Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Waltraud Meier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22856
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Mer 27 Avr 2011 - 14:07

Cololi a écrit:
Mais pourquoi s'économiser ? Elle approche les 60 ans, et elle n'a plus rien du tout à prouver.

Disons qu'elle ne va plus pouvoir chanter pendant encore longtemps des rôles lourds. Elle est irrégulière visiblement selon les soirées et les rôles. Cela n'empêche pas qu'elle reste l'une des plus grandes artistes de ces 30 dernières années. Elle a tant offert dans Wagner en particulier mais pas seulement. C'est un monstre sacré. C'est une femme d'une grande intelligence d'après tout ce que j'ai pu entendre ou lire ici ou là sur elle. Je n'ai jamais eu la chance de la voir et surtout de l'entendre en vrai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18891
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Mer 27 Avr 2011 - 14:08

Cololi a écrit:
Mais pourquoi s'économiser ? Elle approche les 60 ans, et elle n'a plus rien du tout à prouver.

Ben si... sur une série de spectacle, il faut qu'elle tienne toutes les soirées... c'est à mon avis là qu'elle doit s'économiser... ne pas chanter deux soirs trop rapproché et se ménager des poses entre deux séries...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80496
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Mer 27 Avr 2011 - 14:13

Cololi a écrit:
Mais pourquoi s'économiser ? Elle approche les 60 ans, et elle n'a plus rien du tout à prouver.

Peut-être qu'elle préfère faire 5 bonnes représentations que 10 moyennes.

Ses dernières Isolde de Bastille l'avaient montré très fatiguée. (d'ailleurs on ne savait pas bien si elle s'économisait ou si elle ne pouvait pas faire plus)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81917
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Mer 27 Avr 2011 - 14:13

Cololi a écrit:
Mais pourquoi s'économiser ? Elle approche les 60 ans, et elle n'a plus rien du tout à prouver.
S'économiser dans la régularité des soirées pour ne pas être aphone, pas s'économiser dans le choix des rôles et l'incarnation. Smile

Encore que... elle a renoncé à Brünnhilde de la Walkyrie. Je vois deux explications possibles : 1) elle n'avait plus les aigus pour les appels et ne s'est pas résolue à les massacrer ; 2) elle ne voulait pas abandonner Sieglinde et elle craignait qu'on ne lui propose plus que Brünnhilde, ce qui arrive très souvent comme procédé, même aux grands.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18891
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Mer 27 Avr 2011 - 14:15

Xavier a écrit:
Ses dernières Isolde de Bastille l'avaient montré très fatiguée. (d'ailleurs on ne savait pas bien si elle s'économisait ou si elle ne pouvait pas faire plus)

Enfin j'avais entendu dire qu'elle était malade (elle avait d'ailleurs abandonné au cours d'une soirée si je me souviens bien...) mais au fur et à mesure des soirées, j'avais trouvé qu'elle retrouvait de la vaillance et la dernière soirée que j'avais vue était encore superbe, sans grande faiblesse sauf les contre-ut... mais on s'en fiche un peu (enfin moi!)...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22856
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Mer 27 Avr 2011 - 14:25

Je précise que je ne connais pas encore l'Isolde de Stemme en intégralité. Sans trop m'avancer, on peut dire que Meier est sans doute la grande interprète du rôle de ces 20 dernières années en arondissant. Je ne sais pas exactement quand elle a débuté dans le rôle. Je l'ai découverte par le live de La Scala de 2007 que je n'ai pas acheté par la suite en DVD. En revanche, j'ai en DVD la version de Bayreuh de 1995 qui a été filmée dans des conditions de studio dans laquelle elle est génialissime. Meier n'a pas une des plus belles voix qui soit mais sa science du texte et de la psychologie des personnages est remarquable en général.
Isolde semble néanmoins être l'un des rôles qui la met le plus en difficulté ces dernières années. Après, cela dépend sans doute des soirées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80496
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Mer 27 Avr 2011 - 14:29

aurele a écrit:
Je précise que je ne connais pas encore l'Isolde de Stemme en intégralité. Sans trop m'avancer, on peut dire que Meier est sans doute la grande interprète du rôle de ces 20 dernières années en arondissant. Je ne sais pas exactement quand elle a débuté dans le rôle.

Il me semble que c'est justement à Bayreuth en 95.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28887
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Mer 27 Avr 2011 - 14:32

Xavier a écrit:
aurele a écrit:
Je précise que je ne connais pas encore l'Isolde de Stemme en intégralité. Sans trop m'avancer, on peut dire que Meier est sans doute la grande interprète du rôle de ces 20 dernières années en arondissant. Je ne sais pas exactement quand elle a débuté dans le rôle.

Il me semble que c'est justement à Bayreuth en 95.

Hum ... je pense pas, elle l'a chanté en studio avec Barenboïm avec Jérusalem / Salminen en 94 Smile

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80496
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Mer 27 Avr 2011 - 14:34

Si ça se trouve, le studio a précédé les premières représentations, avec une distribution quasi-similaire, ça ne prouve rien.
D'ailleurs, c'était aussi le premier Tristan de Jerusalem.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22856
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Mer 27 Avr 2011 - 14:37

C'est à Bayreuth effectivement mais en 1993. Marke était Tomlinson et une captation existe. Je ne crois pas qu'elle ait chanté le rôle avant 1993. C'est évidemment sous la direction de Barenboim.


Dernière édition par aurele le Mer 27 Avr 2011 - 14:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80496
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Mer 27 Avr 2011 - 14:40

Voilà, donc la captation du DVD a suivi de deux ans les débuts de cette équipe, c'est logique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wagneropathe
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1471
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/06/2010

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Mer 27 Avr 2011 - 15:43

aurele a écrit:
http://theoperacritic.com/searchsuite/artist.php?artiststring=Waltraud%2FMeier%2Fsin&searchtype=2&sorttype=date&x=20&y=11

Je donne ce lien si vous voulez voir son planning de la saison prochaine.
On peut rajouter Isolde qu'elle va chanter sous la direction de Barenboim dans la mise en scène de Harry Kupfer au Staatsoper de Berlin en mars 2012 pour 3 dates : 10, 18 et 25. Voici le reste de la distribution :
Tristan : Ian Storey
König Marke : René Pape
Kurwenal : Roman Trekel
Brangäne : Ekaterina Gubanova
Ein Hirt & Stimme eines jungen Seemanns : Florian Hoffmann
Ein Steuermann : Arttu Kataja

On peut remarquer que le nombre de représentations est souvent en-dessous de 5. C'est dû à la politique de ces maisons d'opéras mais Meier cherche de plus en plus à s'économiser. Elle a raison d'ailleurs. Les rôles qu'elle chante sont tous très meurtriers pour la voix à peu de choses près.

L'usure vocale, plus perceptible ces dernières (la cinquantaine est souvent une décennie fatidique pour les chanteuses), est évidemment un paramètre à prendre en compte mais je ne saurais pas vraiment dire si elle s'économise de plus en plus. Rôles exigeants obligent, elle ne fait presque jamais plus d'une quarantaine de dates par saison, et ce depuis quelques années ; en 2003-2004, déjà, elle avait consacré l'ensemble de son planning à des récitals avec piano, après justement que les critiques aient pointé une certaine fatigue du timbre (il semble d'ailleurs que ça l'ait fait repartir sur les chapeaux de roue, parce que son Isolde de 2005... Shocked ),... bref, elle a toujours été assez prudente, c'est ce qui lui permet de tenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pelléas
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1875
Date d'inscription : 02/08/2009

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Mer 27 Avr 2011 - 16:53


Prudente oui et non, après des années d'Isolde et de Kundry, où sa voix faiblit maintenant, c'est dommage mais que faire contre l'âge...

Par contre sa Klytämnestra de Salzburg 2010 est une réelle réussite, et en Sieglinde elle continue superbement avec son jeu et sa voix.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fb
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 464
Age : 56
Localisation : Pau
Date d'inscription : 28/02/2011

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Mer 27 Avr 2011 - 23:06

Ci-dessous une dépêche AFP que je n'ai pâs vue reprise sur ce post (ça date du 22 Avril dernier)

"VIENNE — La cantatrice allemande Waltraud Meier a été honorée avec ce qui est considéré comme étant la plus importante distinction du monde de l'opéra, l'Anneau Lotte-Lehmann, du nom de la grande artiste lyrique germano-américaine décédée en 1976, annonce l'Opéra de Vienne (Staatsoper) dans un communiqué.

La distinction a été remise sur la scène à l'artiste par le directeur général de l'Opéra de Vienne, le Français Dominique Meyer, Waltraud Meier, âgée de 55 ans, étant seulement la quatrième cantatrice à avoir le droit de porter cet anneau.

Seules les cantatrices allemandes Leonie Rysanek, à partir de 1979 et jusqu'à sa mort, en 1998, et Hildegard Behrens, de 1999 jusqu'à son décès, en 2009, avaient porté avant elle cet anneau prestigieux remis à Lotte Lehmann (1885-1976) en 1955 sur décision unanime de l'Association des solistes du Staatsoper.

Née à Würzbourg (sud de l'Allemagne) en 1956, Waltraud Meier passe pour être une des meilleures interprètes des opéras de Richard Wagner (Kundry dans "Parsifal", Ortrud dans "Lohengrin", Sieglinde dans "La Walkyrie", Waltraute dans "Le Crépuscule des Dieux", Isolde dans "Tristan et Isolde", Vénus dans "Tannhäuser"). Elle s'est fait aussi un nom dans des opéras de Ludwig van Beethoven (Léonore dans "Fidelio), Giuseppe Verdi (Amneris dans "Aïda", Eboli dans "Don Carlos") ou encore Richard Strauss ("Ariane à Naxos").

Elle a fait ses débuts à l'Opéra de Vienne en 1987 dans le rôle de Kundry dans "Parsifal", rôle qu'elle interprète de nouveau cette saison, notamment les 24 et 27 avril. Au total, elle a déjà donné 127 représentations sur la scène du Staatsoper.

C'est également dans le rôle de Kundry, pour ses débuts en 1983 au Festival de musique wagnérienne de Bayreuth, qu'elle avait percé sur la scène internationale.

Depuis, elle fréquente régulièrement les plus grandes scènes du monde: Metropolitan Opera de New York, Scala de Milan, Covent Garden à Londres, l'Opéra de Paris, les Opéras de Berlin, le Staatsoper de Vienne... Sauf Bayreuth, où elle ne chante plus depuis longtemps à la suite d'un différend avec le patriarche dictatorial Wolfgang Wagner, décédé depuis en 2010."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souzix.daportfolio.com/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81917
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Mer 27 Avr 2011 - 23:08

Montfort en avait fait état sur un autre fil. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
fb
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 464
Age : 56
Localisation : Pau
Date d'inscription : 28/02/2011

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Mer 27 Avr 2011 - 23:11

désolé alors,
bon j'envisage d'aller le 2 Juillet à Munich pour son Ortrud ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souzix.daportfolio.com/
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9162
Localisation : AnDingMen
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Jeu 28 Avr 2011 - 3:58

Son Ortrud est géniale sur le plan du jeu de scène. Et puis rien que pour le plaisir du Krikitu à la fin (le Krikitu* c'est la technique choisie par W. Meier pour remplacer les aigus, sauf quand elle est malade, et dans ce cas elle fait une Sourikikouine* à la place. Dans tous les cas c'est génial).











* vous avez vu comme je fais des progres dans la comprehension de la technique vocale

Basketball
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
fb
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 464
Age : 56
Localisation : Pau
Date d'inscription : 28/02/2011

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Jeu 28 Avr 2011 - 6:27

Morloch a écrit:
Son Ortrud est géniale sur le plan du jeu de scène. Et puis rien que pour le plaisir du Krikitu à la fin (le Krikitu* c'est la technique choisie par W. Meier pour remplacer les aigus, sauf quand elle est malade, et dans ce cas elle fait une Sourikikouine* à la place. Dans tous les cas c'est génial). Basketball
Laughing excellent !
Blague à part, sur le Lohengrin avec Nagano à Baden Baden elle plante une Ortrud impitoyable qui surclasse toute les autres que j'ai pu voir (à l'écoute seule pas forcément)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souzix.daportfolio.com/
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Jeu 28 Avr 2011 - 8:55

fb a écrit:
Morloch a écrit:
Son Ortrud est géniale sur le plan du jeu de scène. Et puis rien que pour le plaisir du Krikitu à la fin (le Krikitu* c'est la technique choisie par W. Meier pour remplacer les aigus, sauf quand elle est malade, et dans ce cas elle fait une Sourikikouine* à la place. Dans tous les cas c'est génial). Basketball
Laughing excellent !
Blague à part, sur le Lohengrin avec Nagano à Baden Baden elle plante une Ortrud impitoyable qui surclasse toute les autres que j'ai pu voir (à l'écoute seule pas forcément)

Je ne sais pas ce que ça donnait en live, à Baden Baden, mais dans la même production, à Lyon, Herlitzius m'était apparue encore plus vampante, entre Hitchcock et Tourneur ! En revanche, je trouve indispensable qu'on ait fixé Meier en vidéo, dans un environnement moins strictement réfrigérant (même si suprêmement musical, mais l'affrontement tourne court ; je vais me faire taper dessus, non ?) que dans la version Abbado !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80496
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Jeu 19 Jan 2012 - 23:10

le Zéphyre a écrit:
Il y a une anecdote savoureuse pour Meier qui était interviewée sur France Musique il y 15 jours, l'animateur lui demandait quels étaient ses compositeurs préférés, elle a répondu que ce n'était pas Wagner, mais les 3 B (Beethoven, Brahms, Bartok). Etonnant, non?

Alors là... Depuis le temps que je me dis qu'elle a la voix idéale pour Judith, qu'est-ce qu'elle attend??? Evil or Very Mad
Ca changerait des hurleuses type Charbonnet qui chantent le rôle actuellement.
Et même les sublimes mélodies, si peu données et enregistrées...

Beethoven elle a beaucoup chanté Fidelio, et Brahms sans doute des lieder et la Rhapsodie... Mais c'est sûr que quand on chante Wagner, on s'enferme un peu dedans! Ca ne veut évidemment pas dire qu'elle n'aime que ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hippolyte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3079
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Jeu 19 Jan 2012 - 23:37

Xavier a écrit:
Alors là... Depuis le temps que je me dis qu'elle a la voix idéale pour Judith, qu'est-ce qu'elle attend??? Evil or Very Mad
Ca changerait des hurleuses type Charbonnet qui chantent le rôle actuellement.

En effet, ce serait formidable, mais il ne faut pas qu'elle tarde, il sera vite trop tard. Il faudrait aussi un bon duc, ça ne court plus les rues.
Mais si elle aime ainsi Bartok, que ne le fait-elle ? Est-ce qu'elle craindrait la langue hongroise ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80496
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Jeu 19 Jan 2012 - 23:48

Ben il y a encore Struckmann, mais je crois que tu l'as assez entendu comme ça. Smile
Sinon, pourquoi pas Uusitalo?

Mais effectivement, c'est peut-être déjà tard... (rien que le contre-ut... Confused )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zéphire
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1082
Localisation : Comté de Provence
Date d'inscription : 17/11/2010

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Ven 20 Jan 2012 - 7:57

Je n'ai pas assez de connaissances pour juger de sa possiblité en Judith, en plus je n'ai de Barbe Bleu que la version d'Adam Fischer.
Par contre elle parlait de musiques préférées et non pas d'opéras. Je pense que la nuance est de taille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Ven 20 Jan 2012 - 8:18

Xavier a écrit:
Ben il y a encore Struckmann, mais je crois que tu l'as assez entendu comme ça. Smile
Sinon, pourquoi pas Uusitalo?

Nikitin ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Ven 20 Jan 2012 - 8:20

le Zéphyre a écrit:
Par contre elle parlait de musiques préférées et non pas d'opéras. Je pense que la nuance est de taille.

C'est très juste, en effet ; et tu as raison, ça fait vraisemblablement toute la différence !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80496
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Ven 20 Jan 2012 - 13:03

le Zéphyre a écrit:
Je n'ai pas assez de connaissances pour juger de sa possiblité en Judith, en plus je n'ai de Barbe Bleu que la version d'Adam Fischer.
Par contre elle parlait de musiques préférées et non pas d'opéras. Je pense que la nuance est de taille.

L'opéra ça n'est pas de la musique? scratch

bAlexb a écrit:
Xavier a écrit:
Ben il y a encore Struckmann, mais je crois que tu l'as assez entendu comme ça. Smile
Sinon, pourquoi pas Uusitalo?

Nikitin ?

Bonne idée! (peut-être un peu trop baryton et pas assez basse, mais bon)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zéphire
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1082
Localisation : Comté de Provence
Date d'inscription : 17/11/2010

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Ven 20 Jan 2012 - 13:45

La musique est concept et l'opéra est un genre à l'intérieur, je pense c'est ce que la conversation voulait signifier. Bien sur que l'opéra est de la musique, mais la musique n'a pas forcément la forme d'un opéra.
fleurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Ven 20 Jan 2012 - 13:47

Xavier a écrit:
bAlexb a écrit:
Xavier a écrit:
Ben il y a encore Struckmann, mais je crois que tu l'as assez entendu comme ça. Smile
Sinon, pourquoi pas Uusitalo?

Nikitin ?

Bonne idée! (peut-être un peu trop baryton et pas assez basse, mais bon)

Hors-sujet que je ferme aussitôt que je l'ouvre (tu déplaceras, si tu trouves que c'est pertinent).
Oui, justement, baryton ; et c'est, à mon sens, ce qui manque trop, dans l'oeuvre. Même si j'adore Szekely, Kovacs (même âgé, en live, c'était d'une présence fulminante) ou Polgar, un Struckmann, un Fischer-Dieskau chez Sawallisch me semblent donner un portrait intéressant du personnage. Je pense aux sources de Perrault, par exemple, au jeune Henri VIII ou à Gilles de Rais ; des seigneurs de la guerre au jaret frais et ferme, au charme "graphique". De là le pouvoir de fascination que j'attache à des vocalités affutées, plus claires que la tradition moyenne (médiane). Mais c'est une lecture personnelle !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Mer 11 Avr 2012 - 18:17

Le programme du récital de Waltraud Meier, à Genève, a été annoncé : Schubert, Schumann (Frauenliebe) et Mahler (Rückert et 3 Wunderhorn). Cela fait rêver mais... le rêve est à portée de main : j'ai mes places Wink !

http://www.geneveopera.com/production_21
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Lun 25 Juin 2012 - 8:48

bAlexb a écrit:
Le programme du récital de Waltraud Meier, à Genève, a été annoncé : Schubert, Schumann (Frauenliebe) et Mahler (Rückert et 3 Wunderhorn). Cela fait rêver mais... le rêve est à portée de main : j'ai mes places Wink !

http://www.geneveopera.com/production_21

bAlexb a écrit:
Waltraud Meier, mercredi 20/06 au GTG : http://www.geneveopera.com/production_21.
Tous les ingrédients d'une recette réussie. Un pianiste complice (et quelles couleurs dasn Frauenliebe, quels éclairages, quelle virtuosité dans Mahler) : Jospeh Breinl (il accompagne, au disque, le dernier récital Schumann de Marlis Petersen).
Meier : port de reine, un peu altier, un peu bravache, dans une longue robe fuchsia. Un instrument à la palette dynamique sans limites (apparentes au moins) ; lui répond un piano largement ouvert.
Des Schubert très dramatisés ("Die junge Nonne") ; quelques incertitudes furtives dans la longue ligne par ailleurs parfaitement assumée de "Du bist die Ruh", posée comme une succession habile de points de suspension.
Peut-être beaucoup de distance chez Schumann. Trop ? Un vrai mouvement, cependant ("Er, der herrlichest...") et, encore, tous les sortilèges d'une émission infinie ("SüBer Freund") ; peut-être, pourtant, comme pour se protéger de la femme derrière la chanteuse (mise en place irréprochable) une distance excessive mise à "Nun hast du...".
Mais des Mahler fulgurants ; une acidité, un humour où la voix trouve à se déployer de manière magistrale (même ce bas medium très légèrement en fond de gorge, comme un rétrécissement). Un art du dire parmi les meilleurs qu'on entende aujourd'hui ("Wo die schönen Trompeten blasen"), un instrument royal, chauffé à blanc ("Um Mitternacht"), une émotion enfin, palpable, prégnante, un doloriste brûlant jeté à la face du public ("Ich bin der Welt").
Et, toujours, un sentiment de générosité ; quelque chose de téméraire dans un bouquet de bis royaux, sans économie : "Als Luise" de Mozart, "Vom ewieger Liebe" de Brahms, "Erkönig" de Schubert (balade éperdue, épique et prise à bras le corps avec des balancements hypnotisant de l'aigu) et "Schmerzen" de Wagner.
Superbe soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Mer 27 Juin 2012 - 8:45

Recension du concert genevois, ici : http://www.forumopera.com/index.php?mact=News,cntnt01,detail,0&cntnt01articleid=3888&cntnt01origid=57&cntnt01lang=fr_FR&cntnt01returnid=54.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22856
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Mar 23 Juil 2013 - 14:37

hugo75 a écrit:
Cololi a écrit:
C'était Klytemnestra ce mois-ci ...

Oups, tu as raison mais ce que c'était mauvais ! J'ai vu cela sur arteliveweb : je n'ai pas tenu jusqu'au bout et, à en juger par de nombreuses réactions sur le web, je ne suis pas le seul à avoir été déçu...

Bref, je trouve qu'on en fait tout un plat de cette chanteuse et je trouve cela toujours banal. Il y a peu j'ai réécouté sa symphonie n°8 de Mahler avec Sinopoli et sa voix est tellement claire pour un mezzo, qu'on a presque l'impression d'entendre un soprano. Mais bon, à cette époque, elle était au moins à son zénith (tout comme dans le Tannhäuser d'Haïtink, le Lohengrin d'Abbado ou le Parsifal de Barenboïm). Mais depuis dix ans, ce n'est plus que ruine. Et dans Klytemnestre, elle n'arrive pas à la cheville de Madeira (Mitropoulos) ou Lipovsek (Sawallish). Mais plus le temps passe, plus j'aime les vrais timbres (et je ne parle donc pas seulement de tessiture) de mezzos rondes, moelleuses et riches en grave. En un mot tout ce que Meier n'a jamais été capable d'offrir. Et aujourd'hui, avec sa voix usée jusqu'à la corde, j'ai l'impression d'entendre un frigo ambulant et usé que Darty refuserait de me rembourser. Et pour cause...

Waltraud Meier a peut être des tensions dans l'aigu de plus en plus importantes mais je trouve l'expression "frigo ambulant et usé que Darty refuserait de me rembourser" très dégradante. Sa Klytämnestra malgré quelques graves pas très beaux et un personnage qui ne me convenait pas dans l'optique de Chéreau était intelligente et intéressante. C'est par ailleurs une grande liedersängerin. Elle est une des plus grandes wagnériennes de ces trente dernières années, que cela te plaise ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Mar 23 Juil 2013 - 14:44

aurele a écrit:
Waltraud Meier a peut être des tensions dans l'aigu de plus en plus importantes mais je trouve l'expression "frigo ambulant et usé que Darty refuserait de me rembourser" très dégradante.
hehe 
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Mar 23 Juil 2013 - 14:45

aurele a écrit:
hugo75 a écrit:
Cololi a écrit:
C'était Klytemnestra ce mois-ci ...

Oups, tu as raison mais ce que c'était mauvais ! J'ai vu cela sur arteliveweb : je n'ai pas tenu jusqu'au bout et, à en juger par de nombreuses réactions sur le web, je ne suis pas le seul à avoir été déçu...

Bref, je trouve qu'on en fait tout un plat de cette chanteuse et je trouve cela toujours banal. Il y a peu j'ai réécouté sa symphonie n°8 de Mahler avec Sinopoli et sa voix est tellement claire pour un mezzo, qu'on a presque l'impression d'entendre un soprano. Mais bon, à cette époque, elle était au moins à son zénith (tout comme dans le Tannhäuser d'Haïtink, le Lohengrin d'Abbado ou le Parsifal de Barenboïm). Mais  depuis dix ans, ce n'est plus que ruine. Et dans Klytemnestre, elle n'arrive pas à la cheville de Madeira (Mitropoulos) ou Lipovsek (Sawallish). Mais plus le temps passe, plus j'aime les vrais timbres (et je ne parle donc pas seulement de tessiture) de mezzos rondes, moelleuses et riches en grave. En un mot tout ce que Meier n'a jamais été capable d'offrir. Et aujourd'hui, avec sa voix usée jusqu'à la corde, j'ai l'impression d'entendre un frigo ambulant et usé que Darty refuserait de me rembourser. Et pour cause...

Waltraud Meier a peut être des tensions dans l'aigu de plus en plus importantes mais je trouve l'expression "frigo ambulant et usé que Darty refuserait de me rembourser" très dégradante. Sa Klytämnestra malgré quelques graves pas très beaux et un personnage qui ne me convenait pas dans l'optique de Chéreau était intelligente et intéressante. C'est par ailleurs une grande liedersängerin. Elle est une des plus grandes wagnériennes de ces trente dernières années, que cela te plaise ou non.

Assez d'accord avec toi ; et encore les tensions sont-elles à relativiser.
Meier tient encore solidement la tessiture d'Isolde, ce dont ses consoeurs moins âgées (elle a 57 ans ; pardon pour la goujaterie) ne peuvent pas nécessairement se targuer ! Et l'artiste n'est jamais en cause...
L'an passé, à Genève, elle assumait cranement (et en la timbrant au juste "poids"), la ligne pp de "Du bist die Ruh" de Schubert ; pas d'usure et, au contraire, une fraicheur dans l'interprétation (et je n'ai pas dit une frigidité) incroyable et des couleurs à l'exacte dimension du récital (sans parler de Rückert Lieder de vraie femme-orchestre débordant, là, le cadrage serré du concert juste autant que nécessaire).
Meier est encore bien maîtresse de ses moyens.
En revanche, que tu sois peu réceptif au timbre lui-même, à ses ambiguïtés, à sa couleur, à ses dimensions (horizontales, verticales), etc. je peux tout à fait le comprendre. De là à jeter le bébé avec l'eau du bain...
Pour Klytämnestra, c'est vrai, il y a pléthore de voies/voix, ce que personne ne nie, d'ailleurs : Mödl avec Mitropoulos et Karajan (ce qui n'a rien à voir et qui là, pour le coup, est réellement usé), Varnay, Silja, Marton, Madeira, Resnik, Jones, Schwarz, Ludwig, Fassbänder, etc. C'est tout l'intérêt du rôle de permettre ces polarités apparemment inconciliables. Meier y était d'ailleurs d'autant plus saisissante avec Barenboim, en studio, qu'elle était infiniment séductrice séductrice et sensiblement plus jeune, ce qui changeait notablement la "cartographie" des relations entre les personnages (Elektra étant Polaski).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hugo75
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 464
Date d'inscription : 24/12/2012

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Mar 23 Juil 2013 - 16:53

aurele a écrit:

Elle est une des plus grandes wagnériennes de ces trente dernières années, que cela te plaise ou non.

Et bien justement cela ne me plait pas et je ne suis pas le seul. Voici ce qu'on pouvait lire à son sujet dans Répertoire sous la plume de Laurent Barthel en 1998 : "quelques défauts déjà perceptibles dans les premières années ont progressivement grossi et apparaissent aujourd'hui comme de véritables limitations expressives. le timbre très particulier de cette voix m'a toujours paru artificiellement grossi par une émission tout en force, alimentée par une incroyable tension de la colonne d'air dont le contrôle s'est aujourd'hui relaché : l'aigu révèle de bien laides colorations et le chant constamment poussé se transforme vite en cri..."

J'ai aussi le souvenir d'une critique assassine de Jacques Bourgeois qui n'est pas forcément le dernier des imbéciles et dont la compétence, dans le domaine lyrique, me parait incontestable. En résumé, il estimait  qu'en abordant Yseult, Waltraud Meier aller passer du statut de grande mezzo wagnérienne à celui de mauvaise soprano allemande.

Alors désolé de le dire, Aurele, mais entre ton point de vue et celui d'un Barthel ou d'un Bourgeois, j'ai d'autant plus vite choisi que mes oreilles entendent rigoureusement la même chose que ces deux éminents critiques. j'ajouterai que leurs deux aricles datent de la din des années 90 et qu'en quinze ans les moyens vocaux de Waltraud Meier se sont considérablement délabrés.


Dernière édition par hugo75 le Mar 23 Juil 2013 - 18:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22856
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Mar 23 Juil 2013 - 16:57

Mes 3 Isolde favorites sont Meier, Jones et Stemme et j'assume. L'as tu écouté dans le lied ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Mar 23 Juil 2013 - 17:01

hugo75 a écrit:
Alors désolé de le dire, Aurele, mais entre ton point de vue et celui d'un Barthel ou d'un Bourgeois, j'ai d'autant plus vite choisi que mes oreilles entendent rigoureusement la même chose que ces deux éminents critiques. j'ajouterai que leurs deux aricles datent de la din des années 90 et qu'en quinze ans les moyens vocaux de Waltraud Meier se sont considérablement délabrés.

On peut aussi lire le contraire, et aujourd'hui encore, sous d'autres plumes non moins informées/éduquées (Tubeuf en 2012 qui la qualifie de "dernière tragédienne"). Que Bourgeois et Barthel entrent en résonance avec toi (en fait, plutôt le contraire), c'est indiscutable ; mais ça n'a rien d'un théorème mathématique. Et, fondamentalement, c'est pas grave dès lors qu'on a acté la chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80496
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Mar 23 Juil 2013 - 17:01

hugo75 a écrit:
Alors désolé de le dire, Aurele, mais entre ton point de vue et celui d'un Barthel ou d'un Bourgeois, j'ai d'autant plus vite choisi que mes oreilles entendent rigoureusement la même chose que ces deux éminents critiques.

C'est zéro comme argument ça: on peut te citer des centaines d'articles élogieux et dire l'inverse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hugo75
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 464
Date d'inscription : 24/12/2012

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Mar 23 Juil 2013 - 17:02

Xavier a écrit:
hugo75 a écrit:
Alors désolé de le dire, Aurele, mais entre ton point de vue et celui d'un Barthel ou d'un Bourgeois, j'ai d'autant plus vite choisi que mes oreilles entendent rigoureusement la même chose que ces deux éminents critiques.

C'est zéro comme argument ça: on peut te citer des centaines d'articles élogieux et dire l'inverse.

C'est zéro comme argument parce que cela ne t'arrange pas ? Et alors même que je cite ces deux critiques en développant leur argumentation qui reste assez pointue ? As-tu été comme Jacques Bourgeois, directeur artistique des chorégies d'Orange au temps de leur splendeur ? Et dans le même temps, quelle argumentation vocale et technique défends-tu, Xavier : aucune ! Que tu soit inscrit au fan club de Waltraud Meier, c'est ton droit le plus strict mais nombreux sont les mélomanes qui pensent que cette chanteuse n'a jamais été un soprano mais un mezzo, qu'elle s'est bousillé la voix en abordant des rôles trop lourds pour elle ou hors de sa tessiture et que le chant wagnérien s'en serait mieux porté si elle avait connu ses limites. Bilan des courses : elle est aujourd'hui nulle partout y compris dans Klytemnestre ... où elle aurait pu être formidable il y a 15 ans.

aurele a écrit:
Mes 3 Isolde favorites sont Meier, Jones et Stemme et j'assume. L'as tu écouté dans le lied ?

Jones ? Gwyneth ? Jamais rien entendu de plus moche mais bon, les goûts et les couleurs...

En revanche, oui, Stemme est fantastique tout comme Mödl (Karajan 1952) et Margaret Price (chez Kleiber et dans le confort du studio) qui restent mes trois Yseult préférées.


Dernière édition par hugo75 le Mar 23 Juil 2013 - 17:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeno
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Mar 23 Juil 2013 - 17:10

Mon Dieu, que dire, moi qui ne suis pas glottophile et que cela ennuie de parler des chanteurs pendant des heures... Meier m'a bouleversé en Isolde, mieux que toute autre. Certes, les années ont passé, elle est un peu usée, mais ce qu'elle faisait à une époque, cette enfant perdue et transfigurée dans le Liebestod, j'en ai pleuré et je ne suis pas le seul.
J'adore Mödl, Price, Stemme et bien d'autres me plaisent à des titres divers.
Mais elle, de mon point de vue, a été l'incarnation vivante du mythe.

Que Jacques Bourgeois l'ait flinguée ne m'étonne pas, il ne se pâmait de toute manière que pour les voix des petits garçons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22856
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Mar 23 Juil 2013 - 17:14

Gwyneth Jones, oui. Si tu te bases sur son Isolde officielle filmée au Japon, ce n'est pas étonnant mais je l'ai entendu dans un live des années 1980 dans lequel elle est extrêmement frémissante, touchante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ino
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1268
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2010

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Mar 23 Juil 2013 - 17:15

Dans le lied la saison passée à Bastille, c'était un peu I don't want that 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hugo75
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 464
Date d'inscription : 24/12/2012

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Mar 23 Juil 2013 - 17:25

Zeno a écrit:

Que Jacques Bourgeois l'ait flinguée ne m'étonne pas, il ne se pâmait de toute manière que pour les voix des petits garçons.

Pourquoi ? Placido Domingo qu'il encensait souvent était un petit garçon ? J'espère, Zéno, que vous êtes bien armé car, en laissant sous-entendre que Jacques Bourgeois était pédophile, votre argumentation n'est pas loin de la diffamation. Et à la place de ses héritiers, je ne vous raterais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80496
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Mar 23 Juil 2013 - 17:28

Qu'est-ce que c'est agréable de discuter avec toi, dis donc...
Tu es sûr que tu ne t'es pas trompé de forum? Non parce que le ton que tu emploies n'est pas du tout celui qui a cours en général ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeno
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Mar 23 Juil 2013 - 17:30

Pourquoi me prêter cette intention, Hugo ? Je l'ai entendu tant de fois parler dans ce sens... Quelle idée d'imaginer des choses pareilles. Je me souviens de vieilles émissions de la Tribune où on le brocardait gentiment de cette manière, cela ne portait pas à conséquence. On peut badiner gentiment, tout de même.
Qui pourrait croire un instant que je suis sérieux lorsque je parle ainsi, ma réputation est faite ! hehe  Mais il est vrai que j'ai souvent été en désaccord total avec lui. Cela ne l'empêche pas d'avoir été un vrai connaisseur des voix et d'encenser, en effet, de grands artistes. Il ne manquerait plus que ça.

J'aurais dû mettre un smiley...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80496
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Mar 23 Juil 2013 - 17:33

hugo75 a écrit:
Xavier a écrit:
hugo75 a écrit:
Alors désolé de le dire, Aurele, mais entre ton point de vue et celui d'un Barthel ou d'un Bourgeois, j'ai d'autant plus vite choisi que mes oreilles entendent rigoureusement la même chose que ces deux éminents critiques.

C'est zéro comme argument ça: on peut te citer des centaines d'articles élogieux et dire l'inverse.

C'est zéro comme argument parce que cela ne t'arrange pas ?

Parce que sur toutes les critiques qui ont pu être publiées à droite ou à gauche, on peut trouver des critiques très dures à l'égard de n'importe quel artiste, ça ne prouve strictement rien.
Sur tout ce qui a pu être écrit sur Meier, il y a peut-être 10% de mauvaises critiques... donc franchement...

Et alors même que je cite ces deux critiques en développant leur argumentation qui reste assez pointue ? As-tu été comme Jacques Bourgeois, directeur artistique des chorégies d'Orange au temps de leur splendeur ? Et dans le même temps, quelle argumentation vocale et technique défends-tu, Xavier : aucune ! Que tu soit inscrit au fan club de Waltraud Meier, c'est ton droit le plus strict[/quote]

Non, je n'ai jamais été vraiment fan d'elle, mais elle m'a conquis au fur et à mesure, comme la plupart des mélomanes, alors que je ne suis pas tout à fait fan de sa voix.
Mais ses aigüs tendus, moi je les adore.
Et je n'ai pas envie d'argumenter davantage avec quelqu'un d'aussi désagréable, tout simplement.

Citation :
mais nombreux sont les mélomanes qui pensent que cette chanteuse n'a jamais été un soprano mais un mezzo

Figure-toi que moi aussi je pense qu'elle est fondamentalement mezzo.
Comme beaucoup d'autres mezzo qui chantent Isolde ou Sieglinde, car ces deux rôles sont plus ou moins à mi-chemin.
Et Mödl que tu sembles beaucoup apprécier n'est pas tellement plus soprano... (elle enlève toutes les notes aigües à la fin de sa carrière)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hugo75
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 464
Date d'inscription : 24/12/2012

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Mar 23 Juil 2013 - 17:34

Xavier a écrit:
Qu'est-ce que c'est agréable de discuter avec toi, dis donc...
Tu es sûr que tu ne t'es pas trompé de forum? Non parce que le ton que tu emploies n'est pas du tout celui qui a cours en général ici.

Eh, Xavier : quand l'un de tes potes accuse à mots voilés Jacques Bourgeois de pédophilie sans l'ombre d'une preuve : tu ne bronches même pas ! Or désolé de le dire mais la modération, c'est avant tout cela !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeno
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Mar 23 Juil 2013 - 17:37

Bon, on se calme : fifty fifty. J'aurais dû mettre un smiley, mon expression était malheureuse et je ne pensais pas du tout des choses pareilles. De ton côté, évite le procès d'intention quand même.

Et je ne suis pas le pote de Xavier, je ne pense pas bénéficier d'un régime de faveur, sur un forum où j'en ai essuyé des belles, parfois de façon injuste, parfois parce que j'avais poussé le bouchon un peu loin. Je reconnais volontiers mes torts et concernant Jacques Bourgeois, dont les goûts musicaux ne me plaisaient pas souvent, je ne voulais pas un instant dire cela.

Si tu veux tout savoir, je l'ai même connu puisque j'ai produit des émissions sur France-Musique en 85. On a pas mal discuté et on avait sympathisé. Je suis désolé d'avoir donné le sentiment de le mettre en cause de cette manière, mais en effet nul n'est censé savoir que je l'ai un peu fréquenté et apprécié par ailleurs.

Je propose qu'on en reste là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hugo75
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 464
Date d'inscription : 24/12/2012

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Mar 23 Juil 2013 - 17:46

Zeno a écrit:
Pourquoi me prêter cette intention, Hugo ? Je l'ai entendu tant de fois parler dans ce sens... Quelle idée d'imaginer des choses pareilles. Je me souviens de vieilles émissions de la Tribune où on le brocardait gentiment de cette manière, cela ne portait pas à conséquence. On peut badiner gentiment, tout de même.

C'est monstrueux le viol d'un enfant et ce n'est pas un sujet sur lequel on peut "badiner" avec ou sans smiley...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeno
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: Waltraud Meier   Mar 23 Juil 2013 - 17:48

Je parlais de musique et te laisse à ton débordement interprétatif.
Sujet clos, je répète.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Waltraud Meier   

Revenir en haut Aller en bas
 
Waltraud Meier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Waltraud Meier
» Pleyel 25/11/11 Strauss/Bruckner Philhar/Dausgaard/Meier
» Customize ton Ring
» Playlist (55)
» Tatiana Troyanos

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: