Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Sergio Fiorentino

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Sergio Fiorentino Empty
MessageSujet: Sergio Fiorentino   Sergio Fiorentino EmptyVen 21 Mai 2010 - 0:27

Ce pianiste italien n'a connu que deux grandes phases d'enregistrement : les années 60 et les années 90.
Il a eu une très grande carrière de professeur mais il me semble qu'il a du se retirer des scènes pendant un moment à cause d'un accident.

La quasi intégralité de ses disques se trouve chez APR.

On y retrouve un pianiste disposant d'une technique magnifique puisque très solide sans être tapageuse. Il a un jeu plutôt romantique mais finalement assez économe en pédale.

Son répertoire comporte de nombreux compositeurs phares du piano romantique : Liszt, Schubert, Schumann. Il n'hésite pas non plus à affronter les très exigeantes sonates de Rachmaninov ou les premières sonates de Scriabine.

Tous ses enregistrements des années 1990 me semblent excellents.
A découvrir en priorité :
Sergio Fiorentino Apr5560
Une fantaisie op.17 qui se place sans peine dans le haut de la discographie, une sonate op.22 magnifiquement construite et ses propres transcriptions de lied.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Sergio Fiorentino Empty
MessageSujet: Re: Sergio Fiorentino   Sergio Fiorentino EmptyVen 21 Mai 2010 - 0:36

Toujours chez APR, j'aime beaucoup ses sonates de Rachmaninov. Ce sont des oeuvres finalement peu abordées (comparées aux concertos, à certains préludes). Mais là, tout en maîtrisant les incroyables difficultés techniques, Fiorentino nous donne des versions assez dégraissées, qui sont loin des clichés de musique sucrée et dégoulinante que l'on voit parfois.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Sergio Fiorentino Empty
MessageSujet: Re: Sergio Fiorentino   Sergio Fiorentino EmptyVen 21 Mai 2010 - 0:44

adriaticoboy a écrit:
Mariefran a écrit:

alexandreg a écrit:

D'ailleurs est-qu'un de vous a entendu quelques uns de ses enregistrements de jeunesse parus aussi chez APR ?


J'ai 4 volumes Liszt et c'est très bien. Fiorentino est un poète.

Je les ai presque tous aussi, c'est magnifique. Je trouve même ces enregistrements des années 60 presque plus naturels et agréables que certains des années 90, qui sont parfois un peu trop réverbérés et cassants à mon goût.

En priorité je conseille le 1er volume ("Contemplative Liszt", des pièces tardives qui ont rarement été jouées de façon aussi inspirée) et le 5ème (Préludes de Rachmaninov)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Sergio Fiorentino Empty
MessageSujet: Re: Sergio Fiorentino   Sergio Fiorentino EmptyVen 21 Mai 2010 - 0:44

Scherzian a écrit:
Le volume APR sur le Liszt contemplatif est absolument fabuleux (c'est le seul que je connaisse).



Weinen, Klagen, Sorgen, Zagen Präludium • Consolations 1-6
Nuage gris • La lugubre gondola (1st & 2nd versions) • R.W. - Venezia
4 Kleine Klavierstücke • Elegie No.2 • Dem Andenken Petöfis
Schlafos! Frage und Antwort • Unstern! Sinistre, disastro?
Revenir en haut Aller en bas
Mehdi Okr
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1703
Date d'inscription : 04/02/2009

Sergio Fiorentino Empty
MessageSujet: Re: Sergio Fiorentino   Sergio Fiorentino EmptyVen 21 Mai 2010 - 9:07

alexandreg a écrit:
Ce pianiste italien n'a connu que deux grandes phases d'enregistrement : les années 60 et les années 90.
Il a eu une très grande carrière de professeur mais il me semble qu'il a du se retirer des scènes pendant un moment à cause d'un accident.

La quasi intégralité de ses disques se trouve chez APR.


Et il est très bien représenté sur You Tube.

D'après
http://en.wikipedia.org/wiki/Sergio_Fiorentino
il a eu un accident grave d'avion, mais c'était au début de sa carrière de concertiste, en 1954.
La page évoque aussi beaucoup de tricheries de la part de certains de ses éditeurs autres que APR, soit qu'ils aient fait paraître sous son nom des enregistrements faits par d'autres, soit que certains de ses vieux enregistrements aient été repris sous un pseudonyme; notamment Paul Procopolis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran

Nombre de messages : 14253
Age : 57
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Sergio Fiorentino Empty
MessageSujet: Re: Sergio Fiorentino   Sergio Fiorentino EmptyVen 21 Mai 2010 - 12:32

Ce disque, en particulier, est sujet à caution. Les Schumann sont en effet bien médiocres pour Fiorentino…

Sergio Fiorentino Little41
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Sergio Fiorentino Empty
MessageSujet: Re: Sergio Fiorentino   Sergio Fiorentino EmptyVen 21 Mai 2010 - 12:41

C'est un éditeur italien pour ton disque Mariefran ?
Je pense que l'on ne peut se fier qu'à APR dans la discographie de Fiorentino.
Revenir en haut Aller en bas
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran

Nombre de messages : 14253
Age : 57
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Sergio Fiorentino Empty
MessageSujet: Re: Sergio Fiorentino   Sergio Fiorentino EmptyVen 21 Mai 2010 - 12:49

Non, il y a aussi Concert artist/Fidelio qui présente des sources sûres.

Les sonates de Beethoven, enregistrées entre 1959 et 1966, peuvent être trouvées chez concert artist/Fidelio, un label anglais. Il y a 5 volumes qui regroupent les sonates 1 à 3, 12, 13 et 15, 16 à 18, 26 à 28 et 30, 5 à 7 et 23.
Je ne sais pas si c'est encore disponible. J'en ai un bon souvenir, mais ça remonte à loin…

Autre disque à posséder, ses Franck (volume 9 chez apr). Une vraie merveille !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mehdi Okr
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1703
Date d'inscription : 04/02/2009

Sergio Fiorentino Empty
MessageSujet: Re: Sergio Fiorentino   Sergio Fiorentino EmptyVen 21 Mai 2010 - 12:58

Mariefran a écrit:
Non, il y a aussi Concert artist/Fidelio qui présente des sources sûres.

Justement non :
http://en.wikipedia.org/wiki/Concert_Artists
Fraude pour Fiorentino et surtout Joyce Hatto.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Sergio Fiorentino Empty
MessageSujet: Re: Sergio Fiorentino   Sergio Fiorentino EmptyVen 21 Mai 2010 - 13:07

Mariefran a écrit:


Autre disque à posséder, ses Franck (volume 9 chez apr). Une vraie merveille !
J'ai cet album Franck. C'est là qu'on se rend compte de la classe de ce pianiste. Alors qu'il est plutôt associé à Liszt voire même à Rachmaninov, cet album plutôt introspectif va à l'inverse de ces clichés (un peu comme pour le Grieg de Guilels). Les fugues sont magnifiquement menées. Et puis comme il est rare d'avoir des albums consacrés à Franck, on ne va pas bouder notre plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy

Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Sergio Fiorentino Empty
MessageSujet: Re: Sergio Fiorentino   Sergio Fiorentino EmptyVen 21 Mai 2010 - 15:53

♫ a écrit:
Mariefran a écrit:
Non, il y a aussi Concert artist/Fidelio qui présente des sources sûres.

Justement non :
http://en.wikipedia.org/wiki/Concert_Artists
Fraude pour Fiorentino et surtout Joyce Hatto.
En fait, d'après les crédits des rééditions APR, tous les enregistrements des années 60 de Fiorentino sont d'origine Concert Artist.
Avec l'affaire Joyce Hatto, des doutes ont alors aussi été émis sur le cas Fiorentino. Mais jusqu'à présent personne n'a vraiment remis en cause l'authenticité des enregistrements publiés par APR. Ils sont bien d'époque et on peut d'ailleurs sans doute encore les trouver en LPs. Le seul truc, c'est qu'à l'époque les enregistrements de Fiorentino étaient souvent publiés par d'autres labels sous divers pseudonymes, d'où la confusion et les soupçons.

Cependant, il existerait quand même au moins un disque Concert Artist constitué d'enregistrements (non repris par APR) prétendument inédits et exhumés tardivement mais qui seraient en fait en partie faux:
http://mazurka.org.uk/fiorentino/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran

Nombre de messages : 14253
Age : 57
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Sergio Fiorentino Empty
MessageSujet: Re: Sergio Fiorentino   Sergio Fiorentino EmptyVen 21 Mai 2010 - 16:36

Bon, mes Beethoven sont-ils faux ? What the fuck ?!?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaky
Mélomane chevronné
Jaky

Nombre de messages : 9421
Age : 58
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

Sergio Fiorentino Empty
MessageSujet: Re: Sergio Fiorentino   Sergio Fiorentino EmptyVen 21 Mai 2010 - 16:47

J'ai les valses de Chopin, publié sous le nom de Fritz Kerman, c'est du moins ce qu'on m'a dit mais peut' on en être certain?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mandryka
Mélomaniaque
Mandryka

Nombre de messages : 692
Date d'inscription : 03/04/2010

Sergio Fiorentino Empty
MessageSujet: Re: Sergio Fiorentino   Sergio Fiorentino EmptyVen 21 Mai 2010 - 17:05

Ses Préludes Op 28 de Chopin sont intéressantes – une interprétation unique qui me plait beaucoup. Disponible juste de sites web pirates.

J’aime également “The Contemplative Liszt”. Et son Bach, surtout Partita 4.

Et son CD live de concerts d'Allemagne chez APR, où on peut trouver une (vraie) Beethoven Op 110 et une Chopin Sonate 2 qui sont superbes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Sergio Fiorentino Empty
MessageSujet: Re: Sergio Fiorentino   Sergio Fiorentino EmptyMer 21 Déc 2011 - 21:25

Les studios APR ont été groupés pour une somme raisonnable :
http://www.amazon.fr/Sergio-Fiorentino-Vol-1-Enregistrements-Berlinois/dp/B005WIKRTO

Il y a même le 10ème volume qu'APR n'a jamais sorti. A ce prix là c'est indispensable.
Revenir en haut Aller en bas
Théo B
Mélomane averti


Nombre de messages : 446
Age : 35
Date d'inscription : 06/09/2010

Sergio Fiorentino Empty
MessageSujet: Re: Sergio Fiorentino   Sergio Fiorentino EmptySam 31 Déc 2011 - 13:46

A votre avis, c'est un vrai ou un fake ? https://www.youtube.com/watch?v=0trgc21zwH0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Sergio Fiorentino Empty
MessageSujet: Re: Sergio Fiorentino   Sergio Fiorentino EmptySam 31 Déc 2011 - 13:53

Je ne sais pas, le commentaire en-dessous fait limite canular, mais bon il y a tellement de trucs bizarres avec Fiorentino que l'on peut s'attendre à ce genre de choses. L'orchestre peut bien correspondre aux London Mozart Players. Il faudrait être sûr que les cadences sont bien non identifiées, ça augmenterait bien la probabilité que ça soit vraiment Fiorentino.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Sergio Fiorentino Empty
MessageSujet: Re: Sergio Fiorentino   Sergio Fiorentino EmptyDim 8 Jan 2012 - 18:02

Attention, si vous avez acheté le coffret Berlin Recordings vous feriez bien de vérifier attentivement le contenu, et si vous comptiez l'acheter vous feriez bien de patienter. Apparemment quasiment tous les coffrets souffrent de gros problèmes : les CD sont souvent dans les mauvaises pochettes, et quand on range le tout on se rend compte qu'on a un CD en double et qu'il en manque un autre. J'ai 2 fois le CD Franck mais pas le CD Liszt Sad Amazon propose un remboursement ou échange mais enfin pour se retrouver avec le même problème sur un autre exemplaire, je vais plutôt essayer de faire une réclamation auprès de l'éditeur (ça a déjà marché avec le même problème chez EMI sur l'édition Celibidache, chez M&A, chez Brilliant sur d'autres coffrets).

C'est regrettable, les vices de ce type sont de plus en plus fréquents.
Revenir en haut Aller en bas
charles
Mélomane averti


Nombre de messages : 319
Date d'inscription : 13/07/2011

Sergio Fiorentino Empty
MessageSujet: Re: Sergio Fiorentino   Sergio Fiorentino EmptyLun 9 Jan 2012 - 11:00

discobole a écrit:
Attention, si vous avez acheté le coffret Berlin Recordings vous feriez bien de vérifier attentivement le contenu, et si vous comptiez l'acheter vous feriez bien de patienter. Apparemment quasiment tous les coffrets souffrent de gros problèmes : les CD sont souvent dans les mauvaises pochettes, et quand on range le tout on se rend compte qu'on a un CD en double et qu'il en manque un autre. J'ai 2 fois le CD Franck mais pas le CD Liszt Sad Amazon propose un remboursement ou échange mais enfin pour se retrouver avec le même problème sur un autre exemplaire, je vais plutôt essayer de faire une réclamation auprès de l'éditeur (ça a déjà marché avec le même problème chez EMI sur l'édition Celibidache, chez M&A, chez Brilliant sur d'autres coffrets).

C'est regrettable, les vices de ce type sont de plus en plus fréquents.
C'est effectivement regrettable, et inadmissible. D'autant que ce pianiste est le type même de l'artiste pour collectionneur. Tout est à peu près bon, mais il n'y a rien d'indispensable...
(Plus bel l'avis !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran

Nombre de messages : 14253
Age : 57
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Sergio Fiorentino Empty
MessageSujet: Re: Sergio Fiorentino   Sergio Fiorentino EmptyLun 9 Jan 2012 - 15:25

charles a écrit:
. D'autant que ce pianiste est le type même de l'artiste pour collectionneur. Tout est à peu près bon, mais il n'y a rien d'indispensable...
(Plus bel l'avis !)

Shocked Rolling Eyes Laughing
Au hasard, dans la Fantaisie de Schumann, il fait partie des versions indispensables…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mandryka
Mélomaniaque
Mandryka

Nombre de messages : 692
Date d'inscription : 03/04/2010

Sergio Fiorentino Empty
MessageSujet: Re: Sergio Fiorentino   Sergio Fiorentino EmptyLun 9 Jan 2012 - 16:44

Mariefran a écrit:
charles a écrit:
. D'autant que ce pianiste est le type même de l'artiste pour collectionneur. Tout est à peu près bon, mais il n'y a rien d'indispensable...
(Plus bel l'avis !)

Shocked Rolling Eyes Laughing
Au hasard, dans la Fantaisie de Schumann, il fait partie des versions indispensables…


Et également au hasard, son Hommage à Rameau est une de mes versions préférées. Je vraiment souhaite écouter plus de son Debussy.

Que penses-tu de sa Partita 4 de Bach? L'allemende dure pendant plus de 15 minutes!


Dernière édition par Mandryka le Lun 9 Jan 2012 - 20:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran

Nombre de messages : 14253
Age : 57
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Sergio Fiorentino Empty
MessageSujet: Re: Sergio Fiorentino   Sergio Fiorentino EmptyLun 9 Jan 2012 - 18:36

Je viens de réécouter la Partita. L'allemande est un moment de grâce absolue ! Quelle tendresse dans cette musique ! La sarabande aussi est bouleversante… Je crois que je suis vraiment mûre pour le piano de Bach… Je trouve ça à la fois beau et humain, tout ce que j'aime…

Si vous ne la connaissez pas, à voir : Fiorentino, a musical interview sur ton tuyau.
/watch?v=-VftUnhMUEU
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Sergio Fiorentino Empty
MessageSujet: Re: Sergio Fiorentino   Sergio Fiorentino EmptyLun 9 Jan 2012 - 19:46

Mariefran a écrit:
Je crois que je suis vraiment mûre pour le piano de Bach…

Shocked Rolling Eyes Laughing

Il est peut-être plus approprié de dire « pour entendre Bach au piano »...

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Mandryka
Mélomaniaque
Mandryka

Nombre de messages : 692
Date d'inscription : 03/04/2010

Sergio Fiorentino Empty
MessageSujet: Re: Sergio Fiorentino   Sergio Fiorentino EmptyMar 10 Jan 2012 - 22:21

Mariefran a écrit:
Je viens de réécouter la Partita. L'allemande est un moment de grâce absolue ! Quelle tendresse dans cette musique ! La sarabande aussi est bouleversante… Je crois que je suis vraiment mûre pour le piano de Bach… Je trouve ça à la fois beau et humain, tout ce que j'aime…


J’espère que tu peux le comparer avec la Partita 4 de Weissenberg. Les différences sont intéressantes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
charles.ogier
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1582
Age : 60
Localisation : Suresnes
Date d'inscription : 24/10/2012

Sergio Fiorentino Empty
MessageSujet: Re: Sergio Fiorentino   Sergio Fiorentino EmptyVen 4 Jan 2013 - 23:12

Sur Spotify dans les nouveautés
Sergio Fiorentino-Intégrale des enregistrements Liszt-6 vol.-Label Piano classics 2012

Edit

Il s'agit du 2ème CD consacré à Liszt, de la série the complete Liszt recordings
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran

Nombre de messages : 14253
Age : 57
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Sergio Fiorentino Empty
MessageSujet: Re: Sergio Fiorentino   Sergio Fiorentino EmptySam 5 Jan 2013 - 12:10

Ah, merci beaucoup pour cette nouvelle ! Voici donc le volume 2, entièrement consacré à Liszt. On y retrouve les enregistrements déjà édités par APR mais à un prix défiant toute concurrence…

http://www.amazon.fr/Sergio-Fiorentino-Vol-2-Integrale-Enregistrements/dp/B00ACCQXKM/ref=sr_1_1?s=music&ie=UTF8&qid=1357384075&sr=1-1

Avec ça, on a tout le legs officiel de Fiorentino, je crois. Il manque les sonates de Beethoven et les concerts à Newport.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
charles.ogier
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1582
Age : 60
Localisation : Suresnes
Date d'inscription : 24/10/2012

Sergio Fiorentino Empty
MessageSujet: Re: Sergio Fiorentino   Sergio Fiorentino EmptySam 5 Jan 2013 - 13:11

Mariefran a écrit:
Ah, merci beaucoup pour cette nouvelle ! Voici donc le volume 2, entièrement consacré à Liszt. On y retrouve les enregistrements déjà édités par APR mais à un prix défiant toute concurrence…

http://www.amazon.fr/Sergio-Fiorentino-Vol-2-Integrale-Enregistrements/dp/B00ACCQXKM/ref=sr_1_1?s=music&ie=UTF8&qid=1357384075&sr=1-1

Avec ça, on a tout le legs officiel de Fiorentino, je crois. Il manque les sonates de Beethoven et les concerts à Newport.

Je n'ai rien vu de tel sur Spotify, qui présente d'autres labels que je ne connais pas
- Hallmark:
. F.Chopin: 19 études
. L.v.B: concerto N°5
- Fabula classica records
. R.Schumann
. C.Debussy
. M.Ravel
Ce sont les enregistrements "douteux"
et aussi toujours chez Fabula
. F.Busoni
. A.Casela
. E.Gubitosi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran

Nombre de messages : 14253
Age : 57
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Sergio Fiorentino Empty
MessageSujet: Re: Sergio Fiorentino   Sergio Fiorentino EmptySam 5 Jan 2013 - 13:22

Les Beethoven sont aussi "douteux". C'est pour ça que je parlais d'enregistrements officiels… Les enregistrements de Newport sont des concerts. Tu peux les trouver sur le tube Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy

Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Sergio Fiorentino Empty
MessageSujet: Re: Sergio Fiorentino   Sergio Fiorentino EmptySam 12 Jan 2013 - 1:50

Je me trompe ou bien ce 2e coffret Fiorentino chez Piano Classics comprend les enregistrements Liszt des années 90 (Ballades, Sonate...) déjà présents dans le 1er volume ? scratch
Elle a l'air de chercher sa cohérence, cette édition... Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran

Nombre de messages : 14253
Age : 57
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Sergio Fiorentino Empty
MessageSujet: Re: Sergio Fiorentino   Sergio Fiorentino EmptyMar 15 Jan 2013 - 11:36

Je viens de le recevoir et tu ne te trompes malheureusement pas… Le CD6 est le même que le Liszt des enregistrements berlinois. Ils se foutent un petit peu de nous, là…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran

Nombre de messages : 14253
Age : 57
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Sergio Fiorentino Empty
MessageSujet: Re: Sergio Fiorentino   Sergio Fiorentino EmptyMer 16 Jan 2013 - 16:01

Ils ont ajouté le premier concerto, Chopin/ Fantaisie sur des airs polonais et tout le CD5 (Liebestraum/La Campanella/"Vision"/Rhapsodies 8, 12, 15/ Ballades 1 et 2/ Funérailles) par rapport à ce qui était sorti chez APR (Appian). Des inédits en Cd apparemment Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oriane
Mélomaniaque
Oriane

Nombre de messages : 1524
Age : 28
Localisation : Orléans-Paris
Date d'inscription : 21/07/2013

Sergio Fiorentino Empty
MessageSujet: Re: Sergio Fiorentino   Sergio Fiorentino EmptyMer 24 Juil 2013 - 21:42

C'est intéressant comme les interprétations de Fiorentino ont gagné en profondeur avec les années. Les derniers enregistrements sont magnifiques, mûris, spirituels. Mais j'aime toute sa discographie, y compris les morceaux enregistrés à la chaîne dans les années 60 ... Époustouflants! Mes pièces préférées sont celles de Bach, de Schubert, et de César Franck, quoiqu'il faille bien avouer qu'il était bon dans tout ce qu'il a joué ...

Il y a un disque qui réunit certains de ses live. Il comprend des enregistrements de Ravel et Debussy ... Si vous de l'avez pas écouté, il vaut le coup.

Il y a également des vidéos "faites maison" qui traînent sur YouTube. Sergio Fiorentino joue en petit comité ... comme avec des amis. Ce qui est rare pour un pianiste de ce niveau!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeno
Mélomane chevronné
Zeno

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

Sergio Fiorentino Empty
MessageSujet: Re: Sergio Fiorentino   Sergio Fiorentino EmptyMer 24 Juil 2013 - 21:47

100 % d'accord avec toi - et bienvenue par la même occasion. Fiorentino est l'un de mes pianistes préférés. On ne peut que l'aimer, je crois, tant ses interprétations sont consolatrices, élégantes, profondes, d'une probité totale et d'une plastique rare. Et quel répertoire de choix !
Il est l'exemple parfait de l'interprète que j'ai découvert grâce à ce forum et rien que pour ça, merci à Xavier dont c'est la fête aujourd'hui ! Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 8151
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Sergio Fiorentino Empty
MessageSujet: Re: Sergio Fiorentino   Sergio Fiorentino EmptyMar 28 Avr 2015 - 15:09

Sergio Fiorentino Franck10

Franck: Prélude, Fugue et Variation (transcr. Bauer). Prélude, Choral et Fugue. Danse lente. Prélude, Aria et Final
Segio Fiorentino
APR, 1995

Je viens d’écouter ce disque, et là je dois dire que j’ai été absolument émerveillé. Je n’avais de Sergio Fiorentino qu’un disque de sonates russes (Scriabine 2, Rachmaninov 2 et Prokofiev Cool que j’écoutais assez rarement tout en l’aimant beaucoup (ce n’est pas trop mon répertoire et j’y privilégie l’approche plus abrupte de Richter) et, en raison du caractère un peu puzzlé de sa discographie, je n’avais pas cherché à aller au-delà.

Or ce disque contient tout simplement les plus belles interprétations des triptyques de Franck qu’il m’ait été donné d’entendre. C’est à la fois d’une rigueur absolue (la façon dont chaque note «tombe» exactement dans les parties fuguées... du coup, je suis très curieux de l’entendre dans Bach) et d’une grande poésie (une qualité de retenue dans les écarts dynamiques - ce côté «murmuré» - ainsi que l’espèce d’espace sonore créé entre un jeu «liquide», presque perlé, de la main droite et l’ampleur, immense mais comme feutrée, des basses à la main gauche). Une technique confondante mais jamais exhibée et des choix de tempi «contemplatifs» - on pense parfois à ce qu’aurait pu devenir le jeu de Lipatti si Lipatti avait vécu. Et puis cette richesse de sonorité!...

Ceux qui prennent la défense d’un certain piano «serein» seraient aussi bien inspirés d’écouter Fiorentino: la preuve que l’apaisement du grand âge peut aussi s’accompagner d’une maîtrise digitale sans défaillance et d’une conception des œuvres et du son qui ne se réduit pas à la réalisation de l’élément mélodique. (Au demeurant, je ne suis guère étonné des jugements favorables de Mariefran et d’Oriane, ces mélomanes autoproclamées qui ne savent pas apprécier la beauté, surtout pianistique.)

Bref, je suis totalement conquis - et je vais aller explorer le reste de sa discographie en tenant compte des suggestions ci-dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lulu
Mélomane chevronné
lulu

Nombre de messages : 17118
Date d'inscription : 25/11/2012

Sergio Fiorentino Empty
MessageSujet: Re: Sergio Fiorentino   Sergio Fiorentino EmptyMar 28 Avr 2015 - 17:47

je ne connais pas bien Fiorentino (ni aucun autre), mais j’aime beaucoup aussi ce cd.
bon, pour les œuvres, je ne suis pas fan du troisième triptyque et les dernières secondes du second m’embêtent, mais ça c’est autre chose. hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oriane
Mélomaniaque
Oriane

Nombre de messages : 1524
Age : 28
Localisation : Orléans-Paris
Date d'inscription : 21/07/2013

Sergio Fiorentino Empty
MessageSujet: Re: Sergio Fiorentino   Sergio Fiorentino EmptyMar 28 Avr 2015 - 18:07

C'est l'un de mes pianistes préférés. Smile Ce n'est pas un hasard si je lui ai consacré mon premier message sur ce forum.

Son interprétation de la sonate no. 13 en la majeur de Schubert est une référence incontournable pour moi, de même que ses Consolations de Liszt, ses Scènes d'enfants de Schumann, sa Suite française de Bach ... Ses interprétations allient l'élégance et la tendresse, la précision et la grâce. Elles sont parfaitement équilibrées (ni sèches, ni pâteuses; ni froides, ni mièvres), sans jamais verser dans la monotonie. Une poésie intime et subtile, sans effets, sans tiédeur non plus.

Benedictus : C'est drôle que tu le compares à Lipatti. J'y ai un peu pensé (et puis Lipatti a formé mes goûts). La beauté dorée du son, la noblesse, la sensibilité jamais dégoulinante ... Et amusant que tu évoques Kempff, parce que c'est effectivement le même type d'approche un peu réservée, sauf que Fiorentino est moins froid.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 8151
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Sergio Fiorentino Empty
MessageSujet: Re: Sergio Fiorentino   Sergio Fiorentino EmptyMar 28 Avr 2015 - 19:01

Oriane a écrit:
C'est l'un de mes pianistes préférés. Smile Ce n'est pas un hasard si je lui ai consacré mon premier message sur ce forum.
Son interprétation de la sonate no. 13 en la majeur de Schubert est une référence incontournable pour moi, de même que ses Consolations de Liszt, ses Scènes d'enfants de Schumann, sa Suite française de Bach ...
C'est noté... Merci!

Oriane a écrit:
Ses interprétations allient l'élégance et la tendresse, la précision et la grâce. Elles sont parfaitement équilibrées (ni sèches, ni pâteuses; ni froides, ni mièvres), sans jamais verser dans la monotonie. Une poésie intime et subtile, sans effets, sans tiédeur non plus.
Voilà: c'est même cela qui est étonnant, un jeu aussi retenu pourrait facilement tomber dans un de ces écueils-là (froideur ou mièvrerie, monotonie ou tiédeur), mais non, au contraire: on est sans cesse émerveillé.

Oriane a écrit:
Benedictus : C'est drôle que tu le compares à Lipatti. J'y ai un peu pensé (et puis Lipatti a formé mes goûts).
cheers  et mains C'est en effet une excellente école, ça...

Oriane a écrit:
Et amusant que tu évoques Kempff, parce que c'est effectivement le même type d'approche un peu réservée, sauf que Fiorentino est moins froid.
Moins froid, et puis surtout d'une richesse de sonorité et d'une maîtrise digitale supérieure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Sergio Fiorentino Empty
MessageSujet: Re: Sergio Fiorentino   Sergio Fiorentino EmptyMar 28 Avr 2015 - 21:00

Plus que la retenue, qui est en effet manifeste (en fait, je ne parlerais pas de retenue, dans son cas, mais d'un jeu aristocratique, princier), c'est la limpidité de son jeu qui m'impressionne. Fondé sur une main gauche très ferme, toujours souple et moelleuse mais aussi solide qu'un roc et volontiers rugueuse comme lui, la main droite respire largement, déploie sa voix comme si elle était libre de toute entrave. Je ne connais pas beaucoup de pianistes qui illustrent aussi bien que Sergio Fiorentino que la musique, c'est une harmonie qui se développe dans le temps. Son jeu est volontiers assez « droit », ce qui fait aussi merveille dans la musique de Schumann et de Schubert, mais on ne ressent plus les « coutures » fatales des partitions, comme par exemple les barres de mesures, la découpe en carrures, etc. Tout est joué avec beaucoup de fluidité.

Il y a quand même pas mal de vidéos de lui dans le tuyau, où on peut le voir jouer ; même si la piste audio n'y est pas terrible, c'est une joie dont il ne faut pas se priver. Pourvu que la prise de vue soit un peu distante, on peut avoir l'impression troublante qu'il ne fait rien : on voit qu'il y a là quelqu'un, assis au piano, mais ce ne doit pas être lui qui joue, puisqu'il ne fait rien, mais rien du tout... Dans un cadre qu'il ne semble même pas s'imposer, sa technique limpide projette souvent des contrastes très puissants lorsqu'on l'écoute : il prouve que tout tient dans le rapport, dans la relation, que l'absolu n'a pas beaucoup de sens. Je pense en particulier à la Fantaisie en do majeur de Schumann (plusieurs versions existent). Fiorentino est vraiment un pianiste qui montre que l'art le plus élevé consiste à faire en sorte que l'art disparaisse. Pour moi, un géant.

Au total, je crois que je préfère Sergio Fiorentino « vieillissant », du moins dans un grand nombre de cas. C'est amusant, parce que je ressens un peu la même chose quand j'écoute les enregistrements d'Igor Zhukov parus chez Telos, qui sont pour la plupart nettement plus récents que ceux chez Melodiya. Une tendance à un certain élargissement des tempos, à une sonorité d'une grande régularité (qui permet donc une incroyable variété d'attaques, de phrasés, de textures), à une plus grande limpidité des lignes, et d'une façon générale à une plus grande qualité horizontale du jeu, non mécanique, transcendant au sens exact du terme, celui de faire naître une musique continue à partir d'une action qui semble tout le contraire de la continuité. Ce qui est intéressant, c'est que tous les types de phrasés en bénéficient, pas seulement le legato : le staccato aussi en sort transfiguré, et les autres jeux entre les deux.
Revenir en haut Aller en bas
A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

Sergio Fiorentino Empty
MessageSujet: Re: Sergio Fiorentino   Sergio Fiorentino EmptyMer 29 Avr 2015 - 1:43

Je suis loin d'être un expert dans le domaine, par cotre je sais reconnaître l'artiste qui me fait dresser l'oreille. Presque toujours il s'agit d'un jeu (sonorité, phrasé, respiration ) qu'on pourrait qualifier d'aristocratique. Le coffret des enregistrmeent s de Berlin (10 cd) est sur ma pile d'écoute depuis plusieurs semaines et j'en savoure un item par ci, par là. Aucune compulsion d'écouter tout à la chaîne, au contraire. Après avoir entendu le disque 2 la semaine dernière, j'ai eu le premier mouvement de la D. 664 en tête pendant plusieurs jours. Et le disque 5 (les Franck) m'a épaté. C'est aussi senti et puissant que du Bach. Que dire donc, de son Bach (cd Cool Sergio Fiorentino 173236763 ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Sergio Fiorentino Empty
MessageSujet: Re: Sergio Fiorentino   Sergio Fiorentino Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Sergio Fiorentino
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sergio Fiorentino
» Axiom 25 - table de mixage et divers...
» The Funk megamix volume 1 par DJ Sergio (aka pepone91)
» Sergio Cortes, MJ impersonator

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: