Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Lun 5 Avr 2010 - 11:40

DavidLeMarrec a écrit:
Je mets les noms en tout petit, puisqu'il n'y a pas les spoilers.

1. Tucci me bouleverse dans ce rôle. Il y a quelque chose de très spécial dans sa façon d'articuler les syllabes avec sa voix nasale. Quelque chose qui me plonge dans un passé diffus, très évocateur, et en plus la prise de son est très supérieure à mon souvenir. J'aime beaucoup ce que fait Schippers dans cet extrait.

2. Price, rien que le timbre voilé et tubé, je n'aime pas (et ce début étant dans les graves, elle n'est pas à son avantage). J'ai du mal aussi à sentir le personnage ; je perçois bien qu'elle veut mettre des intensions, mais ça ne fait pas écho en moi. Je lui reconnais une belle ampleur cela dit.

3. Tebaldi est un peu décevante en comparaison de la 1, presque rossignol, mais j'aime ce qu'elle fait, très musical. Si le chef n'était pas si indolent, ce serait vraiment chouette. Typiquement mon genre de Léonore, cela dit, même si le timbre s'abîme dans le forte.

4. Gheorghiu est très bien, l'accompagnement de Pappano plein de mystère, mais elle est quand même très ronde et un peu affectée, je n'y trouve pas l'expression directe des autres.

5. Karajan a la réécoute, m'avais vraiment déçu ici. Quant à Miss-je-chante-dans-les-joues, les portamenti sont très raisonnables dans cet extrait, et le personnage très frémissant malgré l'aigu toujours un peu blanchâtre. J'aime beaucoup.

6. Caballé manifestement : c'est bien beau de faire des sons filés, c'est juste mieux lorsque ça correspond à quelque chose.


J'aime beaucoup les six versions, un très beau passage de toute façon, et pas trop compliqué techniquement. Très clairement, la 1 me transporte.
La 2, c'est plus le timbre qui me déplaît et l'expression qui ne me communique rien bien qu'elle soit présente. La 4, je trouve ça un peu extérieur.
La 5 est très touchante, la 6 magnifiquement réalisée et la 3 a un vrai charme.

Bon, tout est reconnu, sauf la 1 ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Lun 5 Avr 2010 - 11:43

Hippolyte a écrit:
Bon je n'ai pas reconnu (ou connu Smile ) la 1 et la 4. Ce sont de belles interprétations, aucune n'est à jeter aux orties, quoi que je puisse dire ci-après.

Pour la 1, ça peut se comprendre : ce n'est pas la plus courue.

Bon sinon, bien contente que cela vous plaise. C'est le but.

Bien, je prépare le prochain morceau (stride la vampa) mais cette fois-ci tout sera en mp3...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22865
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Lun 5 Avr 2010 - 11:43

Elvira a écrit:
Bon, tout est reconnu, sauf la 1 ! Smile

David donc s'est trompé sur la 1?
Est-ce Stella?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Lun 5 Avr 2010 - 11:45

aurele a écrit:
Elvira a écrit:
Bon, tout est reconnu, sauf la 1 ! Smile

David donc s'est trompé sur la 1?
Est-ce Stella?

Oui ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22865
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Lun 5 Avr 2010 - 11:59

Elvira a écrit:
Oui ! Smile

J'ai raison pour la chanteuse? Si c'est elle, elle a une voix qui fait vieille et c'est pourtant une grande verdienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Lun 5 Avr 2010 - 12:00

Au fait, j'y repense. Il est possible que je rajoute trois autres versions (avec Plowright, Sutherland, et Marton [voire une quatrième])

On fait ça en deuxième session ou vous en avez assez du Tacea la notte ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22865
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Lun 5 Avr 2010 - 12:02

Elvira a écrit:
On fait ça en deuxième session ou vous en avez assez du Tacea la notte ?

J'aimerais bien une deuxième session du "Tacea la notte placida" avant de passer à l'air d'Azucena.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Lun 5 Avr 2010 - 12:03

aurele a écrit:
Elvira a écrit:
On fait ça en deuxième session ou vous en avez assez du Tacea la notte ?

J'aimerais bien une deuxième session du "Tacea la notte placida" avant de passer à l'air d'Azucena.

Bon, d'accord. Je vais voir ce que je peux faire. study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jorge
Caliméro baroqueux
avatar

Nombre de messages : 6307
Age : 28
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Lun 5 Avr 2010 - 12:56

Et tu n'as pas la version Giulini/Fassbaender ?

Ce serait une comparaison très intéressante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82070
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Lun 5 Avr 2010 - 13:00

Guillaume a écrit:
4) Excellente articulation, magnétique, homogène, manque un peu d'ampleur mais de superbes ornements. Une sorte de Mödl à l'italienne.
4,5/5
Quand Guillaume va se rendre compte de qui il a vénéré, il va nous faire une crise. Laughing
Je vois ce que tu veux dire pour Mödl, il y a un halo un peu comparable, sauf que Mödl le projette de manière électrique...


Pour la petite histoire, à la 1, j'ai pensé reconnaître Tebaldi, la première version que j'avais découverte, et j'y ai retrouvé les mêmes émotions. Je trouvais seulement Erede drôlement poétique... Et à la 3, rebelotte, j'entends Tebaldi. Malgré plusieurs essais, je la reconnaissais dans les deux cas. Mr. Green Je suis donc allé vérifier chez Tucci, dont j'ai moins écouté le timbre (faute de témoignages tout simplement), mais qui a beaucoup de similitudes, y compris dans la conception. Et là, à part une petite différence de prise de son, j'entends non seulement le même timbre, mais exactement les mêmes articulations. Surprised Le genre de truc qui ne peut pas exister chez deux chanteuses différentes. Je n'ai donc même pas vérifié pour Stella dont j'avais un nouvenir moins nasillard, plus équilibré, et aussi plus neutre.

Du coup, je réécoute Serafin avec Stella, et c'est vraiment superbe orchestralement, et même si Stella est peu incarnée sur la longueur, avec des bizarreries dans les passages (très parlé en bas, très flou en haut), c'est quand même bien beau tout ça. Dommage que je ne sois pas spécialement fou de Cossotto et de Bastianini, par habitude, parce que c'est une bien belle version.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Lun 5 Avr 2010 - 13:00

Jorge a écrit:
Et tu n'as pas la version Giulini/Fassbaender ?

Ce serait une comparaison très intéressante

Si, si, c'est la version avec plowright. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jorge
Caliméro baroqueux
avatar

Nombre de messages : 6307
Age : 28
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Lun 5 Avr 2010 - 13:04

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Lun 5 Avr 2010 - 13:06

Alors pour la prochaine session du Tacea, il y aura :

Une hongroise, une britannique, deux italiennes, une bulgare, et une australienne... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82070
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Lun 5 Avr 2010 - 13:17

Elvira a écrit:
une bulgare,
Il y a une version avec Ailakowa ? cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Lun 5 Avr 2010 - 13:18

DavidLeMarrec a écrit:
Elvira a écrit:
une bulgare,
Il y a une version avec Ailakowa ? cheers

Navrée, non. hehe

(en plus, elle n'est même pas référencée sur l'encyclopédie audio des chanteurs bulgares...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82070
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Lun 5 Avr 2010 - 13:21

Tant pis alors, j'aime bien Kabaivanska.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17529
Age : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Lun 5 Avr 2010 - 13:53

DavidLeMarrec a écrit:
Je mets les noms en tout petit, puisqu'il n'y a pas les spoilers.

1. Tucci me bouleverse dans ce rôle. Il y a quelque chose de très spécial dans sa façon d'articuler les syllabes avec sa voix nasale. Quelque chose qui me plonge dans un passé diffus, très évocateur, et en plus la prise de son est très supérieure à mon souvenir. J'aime beaucoup ce que fait Schippers dans cet extrait.

2. Price, rien que le timbre voilé et tubé, je n'aime pas (et ce début étant dans les graves, elle n'est pas à son avantage). J'ai du mal aussi à sentir le personnage ; je perçois bien qu'elle veut mettre des intensions, mais ça ne fait pas écho en moi. Je lui reconnais une belle ampleur cela dit.

3. Tebaldi est un peu décevante en comparaison de la 1, presque rossignol, mais j'aime ce qu'elle fait, très musical. Si le chef n'était pas si indolent, ce serait vraiment chouette. Typiquement mon genre de Léonore, cela dit, même si le timbre s'abîme dans le forte.

4. Gheorghiu est très bien, l'accompagnement de Pappano plein de mystère, mais elle est quand même très ronde et un peu affectée, je n'y trouve pas l'expression directe des autres.

5. Karajan a la réécoute, m'avais vraiment déçu ici. Quant à Miss-je-chante-dans-les-joues, les portamenti sont très raisonnables dans cet extrait, et le personnage très frémissant malgré l'aigu toujours un peu blanchâtre. J'aime beaucoup.

6. Caballé manifestement : c'est bien beau de faire des sons filés, c'est juste mieux lorsque ça correspond à quelque chose.


J'aime beaucoup les six versions, un très beau passage de toute façon, et pas trop compliqué techniquement. Très clairement, la 1 me transporte.
La 2, c'est plus le timbre qui me déplaît et l'expression qui ne me communique rien bien qu'elle soit présente. La 4, je trouve ça un peu extérieur.
La 5 est très touchante, la 6 magnifiquement réalisée et la 3 a un vrai charme.

Je te déteste, David.

Et je suis totalement effondré d'avoir pu adoré Gheorghiu...surtout qu'à la réecoute, je trouve ça beaucoup moins bien, je perçois plus le côté rond et sirupeux de la chose.
Ca ne vaut plus que 3/5.

[dit-il en essayant de trouver une porte de sortie, parce qu'avoir dit du bien de Mme Alagna...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ericc
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 697
Date d'inscription : 17/08/2008

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Lun 5 Avr 2010 - 14:03

1- Entrée un peu précautionneuse ( probablement le même ressenti qu'Hippolyte sur cette entrée, l'envolée en deuxième partie est mieux maîtrisée mais le timbre se blanchit terriblement : ce n'est pas moi qui lui aurait hurlé "Voce d'angelo" du haut d'un poulailler...
2 -avec un grave et un medium comme ça, si j'étais Manrico, je me sauve tout de suite. Bon d'accord il y a l'ampleur et la maîtrise souveraine dans l'envolée d'un grand verdien.
3 -je préfère largement ce format aux précédents. Très musicienne, ligne impeccable, mais ça ne suffit pas en guise d'expression
'4-Ah ! quelqu'un qui comprend ce qu'elle chante ( l'attente fébrile de Leonora) dès couleurs, et comme en plus il n'y a rien à redire sur la conduite du chant : Encore !
5 -nasal sur l'entrée, saturation de l'aigu et pourquoi cet expressionisme à la fin sur Trovatore ?
6- et vas y que je cherche à placer mes piani, que je te prend des libertés avec la mesure... si en plus on avait eu les postures scéniques qui allaient avec, c'était le pompon !

Sinon lesquelles de ces dames se seraient pris les pieds dans la cabalette ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Utnapištim
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3330
Age : 53
Localisation : Le vendredi soir à Pleyel.
Date d'inscription : 13/09/2009

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Lun 5 Avr 2010 - 14:22

Ce n'est pas du tout ma tasse de thé cette musique, mais comme je bloqué chez moi, et pour me changer de la sonate de Liszt, j'ai décidé d'écouter ces extraits.

1 C'est joli, mais bon ce n'est que joli...
2 C'est plus expressif mais comme type voix ce n'est pas mon truc.
3 C'est déjà mieux, plus expressif.
4 C'est ce que je préfère sans hésiter pour le moment.
5 Elle n'en fait pas un peu trop ?
6 Non ! franchement je n'aime pas cette voix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82070
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Lun 5 Avr 2010 - 14:23

Guillaume a écrit:
Je te déteste, David.

Et je suis totalement effondré d'avoir pu adoré Gheorghiu...surtout qu'à la réecoute, je trouve ça beaucoup moins bien, je perçois plus le côté rond et sirupeux de la chose.
Ca ne vaut plus que 3/5.
Ce n'est pas moi qui ai fait la sélection. Ca prouve surtout que tu ne l'as pas assez écoutée, parce que le timbre est très reconnaissable.

C'est une excellente chanteuse de toute façon. Il y a plus naturel et frémissant ailleurs, mais pour ce qui est de la qualité vocale, ça reste très fort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Lun 5 Avr 2010 - 14:26

Deuxième session :

megaupload.com 8MIS7JL5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28978
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Lun 5 Avr 2010 - 14:26

DavidLeMarrec a écrit:
Guillaume a écrit:
Je te déteste, David.

Et je suis totalement effondré d'avoir pu adoré Gheorghiu...surtout qu'à la réecoute, je trouve ça beaucoup moins bien, je perçois plus le côté rond et sirupeux de la chose.
Ca ne vaut plus que 3/5.
Ce n'est pas moi qui ai fait la sélection. Ca prouve surtout que tu ne l'as pas assez écoutée, parce que le timbre est très reconnaissable.

C'est une excellente chanteuse de toute façon. Il y a plus naturel et frémissant ailleurs, mais pour ce qui est de la qualité vocale, ça reste très fort.

Et ça prouve que beaucoup de préjugés gouvernent aux jugements de Guillaume.
Et +1, le timbre est tout à fait reconnaissable. Donc il ne l'a pas vraiment écoutée.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82070
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Lun 5 Avr 2010 - 14:29

Ericc a écrit:
'4-Ah ! quelqu'un qui comprend ce qu'elle chante ( l'attente fébrile de Leonora)
Oui, enfin, justement, ce n'est pas ce qu'elle chante à l'instant précis : c'est plutôt une évocation.

Citation :
dès couleurs
Une seule, très belle. Smile

Citation :
5 -nasal sur l'entrée, saturation de l'aigu et pourquoi cet expressionisme à la fin sur Trovatore ?
C'est ce qu'on appelle la manière Stabilo, mais ici ça ne me dérange pas du tout.

Citation :
Sinon lesquelles de ces dames se seraient pris les pieds dans la cabalette ?
Effectivement, ça départagerait beaucoup plus nettement (Tu non vedrai est fatal pour Tebaldi par exemple, et Di tale amor est perfectible aussi). Mais les vraies qualités pour celle oeuvre se révèlent plus dans la cantilène, à mon humble avis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Jorge
Caliméro baroqueux
avatar

Nombre de messages : 6307
Age : 28
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Lun 5 Avr 2010 - 14:29

N'empêche que ça prouve que je ne suis pas le seul à aimer la 4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82070
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Lun 5 Avr 2010 - 14:31

Et tes commentaires, Elvira ? Surprised

Utnapishtim a écrit:
1 C'est joli, mais bon ce n'est que joli...
2 C'est plus expressif mais comme type voix ce n'est pas mon truc.
3 C'est déjà mieux, plus expressif.
4 C'est ce que je préfère sans hésiter pour le moment.
5 Elle n'en fait pas un peu trop ?
6 Non ! franchement je n'aime pas cette voix.
J'adore les différents commentaires sur la 5, qui remettent l'église au milieu du village, dommage que ce soit sur l'un de ses meilleurs rôles.

Sinon, voir le succès de la 3 est inespéré. Very Happy Et le succès de la 4 aussi est intéressant, vu les commentaires tièdes de la critique à l'époque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82070
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Lun 5 Avr 2010 - 14:33

Cololi a écrit:
Donc il ne l'a pas vraiment écoutée.
Ou il s'est empressé de l'oublier. Mr. Green Ca prouve en tout cas qu'il peut lui redonner sa chance. Et Alagna aussi par la même occasion, c'est un superbe Trouvère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Ericc
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 697
Date d'inscription : 17/08/2008

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Lun 5 Avr 2010 - 14:39

DavidLeMarrec a écrit:
Ericc a écrit:
'4-Ah ! quelqu'un qui comprend ce qu'elle chante ( l'attente fébrile de Leonora)
Oui, enfin, justement, ce n'est pas ce qu'elle chante à l'instant précis : c'est plutôt une évocation.

Citation :
dès couleurs
Une seule, très belle. Smile

.

Ah ! j'en ai repéré une autre et c'est vrai que j'allais rajouter en fait : des couleurs dès que c'est possible...
En tous cas, pour quelque chose que je ne connaissais pas, ça donne envie d'en savoir plus.

Par contre pour l'aptitude à la cabalette en tant qu'élément essentiel du rôle, pas trop d'accord avec toi : on est dans une esthétique bel cantiste quand même et Leonora en a quand même 3 à se taper ! c'est àa aussi qui fait toute l'ambiguité du rôle qu'ont pu aborder des lyriques, des spinti verdiennes jusqu'à des "wagnériennes"...


Dernière édition par Ericc le Lun 5 Avr 2010 - 14:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jorge
Caliméro baroqueux
avatar

Nombre de messages : 6307
Age : 28
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Lun 5 Avr 2010 - 14:40

7: j'adore, c'est parfait (un peu de mystère, du poids mais pas trop, des intentions mais pas trop)
8: pas mal, il y a un quelque chose que j'aime bien
9: ce timbre
10: pas mal, un peu mou, manque un peu d'engagement, trop fluet
11: trop d'intentions, cet air n'en demande pas tant
12: là aussi, mama mia, ça beugle

J'ai réécouté celles de la première session aussi. La 7 écrase tout pour moi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Lun 5 Avr 2010 - 14:43

Ceci dit, pour le côté belcantiste, il y aura le "mira di acerbe lagrime"...

Mes commentaires ?

D'une part, comme vous l'avez déjà dit : il n'y a rien à jeter. C'est plus ou moins probant, mais très loin d'être désagréable.

1- Oui, il faut aimer le timbre de Stella, un peu "vieux" mais globalement, j'aime bien sa Leonora. Par contre, on sent que parfois sa voix met du temps à se mettre en place.

2- Price : là encore, il faut aimer le timbre, la voix, la technique. Pour moi, ça me convient très bien.

3- Tout comme Stella, on sent qu'il y a un petit côté "vieux". L'interprétation m'indiffère assez.

4- Gheorghiu me donne toujours la sensation de s'écouter chanter... mais c'est très beau, très élégiaque.

5- Là encore, c'est très beau, mais c'est plus le timbre qui me rebute.

6- Peut-être celle que j'aime le moins... Trop maniéré, trop "je-montre-mes-superbes-sons-filés"...

Bref, pour l'instant :

1- Price
2- Stella
3- Gheorghiu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ericc
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 697
Date d'inscription : 17/08/2008

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Lun 5 Avr 2010 - 14:52

Elvira a écrit:
Ceci dit, pour le côté belcantiste, il y aura le "mira di acerbe lagrime"...


oui quand je disais 3 cabalettes j'incluais celle du duo avec Luna... y'en a une autre que j'ai loupé ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Lun 5 Avr 2010 - 14:53

Ericc a écrit:
Elvira a écrit:
Ceci dit, pour le côté belcantiste, il y aura le "mira di acerbe lagrime"...


oui quand je disais 3 cabalettes j'incluais celle du duo avec Luna... y'en a une autre que j'ai loupé ?

Non, je ne crois pas... Mais, si on veut être rigoureux, une cabalette ne peut pas être un duo, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ericc
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 697
Date d'inscription : 17/08/2008

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Lun 5 Avr 2010 - 14:59

Elvira a écrit:
Ericc a écrit:
Elvira a écrit:
Ceci dit, pour le côté belcantiste, il y aura le "mira di acerbe lagrime"...


oui quand je disais 3 cabalettes j'incluais celle du duo avec Luna... y'en a une autre que j'ai loupé ?

Non, je ne crois pas... Mais, si on veut être rigoureux, une cabalette ne peut pas être un duo, non ?

Ah bon , tu crois ? Tu me poses une colle en tous cas ... on va attendre la réponse d'un spécialiste...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82070
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Lun 5 Avr 2010 - 15:02

Tu as sélectionné les tempi lents pour cette seconde partie ? Surprised Les voix sont beaucoup moins personnelles aussi.

7 - Orchestralement, c'est mou. Vocalement, ce n'est pas très expressif. La prise de son opaque accentue tous ces défauts. On est plutôt dans l'école italienne dans la filiation (sans doute plus tardive) de Tebaldi.

8 - C'est un peu gros, avec des sons bizarres, mais c'est assez investi. Etonnant pour du Sutherland. En revanche, vocalement, qu'est-ce que c'est moche, tous ces tubages inégaux ! Surprised

9 - C'est italien, encore un dans le style de Tebaldi. Les graves ne sont pas très gracieux et la prononciation relâchée, mais la prise de son qui la place très exposée la défavorisent, alors que ça a de la présence.

10 - Ca c'est très délicat, très musical. Lorsque ça s'élargit la voix perd en beauté, comme Caballé, les mêmes attaques un peu gutturales aussi - on voit bien que c'est Plowright. J'aime beaucoup.

11 - Marton, sors de ce rôle ! Very Happy En voilà une qui nous raconte une histoire, ça fait plaisir ! Après, c'est bizarre de traiter une cantilène comme un récitatif, mais ça ne me déplaît pas.
Son manque de maîtrise du volume, en revanche, ça doit lasser sur la longueur.

12 - Vu la rondeur engorgée, c'est la bulgare, je suppose. hehe Je trouve ça hideux vocalement, tubé, élimé, blanchi, inexpressif, vaguement beuglard.


Rien d'indigne ici encore, mais je suis nettement enthousiaste. J'en avais beaucoup aimé 5 (pas trop la 2) lors de la précédente session, ici j'aime surtout 9, 10 et 11. La 10 surtout, pour sa délicatesse (les sons légers et flûtés, c'est du Margaret Price), la 11 pour son effort d'expres​sion(c'est un récit après tout, au niveau de l'économie dramatique à défaut d'avoir du rapport avec la musique hehe ) et la 9 qui ressemble assez à la 1 et la 3, au fond, même si la 1 me touche plus que les deux autres.

Total des courses, je suis vraiment très touché, plus que par aucune autre, par la 1. Mais je me fais un plaisir de distinguer également la 3 et la 9 dans un genre similaire, la 11 pour son originalité, et puis la 5, la 10 et même la 4 et la 6.

Je trouve la 8 vraiment pas belle, mais seule la 12 me fait un peu souffrir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Lun 5 Avr 2010 - 15:03

Je crois que tu as raison. Je viens de chercher la définition : il semblerait que ça définit un "style", un rythme, une mélodie qui permet de bien se rappeler du morceau en question.

En somme, une musique facile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jorge
Caliméro baroqueux
avatar

Nombre de messages : 6307
Age : 28
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Lun 5 Avr 2010 - 15:04

DavidLeMarrec a écrit:
Tu as sélectionné les tempi lents pour cette seconde partie ? Surprised Les voix sont beaucoup moins personnelles aussi.

7 - Orchestralement, c'est mou. Vocalement, ce n'est pas très expressif. La prise de son opaque accentue tous ces défauts. On est plutôt dans l'école italienne dans la filiation (sans doute plus tardive) de Tebaldi.

Plowright dans la filiation de Tebaldi ?

Oui l'accompagnement de Giulini est mou, c'est bien connu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82070
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Lun 5 Avr 2010 - 15:06

Concernant la cabalette : à l'origine et à strictement parler, la cabalette est une mélodie simple à retenir sur un motif rythmique obstiné, du coup ça pourrait presque désigner aussi les cantilènes.

Mais après, si on s'intéresse à la "forme cabalette", ça se retrouve tout aussi bien dans les strettes d'air que dans les strettes de duos, donc oui, on peut parler de cabalette à mon avis dans certains cas.

Cela dit, pour le duo Leonora / Luna, la strette est peut-être un peu complexe (et pas si différenciée de la cantilène) pour parler de cabalette. Je ne le ferais pas personnellement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82070
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Lun 5 Avr 2010 - 15:10

Jorge a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Tu as sélectionné les tempi lents pour cette seconde partie ? Surprised Les voix sont beaucoup moins personnelles aussi.

7 - Orchestralement, c'est mou. Vocalement, ce n'est pas très expressif. La prise de son opaque accentue tous ces défauts. On est plutôt dans l'école italienne dans la filiation (sans doute plus tardive) de Tebaldi.

Plowright dans la filiation de Tebaldi ?

Oui l'accompagnement de Giulini est mou, c'est bien connu
J'ai parlé sans filet, sans vérifier. J'aurais plutôt dit Giulini / Plowright pour la 10, il me semblait que l'orchestre avait plus de présence et de profondeur. De toute façon, Plowright donne sa pleine mesure plus dans le Miserere (le plus beau que j'aie entendu...) que dans les cantilènes, c'est sûr.

Je vais aller vérifier, c'est intéressant, parce que pour le coup, le chef fait durer ses accords plus longtemps qu'écrit, c'est tout pâteux. Ce serait amusant que cette version qui me transporte vraiment lorsque je l'écoute à la suite soit à ce point défavorisée en écoute en tranches. Ce serait même une explication à son rejet par certains qui ont tendance à écouter les airs en boucle fermée ?

Bon, je vais aller voir ça. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Jorge
Caliméro baroqueux
avatar

Nombre de messages : 6307
Age : 28
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Lun 5 Avr 2010 - 15:11

Ben, j'ai comparé avec MusicMe à la fin de mes écoutes et la 7, ma préférée, correspond à P/G
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82070
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Lun 5 Avr 2010 - 15:12

@ Jorge, oui, tu as raison pour l'identification, mais c'est étonnant, je viens de remettre sur MusicMe et le timbre a un beau grain, une présence émouvante, que je n'entends absolument pas dans l'extrait d'Elvira, qui paraît lointain et fadasse.

En revanche, pour ce qui est de la direction, à cet endroit, oui, c'est tellement traînard que c'est presque brouillon. Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Jorge
Caliméro baroqueux
avatar

Nombre de messages : 6307
Age : 28
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Lun 5 Avr 2010 - 15:13

Oui, mais peut-être a-t-elle enregistré MusicMe puis compressé le tout en mp3 ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Utnapištim
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3330
Age : 53
Localisation : Le vendredi soir à Pleyel.
Date d'inscription : 13/09/2009

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Lun 5 Avr 2010 - 15:14

7 Ben voilà ! Superbe !
8 Bon après la 7 c'est difficile ! Mais ce n'est pas mal tout de même.
9 Beuh. Quel vibrato ! Non merci...
10 En finesse, bien !
11 Excessif, m'enfin il y a de la présence.
12 Mes oreilles ! pitié ! Non !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82070
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Lun 5 Avr 2010 - 15:21

Jorge a écrit:
Oui, mais peut-être a-t-elle enregistré MusicMe puis compressé le tout en mp3 ?
C'est effectivement très compressé, mais que ça altère à ce point la conception, ça doit l'être beaucoup. Surprised De toute façon, il y a plus adéquat dans le panel, qui ne glisse pas comme cela d'une note à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Ericc
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 697
Date d'inscription : 17/08/2008

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Lun 5 Avr 2010 - 15:22

DavidLeMarrec a écrit:
Jorge a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Tu as sélectionné les tempi lents pour cette seconde partie ? Surprised Les voix sont beaucoup moins personnelles aussi.

7 - Orchestralement, c'est mou. Vocalement, ce n'est pas très expressif. La prise de son opaque accentue tous ces défauts. On est plutôt dans l'école italienne dans la filiation (sans doute plus tardive) de Tebaldi.

Plowright dans la filiation de Tebaldi ?

Oui l'accompagnement de Giulini est mou, c'est bien connu
J'ai parlé sans filet, sans vérifier. J'aurais plutôt dit Giulini / Plowright pour la 10, il me semblait que l'orchestre avait plus de présence et de profondeur. De toute façon, Plowright donne sa pleine mesure plus dans le Miserere (le plus beau que j'aie entendu...) que dans les cantilènes, c'est sûr.

Je vais aller vérifier, c'est intéressant, parce que pour le coup, le chef fait durer ses accords plus longtemps qu'écrit, c'est tout pâteux. Ce serait amusant que cette version qui me transporte vraiment lorsque je l'écoute à la suite soit à ce point défavorisée en écoute en tranches. Ce serait même une explication à son rejet par certains qui ont tendance à écouter les airs en boucle fermée ?

Bon, je vais aller voir ça. bounce

Hé les copains ! le principe c'est quand même d'essayer l'écoute à l'aveugle... en plus si on rajoute des fausses pistes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22865
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Lun 5 Avr 2010 - 15:24

Je n'ai pas reconnu toutes les chanteuses parmi les 7 à 8.

7. Plowright? J'ai du mal un peu avec le timbre. Ce n'est pas si mal que cela.

8. Je l'ai reconnue évidemment. Ce n'est pas dans ce répertoire dans lequel je la préfère, à cause du grave notamment qui est effectivement tubé.

9. Une des deux italiennes je pense. Je pencherai pour Tucci. Est-ce un live?

10. C'est Frittoli je crois. J'aime beaucoup, la voix est claire, la ligne de chant très bien conduite.

11. J'ai toujours entendu dire que Marton est une catastrophe dans ce rôle. Il y a des intentions mais il y a beaucoup de limites vocales.

12. Dimitrova? Autant, j'aime beaucoup cette chanteuse dans d'autres airs ou rôles. Cela ne passe pas ici. C'est un format trop lourd.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hippolyte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3080
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Lun 5 Avr 2010 - 15:31

Je n'ai reconnu personne avec certitude cette fois-ci.

7) C'est très beau, l'entrée est assez banale mais la suite est chantante, assez élégiaque, même si c'est assez monochrome. J'aime ce timbre. Un juste milieu entre l'expression dramatique et l'élégie.

8] J'ai l'impression que ce serait plutôt la mère de Leonora,non ? voix de vieille vibrante, assez laide. Tout est forcé et inégal. Les aigus sont faux. Et pourtant il y a derrière cette laideur un vrai art du chant. Serait-ce enregistré trop tard ?

9) C'est vraiment lent. Je n'aime pas cette voix mais la ligne de chant est très belle, c'est convaincant. Des difficultés dans l'aigu.

10) Houla que c'est léger ! Je parie que David va aimer ! C'est très raffiné, oui c'est beau, c'est comme de l'eau pure, ça fait du bien, mais où est le drame ? C'est intéressant mais un peu gentillet, à côté de la plaque je trouve.

11) C'est très volontaire, assez bourrin, l'élégie disparaît, c'est une plaie à vif, mais dans le genre c'est très réussi.

12) Atroce ! La seule version que je jetterais aux orties : poussif, tremblant et faux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jorge
Caliméro baroqueux
avatar

Nombre de messages : 6307
Age : 28
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Lun 5 Avr 2010 - 15:33

Nous sommes tous à peu près d'accord pour cette seconde poule
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82070
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Lun 5 Avr 2010 - 15:36

Je suis bien content que la 8 en prenne pour son grade et que la 7 soit à ce point appréciée. (En revanche, ça ne préjuge pas pour D'amor sull'ali rosee, où la 1 est vraiment à la peine, alors que la 7 le négocie vraiment bien. Toujours la même histoire des écoutes en tranches : ça ne veut rien dire. Mr. Green )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22865
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Lun 5 Avr 2010 - 15:39

Hippolyte a écrit:
8] J'ai l'impression que ce serait plutôt la mère de Leonora,non ? voix de vieille vibrante, assez laide. Tout est forcé et inégal. Les aigus sont faux. Et pourtant il y a derrière cette laideur un vrai art du chant. Serait-ce enregistré trop tard ?

C'est enregistré à la fin des années 1970. La décennie qui suit est celle où la voix n'est plus aussi glorieuse qu'auparavant. Elle était meilleure à mon avis dans d'autres rôles, même chez ce compositeur avec un de ses grands rôles : Violetta. Norma et Lucia sont deux autres de ses grands rôles. C'était une immense belcantiste. Son point faible était évidemment d'avoir une diction assez floue. Je n'ai jamais écouté cette version de Il Trovatore en entier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hippolyte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3080
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Lun 5 Avr 2010 - 15:44

aurele a écrit:
Hippolyte a écrit:
8] J'ai l'impression que ce serait plutôt la mère de Leonora,non ? voix de vieille vibrante, assez laide. Tout est forcé et inégal. Les aigus sont faux. Et pourtant il y a derrière cette laideur un vrai art du chant. Serait-ce enregistré trop tard ?

C'est enregistré à la fin des années 1970. La décennie qui suit est celle où la voix n'est plus aussi glorieuse qu'auparavant. Elle était meilleure à mon avis dans d'autres rôles, même chez ce compositeur avec un de ses grands rôles : Violetta. Norma et Lucia sont deux autres de ses grands rôles. C'était une immense belcantiste. Son point faible était évidemment d'avoir une diction assez floue. Je n'ai jamais écouté cette version de Il Trovatore en entier.

Mais c'est qui ? Ce n'est pas Sutherland, si ? Là, le problème ce n'est pas la diction, c'est la voix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22865
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   Lun 5 Avr 2010 - 15:48

Hippolyte a écrit:
Mais c'est qui ? Ce n'est pas Sutherland, si ? Pourtant là, le problème ce n'est pas la diction, c'est la voix.

C'est Sutherland pourtant. Je viens de voir une vidéo sur le tube avec elle dans "D'amor sull'ali rosee...Miserere" datant de 1983. Elle est beaucoup plus à l'aise dans ce deuxième passage. On ne croit pas tellement au personnage (rien que physiquement) mais le chant est très maîtrisé. C'est de toute beauté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative   

Revenir en haut Aller en bas
 
Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Colloque autour d'il trovatore : écoute comparative
» Ecoute en aveugle: Schubert: Sonate n°21, D.960
» VERDI - Il Trovatore / Le Trouvère
» Festival "autour des cuivres" - du 20/10 au 24/10 - Cournon d'Auvergne
» Comment broder autour d'un thème

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique (Divers)-
Sauter vers: