Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Teresa Berganza

Aller en bas 
AuteurMessage
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Teresa Berganza Empty
MessageSujet: Teresa Berganza   Teresa Berganza EmptyDim 16 Mai 2010 - 1:43

C'est une chanteuse que j'aime bien pour ses qualités de musicienne, sa belle voix.
Cependant, qu'est-ce qu'elle est fade!!! Je la préfère dans Mozart. Je la connais peu dans Rossini et cela ne me tente pas plus que cela.
En Carmen, malgré un chant impeccable, elle est à côté de la plaque au niveau de la caractérisation du personnage. Elle est trop distinguée.
C'est un joli Ruggiero, très bien chanté mais guère marquant dans Alcina.
L'un de ses plus beaux rôles était Sesto à mon avis même si je ne l'ai pas entendu encore en entier dans le rôle.
Je pense qu'il y aura dans ce fil des avis assez similaires au mien en ce qui concerne cette chanteuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Teresa Berganza Empty
MessageSujet: Re: Teresa Berganza   Teresa Berganza EmptyDim 16 Mai 2010 - 11:07

Je trouve étrange qu'il n'y ait aucun commentaire pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Teresa Berganza Empty
MessageSujet: Re: Teresa Berganza   Teresa Berganza EmptyDim 16 Mai 2010 - 11:14

C'est dimanche matin, en même temps, et tu ouvres tellement de sujets qu'il faut nous laisser le temps d'y répondre ! Teresa Berganza Icon_mrgreen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Teresa Berganza Empty
MessageSujet: Re: Teresa Berganza   Teresa Berganza EmptyDim 16 Mai 2010 - 11:14

Guillaume a écrit:
C'est dimanche matin, en même temps, et tu ouvres tellement de sujets qu'il faut nous laisser le temps d'y répondre ! Teresa Berganza Icon_mrgreen

C'est sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87533
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Teresa Berganza Empty
MessageSujet: Re: Teresa Berganza   Teresa Berganza EmptyDim 16 Mai 2010 - 11:39

C'est effectivement un peu policé comme chant.

Son Chérubin (Barenboim I) est extraordinaire de vérité. En Cenerentola, elle est remarquable par son aisance et sa présence, même s'il y a plus frémissant. Pour le reste, généralement j'écoute quelqu'un d'autre, sans la fuir le moins du monde cela dit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 28
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Teresa Berganza Empty
MessageSujet: Re: Teresa Berganza   Teresa Berganza EmptyDim 16 Mai 2010 - 11:41

Citation :
Je trouve étrange qu'il n'y ait aucun commentaire pour le moment.

Ben, moi, je ne la connais que très peu (dans le don gio de Losey et de la Périchole). J'avais bien aimé mais vu que ce n'est pas tellement mon type de voix, ça ne m'a pas marqué outre mesure.

Donc bon, on peut dire que c'est un message qui ne sert à rien. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Teresa Berganza Empty
MessageSujet: Re: Teresa Berganza   Teresa Berganza EmptyDim 16 Mai 2010 - 11:43

DavidLeMarrec a écrit:
C'est effectivement un peu policé comme chant.

Son Chérubin (Barenboim I) est extraordinaire de vérité. En Cenerentola, elle est remarquable par son aisance et sa présence, même s'il y a plus frémissant. Pour le reste, généralement j'écoute quelqu'un d'autre, sans la fuir le moins du monde cela dit.

Etrange sur ce que tu dis de sa Cenerentola. Ce n'est guère passionnant malgré le chant parfait dans ce rôle.
De son Chérubin, je ne connais que son "Voi che sapete" qui est dans la compilation "Le meilleur de l'opéra". C'est superbe, très touchant, sensible.
Dans Mozart, c'est un très beau Sesto même si on peut trouver plus engagé. J'aime beaucoup son Zerlina car elle est très impliquée pour une fois.
Je te remercie pour ton intervention David sur cette chanteuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ericc
Mélomaniaque
Ericc

Nombre de messages : 697
Date d'inscription : 17/08/2008

Teresa Berganza Empty
MessageSujet: Re: Teresa Berganza   Teresa Berganza EmptyDim 16 Mai 2010 - 11:52

DavidLeMarrec a écrit:
C'est effectivement un peu policé comme chant.

Son Chérubin (Barenboim I) est extraordinaire de vérité. En Cenerentola, elle est remarquable par son aisance et sa présence, même s'il y a plus frémissant. Pour le reste, généralement j'écoute quelqu'un d'autre, sans la fuir le moins du monde cela dit.
Un peu d'accord avec ce que dis David, il n'y a vraiment que Cenerentola qui passe bien chez moi, et plus que son Cherubino, sa Dorabella d'Aix...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87533
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Teresa Berganza Empty
MessageSujet: Re: Teresa Berganza   Teresa Berganza EmptyDim 16 Mai 2010 - 11:52

aurele a écrit:
Etrange sur ce que tu dis de sa Cenerentola. Ce n'est guère passionnant malgré le chant parfait dans ce rôle.
Il y a plusieurs enregistrements, y compris avec Abbado, ça explique peut-être notre notre différence, mais moi je trouve vraiment supérieur à la moyenne de ses incarnations, et clairement parmi les Angeline les plus abouties (au disque).


Citation :
Dans Mozart, c'est un très beau Sesto même si on peut trouver plus engagé.
Je trouve ça vraiment prudent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Dave
Mélomane chevronné
Dave

Nombre de messages : 2659
Age : 29
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 17/04/2008

Teresa Berganza Empty
MessageSujet: Re: Teresa Berganza   Teresa Berganza EmptyDim 16 Mai 2010 - 12:00

Sa Carmen est très audible, du beau chant, mais c'est quand même un peu sage et je n'aime pas beaucoup le style. Et la diction est pas terrible Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Teresa Berganza Empty
MessageSujet: Re: Teresa Berganza   Teresa Berganza EmptyDim 16 Mai 2010 - 12:05

J'aime bien ce qu'elle fait en règle générale, bien qu'on puisse y trouver les défauts que David signale. Elle est trés sympathique aussi. Teresa Berganza Icon_smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hidraot
Mélomane chevronné
Hidraot

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

Teresa Berganza Empty
MessageSujet: Re: Teresa Berganza   Teresa Berganza EmptyDim 16 Mai 2010 - 12:07

J'ai écouté sa Rosina dans le Barbier qui m'avait été présenté comme une référence et je sois dire que j'ai été assez déçue. Ce n'est pas que c'était mal mais bon rien d'exceptionnel non plus, pas de caractère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Teresa Berganza Empty
MessageSujet: Re: Teresa Berganza   Teresa Berganza EmptyDim 16 Mai 2010 - 12:13

Pour sa Cenerentola, cette version est sûrement mieux que celle de studio avec le même chef :
http://www.diapasoncd.com/rossini-cenerentola-abbado-berganza-alva-p-3516.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
keane
Mélomaniaque


Nombre de messages : 553
Date d'inscription : 10/02/2010

Teresa Berganza Empty
MessageSujet: Re: Teresa Berganza   Teresa Berganza EmptyDim 16 Mai 2010 - 18:48

Comme David nous a avoué, sur un autre fil, qu'il écoutait en cachette le duo de la Africana, je n'hésite pas à lui recommander les intégrales de la Dolorosa et de los Claveles qu'elle a gravées avec Domingo :
Teresa Berganza 0035627158827

...Et plus généralement toutes les intégrales de zarzuelas gravées dans sa jeunesse pour le label espagnol Alhambra (trouvables sur le site espagnol de la Fnac) ainsi que sa sublime Vida breve de Falla chez DG avec Carreras, Pons et Garcia Navarro :
Teresa Berganza 51G5RS2Q0XL._SL500_

C'est en tout cas dans le repertoire espagnol qu'elle est le plus engagée même si je reste aussi admiratif devant la classe teintée de réserve de sa Carmen, de son Barbier et de sa Cenerentola.


Dernière édition par keane le Dim 16 Mai 2010 - 19:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87533
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Teresa Berganza Empty
MessageSujet: Re: Teresa Berganza   Teresa Berganza EmptyDim 16 Mai 2010 - 19:09

Effectivement, il y a des choses pas mal dans le répertoire espagnol, sérieux, semisérieux ou léger, mais concernant la Vida Breve, le problème est surtout l'oeuvre, qu'elle sert tout à fait correctement, mais... I don't want that

Et puis la prise de son totalement artificielle du guitariste gêne vraiment dans la progression de l'ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83836
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Teresa Berganza Empty
MessageSujet: Re: Teresa Berganza   Teresa Berganza EmptyDim 16 Mai 2010 - 23:13

Surement pas une mauvaise chanteuse...

A part ça...

Ah si, elle a enregistré une Shéhérazade de Ravel plus que potable dans l'intégrale des mélodies chez EMI.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Teresa Berganza Empty
MessageSujet: Re: Teresa Berganza   Teresa Berganza EmptyDim 16 Mai 2010 - 23:46

Si j'ai un bon souvenir de Berganza dans le Don Giovanni de Losey, sa Dulcinée m'a un peu déçue, surtout à cause de la diction d'ailleurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87533
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Teresa Berganza Empty
MessageSujet: Re: Teresa Berganza   Teresa Berganza EmptyLun 17 Mai 2010 - 21:07

Ah tiens, pourtant, c'est l'un des quelques enregistrements ou je l'aime bien (Périchole aussi), ils ne sont pourtant pas si nombreux ceux où je l'ai vraiment appréciée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Teresa Berganza Empty
MessageSujet: Re: Teresa Berganza   Teresa Berganza EmptyLun 17 Mai 2010 - 21:14

C'est un souvenir assez lointain mais elle ne m'avait pas vraiment transandée dans Don Quichotte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Toxic
Mélomaniaque
Toxic

Nombre de messages : 821
Date d'inscription : 18/03/2008

Teresa Berganza Empty
MessageSujet: Re: Teresa Berganza   Teresa Berganza EmptyMar 18 Mai 2010 - 10:28

Je trouve que vous êtes très durs avec Melle Berganza Crying or Very sad
Je vous vois faire une moue tout juste approbatrice, voire condescendante.
Son répertoire est (ou plutôt était) évidemment très limité mais elle dispose d'une agilité qui fait merveille dans les rôles colorature et son timbre, délicieusement fruité, est reconnaissable entre tous.
Elle reste pour moi une Rosine, une Angelina et une Isabella (L'Italienne) de référence que Bartoli n'a pas détronée. Même si son engagement n'est pas total -ce qui dans ce type de rôles n'est pas rédhibitoire, à mon sens- elle nous sert du très beau chant.
Sa Carmen est plus discutable bien que cette prestation, avec Domingo et Abbado, ait été à l'époque saluée par la critique comme La Carmen... Il fallait bien assurer la promotion d'une production qui avait dû coûter bonbon !
Sa Périchole, en revanche, avec le merveilleux Carreras, est une friandise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Teresa Berganza Empty
MessageSujet: Re: Teresa Berganza   Teresa Berganza EmptyMar 18 Mai 2010 - 10:43

Condescendante Shocked ? Vous êtes osé de dire cela tutut . J'ai juste dit que j'avais été déçue par sa Dulcinée et pourquoi. Vous n'êtes pas d'accord soit et je l'admets tout à fait ce n'est cependant pas une raison pour vous montrer grossier carton rouge .
Berganza a fait une très belle carrière je ne l'ai jamais nié. Comme pour d'autres artistes je prends certaines choses et je n'en aime pas d'autres je ne crois pas être en dessous de la moyenne ou meilleure que les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87533
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Teresa Berganza Empty
MessageSujet: Re: Teresa Berganza   Teresa Berganza EmptyMar 18 Mai 2010 - 19:54

Toxic a écrit:
Je trouve que vous êtes très durs avec Melle Berganza Crying or Very sad
Je vous vois faire une moue tout juste approbatrice, voire condescendante.
Il y a presque de ça : on est toujours très triste de voir tant de potentiel de maîtrise au service d'une expression musicale et théâtrale très peu ambitieuse.

C'est toujours impeccable, mais on n'a pas forcément envie d'y revenir.

Après, ça ne va évidemment pas jusqu'à la condescendance, il va sans dire : plutôt une tiède approbation, un peu mélancolique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Toxic
Mélomaniaque
Toxic

Nombre de messages : 821
Date d'inscription : 18/03/2008

Teresa Berganza Empty
MessageSujet: Re: Teresa Berganza   Teresa Berganza EmptyMer 19 Mai 2010 - 0:50

calbo a écrit:
Condescendante Shocked ? Vous êtes osé de dire cela tutut . J'ai juste dit que j'avais été déçue par sa Dulcinée et pourquoi. Vous n'êtes pas d'accord soit et je l'admets tout à fait ce n'est cependant pas une raison pour vous montrer grossier carton rouge .
Berganza a fait une très belle carrière je ne l'ai jamais nié. Comme pour d'autres artistes je prends certaines choses et je n'en aime pas d'autres je ne crois pas être en dessous de la moyenne ou meilleure que les autres.

Holà, tout doux Miss drapeau . Mille excuses si je t'ai froissée. Et je n'ai nullement eu l'intention de me montrer grossier. Ce n'est pas dans mes habitudes. Je ne crois pas que les termes que j'ai utilisés comportent une once de grossièreté.
J'ai trouvé, qu'en général, vos appréciations, et sans que cela te soit personnellement adressé (tu observeras que, si mon post suivait le tien, je ne t'ai pas citée), étaient un peu dédaigneuses vis-à-vis de Berganza.
Mais chez moi, nulle trace de dédain ou de condescendance vis-à-vis de qui que ce soit sur ce forum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3510
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Teresa Berganza Empty
MessageSujet: Re: Teresa Berganza   Teresa Berganza EmptyJeu 20 Mai 2010 - 20:53

On peut être grossier du coup ?

Moi c'est une chanteuse qui me désole. Ca va au delà de l'indifférence tiède. Je cherche désespérement une étincelle, un éblouissement, une idée même dans ce qu'elle fait, mais quoiqu'elle chante elle me semble en deça de son rôle. Prudence des inflexions, prudence du ton, prudence de la caractérisation, prudence de la vocalisation. Qui plus est je ne suis même pas assez sensible à son timbre ou au soyeux de sa voix pour l'apprécier quand elle fait du beau chant pur. Un moment de grâce cependant, mais j'aime beaucoup le morceau, son air de Nina dans le récital d'airs du XVIIIème siècle (qui voisine avec une Alceste égarée et une Cléopatre éteinte).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toxic
Mélomaniaque
Toxic

Nombre de messages : 821
Date d'inscription : 18/03/2008

Teresa Berganza Empty
MessageSujet: Re: Teresa Berganza   Teresa Berganza EmptyVen 21 Mai 2010 - 0:23

Grégoire de Tours a écrit:
On peut être grossier du coup ?

Moi c'est une chanteuse qui me désole. Ca va au delà de l'indifférence tiède. Je cherche désespérement une étincelle, un éblouissement, une idée même dans ce qu'elle fait, mais quoiqu'elle chante elle me semble en deça de son rôle. Prudence des inflexions, prudence du ton, prudence de la caractérisation, prudence de la vocalisation. Qui plus est je ne suis même pas assez sensible à son timbre ou au soyeux de sa voix pour l'apprécier quand elle fait du beau chant pur. Un moment de grâce cependant, mais j'aime beaucoup le morceau, son air de Nina dans le récital d'airs du XVIIIème siècle (qui voisine avec une Alceste égarée et une Cléopatre éteinte).

Là effectivement, pour le coup, tu es grossier... avec Mlle Berganza ! rambo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7036
Age : 53
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

Teresa Berganza Empty
MessageSujet: Re: Teresa Berganza   Teresa Berganza EmptyVen 21 Mai 2010 - 0:30

ben elle chante très bien mais c'est quand même vrai que ce qui la caractérise, c'est la prudence partout et ça ne décolle jamais vraiment. Je suis toujours resté sur ma faim avec elle et là où je la trouve le plus en situation c'est chez Mozart. Mais alors dans le répertoire rossinien, quel ennui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toxic
Mélomaniaque
Toxic

Nombre de messages : 821
Date d'inscription : 18/03/2008

Teresa Berganza Empty
MessageSujet: Re: Teresa Berganza   Teresa Berganza EmptySam 22 Mai 2010 - 15:32

Otello a écrit:
ben elle chante très bien mais c'est quand même vrai que ce qui la caractérise, c'est la prudence partout et ça ne décolle jamais vraiment. Je suis toujours resté sur ma faim avec elle et là où je la trouve le plus en situation c'est chez Mozart. Mais alors dans le répertoire rossinien, quel ennui...

On n'est pas non plus obligé de mettre ses tripes sur la scène, surtout en chantant Mozart et Rossini. Moi j'aime assez cette retenue. Au moins, elle n'essaie pas de masquer ses faiblesses vocales (c'est inutile) pas des effets de jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7036
Age : 53
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

Teresa Berganza Empty
MessageSujet: Re: Teresa Berganza   Teresa Berganza EmptySam 22 Mai 2010 - 20:17

Toxic a écrit:
On n'est pas non plus obligé de mettre ses tripes sur la scène, surtout en chantant Mozart et Rossini. Moi j'aime assez cette retenue. Au moins, elle n'essaie pas de masquer ses faiblesses vocales (c'est inutile) pas des effets de jeu.
ah mais il ne s'agit pas de ça non plus (enfin tout dépendant aussi de ce qu'on appelle mettre ses tripes) mais l'écriture rossinienne exige tout de même de la part de l'interprète un étourdissement vocal et technique qu'on a eu avec Horne, Valentini-Terrani, Dupuy, et qu'on a aussi avec Bartoli et Di Donato mais pas avec Berganza (qui est vocalement jolie et propre mais ça ne va pas plus loin).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Teresa Berganza Empty
MessageSujet: Re: Teresa Berganza   Teresa Berganza EmptySam 30 Oct 2010 - 12:30

En 2003, lors d'une masterclass au studio Bastille, elle a notamment fait travailler une mezzo roumaine qui chante des petits rôles à l'Opéra de Paris dans "Una voce poco fa" : /watch?v=no87sm0rGSQ

Berganza est visiblement une très bonne professeure. Par ailleurs, sachant que Rosina a été un de ses chevaux de bataille, c'est intéressant de la voir enseigner cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pelléas
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1875
Date d'inscription : 02/08/2009

Teresa Berganza Empty
MessageSujet: Re: Teresa Berganza   Teresa Berganza EmptySam 30 Oct 2010 - 13:10

Pour moi c'est un cas un peu bizarre, Teresa Berganza, quand ses enregistrement paraissaient dans les années 70, ils étaient salués largement, je pense à son Barbier et sa Carmen avec Abbado, je les ai beaucoup aimés, et maintenant je les trouve un peu fades ces enregistrements, les repères évoluent...

Il faut dire que c'était l'époque où les mezzo reprenaient des rôles de soprano, conformément à l'histoire des œuvres, et c'est vrai que c'était séduisant, maintenant c'est moins novateur, on est plus libre dans les interprétations...

Mais sa voix était belle, peut être un peu froide, mais belle quand même, et si elle se consacre à l'enseignement c'est bien elle connait le chant! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Teresa Berganza Empty
MessageSujet: Re: Teresa Berganza   Teresa Berganza EmptySam 30 Oct 2010 - 15:04

Berganza a une voix tout à fait charmante mais quand je l'entends, je trouve cela trop lisse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Teresa Berganza Empty
MessageSujet: Re: Teresa Berganza   Teresa Berganza EmptySam 30 Oct 2010 - 18:19

DavidLeMarrec a écrit:
C'est effectivement un peu policé comme chant.

Son Chérubin (Barenboim I) est extraordinaire de vérité. En Cenerentola, elle est remarquable par son aisance et sa présence, même s'il y a plus frémissant. Pour le reste, généralement j'écoute quelqu'un d'autre, sans la fuir le moins du monde cela dit.

Policé, poli, oui ; un peut trop poli pour être parfaitement honnête, même !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Teresa Berganza Empty
MessageSujet: Re: Teresa Berganza   Teresa Berganza EmptySam 30 Oct 2010 - 18:20

Ericc a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
C'est effectivement un peu policé comme chant.

Son Chérubin (Barenboim I) est extraordinaire de vérité. En Cenerentola, elle est remarquable par son aisance et sa présence, même s'il y a plus frémissant. Pour le reste, généralement j'écoute quelqu'un d'autre, sans la fuir le moins du monde cela dit.
Un peu d'accord avec ce que dis David, il n'y a vraiment que Cenerentola qui passe bien chez moi, et plus que son Cherubino, sa Dorabella d'Aix...

L'expérience du live, à mon sens. Et puis il faut voir (entendre, en l'occurrence) qui entoure et qui dirige !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Teresa Berganza Empty
MessageSujet: Re: Teresa Berganza   Teresa Berganza EmptySam 30 Oct 2010 - 18:22

calbo a écrit:
Si j'ai un bon souvenir de Berganza dans le Don Giovanni de Losey, sa Dulcinée m'a un peu déçue, surtout à cause de la diction d'ailleurs

Mais vocalement, de toute façon, c'est tardif ; pour le fruité et la lumière, il faut aller chercher ailleurs. Et puis, Dulcinée silent ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Teresa Berganza Empty
MessageSujet: Re: Teresa Berganza   Teresa Berganza EmptySam 30 Oct 2010 - 18:24

DavidLeMarrec a écrit:
Toxic a écrit:
Je trouve que vous êtes très durs avec Melle Berganza Crying or Very sad
Je vous vois faire une moue tout juste approbatrice, voire condescendante.
Il y a presque de ça : on est toujours très triste de voir tant de potentiel de maîtrise au service d'une expression musicale et théâtrale très peu ambitieuse.

C'est toujours impeccable, mais on n'a pas forcément envie d'y revenir.

Après, ça ne va évidemment pas jusqu'à la condescendance, il va sans dire : plutôt une tiède approbation, un peu mélancolique.

Et c'est justement cette mélancolie latente qui déchire, par zébrure, la qualité impeccable du chant, qui fait le prix de cet album ; celui que je préfère d'elle, en fait :

http://www.amazon.com/Recital-Teresa-Berganza/dp/B000009L3P
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Teresa Berganza Empty
MessageSujet: Re: Teresa Berganza   Teresa Berganza EmptySam 30 Oct 2010 - 18:26

Otello a écrit:
Toxic a écrit:
On n'est pas non plus obligé de mettre ses tripes sur la scène, surtout en chantant Mozart et Rossini. Moi j'aime assez cette retenue. Au moins, elle n'essaie pas de masquer ses faiblesses vocales (c'est inutile) pas des effets de jeu.
ah mais il ne s'agit pas de ça non plus (enfin tout dépendant aussi de ce qu'on appelle mettre ses tripes) mais l'écriture rossinienne exige tout de même de la part de l'interprète un étourdissement vocal et technique qu'on a eu avec Horne, Valentini-Terrani, Dupuy, et qu'on a aussi avec Bartoli et Di Donato mais pas avec Berganza (qui est vocalement jolie et propre mais ça ne va pas plus loin).

Des effets de manches, oui ; du panache. Quelque chose de brillant ; une "manière" en fait (au sens de la "maniera" italienne). Or, justement, c'est cette griffe qui manque chez Berganza, une fois tous les compliments sur le timbre et la tenue épuisés. On ne peut plus d'accord avec toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pelléas
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1875
Date d'inscription : 02/08/2009

Teresa Berganza Empty
MessageSujet: Re: Teresa Berganza   Teresa Berganza EmptySam 30 Oct 2010 - 18:39

bAlexb a écrit:


Policé, poli, oui ; un peut trop poli pour être parfaitement honnête, même !

Ah non on peut dire beaucoup de choses et de dénigrement à propos de Berganza, mais mettre en doute son "honnêteté musicale", non! Elle a fait progresser l'interprétation de certains répertoires, il faut lui en savoir gré! Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Teresa Berganza Empty
MessageSujet: Re: Teresa Berganza   Teresa Berganza EmptySam 30 Oct 2010 - 18:42

Pelléas a écrit:
bAlexb a écrit:


Policé, poli, oui ; un peut trop poli pour être parfaitement honnête, même !

Ah non on peut dire beaucoup de choses et de dénigrement à propos de Berganza, mais mettre en doute son "honnêteté musicale", non! Elle a fait progresser l'interprétation de certains répertoires, il faut lui en savoir gré! Evil or Very Mad

Ah mais je ne parlais pas de l'honnêteté de sa démarche d'interprète ; mais du résultat ! Par excès de poli, justement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Teresa Berganza Empty
MessageSujet: Re: Teresa Berganza   Teresa Berganza EmptyLun 20 Déc 2010 - 11:56

AD a écrit:
C'est de mauvais goût Berganza? Dans Alcina c'est elle qui a le mieux passé le temps...

Ce n'est pas avoir mauvais goût qu'apprécier Berganza. Le problème avec elle, c'est qu'au-delà de ses qualités indéniables de musicienne, je m'ennuie en général.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Teresa Berganza Empty
MessageSujet: Re: Teresa Berganza   Teresa Berganza EmptyLun 20 Déc 2010 - 12:55

Figaro a écrit:
Dans les années 80 Berganza était considérée comme la référence pour de nombreux rôles : Sesto dans la Clémence de Titus, Cenerentola, Chérubin, Carmen, etc.
Depuis, il est de bon ton de déprécier ses interprétations.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Teresa Berganza Empty
MessageSujet: Re: Teresa Berganza   Teresa Berganza EmptyLun 20 Déc 2010 - 13:19

Cololi a écrit:
Euh non il y a méprisé ... je n'ai rien contre Berganza, je ne connais que sa Carmen Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Figaro
Mélomaniaque
Figaro

Nombre de messages : 883
Localisation : Quelque part ;-)
Date d'inscription : 08/06/2010

Teresa Berganza Empty
MessageSujet: Re: Teresa Berganza   Teresa Berganza EmptyLun 20 Déc 2010 - 13:24

C'est curieux de lire que Berganza est fade, alors que parallèlement je lis le contraire sur Jurinac. Moi, je trouve que c'est exactement le contraire.

Dans les années 80 elle était considérée comme référence dans de nombreux rôles.

Dans Sesto de la Clémence, justement les critiques saluaient son investissement, principalement par rapport à celui de Minton.
En Dorabella, je connais le live d'Aix où elle est très réservée, avec une diction espagnole assez rédibitoire, et le studio de Solti, dans lequelle elle est bien, mais où effectivement, ça ne décolle pas trop. Pour Chérubin, Barenboim est préférable à Klemperer, mais c'est surtout sur scène qu'elle était extraordinaire dans ce rôle. Sa Zerlina est pour moi en tout point idéale avec un timbre corsé qui sied très bien au rôle.

Pour Rosina, c'est vrai que la version de studio dirigée par Abbado est assez fade, par contre sa première version studio chez Decca est éblouissante vocalement et très pétillante, pleine de malice. De même son Isabella (surtout en live), est autrement plus vivante et piquante que celle de Valentini-Terrani. Certes, depuis il y a eu Horne ... Idem pour Angelina dans la Cenerentola, pleine de charme de retenue et de poésie, en rien inférieure à celle de Valentini-Terrani ou Di Donato et autrement plus à sa place que Baltsa, Horne ou Kassarova. Mais c'est vrai qu'il y a von Stade peut-être légèrement supérieure dans ce rôle et surtout Bartoli.

Dans le répertoire français, sa Périchole est selon moi idéale, je la trouve bien meilleure que celle de Crespin. Sa Carmen était formaidable sur scène. C'est vrai qu'à l'époque, elle avait débarassé le rôle de son côté too much et de sa vulgarité. Sa Charlotte de Werther était également merveilleuse, la pudeur et la retenue laissant peu à peu la place à une femme blessée au fil de l'histoire.

Malgré le temps qui passe, je ne me lasse pas de son récital Mozart avec les deux airs de Fiordiligi et l'air de concert K.505.
Enfin, j'allais oublier sa Suzuki dans la Butterfly de Sinopoli : géniale !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Teresa Berganza Empty
MessageSujet: Re: Teresa Berganza   Teresa Berganza EmptyLun 20 Déc 2010 - 13:29

Figaro a écrit:
C'est curieux de lire que Berganza est fade, alors que parallèlement je lis le contraire sur Jurinac. Moi, je trouve que c'est exactement le contraire.

Dans les années 80 elle était considérée comme référence dans de nombreux rôles.

Dans Sesto de la Clémence, justement les critiques saluaient son investissement, principalement par rapport à celui de Minton.
En Dorabella, je connais le live d'Aix où elle est très réservée, avec une diction espagnole assez rédibitoire, et le studio de Solti, dans lequelle elle est bien, mais où effectivement, ça ne décolle pas trop. Pour Chérubin, Barenboim est préférable à Klemperer, mais c'est surtout sur scène qu'elle était extraordinaire dans ce rôle. Sa Zerlina est pour moi en tout point idéale avec un timbre corsé qui sied très bien au rôle.

Pour Rosina, c'est vrai que la version de studio dirigée par Abbado est assez fade, par contre sa première version studio chez Decca est éblouissante vocalement et très pétillante, pleine de malice. De même son Isabella (surtout en live), est autrement plus vivante et piquante que celle de Valentini-Terrani. Certes, depuis il y a eu Horne ... Idem pour Angelina dans la Cenerentola, pleine de charme de retenue et de poésie, en rien inférieure à celle de Valentini-Terrani ou Di Donato et autrement plus à sa place que Baltsa, Horne ou Kassarova. Mais c'est vrai qu'il y a von Stade peut-être légèrement supérieure dans ce rôle et surtout Bartoli.

Dans le répertoire français, sa Périchole est selon moi idéale, je la trouve bien meilleure que celle de Crespin. Sa Carmen était formaidable sur scène. C'est vrai qu'à l'époque, elle avait débarassé le rôle de son côté too much et de sa vulgarité. Sa Charlotte de Werther était également merveilleuse, la pudeur et la retenue laissant peu à peu la place à une femme blessée au fil de l'histoire.

Malgré le temps qui passe, je ne me lasse pas de son récital Mozart avec les deux airs de Fiordiligi et l'air de concert K.505.
Enfin, j'allais oublier sa Suzuki dans la Butterfly de Sinopoli : géniale !

Merci pour ces commentaires. En entier, je ne connais que son Isabella dans la version Varviso. Ce n'est guère transcendant. Il faudra que j'écoute en entier son Sesto et son Cherubino en particulier. Son interprétation de "Voi che sapete" (celle sous la direction de Barenboim) est l'une des plus belles que je connaisse. Sa Zerlina dans ce que je connais est très intéressante même si elle n'est plus toute jeune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3510
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Teresa Berganza Empty
MessageSujet: Re: Teresa Berganza   Teresa Berganza EmptyLun 20 Déc 2010 - 13:39

Oui comme quoi chacun entend de la fadeur en fonction de sa sensibilité. J'ai remarqué que Berganza est en général très aimée des gens qui l'ont vu sur scène. Peut-être que quelque chose passe que je n'entends pas au disque, je ne sais pas.

Mais dans Rossini c'est impossible de sagesse et de rectitude pour moi. Aucun charme à mes oreilles. Idem pour Carmen : j'ai l'impression d'entendre un robinet d'eau tiède, sans esprit ni couleurs. Quant aux Mozart .... non il me faut plus de tension, plus d'accroche, de plus de fermeté (c'est aussi pour ça que je n'adore pas les Mozart de Von Stade alors que j'admire beaucoup cette voix et ce timbre).
Là où je la préfère en fait c'est dans un récital d'air du XVIIIème siècle avec la Nina de Paisiello, Orféo, Alceste (bon là ça manque sacrément de noblesse quand même) etc ... du très beau chant je dois dire et un beau programme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Teresa Berganza Empty
MessageSujet: Re: Teresa Berganza   Teresa Berganza Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Teresa Berganza
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Teresa Berganza
» Teresa Zylis-Gara
» Teresa Stratas
» Marius Constant (1925-2004)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: