Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Festival Piano aux Jacobins (Toulouse) - Septembre 2010

Aller en bas 
AuteurMessage
Dave
Mélomane chevronné
Dave

Nombre de messages : 2659
Age : 29
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 17/04/2008

Festival Piano aux Jacobins (Toulouse) - Septembre 2010 Empty
MessageSujet: Festival Piano aux Jacobins (Toulouse) - Septembre 2010   Festival Piano aux Jacobins (Toulouse) - Septembre 2010 EmptyLun 17 Mai 2010 - 22:44

Excusez-moi d'ouvrir un second sujet concert mais j'ai là absolument besoin d'aide car la quantité offerte est effarante (20 concerts sur un seul mois) et je ne peux vraiment pas tout voir Laughing

Voilà une grosse partie de l'évenement, un peu feignant de faire le reste maintenant:

Spoiler:
 

L'intégralité visible ici: http://www.pianojacobins.com/programme-festival-2010.html

Quels sont pour vous parmi ceux-ci les concerts les plus intéressants ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Festival Piano aux Jacobins (Toulouse) - Septembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Festival Piano aux Jacobins (Toulouse) - Septembre 2010   Festival Piano aux Jacobins (Toulouse) - Septembre 2010 EmptyMar 18 Mai 2010 - 15:48

Très sympa le programme de Leonskaja. Je pense qu'il faut que tu ailles voir ce concert. Pianiste un peu sous-estimée mais assurément de très grande classe.
Après, Zhu Xiao-Mei dans les Goldberg ça peut être pas mal aussi.
Tu peux aussi aller écouter Perez (un élève de Larrocha dans Albéniz, ça peut être intéressant).

Je ne connais pas ce Geoffroy Couteau mais en tout cas il n'a pas froid aux yeux.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87958
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Festival Piano aux Jacobins (Toulouse) - Septembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Festival Piano aux Jacobins (Toulouse) - Septembre 2010   Festival Piano aux Jacobins (Toulouse) - Septembre 2010 EmptyMar 18 Mai 2010 - 20:24

Intéressants sur quels critères ? Qualité du pianiste, intérêt des oeuvres, originalité du répertoire, variété, cohérence ?

Sinon, j'abonde avec Alexandre sur Leonskaja et Zhu Xao-Mei (évidemment, aurais-je envie de dire), deux immenses pianistes peut-être discrètes, mais fulgurantes.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Dave
Mélomane chevronné
Dave

Nombre de messages : 2659
Age : 29
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 17/04/2008

Festival Piano aux Jacobins (Toulouse) - Septembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Festival Piano aux Jacobins (Toulouse) - Septembre 2010   Festival Piano aux Jacobins (Toulouse) - Septembre 2010 EmptyMar 18 Mai 2010 - 20:37

Intéressants pour la qualité du pianiste, l'originalité du répertoire et l'intérêt des œuvres comme critère le plus important Smile

Merci à vous pour ces avis Smile

La fin du programme (classique):

Spoiler:
 

J'irai voir à coup sûr Yeritsvan mais après... Confused
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87958
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Festival Piano aux Jacobins (Toulouse) - Septembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Festival Piano aux Jacobins (Toulouse) - Septembre 2010   Festival Piano aux Jacobins (Toulouse) - Septembre 2010 EmptyMar 18 Mai 2010 - 21:01

Je viens d'écraser ma longue réponse concert par concert. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Dave
Mélomane chevronné
Dave

Nombre de messages : 2659
Age : 29
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 17/04/2008

Festival Piano aux Jacobins (Toulouse) - Septembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Festival Piano aux Jacobins (Toulouse) - Septembre 2010   Festival Piano aux Jacobins (Toulouse) - Septembre 2010 EmptyMar 18 Mai 2010 - 21:07

Raaah le truc affreux Confused
J'utilise Word pour ça mais il faut bien avouer que des fois, on est feignant rien que de l'ouvrir...

Donc en résumé ? Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Festival Piano aux Jacobins (Toulouse) - Septembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Festival Piano aux Jacobins (Toulouse) - Septembre 2010   Festival Piano aux Jacobins (Toulouse) - Septembre 2010 EmptyMar 18 Mai 2010 - 21:14

Dave a écrit:

Donc en résumé ? Mr. Green
Ne lui laisse aucune échappatoire. Il ne parle pas souvent du piano (et il a des goûts bizarres) donc on veut voir son intervention complète coucou
Aller, au boulot David. fesse
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87958
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Festival Piano aux Jacobins (Toulouse) - Septembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Festival Piano aux Jacobins (Toulouse) - Septembre 2010   Festival Piano aux Jacobins (Toulouse) - Septembre 2010 EmptyMar 18 Mai 2010 - 21:14

Dave a écrit:
Raaah le truc affreux Confused
J'utilise Word pour ça mais il faut bien avouer que des fois, on est feignant rien que de l'ouvrir...
En fait, tout est sauvegardé (je suis prudent sur la question), mais pas mis en forme... il va falloir que je jongle entre les fenêtres pour remettre les citations. Bref, ça va être aussi long, au moins, que de l'écrire. Rolling Eyes

Citation :
Donc en résumé ? Mr. Green
En résumé ça dépend.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87958
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Festival Piano aux Jacobins (Toulouse) - Septembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Festival Piano aux Jacobins (Toulouse) - Septembre 2010   Festival Piano aux Jacobins (Toulouse) - Septembre 2010 EmptyMar 18 Mai 2010 - 21:34

C'est reparti...
Dave a écrit:
Richard GOODE
BYRD
Pavane et Gaillarde en sol majeur
Pavane et Gaillarde en la mineur
BACH
Partitan n°6 en mi mineur BWV830
CHOPIN
Quatre mazurkas op.33
Polonaise-Fantaisie en la bémol majeur op.61
SCHUBERT
Sonate n°23 en si bémol majeur D960
Un peu étrange comme couplage... La première partie est assez attirante, quelqu'un qui s'intéresse à Byrd au piano pourrait produire du Bach très intéressant. Je n'assimilais pas du tout Goode à ce répertoire...

Citation :

Jean-François HEISSER
RAVEL
Sonatine
Pavane pour une infante défunte
Gaspard de la nuit
DUKAS
Sonate en mi bémol mineur
La sonate de Dukas est assez austère, mais loin d'être dépourvue en beautés. Après, personnellement, je n'ai jamais trouvé Heisser particulièrement fulgurant dans ses intentions, quelque chose qui ne s'accroche pas entre nous.

Citation :
Geoffroy COUTEAU
ALKAN
Trente Chants "Troisième suite op.65"
Douze études dans les tons mineurs op.39 "n°3 scherzo diabolico"
Douze études dans les tons majeurs op.35 "n°5 Allegro barbaro"
CHOPIN
Première ballade en sol mineur op.23
Vingt-quatre préludes op.28
Bien, Alkan au piano, c'est d'un intéret limité tout de même. Ca va faire beaucoup de virtuosité pure.
Il y a de fort belles choses, mais plus dans la musique de chambre à mon avis. En piano, ce n'est pas indigne, mais secondaire. Dans le genre virtuose" brillant", il y a plus palpitant chez Czerny et même Mosceles ou Kalkbrenner.


Citation :
Bertrand Chamayou (programme apparemment incomplet)
STOCKHAUSEN
Klavierstück V
CRUMB
Rain-Death-Variations (introduisant des sonorités de cordes pincées et étouffées)
Sympa ce programme, et par un pianiste dont l'envergure technique ne fait guère craindre pour la netteté de la réalisation. J'aime bien les Klavierstücke. Non pas que la musique soit belle, mais c'est toujours assez étonnant, piquant - l'ouverture sur un monde nouveau, quelque chose d'un peu cosmique, avec ses textures inédites, ses bizarreries d'un grand aplomb.
Crumb, c'est toujours bizarre ET assez beau.

Citation :
Elisabeth Leonskaja
SCHUBERT
Sonate n°21 en ut mineur D958
Sonate n°3 en mi majeur, « Fünf Klavierstücke » D 459
Wanderer – Fantaisie en ut majeur D760, op.15
Très grande pianiste,
on pourrait la placer dans la famille des grands lyriques, un peu comme Lupu.
En revanche, le programme risque être très homogène voire un peu ennuyeux. Les redites d'un Schubert pas très mature au piano, c'est assez mortel. Même à les lire, je m'ennuie. (Non pas que ce soit toujours si facile à jouer, au demeurant !)


Citation :

Lidija et Sanja Bizjak
CHOPIN
Variations en ré majeur sur un chant national irlandais de Thomas Moore
FAURE
Dolly op.56
FAURE / MESSAGER
Souvenirs de Bayreuth
CHABRIER
Souvenir de Munich, "Espana"
RAVEL
La Valse
Un Chopin mineur, un Fauré mignonnet, deux pièces de paraphrases wagnériennes amusantes, et La Valse... Ca fait assez envie, à vrai dire.


Citation :
Arcadi VOLODOS
CHOPIN
Nocturne en si majeur n°1 op.62
Mazurka en si mineur n°4 op.33
Prélude en ut dièse mineur op.45
Polonaise en fa dièse mineur op.44
LISZT
Bagatelle ans tonalité
Etudes d'exécution transcendante n°11 Harmonies du soir
Légende n°2 - Saint François de Paule marchand sur les flots
SCHUMANN
Humoresque en si bméol majeur op.20
Carnaval de Vienne op.26
Superbe programme pas très original, mais diablement ambitieux. Volodos a toujours un grand élan, ce n'est pas froid, même s'il y a parfois un côté un rien assuré et limpide, presque lisse à force de sûreté, mais jamais sans intentions.
Moi, ça ne me ferait pas déplacer bien sûr, mais si tu as peu l'habitude des récitals de piano et un goût pour ce grand répertoire versant spectaculaire, ce devrait être chouette.


Citation :

Luis Fernando Perez
CHOPIN
Première ballade en sol mineur op. 23
Deux nocturnes op.27
Deux nocturnes op.48
Scherzo n°3 en ut dièse mineur op.39
ALBENIZ
Iberia - extraits
SCHUBERT
Sonate n°20 en sol majeur "Fantaisie" op.78, D894
Rien ici ne me tente particulièrement (enfin, comme tout le monde j'adore la Première Ballade et les Nocturnes, mais ce n'est pas bien rare...)


Citation :

Zhu Xiao Mei/ Duo Tal & Groethuysen
Avec si j'ai bien compris, d'abord les Variations Goldberg par Zhu Xiao Mei puis la transcription de ces même pièces pour 2 pianos par le duo.
Hou-là, deux voix les Goldberg, c'est méchant quand meme. Confused Sinon, ZXM, c'est du Bach méditatif, vraiment admirable dans sa lecture romantique versant ascétique extatique. Et le duo est de haute volée aussi.


Citation :
Sean BOTKIN
RACHMANINOFF

* Les préludes op. 23 et 32
Prélude en do majeur n°1 op.32
Prélude en fa dièse mineur n°1 op.23
Prélude en si bémol majeur n°2 op.23
Prélude en ré majeur n°4 op.23
Prélude en do mineur n°7 op.23
Prélude en sol majeur n°5 op.32
Prélude en si mineur n°10 op.32
Prélude en fa mineur n°6 op.32
Prélude en ré bémol majeur op.32

Sonate n°1, en ré mineur op.28
Je ne suis pas spécialement friand du piano de Rachmaninov, donc mon avis n'a pas grand intérêt ici.


Citation :
Khatia Buniatishvili
SCHUMANN
Fantaisie en ut mineur op.17
LISZT
Mephisto-Valse
CHOPIN
Sonate n°2 en si bémol mineur op.35
STRAVINSKY
Trois pièces de Petrouchka
Du très célèbre, ici encore. Tant qu'à faire, j'aurais envie de dire que je prendrais des chefs-d'oeuvre encore plus indiscutables, mais ça a le mérite d'être varié.


Citation :

Shai Wosner
SCHUBERT
Imprompus nos. 1,2, D.899
Valses Nobles et Valses Sentimentales
On m'en a caché des choses ! Et il n'aurait pas aussi écrit Les Ländler de Couperin, par hasard ?

Citation :
Imprompus nos. 3 et 4, D. 899
Sonate en ré majeur D. 850
RAVEL
Valses Nobles et Valses Sentimentales
WIDMANN
Idyll und Abgrund: 6 Schubert Reminiscences (2009)
Très beau tout ça, mais ce n'est pas vraiment ma sympathie. Pas forcément très original, même si on ne joue pas tous les jours les Valses de Ravel, en fin de compte.
Ce serait le Widmann qui m'attirerait le plus, mais de là à dire que j'irais, il y a un pas...


Citation :
Varduhi Yeritsyan
MANTOVANI
Dédale
SCRIABINE
Sonate n°4 op.30
Poème vers la flamme
BARTOK
Deux danses roumaines op.8a, Sz.43
KOMITAS
Chantes et danses populaire arménienne
PROKOFIEV
Troisième sonate en la mineur op.28
Toccata op.11
Komitas en piano, ce doit être assez bizarre. J'avais essayé de transcrire sa Messe arménienne, mais c'était tellement spécifique...
Sinon, programme super sympa. Pas forcément, à part Mantovani, ce qui est le plus proche de mon univers personnel, mais alors, ce sera magnifique, varié, audacieux...
Clairement, comme toi, le programme suscite déjà mon enthousiasme. Smile


Citation :
Adam Laloum
MOZART
Sonate en fa majeur K332
BRAHMS
Klavierstücke op.76
SCHUBERT
Sonate n°20 en sol majeur "Fantaisie" op.78, D894
Mouais.


Citation :
Toros Can
ALBRIGHT
Five Chromatic Dances, extraits
No.2 Masquerade
No.4 Hoedown
SZYMANOWSKI
Prélude et Fugue
MANOURY
Sonate "La Ville"
Commande de Piano aux Jacobins en 2002
Prodondément original et exigeant ce programme. Manoury au piano, voilà qui est vivement attirant, surtout couplé avec Szyma !


Citation :
David Kadouch
HADYN
Variations en fa mineur op.14 HOB.XVII.6
SCHUMANN
Concerto sans orchestre "Grande sonate" en fa mineur op.14
MENDELSSOHN
Romances sans paroles
Op.19 n°1 en mi majeur
Op.19 n°3 en la majeur
Op.67 n°2 en fa dièse mineur
Op.62 n°1 en sol majeur
Op.53 n°3 en sol mineur
CHOPIN
Quatrième ballade
CHOSTAKOVITCH
24 préludes op.34 - extraits
J'aime pas le principe des variations, j'aime pas le piano de Haydn, j'aime pas la sonate en fa, j'aime pas les romances sans paroles, j'aime pas la Quatrième Ballade, et les Préludes de Chosta, c'est quasiment de la musique de caractère. Ce doit être agréable sur le vif cela dit, pour ce dernier.

Mais aller en concert pour souffrir les Romances sans paroles, il faut quand même un degré d'abnégation (ou un goût pour les tautologies mélodiques et harmoniques) hors du commun.


Citation :
Jorge Luis Prats
GRANADOS
Goyescas
VILLA-LOBOS
Oeuvres
RAVEL
La valse
On aurait bien aimé être informé de la proportion de Villa-Lobos et de la nature des pièces, parce que ça changerait grandement mon appréciation du contenu du concert. J'aime bien le pittoresque de Granados, certes, et plus qu'Albéniz, mais ce ne serait pas suffisant seul.


[quote]Romain Descharmes
MENDELSSOHN
Ouverture de la Grotte de Fingal
DUTILLEUX
Sonate
DUBOIS
Sonate en la mineur [/spoiler]
Dubois... Surprised Je suis le premier à dire qu'il faut jouer les français, mais Dubois, c'est de l'esthétique ultraconsonnante. Il y a des choses chouettes en mélodie notamment, je serais curieux de l'entendre dans la grande forme sérieuse.
Sinon, la Sonate de Dutilleux ne m'intéresse pas spécialement (et j'aime beaucoup Fingal - mais pour piano, ça dépendra vraiment de l'inspiration du pianiste), donc mon conseil est ici aussi sujet à caution.




Je voudrais en profiter pour faire un petit conseil : autant pour d'autres instruments on peut avoir de mauvaises surprises (et en particulier avec la voix), autant il existe tellement de pianistes remarquables que le nom ne doit pas forcément être un critère déterminant à mon avis pour le choix dans ces concerts.
Maintenant, d'autres me diront que si, et j'ai déjà suffisamment débattu de la question avec la féconde riposte de Scherzian pour ne pas avoir l'intention de recommencer une semblable controverse. Néanmoins, avec un piano, on risque au pire un peu de raideur et quelques approximations, alors qu'il existe sur le marché des voix non placées ou des violons (certes guère chez les solistes !) faux.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Invité
Invité



Festival Piano aux Jacobins (Toulouse) - Septembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Festival Piano aux Jacobins (Toulouse) - Septembre 2010   Festival Piano aux Jacobins (Toulouse) - Septembre 2010 EmptyMar 18 Mai 2010 - 22:00

David Shocked
Schubert a vraiment écrit des valses nobles ET des valses sentimentales (d'où les valses nobles et sentimentales). Par contre je ne saisis pas leur numérotation des sonates du même Schubert.

Globalement d'accord pour ton analyse des programmes par contre je ne peux pas être d'accord avec ta dernière affirmation. Les pianistes ne jouent peut-être pas faux (merci les accordeurs) mais beaucoup restent prosaïques et nous proposent des choses fades.
Si on prend l'op.17 de Schumann, c'est l'exemple type d'une oeuvre que pleins peuvent se frapper mais dont très peu ont un sens aiguisé de l'architecture.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87958
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Festival Piano aux Jacobins (Toulouse) - Septembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Festival Piano aux Jacobins (Toulouse) - Septembre 2010   Festival Piano aux Jacobins (Toulouse) - Septembre 2010 EmptyMar 18 Mai 2010 - 22:10

alexandreg a écrit:
David Shocked
Schubert a vraiment écrit des valses nobles ET des valses sentimentales (d'où les valses nobles et sentimentales). Par contre je ne saisis pas leur numérotation des sonates du même Schubert.
Ah tiens, moi sous mon volume c'est regroupé sous le titre générique de Walzer.

Citation :
Globalement d'accord pour ton analyse des programmes par contre je ne peux pas être d'accord avec ta dernière affirmation. Les pianistes ne jouent peut-être pas faux (merci les accordeurs) mais beaucoup restent prosaïques et nous proposent des choses fades.
Beaucoup de prosaïques, ça me paraît très exagéré : je ne pense pas que la majorité des musiciens qui font des concerts (dans quelque instrument que ce soit) soient moyens.
Après, oui, il y a énormément de pianistes lisses... et un bon nombre d'inspirés aussi.

Ce que je dis est simplement que le risque est moins grand qu'avec un chanteur à la voix mal placée (ou en méforme ce soir-là), ce qui arrive de temps à autre, ou avec un violoncelliste dont le son nous déplaît. On peut difficilement descendre très bas dans une prestation pianistique lorsqu'on se rend à un récital professionnel (et même, la plupart des récitals amateurs sont de très bonne tenue, si on compare avec la musique de chambre par exemple).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Invité
Invité



Festival Piano aux Jacobins (Toulouse) - Septembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Festival Piano aux Jacobins (Toulouse) - Septembre 2010   Festival Piano aux Jacobins (Toulouse) - Septembre 2010 EmptyMar 18 Mai 2010 - 22:15

DavidLeMarrec a écrit:
alexandreg a écrit:
David Shocked
Schubert a vraiment écrit des valses nobles ET des valses sentimentales (d'où les valses nobles et sentimentales). Par contre je ne saisis pas leur numérotation des sonates du même Schubert.
Ah tiens, moi sous mon volume c'est regroupé sous le titre générique de Walzer.
Valses nobles : D.969
Valses sentimentales : D.779
Revenir en haut Aller en bas
Dave
Mélomane chevronné
Dave

Nombre de messages : 2659
Age : 29
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 17/04/2008

Festival Piano aux Jacobins (Toulouse) - Septembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Festival Piano aux Jacobins (Toulouse) - Septembre 2010   Festival Piano aux Jacobins (Toulouse) - Septembre 2010 EmptyMar 18 Mai 2010 - 22:51

Merci pour ta bravoure mains

Note: Les concerts dont je ne parle pas, c'est que je suis d'accord Laughing


DavidLeMarrec a écrit:

Un peu étrange comme couplage... La première partie est assez attirante, quelqu'un qui s'intéresse à Byrd au piano pourrait produire du Bach très intéressant. Je n'assimilais pas du tout Goode à ce répertoire...
Byrd, c'est de la polyphonie anglaise, c'est bien ça ? Je ne connais pas le Schubert mais il est réputé et le reste est intéressant, je mets dans ma liste Smile

Citation :
Citation :

Jean-François HEISSER
RAVEL
Sonatine
Pavane pour une infante défunte
Gaspard de la nuit
DUKAS
Sonate en mi bémol mineur
La sonate de Dukas est assez austère, mais loin d'être dépourvue en beautés. Après, personnellement, je n'ai jamais trouvé Heisser particulièrement fulgurant dans ses intentions, quelque chose qui ne s'accroche pas entre nous.
J'aime beaucoup Ravel, tout ça est quand même très motivant bounce

Citation :

Bien, Alkan au piano, c'est d'un intéret limité tout de même. Ca va faire beaucoup de virtuosité pure.
Il y a de fort belles choses, mais plus dans la musique de chambre à mon avis. En piano, ce n'est pas indigne, mais secondaire. Dans le genre virtuose" brillant", il y a plus palpitant chez Czerny et même Mosceles ou Kalkbrenner.
Oui, vu la quantité, je vais me passer de celui-ci.


Citation :

Sympa ce programme, et par un pianiste dont l'envergure technique ne fait guère craindre pour la netteté de la réalisation. J'aime bien les Klavierstücke. Non pas que la musique soit belle, mais c'est toujours assez étonnant, piquant - l'ouverture sur un monde nouveau, quelque chose d'un peu cosmique, avec ses textures inédites, ses bizarreries d'un grand aplomb.
Crumb, c'est toujours bizarre ET assez beau.

Et je ne l'ai pas dit, mais il est noté ça, sans plus de détails à côté du nom du pianiste (Kurtag , Cage, Harvey, Stockhausen, Lachenmann, Rihm, Scelsi...). Des choses à priori simples et d'autres moins (Lachenmann...) mais je pense que je vais aller à celui-ci.

Citation :
Citation :
Elisabeth Leonskaja
SCHUBERT
Sonate n°21 en ut mineur D958
Sonate n°3 en mi majeur, « Fünf Klavierstücke » D 459
Wanderer – Fantaisie en ut majeur D760, op.15
Très grande pianiste,
on pourrait la placer dans la famille des grands lyriques, un peu comme Lupu.
En revanche, le programme risque être très homogène voire un peu ennuyeux. Les redites d'un Schubert pas très mature au piano, c'est assez mortel. Même à les lire, je m'ennuie. (Non pas que ce soit toujours si facile à jouer, au demeurant !)
Je veux bien croire que la pianiste est superbe mais oui, ce programme me fait peur Confused

Citation :

Un Chopin mineur, un Fauré mignonnet, deux pièces de paraphrases wagnériennes amusantes, et La Valse... Ca fait assez envie, à vrai dire.
Oui, La Valse cheers Mais je préfère la version pour un piano. Du coup, je vais peut être me rabattre sur l'autre concert qui propose cette version.


Citation :
Citation :
Arcadi VOLODOS
CHOPIN
Nocturne en si majeur n°1 op.62
Mazurka en si mineur n°4 op.33
Prélude en ut dièse mineur op.45
Polonaise en fa dièse mineur op.44
LISZT
Bagatelle ans tonalité
Etudes d'exécution transcendante n°11 Harmonies du soir
Légende n°2 - Saint François de Paule marchand sur les flots
SCHUMANN
Humoresque en si bméol majeur op.20
Carnaval de Vienne op.26
Superbe programme pas très original, mais diablement ambitieux. Volodos a toujours un grand élan, ce n'est pas froid, même s'il y a parfois un côté un rien assuré et limpide, presque lisse à force de sûreté, mais jamais sans intentions.
Moi, ça ne me ferait pas déplacer bien sûr, mais si tu as peu l'habitude des récitals de piano et un goût pour ce grand répertoire versant spectaculaire, ce devrait être chouette.
Oui, j'y serai certainement.


Citation :
Citation :

Luis Fernando Perez
CHOPIN
Première ballade en sol mineur op. 23
Deux nocturnes op.27
Deux nocturnes op.48
Scherzo n°3 en ut dièse mineur op.39
ALBENIZ
Iberia - extraits
SCHUBERT
Sonate n°20 en sol majeur "Fantaisie" op.78, D894
Rien ici ne me tente particulièrement (enfin, comme tout le monde j'adore la Première Ballade et les Nocturnes, mais ce n'est pas bien rare...)
Oui là, j'hésite beaucoup. Le chopin et l'Albeniz me tente bien mais toujours peut de Schubert...


Citation :
Citation :

Zhu Xiao Mei/ Duo Tal & Groethuysen
Avec si j'ai bien compris, d'abord les Variations Goldberg par Zhu Xiao Mei puis la transcription de ces même pièces pour 2 pianos par le duo.
Hou-là, deux voix les Goldberg, c'est méchant quand meme. Confused Sinon, ZXM, c'est du Bach méditatif, vraiment admirable dans sa lecture romantique versant ascétique extatique. Et le duo est de haute volée aussi.

J'ai énormément aimé les Golberg en concert (au clavecin, c'est vrai, et par Frish I love you ). Du coup, là, sans problème !


Citation :
Citation :
Khatia Buniatishvili
SCHUMANN
Fantaisie en ut mineur op.17
LISZT
Mephisto-Valse
CHOPIN
Sonate n°2 en si bémol mineur op.35
STRAVINSKY
Trois pièces de Petrouchka
Du très célèbre, ici encore. Tant qu'à faire, j'aurais envie de dire que je prendrais des chefs-d'oeuvre encore plus indiscutables, mais ça a le mérite d'être varié.
Effectivement, c'est très tubesque et je vais y courrir ! J'adore la Méphisto-Valse I love you Et jamais entendu Petrouchka au piano, ça doit être cool.


Citation :
Citation :

Shai Wosner
SCHUBERT
Imprompus nos. 1,2, D.899
Valses Nobles et Valses Sentimentales
On m'en a caché des choses ! Et il n'aurait pas aussi écrit Les Ländler de Couperin, par hasard ?
Alors tu te moques parce que je n'ai pas écrit Valses nobles, Valses sentimentales ? Evil or Very Mad carton rouge


Citation :
Citation :
Varduhi Yeritsyan
MANTOVANI
Dédale
SCRIABINE
Sonate n°4 op.30
Poème vers la flamme
BARTOK
Deux danses roumaines op.8a, Sz.43
KOMITAS
Chantes et danses populaire arménienne
PROKOFIEV
Troisième sonate en la mineur op.28
Toccata op.11
Komitas en piano, ce doit être assez bizarre. J'avais essayé de transcrire sa Messe arménienne, mais c'était tellement spécifique...
Sinon, programme super sympa. Pas forcément, à part Mantovani, ce qui est le plus proche de mon univers personnel, mais alors, ce sera magnifique, varié, audacieux...
Clairement, comme toi, le programme suscite déjà mon enthousiasme. Smile

Et le Scriabine est une de mes pièces préférées pour piano (la 4ème) Very Happy


Citation :
Citation :
Adam Laloum
MOZART
Sonate en fa majeur K332
BRAHMS
Klavierstücke op.76
SCHUBERT
Sonate n°20 en sol majeur "Fantaisie" op.78, D894
Mouais.
La même Neutral


Citation :
Citation :
Jorge Luis Prats
GRANADOS
Goyescas
VILLA-LOBOS
Oeuvres
RAVEL
La valse
On aurait bien aimé être informé de la proportion de Villa-Lobos et de la nature des pièces, parce que ça changerait grandement mon appréciation du contenu du concert. J'aime bien le pittoresque de Granados, certes, et plus qu'Albéniz, mais ce ne serait pas suffisant seul.
On va parier sur du bon Villa-Lobos (j'aurais préféré les pièces pour guitare, c'est clair... mais aussi absurde Mr. Green ) et puis La Valse quoi.


[quote][quote]Romain Descharmes
MENDELSSOHN
Ouverture de la Grotte de Fingal
DUTILLEUX
Sonate
DUBOIS
Sonate en la mineur [/spoiler]
Dubois... Surprised Je suis le premier à dire qu'il faut jouer les français, mais Dubois, c'est de l'esthétique ultraconsonnante. Il y a des choses chouettes en mélodie notamment, je serais curieux de l'entendre dans la grande forme sérieuse.
Sinon, la Sonate de Dutilleux ne m'intéresse pas spécialement (et j'aime beaucoup Fingal - mais pour piano, ça dépendra vraiment de l'inspiration du pianiste), donc mon conseil est ici aussi sujet à caution. [/spoiler]

J'écouterai le Dutilleux pour juger.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87958
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Festival Piano aux Jacobins (Toulouse) - Septembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Festival Piano aux Jacobins (Toulouse) - Septembre 2010   Festival Piano aux Jacobins (Toulouse) - Septembre 2010 EmptyMar 18 Mai 2010 - 23:02

Dave a écrit:
Byrd, c'est de la polyphonie anglaise, c'est bien ça ?
Oui.
Citation :
Je ne connais pas le Schubert mais il est réputé et le reste est intéressant, je mets dans ma liste Smile
Tu n'as jamais écouté la dernière sonate ? Elle peut lasser par ses répétitions, mais le matériau est quand même formidable. Very Happy

Citation :
Et je ne l'ai pas dit, mais il est noté ça, sans plus de détails à côté du nom du pianiste (Kurtag , Cage, Harvey, Stockhausen, Lachenmann, Rihm, Scelsi...). Des choses à priori simples et d'autres moins (Lachenmann...) mais je pense que je vais aller à celui-ci.
Lachenmann au piano, c'est très mignon et assez accessible. Ca c'est du programme Exclamation cheers

Citation :
Je veux bien croire que la pianiste est superbe mais oui, ce programme me fait peur Confused
Non sans raison, donc. Smile


Citation :
Effectivement, c'est très tubesque et je vais y courrir ! J'adore la Méphisto-Valse I love you Et jamais entendu Petrouchka au piano, ça doit être cool.
Ca sonne bien, c'est même écrit pour comme l'avait perfidement remarqué Ravel. Smile Après, ce n'est pas le ballet entier mais trois sections assez vastes (qui, malgré l'effet qu'elles peuvent produire, tombent assez bien sous les doigts, du moins pour la première partie).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Zeno
Mélomane chevronné
Zeno

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

Festival Piano aux Jacobins (Toulouse) - Septembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Festival Piano aux Jacobins (Toulouse) - Septembre 2010   Festival Piano aux Jacobins (Toulouse) - Septembre 2010 EmptyMar 18 Mai 2010 - 23:18

David, tu aurais pu nous faire 24 fenêtres, histoire de rendre hommage au WTK de JSB.
Et tant qu'on y est, une mention au passage pour ZXM qui nous offre un Premier Livre du susnommé absolument admirable.
Qu'est-ce que j'aime cette pianiste.
Revenir en haut Aller en bas
Dave
Mélomane chevronné
Dave

Nombre de messages : 2659
Age : 29
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 17/04/2008

Festival Piano aux Jacobins (Toulouse) - Septembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Festival Piano aux Jacobins (Toulouse) - Septembre 2010   Festival Piano aux Jacobins (Toulouse) - Septembre 2010 EmptyMar 18 Mai 2010 - 23:19

DavidLeMarrec a écrit:

Citation :
Je ne connais pas le Schubert mais il est réputé et le reste est intéressant, je mets dans ma liste Smile
Tu n'as jamais écouté la dernière sonate ? Elle peut lasser par ses répétitions, mais le matériau est quand même formidable. Very Happy
Le premier mouvement par Léon Fleisher (ce célèbre concert "come-back" assez composite). Ennuyeux et long Neutral

Citation :
Lachenmann au piano, c'est très mignon et assez accessible. Ca c'est du programme Exclamation cheers
Après avoir entendu un extrait de quatuor, je m'en serais pas douté Laughing


Citation :

Ca sonne bien, c'est même écrit pour comme l'avait perfidement remarqué Ravel. Smile Après, ce n'est pas le ballet entier mais trois sections assez vastes (qui, malgré l'effet qu'elles peuvent produire, tombent assez bien sous les doigts, du moins pour la première partie).
J'espère qu'on a droit aux premières 7-8 minutes, hein ?
J'avais écouté Daphnis et Chloé par les sœurs Labèque et j'avais été très surpris de voir à quel point c'était beau I love you
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87958
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Festival Piano aux Jacobins (Toulouse) - Septembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Festival Piano aux Jacobins (Toulouse) - Septembre 2010   Festival Piano aux Jacobins (Toulouse) - Septembre 2010 EmptyMar 18 Mai 2010 - 23:21

Dave a écrit:
Le premier mouvement par Léon Fleisher (ce célèbre concert "come-back" assez composite). Ennuyeux et long Neutral
Pourtant, je trouve son interprétation remarquable. Confused Tu risques effectivement souffrir, alors, à moins d'une révélation.
Cela dit, ce sont surtout les deux derniers mouvements qui me transportent, mais le premier est déjà fort beau.

Citation :
Citation :
Lachenmann au piano, c'est très mignon et assez accessible. Ca c'est du programme Exclamation cheers
Après avoir entendu un extrait de quatuor, je m'en serais pas douté Laughing
Avec un piano, il peut moins faire n'importe quoi qu'avec un quatuor ou un opéra, en fait. hehe


Citation :
J'espère qu'on a droit aux premières 7-8 minutes, hein ?
Oui. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Invité
Invité



Festival Piano aux Jacobins (Toulouse) - Septembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Festival Piano aux Jacobins (Toulouse) - Septembre 2010   Festival Piano aux Jacobins (Toulouse) - Septembre 2010 EmptyMer 19 Mai 2010 - 7:46

Dave a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:

Citation :
Je ne connais pas le Schubert mais il est réputé et le reste est intéressant, je mets dans ma liste Smile
Tu n'as jamais écouté la dernière sonate ? Elle peut lasser par ses répétitions, mais le matériau est quand même formidable. Very Happy
Le premier mouvement par Léon Fleisher (ce célèbre concert "come-back" assez composite). Ennuyeux et long Neutral
Beaucoup mieux que ce come-back, il y a la version qu'avait réédité United Archives (je ne sais pas si ça se trouve encore).
J'adore cette sonate. Si le pianiste arrive à l'habiter (et tout particulièrement à habiter les reprises, à provoquer des changements de climats) ça devient sublime.
Pour Leonskaja, tu peux y aller malgré le programme tout Schubert. La Wanderer-Fantaisie s'écoute toute seule (il n'y a pas autant de redites que dans les sonates), dans D.459 le III. et le IV. sont vraiment biens et D.958 est plus concentrée que D.960, plus facile aussi si l'on a un peu de mal avec les redites (et puis l'enchaînement II. - III. est magnifique, me ferait pleurer en concert).
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Festival Piano aux Jacobins (Toulouse) - Septembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Festival Piano aux Jacobins (Toulouse) - Septembre 2010   Festival Piano aux Jacobins (Toulouse) - Septembre 2010 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Festival Piano aux Jacobins (Toulouse) - Septembre 2010
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» FREE FESTIVAL 25 septembre 2010 @ RENNES !!!!
» 20 septembre 2010 - Tout le monde l'appelle Sylvie
» Roadkill Festival 2010
» FESTIVAL A SAINT JULIEN EN GENEVOIS JUILLET 2010
» 10/02/07 - Ossuaire + Fleshdoll + Fornication + - Toulouse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: