Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 José Carreras

Aller en bas 
AuteurMessage
keane
Mélomaniaque


Nombre de messages : 553
Date d'inscription : 10/02/2010

José Carreras Empty
MessageSujet: José Carreras   José Carreras EmptyMar 30 Mar 2010 - 10:37

José Carreras est un ténor qui me touche beaucoup pour plusieurs raisons : son timbre solaire est d'une rare beauté et il faisait preuve, à la grande époque, d'un bel engagement dramatique et d'un sens des nuances remarquable à condition d'être canalisé par un bon chef. Son seul défaut : une tierce aiguë trop ouverte mais merveilleusement timbrée.

Malheureusement, tenté par des rôles trop lourds, il s'est vite abimé la voix et une terrible leucémie a accéléré la fin de sa carrière. Dès le début des années 80, son timbre s'est durci et c'est tout l'octave supérieur, désormais blanchi, qu'il fut contraint d'ouvrir et d'emettre en force.

Ce sont donc ses enregistrements des années 70 qu'il faut prioritairement écouter à savoir :

Dans Puccini : Tosca (avec Caballé) et la Bohème (avec Ricciarelli encore à son zénith) sous la direction de Davis.

Dans Verdi : Le Simon Boccanegra d'Abbado, la Forza de Patané (Myto avec Caballé, Cappuccilli et Ghiaurov : un live extraordinaire merveilleusement capté) , Un Bal masqué de Davis (avec Caballé), Stiffelio et I due foscari (avec la jeune Ricciarelli)

Et ailleurs : le Roberto Devereux de Rudel à Aix (avec Caballé toujours), La Vida breve de Garcia Navarro (avec Berganza).

Dans les enregistrements plus tardifs, j'aime aussi beaucoup son Andréa Chenier, bouleversant d'intensité même si la voix se dérobe, son Poliuto et sa Butterfly avec Sinopoli. Mais ce n'est peut être pas par là qu'il faut commencer.


Dernière édition par keane le Mar 30 Mar 2010 - 19:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20184
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

José Carreras Empty
MessageSujet: Re: José Carreras   José Carreras EmptyMar 30 Mar 2010 - 11:26

Et rajoutons aussi son magnifique Don Carlo (que ce soit en direct avec Abbado à la Scala ou en studio avec Karajan...) ainsi qu'un bien beau Radamès toujours en studio avec Karajan...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
keane
Mélomaniaque


Nombre de messages : 553
Date d'inscription : 10/02/2010

José Carreras Empty
MessageSujet: Re: José Carreras   José Carreras EmptyMar 30 Mar 2010 - 11:31

J'ai un peu plus de mal avec ses enregistrements avec Karajan dont la touffeur orchestrale semble inhiber Carreras. De surcroit Freni dans Aïda me laisse sceptique...


Dernière édition par keane le Mar 30 Mar 2010 - 11:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20184
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

José Carreras Empty
MessageSujet: Re: José Carreras   José Carreras EmptyMar 30 Mar 2010 - 11:34

keane a écrit:
J'ai un peu plus de mal avec ses enregistrements avec Karajan dont la touffeur orchestrale semble inhiber Carreras.

Son Radamès est assez bien accompagné je trouve... mais dans ce cas, écoute le direct d'Abbado pour Don Carlo...
En plus, il y a plein de possibilités d'accompagnement, donc celui que je préfère : Ghiaurov, Cappuccilli, Freni, Nesterenko... Dans une version très complète en plus... c'est sorti chez Myto...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
keane
Mélomaniaque


Nombre de messages : 553
Date d'inscription : 10/02/2010

José Carreras Empty
MessageSujet: Re: José Carreras   José Carreras EmptyMar 30 Mar 2010 - 11:38

Et le son est-il correct dans la version Abbado ? A vrai dire, je suis aussi tenté par un live d'Abbado avec Margaret Price...Douloureux dilemme...
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20184
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

José Carreras Empty
MessageSujet: Re: José Carreras   José Carreras EmptyMar 30 Mar 2010 - 11:45

keane a écrit:
Et le son est-il correct dans la version Abbado ? A vrai dire, je suis aussi tenté par un live d'Abbado avec Margaret Price...

Celui avec Freni est pas mal. Un peu lointain, mais tout à fait écoutable...

Pour celui avec Margaret Price, je ne connais pas... Embarassed

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Nounou
Mélomane averti
Nounou

Nombre de messages : 153
Date d'inscription : 03/03/2010

José Carreras Empty
MessageSujet: Re: José Carreras   José Carreras EmptyMar 30 Mar 2010 - 11:45

keane a écrit:
J'ai un peu plus de mal avec ses enregistrements avec Karajan dont la touffeur orchestrale semble inhiber Carreras. De surcroit Freni dans Aïda me laisse sceptique...

C'est vrai que la masse orchestrale des enregistrements Karajan Emi 70's est telle qu'il est bien difficile pour les chanteurs de trouver leur place.

J'ai un mauvais souvenir de la Tosca chez DG également, côté Carreras.
Revenir en haut Aller en bas
keane
Mélomaniaque


Nombre de messages : 553
Date d'inscription : 10/02/2010

José Carreras Empty
MessageSujet: Re: José Carreras   José Carreras EmptyMar 30 Mar 2010 - 11:52

Tu devrais écouter son 3ème acte de la Tosca de Davis en écoute intégrale sur Musicme. C'est renversant de beauté et mille fois supérieur à sa prestation chez Karajan car il y ose des nuances que sa voix ne lui permet plus de faire dans l'enregistrement DG.
Revenir en haut Aller en bas
Ericc
Mélomaniaque
Ericc

Nombre de messages : 697
Date d'inscription : 17/08/2008

José Carreras Empty
MessageSujet: Re: José Carreras   José Carreras EmptyMar 30 Mar 2010 - 17:42

J'apprécie particulièrement ses Don Carlo, mieux incarnés pour moi que ce qu'en faisait un Domingo à la même époque.
Pour ce qui est de Chénier, le live de la Scala qui doit dater de 82 avec Chailly le montre encore en pleine possession de ses moyens ( avec en prime l'excellent Gérard de Cappuccilli ) : à privilégier par rapport au studio.
Par contre Keane, pour Poliuto, je trouve vraiment ça très limite, souvent forcé, avec des sonorités déjà très ouvertes et un aigu très abîmé : le duo enregistré en 1979 pour Philips avec Ricciarelli était d'une autre tenue ( pour les deux d'ailleurs ). A tout prendre dans ce répertoire qu'il aurait sans doute dû peaufiner, je préfère son Némorino chez Philips bien que déjà tardif.
Un très beau récital d'airs d'opéra véristes chez Philips aussi avec un lamento de Federico qui fut longtemps indétronable pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
keane
Mélomaniaque


Nombre de messages : 553
Date d'inscription : 10/02/2010

José Carreras Empty
MessageSujet: Re: José Carreras   José Carreras EmptyMar 30 Mar 2010 - 18:07

Salut Ericc

Son Poliuto est très imparfait mais pour l'oeuvre intégrale et bien captée, le choix est d'autant moins large que je ne supporte pas le chant tout en force de Corelli. Quant à Chenier, la présence de Zancanaro que j'admire, fait pencher la balance en faveur de Patané. Mais, c'est vrai qu'on est loin du grand Carreras des années 70.

Enfin pour Don Carlo, tu as cent fois raison : Carreras est bien plus engagé et subtil que Domingo (qui reste excellent)...tout comme dans la Forza ou Un bal masqué. Peut être vais-je me laisser tenter par ce live d'Abbado dont vous dites tous du bien.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87711
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

José Carreras Empty
MessageSujet: Re: José Carreras   José Carreras EmptyMar 30 Mar 2010 - 21:06

Ce sont surtout deux lectures très différentes du rôle, Domingo héroïque, sorte de guerrier maudit, et Carreras pathétique, vraiment un prince écrasé par le sort. J'aime énormément les deux.

Pour ce qui est des deux Don Carlo d'Abbado, je n'aime pas la direction d'Abbado dans ce Verdi, que je trouve trop "facile", tout glisse tellement... mais je n'ai pas remarqué de problèmes de son. C'est évidemment sur le vif, un prise de Scala de ces années, on entend un peu le côté sec et les "murs" du théâtre, mais on est très loin du brouillard sonore.
Les deux distributions sont vraiment très différentes (et Price n'est pas à son avantage).

J'aime considérablement ce que fait Carreras jusque assez tard, en fait : jusqu'à ce que la voix blanchisse au moment de sa maladie. Elle déraille progressivement, mais dans son Don José avec Karajan, son Alvaro de studio ou son Samson, je suis encore totalement client (l'Alvaro étant la limite haute).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Ericc
Mélomaniaque
Ericc

Nombre de messages : 697
Date d'inscription : 17/08/2008

José Carreras Empty
MessageSujet: Re: José Carreras   José Carreras EmptyMer 31 Mar 2010 - 7:08

Don Jose ok, mais Samson !!! affraid tutut Même le plaisir hédoniste que l'on peut prendre en écoutant Carreras pour le timbre et la conduite du phrasé ne peuvent rien dans ce rôle où il s'époumonne tant la voix est malmenée, ça hurle avec ces cris de boucher caractéristiques sur la partie haute de la tessiture, tout est en force, les nuances qui font le prix de ses interprétations de jeunesse sont aux abonnés absents. Je trouve que c'est le pire enregistrement de Carreras et dans ces conditions il n'y a même plus de place pour un personnage !
Un oubli : un très intéressant Manrico ( pour qui ne résume pas Manrico au di quella pira ) aux côtés d'une Ricciarelli des grands jours ( dommage que le reste du cast et le chef soient à l'avenant)
Revenir en haut Aller en bas
Bertram
Mélomaniaque
Bertram

Nombre de messages : 1722
Age : 39
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/04/2009

José Carreras Empty
MessageSujet: Re: José Carreras   José Carreras EmptyMer 31 Mar 2010 - 7:46

Autre disque très réussi avec Ricciarelli, un récital de duos (Butterfly, Poliuto, Lombards etc.)

José Carreras 00097b85_medium
Revenir en haut Aller en bas
keane
Mélomaniaque


Nombre de messages : 553
Date d'inscription : 10/02/2010

José Carreras Empty
MessageSujet: Re: José Carreras   José Carreras EmptyMer 31 Mar 2010 - 10:09

Tout à fait d'accord avec Ericc, dans Samson, il hurle à la mort tout comme dans la Forza de Sinopoli. C'est d'ailleurs triste de le voir ainsi l'ombre de lui même et la comparaison avec la version Patané parue chez Myto et dont des extraits sont visibles sur Youtube est éloquente.

Sinon j'ai oublié de mentionner la Manon Lescaut de Chailly que j'aime pour de mauvaises raisons : Certes Kiri Te Kanawa reste un peu sur la reserve mais quel beauté de timbre ! Quant à Carreras, il lutte avec la tessiture dans le "Sara la piu Bella" mais délivre un beau dernier acte, vraiment très engagé, quand le rôle est plus central. Mais bon, il est dommage qu'il n'ait pas enregistré cet opéra dix ans plus tôt et force est d'admettre que Pavarotti et Domingo sont plus convaincants là dedans.

Enfin, David résume assez bien les differences de conception du rôle de Don Carlo entre Domingo et Carreras mais je suis plus sensible à l'approche du second.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87711
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

José Carreras Empty
MessageSujet: Re: José Carreras   José Carreras EmptyMer 31 Mar 2010 - 10:35

Ericc a écrit:
Même le plaisir hédoniste que l'on peut prendre en écoutant Carreras pour le timbre et la conduite du phrasé ne peuvent rien dans ce rôle où il s'époumonne tant la voix est malmenée, ça hurle avec ces cris de boucher caractéristiques sur la partie haute de la tessiture, tout est en force, les nuances qui font le prix de ses interprétations de jeunesse sont aux abonnés absents. Je trouve que c'est le pire enregistrement de Carreras et dans ces conditions il n'y a même plus de place pour un personnage !
Il faut dire que la concurrence francophone est inexistante. On a quels autres Samson qui chantent en français (et un minimum intéressants, parce que Chauvet n'était pas très passionnant en l'occurrence) ?

Il faut quasiment remonter à Luccioni, mais c'est un autre style, une autre époque... et un orchestre forcément un peu ratatiné par la prise de son.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23246
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

José Carreras Empty
MessageSujet: Re: José Carreras   José Carreras EmptyMer 31 Mar 2010 - 10:40

keane a écrit:
Enfin, David résume assez bien les differences de conception du rôle de Don Carlo entre Domingo et Carreras mais je suis plus sensible à l'approche du second.

David parlait de Radamès et non de Don Carlo pour la conception de chacun des deux ténors.
Revenir en haut Aller en bas
keane
Mélomaniaque


Nombre de messages : 553
Date d'inscription : 10/02/2010

José Carreras Empty
MessageSujet: Re: José Carreras   José Carreras EmptyMer 31 Mar 2010 - 10:45

aurele a écrit:
keane a écrit:
Enfin, David résume assez bien les differences de conception du rôle de Don Carlo entre Domingo et Carreras mais je suis plus sensible à l'approche du second.

David parlait de Radamès et non de Don Carlo pour la conception de chacun des deux ténors.

Tu as probablement raison même si l'expression "le prince écrasé par le sort" m'a fait plutôt penser à Don Carlo.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23246
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

José Carreras Empty
MessageSujet: Re: José Carreras   José Carreras EmptyMer 31 Mar 2010 - 10:48

keane a écrit:
Tu as probablement raison même si l'expression "le prince écrasé par le sort" m'a fait plutôt penser à Don Carlo.

L'expression "guerrier maudit" m'a fait penser à Radamès.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20184
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

José Carreras Empty
MessageSujet: Re: José Carreras   José Carreras EmptyMer 31 Mar 2010 - 10:49

DavidLeMarrec a écrit:
Il faut quasiment remonter à Luccioni, mais c'est un autre style, une autre époque... et un orchestre forcément un peu ratatiné par la prise de son.

Hum... Vickers ou Cura par exemple... pas de prononciations parfaites, mais tout à fait compréhensibles tout de même! Et un impact et une présence vocale assez impressionnant!
Luccioni est forcément hors concours question diction. Mais par contre, les clés de fa sont bien ternes dans mon souvenir...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
keane
Mélomaniaque


Nombre de messages : 553
Date d'inscription : 10/02/2010

José Carreras Empty
MessageSujet: Re: José Carreras   José Carreras EmptyMer 31 Mar 2010 - 10:57

Amusant de voir que Polyeuthe cite les deux versions de Samson que je préfère. Un regret néanmoins : sur le plan de la beauté des timbres, on peut faire beaucoup mieux que Vickers et Cura. Il est dommage que Alagna ne l'ait pas tenté il y a 10 ans même si le rôle est un peu sombre pour lui car il en a gravé un grand air assez convaincant. Sinon Kaufmann aujourd'hui pourrait y être très bien...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87711
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

José Carreras Empty
MessageSujet: Re: José Carreras   José Carreras EmptyMer 31 Mar 2010 - 11:00

keane a écrit:
aurele a écrit:
keane a écrit:
Enfin, David résume assez bien les differences de conception du rôle de Don Carlo entre Domingo et Carreras mais je suis plus sensible à l'approche du second.

David parlait de Radamès et non de Don Carlo pour la conception de chacun des deux ténors.

Tu as probablement raison même si l'expression "le prince écrasé par le sort" m'a fait plutôt penser à Don Carlo.
Je parlais bien de Don Carlo : j'ai dit "guerrier" justement parce Domingo ajoute une dimension héroïque qui n'est pas si évident en lisant la pièce (c'est un esprit malade assez velléitaire). C'est un héros qui ne peut pas faire ses preuves, mais un authentique héros.
Alors que Carreras, tout en valorisant aussi son personnage (mais la mise en musique de Verdi veut ça de toute façon), lui donne un aspect plus noble, mais aussi plus écrasé, moins près d'atteindre son but.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23246
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

José Carreras Empty
MessageSujet: Re: José Carreras   José Carreras EmptyMer 31 Mar 2010 - 11:02

Pour le Don Carlo de Carreras, quelle version conseilles tu David?
Revenir en haut Aller en bas
keane
Mélomaniaque


Nombre de messages : 553
Date d'inscription : 10/02/2010

José Carreras Empty
MessageSujet: Re: José Carreras   José Carreras EmptyMer 31 Mar 2010 - 11:03

David a écrit : "Je parlais bien de Don Carlo : j'ai dit "guerrier" justement parce Domingo ajoute une dimension héroïque qui n'est pas si évident en lisant la pièce (c'est un esprit malade assez velléitaire). C'est un héros qui ne peut pas faire ses preuves, mais un authentique héros.
Alors que Carreras, tout en valorisant aussi son personnage (mais la mise en musique de Verdi veut ça de toute façon), lui donne un aspect plus noble, mais aussi plus écrasé, moins près d'atteindre son but."


C'est ainsi que je l'avais compris d'autant plus que Don Carlo est aussi un guerrier en faveur du peuple flamand.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87711
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

José Carreras Empty
MessageSujet: Re: José Carreras   José Carreras EmptyMer 31 Mar 2010 - 11:04

Ericc, effectivement, Kaufmann est une bonne idée, dans quelques années.

Polyeucte a écrit:
Hum... Vickers ou Cura par exemple... pas de prononciations parfaites, mais tout à fait compréhensibles tout de même! Et un impact et une présence vocale assez impressionnant!
Vickers, oui, c'est compréhensible, mais super grimaçant. On est loin de la classe de José. (Oui, Samson est une brute, et alors ?) J'aime beaucoup cela dit cette version, c'est l'autre à laquelle je reviens volontiers.

Quant à Cura, j'ai été très déçu, la voix est terne, l'entourage est terne, l'orchestre est terne. (Non, ce n'est pas ma chaîne, avec Grétry par Edgar Deneux, tout rentre dans l'ordre.)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87711
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

José Carreras Empty
MessageSujet: Re: José Carreras   José Carreras EmptyMer 31 Mar 2010 - 11:09

aurele a écrit:
Pour le Don Carlo de Carreras, quelle version conseilles tu David?
C'est dans Karajan studio qu'il est le plus rayonnant et le mieux capté, même s'il est couvert quelques fois. Il vient de travvailler sur scène avec Abbado et sensiblement la même équipe, donc il est totalement électrique. Chez Abbado, la voix se perd un peu plus dans le théâtre, on en profite moins.

Après Karajan studio reste Karajan studio : quatre actes et surtout l'orchestre bruyant et pâteux. La distribution est exceptionnelle en revanche.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23246
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

José Carreras Empty
MessageSujet: Re: José Carreras   José Carreras EmptyMer 31 Mar 2010 - 11:10

DavidLeMarrec a écrit:
Après Karajan studio reste Karajan studio : quatre actes et surtout l'orchestre bruyant et pâteux. La distribution est exceptionnelle en revanche.

J'écouterai donc cette version.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20184
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

José Carreras Empty
MessageSujet: Re: José Carreras   José Carreras EmptyMer 31 Mar 2010 - 11:13

aurele a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Après Karajan studio reste Karajan studio : quatre actes et surtout l'orchestre bruyant et pâteux. La distribution est exceptionnelle en revanche.

J'écouterai donc cette version.

Et tu auras droit à la fanfare pachidermique de Karajan siffle

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
keane
Mélomaniaque


Nombre de messages : 553
Date d'inscription : 10/02/2010

José Carreras Empty
MessageSujet: Re: José Carreras   José Carreras EmptyMer 31 Mar 2010 - 11:20

Polyeucte a écrit:
aurele a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Après Karajan studio reste Karajan studio : quatre actes et surtout l'orchestre bruyant et pâteux. La distribution est exceptionnelle en revanche.

J'écouterai donc cette version.

Et tu auras droit à la fanfare pachidermique de Karajan siffle

J'ai volontairement exclu la version Karajan de ma sélection pour les raisons invoquées par Polyeuthe. La direction du chef autrichien est lourdingue avec des tempi d'une lenteur insupportable et un 1er acte qui passe à la trappe. Bref, on est à des années lumières des grands Verdi de Karajan (son premier Falstaff ou le Trouvère de Salzbourg 1962) qui avait 15 ans plus tôt le sens du théâtre et de la pulsation verdienne.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87711
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

José Carreras Empty
MessageSujet: Re: José Carreras   José Carreras EmptyMer 31 Mar 2010 - 11:36

On m'a demandé pour Carreras, j'ai répondu.

Par ailleurs, ça me convient toujours mieux qu'Abbado (distribution, prise de son et même direction), n'était le fait que ce soit en quatre actes.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
keane
Mélomaniaque


Nombre de messages : 553
Date d'inscription : 10/02/2010

José Carreras Empty
MessageSujet: Re: José Carreras   José Carreras EmptyMer 31 Mar 2010 - 11:42

Elle est si mauvaise que cela, la prise de son d'Abbado ? Car avec les live de la Scala, c'est souvent tout (la Forza de Patané) ou rien (l'Othello de Kleiber).
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20184
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

José Carreras Empty
MessageSujet: Re: José Carreras   José Carreras EmptyMer 31 Mar 2010 - 11:47

keane a écrit:
Elle est si mauvaise que cela, la prise de son d'Abbado ? Car avec les live de la Scala, c'est souvent tout (la Forza de Patané) ou rien (l'Othello de Kleiber).

Tu trouves que la prise de son de l'Otello de Kleiber est mauvaise? Shocked
Alors dans ce cas, celle du Don Carlo l'est aussi... c'est un peu lointain, mais tout à fait écoutable quand même! On est loin des horreurs qu'on peut nous servir des fois...
Bon, il y a du souffle... mais pour ma part, ça ne m'embête pas du tout!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23246
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

José Carreras Empty
MessageSujet: Re: José Carreras   José Carreras EmptyMer 31 Mar 2010 - 11:49

duo Cappuccilli-Carreras dans La Forza del destino : /watch?v=SHljoqcKpm8

C'est magnifiquement interprété. En revanche, il y a un problème au niveau de la synchronisation entre le son et les images.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87711
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

José Carreras Empty
MessageSujet: Re: José Carreras   José Carreras EmptyMer 31 Mar 2010 - 11:56

keane a écrit:
Elle est si mauvaise que cela, la prise de son d'Abbado ? Car avec les live de la Scala, c'est souvent tout (la Forza de Patané) ou rien (l'Othello de Kleiber).
Elle n'est pas mauvaise, mais un brin lointaine. Un peu comme le Bal d'Abbado / Verrett / Pavarotti (mais en moins précsément défini), oui, un peu comme l'Otello de Kleiber si tu veux, mais moins net.

A choisir, je trouve Giulini / Brouwenstijn meilleur, c'est un peu plus ancien mais plus proche.

C'est tout à fait écoutable, mais on se sent un peu lointain.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23246
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

José Carreras Empty
MessageSujet: Re: José Carreras   José Carreras EmptyMer 31 Mar 2010 - 12:02

duo final d'Andrea Chenier avec Marton : /watch?v=PmjnZI-Gs2E

C'est sublime malgré le vibrato de Marton qui ne me gêne pas beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
keane
Mélomaniaque


Nombre de messages : 553
Date d'inscription : 10/02/2010

José Carreras Empty
MessageSujet: Re: José Carreras   José Carreras EmptyMer 31 Mar 2010 - 12:26

aurele a écrit:
duo Cappuccilli-Carreras dans La Forza del destino : /watch?v=SHljoqcKpm8

C'est magnifiquement interprété. En revanche, il y a un problème au niveau de la synchronisation entre le son et les images.

Aurele, fais moi confiance et procure toi la version Myto. En plus tu n'auras pas de problème de synchronisation...puisqu'il n'y a que le son...vraiment fort bon.
Revenir en haut Aller en bas
Ericc
Mélomaniaque
Ericc

Nombre de messages : 697
Date d'inscription : 17/08/2008

José Carreras Empty
MessageSujet: Re: José Carreras   José Carreras EmptyMer 31 Mar 2010 - 17:29

Bertram a écrit:
Autre disque très réussi avec Ricciarelli, un récital de duos (Butterfly, Poliuto, Lombards etc.)

José Carreras 00097b85_medium

Oui c'est dans cet enregistrement que figure le duo de Poliuto dont je parlais plus haut et qui témoigne bien par comparaison des failles vocales qui se sont installées 7 ans plus tard pour le live viennois.
Il y a aussi un duo de Roberto Devereux ( pas celui avec Elisabetta, mais celui avec Sarah)
Carreras est vraiment royal dans le duo de Butterfly ( Ricciarelli moins à son affaire... et puis toujours pour elle ces prises de son de studio qui n'ont que rarement été satisfaisantes avec ici cette sorte d'"assèchement" du timbre, un peu comme daans la prise de son de Bohème)
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23246
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

José Carreras Empty
MessageSujet: Re: José Carreras   José Carreras EmptyVen 23 Juil 2010 - 18:06

http://www.forumopera.com/index.php?mact=News,cntnt01,detail,0&cntnt01articleid=1850&cntnt01origid=57&cntnt01detailtemplate=gabarit_detail_breves&cntnt01lang=fr_FR&cntnt01returnid=36

Il reviendrait à La Scala le 10 octobre prochain pour un concert caritatif sponsorisé par la European Society for Medical Oncology. Je croyais que Carreras n'avait plus de voix. Le geste est à saluer évidemment puisque c'est pour lutter contre le cancer. Il a dû se battre contre la leucémie. C'est donc une cause qui lui tient à coeur évidemment.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23246
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

José Carreras Empty
MessageSujet: Re: José Carreras   José Carreras EmptyDim 15 Aoû 2010 - 23:56

Sur les 3 ténors, c'est difficile de déterminer qui a la plus belle voix. Sur le forum, chacun a ses préférences pour l'un ou l'autre selon les répertoires. Carreras était moins exposée médiatiquement que les autres mais quelle voix superbe cependant même si j'ai une préférence pour la voix de Domingo. Carreras avait une voix moins adaptée que celle de Domingo dans les rôles dramatiques mais dans les rôles de lyriques, si je faisais une comparaison, je suis sûr que je préfèrerais Carreras. Ce serait intéressant que vous me donniez une liste d'enregistrements pour que je puisse comparer dans des rôles de ténor lyrique ces deux chanteurs.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87711
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

José Carreras Empty
MessageSujet: Re: José Carreras   José Carreras EmptyLun 16 Aoû 2010 - 0:03

Je crois que Luisa Miller est assez révélateur des différents tempéraments. Carreras électrique jusqu'au bout (je ne crois pas cela dit que mon témoignage ait été publié), faisant des tenues invraisemblables en chantant les récitatifs entièrement legato ; Domingo très habité et détaillé, avec un timbre plus gris ; Pavarotti beaucoup plus fondé sur la ligne de chant que sur le mot.

Sinon, évidemment, Don Carlo, superbement réussi par les trois !
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23246
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

José Carreras Empty
MessageSujet: Re: José Carreras   José Carreras EmptyLun 16 Aoû 2010 - 0:05

DavidLeMarrec a écrit:
Je crois que Luisa Miller est assez révélateur des différents tempéraments. Carreras électrique jusqu'au bout (je ne crois pas cela dit que mon témoignage ait été publié), faisant des tenues invraisemblables en chantant les récitatifs entièrement legato ; Domingo très habité et détaillé, avec un timbre plus gris ; Pavarotti beaucoup plus fondé sur la ligne de chant que sur le mot.

Sinon, évidemment, Don Carlo, superbement réussi par les trois !

J'ai évidemment pensé à Rodolfo et Nemorino notamment pour des rôles de ténors lyriques.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87711
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

José Carreras Empty
MessageSujet: Re: José Carreras   José Carreras EmptyLun 16 Aoû 2010 - 0:06

Pourquoi pas Rodolfo effectivement, mais Nemorino, c'est quand même pas dans leurs bons rôles... Leur talent premier n'est pas franchement l'humour. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23246
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

José Carreras Empty
MessageSujet: Re: José Carreras   José Carreras EmptyLun 16 Aoû 2010 - 0:08

DavidLeMarrec a écrit:
Pourquoi pas Rodolfo effectivement, mais Nemorino, c'est quand même pas dans leurs bons rôles... Leur talent premier n'est pas franchement l'humour. Laughing

Je connais seulement le Rodolfo de Pavarotti en entier pour le moment. Pour Carreras, j'attends que la version Colin Davis soit disponible sur un site d'écoute.
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

José Carreras Empty
MessageSujet: Re: José Carreras   José Carreras EmptyLun 16 Aoû 2010 - 0:15

N'est il pas dispo à la médiathèque de Nancy? Tu attendrais peut-être moins longtemps Wink
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23246
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

José Carreras Empty
MessageSujet: Re: José Carreras   José Carreras EmptyLun 16 Aoû 2010 - 0:16

calbo a écrit:
N'est il pas dispo à la médiathèque de Nancy? Tu attendrais peut-être moins longtemps Wink

Je regarderai mais je ne crois pas.
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7037
Age : 53
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

José Carreras Empty
MessageSujet: Re: José Carreras   José Carreras EmptyLun 16 Aoû 2010 - 0:24

pour le Rodolfo de Luisa Miller: les 3 sont formidables
pour Nemorino: Carreras et Pavarotti magnifiques mais Domingo n'est pas à sa place.
pour Don Carlo: Domingo magnifique, Pavarotti intéressant mais pas dans sa meilleure voix, Carreras pas à sa place.
pour le Rodolfo de La Bohème: Pavarotti sublime, Carreras assez beau vocalement, Domingo intéressant mais chant trop musclé pour ce rôle essentiellement lyrique.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23246
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

José Carreras Empty
MessageSujet: Re: José Carreras   José Carreras EmptyLun 16 Aoû 2010 - 0:34

Otello a écrit:
pour le Rodolfo de Luisa Miller: les 3 sont formidables
pour Nemorino: Carreras et Pavarotti magnifiques mais Domingo n'est pas à sa place.
pour Don Carlo: Domingo magnifique, Pavarotti intéressant mais pas dans sa meilleure voix, Carreras pas à sa place.
pour le Rodolfo de La Bohème: Pavarotti sublime, Carreras assez beau vocalement, Domingo intéressant mais chant trop musclé pour ce rôle essentiellement lyrique.

Tu me conseilles de les comparer dans ces rôles donc.
Pour le Rodolfo de La Bohème, je suppose que tu me recommandes plutôt la version Colin Davis.
Pour le Nemorino de Carreras, la seule version à laquelle je peux avoir accès est celle de Scimone qui est un live à ma connaissance.
Carreras n'a pas enregistré en studio malheureusement le rôle de Rodolfo de Luisa Miller.
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7037
Age : 53
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

José Carreras Empty
MessageSujet: Re: José Carreras   José Carreras EmptyLun 16 Aoû 2010 - 0:55

aurele a écrit:
Pour le Rodolfo de La Bohème, je suppose que tu me recommandes plutôt la version Colin Davis.
Pour le Nemorino de Carreras, la seule version à laquelle je peux avoir accès est celle de Scimone qui est un live à ma connaissance.
Carreras n'a pas enregistré en studio malheureusement le rôle de Rodolfo de Luisa Miller.
L'Elisir d'amore de Scimone c'est un studio:

José Carreras 401914_1_f + José Carreras L788299w60l

Pour Luisa Miller:

José Carreras L236268p0dd

Pour la Bohème:

José Carreras 2646173 + José Carreras L2366076m04
Revenir en haut Aller en bas
Radames
Mélomaniaque
Radames

Nombre de messages : 850
Age : 51
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 10/08/2010

José Carreras Empty
MessageSujet: Re: José Carreras   José Carreras EmptyJeu 9 Sep 2010 - 14:13

Carreras et Di Stefano : même charme king , mêmes qualités sunny , mêmes défauts rambo , même fin Shit
Et en dépit de tout ça j'adore ce chanteur pour sa classe et son charme.
Il avait un phrasé magnifique et une façon caressante mais passionée d'aborder son texte.
J'aime beaucoup ses enregistrements Philips et même si le répertoire lyrique lui sied mieux on l'écoutera aussi dans ses rôles plus lourds (et non adaptés à sa voix) rien que pour sa fougue, son slancio et son enthousiasme. Certes il a payé la note à la fin des années 80; sa voix était en lambeaux et une leucémie l'a conduit à l'hopital. Son retour en 1990 a fait plaisir à plein de monde même si vocalement ce n'était plus trop ça.
J'adore son Nemorino, son Edgardo, son Alfredo, son Rodolphe, etc...
Son lamento de l'Arlesiana est magnifique!
Grand fan de Mario Lanza, un CD hommage existe ou Pepe chante les standards de Lanza (Be my love, Because, etc...)
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

José Carreras Empty
MessageSujet: Re: José Carreras   José Carreras EmptyVen 26 Fév 2016 - 9:04

Jose Carreras annonce qu'il se retire des scènes : http://slippedisc.com/2016/02/carreras-announces-farewell-tour/ .
Revenir en haut Aller en bas
luisa miller
Mélomane chevronné
luisa miller

Nombre de messages : 4303
Age : 919
Date d'inscription : 27/11/2008

José Carreras Empty
MessageSujet: Re: José Carreras   José Carreras EmptySam 19 Mar 2016 - 17:24

bAlexb a écrit:
Jose Carreras annonce qu'il se retire des scènes : http://slippedisc.com/2016/02/carreras-announces-farewell-tour/ .

A dire vrai, je pensais que c'était fait depuis longtemps Wink
Revenir en haut Aller en bas
https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
Contenu sponsorisé




José Carreras Empty
MessageSujet: Re: José Carreras   José Carreras Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
José Carreras
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» José Van Dam
» Sonny landreth "the Great"
» Gramophone Awards 2010
» Jose Cura
» Mathieu Rosmarin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: