Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le mélomane, cet être si (a)sociable

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Pat17
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1191
Age : 53
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Le mélomane, cet être si (a)sociable   Dim 12 Fév 2012 - 7:48

OYO TOHO a écrit:
pourtant je me rappelle avoir lu un programme de concerts qui avaient lieu à Dubaï et qui ferait des jaloux même à Paris !

Dubai fait assez peu dans le classique : les évènements musicaux mettent plutôt en valeur des artistes contemporains (chanteurs, groupes...). D'ailleurs, à ma connaissance il n'y a pas de salle qui puisse accueillir un orchestre : la plupart des concerts ont lieu en plein air, que ce soient dans des stades ou dans des espaces spécialement aménagés pour la circonstance.

L'Emirat d'Abu Dhabi par contre accueille un festival classique ( http://www.abudhabiclassics.com/ ) dont les concerts se répartissent entre les villes d'Abu Dhabi et d'Al Ain. Concerts souvent prestigieux (le Philarmonique de Londres est venu au grand complet il y a deux ans) auxquels d'ailleurs je n'ai pu aller (seul cela a peu d'intérêt, et les horaires toujours en semaine sont incompatibles avec mes horaires de travail). Il est d'ailleurs curieux que le programme 2012 ne soit toujours pas disponible à la mi-février, car habituellement le festival a lieu en Mars, ou au plus tard en Avril : après il fait trop chaud pour organiser des manifestations de masse.

Maintenant, je ne sais pas qui y va, ni d'ailleurs le niveau de fréquentation de ces concerts. Peut-être le personnel diplomatique (nombreuses ambassades présentes du fait du statut de capitale fédérale de la ville) ? les enseignants (La Sorbonne n'est pas la seule université d'Abu Dhabi) ? Toujours est-il que je n'en entends jamais parler autour de moi (je travaille dans une multinationale)...

Ce décalage entre l'effort de programmation et l'impact dans la population locale me renforce quelque part dans ce que j'exposais précédemment : les référents culturels "locaux" se mêlent difficilement à la musique classique... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golisande
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5004
Age : 42
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: Le mélomane, cet être si (a)sociable   Dim 12 Fév 2012 - 13:01

Picrotal a écrit:
Maintenant cette nana c'était un plan teuch, elle provenait d'un monde qui n'est pas le mien. Son mec, c'était encore pire. Deux zombies dans mon salon, j'ai cru qu'il allait pleuvoir tellement la pression était basse.
C'est marrant, ça me rappelle vraiment des trucs... Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le mélomane, cet être si (a)sociable
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Le mélomane, cet être si (a)sociable
» Guide du mélomane averti de Jean-Bernard Piat
» Mélomane et musicien
» Rameau - Oeuvres pour clavier
» Lectures

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique (Divers)-
Sauter vers: