Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Anja Silja

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
AD
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1188
Date d'inscription : 19/04/2010

Anja Silja Empty
MessageSujet: Anja Silja   Anja Silja EmptyLun 19 Avr 2010 - 19:30

Sa discographie est relativement pauvre (je ne suis pas fan de Berg).
Il y a quand même les intégrales célèbres en direct de Bayreuth (Lohengrin, Holländer, Tannhäuser) avec un manque pour son Eva des Meistersinger.

J'ai récemment découvert le vaisseau live dirigé par Klemperer (chez Testament en stéréo) bien, bien supérieur à l'intégrale chez EMI (au son anti-naturel) : elle y est inoubliable! (aux côtés de Adam, Talvela et King qui remplace Kozub)

Mais j'ai aussi découvert des extraits de sa Tosca, en allemand certes, mais en studio en 1967 dirigés par Maazel en parallèle de l'intégrale avec Nilsson/Corelli/DFD.
Autour de Silja à nouveau DFD et James King : encore une fois hallucinante!

J'attends à présent de recevoir sa scène finale de Salome (studio, début des années 70 sous la direction de Dohnanyi) trouvable uniquement dans une compilation d'airs de Strauss archi connus par ailleurs d'intégrales Decca (l'Elektra de Nilsson, l'Arabella de della Casa, l'impératrice de Rysanek etc).

La Silja d'alors c'était une voix jeune et engagée, chauffée à blanc. On peut ne pas aimer; moi je trouve qu'elle emporte tout et qu'elle reste incroyablement moderne!
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 19204
Date d'inscription : 22/01/2010

Anja Silja Empty
MessageSujet: Re: Anja Silja   Anja Silja EmptyLun 19 Avr 2010 - 19:44

Tu n'aimes pas Berg?
Interessant ça! Very Happy
Puis-je me permettre de te demander ce qui te deplait dans sa musique?
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83937
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Anja Silja Empty
MessageSujet: Re: Anja Silja   Anja Silja EmptyLun 19 Avr 2010 - 19:44

On va pas partir en HS dès le 2è message?
Y en a des sujets sur Berg...
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 19204
Date d'inscription : 22/01/2010

Anja Silja Empty
MessageSujet: Re: Anja Silja   Anja Silja EmptyLun 19 Avr 2010 - 19:49

Désolé j'ai pas pu m'en empecher! Embarassed
Je reposte sur le topic adequat.
Revenir en haut Aller en bas
AD
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1188
Date d'inscription : 19/04/2010

Anja Silja Empty
MessageSujet: Re: Anja Silja   Anja Silja EmptyLun 19 Avr 2010 - 19:52

Je comptais d'ailleurs sur Silja pour me faire aimer ou du moins approcher Berg mais j"'ai renoncé! hehe
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Anja Silja Empty
MessageSujet: Re: Anja Silja   Anja Silja EmptyMar 20 Avr 2010 - 10:39

J'aime beaucoup Silja dans ses enregistrements bayreuthiens. Par contre, je ne connais pas du tout sa carrière aprés 1970.

Il existe une Salome live de 1965 avec Wunderlich en Narraboth, Varnay en Hérodias, Stolze en Hérode et Wächter en Jochanaan.
Malheureusement, ça semble totalement indisponible, que ce soit chez Arkiv ou en occasion. C'était publié chez Myto.
Revenir en haut Aller en bas
AD
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1188
Date d'inscription : 19/04/2010

Anja Silja Empty
MessageSujet: Re: Anja Silja   Anja Silja EmptyMar 20 Avr 2010 - 11:23

J'ai ce coffret, acheté à sa sortie :
Anja Silja Fj0v3a9hua

Ce n'est pas aussi exceptionnel que ça, en partie à cause de la prise de son un peu étouffée (on est loin des live de Bayreuth).
Curieusement le 1° CD est en mono mais pas le second où les ingénieurs de Myto ont voulu semble-t-il s'amuser à faire de la fausse stéréo, et cela concerne aussi les bonus où on peut entendre Borkh, Varnay et Welitsch dans la scène finale, parfois avec un écho improbable du coup mais de mémoire ça rendait la version de Varnay irrésistible (alors que ça n'arrangeait pas le son pour Silja).

Attendons donc sa version de studio avec Dohnanyi...
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas Le Floch
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 10/11/2009

Anja Silja Empty
MessageSujet: Anja depuis 1967...   Anja Silja EmptyMar 20 Avr 2010 - 13:54

Anja, qui a débuté à l'age de 8 ans, a chanté Senta à Bayreuth à 19 ans, depuis que la famille Wagner l'a éjectée de Bayreuth en 1967 parce qu'elle était la maitresse de Wieland a connu une fabuleuse carrière, qui n'est d'ailleurs pas terminée.
Moi -je suis un vieux schnock- je l'aie vue dans Salomé en 1972 dans la mise en scène de Wieland à Garnier. Inoubliable.. Je l'ai revue très souvent depuis, à Paris ou ailleurs. Elle fait partie des chanteurs qui méritent qu'on aille les voir à l'étranger dans les rôles qu'elle ne chante pas à Paris. C'est ainsi que je l'ai vue dans l'Affaire Makropoulos à Vienne.
Puis après les années 70 elle s'est petit à petit reconvertie dans les rôles de mezzo allant jusqu'à chanter Hérodias, Clytemnestre et la Geschwitz. Un must à Paris: La nourrice de la Frau ohne Schatten au Châtelet.
Oui la voix était parfois dure, non, cela n'avait aucune importance quand on la voyait en scène.
Ai des tas de pirates qui compensent une discographie légère en dehors de Wagner et de Berg..
Dans l'incroyable misère des chanteurs actuels elle fait partie des quelques dinosaures encore en activité rescapés d'une époque où les grands théâtres n'étaient pas obligés de faire appel à des 6èmes couteaux.
Détail amusant, elle vit en France maintenant, car elle a racheté la villa à Montmorency de l'un de ces autres amants célébres, le chef d'orchestre André Cluytens.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83937
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Anja Silja Empty
MessageSujet: Re: Anja Silja   Anja Silja EmptyMar 20 Avr 2010 - 14:08

Nicolas Le Floch a écrit:

Oui la voix était parfois dure, non, cela n'avait aucune importance quand on la voyait en scène.

Moche, fausse... aucune importance non plus?
Moi je trouve que si.
J'ai entendu des débris de voix dans la Salomé de Pleyel il y a deux ans.

Nicolas Le Floch a écrit:
Dans l'incroyable misère des chanteurs actuels elle fait partie des quelques dinosaures encore en activité rescapés d'une époque où les grands théâtres n'étaient pas obligés de faire appel à des 6èmes couteaux.

Je préfère encore entendre les "misérables" bons chanteurs actuels que les débris restants de Silja...
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas Le Floch
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 10/11/2009

Anja Silja Empty
MessageSujet: Anja de nos jours   Anja Silja EmptyMar 20 Avr 2010 - 14:34

Je pense qu'effectivement elle n'avait plus les moyens même pour Hérodias. Dans la Dame de Pique (radios de Vienne et de Turin via Internet) cela va encore. Mais, comme ma chère Monserrat elle devrait surtout songer à prendre sa retraite... Elle doit avoir, depuis 1958, rassemblé assez de points.
Toutes n'ont pas l'intelligence comme Julia Varady de se retirer (d'abord de la scène puis du concert) avec des moyens presque intacts.
Certaines ne peuvent pas faire autrement. J'ai entendu Victoria de Los Angélès en 1985 et ce n'était plus possible. Une autre grande chanteuse espagnole m'a expliqué que son mari l'avait lachée en emportant tous les sous et la laissant avec un enfant mongolien. C'est pourquoi elle a continué à chanter jusqu'à un age avancé..
Revenir en haut Aller en bas
Mehdi Okr
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1703
Date d'inscription : 04/02/2009

Anja Silja Empty
MessageSujet: Re: Anja Silja   Anja Silja EmptyMar 20 Avr 2010 - 18:38

Xavier a écrit:
Nicolas Le Floch a écrit:

Oui la voix était parfois dure, non, cela n'avait aucune importance quand on la voyait en scène.

Moche, fausse... aucune importance non plus?
Moi je trouve que si.
J'ai entendu des débris de voix dans la Salomé de Pleyel il y a deux ans.

Oui, elle s'est vraiment dégradée, déglinguée. Elle faisait encore une très bonne Herodias dans la Salomé du Châtelet quelques années auparavant avec Catherine Malfitano dans le rôle principal. C'est triste, mais il faut savoir arrêter.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83937
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Anja Silja Empty
MessageSujet: Re: Anja Silja   Anja Silja EmptyMar 20 Avr 2010 - 18:41

Oui, sur le DVD Dohnanyi, on va dire que ça passe parce que c'est ce rôle-là... Mais c'était vraiment la limite en effet.
Revenir en haut Aller en bas
Mehdi Okr
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1703
Date d'inscription : 04/02/2009

Anja Silja Empty
MessageSujet: Re: Anja Silja   Anja Silja EmptyMer 21 Avr 2010 - 8:13

Xavier a écrit:
Oui, sur le DVD Dohnanyi, on va dire que ça passe parce que c'est ce rôle-là... Mais c'était vraiment la limite en effet.

Il se peut aussi que je sois plus indulgent car je me fie à la représentation réelle à laquelle j'ai assisté (où l'on bénéficie d'une atmosphère qui peut faire passer bien des imperfections vocales), et que cela commence à dater.
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas Le Floch
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 10/11/2009

Anja Silja Empty
MessageSujet: Bon anniversaire Anja !   Anja Silja EmptyMer 21 Avr 2010 - 14:41

Anja a eu 70 ans le 17 Avril. Bon anniversaire Anja, mais effectivement il faut songer à la retraite pour que ceux qui ne vous ont pas entendu, comme moi, à votre apogée n'aient pas de mauvais souvenirs de vous. Une carrière de 62 ans ce n'est déjà pas mal..
Moi aussi j'en ai entendu beaucoup qui s'accrochaient sur scène et qui auraient du s'abstenir.. Mais pour certains, c'est terrible mais on sait qu'ils ne se résoudront de sortir de scène que les deux pieds devant.
Revenir en haut Aller en bas
Dave
Mélomane chevronné
Dave

Nombre de messages : 2659
Age : 29
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 17/04/2008

Anja Silja Empty
MessageSujet: Re: Anja Silja   Anja Silja EmptyMer 21 Avr 2010 - 17:58

Je l'ai vu à Toulouse il y a un mois et elle s'en est très bien sortie... dans Pierrot Lunaire Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Anja Silja Empty
MessageSujet: Re: Anja Silja   Anja Silja EmptyDim 14 Nov 2010 - 15:37

Dave a écrit:
Je l'ai vu à Toulouse il y a un mois et elle s'en est très bien sortie... dans Pierrot Lunaire Mr. Green

Silja fait partie de ces artistes qui ne laissent pas indifférent ; on aime ou on déteste et c'est, sans doute, que qui fait la marque de vraies personnalités.

Très subjectivement, j'avoue que j'adore ; des prémices glorieuses (la Königin à Aix !) aux Wagner de Bayreuth (plus je retourne le problème dans tous les sens, plus je suis persuadé qu'elle est "mon" Elsa pour l'éternité ; comme elle pourrait figurer à côté de Mödl, Crespin, Dernesch, Jones et Behrens au rang des toute belles et féminines Brünnhilde qui ont su renouveler l'interprétation du rôle dans la lignée glorieuse d'une Leider [je parle de l'intelligence du rôle plus que des moyens]). Elle a été ma porte d'entrée vers Berg ; porte d'entrée qui est, également, une porte dont peu, chalumeaux en main, ont pu percer le blindage, d'ailleurs ! Je commence à posséder pas mal d'enregistrements d'elle (une Fanciulla, ses Contes, des Makropoulos nombreux, des Bassarides fabuleuses, des Schönberg qui réinventent la narration, des Salome, des Herodias, une Elektra et une Klytämnestra, une Lady Macbeth et une Glawari, aussi, des Ortru, enfin, et une Isolde, une Carmen, enfin !) qui démontrent qu'aucun instrument ne peut conditionner et/ou invalider une démarche musicale ; Silja n'est que limites et transcendance de ces limites ! Au-delà de cela et une fois posé le timbre lui-même, je trouve la musicienne d'une efficacité redoutable. Et je rêve d'entendre, un jour, ces lives improbables dont j'ai vu passer des mentions : je pense, notamment, à sa Konstanze de Mozart !

J'ai eu la chance immense de l'entendre, à Lyon, dans Makropoulos et Jenufa ; la stature de pierre erratique jetée sur scène était tétanisante, comme la projection, le tranchant par-delà l'ombre portée de l'artiste à l'heure crépusculaire de sa carrière (il y a du Caspar David Friedrich gavé de poésie morbide dans l'art de Silja tel que je l'ai vue !) ; le corps était d'une flexibilité, d'une souplesse sensationnelle (je pense au naturel d'une Marty vamp pulpeuse, vénéneuse).

De celles avec lesquelles il faut compter (Jones !)...
Revenir en haut Aller en bas
Gesualdo
Mélomane averti
Gesualdo

Nombre de messages : 424
Date d'inscription : 11/10/2007

Anja Silja Empty
MessageSujet: Re: Anja Silja   Anja Silja EmptyDim 14 Nov 2010 - 23:38

Anja Silja est une chanteuse-actrice extraordinaire.Gardons les bons souvenirs,uniquement les bons souvenirs,cela vaut mieux.Je veux parler de son Eva dans les Meistersinger de Wieland en 1963(ou 64?),ou de sa Brünnhilde de la Walküre de 1967(toujours de Wieland)à Osaka.Ou encore de la Lulu de Wieland en 1968 à Stuttgart.Et dire qu'on peut voir tout cela encore,c'est fantastique! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Pacific 231
Mélomane du dimanche
Pacific 231

Nombre de messages : 31
Age : 69
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 03/11/2010

Anja Silja Empty
MessageSujet: Re: Anja Silja   Anja Silja EmptyLun 15 Nov 2010 - 18:48

Adolescent, j'ai eu la chance de voir Anja Silja à Genève pour le rôle de Brünnhilde dans la Walkyrie http://geneveopera.org/fr/archives/spectacle/001354/
et pour le rôle titre de Salomé http://geneveopera.org/fr/archives/spectacle/001338/
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Anja Silja Empty
MessageSujet: Re: Anja Silja   Anja Silja EmptyLun 15 Nov 2010 - 20:12

Pacific 231 a écrit:
Adolescent, j'ai eu la chance de voir Anja Silja à Genève pour le rôle de Brünnhilde dans la Walkyrie http://geneveopera.org/fr/archives/spectacle/001354/
et pour le rôle titre de Salomé http://geneveopera.org/fr/archives/spectacle/001338/

La Salome avec Mödl affraid ?!!
Revenir en haut Aller en bas
AD
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1188
Date d'inscription : 19/04/2010

Anja Silja Empty
MessageSujet: Re: Anja Silja   Anja Silja EmptyMar 16 Nov 2010 - 9:35

Gesualdo a écrit:
Anja Silja est une chanteuse-actrice extraordinaire.Gardons les bons souvenirs,uniquement les bons souvenirs,cela vaut mieux.Je veux parler de son Eva dans les Meistersinger de Wieland en 1963(ou 64?),ou de sa Brünnhilde de la Walküre de 1967(toujours de Wieland)à Osaka.Ou encore de la Lulu de Wieland en 1968 à Stuttgart.Et dire qu'on peut voir tout cela encore,c'est fantastique! Smile

C'est vrai, 2 interprétations extraordinaires.

En Brünnhilde notamment, avec des moyens bien différents, elle seule me rappelle la fougue et la jeunesse d'une Marjorie Lawrence.
Revenir en haut Aller en bas
Cornélius
Mélomaniaque
Cornélius

Nombre de messages : 924
Date d'inscription : 03/08/2010

Anja Silja Empty
MessageSujet: Re: Anja Silja   Anja Silja EmptyMar 16 Nov 2010 - 10:10

Elle est épatante dans la version DVD de Jenufa avec Roberta Alexander et Philip Langridge.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Anja Silja Empty
MessageSujet: Re: Anja Silja   Anja Silja EmptyMar 16 Nov 2010 - 10:54

Cornélius a écrit:
Elle est épatante dans la version DVD de Jenufa avec Roberta Alexander et Philip Langridge.

Et elle l'était au centuple en live Wink !
Revenir en haut Aller en bas
Gesualdo
Mélomane averti
Gesualdo

Nombre de messages : 424
Date d'inscription : 11/10/2007

Anja Silja Empty
MessageSujet: Re: Anja Silja   Anja Silja EmptyMar 16 Nov 2010 - 23:45

Pacific 231 a écrit:
Adolescent, j'ai eu la chance de voir Anja Silja à Genève pour le rôle de Brünnhilde dans la Walkyrie http://geneveopera.org/fr/archives/spectacle/001354/
et pour le rôle titre de Salomé http://geneveopera.org/fr/archives/spectacle/001338/

Ach,oui quelle chance!Cela devait être fabuleux Cool Pour Salomé,elle avait une perruque brune,ou sa chevelure naturelle?
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Anja Silja Empty
MessageSujet: Re: Anja Silja   Anja Silja EmptyMer 17 Nov 2010 - 9:07

Gesualdo a écrit:
Pacific 231 a écrit:
Adolescent, j'ai eu la chance de voir Anja Silja à Genève pour le rôle de Brünnhilde dans la Walkyrie http://geneveopera.org/fr/archives/spectacle/001354/
et pour le rôle titre de Salomé http://geneveopera.org/fr/archives/spectacle/001338/

Ach,oui quelle chance!Cela devait être fabuleux Cool Pour Salomé,elle avait une perruque brune,ou sa chevelure naturelle?

J'ai une photo de la production avec Stolze dans laquelle (même révulsée, la tête en bas) il est évident qu'elle est "en cheveux" (j'entends par là les siens).
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31071
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Anja Silja Empty
MessageSujet: Re: Anja Silja   Anja Silja EmptyMer 17 Nov 2010 - 9:20

Dans la Salomé, il y avait Moll et van Dam pour les tout petits rôles. Si ça c'est pas le luxe ... hehe

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Anja Silja Empty
MessageSujet: Re: Anja Silja   Anja Silja EmptyMer 17 Nov 2010 - 9:28

Cololi a écrit:
Dans la Salomé, il y avait Moll et van Dam pour les tout petits rôles. Si ça c'est pas le luxe ... Anja Silja 796625

Moll ne faisait-il pas, aussi, partie de la distribution de l'enregistrement Böhm avec Jones et DFD ( drunken au cube !) ?
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23246
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Anja Silja Empty
MessageSujet: Re: Anja Silja   Anja Silja EmptyVen 4 Mar 2011 - 15:57

http://diepresse.com/home/kultur/klassik/638938/Sopranistin-Anja-Silja-erhaelt-Europaeischen-Kulturpreis

Silja a reçu un prix pour l'ensemble de sa carrière à mon avis. Je ne parle pas l'allemand et je ne comprends donc pas vraiment l'article si ce n'est qu'elle a eu un prix culturel européen.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Anja Silja Empty
MessageSujet: Re: Anja Silja   Anja Silja EmptyVen 4 Mar 2011 - 16:15

aurele a écrit:
http://diepresse.com/home/kultur/klassik/638938/Sopranistin-Anja-Silja-erhaelt-Europaeischen-Kulturpreis

Silja a reçu un prix pour l'ensemble de sa carrière à mon avis. Je ne parle pas l'allemand et je ne comprends donc pas vraiment l'article si ce n'est qu'elle a eu un prix culturel européen.

Un rien de tiédeur me chatouille le creux des reins ! Quelque chose qui doit pouvoir se confondre avec un état de douce félicité Smile ...

C'est amusant cette image du "Wunderkind" (l'enfant prodige ; mais j'aurais enviede traduire par "enfant gâtée") tant il me semble que Silja, par-delà ses années grandioses à Bayreuth, et en-dehors d'un cercle d'admirateurs fanatisés (dont je suis, depuis toujours et encore plus depuis que je l'ai entendue en live !) a, longtemps, été le paillasson de beaucoup de mélomanes et de critiques.

Bien sûr, son art est, à tout le moins, profondément original, anesthétique j'ai envie de dire, personnel, furieux, fulgurant aussi ; naturellement l'artiste ne s'apprivoise pas facilement ; naturellement le timbre est ce qu'il est (mais c'est de là, pour partie, que naît le vertige, pour moi) ; certes, elle s'est frottée à tout avec une grille de lecture qui a pu être en partie hypothéquée par tout ce que son timbre, justement, peut avoir de repoussant, pour beaucoup. Mais...

Mais pour toutes ces raisons, justement, elle est, à mes yeux, l'une des artistes les plus importantes de son temps (de "ses" temps !). Une Tosca, une Lady Macbeth, une Hanna Glawari, une wagnérienne, bien sûr, une Kostelnicka, une Marty, etc. (Salome, Elektra, Leonore...) qu'on peut ne pas aimer mais auxquelles on ne peut, au moins, pas reprocher leur tiédeur et leur volonté farouche d'aller au-delà d'apparences par ailleurs souvent trompeuses pour ce qui concerne certaines de ses collègues autrement mieux dotées !

Pour la peine, il faut que je réécoute ses "7 pêchés", ses Schönberg, sa Marie, sa Lulu, son Elsa, son Ortrud...

En fait non, parce que je n'ai jamais cessé de les écouter Laughing ! Mais j'imagine que c'est à ça qu'on reconnait les grandes artistes ; à e qu'elles ne nous quittent jamais, en fait !
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23246
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Anja Silja Empty
MessageSujet: Re: Anja Silja   Anja Silja EmptyVen 4 Mar 2011 - 16:23

Je devrais avoir honte mais je ne l'ai jamais entendu ou du moins je n'en ai pas le souvenir et ce même dans le moindre petit rôle. Je la connais de réputation et je sais qu'elle est de l'aune des tragédiennes comme l'était Rysanek pour rester dans les chanteuses de l'école allemande même si celle-ci était autrichienne. Sur spotify, il y a notamment un live de Wozzeck du Festival de Salzburg de 1971 dirigé par Böhm. Malheureusement, l'interprète du rôle titre est Geraint Evans. Je ne supporte pas ce chanteur. C'est dommage car j'aime beaucoup le chef. Elle est très réputée dans les deux rôles de Berg. Les versions de studio de Christoph von Dohnányi sont difficilement trouvables. Je ne crois pas qu'ils aient cela à la médiathèque de Nancy.
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Anja Silja Empty
MessageSujet: Re: Anja Silja   Anja Silja EmptyVen 4 Mar 2011 - 16:26

Il faut connaître ses enregistrements bayreuthiens des années 1961-1962 avec Sawallisch.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23246
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Anja Silja Empty
MessageSujet: Re: Anja Silja   Anja Silja EmptyVen 4 Mar 2011 - 16:28

Guillaume a écrit:
Il faut connaître ses enregistrements bayreuthiens des années 1961-1962 avec Sawallisch.

Je sais que son Elsa et son Elisabeth sont à connaître car particulières. Elle n'en fait pas des oies blanches.
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Anja Silja Empty
MessageSujet: Re: Anja Silja   Anja Silja EmptyVen 4 Mar 2011 - 16:29

Oui, bon, au delà des topoi de la critique repris à chaque génération, il faut se faire son idée soi-même, c'est une voix très particulière.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23246
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Anja Silja Empty
MessageSujet: Re: Anja Silja   Anja Silja EmptyVen 4 Mar 2011 - 16:31

Pour Lulu, que ce soit le live dirigé par Böhm avec Mödl en particulier dans le cast ou la version de studio de Christoph von Dohnányi, c'est en deux actes seulement. Je ne connais pour le moment qu'un enregistrement en trois actes.
Sinon, je sais que sa Comtesse dans La Dame de pique et ses incarnations dans les opéras de Janacek sont très appréciées.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Anja Silja Empty
MessageSujet: Re: Anja Silja   Anja Silja EmptyVen 4 Mar 2011 - 16:55

Guillaume a écrit:
Oui, bon, au delà des topoi de la critique repris à chaque génération, il faut se faire son idée soi-même, c'est une voix très particulière.

Ah ça ! C'est le moins qu'on puisse dire. C'est une empreinte ; quelque chose entre le coup de poing et la griffure. Mais, indubitablement, tu as raison, il faut l'entendre ; mieux, il faut l'écouter ! Une expérience, à coup sûr.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23246
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Anja Silja Empty
MessageSujet: Re: Anja Silja   Anja Silja EmptyVen 4 Mar 2011 - 16:56

Par quel(s) rôle(s) me conseillerais tu de commencer Alex? Je te pose la question car tu sembles être fan et tu la connais visiblement dans énormément de rôles.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Anja Silja Empty
MessageSujet: Re: Anja Silja   Anja Silja EmptyVen 4 Mar 2011 - 16:58

aurele a écrit:
Pour Lulu, que ce soit le live dirigé par Böhm avec Mödl en particulier dans le cast ou la version de studio de Christoph von Dohnányi, c'est en deux actes seulement. Je ne connais pour le moment qu'un enregistrement en trois actes.
Sinon, je sais que sa Comtesse dans La Dame de pique et ses incarnations dans les opéras de Janacek sont très appréciées.

Oui, à tout ça. Pour Lulu, mieux que Dohnanyi (un brin trop tard, à mon goût ; mais quel orchestre), mieux que Böhm (sublime pourtant dans tous ces paramètres ; et Mödl sunny !), je te conseille le dvd de la production de Wieland Wagner (il faut aimer une femme pour la diriger ainsi ; il faut la connaître jusque dans ses moindres replis de féminité pour en tirer ce naturel désarmant) !
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23246
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Anja Silja Empty
MessageSujet: Re: Anja Silja   Anja Silja EmptyVen 4 Mar 2011 - 17:00

Cette production de Lulu de Wieland Wagner n'a jamais été éditée à ma connaissance officiellement. Merci du conseil en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Anja Silja Empty
MessageSujet: Re: Anja Silja   Anja Silja EmptyVen 4 Mar 2011 - 17:09

aurele a écrit:
Par quel(s) rôle(s) me conseillerais tu de commencer Alex? Je te pose la question car tu sembles être fan et tu la connais visiblement dans énormément de rôles.

Les Wagner de Bayreuth ; ces blondes incendiaires, hitchcockiennes presque, dardées, furieuses mais toujours fièrement campées et toujours assumées.

Mais Silja a été très régulièrement snobée (ignorée ? laissée sur le côté ?) par la discographie officielle. Excès de fulgurances ? Voix confinée (intellectuellement et par les majors seules, cf. l'ensemble de ses lives) dans un répertoire par ailleurs peu enregistré (voir, pour le coup, ses Schönberg et Weill tardifs mais si puissamment incarnés, visionnaires).

Alors les lives ? Là, il y a pléthore de choses à connaître, en dépit de sons aléatoires : des Salome (avec Mödl, surtout, à Genève), Elektra (Sebastian en 64, sublime d'inconscience), FROSCH (la Nourrice), Tosca, Minnie, Isolde (hélas sans le III mais le I a rarement été aussi impétueux et le II aussi hédoniste, ce qui est une donnée surprenante chez elle), Ortrud (soit avec Popp soit avec Varady ; la première dans la mise en scène de Wilson dont on sent toute l'ascèse à travers le disque seul et la seconde dès les années 70). Il y a une improbable Sorcière de Hänsel en provenance du ROH à glaner ; impérialement retorse comme une Joanna Lumley plus décadente encore que dans Ab' Fab' !

A saisir pour aborder le personnage dans tout ce que la scène et/ou l'image lui inspire de postures, etc. Jenufa, Makropoulos et Fidelio. J'ai vu les reprises des deux premières productions et je pense que je ne m'en suis pas encore totalement remis tellement la fusion voix/personnage m'est apparue puissante, totale dans un rapport de dilution absolue et absolument naturelle.

Fan, oui ; j'assume Wink !


Dernière édition par bAlexb le Mar 31 Juil 2012 - 9:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
saint corentin
Mélomane averti
saint corentin

Nombre de messages : 219
Age : 58
Date d'inscription : 06/11/2007

Anja Silja Empty
MessageSujet: Re: Anja Silja   Anja Silja EmptyVen 4 Mar 2011 - 17:42

Je l'ai entendu en live dans Hérodiade, Emilia Marty, La Nourrice dans Frosch.
De grands souvenirs, non pas pour la voix, intrinsèquement pleine de défauts, mais pour la présence.
Une déception dans Mère Marie, mais c'était sans doute un peu tard et pas idéal en terme de tessiture.
Je n'ai aucun disque mais je ne crois pas en vouloir car c'est une voix totalement à part qui doit tellement perdre dans un enregistrement.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23246
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Anja Silja Empty
MessageSujet: Re: Anja Silja   Anja Silja EmptyVen 4 Mar 2011 - 17:48

La dame a 70 ans et chante encore même s'il paraît que la voix est en lambeaux. Pour les rôles qu'elle chante, je ne pense pas que cela pose problème. Je sais qu'elle était très belle dans sa jeunesse sur le plan physique et qu'elle dégageait une tension sexuelle énorme. Elle va être la Comtesse dans La Dame de Pique au Komische Oper Berlin en mars-avril et elle sera en juin The Old Lady dans Candide au Staatsoper Unter den Linden, toujours à Berlin.

Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31071
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Anja Silja Empty
MessageSujet: Re: Anja Silja   Anja Silja EmptyVen 4 Mar 2011 - 18:59

aurele a écrit:
La dame a 70 ans et chante encore même s'il paraît que la voix est en lambeaux. Pour les rôles qu'elle chante, je ne pense pas que cela pose problème. Je sais qu'elle était très belle dans sa jeunesse sur le plan physique et qu'elle dégageait une tension sexuelle énorme. Elle va être la Comtesse dans La Dame de Pique au Komische Oper Berlin en mars-avril et elle sera en juin The Old Lady dans Candide au Staatsoper Unter den Linden, toujours à Berlin.


hehe
C'est vrai que c'était une bombe Silja jeune Smile

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23246
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Anja Silja Empty
MessageSujet: Re: Anja Silja   Anja Silja EmptyMer 4 Mai 2011 - 11:59

Il y a un entretien de Silja datant de 1999 dans le numéro de l'ASO consacré à L'Affaire Makropoulos très intéressant. C'est une femme d'une grande intelligence me semble-t-il et sensible également. Elle explique qu'elle s'identifie totalement au personnage d'Emilia Marty, donne son point de vue sur le personnage. Elle dit même qu'elle aurait dû arrêter sa carrière à la mort de Wieland Wagner mais qu'elle a continué. La mort de Cluytens également, un autre de ses amants a été très difficile pour elle. Lorsqu'elle a joué Emilia dans la mise en scène de Lehnhoff à Glyndebourne, la mise en scène qu'elle a préféré, elle explique qu'elle était dépressive et qu'elle a su transcender son mal être. Quand j'aurai découvert l'oeuvre par le disque et Silja me marque en Herodias en DVD, j'achèterai le DVD de L'Affaire Makropoulos filmé au Festival de Glyndebourne.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Anja Silja Empty
MessageSujet: Re: Anja Silja   Anja Silja EmptyMar 17 Jan 2012 - 14:16

Recension des engagements de Silja, à Bayreuth :

http://www.wagneropera.net/RW-Performers/Anja-Silja.htm

8 saisons sulfureuses, quelques "utilités" (Waldogel, notamment), ni l'Isolde qu'elle avait abordé avec Cluytens, ni la Brünnhilde de Walküre chantée dans la production de Wieland à Paris et en tournée au Japon (heureusement, cela existe en vidéo, ce qui relève du miracle pur drunken). Pas encore l'âge de la superbe Ortrud, vipérine, qu'elle a été dès les années 70 et jusqu'au début de années 90. Et, évidemment, aucune autre matérialisation que rêvée (elle-même en a parlé, en interview) de la Brünnhilde de Siegfried dans laquelle elle aurait été d'une fraîcheur sublime, dardée, à mon avis (j'aurais aimé qu'elle saute le pas de Götterdämmerung, ne serait-ce que pour le Prologue !).

Et cette même question de son éviction de la programmation (voir Mödl), comme une béance, dès la mort de Wieland, son mentor/maître/amant !
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Anja Silja Empty
MessageSujet: Re: Anja Silja   Anja Silja EmptyVen 20 Jan 2012 - 18:06

Posté ailleurs à propos de l'album "russe" de Silja, chez RCA ; son dernier album studio à ce jour, à ma connaissance. Pour ceux qui souhaiteraient rebondit, et sur le sujet Moussorgsky, et sur l'album en général (des Rachmaninov très "atmosphériques").

Polyeucte a écrit:
bAlexb a écrit:
Ton avis sur la version de Silja : http://www.amazon.fr/Russian-songs-Rachmaninow/dp/B002BANC8Y/ref=sr_1_3?s=music&ie=UTF8&qid=1326962916&sr=1-3 ? C'est la version avec piano. Personnellement, je ne fréquente pas spécialement l'oeuvre ; à la rigueur, je serais plus familier des "Enfantines" (Seefried drunken !).
Avec son état du moment, avec ses raideurs, son tranchant (ce qu'elle transpire, pourtant, encore d'élégance dans le "traveling" de la Vocalise de Rachmaninov !), la voix de Silja m'apparaît comme une évidence dans ce cycle mortifère (j'aimerais l'entendre dans Erlkönig silent !). Il y a comme une intelligence naturelle de la voix à se couler dans le texte, sans apprêts, sans métaphysique, non plus ; il y a une logique d'immédiateté, ici, un théâtre plus vrai que nature, glaçant (la Sérénade) qui me retourne complètement.
Mais j'ai développé une telle affinité avec la voix de Silja que je passe peut-être à côté d'un contresens. D'où ma question initiale Embarassed ...

Pas écouté. Je reste marqué à vis je pense par ce que j'avais entendu de Silja en Herodias à Pleyel il y a quelques années Confused Confused (C'est super moche...
Après, sur le principe de ce que tu en dis ("raideurs", "tranchant") ça pourrait être intéressant, plus dans la lignée expressionniste d'un Vishnevskaya des années 70 voir même des années 60, où si la voix est à priori en meilleur état que celle de Silja (je me réfère cette fameuse Salomé hein...), elle est poussée dans ses retranchements les plus violents et presque laids par moments. Mais il n'empêche que j'en reste toujours marqué.
Si tu veux tenter, l'enregistrement de la création de l'orchestration de 63 est gigantesque!! Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Anja Silja Empty
MessageSujet: Re: Anja Silja   Anja Silja EmptyLun 30 Avr 2012 - 15:30

Elle chantera Pierrot lunaire, la saison prochaine à Lyon : http://www.onl.fr/onl_info/Resume_concerts/2012-2013/Pierrot_lunaire.htm.


Dernière édition par bAlexb le Mar 31 Juil 2012 - 9:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23246
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Anja Silja Empty
MessageSujet: Re: Anja Silja   Anja Silja EmptyJeu 10 Mai 2012 - 14:09

Je vais pouvoir la voir et l'entendre dans un rôle qu'elle a marqué : Kostelnicka. En effet, j'ai commandé le DVD de la production de Lehnhoff de Glyndebourne.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Anja Silja Empty
MessageSujet: Re: Anja Silja   Anja Silja EmptyJeu 10 Mai 2012 - 14:24

aurele a écrit:
Je vais pouvoir la voir et l'entendre dans un rôle qu'elle a marqué : Kostelnicka. En effet, j'ai commandé le DVD de la production de Lehnhoff de Glyndebourne.

Magnifique (et magnifique production ; c'est dans une reprise que je l'ai vue à Lyon). Bel entourage (Alexander, sans les moirures de Mattila ou Benackova mais un investissement forcené, poignant).
Ce que j'en avais écrit, à l'époque : "Qu'elle ne fasse que traverser la scène au premier acte et déjà la chair de poule révulse le spectateur, sa gorge se noue. Qu'enfin elle ouvre la bouche et l'on touche au mythe. Non Anja Silja ne chante plus guère : elle parle, elle rugit, elle criaille, elle hurle, elle trémule surtout mais elle existe, elle vit, elle palpite et se consume sous nos yeux. Oui Anja Silja pousse péniblement la note entre les deux extrêmes d'un gigantesque trou d'une octave au moins. A-t-elle seulement jamais eu beaucoup de grave? Elle n'a en tout cas plus qu'un pauvre souffle rauque, jeté à la volée par-dessus l'orchestre. Quant au medium, c'est une espèce d'erratique champ de ruines, parcouru des restes d'une architecture sombre, solide toujours et par-là même d'autant plus troublement fantomatique... L'aigu lui est toujours là, percutant, dardé, droit comme un javelot, blanc comme l'acier et qu'importe sil s'apparente plus (mais n'est-ce pas un peu le cas depuis toujours ?) à un glaçant hululement de chouette nocturne !"
Moi je regrette de n'avoir plus pu la croiser, depuis (Candide, à Berlin, avec Kermes a dû relever de l'hallucination collective ; j'ai, évidemment, sa Sorcière d'Hänsel, etc.) ; je me débrouillerai pour être à Lyon, la saison prochaine (Pierrot lunaire).
Elle vient de reprendre la Comtesse de la Dame de Pique à Hamburg (deux captations, plus ou moins facilement trouvables : avec Ozawa à Vienne en 2007 et Turin 2009) ; une Grand-Mère du Joueur est annoncée, aussi, en janvier-février 2013 à Francfort.
Et je n'en finis pas de recommander son album Rachmaninov/Moussorgsky chez RCA ; je serais curieux d'avoir l'avis d'autres "forumeurs"...
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20184
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Anja Silja Empty
MessageSujet: Re: Anja Silja   Anja Silja EmptyJeu 10 Mai 2012 - 14:31

Ce que tu décris correspond bien à mes souvenirs de son Hérodias que j'avais vu à Pleyel il y a quelques années (avec Baird en Salomé à la place de Stemme, et Merritt en Hérode génial!)...
Et là où toi tu y trouves un grand frisson, j'y avais entendu un ennui mêlé de douleur en fait! Mr.Red

Donc son disque Rachmaninov/Moussorgsky, je pense que je fais faire l'impasse. Pourtant, le programme est chouette mais bon...
Dans Rachmaninov, tu dois quand même tenir la ligne, jouer des nuances et de délicatesses (et en plus, il y a même Vocalise!! Shocked).
Pour Moussorgsky, c'est déjà plus violent surtout les Chants et Danses de la Mort, mais comment se mesurer à une Vishnevskaya immense et en pleine santé, poussant sa voix dans ses retranchements (la création publique de ces Chants et Danses de la Mort!!! drunken)?

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Anja Silja Empty
MessageSujet: Re: Anja Silja   Anja Silja EmptyJeu 10 Mai 2012 - 14:41

Polyeucte a écrit:
Ce que tu décris correspond bien à mes souvenirs de son Hérodias que j'avais vu à Pleyel il y a quelques années (avec Baird en Salomé à la place de Stemme, et Merritt en Hérode génial!)...
Et là où toi tu y trouves un grand frisson, j'y avais entendu un ennui mêlé de douleur en fait! Mr.Red

Donc son disque Rachmaninov/Moussorgsky, je pense que je fais faire l'impasse. Pourtant, le programme est chouette mais bon...
Dans Rachmaninov, tu dois quand même tenir la ligne, jouer des nuances et de délicatesses (et en plus, il y a même Vocalise!! Shocked).
Pour Moussorgsky, c'est déjà plus violent surtout les Chants et Danses de la Mort, mais comment se mesurer à une Vishnevskaya immense et en pleine santé, poussant sa voix dans ses retranchements (la création publique de ces Chants et Danses de la Mort!!! drunken)?

Mais Herodias a tellement peu de musique, en fait ; et tellement peu intéressante, après tout qu'il y faut des monstres vocaux (Jones, Mödl, Larmore y parviendrait, j'en sûr, etc.) pour m'arracher à ma torpeur ! Kostlenicka, c'est autre chose (l'air et le final du II sont des paysages sublimes, lunaires dans le spectre de la voix de Silja).

Le souffle chez Rachmaninov ? Mais c'est justement qu'elle y excelle ; sans doute bien servie par les micros, mais... Mais la "Vocalise" a cette grâce de liane comme un pastel de Redon, couleurs variées et estompe généreuse ; et j'en ai été aussi étonné que toi (à la différence que j'ai un a priori positif sur le sujet Wink !). Si je ne me trompe pas, des extraits de l'album circulent sur YT. Pour les Chants et danses... je me suis déjà exprimé plus haut Neutral !


Dernière édition par bAlexb le Mar 31 Juil 2012 - 9:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20184
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Anja Silja Empty
MessageSujet: Re: Anja Silja   Anja Silja EmptyJeu 10 Mai 2012 - 14:51

bAlexb a écrit:
Mais Herodias a tellement peu de musique, en fait ; et tellement peu intéressante, après tout qu'il y faut des monstres vocaux (Jones, Mödl, Larmore y parviendrait, j'en sûr, etc.) pour m'arracher à ma torpeur ! Kostlenicka, c'est autre chose (l'air et le final du II sont des paysages sublimes, lunaires dans le spectre de la voix de Silja).
Oui, il y a des choses bien pour le personnage... mais quand même...
Disons que les voix en lambeau, j'ai beaucoup de mal... que ce soit un peu poussif, ça ne me pose pas trop de soucis (genre Vishnevskaya en Lady Macbeth de Verdi en 76... là j'adore!) mais quand ça devient un vrai gruyère... Confused

Citation :
Le souffle chez Rachmaninov ? Mais c'est justement qu'elle y excelle ; sans doute bien servie par les micros, mais... Mais la vocalise a cette grâce de liane comme un pastel de redon, couleurs variées et estompe généreuse ; et j'en ai été aussi étonné que toi (à la différence que j'ai un a priori positif sur le sujet Wink !). Si je ne me trompe pas, des extraits de l'album circulent sur YT. Pour les Chants et danses... je me suis déjà exprimé plus haut Neutral !

Ben je garde le souvenir uniquement de ces aigus un peu hurlés... pas d'une ligne de chant ou de grandes nuances.
Je jetterais une oreille un de ces jours...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Anja Silja Empty
MessageSujet: Re: Anja Silja   Anja Silja Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Anja Silja
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: