière de Cebotari/Della Casa (sans la pure "joliesse" du timbre, mais avec cette même immédiateté sonore). Peut-être dans la lignée sulfureuse de Welitsch, avec cette même grâce vipérine ; ces mêmes graves légers mais parfaitement placés et ces aigus lancés à la bravade. Delunsch, dans le répertoire germanique, a offert des prestations sensibles, indiscutables du point de vue textuel et parfaitement assumées vocalement : je pense à son Elsa, à son Agathe du Freischütz. J'aurais aimé entendre sa Leonore de Beethoven. La question reste, in fine, non pas de savoir si elle peut/doit chanter le rôle (les deux, sans conteste, à mon avis) mais bien quelle place occupera Salome, à terme, dans sa carrière (incursion ponctuelle ou présence régulière dans le calendrier ?).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18782
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Mireille Delunsch   Mer 23 Mai 2012 - 16:10

Bon, j'ai regardé, c'est à Bordeaux que c'est monté cette Salomé... dommage (ben oui, Bordeaux, c'est quand même loin...)

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Mariefran
Mélomane nécrophile
avatar

Nombre de messages : 14250
Age : 55
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Mireille Delunsch   Mer 23 Mai 2012 - 16:12

Mais non, on va tous y aller, on pourra loger chez Cololi cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22823
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Mireille Delunsch   Mer 23 Mai 2012 - 16:15

Malfitano, c'est globalement très moche vocalement mais il y a une sacrée présence scénique et des accents très intéressants. Delunsch peut faire quelque chose de très intelligent de ce point de vue là. Vocalement, je doute fort que ce soit mémorable et écoutable surtout. L'aigu est plein d'aigreurs et plutôt très tendu, le grave est particulier tout en étant intéressant. De Della Casa, il n'existe que la scène finale à ma connaissance que je n'ai pas encore entendu. J'ai un peu entendu Welitsch. Il faut une voix de soprano dramatique en théorie pour s'attaquer à ce rôle, ce qui n'est absolument pas le format vocal de Delunsch.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28459
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Mireille Delunsch   Mer 23 Mai 2012 - 16:16

Polyeucte a écrit:
L'auditorium, c'est dans quelle ville? Very Happy

Tu veux savoir ?
L'auditorium ... est encore en construction hehe (ça fait 10 ans ... Rolling Eyes ... fouilles archéo ... puis de procés multiples à cause de gens peu honnêtes ...).

Mais c'est à 60 m de chez moi.

j'ai ouvert un sujet poru la saison bordelaise. Allez plutôt là bas Smile

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/ En ligne
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22823
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Mireille Delunsch   Mer 23 Mai 2012 - 16:26

Delunsch fait un des paris fous dont elle a l'habitude et elle a dû fumer quelques pétards. Elle l'aurait chanté en français encore!!! June Anderson qui n'est pas une soprano dramatique l'a fait mais le rôle est plus lyrique en français.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Mireille Delunsch   Mer 23 Mai 2012 - 16:32

aurele a écrit:
Il faut une voix de soprano dramatique en théorie pour s'attaquer à ce rôle, ce qui n'est absolument pas le format vocal de Delunsch.

Mais de la théorie à la pratique...

Dans l'esprit de Strauss, le rêve absolu, c'était Elisabeth Schumann ; tout sauf un soprano-dramatique Wink ! Avec une adaptation de l'orchestration, certes ; mais la fraîcheur, la lumière attendues de Salome, pour le compositeur, résident ailleurs que dans un "fort" soprano ! Celle qui a cette embrasement de torche vive et tous ces demi-mots, cette ambivalence vocale nourrie de clairs-obscurs, qui peut s'affronter, telle quelle, à l'orchestre straussien (en fosse c'est bien moins surnaturel/surhumain que l'ample draperie tendue, en concert, par Gergiev à Verbier par exemple), détient la clé de Salome !

Regarde Studer, par exemple ; sublime de galbe. Behrens, avec Karajan a encore le moelleux de son premier-lyrique quand elle enregistre le rôle. Ecoute Cebotari ; Jones jeune, encore toute rayonnante de ses Desdemona, Elisabetta, Léonora, etc. ; Mattila ; Welitsch, même (une Hanna Glawari, une Amelia du Ballo très concentrée ; ce qu'a aussi été Delunsch, de manière très convaincante). Goltz, Borkh même c'est de très haut niveau, d'une amplitude supersonique mais ça n'est peut-être pas tout à fait Salome (Schulz, archi-graphique, sous la direction de Strauss, à Vienne live instaure une forme de mètre-étalon, pour moi drunken ).


Dernière édition par bAlexb le Mer 23 Mai 2012 - 16:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18782
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Mireille Delunsch   Mer 23 Mai 2012 - 16:34

aurele a écrit:
Delunsch fait un des paris fous dont elle a l'habitude et elle a dû fumer quelques pétards. Elle l'aurait chanté en français encore!!! June Anderson qui n'est pas une soprano dramatique l'a fait mais le rôle est plus lyrique en français.

Euh... ce sont les mêmes notes non en français ou en allemand il me semble...

Oui, c'est une prise de rôle assez risquée, mais franchement, je demande à entendre. Je suis beaucoup plus ouvert sur ce que peut donner Delunsch depuis que j'ai vu et entendu sa géniale Valentine des Huguenots (alors que je garde un souvenir assez catastrophique de son Elsa à Bastille Confused Confused)


Sinon, pas du tout d'accord sur le côté "moche" de la voix de Malfitano dans la Salomé de studio...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mireille Delunsch   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mireille Delunsch
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mireille Delunsch
» Mireille Delunsch
» Customize ton Ring
» Bastille (mars) : Wagner: L'Or du Rhin
» Opéra de Tours 2010 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: