Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 les opéras de Janacek

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
perela
Vieux Schtroumpf


Nombre de messages : 664
Age : 47
Localisation : nantes & Tavel
Date d'inscription : 24/06/2005

MessageSujet: les opéras de Janacek   Ven 21 Oct 2005 - 16:50

Bonjour .

Cela fait longtemps que j' ai envie d'aborder les opéras de Janacek .

Quels sont ses opéras les plus accessibles que vous me conseilleriez ?
( cds et dvds )

Quels sont les thèmes qui y sont développés ?

Le néophyte que je suis compte sur vous.

Merci d' avance.

Perela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.uncutmovies.fr/
leo
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1684
Age : 58
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 24/07/2005

MessageSujet: Re: les opéras de Janacek   Ven 21 Oct 2005 - 17:22

Bon, j'ai deux dvd de lui mais pas eu le temps de les visionner encore Rolling Eyes

En fouillant via le net, on trouve déjà des liens interressants:

http://perso.wanadoo.fr/alain.cf/janacek_corps.htm
http://www.librairie-compagnie.fr/tchecoslovaquie/auteurs/j/janacek.htm
http://perso.wanadoo.fr/alain.cf/jeujenufa.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leboc.forumactif.org/forum.htm
Kurwenal
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 154
Date d'inscription : 06/10/2005

MessageSujet: Re: les opéras de Janacek   Sam 22 Oct 2005 - 0:29

Ah Janacek! Very Happy

Les thèmes que l'on retrouve dans ses livrets sont soit intimistes (Jenufa, Katia Kabanova) soit surréalistes (La petite renarde rusée, Brucek, Makropoulos). Il y a toutefois toujours une dimension psychologique très importante dans toute ses oeuvres.

Personnellement, je conseille de commencer par "Jenufa": c'est l'opéra qui a lancé sa carrière internationale et l'on comprend pourquoi à l'écoute: un pur bijou, tout simplement.

Côté versions, toutes les oeuvres ont été enregistrées par Sir Charles Mackerras (DECCA) en stéréo (son limpide et belles directions). Néanmoins, je préfère pour ma part les enregistrements de la firme SUPRAPHON. Pour "Jenufa" il existe la version (qui reste un grand classique) dirigée par Jaroslav Vogel, avec Jelinkova, Krasova, Blachut et Zidek. Attention, c'est du mono! Mais c'est la meilleure version sur le marché, à mon humble avis... à toi de voir donc

Bonne découverte!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

MessageSujet: Re: les opéras de Janacek   Sam 22 Oct 2005 - 15:58

Janacek est un compositeur qu j'aime beaucoup. Pourtant j'ai un peu de mal avec ses opéras. J'adore l'orchestre, mais les parties vocales me chiffonent un peu.
Ce n'est pas de la musique facile à écouter. Il faut un temps pour s'adapter. Le plus facile d'écoute est sans aucun doute la petite renarde rusée. Mais ce n'est pas représentatif de son style. L'univers de Janacek est un univers sombre et pessimiste. Il y aussi l'aspect sociologique qui n'est pas à négliger dans son oeuvre (de la maison des morts ; Katia Kabanova) Ces deux opéras-là sont passés l'année dernière à l'opéra de Paris. Personellement, ils faisaient partie des productions que je me suis empressé d'oublier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le vieux roi d'Allemonde
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 53
Age : 36
Localisation : Kobaïa
Date d'inscription : 09/09/2005

MessageSujet: Re: les opéras de Janacek   Sam 22 Oct 2005 - 19:14

Kurwenal a écrit:
Ah Janacek! Very Happy

Les thèmes que l'on retrouve dans ses livrets sont soit intimistes (Jenufa, Katia Kabanova) soit surréalistes (La petite renarde rusée, Brucek, Makropoulos).

Question Pourquoi "surréaliste" ? La Petite renarde rusée tient du conte, de la fable animalière, et L'affaire Makropoulos est adapté d'une nouvelle de science-fiction... De Capek si la mémoire ne me faut.
Tu te fondes peut-être sur une exégèse du texte original tchèque pour parler de surréalisme, ça m'intéresserait d'en savoir plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ouf1er
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 853
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 01/09/2005

MessageSujet: Re: les opéras de Janacek   Sam 22 Oct 2005 - 19:47

perela a écrit:
Bonjour .

Cela fait longtemps que j' ai envie d'aborder les opéras de Janacek .

Quels sont ses opéras les plus accessibles que vous me conseilleriez ?
( cds et dvds )

Quels sont les thèmes qui y sont développés ?

Le néophyte que je suis compte sur vous.

Merci d' avance.

Perela.

Sans doute les 2 oeuvres les plus "faciles" pour aborder Janacek sont La Petite Renarde Rusée, et Jenufa. Il existe pour ces 2 oeuvres de bons DVDs. Bonne découverte !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81767
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: les opéras de Janacek   Dim 23 Oct 2005 - 3:03

J'avais vu Jenufa au Châtelet il y a quelques années et j'avais pas accroché des masses; faut dire que j'étais mal placé et mal assis.
Récemment j'ai écoute De la maison des morts et j'ai pas accroché non plus; musique vraiment curieuse, en tout cas peu bavarde, discours musical assez obscur... j'ai assez de mal pour l'instant avec lui.
J'aime bien la sonate pour violon et piano ou le 1er quatuor, mais ce n'est pas un compositeur qui me parle vraiment de façon directe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
perela
Vieux Schtroumpf


Nombre de messages : 664
Age : 47
Localisation : nantes & Tavel
Date d'inscription : 24/06/2005

MessageSujet: Re: les opéras de Janacek   Lun 24 Oct 2005 - 18:42

Merki pour vos conseils !

Je vais opté pour deux dvds : katia & Jenufa ( pq je suis plutôt visuel )

Perela.

Quant à mon prochain topic il concernera les opéras russes ( dvds &cds )
classiques .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.uncutmovies.fr/
Kurwenal
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 154
Date d'inscription : 06/10/2005

MessageSujet: Re: les opéras de Janacek   Mar 25 Oct 2005 - 15:24

En réponse au Vieux Roi d'Allemonde (ou devrais-je dire Arkel?),

Désolé de n'avoir pas répondu rapidement, j'étais débordé.

Malheureusement je vais te décevoir: j'ai utilisé le terme "surréaliste" un peu à la va-vite, sans faire attention (il était une heure du mat je crois, alors du coup...)

Tu as raison que ce n'est pas le bon terme à employer mais je ne savais pas trop comment expliquer qu'il y avait d'une part des opéras réalistes et intimistes et de l'autre des opéras plus... fantasques?

En tout cas, je n'ai pas d'exégèse du texte original et je suis loin d'être un "expert" en Janacek. Du coup, c'est moi qui te demande de m'en dire plus sur l'univers de Janacek, si ça te dis!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81767
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: les opéras de Janacek   Sam 13 Mai 2006 - 1:17

Sachant que j'ai apprécié Jenufa sans non plus avoir été emporté de façon incroyable, je me demande vers quel autre opéra je pourrais me tourner.
Katia Kabanova est dans la même veine je crois... mais j'en essaierais bien un d'un univers musical différent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joachim
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1224
Age : 72
Localisation : Nord (avesnois/thiérache)
Date d'inscription : 02/03/2006

MessageSujet: Re: les opéras de Janacek   Sam 13 Mai 2006 - 9:58

J'ai entendu tous ses opéras - sauf le premier, Sarka - et je rejoins la majorité des membres : mes préférés sont Jenufa et la Petite Renarde rusée. Deux idées différentes du style de Janacek : l'un profondément humain (Jenufa et ses tourments), l'autre rempli de poèsie (musique fort descriptive), même si la renarde est tuée par le braconnier, ses petits continuent la lignée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand67
Malheur, Gustave !
avatar

Nombre de messages : 3135
Age : 35
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: les opéras de Janacek   Jeu 26 Oct 2006 - 9:36

J'aurais pu mettre ce post dans le topic "vos decouvertes d'octobre" mais comme j'ai trouver ce topic sur le sujet ne nous privons pas !
Aprés avoir decouvert la messe glagolithique (Kubelik et Tilson), je me suis décider a passer aux opéras. Notemment "la petite renarde rusée" dirigée par Charles Mackerras/Wiener.



C'est un vrai régal pour les oreilles, que je conseilles a tous les refractaires à l'oeuvre de Janacek, ils ne seront pas decus !
Maintenant j'aimerais savoir ce qu'il en est des autres opéras du bon Leos: Kabanova, Jenufa.... pas trop triste et torturé ? affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84265
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: les opéras de Janacek   Jeu 26 Oct 2006 - 10:11

Oui, c'est vraiment LE disque à entendre pour entrer dans l'univers de Janacek, tout le monde est unanime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
avatar

Nombre de messages : 7003
Age : 35
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: les opéras de Janacek   Sam 17 Mar 2007 - 3:59

Petit plaisir aujourd'hui je me suis trouvé la Jenufa de Haitink chez Erato en occasion... bon j'ai écouté d'un peu loin mais ça m'a bien plu. Evidemment j'aime Silja dans tout ce qu'elle fait... le timbre de sa voix qui est si tranchant... c'est ce qu'elle fait ici en dépit d'une voix un peu moins "brillante" que par le passé... Sinon Mattila est bien... j'avoue que je ne trouve pas ça renversant mais c'est très bien... Globalement je préfère à la version de Mackerras que je trouve plus "terne"... Enfin je réecouterai ça plus attentivement une autre fois... pour en dire un peu plus... je reparlerai du livret aussi... je voulais me lancer mais je suis trop fatigué...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luc Brewaeys
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 166
Age : 58
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2007

MessageSujet: Méconnu   Lun 19 Mar 2007 - 14:52

Bien que "De la maison des morts" est mon préféré de l'ami Janacek, je voudrais vous signaler un opéra qui n'a pas encore été mentionné ici, c'est l'opéra "bouffe" "Les excursions de Mr. Broucek". C'est très comique, c'est du Janacek tout craché. Je l'ai vu il y a 15 ans à Londres au National Opera dirigé par Mackerras, qui est par ailleurs lé spécialiste Janacek. C'était fabuleux, tant la mise en scène (hyper-spectaculaire, techniquement) que l'interpretation musicale. Il y a un enregistrement sur CD.
Voici le lien : http://www.cduniverse.com/search/xx/music/pid/1120025/a/Jan%E1cek:+The+Excursions+of+Mr.+Broucek+%2F+Jilek,+Czech.htm

Pour les amateurs : dans quelques mois Boulez dirige "De la maison des morts" avec une mise en scène signée Chéreau !! A ne pas rater, surtout que c'est la première fois que Boulez aborde cet oeuvre ! Je ne sais pas s'il y a des exécutions de prévues à Paris (j'imagine que oui), la "création" est à Vienne dans un mois environ, moi j'y vais le 2 juin à Amsterdam dans le cadre du Holland Festival.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lucbrewaeys.com
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81767
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: les opéras de Janacek   Lun 19 Mar 2007 - 14:57

Luc Brewaeys a écrit:

Pour les amateurs : dans quelques mois Boulez dirige "De la maison des morts" avec une mise en scène signée Chéreau !! A ne pas rater, surtout que c'est la première fois que Boulez aborde cet oeuvre ! Je ne sais pas s'il y a des exécutions de prévues à Paris (j'imagine que oui)

Pas à ma connaissance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luc Brewaeys
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 166
Age : 58
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2007

MessageSujet: Re: les opéras de Janacek   Lun 19 Mar 2007 - 15:18

Xavier, au mois de juillet (je ne sais pas exactement quand) au Festival d'Aix en Provence. C'st tout en France pour cette production. Désolé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lucbrewaeys.com
Swarm
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1289
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: les opéras de Janacek   Lun 19 Mar 2007 - 17:03

Luc Brewaeys a écrit:
l'opéra "bouffe" "Les excursions de Mr. Broucek". C'est très comique, c'est du Janacek tout craché.

Il sera donné à Genève au Grand-Théâtre pendant la saison 2007-2008, ils avaient donné "La maison des morts" il y a 2 ans (ou plus), pas vu, et "La petite renarde rusée" l'an passé que j'ai vu, et moyennement aimé. Je ne sais pas, il y a quelque chose dans cette musique qui ne me parle pas trop, un côté décousu et un peu volontairement acerbe, et puis je crois que j'ai de la peine avec cette langue chantée que je trouve assez anti-musicale. Le russe à côté c'est du miel mélodique! J'adore le premier quatuor par contre, il est vraiment magnifique. J'irai voir ce Broucek puisqu'il est dans mon abonnement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PJF
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 238
Age : 78
Localisation : Guadeloupe
Date d'inscription : 27/07/2006

MessageSujet: Re: les opéras de Janacek   Jeu 29 Mar 2007 - 16:42

Je connais à peu près tous les opéras de Janacek.
A part Jenufa, Katia Kabanova et l'Affaire Makropoulos, ce qu'on peut dire c'est qu'en général le livret est assez mal foutu. Il n'y a même parfois pour ainsi dire pas d'action, comme dans "De la maison des morts".

Mais la musique, la MUSIQUE ! Elle est extraordinaire, aussi bien pour l'orchestre que pour les voix. Son originalité est frappante. Ecoutez dix secondes de cette musique, vous reconnaissez immédiatement Janacek. Dans Osud (Destin), un opéra au livret abracadabrantesque, il y a au premier acte un des plus beaux duos d'amour que je connaisse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81767
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: les opéras de Janacek   Ven 6 Avr 2007 - 22:42

Qui pourrait nous parler un peu de l'Affaire Makropoulos? Je vais le voir à Bastille le mois prochain mais je ne connais pas du tout pour l'instant.
2 mots sur la musique et le livret, merci d'avance! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
avatar

Nombre de messages : 7003
Age : 35
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: les opéras de Janacek   Ven 6 Avr 2007 - 22:45

TU ne veux pas découvrir l'oeuvre "à blanc" comme ça sans rien en savoir... pour garder un peu le mystère?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81767
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: les opéras de Janacek   Ven 6 Avr 2007 - 22:52

Sauron le Dispensateur a écrit:
TU ne veux pas découvrir l'oeuvre "à blanc" comme ça sans rien en savoir... pour garder un peu le mystère?

Peut-être pas parce que pour moi les conditions à l'opéra (surtout avec ces places dans les galeries où il faut se pencher) ne sont pas idéales, et j'ai besoin de connaître un tout petit peu l'oeuvre (au moins en avoir une idée) pour qu'il n'y ait aucun risque que je décroche.
En DVD ou en CD tu as le livret sous les yeux, tu peux revenir en arrière...
Là, si quelque chose m'échappe (dans le surtitrage par exemple), autant que je sache de quoi il retourne.
Pour la musique j'en ai pas autant besoin, mais tant qu'à faire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
avatar

Nombre de messages : 7003
Age : 35
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: les opéras de Janacek   Ven 6 Avr 2007 - 22:58

Hi hi hi... moi j'aime bien découvrir découvrir et j'aime bien aussi que des choses m'échappent au début... ça me donne envie d'y revenir... Xavier tu dois avoir une manie du contrôle de tes émotions ou quelque chose comme ça... Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81767
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: les opéras de Janacek   Ven 6 Avr 2007 - 23:03

Sauron le Dispensateur a écrit:
Xavier tu dois avoir une manie du contrôle de tes émotions ou quelque chose comme ça... Razz

Tutut. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
avatar

Nombre de messages : 7003
Age : 35
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: les opéras de Janacek   Ven 6 Avr 2007 - 23:06

silent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7975
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: les opéras de Janacek   Sam 7 Avr 2007 - 20:28

Lu sur classiquenews au sujet de L'affaire Makropoulos

Qui est Emilia Marty ?
Diva fatale, tentatrice désirant à la faveur d'un procès en cours, détenir l'élixir de longue vie qui lui permettrait de vivre encore et encore, jeune et belle, jusqu'à la fin des temps, la femme est une créature terrifiante que l'ennui ne semble pas atteindre. Cruelle, sans scrupule ni morale, la femme tentatrice manipule le fils et le père Prus, Janek et Jaroslav, pour l'aider dans sa quête inavouée. Afin d'atteindre son objectif, elle vend ses charmes. Or prise de remords, et comme exténuée après des siècles d'existence, après que le fils Prus, Janek, se suicide, la cantatrice née en 1565, capitule. Elle s'appelle en réalité Elina Makropoulos et depuis plus de quatre siècles a revêtu plusieurs identités. C'est la mémoire d'une éternité usée, au bord du gouffre qui ne croit plus en rien ni en personne. Le désir, l'envie de vivre a quitté ce corps qui n'en peut plus de vivre. En définitive, elle transmet à une jeune femme, la fille du clerc dans le procès qui s'instruit pendant l'opéra, le secret de l'elixir. Mais, celle-ci semble connaître le prix d'un tel "prodige": il lui en coûtera la perte de son âme. Au final, celle qui se voit offrir l'éternité y renonce. Le prix d'une vie humaine ne peut être soumise à aucun pacte.

L'opéra de la vérité
Inspiré du roman de science-fiction de Karel Capek, L'affaire Makropoulos a profondément impressionné le compositeur qui demande l'adaptation de son roman en opéra, à l'auteur assez réservé, mais favorable. Janacek écrit lui-même son livret. Ecartant volontiers la dimension philosophique, la portée de la fable, le musicien s'attache à peindre sans complaisance la vérité de ses personnages. A 70 ans, après de nombreux opus déjà convaincants: Jenufa, Osud, De la maison des morts, Katia Kabanova, Janacek démontre une compréhension intacte du genre humain, de ses aspirations iraisonnées, de ses rêves tragiques, et comme ici, pour une fin mesurée, de son sens pragmatique voire sublime. Le compositeur mêle toutes les esthétiques : postromantique, symbolique, impressionniste, expressionniste, naturaliste. Sous couvert d'un éclectisme lyrique, Janacek garde toujours le sens de l'efficacité, une fidélité tenace à un dramatisme sans dilution ni artifice. Les mots y sont projetés avec violence et la musique est un bain à la fois tellurique et poétique qui diffuse une grande force d'envoûtement.

Si ça peut déja te donner une petite idée. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81767
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: les opéras de Janacek   Sam 7 Avr 2007 - 21:31

Merci; il y a aussi l'introduction du site de l'Opéra de Paris.
Mais si certains ont des avis plus personnels et donc un peu moins "convenus"... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7975
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: les opéras de Janacek   Mer 25 Avr 2007 - 22:16

Je continue mon exploration des opéras de Leos.
Après Osud et Jenufa, aujourd'hui c'était Kata Kabanova que j'ai beaucoup aimé. Des histoires toujours aussi sombres et cruelles, où la mort rôde, mais quelle musique!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84265
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: les opéras de Janacek   Mer 25 Avr 2007 - 23:43

J'ai tendance à penser que Janaček est un Puccini chic, plus raffiné, plus complexe, plus tendance. Mais je trouve que les ressorts sont les mêmes, beaucoup de lyrisme et de misérabilisme.
Je pense bien entendu à Jenůfa et non à la Renarde !

Par ailleurs, c'est de la bonne musique, mais je ne lui trouve pas les vertus suprêmes dont on l'entend parfois chargé. C'est du bon opéra, bien écrit, efficace, convaincant. C'est déjà beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7975
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Jenufa   Mer 9 Mai 2007 - 10:22

JENŮFA opéra en trois actes
Musique et livret* de Leoš Janáček
D’après la pièce Jeji Pastorkyna de Gabriela Preissová
Création le 21 janvier 1904 à Brno
C’est le 3ème opéra de Janacek
Sa composition aura durée 10 ans.

Rôles principaux :
Jenufa : soprano
Steva : ténor
Sacristine : mezzo
Laca : ténor

Rôles secondaires :
Starek : le contremaître
Rychtar : le juge de paix
Rychtarcka : la femme du juge de paix
Karolka : leur fille
Pastuchyna : la vachère
Barena : servante au moulin
Jano : pâtre
Tetka : une vielle femme

*A propos du livret :
Janacek effectua de nombreuses coupes dans la pièce de Preissová.
Le tiers fût enlevé, essentiellement dans les 2 premiers actes, mais il en conserva la structure.
Le texte en prose reste entièrement de Gabriela Preissová.

ARGUMENT
Acte 1 :
Jenufa attend le retour de Steva qui passe devant une commission de recrutement de conscription. S’il est recruté, elle ne pourra l’épouser et cacher son déshonneur (elle est enceinte).
Deux personnes remarquent son inquiétude : sa grand-mère et Laca.
Steva qui a été exempté, arrive entouré d’une troupe de conscrits accompagnés de musiciens.
Mais la Sacristine, belle-mère de Jenufa, impose à Steva un délais d’un an pendant lequel il devra se montrer digne de sa promise.
Laca est heureux du sursis, mais l’attitude de Jenufa le rend fou de jalousie, et délibérément la blesse au visage d’un coup de couteau, la défigurant et lui faisant perdre ainsi tout attrait aux yeux de Steva.

Acte 2 :
Quelques mois plus tard, en plein hiver, dans la demeure isolée de la Sacristine, Jenufa a donné le jour à un petit garçon, dans le plus grand secret.
Steva ne veut plus épouser Jenufa. Laca, repentant vient lui rendre de nombreuses visites.
La Sacristine lui apprend alors que Jenufa a eu un enfant et que le père n’est autre que Steva.
Il est consterné. La sacristine lui fait alors croire que l’enfant est décédé, puis le renvoie.
Prenant finalement la funeste décision de tuer l’enfant, la Sacristine l’emporte au beau milieu de la nuit.
Pendant ce temps, Jenufa se réveille d’un sommeil drogué. Son enfant a disparu. La Sacristine, revenue, lui fait croire qu’elle a déliré pendant deux jours tandis que son fils était mort.
Jenufa se résigne, et au retour de Laca accepte de l’épouser.
Mais à la fin de l’acte, en proie au remords, la Sacristine est hantée de visions.

Acte 3 :
Deux mois plus tard, dans la chaumière de la Sacristine.
Préparatifs de mariage de Jenufa et de Laca.
Un groupe de jeunes gens chante à l’impromptu un chant rustique.
Arrivent le juge de paix, sa femme, leur fille Karolka et son fiancé Steva.
Avant de se rendre à l’église, Jenufa et Laca s’agenouillent pour recevoir la bénédiction de la grand-mère. A ce moment, un tumulte se fait entendre à l’extérieur : le corps d’un bébé vient d’être découvert sous les glaces fondantes.
Jenufa reconnaît les vêtements de son fils. L’hostilité de la foule envers elle tombe devant l’attitude décidée de Laca.
C’est alors que la Sacristine, à la stupéfaction de tous, confesse le meurtre.
D’abord horrifiée, Jenufa commence à comprendre l’amour qui a poussé sa belle-mère à un tel acte et lui pardonne.
A partir de ce moment, Jenufa et Laca envisagent un avenir meilleur.

Rideau.

C’est un drame paysan d’une grande noirceur, avec en son centre le meurtre de cet enfant. Il aborde aussi des thèmes comme le remord, la damnation, l’amour destructeur puis rédempteur. La musique de Janacek (que je trouve très belle) restitue à merveille toutes ces atmosphères différentes, avec dans les 1er et 3ème actes, l’usage de musique folklorique telles que la scène des conscrits dans le 1er et le chœur nuptial dans le 3ème. Des moments de gaîté fugitifs toujours interrompus par un évènement dramatique.
Ce sont les deux actes où l’action est la plus importante, avec le plus grand nombre d’intervenants.
L’acte central est certainement le plus dramatique, le plus sombre, avec ces deux longs monologues, de la Sacristine puis de Jenufa après son réveil, très prenant, puis cette scène d’hallucinations de la Sacristine qui clôt ce 2ème acte.

Malgré toute cette noirceur, cette détresse, l’opéra se termine sur une note d’espoir : le pardon et la réconciliation peuvent prévenir une tragédie, et que la mort implique la renaissance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PJF
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 238
Age : 78
Localisation : Guadeloupe
Date d'inscription : 27/07/2006

MessageSujet: Re: les opéras de Janacek   Ven 11 Mai 2007 - 3:33

DavidLeMarrec a écrit:
J'ai tendance à penser que Janaček est un Puccini chic, plus raffiné, plus complexe, plus tendance. Mais je trouve que les ressorts sont les mêmes, beaucoup de lyrisme et de misérabilisme.
Je pense bien entendu à Jenůfa et non à la Renarde !

Par ailleurs, c'est de la bonne musique, mais je ne lui trouve pas les vertus suprêmes dont on l'entend parfois chargé. C'est du bon opéra, bien écrit, efficace, convaincant. C'est déjà beaucoup.

Comparer Janaček à Puccini !!! J'avoue que ça ne me serait jamais venu à l'esprit. Je ne parle pas des livrets de ses opéras. Je ne m'intéresse ici qu'à sa musique, qui n'a rien, absolument rien à voir avec les "facilités" de celle de Puccini. Non, là non, je ne peux pas te suivre ! C'est beaucoup plus que de la "bonne" musique. Qui parle de "vertus suprèmes" ? Elle ne guérit d'aucune maladie. Elle est tout simplement belle, et extrêmement personnelle. La première fois que j'ai entendu du Janaček sur France Musique, il y a plus de trente ans, j'ai été subjugué par son originalité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81767
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: les opéras de Janacek   Ven 11 Mai 2007 - 3:37

Mais Puccini ce n'est pas forcément de la mauvaise musique non plus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7975
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: les opéras de Janacek   Ven 11 Mai 2007 - 8:35

PJF a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
J'ai tendance à penser que Janaček est un Puccini chic, plus raffiné, plus complexe, plus tendance. Mais je trouve que les ressorts sont les mêmes, beaucoup de lyrisme et de misérabilisme.
Je pense bien entendu à Jenůfa et non à la Renarde !

Par ailleurs, c'est de la bonne musique, mais je ne lui trouve pas les vertus suprêmes dont on l'entend parfois chargé. C'est du bon opéra, bien écrit, efficace, convaincant. C'est déjà beaucoup.

Comparer Janaček à Puccini !!! J'avoue que ça ne me serait jamais venu à l'esprit. Je ne parle pas des livrets de ses opéras. Je ne m'intéresse ici qu'à sa musique, qui n'a rien, absolument rien à voir avec les "facilités" de celle de Puccini. Non, là non, je ne peux pas te suivre ! C'est beaucoup plus que de la "bonne" musique. Qui parle de "vertus suprèmes" ? Elle ne guérit d'aucune maladie. Elle est tout simplement belle, et extrêmement personnelle. La première fois que j'ai entendu du Janaček sur France Musique, il y a plus de trente ans, j'ai été subjugué par son originalité.

Moi aussi, cette comparaison m'a surpris, je n'ai pas vraiment compris le rapport entre leurs musiques bien que ces deux compositeurs fussent contemporains. scratch

Mais ça nous a peut-être échappé hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les opéras de Janacek   Ven 11 Mai 2007 - 13:00

oui, chez Janacek il y a incontestablement une originalité et une personnalité singulière: celà dit l'effet s'atténue dès qu'on le connaît mieux car, comme Puccini effectivement, il a tendance à se répéter et à user les mêmes formules, interminablement. Un point pour lui encore, il a abordé des domaines beaucoup plus variés que Puccini, et je le préfère dans sa musique de chambre. Etant donné l'évolution de sa carrière vers le grand opéra je le comparerais plutôt à une sorte de Rimsky-Korsakov (ce qui de ma part est un compliment)
Revenir en haut Aller en bas
PJF
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 238
Age : 78
Localisation : Guadeloupe
Date d'inscription : 27/07/2006

MessageSujet: Re: les opéras de Janacek   Ven 11 Mai 2007 - 16:30

sud273 a écrit:
oui, chez Janacek il y a incontestablement une originalité et une personnalité singulière: celà dit l'effet s'atténue dès qu'on le connaît mieux car, comme Puccini effectivement, il a tendance à se répéter et à user les mêmes formules, interminablement. Un point pour lui encore, il a abordé des domaines beaucoup plus variés que Puccini, et je le préfère dans sa musique de chambre. Etant donné l'évolution de sa carrière vers le grand opéra je le comparerais plutôt à une sorte de Rimsky-Korsakov (ce qui de ma part est un compliment)

Si l'on s'en tient aux opéras, je pense que la musique de Jenufa ne ressemble pas à celle de Katia Kabanova, qui ne ressemble pas à celle de De la maison des morts. Bien sûr, on sent bien que c'est du même auteur, mais le "parfum" est très différent. Personnellement, je connais bien ses opéras, et je ne peux pas dire qu'il se répète, ni surtout qu'il use des mêmes formules, interminablement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PJF
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 238
Age : 78
Localisation : Guadeloupe
Date d'inscription : 27/07/2006

MessageSujet: Re: les opéras de Janacek   Ven 11 Mai 2007 - 16:33

Xavier a écrit:
Mais Puccini ce n'est pas forcément de la mauvaise musique non plus...

Ton "forcément" veut tout dire...
Je n'ai pas dit que c'est de la mauvaise musique, mais qu'elle contient souvent des facilités, je n'irai pas jusqu'à dire des vulgarités...
C'est en tout cas une musique qui me laisse froid. Mais ça c'est personnel, bien sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84265
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: les opéras de Janacek   Ven 11 Mai 2007 - 22:29

Je ne parlais que des opéras, pas de la musique de chambre et de la musique symphonique, plus recherchées.

Chez Puccini aussi, on trouve une grande variété de ton, là n'est pas la question.

Je trouve la même nature du traitement vocal, très lyrique, soutenu par un orchestre travaillé mais somme toute secondaire. Les sujets et leur traitement aboutissent aussi au même effet, une recherche de l'empathie, du pathos.

Ces musiques, bien qu'écrites différemment, bien entendu, fonctionnent à mon sens de la même façon.


Mais on va me dire que c'est par comparaison avec Fibich et Martinů que je dis ça, et que forcément Janaček représente un creux. Basketball
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
PJF
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 238
Age : 78
Localisation : Guadeloupe
Date d'inscription : 27/07/2006

MessageSujet: Re: les opéras de Janacek   Lun 14 Mai 2007 - 23:45

DavidLeMarrec a écrit:

Mais on va me dire que c'est par comparaison avec Fibich et Martinů que je dis ça, et que forcément Janaček représente un creux. Basketball

J'avoue humblement que je ne connais pas du tout Fibich. Je connais un peu Martinů, en particulier ses symphonies (j'aime bien la 5e), mais il ne m'impresionne vraiment pas autant que Janaček.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84265
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: les opéras de Janacek   Mar 15 Mai 2007 - 0:08

PJF a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:

Mais on va me dire que c'est par comparaison avec Fibich et Martinů que je dis ça, et que forcément Janaček représente un creux. Basketball

J'avoue humblement que je ne connais pas du tout Fibich. Je connais un peu Martinů, en particulier ses symphonies (j'aime bien la 5e), mais il ne m'impresionne vraiment pas autant que Janaček.
Il y a un fil sur Fibich, son opéra Šarka est une merveille. (Dans un genre romantique tardif, du post-Dvořák.)

Concernant Martinů, oui, la musique orchestrale n'est pas toujours fabuleuse, je pensais plutôt à ses oeuvres vocales (puisqu'on parlait de celles de Janaček), très étonnantes, du minimalisme de la Messe des Champs à la débauche assez ravélienne de Juliette (un chef-d'oeuvre).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7975
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: les opéras de Janacek   Mar 15 Mai 2007 - 8:21

DavidLeMarrec a écrit:

Il y a un fil sur Fibich, son opéra Šarka est une merveille. (Dans un genre romantique tardif, du post-Dvořák.)

Oh! Oh!.. Il faut que je vois ça de plus près! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les opéras de Janacek   Mar 28 Aoû 2007 - 15:53

tiens! mais vous l'avez vu? l'Affaire Makropoulos a suscité un pick de curiosité chez moi pour Janacek. J'ai toujours beaucoup de mal à supporter les opéras du Puccini local.
Les sujets, le folklorisme mal digéré, une orchestration d'organiste par registre avec pédales, un tempérament dans la conception de la voix qui s'accorde plus du cri que de la danse.

Chez Janacek, il y a vraiment des formules, des tournures harmoniques spécifiques, des tics d'orchestration qui définissent certes sa personnalité musicale mais me paraissent terriblement lassant. Personne ne me donne autant le sentiment d'un compositeur régionaliste à portée limitée, Turina, ou quelques symphonistes italiens mis à part.
Une fois qu'on a entendu la Messe Glagolitique, Tarass Bulba et le quatuor, je ne vois pas le besoin d'en rajouter.
Revenir en haut Aller en bas
PJF
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 238
Age : 78
Localisation : Guadeloupe
Date d'inscription : 27/07/2006

MessageSujet: Re: les opéras de Janacek   Mar 28 Aoû 2007 - 23:59

sud273 a écrit:
tiens! mais vous l'avez vu? l'Affaire Makropoulos a suscité un pick de curiosité chez moi pour Janacek. J'ai toujours beaucoup de mal à supporter les opéras du Puccini local.
Les sujets, le folklorisme mal digéré, une orchestration d'organiste par registre avec pédales, un tempérament dans la conception de la voix qui s'accorde plus du cri que de la danse.

Chez Janacek, il y a vraiment des formules, des tournures harmoniques spécifiques, des tics d'orchestration qui définissent certes sa personnalité musicale mais me paraissent terriblement lassant. Personne ne me donne autant le sentiment d'un compositeur régionaliste à portée limitée, Turina, ou quelques symphonistes italiens mis à part.
Une fois qu'on a entendu la Messe Glagolitique, Tarass Bulba et le quatuor, je ne vois pas le besoin d'en rajouter.

Décidément, nous avons des avis totalement opposés. En ce qui concerne les opéras, je trouve que la musique de Jenufa, celle de Katia Kabanova, celle de l'Affaire Makropoulos, celle de la Petite Renarde, celle de La Maison des Morts ont chacune des caractères bien marqués. Et elles ne me lassent pas !
Et les oeuvres de Janacek que j'aime le moins sont justement la Messe Glagolitique et Tarass Boulba.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84265
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: les opéras de Janacek   Mer 29 Aoû 2007 - 3:36

Sud, il y a tout de même de la très bonne musique pour piano.

Ensuite, j'ai un peu le même sentiment de Puccini pour auditeurs cultivés, on en avait discuté ici même avec PJF (qui n'était pas d'accord ! Smile ).

Sinon, Morloch, j'ai effectivement des versions en italien, en allemand et peut-être même en anglais sous le coude. Mais le tchèque est si beau... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
PJF
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 238
Age : 78
Localisation : Guadeloupe
Date d'inscription : 27/07/2006

MessageSujet: Re: les opéras de Janacek   Mer 29 Aoû 2007 - 13:49

DavidLeMarrec a écrit:
Sud, il y a tout de même de la très bonne musique pour piano.

Et il y a aussi une oeuvre dont on a peu parlé ici : Journal d'un Disparu (version avec piano et version orchestrée). L'émotion à l'état pur.

DavidLeMarrec a écrit:
Ensuite, j'ai un peu le même sentiment de Puccini pour auditeurs cultivés, on en avait discuté ici même avec PJF (qui n'était pas d'accord ! Smile ).

Et je ne le suis toujours pas. Je ne suis sûrement pas le seul !

DavidLeMarrec a écrit:
Sinon, Morloch, j'ai effectivement des versions en italien, en allemand et peut-être même en anglais sous le coude. Mais le tchèque est si beau... Very Happy

C'est vrai que c'est beau le tchèque (même si c'est difficile à prononcer, en particulier le Ř). Comment imaginer de chanter Janacek en anglais (ça s'est pourtant fait) ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84265
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: les opéras de Janacek   Mer 29 Aoû 2007 - 13:53

PJF a écrit:
Et je ne le suis toujours pas. Je ne suis sûrement pas le seul !
Il y a des chances en effet. Pour être seul sur un choix binaire, il faut être sacrément fort. Smile


Citation :
C'est vrai que c'est beau le tchèque (même si c'est difficile à prononcer, en particulier le Ř).
Je ne trouve pas ça dur à prononcer. Les difficultés proviennent plutôt de la grammaire et surtout de la richesse du vocabulaire.

Citation :
Comment imaginer de chanter Janacek en anglais (ça s'est pourtant fait) ?
Ca ne ressemble plus à rien, mieux vaut en allemand, à choisir. Mais d'un autre côté, ça offre à un public, si la diction est suffisamment soignée, un contact direct. Je suis favorable à ce que les deux existent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9414
Age : 57
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: les opéras de Janacek   Sam 3 Nov 2007 - 1:09

Je viens de découvrir "de la maison des morts" de Janacek et si je n'ai pas été déçu, loin de là, la musique m'a étonné en ce sens qu'elle ne collait pas du tout à l'action. Mes souvenirs du roman de Dostoievsky ne remontent pas à hier, mais tout de même je garde encore à l'esprit l'étouffement, la saleté, la puanteur, l'ennui, la promiscuité et le confinement subit par le "héros" du roman. Hors ici, à aucun moment la musique ne ma évoqué cela, au contraire ces "éclaboussures de sons", la richesse de l'orchestration (Le philharmonique de Vienne est ici vraiment somptueux) m'ont plutôt fait pensé à de grands espaces, à la liberté… Je crois par ailleurs comprendre David lorsqu'il dit que Janacek est un Puccini Tchèque (un cousin éloigné tout de même).
Je vais écouter Katia prochainement et mon petit doigt me dit que je ne serai pas déçu… bounce

Il est content le môssieu? hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7975
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: les opéras de Janacek   Sam 3 Nov 2007 - 8:15

.


Dernière édition par le Jeu 29 Nov 2007 - 10:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9414
Age : 57
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: les opéras de Janacek   Sam 3 Nov 2007 - 11:27

Xavier a écrit:
Récemment j'ai écoute De la maison des morts et j'ai pas accroché non plus; musique vraiment curieuse, en tout cas peu bavarde, discours musical assez obscur...
J'ai eu le sentiment inverse, l'orchestre est un peu trop bavard et domine les voix, mais c'est peut-être dû à l'enregistrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hansi
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 76
Date d'inscription : 16/10/2007

MessageSujet: Re: les opéras de Janacek   Dim 4 Nov 2007 - 15:05

Je ne connais pas ses opéras, la médiathèque de Haguenau où je loue ma musique classique les possède presque tous. Mais je ne sais lequel écouter en premier : pouvez-vous me conseiller une oeuvre lyrique de Janacek ? Merci mes amis ! Au fait, sa musique lyrique ressemble-t-elle à celle d'un autre compositeur connu ? Merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PJF
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 238
Age : 78
Localisation : Guadeloupe
Date d'inscription : 27/07/2006

MessageSujet: Re: les opéras de Janacek   Dim 4 Nov 2007 - 15:14

Jaky a écrit:
Xavier a écrit:
Récemment j'ai écoute De la maison des morts et j'ai pas accroché non plus; musique vraiment curieuse, en tout cas peu bavarde, discours musical assez obscur...
J'ai eu le sentiment inverse, l'orchestre est un peu trop bavard et domine les voix, mais c'est peut-être dû à l'enregistrement.

C'est très certainement dû à l'enregistrement. Dans la version que je possède (Mackerras) ce n'est pas du tout le cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les opéras de Janacek   

Revenir en haut Aller en bas
 
les opéras de Janacek
Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Janacek : Messe glagolitique
» Bastille - Janacek - La petite renarde rusée
» Leos Janacek (hors opéras et messe)
» Journal d'un disparu ( Janacek)
» Leos Janacek

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: