Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Waltraud Meier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22886
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Waltraud Meier   Dim 9 Mai 2010 - 9:42

Je la connais dans 5 rôles en entier : Kundry évidemment, Isolde, Sieglinde, Marie dans Wozzeck et j'ai quasiment terminé la version Abbado de Lohengrin pour son Ortrud.
Elle est en particulier une très grande interprète du répertoire wagnérien et est une référence depuis le milieu des années 80 c'est à dire environ 25 ans dans le rôle de Kundry. Je la connais par l'intermédiaire du DVD du Met sous la direction de Levine. Elle a tout du rôle : la féminité, la sensualité, le côté vénéneux, la sensibilité.
C'est une très grande Isolde et je me base à la fois sur le live de Bayreuth de 1995 que j'ai en DVD et sa prestation de 2007 à La Scala dans la mise en scène de Chéreau que j'avais vu sur Arte.
J'aime moins sa Sieglinde. Il y a mieux qu'elle dans ce rôle actuellement : Westbroek et Pieczonka. Néanmoins, elle a beaucoup chanté ce rôle avec Domingo et l'alchimie est remarquable entre ces deux chanteurs.
C'est une belle Marie dans la version Barenboim de studio, une femme blessée même s'il y a sûrement mieux.
Son Ortrud est remarquable, impressionnante vocalement et la caractérisation du personnage est très fine, elle n'est pas seulement diabolique et manipulatrice, elle rend très bien le côté doucereux du personnage au IIe acte dans la confrontation avec Elsa.
Je sais qu'il faut que je la découvre en priorité en Leonore de Fidelio notamment. Sa Vénus est à connaître aussi à ma connaissance tout comme sa Waltraute et sa Fricka dans Die Walküre.
C'est aussi une très grande interprète du lied même si je n'avais pas été tellement convaincu par ses Ruckert avec Maazel à la direction. Il faut par contre que je connaisse son interprétation du Chant de la terre en entier à mon avis.
Meier est ce que j'appellerai une tragédienne tout simplement et une remarquable diseuse également.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mehdi Okr
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1703
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Dim 9 Mai 2010 - 10:12

Elle chante Vénus dans le Tannhaüser qui passe en ce moment même sur Arte.
http://www.classiquenews.com/ecouter/lire_article.aspx?article=3706&identifiant=20104244YDMZNPPXGCSYXT5Q3VCACMVL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22886
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Dim 9 Mai 2010 - 10:21

♫ a écrit:
Elle chante Vénus dans le Tannhaüser qui passe en ce moment même sur Arte.
http://www.classiquenews.com/ecouter/lire_article.aspx?article=3706&identifiant=20104244YDMZNPPXGCSYXT5Q3VCACMVL

Merci pour l'info. Je ne regarde pas malheureusement car j'écoute la radio.
Pour sa Vénus, il existe 4 versions intégrales à ma connaissance +des extraits à la fois en disque et en DVD :





(celle dont tu parles)



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82373
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Dim 9 Mai 2010 - 11:50

A ce rythme, on ne va jamais pouvoir alimenter tous ces fils, d'autant que choisir parmi la discographie de Meier...

Bien, pour moi, immense en Fidelio, Sieglinde, Isolde et Clytemnestre. Rarement décevante, bien que le bas-médium soit toujours un peu tassé - mais l'aigu est toujours impressionnant pour un mezzo reconverti.

Voilà, on lui assez tressé de couronnes (à juste titre d'ailleurs) pour que je ne m'étende pas plus avant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80898
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Dim 9 Mai 2010 - 16:55

Et Kundry!
Peut-être son meilleur rôle tout de même, en tout cas à mon sens...
Et son Ortrud est chouette aussi.
Et sa Fricka chez Haitink. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Dim 9 Mai 2010 - 17:01

Je la connais surtout chez Verdi. fleurs

Ma foi, c'est loin d'être inintéressant : elle est totalement dans le rôle, parfois elle surpasse les autres chanteuses habituées aux rôles verdiens... Bon, parfois, ce n'est peut-être pas dans le parfait style verdien (et encore, cette notion est sujette au débat... et à l'imprécision totale), mais clairement ce chant vit...
Son Amnéris en est le parfait exemple. Par contre, j'ai moins apprécié son Eboli... Smile Il faudrait que je la revisionne d'ailleurs, ça fait longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22886
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Lun 24 Mai 2010 - 21:56

Waltraud Meier a toujours jonglé entre les rôles de mezzos et ceux pour sopranos. C'est difficile de savoir donc si elle est l'une ou l'autre. Certains rôles sont à la frontière entre les deux tessitures : Kundry, Ortrud, Donna Elvira, Leonora dans Fidelio. La Venus de Tannhäuser a été chantée à la fois par des sopranos (Nilsson, Varnay, Jones, Marton) et par des mezzos (Ludwig, Bumbry, Baltsa, Troyanos). Les catégories vocales chez Wagner en particulier posent problème. Isolde est un vrai rôle de soprano.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22886
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Sam 19 Juin 2010 - 13:01

Connaissez vous sa Brangäne? Il existe une captation vidéo sous le manteau d'un live au Palais Garnier de 1985 sous la direction de Marek Janowski avec notamment William Johns en Tristan, Gwyneth Jones en Isolde, Siegfried Vogel en Marke, Siegmund Nimsgern en Kurwenal et Philippe Duminy en Melot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
keane
Mélomaniaque


Nombre de messages : 553
Date d'inscription : 10/02/2010

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Sam 19 Juin 2010 - 13:15

Waltraud Meïer fut une grande chanteuse dans les années 80-90 particulièrement dans Ortud (Abbado), Kundry (Barenboïm) et Fricka (Haïtink).

Malheureusement cela fait plus de 10 ans que la voix est en ruine (vibrato de 50 sur l'échelle de Richter, aigus hurlés et faux) et ce déclin a été accéléré par des prises de rôle inconsidérées (Yseult, Léonore...) dans la mesure où c'est avant tout un mezzo aigu et nullement un soprano. Cela fait donc longtemps qu'elle aurait du prendre sa retraite et plus d'une fois, on a envie de lui dire : arrête toi, mamie ! Bref son Yseult de la Scala me fait penser à la maréchale de Reining chez Kleiber : on ne peut pas être et avoir été.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80898
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Sam 19 Juin 2010 - 13:20

keane a écrit:

Malheureusement cela fait plus de 10 ans que la voix est en ruine (vibrato de 50 sur l'échelle de Richter

Ca c'est n'importe quoi, son vibrato a toujours été serré et il l'est toujours.

Par ailleurs, voix en ruine, franchement, quand est-ce que tu l'as entendue en salles pour la dernière fois?
Sa Kundry à Bastille était encore fantastique.
Pour Isolde elle était clairement en méforme, mais dans le DVD Scala on a un tout autre son de cloche. (à part les deux contre-ut qui ne sont plus vraiment là, c'est encore superbe)
De même son Ortrud récente avec Nagano, si c'est ça une voix en ruines...

keane a écrit:
et ce déclin a été accéléré par des prises de rôle inconsidérées (Yseult, Léonore...) dans la mesure où c'est avant tout un mezzo aigu et nullement un soprano. Cela fait donc longtemps qu'elle aurait du prendre sa retraite et plus d'une fois, on a envie de lui dire : arrête toi, mamie ! Bref son Yseult de la Scala me fait penser à la maréchale de Reining chez Kleiber : on ne peut pas être et avoir été.

Tiens tu fais ton Aurèle? Laughing
Tu serais bien un des seuls à regretter qu'elle ait chanté Isolde, qui est sans doute un de ses 2-3 meilleurs rôles tout de même avec Kundry.


Dernière édition par Xavier le Sam 19 Juin 2010 - 13:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22886
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Sam 19 Juin 2010 - 13:28

keane a écrit:
Malheureusement cela fait plus de 10 ans que la voix est en ruine (vibrato de 50 sur l'échelle de Richter, aigus hurlés et faux) et ce déclin a été accéléré par des prises de rôle inconsidérées (Yseult, Léonore...) dans la mesure où c'est avant tout un mezzo aigu et nullement un soprano. Cela fait donc longtemps qu'elle aurait du prendre sa retraite et plus d'une fois, on a envie de lui dire : arrête toi, mamie ! Bref son Yseult de la Scala me fait penser à la maréchale de Reining chez Kleiber : on ne peut pas être et avoir été.

Les personnes qui l'ont vu en vrai pourront sûrement te dire qu'ils aiment toujours ce qu'elle fait. Un vibrato s'est installé effectivement. La voix n'a jamais été très belle de toute manière. J'ai vu son Isolde de La Scala de 2007 à la TV lors de sa diffusion sur Arte et malgré quelques limites, je l'ai trouvée globalement remarquable. Je ne connais pas sa Leonore mais je peux te dire qu'Isolde n'est pas du tout une erreur de sa part. Dans les années 1990 (j'ai seulement le DVD de Bayreuth dans la mise en scène d'Heiner Müller en 1995 sous la direction de Barenboim qui est à connaître), elle était idéale sur tous les plans. Elle était au sommet vocalement et l'incarnation est prenante, fantastique. C'est une Isolde vraiment émouvante (tout le contraire de Nilsson que j'écoute en ce moment dans le 1er acte).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
keane
Mélomaniaque


Nombre de messages : 553
Date d'inscription : 10/02/2010

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Sam 19 Juin 2010 - 13:31

La dernière fois que je l'ai entendue, c'était à la Bastille dans Lohengrin, il y 2-3 ans et c'était une calamité. C'est simple, avec Delunsch, c'était pire que le duo des chats. Rien à voir avec le magnifique enregistrement gravé pour Abbado, il y a 15 ans. Quant à son Tristan de la Scala, il a été diffusé à la télevision et j'ai jeté l'éponge à la fin du second acte : elle n'a tout simplement pas les moyens du rôle et tous les aigus sont pris en force et sont faux ! Et je ne parle même pas du naufrage de son Eboli au Chatelet qui montrait déjà de sérieux signes de déclin...


Dernière édition par keane le Sam 19 Juin 2010 - 13:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80898
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Sam 19 Juin 2010 - 13:34

keane a écrit:
La dernière fois que je l'ai entendue, c'était à la Bastille dans Lohengrin, il y 2-3 ans et c'était une calamité. C'est simple, avec Delunsch, c'était pire que le duo des chats. Rien à voir avec le magnifique enregistrement gravé pour Abbado, il y a 15 ans. Quant à son Tristan de la Scala, il a été diffusé à la télevision et j'ai jeté l'éponge à la fin du second acte : elle n'a tout simplement pas les moyens du rôle et tous les aigus sont pris en force et sont faux !

Si tu dis ça juste pour les 2 contre-ut...
Déjà ce n'est que deux notes, on s'en fout.
Ensuite écoute-la dans le studio Barenboïm ou le DVD Barenboïm de 95 où les contre-ut sont bien là, et dis-moi ce qu'il y manque pour qu'elle ait les moyens du rôle!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82373
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Sam 19 Juin 2010 - 13:36

Je suis quand même fasciné par ce que le disque (ou la posture intellectuelle : je veux dire une forme d'idéalisme forcené ?) peut produire comme jugements.

J'ai vu Meier en salle cette saison, en Isolde (deuxième acte en concert), et je lui trouve le même défaut qu'elle a toujours eu : bas-médium tassé et peu sonore. Et aussi les mêmes qualités : timbre chaleureux, joli vibrato serré, diction pas toujours claire mais grande éloquence, actrice extrêmement investie.

S'il fallait la mettre à la retraite depuis quinze ans, ce n'est pas la peine que les jeunes fassent des études de chant...

Il n'y a pas que l'excellence superlative (où se situe encore Meier à mon sens) qui soit respectable. On peut aussi se contenter d'être excellent, comme tant de musiciens que l'on voit sur les grandes et petites scènes, ce n'est pas scandaleux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
keane
Mélomaniaque


Nombre de messages : 553
Date d'inscription : 10/02/2010

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Sam 19 Juin 2010 - 13:38

Il parait que dans le studio de Barenboïm, cela passe bien mieux mais cela a été enregistré il y a plus de 15 ans et dans le confort du studio. Quitte à écouter une chanteuse à contre-emploi là dedans, je lui préfère nettement Margaret Price. Et en plus il y a Carlos Kleiber...

Quant à l'excellence de Meïer aujourd'hui, David, si c'est la même que Delunsch que tu adores, je te la laisse !


Dernière édition par keane le Sam 19 Juin 2010 - 13:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22886
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Sam 19 Juin 2010 - 13:39

keane a écrit:
Quant à son Tristan de la Scala, il a été diffusé à la télevision et j'ai jeté l'éponge à la fin du second acte : elle n'a tout simplement pas les moyens du rôle et tous les aigus sont pris en force et sont faux !

La connais tu dans le rôle dans des témoignages des années 1990.
Pour rappel, il y a 4 Isolde officielles de Meier :
_enregistrement de studio de 1994 sous la direction de Barenboim
_live Bayreuth 1995 sous la direction de Barenboim en DVD chez Deutsche Grammophon, mise en scène de Heiner Müller
_live Munich 1998 sous la direction de Mehta en DVD chez Arthaus Musik, mise en scène de Peter Konwitschny (pas la meilleure version paraît il à cause de la mise en scène en particulier pour avoir une bonne Isolde de Meier)
_le fameux live de la Scala de 2007 que tu connais sous la direction de Barenboim dans la mise en scène de Chéreau

Fais un choix entre les deux premières versions. J'espère que tu changeras d'avis sur l'Isolde de Meier qui est comme l'a souligné Xavier l'un de ses plus grands rôles avec Kundry.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hippolyte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3079
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Sam 19 Juin 2010 - 13:45

Pour l'avoir entendue plusieurs fois en live ces dernières années, je peux dire que ce qui m'a frappé c'est l'irrégularité de ses prestations, certain soir la voix est en ruines, avec peu de graves et des aigus tirés assez laids, un autre elle retrouve sa santé et alors, les dons extraordinaires d'expression aidant, elle brûle les planches. Ce qui manque avant tout désormais c'est le legato, la longueur de souffle. Sa Kundry était formidable de tenue et d'expression, mais la ligne de chant était un peu brisée, compensée par une diction expressive. J'ai trouvé en tout cas qu'elle était meilleure à l'opéra qu'en récital, où l'aspect guindé de l'exercice semble la contraindre davantage et ne lui offre pas l'occasion de sublimer sa voix par l'expression.
Quoi qu'il en soit, elle a eu raison de ne pas raccrocher, car même si la voix a vieilli, elle offre encore des moments électriques. Son Ortrud il y a deux trois ans était incroyable de vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82373
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Sam 19 Juin 2010 - 13:58

keane a écrit:
Quitte à écouter une chanteuse à contre-emploi là dedans, je lui préfère nettement Margaret Price.
C'est ton droit, et il est vrai que c'est assez mignon comme approche.

Citation :
Quant à l'excellence de Meïer aujourd'hui, David, si c'est la même que Delunsch que tu adores, je te la laisse !
Je passe tout de suite sur le cas Delunsch qui n'a rien à voir, son génie ne se situe pas dans ce qui t'intéresse dans l'art lyrique, donc je ne chercherai nullement à te convaincre de son intérêt.

Je crois surtout que nous avons une culture du respect des interprètes très différente. Je n'exige pas d'eux qu'ils me servent en toute circonstance quelque chose qui soit absolument neuf, parfaitement maîtrisé, totalement génial.
Arriver à chanter Isolde, même dans une petite salle de cinquante mètres avec un piano, est un exploit en soi. Après, quant on le fait avec de la musicalité et du sentiment, c'est déjà qu'on est un grand interprète. Meier va même au delà de ça, c'est plus qu'il ne m'en faut personnellement.

D'autres effectivement sortents insatisfaits d'un concert s'il n'a pas effacé de leur esprit les précédents (avec parfois des critères très fermés). A mon avis, c'est quand même lié à une profonde méprise sur ce qu'est la réalité de la production artistique, et de surcroît ils se rendent inutilement malheureux.
Mais c'est le droit de chacun de placer la limite du supportable où il veut, c'est sûr.


Je dis cela non pas pour porter un jugement sur ta personne (je ne me le permettrais pas, et je parle de quelque chose de plus général que notre échange entre individus), mais pour essayer d(e m)'expliquer qu'on puisse trouve Meier médiocre, ce qui me paraît factuellement diffiicile à démontrer, à moins, comme le disait Xavier, de ne considérer que les quatre aigus qui ne sont pas passé sur le vif à la Scala (ils passaient d'ailleurs dans le concert de cette saison).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Mariefran
Mélomane nécrophile
avatar

Nombre de messages : 14253
Age : 56
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Sam 19 Juin 2010 - 14:18

Je ne dois pas être normale… Voir et entendre Meier dans le Tristan Barenboim/Chéreau a été pour moi un véritable choc. Je suis tombée immédiatement amoureuse de cette incarnation. J'aimerais bien en voir souvent des "ruines" comme elle Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22886
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Sam 19 Juin 2010 - 14:22

Mariefran a écrit:
Je ne dois pas être normale… Voir et entendre Meier dans le Tristan Barenboim/Chéreau a été pour moi un véritable choc. Je suis tombée immédiatement amoureuse de cette incarnation. J'aimerais bien en voir souvent des "ruines" comme elle Mr.Red

C'est une chanteuse hyptonisante, remarquable par la profondeur de ses incarnations en Isolde et en Kundry en particulier. Ceux qui l'ont vu en vrai sur scène (pas tellement en concerts ou récitals donc car ce n'est pas là dedans qu'elle se sent le plus à l'aise comme cela a été remarqué un peu plus haut) ont eu énormément de chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80898
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Sam 19 Juin 2010 - 14:41

keane a écrit:
Il parait que dans le studio de Barenboïm, cela passe bien mieux mais cela a été enregistré il y a plus de 15 ans et dans le confort du studio.

Je t'ai parlé de Bayreuth aussi, ce n'est pas du studio...
Bref, dire qu'elle n'a pas les moyens du rôle parce qu'en 2007 elle rate un peu ses aigüs... Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29059
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Sam 19 Juin 2010 - 14:42

Mariefran a écrit:
Je ne dois pas être normale… Voir et entendre Meier dans le Tristan Barenboim/Chéreau a été pour moi un véritable choc. Je suis tombée immédiatement amoureuse de cette incarnation. J'aimerais bien en voir souvent des "ruines" comme elle Mr.Red

+1 c'est la 1° version de Tristan que j'ai écouté - sur Arte en déc 2007 - et ce fut le plus grand choc musical que j'ai connu, autant pour la partition que pour les interprétes (dont elle en n°1 c'est évident tellement qu'elle crève l'écran).

Keane tu as une vision très très très réductrice des catégories vocales. Dans le répertoire italien les catégories sont plus affirmées car les tessitures encore plus assassines, mais dans Wagner ou Strauss, les chanteurs/euses peuvent passer sans pb d'un rôle à l'autre.

Et les soprano wagnérienne peuvent chanter beaucoup de rôles de soprano ET de mezzo sans aucun souci.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80898
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Sam 19 Juin 2010 - 14:43

On le voit encore aujourd'hui avec Dalayman qui est une excellente Brünnhilde alors qu'elle est mezzo. (il est indiqué soprano partout mais elle chantait encore Brangäne il y a 10 ans)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82373
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Sam 19 Juin 2010 - 14:49

Vu les tessitures très centrales et les nécessités de médium dense et volumineux dans Wagner, c'est surtout la présence d'une tierce aiguë supplémentaire qui permet de passer soprano ou ténor. Dans le répertoire italien, ces chanteurs auraient été mezzos (voire barytons !).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Ericc
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 697
Date d'inscription : 17/08/2008

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Sam 19 Juin 2010 - 16:52

Meier m'avait enthousisamé il y 25 ans lorsque je l'avais découverte en Brangaene.
Depuis, seules ses Kundry m'ont vraiment intéressé et contrairement à beaucoup ici, ses Sieglinde et Isolde sont pour moi difficilement supportables : une tierce aigüe qui sent le fabriqué artificiel, franchement laide, des sonorités nasales dans le haut medium, un manque évident d'ampleur vocale, un chant tout en rupture de ligne et de legato ( d'où le fait que ça passe si bien en Kundry), habile certes mais une habileté qui pour moi ne masque pas sa totale inadéquation à ces rôles. Pour un amateur de lied comme moi, de chant intériorisé et "sophistiqué", je devrais être à mon affaire, sauf que d'une part ce n'est pas ce que j'attend dans ces rôles et que d'autre part, j'y trouve la dame aussi glaciale qu'en récital.
Entendre son Liebestod après les grandes orgues de Flagstad, Nilsson ou Stemme ou son Oh hehrstes Wunder dans lequel il ne se passe rien, après l'incendiaire Rysanek, c'est vraiment une redoutable épreuve.


Dernière édition par Ericc le Sam 19 Juin 2010 - 17:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80898
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Sam 19 Juin 2010 - 17:02

Meier glaciale comparée à Nilsson? pété de rire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ericc
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 697
Date d'inscription : 17/08/2008

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Sam 19 Juin 2010 - 17:23

Xavier a écrit:
Meier glaciale comparée à Nilsson? pété de rire

Oui, je trouve Meier glaciale dans à peu prêt tout.
Quant au Libestod de Nilsson, il y a pour moi l'essentiel, une voix héroïque, souveraine, au souffle inépuisable, passant l'orchestre, toutes choses dont Meier est incapable d'assumer. L'émotion nait d'un tout et entre deux glaces, oui je préfère celle qui sublime le climax grandiose de cette pièce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80898
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Sam 19 Juin 2010 - 17:27

Oui Meier on ne l'entend pas, elle est couverte par l'orchestre en permanence. (tu écoutes ça sur quel matos? Mr.Red )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29059
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Sam 19 Juin 2010 - 17:27

C'est rigolo, mais c'est indéfendable, car Nilsson est celle qui exprime le moins de chose en Isolde de toute la discographie, et Meier c'est l'inverse.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22886
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Sam 19 Juin 2010 - 17:29

Cololi a écrit:
C'est rigolo, mais c'est indéfendable, car Nilsson est celle qui exprime le moins de chose en Isolde de toute la discographie, et Meier c'est l'inverse.

J'ai encore entendu Nilsson en entier mais il ne se passe effectivement strictement rien dans le premier acte ou dans la Liebestod. Elle passe l'orchestre de manière remarquable, la voix est glorieuse mais cela s'arrête là pour moi. C'est d'une froideur et fadeur énormes. C'est effectivement tout le contraire de Meier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17529
Age : 24
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Sam 19 Juin 2010 - 17:31

C'est sympathique, on a d'un côtés ceux qui trouvent que Meier est nulle, de l'autre ceux qui trouvent que Nilsson est nulle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80898
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Sam 19 Juin 2010 - 17:32

Et encore c'est dans le 1er acte qu'elle se défend le mieux, même si c'est chanté un peu à la façon d'une poissonnière, il y a des intentions qui collent à peu près, alors que dans le 2è acte c'est à côté de la plaque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22886
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Sam 19 Juin 2010 - 17:32

Guillaume a écrit:
C'est sympathique, on a d'un côtés ceux qui trouvent que Meier est nulle, de l'autre ceux qui trouvent que Nilsson est nulle...

Je crois quand même qu'on est plus nuancé que cela. On a bien le droit de trouver qu'elle n'incarne pas du tout le personnage, que c'est extrêmement plat à ce niveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29059
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Sam 19 Juin 2010 - 17:34

aurele a écrit:
Guillaume a écrit:
C'est sympathique, on a d'un côtés ceux qui trouvent que Meier est nulle, de l'autre ceux qui trouvent que Nilsson est nulle...

Je crois quand même qu'on est plus nuancé que cela. On a bien le droit de trouver qu'elle n'incarne pas du tout le personnage, que c'est extrêmement plat à ce niveau.

+1

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17529
Age : 24
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Sam 19 Juin 2010 - 17:35

Bien sûr vous avez le droit, mais moi, je ne suis pas d'accord : outre la splendeur vocale, les aigus, je trouve sa Liebestod formidable, paroxystique, l'acte I très bien mené (hautaine, puis elle se donne complètement), le duo d'amour en parfaite entente avec son partenaire...

Ceci étant un avis subjectif, au moins autant que les votres...

Mais nous sommes achesse, et rappellez moi, qui a crée un sujet sur Nilsson ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ericc
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 697
Date d'inscription : 17/08/2008

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Sam 19 Juin 2010 - 17:47

Voila, j'ai modifié la ponctuation de ma remarque avec le retour à la ligne qui s'imposait afin que l'on ne me fasse pas dire ce que je n'ai pas dit. Je trouve un peu facile, voir intellectuellement paresseux, de vouloir me faire dire que Nilsson est un sommet d'expression dans Isolde. Déjà, j'ai parlé du Liebestod, ensuite il me semble avoir été clair dans la comparaison faite en disant pourquoi entre deux glaces, je préférais celle de Nilsson.
Mais ce que je dis du Liebestod peut globalement être élargi à l'esemble du rôle. Cololi je ne me jete pas sur vous avec un gourdin parce que vous êtes sensible à ce que fait Meier. Est il si difficile pour vous d'admettre l'idée que l'on puisse la trouver glaciale, ne pas être sensible à son intellectualisation du personnage, de trouver ce chant sous contrôle peu spontané et s'emmerder royalement ? Visiblement non...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80898
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Sam 19 Juin 2010 - 17:57

Guillaume a écrit:
C'est sympathique, on a d'un côtés ceux qui trouvent que Meier est nulle, de l'autre ceux qui trouvent que Nilsson est nulle...

Toujours dans la demi-mesure Guillaume...

Je trouve Nilsson à côté de la plaque dans le 2è acte notamment, mais ça ne m'empêche pas d'écouter son Isolde sans déplaisir, et de l'apprécier davantage dans d'autres rôles. (Salomé et Elektra par exemple)

Ensuite tu pourras intervenir ici quand tu auras écouté Meier dans quelque chose. siffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ericc
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 697
Date d'inscription : 17/08/2008

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Sam 19 Juin 2010 - 18:02

Guillaume a écrit:
Bien sûr vous avez le droit, mais moi, je ne suis pas d'accord : outre la splendeur vocale, les aigus, je trouve sa Liebestod formidable, paroxystique, l'acte I très bien mené (hautaine, puis elle se donne complètement), le duo d'amour en parfaite entente avec son partenaire...

Ceci étant un avis subjectif, au moins autant que les votres...

+1 : même avis subjectif que Guillaume Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22886
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Sam 19 Juin 2010 - 18:04

Xavier a écrit:
Ensuite tu pourras intervenir ici quand tu auras écouté Meier dans quelque chose. siffle

Je suis d'accord avec Xavier. As tu déjà au moins une fois écouté cette chanteuse Guillaume? Non, tu écoutes toujours les mêmes chanteuses dans Wagner. Je te conseille de découvrir par exemple sa remarquable Kundry. Je l'ai découverte dans ce rôle par le biais du DVD du Met. La mise en scène n'est pas géniale mais il y a le superbe Gurnemanz de Moll en particulier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17529
Age : 24
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Sam 19 Juin 2010 - 18:08

Citation :
Non, tu écoutes toujours les mêmes chanteuses dans Wagner.

2e fois aujourd'hui ! C'est de l'acharnement !

Pour vous faire plaisir j'écouterai le Parsifal de Levine 85, malgré Hoffmann que je supporte difficilement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22886
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Sam 19 Juin 2010 - 18:18

Guillaume a écrit:
Pour vous faire plaisir j'écouterai le Parsifal de Levine 85, malgré Hoffmann que je supporte difficilement...



Je t'ai plutôt recommandé cette version. Je dois dire que je ne connais pas la Levine 1985 mais ce n'est pas l'une des meilleures à mon avis. Fais comme tu veux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3082
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Sam 19 Juin 2010 - 20:19

Ericc a écrit:
Voila, j'ai modifié la ponctuation de ma remarque avec le retour à la ligne qui s'imposait afin que l'on ne me fasse pas dire ce que je n'ai pas dit. Je trouve un peu facile, voir intellectuellement paresseux, de vouloir me faire dire que Nilsson est un sommet d'expression dans Isolde. Déjà, j'ai parlé du Liebestod, ensuite il me semble avoir été clair dans la comparaison faite en disant pourquoi entre deux glaces, je préférais celle de Nilsson.
Mais ce que je dis du Liebestod peut globalement être élargi à l'esemble du rôle. Cololi je ne me jete pas sur vous avec un gourdin parce que vous êtes sensible à ce que fait Meier. Est il si difficile pour vous d'admettre l'idée que l'on puisse la trouver glaciale, ne pas être sensible à son intellectualisation du personnage, de trouver ce chant sous contrôle peu spontané et s'emmerder royalement ? Visiblement non...

Non mais au delà de sa mort d'Isolde qui peut aussi parfaitement agacer (parce que trop héroïque justement, trop ascensionnel si l'on veut) même si moi je rends les armes, je trouve vraiment le premier acte de Nilsson extraordinaire d'insinuation et de colère à la fois. Il y a cette phrase où elle répète le message que lui transmet Brangaine qu'elle dit avec une ironie désespérée qui me bouleverse à chaque fois.

Donc je suis assez d'accord avec toi en fait, pour avoir vu Meier plusieurs fois et l'avoir entendu dans plusieurs rôles j'entends parfaitement qu'on puisse la trouver disons sur la réserve et intellectuelle, donc moins offerte à l'auditeur quand Nilsson est superbement premier degré.

Et moi aussi je suis un peu dérangé par ce discours qui exclut d'office toute pensée différente de la sienne au niveau de l'interprétation.

Je vous rappelle que Callas passe pour une très grande chanteuse un peu partout dans le monde et que le discours qui peut se tenir ici peut paraitre aussi abhérant et risible à son propos que ce qu'Ericc a dit à propos de Meier en fait. Cela dit sans intention de polémiquer, juste pour relativiser.


Dernière édition par Grégoire de Tours le Sam 19 Juin 2010 - 20:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29059
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Sam 19 Juin 2010 - 20:22

Oui Meier a la côte ... c'est vrai. Mais je m'en fiche pas mal du pret à penser. Je crois que ma participation à ce forum l'a souvent montré.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80898
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Sam 19 Juin 2010 - 22:02

aurele a écrit:
Je dois dire que je ne connais pas la Levine 1985 mais ce n'est pas l'une des meilleures à mon avis.

Comment tu t'es fais ton avis si tu ne l'as pas écouté? scratch

Justement on en a parlé dernièrement avec David, c'est au contraire une grande version.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80898
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Sam 19 Juin 2010 - 22:03

Guillaume a écrit:
Citation :
Non, tu écoutes toujours les mêmes chanteuses dans Wagner.

2e fois aujourd'hui ! C'est de l'acharnement !

Pour vous faire plaisir j'écouterai le Parsifal de Levine 85, malgré Hoffmann que je supporte difficilement...

Mais Parsifal n'est pas le rôle le plus important dans Parsifal. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3082
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Sam 19 Juin 2010 - 22:04

Cololi a écrit:
Oui Meier a la côte ... c'est vrai. Mais je m'en fiche pas mal du pret à penser. Je crois que ma participation à ce forum l'a souvent montré.

J'ai entre temps effacé prêt-à-penser (qui n'avait aucun sens ici de toute manière).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22886
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Sam 19 Juin 2010 - 22:23

Xavier a écrit:
Comment tu t'es fais ton avis si tu ne l'as pas écouté? scratch

Justement on en a parlé dernièrement avec David, c'est au contraire une grande version.

Je reconnais que j'ai tendance à me fier trop à ce que disent les autres, à parfois ne pas assez écouter par moi-même.
Pour Meier, sa première Kundry de studio date de 1984. C'est sous la direction de Reginald Goodall. David m'a dit que c'était en anglais et sur un site, c'est indiqué que c'est en allemand. J'aimerais donc savoir en quelle langue est-ce que l'enregistrement a été fait. Il a peut être confondu avec le Ring du même Goodall. En dehors de McIntyre qui fait Gurnemanz, je connais personne (même de nom) parmi les autres interprètes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82373
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Sam 19 Juin 2010 - 23:15

Ah, si je ne t'avais pas répondu, oui, c'est bien en allemand, j'avais vérifié à l'époque.
C'est effectivement le Ring que j'avais écouté en anglais, ce qui prouve que mes restes de son Parsifal sont... lointains. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Wagneropathe
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1471
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/06/2010

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Sam 19 Juin 2010 - 23:23

keane a écrit:
Waltraud Meïer fut une grande chanteuse dans les années 80-90 particulièrement dans Ortud (Abbado), Kundry (Barenboïm) et Fricka (Haïtink).

Malheureusement cela fait plus de 10 ans que la voix est en ruine (vibrato de 50 sur l'échelle de Richter, aigus hurlés et faux) et ce déclin a été accéléré par des prises de rôle inconsidérées (Yseult, Léonore...) dans la mesure où c'est avant tout un mezzo aigu et nullement un soprano. Cela fait donc longtemps qu'elle aurait du prendre sa retraite et plus d'une fois, on a envie de lui dire : arrête toi, mamie ! Bref son Yseult de la Scala me fait penser à la maréchale de Reining chez Kleiber : on ne peut pas être et avoir été.

Entre son Isolde de 2005, sa Kundry de 2008, et son récital à Pleyel d'il y a quelques mois, les contre-exemples sont heureusement légion !

En plus, je suis toujours extrêmement choqué que de simples mélomanes s'arrogent le droit d'envoyer d'un coup au c.. un chanteur à la maison de retraite. Hallucinant de prétention ! Shocked


Dernière édition par Wagneropathe le Sam 19 Juin 2010 - 23:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80898
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Sam 19 Juin 2010 - 23:24

Le seul exemple valable que je vois ce sont ses dernières Isolde à Bastille, mais je pense que c'était surtout une méforme passagère. (à part les aigüs qu'elle n'a plus, c'est certain)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Waltraud Meier   

Revenir en haut Aller en bas
 
Waltraud Meier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Waltraud Meier
» Pleyel 25/11/11 Strauss/Bruckner Philhar/Dausgaard/Meier
» Customize ton Ring
» Playlist (55)
» Tatiana Troyanos

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: