Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Je me mets au chant ! (2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 15  Suivant
AuteurMessage
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28348
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Mar 20 Avr 2010 - 18:37

aurele a écrit:
Il faut que je retravaille donc sur l'air que j'avais choisi qui est un très bon choix daprès ce qu'il m'a dit sans appuyer sur ma gorge. Il faut que le son vienne d'en haut.

Il faut que j'arrête d'après moi de trop chanter des airs qui ne sont pas dans ma tessiture.

ça que le son doit venir d'en haut t'as pas fini d'en entendre parler

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 80874
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Mar 20 Avr 2010 - 18:54

Attention avec ces images quand même. Quand on te dit ça, c'est pour que tu n'attaques pas en-dessous et que tu soulèves le palais mou, je suppose, mais moi je le pense au contraire comme projeter le son à la verticale (donc de bas en haut), pour aller chercher ce que les théâtreux appellent "le point de démultiplication"...

C'est pour pallier l'absence de culture anatomique, mais si elles sont mal interprétées, elles peuvent faire faire fausse route.


aurele a écrit:
Il faut que je retravaille donc sur l'air que j'avais choisi qui est un très bon choix daprès ce qu'il m'a dit sans appuyer sur ma gorge. Il faut que le son vienne d'en haut.
Oui, au début appuyer sur la gorge c'est normal. Le bon départ est peut-être d'émettre en son sans sentir que ça râpe nulle part (tu ne dois rien sentir dans la gorge).

Citation :
Il faut que j'arrête d'après moi de trop chanter des airs qui ne sont pas dans ma tessiture.
Comme tu voudras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22817
Age : 25
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Mar 20 Avr 2010 - 18:55

DavidLeMarrec a écrit:
Comme tu voudras.

Ce n'est pas dangereux de continuer à chanter ce genre d'airs. Je m'épanouis évidemment plus dans ce genre d'airs mais il faut savoir faire attention à sa voix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 25
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Mar 20 Avr 2010 - 18:56

C'est-à-dire que cela vient d'en haut ?
Et je ne vois pas non plus ce qu'est être "renfermé sur soi-même"... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22817
Age : 25
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Mar 20 Avr 2010 - 18:58

Elvira a écrit:
Et je ne vois pas non plus ce qu'est être "renfermé sur soi-même"... Smile

trop timide. J'ai tendance à chanter trop pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 80874
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Mar 20 Avr 2010 - 18:59

aurele a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Comme tu voudras.

Ce n'est pas dangereux de continuer à chanter ce genre d'airs. Je m'épanouis évidemment plus dans ce genre d'airs mais il faut savoir faire attention à sa voix.
Si c'est pas dangereux, en quoi c'est faire attention ? scratch


Elvira a écrit:
C'est-à-dire que cela vient d'en haut ?
C'est-à-dire que tu ne penses pas ton son comme si tu voulais imiter Mödl ou Marc. Mr. Green

Citation :
Et je ne vois pas non plus ce qu'est être "renfermé sur soi-même"... Smile
Ecoute Nathalie Stutzmann : le son reste à l'intérieur du corps. C'est lié notamment à l'engorgement et au manque d'activation des résonateurs efficaces.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 80874
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Mar 20 Avr 2010 - 19:02

aurele a écrit:
Elvira a écrit:
Et je ne vois pas non plus ce qu'est être "renfermé sur soi-même"... Smile

trop timide. J'ai tendance à chanter trop pour moi.
Si tu es timide, le chant est un excellent remède. La peur du ridicule s'amenuise lorsqu'on a eu la certitude de l'avoir été quelques fois. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22817
Age : 25
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Mar 20 Avr 2010 - 19:03

DavidLeMarrec a écrit:
aurele a écrit:

Ce n'est pas dangereux de continuer à chanter ce genre d'airs. Je m'épanouis évidemment plus dans ce genre d'airs mais il faut savoir faire attention à sa voix.
Si c'est pas dangereux, en quoi c'est faire attention ? scratch

C'était une question et non une affirmation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolferl
Lapinophobe
avatar

Nombre de messages : 13311
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Mar 20 Avr 2010 - 19:57

DavidLeMarrec a écrit:
Pour se faire mal en voix de tête, il faudrait vraiment y aller à la barbare. Mr. Green
Ça m'arrive souvent, si bien que je sens mon larynx complètement écrasé et un peu douloureux. Mr. Green Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 80874
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Mar 20 Avr 2010 - 20:58

Wolferl a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Pour se faire mal en voix de tête, il faudrait vraiment y aller à la barbare. Mr. Green
Ça m'arrive souvent, si bien que je sens mon larynx complètement écrasé et un peu douloureux. Mr. Green Mr. Green
Tu m'en caches des choses. Shocked

La prochaine fois, c'est toi qui fais Minka.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Wolferl
Lapinophobe
avatar

Nombre de messages : 13311
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Mar 20 Avr 2010 - 21:53

DavidLeMarrec a écrit:
Wolferl a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Pour se faire mal en voix de tête, il faudrait vraiment y aller à la barbare. Mr. Green
Ça m'arrive souvent, si bien que je sens mon larynx complètement écrasé et un peu douloureux. Mr. Green Mr. Green
Tu m'en caches des choses. Shocked

La prochaine fois, c'est toi qui fais Minka.
C'est très laid, seul mon shampooing est autorisé à entendre ça.

mais comment pourras-je me passer de chanter le Sempre libera, sinon ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 80874
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Mar 20 Avr 2010 - 22:03

Wolferl, tu viens de faire s'écrouler toutes les études qui ont démontré que les hommes chantaient sous la douche parce que ça favorisait leur belle voix grave et flattait leur image de mâle autoritaire. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Wolferl
Lapinophobe
avatar

Nombre de messages : 13311
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Mar 20 Avr 2010 - 22:11

Je crois que j'ai fait s'écrouler toutes les études qui tentent (sans jeu de mots) de prouver que les hommes sont virils et autoritaires... Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 80874
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Mar 20 Avr 2010 - 22:17

Dire que j'ai plusieurs fois reformulé mon message pour éviter ce genre de facilité. carton rouge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28348
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Mar 20 Avr 2010 - 22:21

Avec ma laryngite j'ai nettement moins d'aigu que Kurt Moll ... et je descend au mi1 (je m'amuse donc à faire Fafner vous vous doutez bien ...)
Mais hélas ce n'est que le temps d'une laryngite

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 80874
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Mar 20 Avr 2010 - 22:33

On veut les preuves ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28348
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Mar 20 Avr 2010 - 22:39

DavidLeMarrec a écrit:
On veut les preuves ! Very Happy

Je garde ça pour les voisins
Car ça s'entend facilement

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 80874
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Mar 20 Avr 2010 - 22:46

Un mi1 de ténor, ça peut faire lun séisme de magnitude 11 ? What the fuck ?!?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28348
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Mer 21 Avr 2010 - 8:35

DavidLeMarrec a écrit:
Un mi1 de ténor, ça peut faire lun séisme de magnitude 11 ? What the fuck ?!?

Un mi1 de ténor très malade Mr.Red ... ça change tout croit moi ^^. Une énorme laryngite (dont je me suis toujours pas totalement débarassé d'ailleurs).

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Wolferl
Lapinophobe
avatar

Nombre de messages : 13311
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Lun 3 Mai 2010 - 20:12

Bon, d'après ma prof il faut j'arrête de chanter n'importe quoi n'importe comment pour me faire plaisir, ça me fait prendre de mauvais réflexes. Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 80874
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Lun 3 Mai 2010 - 20:23

C'est bien, chante des arie antiche pendant dix ans et refuse de rencontrer qui que ce soit pour garder ta voix fraîche.

Grmblbl.

Perso, la fréquentation de répertoires très variés est justement ce qui m'a permis de progresser, je me sers toujours de l'alternance lorsque je veux régler des déficiences vocales.

Après, c'est ta faute aussi, quelle idée de parler à son prof des expériences louches, c'est comme aller dire à un prof de français qui tu écris en SMS les jours fériés. hehe


Tu as des exemples plus précis de "mauvais réflexes" ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Wolferl
Lapinophobe
avatar

Nombre de messages : 13311
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Lun 3 Mai 2010 - 20:32

J'en rajoute, elle ne m'a rien interdit du tout - gentille comme elle est !

Seulement, j'ai tendance, comme tous les débutants me répondras-tu, à lever le menton et tendre le cou pour sortir mes aigus... Ce qui est apparemment très mauvais et bloque les mécanismes qu'il faudrait (le larynx monte, et en gros elle veut pas que je tente de faire du mixage bricolé).

Pour moi, aucun doute que c'était lié à ma propension à chanter Come scoglio à l'arrache. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 80874
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Lun 3 Mai 2010 - 20:35

Ah oui, ça va tout de suite mieux comme cela. Smile

Wolferl a écrit:
Seulement, j'ai tendance, comme tous les débutants me répondras-tu, à lever le menton et tendre le cou pour sortir mes aigus... Ce qui est apparemment très mauvais et bloque les mécanismes qu'il faudrait (le larynx monte, et en gros elle veut pas que je tente de faire du mixage bricolé).
Surtout que ça c'est pas du mixage du tout, c'est du beuglement, oui. Comme tous les débutants, je confirme. hehe

Citation :
Pour moi, aucun doute que c'était lié à ma propension à chanter Come scoglio à l'arrache. Mr. Green
Bon, évidemment, si tu hurles des airs de sopranos, c'est sûr que c'est pas parfait pour l'équilibre vocal. Déjà que chanter tout court est fatigant, au début...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28348
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Lun 3 Mai 2010 - 21:11

DavidLeMarrec a écrit:
C'est bien, chante des arie antiche pendant dix ans et refuse de rencontrer qui que ce soit pour garder ta voix fraîche.

Arrête ton délire David ...
C'est tout à fait normal ce que la prof de Woferl lui dit. Ca veut pas dire qu'il va se taper des arie antiche pendant 10 ans ...

Wolferl a écrit:
J'en rajoute, elle ne m'a rien interdit du tout - gentille comme elle est !

Seulement, j'ai tendance, comme tous les débutants me répondras-tu, à lever le menton et tendre le cou pour sortir mes aigus... Ce qui est apparemment très mauvais et bloque les mécanismes qu'il faudrait (le larynx monte, et en gros elle veut pas que je tente de faire du mixage bricolé).

Pour moi, aucun doute que c'était lié à ma propension à chanter Come scoglio à l'arrache. Mr. Green

Oui le menton trop en avant c'est pas bon, ça tend le cou. D'une façon général tout ce qui peut peut amener une de la tension musculaire est à proscrire.
Tout le corps doit être hyper détendu. Tu dois te tenir droit ... mais pas raide ...
Tout les muscles du cou et de la machoire doievent être détendus au maxiumum.
La langue doit être totalement lache, la respiration abdominale.

Tout ça ne se fait pas en claquant des doigts ^^.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 80874
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Lun 3 Mai 2010 - 21:24

Cololi a écrit:
Arrête ton délire David ...
C'est tout à fait normal ce que la prof de Woferl lui dit. Ca veut pas dire qu'il va se taper des arie antiche pendant 10 ans ...
Oui, c'est tout à fait normal et sain qu'elle lui dise... il faut juste ne pas l'écouter. Mr. Green
Plus sérieusement, je veux dire par là qu'il faut se déterminer selon son objectif. Si on chante pour le plaisir, il ne faut pas se priver ni s'astreindre à une vie monastique. Lorsqu'on a peu de technique, le moindre événement (alimentation, hygrométrie, quantité de parole...) peut déstabiliser la voix, et si on lui donne trop d'importance, chanter devient une ascèse et plus un loisir.

C'est pourquoi je ne recommande pas forcément de ne chanter que le répertoire vu en cours. Je dirai même plus : si on a une culture auditive suffisante (ce qui est clairement le cas de Wolferl), on a tout à gagner à travailler différents répertoires.
Perso, si j'en étais resté à l'opéra italien, ne serait-ce qu'à cause de la langue, j'aurais guère progressé.

Il va de soi en revanche qu'en hurlant des airs de sopranes verdiennes, un baryton léger ne fait pas des actes vocaux positifs, hein. (Mais ayant entendu Wolferl chanter, le mot "hurler" n'est vraiment pas approprié. Very Happy )

Bref, tout est une question d'objectifs... et de mesure. J'ai d'ailleurs reconnu, avec le détail des remarques, que sa profe avait raison de relever ces travers.

Citation :
Oui le menton trop en avant c'est pas bon, ça tend le cou. D'une façon général tout ce qui peut peut amener une de la tension musculaire est à proscrire.
En réalité, et c'est un problème vu la configuration des salles, la voix s'épanouit mieux dans les résonateurs en ayant la tête légèrement inclinée vers le bas... Pour de bêtes raisons de direction du son, qui attrape les bons angles comme cela et résonne correctement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Vocalises
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 03/08/2010

MessageSujet: Notes tres aigues chez une voix non soprano    Mar 3 Aoû 2010 - 10:02

Bonjour , pourriez vous me dire s´il est possible , en registre de sifflet,
d´avoir des notes au-delá du contre-sol quand l´on n´est pas soprano ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 80874
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Mar 3 Aoû 2010 - 10:07

Bienvenue Vocalises. Smile

Il y a un fil spécifique sur le chant, tu vas y être redirigé(e). Smile

Contre-sol féminin (sol 5) ou contre-sol masculin (sol 4) ?

Dans les deux cas, cela dit, ça dépend de la voix de départ, mais c'est en théorie possible (en flageolet ou en sifflet pour les femmes, en sifflet pour les hommes).

Mais la voix de sifflet n'est pas utilisée dans le classique, contrairement au "petit registre" (flageolet).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Vocalises
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 03/08/2010

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Mar 3 Aoû 2010 - 10:17

Je ne parlais pas de classique mais de pré-romantique et romantique.
Je voulais dire sol5 chez une femme d´étendue do2-do5 sans compter les notes de sifflet et avec un passage á fa3 , donc sans doute une mezzo.
Les sopranos ne descendent pas si bas et les altos ne montent pas si haut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 80874
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Mar 3 Aoû 2010 - 10:37

Vocalises a écrit:
Je ne parlais pas de classique mais de pré-romantique et romantique.
Oui, pardon, je parlais de classique au sens large, par opposition à populaire.

Citation :
Je voulais dire sol5 chez une femme d´étendue do2-do5 sans compter les notes de sifflet et avec un passage á fa3 , donc sans doute une mezzo.
Les sopranos ne descendent pas si bas et les altos ne montent pas si haut.
Ce doit être possible, oui. En flageolet (donc exploitable en lyrique), pas sûr, ça dépend de la voix de départ et ça seul un prof ou ton travail pourront le diagnostiquer (c'est très douteux quand même que tu aies ces notes si tu es mezzo) ; en sifflet, c'est sans doute possible... mais ça ne te servira à rien pour chanter du belcanto ou du Verdi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Vocalises
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 03/08/2010

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Mar 3 Aoû 2010 - 10:44

Euh.... quel rapport avec moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 80874
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Mar 3 Aoû 2010 - 10:45

Ou n'importe quel mezzo, si tu ne chantes pas toi-même. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Vocalises
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 03/08/2010

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Mar 3 Aoû 2010 - 10:48

D´un autre côté , une soprano ne descend pas á des notes si graves , donc c´est complexe comme cas.
Si , par exemple , le ré2 est impossible pour certaines mezzos , l´on imagine tres mal comment une soprano pourrait le faire.
Une enseignante de chant que j ai connue m´avait certifié qu´une soprano ne pouvait descendre en dessous du sol2 .
Elle même était soprano lirico-spinto avec des années de travail derriere elle et , même en forcant , sa note la plus basse était un sol.
De même que l´on imagine mal une alto donner un contre-ré , j´entends en voix de tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 80874
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Mar 3 Aoû 2010 - 10:55

Vocalises a écrit:
D´un autre côté , une soprano ne descend pas á des notes si graves , donc c´est complexe comme cas.
Ce n'est pas spécialement complexe, c'est juste que les voix sont décalées en hauteur avec à peu près le même ambitus. Very Happy

Citation :
Si , par exemple , le ré2 est impossible pour certaines mezzos , l´on imagine tres mal comment une soprano pourrait le faire.
Une enseignante de chant que j ai connue m´avait certifié qu´une soprano ne pouvait descendre en dessous du sol2 .
C'est un peu aventureux de dire ça, parce qu'il y a des voix très longues. Je pense que Callas, pour prendre un exemple célébrissime, devait bien descendre au moins jusqu'au fa (il me semble que les biographes attestent le mi bémol).

Le grave dépend beaucoup de la voix de départ (puisque c'est la vibration fondamentale, qui dépend de la longueur de la corde si l'on veut), tandis que l'aigu peut s'acquérir (avec une limite bien sûr, mais qu'il est possible de repousser).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Vocalises
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 03/08/2010

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Mar 3 Aoû 2010 - 11:10

Maria Callas était en fait intermédiaire entre mezzo et soprano.
Le ré2 est impossible pour une soprano car sinon , cela voudrait dire qu´une alto pourrait descendre au moins au fa1 !
Et la voix á laquelle je pense a un timbre sombre , pas un timbre de soprano.
Une vraie soprano peine en dessous du do3 , j´en ai connu une qui n´arrivait pas á donner le la grave , d´oú ma confirmation.
D´accord, il y a des voix longues mais il y aussi un minimum de logique.
La voix de soprano , c´est la voix aigue et donc , elle ne peut pas être plus basse que la voix de contralto.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28348
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Mar 3 Aoû 2010 - 11:13

ça dépend de la façon d'émettre ...

Que fais tu des soprano wagnérienne, qui ont pas mal de graves et se reconvertissent quasiement toutes en mezzo/contralto en vieillissant ? Le grave n'est pas apparu pourtant ... le poitrinage oui par contre ^^.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 80874
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Mar 3 Aoû 2010 - 11:17

Vocalises a écrit:
Maria Callas était en fait intermédiaire entre mezzo et soprano.
J'ai toujours pensé qu'elle aurait gagné (et nous aussi) à faire une carrière de mezzo, mais il n'empêche qu'elle était capable de tenir les deux tessitures, donc c'est possible.

Citation :
Le ré2 est impossible pour une soprano car sinon , cela voudrait dire qu´une alto pourrait descendre au moins au fa1 !
Non, ça ne veut rien dire du tout : la voix n'est pas un instrument fabriqué en usine, elle dépend intimement de la physiologie. Il n'y a pas d'appareil spécifiquement dévolu à la phonation, si bien qu'on utilise pour le chant différentes parties du corps qui servent à d'autres choses (Dieu n'a pas créé la glotte pour rendre possible Leyla Gencer).
Donc selon la constitution (et la technique, bien sûr) de chacun, les limites ne sont pas les mêmes.

Ca varie aussi selon les répertoires, un fry n'est pas exploitable en lyrique, mais ça élargit sérieusement la tessiture vers le bas pour les hommes.


Citation :
Et la voix á laquelle je pense a un timbre sombre , pas un timbre de soprano.
Le timbre n'a que peu de rapport avec l'étendue, c'est surtout un fruit de la technique.


Citation :
Une vraie soprano peine en dessous du do3 , j´en ai connu une qui n´arrivait pas á donner le la grave , d´oú ma confirmation.
Ca dépend du type de soprano. Oui, les vrais lyriques ou les légers descendent peu en dessous de l'ut 3, surtout de façon exploitable.


Citation :
D´accord, il y a des voix longues mais il y aussi un minimum de logique.
La voix de soprano , c´est la voix aigue et donc , elle ne peut pas être plus basse que la voix de contralto.
Effectivement, un soprano leggiero ne peut pas descendre aussi bas qu'un contralto profondo, mais je dis simplement qu'il est possible qu'un soprano descende aussi bas, voire plus bas qu'un mezzo, que ça dépend de la voix de départ.

Si on veut faire des cases étanches en chant, on ne peut pas saisir ce qui est en jeu convenablement, je crois. Smile

Donc si quelqu'un dit : "un soprano ne peut pas descendre sous X", "un alto ne peut pas monter au-dessus d'Y", il s'expose à être contredit par l'expérience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Vocalises
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 03/08/2010

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Mar 3 Aoû 2010 - 12:48

Dans ce cas précis , je parlais de notes graves émises sans effort et non poitrinées , ce que ne peut pas faire une vraie soprano .

Ensuite , si une enseignante de chant n´arrive pas , apres des années de travail et de technique á descendre en desous du sol2 , j´imagine tres mal comment une femme qui n´a jamais pris de cours de chant , ou alors tres peu , y arriverait .

Toutes les sopranos que je connais , y compris celles qui ont pris des cours , ne descendent pas en dessous du sol2 et celles qui y arrivent ne sont pas des sopranos , même si elles ont un aigu qui pourrait leur permettre d´aborder des airs de soprano .

C´est la même chose chez les hommes : un ténor et , a fortiori , un ténor aigu haute-contre , n´aura jamais le ré2 , sinon cela voudrait dire que
Juan Diego Florez , par exemple , pourrait aborder le rôle de Sarastro et,
plus généralement , que n´importe qui pourrait s´aventurer á chanter
n´importe quoi.
Or , chaque voix a des limites et définitivement , il ne sera jamais possible á une soprano d´avoir un registre d´alto , pas plus qu´il ne sera possible á une basse de chanter des airs pour ténor.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18754
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Mar 3 Aoû 2010 - 13:01

Vocalises a écrit:
Or , chaque voix a des limites et définitivement , il ne sera jamais possible á une soprano d´avoir un registre d´alto , pas plus qu´il ne sera possible á une basse de chanter des airs pour ténor.

Tout dépend comment tu travailles ta voix!

Un exemple : Chris Merritt (ténor pouvant monter jusqu'au contre-fa si je ne dis pas de bêtise... dans La Juive), a commencé à travailler en basse...

Et puis il y a les phénomènes vocaux! Ecoute ça (/watch?v=9GtvWIl088E). La cadence à la fin est assez phénoménale, allant du Fa1 au Fa4 (à confirmer... je me trompe toujours)...
Et chez les femmes Callas est l'exemple parfait, aussi à l'aise dans le sur-aigu que dans le grave de mezzo (dans ses plus grandes années, fin 40 et début 50)


Donc rien n'est impossible! Very Happy (et tant mieux)

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!


Dernière édition par Polyeucte le Mar 3 Aoû 2010 - 13:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28348
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Mar 3 Aoû 2010 - 13:09

Vocalises a écrit:
Dans ce cas précis , je parlais de notes graves émises sans effort et non poitrinées , ce que ne peut pas faire une vraie soprano .

Ensuite , si une enseignante de chant n´arrive pas , apres des années de travail et de technique á descendre en desous du sol2 , j´imagine tres mal comment une femme qui n´a jamais pris de cours de chant , ou alors tres peu , y arriverait .

Toutes les sopranos que je connais , y compris celles qui ont pris des cours , ne descendent pas en dessous du sol2 et celles qui y arrivent ne sont pas des sopranos , même si elles ont un aigu qui pourrait leur permettre d´aborder des airs de soprano .

C´est la même chose chez les hommes : un ténor et , a fortiori , un ténor aigu haute-contre , n´aura jamais le ré2 , sinon cela voudrait dire que
Juan Diego Florez , par exemple , pourrait aborder le rôle de Sarastro et,
plus généralement , que n´importe qui pourrait s´aventurer á chanter
n´importe quoi.
Or , chaque voix a des limites et définitivement , il ne sera jamais possible á une soprano d´avoir un registre d´alto , pas plus qu´il ne sera possible á une basse de chanter des airs pour ténor.

Tous les ténors ont le ré2 pour info ...
Après le ré2 de Florez est pas hyper sonore, mais c'est exploitable en morceau (la limite en fait). En vocalise il descend plus bas que ré2 ... certainement sib1 ou la1.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18754
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Mar 3 Aoû 2010 - 13:12

Cololi a écrit:
Tous les ténors ont le ré2 pour info ...
Après le ré2 de Florez est pas hyper sonore, mais c'est exploitable en morceau (la limite en fait). En vocalise il descend plus bas que ré2 ... certainement sib1 ou la1.

Zut, j'ai dû me planter dans les Fa pour Kozlovsky alors... désolé... je disais bien que j'y connaissais rien... Serait-ce fa1 fa4? Mystère...

Bon, je sors tout honteux... Embarassed


Et après recherche un peu plus approfondie, ça semble bien être une cadence fa1-fa4... désolé pour cette erreur que je vais aller corriger de suite...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28348
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Mar 3 Aoû 2010 - 13:18

fa1 fa4 oui

Fa1 c'est le fa grave des basses, fa4 c'est le le contre fa des ténors.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 80874
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Mar 3 Aoû 2010 - 13:54

Vocalises a écrit:
Dans ce cas précis , je parlais de notes graves émises sans effort et non poitrinées , ce que ne peut pas faire une vraie soprano .
Mais à peu près personne ne descend sous le la 2 ou le sol 2 sans poitriner... Il était bien question d'étendue, et poitriner n'est pas un crime, c'est juste un changement de registre.

Citation :
Ensuite , si une enseignante de chant n´arrive pas , apres des années de travail et de technique á descendre en desous du sol2 , j´imagine tres mal comment une femme qui n´a jamais pris de cours de chant , ou alors tres peu , y arriverait .
Le grave peut exister naturellement, contrairement à l'aigu. Tout dépend de la voix de départ de ladite profe, encore une fois - et les profs ne sont pas toujours des techniciens émérites (il y en a même de très mauvais, ce qui ne fait pas d'eux de mauvais profs en plus !).


Citation :
Toutes les sopranos que je connais , y compris celles qui ont pris des cours , ne descendent pas en dessous du sol2 et celles qui y arrivent ne sont pas des sopranos , même si elles ont un aigu qui pourrait leur permettre d´aborder des airs de soprano .
Mais si tu as toutes tes réponses, alors, pourquoi tu poses des questions ? scratch


Citation :
C´est la même chose chez les hommes : un ténor et , a fortiori , un ténor aigu haute-contre , n´aura jamais le ré2 , sinon cela voudrait dire que
Juan Diego Florez , par exemple , pourrait aborder le rôle de Sarastro et,
plus généralement , que n´importe qui pourrait s´aventurer á chanter
n´importe quoi.
Tu veux dire le ré 1, au départ j'étais un peu surpris. Smile

Il y a des exceptions comme Merritt qui avait le fa 4 et qui pouvait descendre jusqu'au mi 1 paraît-il (en tout cas, le sol 1 très audible, il l'a fait sur scène)... Et il tenait les rôles de ténors à suraigu rossiniens.

Dans l'absolu, on peut chanter plusieurs rôles sans problème. La question est juste d'avoir l'impact et l'endurance suffisante pour les chanter sur scène. Si tu prends une voix médium comme baryton, il peut chanter à peu près tous les rôles de basse et un bon nombre de rôles de ténor. Le problème est juste qu'en basse il sera tassé et peu audible, et qu'en ténor il fatiguera vite.

L'étendue est vraiment une question secondaire dans la définition d'une voix.


Citation :
Or , chaque voix a des limites et définitivement , il ne sera jamais possible á une soprano d´avoir un registre d´alto , pas plus qu´il ne sera possible á une basse de chanter des airs pour ténor.
C'est bien si tu as ces certitudes, et c'est vrai dans la majorité écrasante des cas, mais après tout ce qu'on a pu voir, moi, je ne jure de rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Vocalises
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 03/08/2010

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Mar 3 Aoû 2010 - 16:20

Oui , pardon , je voulais dire que le ré1 n´est pas accessible pour un ténor.
Quand vous dites que le grave dépend de la voix de départ , qu´entendez vous par lá ?
Parce que personnellement , je n´ai jamais entendu une soprano " pur sucre" chanter en decá du sol 2.
L´enseignante de chant que j´ai citée m´avait fait entendre son sol2 et tres franchement , l´on entendait qu´elle était au bout du bout de son étendue et un prof de chant aura toujours une voix mieux travaillé qu´un novice.

En fait , je posais la question car j´aurais aimé savoir de quelle catégorie de mezzo est la personne que j´ai citée au début de mon post.
Elle chante Rossini , Offenbach et Mozart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28348
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Mar 3 Aoû 2010 - 16:23

Ecoute des sopranos wagnériennes ... tu vas voir leur sol2 ^^.
Ce sont des sol2 de mezzo .
Bref la limite entre soprano et mezzo est ... quasi impossible à définir rationnellement.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 80874
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Mar 3 Aoû 2010 - 17:19

Vocalises a écrit:
Quand vous dites que le grave dépend de la voix de départ , qu´entendez vous par lá ?
Ce qu'on a expliqué tout au long de cette page : le grave dépend de la "longueur vibrante" et de la place initiale dans les résonateurs. Comme sur un violon si l'on veut : on ne peut pas faire plus grave que la corde à vide, à la rigeur changer l'accord d'un ton, mais guère plus.

En revanche, avec de la technique, on acquiert l'aigu. Et il y a des voix très longues qui peuvent être très à l'aise dans les parties hautes mais pouvoir conserver des sons fondamentaux très graves.

A part ça, le plus fréquent est que quelqu'un qui descend de manière audible au-dessous du fa1 soit basse. C'est plus vrai dans le sens inverse, en fait : quelqu'un qui ne descend pas au-dessous du si bémol 2 sera ténor (à moins d'avoir une voix exceptionnellement courte !).

Citation :
Parce que personnellement , je n´ai jamais entendu une soprano " pur sucre" chanter en decá du sol 2.
Un vrai lyrique chanter sous le sol 2, ce n'est pas forcément fréquent (déjà les rôles ne le réclament pas, à part Vitellia !), mais rien dans la nature ne le rend impossible. .


Citation :
L´enseignante de chant que j´ai citée m´avait fait entendre son sol2 et tres franchement , l´on entendait qu´elle était au bout du bout de son étendue et un prof de chant aura toujours une voix mieux travaillé qu´un novice.
Oui, OK, mais c'est une voix parmi d'autres.


Citation :
En fait , je posais la question car j´aurais aimé savoir de quelle catégorie de mezzo est la personne que j´ai citée au début de mon post.
Elle chante Rossini , Offenbach et Mozart.
Ah, ok, alors il fallait débuter par là. Very Happy Est-ce qu'elle a le suraigu dont tu parles ? Ce serait un peu extraordinaire pour une mezzo. De toute façon ça dépend vraiment de plein de choses, de la couleur, de l'ampleur, de tessiture... avec l'ambitus on ne peut rien dire.
Il faudrait nous poster quelques extraits, et encore, sans entendre en vrai, c'est difficile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Vocalises
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 03/08/2010

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Mer 4 Aoû 2010 - 8:29

Bonjour et merci pour vos explications .
En fait , je n´ai pas d´extrait car il s´agit de quelqu´un parmi mes proches.
Ses notes suraigues , c´est certain, sont hors tessiture , donc en sifflet car , par exemple , elle a du mal á tenir en tessiture de soprano.
Puis ce n´est pas une soprano á cause de ses graves , je l´ai même entendu faire les la1 , á peine audibles mais tout de même non inexistants.
Ce qui me dit qu´elle n´est pas soprano , c´est également son timbre qui est plutôt sombre et voilée .
En résumé et d´apres ce que j´ai pu constaté par l´oreille , je dirais que son étendue , sans compter le sifflet , part du la1 au do dieze/ré5 mais entre la1 et do2 , c´est tout juste audible .
Mais entre fa2 et do3 , on sent que les notes ne sont pas forcées et qu´elle s´y trouve á l´aise , donc ce n´est définitivement pas une soprano.
De plus , il me semble qu´une note de passage autour de fa3 correspond á une voix de mezzo .
Enfin , la particularité de cette personnes est qu´elle peut chanter avec des voix qui ne ressemblent pas á la sienne , ce qui pour le coup est un cas étrange.
Personnellement , je ne crois pas qu´un chanteur peut prendre d´autres voix que la sienne car chacun a sa voix.
Voilá , j´ai donné le plus d´indications que j´ai pu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vocalises
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 03/08/2010

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Mer 4 Aoû 2010 - 8:30

Une autre question : est-ce qu´une femme peut avoir une voix de soprano grave sans être ni grande ni grosse ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18754
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Mer 4 Aoû 2010 - 8:38

Vocalises a écrit:
Une autre question : est-ce qu´une femme peut avoir une voix de soprano grave sans être ni grande ni grosse ?

Ben bien sûr! Waltraud Meier en est l'exemple : plutôt petite et toute fluette...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28348
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Mer 4 Aoû 2010 - 8:48

Vocalises a écrit:
Bonjour et merci pour vos explications .
En fait , je n´ai pas d´extrait car il s´agit de quelqu´un parmi mes proches.
Ses notes suraigues , c´est certain, sont hors tessiture , donc en sifflet car , par exemple , elle a du mal á tenir en tessiture de soprano.
Puis ce n´est pas une soprano á cause de ses graves , je l´ai même entendu faire les la1 , á peine audibles mais tout de même non inexistants.
Ce qui me dit qu´elle n´est pas soprano , c´est également son timbre qui est plutôt sombre et voilée .
En résumé et d´apres ce que j´ai pu constaté par l´oreille , je dirais que son étendue , sans compter le sifflet , part du la1 au do dieze/ré5 mais entre la1 et do2 , c´est tout juste audible .
Mais entre fa2 et do3 , on sent que les notes ne sont pas forcées et qu´elle s´y trouve á l´aise , donc ce n´est définitivement pas une soprano.
De plus , il me semble qu´une note de passage autour de fa3 correspond á une voix de mezzo .
Enfin , la particularité de cette personnes est qu´elle peut chanter avec des voix qui ne ressemblent pas á la sienne , ce qui pour le coup est un cas étrange.
Personnellement , je ne crois pas qu´un chanteur peut prendre d´autres voix que la sienne car chacun a sa voix.
Voilá , j´ai donné le plus d´indications que j´ai pu.

Tu te trompe d'octave ... la1 c'est chez les barytons ...

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Vocalises
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 03/08/2010

MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   Mer 4 Aoû 2010 - 9:21

Non , c´est bien un la1 parce que la la2 , c´est pour elle de l´hyper facile mais c´est un la1 á peine audible , autrement dit non exploitable et je pense que ce serait douloureux pour le larynx.
J´ai vérifié sur mon piano.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je me mets au chant ! (2)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Je me mets au chant ! (2)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 15Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 15  Suivant
 Sujets similaires
-
» Je me mets au chant ! (2)
» Je me mets au chant!
» Un bon micro chant ?
» Qui est méchant?
» Le chant diphonique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique (Divers)-
Sauter vers: