Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Mer 7 Avr 2010 - 17:30

11 - C'est amusant, mais je dirais Domingo mais uniquement par moment... Si c'est bien lui, je dirais que c'est un Trovatore tardif, parce que c'est assez sec, peu coloré, et il m'ennuie un peu.

12 - Bocelli. Oui, ce n'est pas mauvais du tout : au studio, ça passe très bien. J'ai quand même l'impression que la voix manque d'ampleur. Mais c'est très difficile de juger ça.

13 - Alagna en vitesse x2. Non, j'en sais rien mais ça me semble trop rapide...

14 - Trop de parasite... Mais de ce qu'on devine, ça n'a pas l'air mal : noble, délicat et assez vaillant.

15 - Kmentt. Déjà, la langue ne me gêne pas du tout, même je dirais que ça ne change pas tellement l'air en question. Vocalement, ça reste élégant et assez nuancé.

16 - Nelepp. Mouais, là, ça chevrote pas mal et je ne suis pas fan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81598
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Mer 7 Avr 2010 - 17:47

Elvira a écrit:
11 - C'est amusant, mais je dirais Domingo mais uniquement par moment... Si c'est bien lui, je dirais que c'est un Trovatore tardif, parce que c'est assez sec, peu coloré, et il m'ennuie un peu.
Non, ce n'est pas lui. Mais il y a de grandes parentés dans les couleurs. La voix est tout de même moins chaude, beaucoup moins expressive, et la technique finalement très différente.

Citation :
12 - Bocelli. Oui, ce n'est pas mauvais du tout : au studio, ça passe très bien. J'ai quand même l'impression que la voix manque d'ampleur. Mais c'est très difficile de juger ça.
En réalité, ils ont mis le potentiomètre à fond. Dès qu'il est avec les autres, on les entend au fond, et lui la bouche sur le micro. Je n'aime pas du tout personnellement : indépendamment des launes vocales (on dirait un très bon amateur, ou un chanteur provincial), c'est phrasé de façon très molle, et absolument pas expressif. Avec un peu plus de connexion au souffle, ce serait pourtant une très belle voix.

Citation :
13 - Alagna en vitesse x2. Non, j'en sais rien mais ça me semble trop rapide...
Oui, c'est rapide parce qu'ici aussi le souffle est court. Mais c'est original.

Citation :
14 - Trop de parasite... Mais de ce qu'on devine, ça n'a pas l'air mal : noble, délicat et assez vaillant.
Quelle langue ?
(En conséquence : moi j'aime pas.)


Citation :
15 - Kmentt. Déjà, la langue ne me gêne pas du tout, même je dirais que ça ne change pas tellement l'air en question. Vocalement, ça reste élégant et assez nuancé.
Non, ce n'est pas lui, la voix est beaucoup plus héroïque que Kmentt. Je ne trouve pas ça génial, surtout une question de style.

Citation :
16 - Nelepp. Mouais, là, ça chevrote pas mal et je ne suis pas fan.
[/size]
Là au contraire, je trouve ça vraiment prenant, émouvant, présent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Mer 7 Avr 2010 - 17:53

DavidLeMarrec a écrit:
Elvira a écrit:
11 - C'est amusant, mais je dirais Domingo mais uniquement par moment... Si c'est bien lui, je dirais que c'est un Trovatore tardif, parce que c'est assez sec, peu coloré, et il m'ennuie un peu.
Non, ce n'est pas lui. Mais il y a de grandes parentés dans les couleurs. La voix est tout de même moins chaude, beaucoup moins expressive, et la technique finalement très différente.

Clairement dès le départ on sent que ce n'est pas lui, mais plutôt vers la fin. Sinon, oui, c'est bien moins chaud, plus aride.

Citation :

En réalité, ils ont mis le potentiomètre à fond. Dès qu'il est avec les autres, on les entend au fond, et lui la bouche sur le micro. Je n'aime pas du tout personnellement : indépendamment des launes vocales (on dirait un très bon amateur, ou un chanteur provincial), c'est phrasé de façon très molle, et absolument pas expressif. Avec un peu plus de connexion au souffle, ce serait pourtant une très belle voix.

Disons qu'on pourrait s'attendre à pire. Et c'est exactement ça : ça me fait penser aux pseudos chanteurs d'opéra du style "il divo". Voix plus correcte que la normale (des chanteurs de pop) mais bien en-deçà des exigences du lyrique. Personnellement, dans un studip, ça ne choque pas lorsqu'il est tout seul. Pas sûre qu'après je tienne la longueur.

Citation :
13 - Alagna en vitesse x2. Non, j'en sais rien mais ça me semble trop rapide...
Oui, c'est rapide parce qu'ici aussi le souffle est court. Mais c'est original.
[/quote]

Mouais, je n'adhère pas.

Citation :
14 - Trop de parasite... Mais de ce qu'on devine, ça n'a pas l'air mal : noble, délicat et assez vaillant.
Quelle langue ?
(En conséquence : moi j'aime pas.)

Français, non ? Et tu n'aimes pas ?



Citation :
15 - Kmentt. Déjà, la langue ne me gêne pas du tout, même je dirais que ça ne change pas tellement l'air en question. Vocalement, ça reste élégant et assez nuancé.
Non, ce n'est pas lui, la voix est beaucoup plus héroïque que Kmentt. Je ne trouve pas ça génial, surtout une question de style.
[/quote]

A cause de la langue ou du chanteur ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jorge
Caliméro baroqueux
avatar

Nombre de messages : 6307
Age : 28
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Mer 7 Avr 2010 - 17:57

11: très très beau, ça avance bien, après ça manque un peu de nuances. Mais de belles inflexions et de beaux appuis.

12: il ne parvient pas trop à déployer sa voix, très lumineuse sans trop de corps. Ça manque un peu d'allant mais c'est émouvant. Si c'est bien celui que dit Elvira (le timbre colle parfaitement), je suis soufflé ! Très favorisé par la prise de son aussi

13: pas de voix, timbre ingrat

14: barytonnant, un peu engoncé et des aigus un peu "tirés"

15: trop lié

16: ça, c'est vraiment horrible
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81598
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Mer 7 Avr 2010 - 17:57

Elvira a écrit:
Clairement dès le départ on sent que ce n'est pas lui, mais plutôt vers la fin. Sinon, oui, c'est bien moins chaud, plus aride.
Il faut dire que ce n'est pas son répertoire.

Citation :
Disons qu'on pourrait s'attendre à pire. Et c'est exactement ça : ça me fait penser aux pseudos chanteurs d'opéra du style "il divo". Voix plus correcte que la normale (des chanteurs de pop) mais bien en-deçà des exigences du lyrique. Personnellement, dans un studip, ça ne choque pas lorsqu'il est tout seul. Pas sûre qu'après je tienne la longueur.
Pas d'accord : c'est vraiment une technique d'opéra, même si elle est imparfaite. Il y en a sur les scènes qui ne chantent pas mieux que ça. D'ailleurs il est capable de tenir des rôles entiers sur scène (pas forcément celui-ci, hein).

Citation :
Mouais, je n'adhère pas.
Moi j'aime bien, mais sans doute surtout parce que j'ai son Sigurd dans l'oreille...

Citation :
Français, non ? Et tu n'aimes pas ?
Compte le nombre de mots qu'on reconnaît... C'est très typé fin XIXe comme style, à une époque où contrairement aux années 30-60, on n'articulait quasiment pas. Et puis ces voix droites et uniformes. Non, pas du tout mon genre.


Citation :
A cause de la langue ou du chanteur ?
Du chanteur, que j'adore... en Siegmund.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81598
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Mer 7 Avr 2010 - 18:00

Jorge a écrit:
11: très très beau, ça avance bien, après ça manque un peu de nuances. Mais de belles inflexions et de beaux appuis.
Tout à fait d'accord. Ca me laisse assez froid, mais c'est très bien réalisé, même si on sent quand même à certaines coutures qu'il a l'habitude de chanter plus ample et moins raffiné.

Citation :
12: il ne parvient pas trop à déployer sa voix, très lumineuse sans trop de corps. Ça manque un peu d'allant mais c'est émouvant. Si c'est bien celui que dit Elvira (le timbre colle parfaitement), je suis soufflé ! Très favorisé par la prise de son aussi
Oui, c'est lui. Pour contredire ceux qui disent que c'est un avorton incapable de quoi que ce soit. Après ça, avec les vrais partenaires qu'il a (les meilleurs de leur catégorie, quasiment), ils ont besoin de trafiquer très audiblement la prise de son pour rétablir les équilibres.
Tout à fait d'accord avec ta description (sauf que ça ne me touche pas du tout).

Citation :
13: pas de voix, timbre ingrat
Après l'autre, ça fait sourire. Smile Mais la voix est un peu sèche.

Citation :
14: barytonnant, un peu engoncé et des aigus un peu "tirés"
Oui, style d'époque.

Citation :
16: ça, c'est vraiment horrible
Tiens... Surprised Heureusement que Polyeucte va venir défendre le vrai style russe face à ceux qui portent au pinacle Obraztsova... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Mer 7 Avr 2010 - 18:03

DavidLeMarrec a écrit:
Elvira a écrit:
Clairement dès le départ on sent que ce n'est pas lui, mais plutôt vers la fin. Sinon, oui, c'est bien moins chaud, plus aride.
Il faut dire que ce n'est pas son répertoire.

Oui, ça, tes Manrico ne sont pas très verdiens.



Citation :

Moi j'aime bien, mais sans doute surtout parce que j'ai son Sigurd dans l'oreille...

C'est Chauvet ?



Citation :

Du chanteur, que j'adore... en Siegmund.

Oui, oui, ça se sent que c'est wagnérien, mais personnellement, je m'attendais à pire aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jorge
Caliméro baroqueux
avatar

Nombre de messages : 6307
Age : 28
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Mer 7 Avr 2010 - 18:04

DavidLeMarrec a écrit:

Tiens... Surprised Heureusement que Polyeucte va venir défendre le vrai style russe face à ceux qui portent au pinacle Obraztsova... Rolling Eyes

Au pinacle, au pinacle... Je n'aime pas tout chez elle, loin s'en faut ! Mais dans des rôles un peu niais et tellement rabattus, je trouve qu'elle apporte un corps et une vulgarité qui rétablissent un équilibre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81598
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Mer 7 Avr 2010 - 18:09

Elvira a écrit:
C'est Chauvet ?
Non, le mien chante encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Hippolyte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3079
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Mer 7 Avr 2010 - 18:30

DavidLeMarrec a écrit:
Voici donc. Six autres versions, numérotées de 11 à 16.

http://musicontempo.free.fr/benmio/

12 et 13 sont tirés d'intégrales, les quatre autres sont des récitals.

Déjà je ne reconnais personne, même chez les estrangers.

11) C'est bien mou au début puis ça décolle. C'est pas mal, bien chanté mais assez monochrome.

12) C'est lent, laborieux, mou dans le phrasé, inexpressif, les aigus sont pénibles et semblent minces. Ce n'est pas laid du tout, mais sans personnalité. Sans intérêt.

13) Un peu expédié (remarquez, après la précédente tout a l'air du TGV). Je suis gêné par le vibrato, mais c'est pas mal quand même.

14) J'aime bien ce que j'entends à travers les grésillements, mais je n'entends que les phrasés et le timbre, et une belle autorité. Des graves solides, des aigus plus tirés, mais j'aurais bien aimé l'entendre mieux.

15) Là c'est un Teuton. Belle ligne, bien tenue, belle voix élégante, beau legato, ça ne dépasse pas. C'est du Wagner ? Où est donc passé Manrico ?

16) C'est du russe, on dirait. Très habité, bien chanté, il faut aimer le style, là ça fait bizarre, ça déborde de tous les côtés. Je n'aime pas follement le timbre, mais là, il en dit des choses, le monsieur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81598
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Mer 7 Avr 2010 - 18:32

Très d'accord avec tout ça, sauf que j'aime beaucoup la 13, que je n'ai pas de réserves sur la 16, et que je n'ai pas spécialement envie de mieux entendre la 14.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Hippolyte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3079
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Mer 7 Avr 2010 - 18:41

Elvira a écrit:
Citation :
7) C'est surjoué et maniéré, pas toujours juste, mais très animal et vraiment galvanisant. Interrpétation assez impudique, avec une forte personnalité. J'aime le timbre, moins la manière. On l'a entendu meilleur ailleurs. (Corelli)

Ce qui me fait dire que cet enregistrement n'est pas aussi idéal que ce que j'ai pu lire. Confused

Ce live, il faut l'écouter en entier. Dans le détail c'est plein d'imperfections et pas très raffiné, mais c'est absolument décoiffant et sans aucune baisse de (haute) tension. Le feu d'une soirée exceptionnelle. Je ne suis pas très étonné qu'il passe mal en écoute comparée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Mer 7 Avr 2010 - 18:44

Hippolyte a écrit:
Elvira a écrit:
Citation :
7) C'est surjoué et maniéré, pas toujours juste, mais très animal et vraiment galvanisant. Interrpétation assez impudique, avec une forte personnalité. J'aime le timbre, moins la manière. On l'a entendu meilleur ailleurs. (Corelli)

Ce qui me fait dire que cet enregistrement n'est pas aussi idéal que ce que j'ai pu lire. Confused

Ce live, il faut l'écouter en entier. Dans le détail c'est plein d'imperfections et pas très raffiné, mais c'est absolument décoiffant et sans aucune baisse de (haute) tension. Le feu d'une soirée exceptionnelle. Je ne suis pas très étonné qu'il passe mal en écoute comparée.

J'ai écouté en entier... et je maintiens ce que je dis. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hippolyte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3079
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Mer 7 Avr 2010 - 18:54

Elvira a écrit:
J'ai écouté en entier... et je maintiens ce que je dis. Smile

Shit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Mer 7 Avr 2010 - 19:04

La prise de son n'aide pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Mer 7 Avr 2010 - 19:04

Avant que j'oublie :

http://rapidshare.com/files/373060757/ilbalen.rar.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Utnapištim
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3330
Age : 53
Localisation : Le vendredi soir à Pleyel.
Date d'inscription : 13/09/2009

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Mer 7 Avr 2010 - 21:04

1 Belle voix, c'est vivant et expressif, j'aime beaucoup.
2 Ca braille un peu, et je m'ennuie.
3 Pas mal du tout, habité et c'est la classe.
4 Un peu trop charmeur peut-être, mais j'aime assez, c'est convaincant.
5 Après les voix que j'ai entendu avant, non merci.
6 Je trouve cette voix encore pire que la précédante.
7 Bof, je trouve qu'il ne passe pas grand chose là non plus.
8 Expressif, là on sent les planches, mais cette voix ne me convient pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81598
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Mer 7 Avr 2010 - 22:03

Excellent découpage comme d'habitude.

1. J'aime beaucoup le tempo suspendu, mais pas cette voix pour les rôles trop belcantistes : ça manque d'assise, c'est métallique, et pas expressif dans ce contexte.
Et les "oah l'amor", j'apprécie moyennement. Milnes

2. J'aime beaucoup son timbre d'ourson, il y a quelque chose de très particulier, je l'ai déjà dit. Et là, c'est impeccablement belcantiste (même si le sol est vilainement amené). Pas super expressif ici, mais la partie plus vive apporte vraiment quelque chose de nouveau. Savarese rulz

3. Pas mal, l'orchestre se traîne malheureusement. La voix est aussi fatiguée. De très belle tenue, mais la voix et l'expression soit un peu vigoureuses pour une expression amoureuse. Il faudrait quasiment chanter cet air en voix mixte pour éviter écueil. Bastianini dans les années soixante ?

4. Ici, le fait de ne pas être verdien est un atout. Un peu pleurnichard peut-être, mais vraiment frémissant, la vocalisation est expressive, les dynamiques variées, et le chef suit vraiment attentivement (alors que le rubato, ça y va !).
Et la reprise piano, c'est enchanteur, et le sol 3 parfaitement net... La section ternaire est peut-être un peu plébéienne. Mais son caractère lent lui donne quelque chose de suspendu.
Une leçon. Hampson / Pappano

5. Ici aussi, une voix plus claire que la moyenne, même s'il a beaucoup chanté Verdi. Il trouve plus de limites techniques pour chanter piano (pas d'allègement véritable), mais il fait vraiment les efforts. Wixell

6. Là, la technique manque malheureusement, et ça pousse un peu trop (le vibrato devient trop sensible). Mais il y a de belles intentions. Glossop

7. C'est très bien, comparable au 2, même école : soignée, touchante, mais plus sur la musicalité que sur l'expression. Les aigus ne sont pas très beaux, mais très nets. Panerai

8. La voix paraît un peu fatiguée, le vibrato est sonore. Et c'est tout en force. Vraiment dommage, quelques années auparavant et avec une sensibilisation à l'expression... Tagliabue


Evidemment, dans une revue de détail, 4 l'emportera toujours : c'est net, c'est farci d'intentions intelligentes et bien réalisées. Sur la durée, lorsqu'on prête un peu moins garde aux détails, on peut tout autant aimer les belles réalisations musicales comme 2, 3 et 7. J'aime beaucoup 5 malgré quelques sons vilains dûs à sa langue de départ (c'est même plus convaincant pour moi que 3 et 7), et 6 négocie fort bien avec format qui n'est pas du tout adapté au départ.

1 et 8 me laissent assez froid, quoique tout à fait valeureux (instrumentalement, c'est même le 1 qui est le plus impeccable).

En fait, on a assez peu de sol insolents dans le lot, à part 1, c'est au mieux correctement exécuté (4), et souvent blanchi.

Ici, la direction n°4 se détache nettement du lot, avec une vision immédiatement palpable (mais la plupart des autres extraits sont avec de mauvais orchestres mal captés Mr. Green ).

Tu aurais pu mettre Z. quand même ! Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Mer 7 Avr 2010 - 22:47

DavidLeMarrec a écrit:
Excellent découpage comme d'habitude.

Merci Smile

Citation :
1. J'aime beaucoup le tempo suspendu, mais pas cette voix pour les rôles trop belcantistes : ça manque d'assise, c'est métallique, et pas expressif dans ce contexte.
Et les "oah l'amor", j'apprécie moyennement. Milnes

Tu trouves que ça manque d'assise, c'est-à-dire ?
Citation :

2. J'aime beaucoup son timbre d'ourson, il y a quelque chose de très particulier, je l'ai déjà dit. Et là, c'est impeccablement belcantiste (même si le sol est vilainement amené). Pas super expressif ici, mais la partie plus vive apporte vraiment quelque chose de nouveau. Savarese rulz

De nouveau ? Je ne vois pas trop justement... Smile
Citation :

3. Pas mal, l'orchestre se traîne malheureusement. La voix est aussi fatiguée. De très belle tenue, mais la voix et l'expression soit un peu vigoureuses pour une expression amoureuse. Il faudrait quasiment chanter cet air en voix mixte pour éviter écueil. Bastianini dans les années soixante ?

C'est l'intégrale avec Stella... Smile

Citation :
4. Ici, le fait de ne pas être verdien est un atout. Un peu pleurnichard peut-être, mais vraiment frémissant, la vocalisation est expressive, les dynamiques variées, et le chef suit vraiment attentivement (alors que le rubato, ça y va !).
Et la reprise piano, c'est enchanteur, et le sol 3 parfaitement net... La section ternaire est peut-être un peu plébéienne. Mais son caractère lent lui donne quelque chose de suspendu.
Une leçon. Hampson / Pappano

Ce trouvère est une véritable découverte pour moi ! Peut-être A.G. est le (petit) point faible dans cette distribution (je n'aime pas sa façon de chanter, trop sucrée)


Citation :
7. C'est très bien, comparable au 2, même école : soignée, touchante, mais plus sur la musicalité que sur l'expression. Les aigus ne sont pas très beaux, mais très nets. Panerai

Je lui ai rarement entendu de beaux aigus de toute façon...

Citation :
8. La voix paraît un peu fatiguée, le vibrato est sonore. Et c'est tout en force. Vraiment dommage, quelques années auparavant et avec une sensibilisation à l'expression... Tagliabue

Oui, je crois que c'est LA version du trouvère la moins intéressante dans celles que j'ai proposée.
Citation :

En fait, on a assez peu de sol insolents dans le lot, à part 1, c'est au mieux correctement exécuté (4), et souvent blanchi.

En même temps, le 1, c'est un peu sa carte de visite...

Citation :
Ici, la direction n°4 se détache nettement du lot, avec une vision immédiatement palpable (mais la plupart des autres extraits sont avec de mauvais orchestres mal captés Mr. Green ).

Tu aurais pu mettre Z. quand même ! Surprised

Damned, j'ai oublié !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Mer 7 Avr 2010 - 22:48

Utnapishtim a écrit:
1 Belle voix, c'est vivant et expressif, j'aime beaucoup.
2 Ca braille un peu, et je m'ennuie.
3 Pas mal du tout, habité et c'est la classe.
4 Un peu trop charmeur peut-être, mais j'aime assez, c'est convaincant.
5 Après les voix que j'ai entendu avant, non merci.
6 Je trouve cette voix encore pire que la précédante.
7 Bof, je trouve qu'il ne passe pas grand chose là non plus.
8 Expressif, là on sent les planches, mais cette voix ne me convient pas.

Je crois que sur cet air-là, on a à peu près les mêmes goûts. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81598
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Mer 7 Avr 2010 - 23:03

Elvira a écrit:
Tu trouves que ça manque d'assise, c'est-à-dire ?
La matière est assez légère, il n'y a pas le côté massif et sombre des barytons-Verdi typique.

Citation :
De nouveau ? Je ne vois pas trop justement... Smile
De nouveau par rapport à la première partie de l'air, hein, pas par rapport à la discographie.

Citation :
C'est l'intégrale avec Stella... Smile
Je suis donc dans le bon. Very Happy J'avais souvenir (récent, donc) que c'était moins bien que ça, et c'est nettement mieux en tout cas qu'avec Karajan.


Citation :
Ce trouvère est une véritable découverte pour moi ! Peut-être A.G. est le (petit) point faible dans cette distribution (je n'aime pas sa façon de chanter, trop sucrée)
Ce n'est pas faible (en tout cas pas plus que le ténor ou la mezzo), juste un genre, en effet (pas trop le mien non plus). Moi je suis plutôt Mancini. Laughing


Citation :
Oui, je crois que c'est LA version du trouvère la moins intéressante dans celles que j'ai proposée.
Possible. Mais je trouve Previtali loin d'être mauvais et même la soprane très intéressante. Very Happy


Citation :
En même temps, le 1, c'est un peu sa carte de visite...
Oui, bien sûr, mais il y a beaucoup de barytons-Verdi qui font des sol qui claquent. Et là, très peu. Le saut de sixte de celui-ci, et dans le cadre doux d'une cantilène, est certes difficile à négocier. Et ça ne me dérange pas, hein.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Mer 7 Avr 2010 - 23:20

DavidLeMarrec a écrit:

Citation :
C'est l'intégrale avec Stella... Smile
Je suis donc dans le bon. Very Happy J'avais souvenir (récent, donc) que c'était moins bien que ça, et c'est nettement mieux en tout cas qu'avec Karajan.

Cette intégrale mérite vraiment d'y jeter à nouveau une oreille. Elle est très intéressante.


Citation :

Ce n'est pas faible (en tout cas pas plus que le ténor ou la mezzo), juste un genre, en effet (pas trop le mien non plus). Moi je suis plutôt Mancini. Laughing

Eurk. Disons point négatif plutôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Mer 7 Avr 2010 - 23:31

Je crois que ça commence à lasser, me trompé-je ? (ça se comprend très bien... au bout de la 5ieme écoute hehe )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jorge
Caliméro baroqueux
avatar

Nombre de messages : 6307
Age : 28
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Mer 7 Avr 2010 - 23:44

1. Très noble mais un poil brouillon. Accompagnement un peu scolaire mais bien présent. Enfin, tout ça ne manque pas de charme
2. Terne et faussement démonstratif
3. Un petit côté valeureux, très beau, bel accompagnement. J'aime beaucoup.
4. Je n'aime pas ce type de voix, il y a comme une affection qui me déplait. Ca manque de rebond. Un accompagnement qui reste seulement un accompagnement.
5. Il s'écoute (mal) chanter
6. Ça manque de souffle et d'étoffe
7. Statique et monolithique.
8. Il y a du théâtre et des intentions mais c'est cafouillis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81598
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Mer 7 Avr 2010 - 23:47

Jorge a écrit:
1. brouillon.
4. Un accompagnement qui reste seulement un accompagnement.
5. Il s'écoute
8. Il y a du théâtre et des intentions
Tu as vraiment écouté dans l'ordre ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Bertram
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1603
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/04/2009

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Mer 7 Avr 2010 - 23:53

Air de la baleine

1) inégal et parfois creux, mais un chant soigné et un bel aigu
2) un peu cru, mais beau timbre concentré et viril
3) voix saine, assez prosaïque
4) beaucoup de classe
5) là aussi, un chant très accompli, un timbre original
6) voix usée, mais encore du métier et du style
7) pas mal de problèmes techniques, mais plutôt sympathique et chaleureux
8 ) du volume maîtrisé, mais assez rugueux

Cet air demande un vrai seigneur, je couronne donc les 4 et 5, les plus aristo.


Dernière édition par Bertram le Mer 7 Avr 2010 - 23:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81598
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Mer 7 Avr 2010 - 23:55

Bertram a écrit:
6) voix usée, mais encore du métier et du style
Il a bien donné le change alors. Mr. Green

Citation :
7) pas mal de problèmes techniques,
Je ne trouve vraiment pas.

Citation :
8 ) du volume maîtrisé,
Mais tout le temps forcé.


On a le même goût apparemment, ici. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Utnapištim
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3330
Age : 53
Localisation : Le vendredi soir à Pleyel.
Date d'inscription : 13/09/2009

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Mer 7 Avr 2010 - 23:57

Elvira a écrit:
Utnapishtim a écrit:
1 Belle voix, c'est vivant et expressif, j'aime beaucoup.
2 Ca braille un peu, et je m'ennuie.
3 Pas mal du tout, habité et c'est la classe.
4 Un peu trop charmeur peut-être, mais j'aime assez, c'est convaincant.
5 Après les voix que j'ai entendu avant, non merci.
6 Je trouve cette voix encore pire que la précédante.
7 Bof, je trouve qu'il ne passe pas grand chose là non plus.
8 Expressif, là on sent les planches, mais cette voix ne me convient pas.

Je crois que sur cet air-là, on a à peu près les mêmes goûts. Smile

Comme quoi... Wink Mon cas n'est peut-être pas si désespéré ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertram
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1603
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/04/2009

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Jeu 8 Avr 2010 - 0:02

DavidLeMarrec a écrit:
Bertram a écrit:

7) pas mal de problèmes techniques,
Je ne trouve vraiment pas.

Ah, bon, alors c'est peut-être le grain de la voix qui est en lui-même un peu...granuleux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81598
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Jeu 8 Avr 2010 - 0:41

Ca oui, il y a ce vibratello bizarre. Mais techniquement, il assure sérieux, quand même. Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18874
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Jeu 8 Avr 2010 - 0:51

DavidLeMarrec a écrit:
Citation :
16: ça, c'est vraiment horrible
Tiens... Surprised Heureusement que Polyeucte va venir défendre le vrai style russe face à ceux qui portent au pinacle Obraztsova... Rolling Eyes

Nelepp, c'est tout bonnement splendide ce qu'il fait là dedans... toujours aussi héroïque, mais avec une voix très claire, une délicatesse immense...
Je suis en admiration devant ce qu'il fait dans ce genre d'airs...


(désolé, pas trop le temps de faire les autres airs... Embarassed )

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Jeu 8 Avr 2010 - 19:43

Bertram a écrit:
Air de la baleine

Laughing

J'ai l'impression que le 4 remporte cette manche, je me trompe ? Smile

Sinon, je donne les noms et on passe (enfin!) à la dernière session ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Utnapištim
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3330
Age : 53
Localisation : Le vendredi soir à Pleyel.
Date d'inscription : 13/09/2009

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Jeu 8 Avr 2010 - 19:52

Elvira a écrit:
Bertram a écrit:
Air de la baleine

Laughing

J'ai l'impression que le 4 remporte cette manche, je me trompe ? Smile

Sinon, je donne les noms et on passe (enfin!) à la dernière session ?
Bonne idée ! coucou Mais alors juste une dernière. drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jorge
Caliméro baroqueux
avatar

Nombre de messages : 6307
Age : 28
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Jeu 8 Avr 2010 - 19:54

Oui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Jeu 8 Avr 2010 - 20:34

Utnapishtim a écrit:
Elvira a écrit:
Bertram a écrit:
Air de la baleine

Laughing

J'ai l'impression que le 4 remporte cette manche, je me trompe ? Smile

Sinon, je donne les noms et on passe (enfin!) à la dernière session ?
Bonne idée ! coucou Mais alors juste une dernière. drunken

OUi, ne t'inquiète pas, ça tape aussi sur le système de la préparatrice ! Mr. Green

Bon, je prépare Mal reggendo.

Et demain, je ferai une petite synthèse de ce qui a été dit. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81598
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Jeu 8 Avr 2010 - 20:59

Ce sera sans enjeu de toute façon, puisque la version définitive de ce duo sera donnée samedi dans l'Ouest parisien. cheers

(Entrée libre mais très limitée, il faut se dépêcher de réserver.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Jeu 8 Avr 2010 - 21:20

Citation :
(Entrée libre mais très limitée, il faut se dépêcher de réserver.)

Ce genre de choses est un évènement his-to-ri-que. Cool

Bon, allez, voici les noms :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Jeu 8 Avr 2010 - 22:52

DavidLeMarrec a écrit:
Ce sera sans enjeu de toute façon, puisque la version définitive de ce duo sera donnée samedi dans l'Ouest parisien. cheers

(Entrée libre mais très limitée, il faut se dépêcher de réserver.)

J'espère que le reste du programme sera plus aguichant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81598
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Jeu 8 Avr 2010 - 22:54

On m'a parlé d'un cycle de lieder d'un jeune compositeur prometteur. Basketball
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Jeu 8 Avr 2010 - 23:01

DavidLeMarrec a écrit:
On m'a parlé d'un cycle de lieder d'un jeune compositeur prometteur. Basketball

Je crains que les délais de livraisons des oeuvres ne soient pas respectés...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17527
Age : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Jeu 8 Avr 2010 - 23:03

Vous confondez je crains le fil de l'écoute comparée du trou vert avec votre messagerie privée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Jeu 8 Avr 2010 - 23:07

Wolfgang a écrit:
Je crains que les délais de livraisons des oeuvres ne soient pas respectés...
T'en fais pas, il a l'habitude. pig
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81598
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Jeu 8 Avr 2010 - 23:10

Wolfgang a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
On m'a parlé d'un cycle de lieder d'un jeune compositeur prometteur. Basketball

Je crains que les délais de livraisons des oeuvres ne soient pas respectés...
Comme je n'en suis pas le dédicataire, ça m'est bien égal. Na.


Dernière édition par DavidLeMarrec le Jeu 8 Avr 2010 - 23:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81598
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Jeu 8 Avr 2010 - 23:11

Oui, c'est honteux.

Elvira, Wolfgang, vous exagérez quand même ! carton rouge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
frere elustaphe
Aurelia Aurita
avatar

Nombre de messages : 10071
Age : 57
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Jeu 8 Avr 2010 - 23:17

DavidLeMarrec a écrit:
Ce sera sans enjeu de toute façon, puisque la version définitive de ce duo sera donnée samedi dans l'Ouest parisien. cheers

(Entrée libre mais très limitée, il faut se dépêcher de réserver.)
Shocked Pardon ? Qu'est-ce que j'apprends ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Jeu 8 Avr 2010 - 23:19

Frère Elustaphe a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Ce sera sans enjeu de toute façon, puisque la version définitive de ce duo sera donnée samedi dans l'Ouest parisien. cheers

(Entrée libre mais très limitée, il faut se dépêcher de réserver.)
Shocked Pardon ? Qu'est-ce que j'apprends ?

Tu apprends que c'est déjà complet...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
frere elustaphe
Aurelia Aurita
avatar

Nombre de messages : 10071
Age : 57
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Jeu 8 Avr 2010 - 23:34

Je vois, je vois. study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Jeu 8 Avr 2010 - 23:48

http://rapidshare.com/files/373607790/malregg.rar.html

LA FIN !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81598
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Jeu 8 Avr 2010 - 23:59

Je crois que je resterai sur l'extase du 1, qui est vraiment drôle.

La suite une autre fois, je dois y aller. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Bertram
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1603
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/04/2009

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Ven 9 Avr 2010 - 7:17

1) M. : raide, mais bien projeté et énergique : pour ce passage, ça marche ; Mme : même vieux style, sanguin
2) M. : bien assis sur le médium, mais pas spécialement haletant ; Mme : emphatique et lourd
3) M. : voyelles pas très définies, sinon c'est bien soutenu, un peu monotone ; Mme : bof, plutôt faible
4) M. : ah voilà, c'est un peu grossier, mais c'est narratif, ça raconte l'épisode ; Mme : précis et belle couleur
5) M. : plutôt expressif et brillant ; Mme : imposant et bien réussi
6) M. : plus souple que les autres, mais pas très inspiré ; Mme : assez vulgaire mais ça passe la rampe
7) M. : poseur et excessif, mais très efficace dans ce passage ; Mme : flou, mais correct
8 ) M. : de bonnes idées mais aigus un peu coincés ; Mme : vif et percutant
9) M. : poussif et épais ; Mme : malaisé et pas marquant

Dans ce passage, pour moi, il faut narrer, être ostentatoire, faire un récit de bataille et de miracle, dont Azucena ne fait que la réponse : je choisis donc les n° 4 et 5, qui présentent ces qualités chez le ténor et une partenaire bien assortie ; et une oreille indulgente pour le 7, qui tire un peu sur la corde, mais avec panache.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   

Revenir en haut Aller en bas
 
Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative
» Ecoute en aveugle: Schubert: Sonate n°21, D.960
» VERDI - Il Trovatore / Le Trouvère
» Festival "autour des cuivres" - du 20/10 au 24/10 - Cournon d'Auvergne
» Comment broder autour d'un thème

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique (Divers)-
Sauter vers: