Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Bernard Haitink

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
fomalhaut
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 782
Age : 74
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Bernard Haitink   Jeu 18 Fév 2016 - 14:38

Je demeure toujours très réservé eu égard aux cycles Philips des symphonies de Beethoven (London Philharmonic), Brahms (Concertgebow) et Mahler (Concertgebow) enregistrés par Bernard Haitink dans les années soixante et soixante-dix. A tort ou à raison, il me semblait (et il me semble toujours) que Haitink n'avait pas alors l'expérience et le métier pour se frotter à toutes ces symphonies et que ses enregistrements ne s'imposaient pas. Je ne connais pas les cycles Bruckner (une musique que je n'aime pas) et Tchaikovsky (Il ne m'est jamais venu à l'esprit, Dieu sait pourquoi, d'associer Haitink à ce compositeur).

Par contre les cycles Beethoven et Brahms réalisés ultérieurement avec le London Symphony Orchestra et publiés par cet orchestre m'ont toujours paru réussis et beaucoup plus intéressants que les réalisation Philips précédentes. Est-ce l'enregistrement "Live", est-ce l'évolution de l'interprète ?

Quant à Mahler, ce que Haitink a fait de plus intéressant, et de loin, c'était le cycle entrepris à Berlin qui, malheureusement, n'est pas allé plus loin que la 6ème symphonie, me semble-t-il, et ce à mon grand regret. Il est vrai que cette réalisation paraissait assez compliquée : la symphonie était enregistrée puis l'interprétation était filmée...Parutions ultérieures en CD et DVD. Par la suite, Bernard Haitink a dirigé plusieurs symphonies de Mahler à Chicago et le Chicago Symphony Orchestra a publié des enregistrements "live" des 1ère, 2ème, 3ème et 6ème symphonies. J'ai acquis deux de ces enregistrements mais ils n'ont pas suscité de ma part l'intérêt et l'enthousiasme que les réalisations berlinoises avaient suscité.

Un dernier mot à propos de Bernard Haitink et Gustav Mahler.
Je suggère à tous les admirateurs de Bernard Haitink et Gustav Mahler de se procurer, si ce n'est pas déjà fait, cet album de quatre DVD coproduit par Philips et l'Orchestre Royal du Concertgebouw (Mahler, Keerstmatinées) :



Il s'agit d'enregistrements de quelques symphonies de Mahler réalisés le jour de Noël par Bernard Haitink et l'orchestre du Concertgebouw (Il manque les 6ème et 8ème symphonies), enregistrements complétés par un film consacré à Bernard Haitink (Bernard Haitink, een dirigentenleven). Bien sûr, cet album date d'une dizaine d'années, il ne propose pas des interprétations récentes (les enregistrements datent des années quatre-vingt) et le film date de 1992 mais l'ensemble illustre bien l'art de Bernard Haitink, artiste intègre et grand serviteur de la musique.

fomalhaut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8283
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Bernard Haitink   Jeu 18 Fév 2016 - 14:41

André a écrit:
hugo75 a écrit:
aurele a écrit:
http://www.deccaclassics.com/en/cat/4786360?

On trouve ses intégrales Beethoven, Mahler, Bruckner, Brahms, Schumann et Tchaikovsky.

Tout juste en précisant qu'il s'agit exclusivement des cycles symphoniques complets gravés avec Amsterdam. Donc pas de Chosta (seules les 5, 6, 8, 11, 12, 13 et 14 ont été faites avec le Concertgebouw et manifestement Decca ne veut pas plomber les ventes de cette intégrale sortie dans le cadre d'un autre coffret), de remakes (7, 8 et 9 de Bruckner, 4 et 7 de Mahler au début des années 80 avec encore Amsterdam) et de poèmes symphoniques ou assimilés (Strauss, Ravel, Debussy : ce n'est pas grave car je les ai déjà !). Pas de remastering non plus : il s'agit de la compilation des coffrets sortis pour le 65ème anniversaire d'Haïtink en 1994 mais le son en reste excellent. Et pas de pochettes d'origine. Mais à 60-70 euros, c'est quand même une aubaine.

Je connais très très bien les intégrales Bruckner, Mahler et Tchaikovsky. Il me semble que les enregistrements les plus anciens tels que Bruckner 3, 4, 7, 9 ou Mahler 2 et 3 sonnent nettement mieux qu'auparavant. Dans les plus récents (disons, depuis 1970) je ne détecte pas de différence. De toute façon, Philps+Concertgebouw = meilleure qualité sonore possible. Du moins jusqu'au milieu des années quatre-vingts, où un épaississement marqué de l'image sonore a 'staaskapellisé' le son de l'orchestre. (cf. anthologie orchestrale de Wagner, Neuvième de Schubert, seconde Neuvième de Bruckner).

Quoi qu'il en soit, l'intégrale Bruckner est un must dans son genre, c-à-d anticélibidachien. Le Beethoven est largué loin derrière par plusieurs autres malgré des interprétations jamais moins qu'honnêtes, les Brahms sont très beaux mais pas transcendants, les Schumann globalement réussis, les Tchaikovsky sont sublimés par la magie de l'orchestre (à son meilleur ici), et les Mahler sont une des plus belles intégrales dans leur genre, soit antibernsteinien. Fortement recommandé pour les Bruckner, Tchaikovsky et Mahler.

Qu'est-ce qui doublonne, éventuellement, entre la "Symphony edition" et les "Philips Years" ?



Conséquemment, lequel des deux coffrets devrait, dans un monde parfait, être prioritaire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Bernard Haitink   Jeu 18 Fév 2016 - 14:47

Le coffret Symphony Edition me semble prioritaire. L'autre est un échantillonnage plus large mais incompleté
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8283
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Bernard Haitink   Jeu 18 Fév 2016 - 14:51

André a écrit:
Le coffret Symphony Edition me semble prioritaire. L'autre est un échantillonnage plus large mais incompleté

(Ceci dit, à choisir, à répertoire comparable j'irais plus spontanément chercher du côté du legs de Solti, avec Chicago notamment ; pardon, je sors silent ...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fomalhaut
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 782
Age : 74
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Bernard Haitink   Ven 19 Fév 2016 - 19:32

bAlexb a écrit:
André a écrit:
Le coffret Symphony Edition me semble prioritaire. L'autre est un échantillonnage plus large mais incompleté

(Ceci dit, à choisir, à répertoire comparable j'irais plus spontanément chercher du côté du legs de Solti, avec Chicago notamment ; pardon, je sors silent ...)

Haitink, Solti...Même punition, même motif ?


fomalhaut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8283
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Bernard Haitink   Ven 19 Fév 2016 - 19:39

fomalhaut a écrit:
Je suggère à tous les admirateurs de Bernard Haitink et Gustav Mahler de se procurer, si ce n'est pas déjà fait, cet album de quatre DVD coproduit par Philips et l'Orchestre Royal du Concertgebouw (Mahler, Keerstmatinées)

C'est quand même une certaine manière de fêter Noël ; pas tout à fait "dans les clous" (ou alors avec beaucoup de clous mais du coup, ça serait plus adapté à... Pâques Rolling Eyes ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruno Luong
Mélomaniaque


Nombre de messages : 648
Date d'inscription : 07/08/2012

MessageSujet: Re: Bernard Haitink   Sam 20 Fév 2016 - 12:12

fomalhaut a écrit:

Quant à Mahler, ce que Haitink a fait de plus intéressant, et de loin, c'était le cycle entrepris à Berlin qui, malheureusement, n'est pas allé plus loin que la 6ème symphonie, me semble-t-il, et ce à mon grand regret. Il est vrai que cette réalisation paraissait assez compliquée : la symphonie était enregistrée puis l'interprétation était filmée...Parutions ultérieures en CD et DVD. Par la suite, Bernard Haitink a dirigé plusieurs symphonies de Mahler à Chicago et le Chicago Symphony Orchestra a publié des enregistrements "live" des 1ère, 2ème, 3ème et 6ème symphonies. J'ai acquis deux de ces enregistrements mais ils n'ont pas suscité de ma part l'intérêt et l'enthousiasme que les réalisations berlinoises avaient suscité.

Le "cycle" Berlinois va jusqu'à la 7e et l'Adagio de la 10e. Il manque la 8e (que BH dit ne pas aimer) et la 9e.

Attention aucun des concerts en DVD à Berlin n'est identique à l'enregistrement publié en CD. Même Jean Charles Hoffelé a fait cette confusion, et le gars m'a menacé lorsqu'on je lui corrigerais sur un forum. LOL.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fomalhaut
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 782
Age : 74
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Bernard Haitink   Dim 21 Fév 2016 - 17:17

Bruno Luong a écrit:
fomalhaut a écrit:

Quant à Mahler, ce que Haitink a fait de plus intéressant, et de loin, c'était le cycle entrepris à Berlin qui, malheureusement, n'est pas allé plus loin que la 6ème symphonie, me semble-t-il, et ce à mon grand regret. Il est vrai que cette réalisation paraissait assez compliquée : la symphonie était enregistrée puis l'interprétation était filmée...Parutions ultérieures en CD et DVD. Par la suite, Bernard Haitink a dirigé plusieurs symphonies de Mahler à Chicago et le Chicago Symphony Orchestra a publié des enregistrements "live" des 1ère, 2ème, 3ème et 6ème symphonies. J'ai acquis deux de ces enregistrements mais ils n'ont pas suscité de ma part l'intérêt et l'enthousiasme que les réalisations berlinoises avaient suscité.

Le "cycle" Berlinois va jusqu'à la 7e et l'Adagio de la 10e. Il manque la 8e (que BH dit ne pas aimer) et la 9e.

Attention aucun des concerts en DVD à Berlin n'est identique à l'enregistrement publié en CD. Même Jean Charles Hoffelé a fait cette confusion, et le gars m'a menacé lorsqu'on je lui corrigerais sur un forum. LOL.


Merci.

J'ignorais cet horrible détail...la différence entre la vidéo et l'audio !
En fait, je ne connais que la video, retransmise par Paris-Première, si mes souvenirs sont fiables, durant les années quatre-vingt-dix.

Suite à ton message, j'ai parcouru internet pour me rendre compte que la video de la 3ème symphonie a été enregistrée avec Florence Quivar (ce dont je me souvenais très bien) tandis que l'audio a fait appel à Jard Van Nes...Autrement dit, les desseins des producteurs discographiques ne sont pas accessibles pour le commun des mortels !

Que se soit en CD ou en DVD, l'ensemble Berlin me semble maintenant bien cher et je vais rester sur les "Keersmatinée", quand bien même il manque la 8ème symphonie, une œuvre folle, certes, mais que j'aime, peut-être précisément parce qu'elle est folle.

fomalhaut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Bernard Haitink   Dim 21 Fév 2016 - 23:19

J'ai ces vidéos des Kerstmatinées, que j'ai pu acheter à prix doux... pour me rendre compte que ces DVD étaient de la région *européenne*, et non de la région *nord-américaine* Evil or Very Mad . Ce qui m'a amené à acheter un appareil de conversion pour pouvoir les regarder et, surtout, écouter.

Ce sont de remarquables interprétations, dans lesquelles Haitink dirige avec coeur et esprit de suite. Toutefois dans les symphonies 5 et 6 je n'y entends pas la ferveur des années 1970-71.
Après une ré-écoute attentive de ces DVD, j'en recommande l'audition et l'acquisition à ceux dont la dilection est portée vers le visuel combiné à l'auditif.

Pour ceux qui ont un tempérament plus abstrait s'accommodant de la perte de l'élément visuel, je signale que l'intégrale Amsterdam est tout aussi recommandable, quoique nécessairement autre, ces concerts étant de quelques années postérieurs aux prises de son de studio.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruno Luong
Mélomaniaque


Nombre de messages : 648
Date d'inscription : 07/08/2012

MessageSujet: Re: Bernard Haitink   Mer 13 Juin 2018 - 0:24

Plus de peur que de mal, il est tombé la face par terre à 89 ans lors de l'appel
.
https://www.francemusique.fr/actualite-musicale/bernard-haitink-en-convalescence-apres-avoir-chute-sur-scene-63050
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bernard Haitink   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bernard Haitink
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Bernard Haitink
» Bernard Haitink et CSO a Pleyel, sept 2009
» Chostakovitch - Symphonie n°10
» Wagner - Ring - Haitink
» Pleyel 18 Juin LSO Haitink Pires Purcell Mozart Schubert

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: