Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Maria Grinberg

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



Maria Grinberg - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Maria Grinberg   Maria Grinberg - Page 3 EmptyLun 23 Jan 2012 - 0:07

le piano de Beethoven et moi ça fait deux en effet... je ne trouve pas de traces d'une sixième sonate de Weinberg par Maria Grindberg, seulement la mention qu'elle a créé la 3ème sonate de Weinberg en 1946 mais pas de trace d'enregistrement non plus.
En revanche -mais je vous dis tout de suite que ce n'est plus accessible en ligne - elle aurait enregistré des variations de Lokschin qu'il lui aurait dédiées en 1953.
Revenir en haut Aller en bas
charles
Mélomane averti


Nombre de messages : 319
Date d'inscription : 13/07/2011

Maria Grinberg - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Maria Grinberg   Maria Grinberg - Page 3 EmptyLun 23 Jan 2012 - 10:06

Mariefran a écrit:
Vos remarques, Charles, sont d'un intérêt musical qui me bouleverse. Nous avons rarement eu la chance d'avoir en ces lieux un forumeur aussi digne d'intérêt… Merci !
Mme Yudina dans Mozart en général très peu inspirée, stylistiquement à côté de la plaque car son approche est avant tout dépourvue d'ambivalence, caractère fondamental de cette musique... Il ne suffit pas de jouer "déjanté" pour faire illusion (Gould savait faire ça aussi...)...
Et au risque de vous "bouleverser" à nouveau, je trouve en général la réputation de cette (bonne) pianiste plutôt surfaite...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
néthou
JazzAuNeth
néthou

Nombre de messages : 1705
Date d'inscription : 04/03/2011

Maria Grinberg - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Maria Grinberg   Maria Grinberg - Page 3 EmptyLun 23 Jan 2012 - 12:29

charles a écrit:
Mme Yudina dans Mozart en général très peu inspirée, stylistiquement à côté de la plaque car son approche est avant tout dépourvue d'ambivalence, caractère fondamental de cette musique... Il ne suffit pas de jouer "déjanté" pour faire illusion (Gould savait faire ça aussi...)...
Et au risque de vous "bouleverser" à nouveau, je trouve en général la réputation de cette (bonne) pianiste plutôt surfaite...
J'inclinerai volontiers à penser que les raisons que pouvaient avoir Maria Yudina de jouer ainsi la musique de Mozart sont musicalement plus fondées que celles de Charles. C'est d'ailleurs une remarque qui peut être faite à propos de tous les jugements quelquefois trop définitifs sur le "caractère fondamental", pour parler comme Charles, de la musique de tel ou tel compositeur, et donc les éventuels fourvoiements de certaines interprétations. On est pourtant censé penser que le talent, voire le génie, allié aux études musicales très approfondies suivies par nombre d'interprètes les placent dans une position particulièrement privilégiée pour, non pas saisir la vérité d'une oeuvre ou d'un compositeur, mais légitimer le sens de l' interprétation qui en est par suite la leur.
Qu'ensuite on soit sensible, ou pas, à cette interprétation (comme Charles avec la manière dont Maria Yudina joue Mozart), c'est autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran

Nombre de messages : 14253
Age : 57
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Maria Grinberg - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Maria Grinberg   Maria Grinberg - Page 3 EmptyLun 23 Jan 2012 - 13:11

sud273 a écrit:
elle a enregistré les 32 sonates de Beethoven?

Tu me tues, Sud… Laughing

Sinon, en ce qui concerne Weinberg, j'ai trouvé l'info ici : http://www.forumklassika.ru/showthread.php?t=883&page=6

Ce serait un concert donné le 19/11/1964… L'auteur du post, Michael Leeds, parle d'enregistrements "MIG" non inclus dans les disques. Qu'est-ce que ça peut donc être ??? On y trouve aussi mention des variations 24, 30 de Lokschin…

Spoiler:
 
Il y a sur ce forum une discographie pour le moins touffue et l'évocation d'enregistrements de concerts qui font un peu rêver… zen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
808
Mélomaniaque


Nombre de messages : 709
Date d'inscription : 19/06/2011

Maria Grinberg - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Maria Grinberg   Maria Grinberg - Page 3 EmptyLun 23 Jan 2012 - 13:49

néthou a écrit:

Qu'ensuite on soit sensible, ou pas, à cette interprétation (comme Charles avec la manière dont Maria Yudina joue Mozart), c'est autre chose.

je ne voudrais pas enfoncer des portes ouvertes mais il me semble que sur un forum comme celui-là on ne parle que de ça

on peut donc s'exprimer de façon plus ou moins mélodramatique ; je veux dire lorsqu'on écrit que "beethoven ce n'est pas ça", ou le contraire, "qu'untel ou untel est sublime et révélateur de la quintessence du style de mozart", ce n'est pas plus sérieux ou objectif ; c'est du débat de ressenti.

bref, on n'est pas obligé de mettre les patins et on peut retirer son balai de quelque part ; non ?


Dernière édition par 808 le Lun 23 Jan 2012 - 13:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
charles
Mélomane averti


Nombre de messages : 319
Date d'inscription : 13/07/2011

Maria Grinberg - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Maria Grinberg   Maria Grinberg - Page 3 EmptyLun 23 Jan 2012 - 13:49

néthou a écrit:
charles a écrit:
Mme Yudina dans Mozart en général très peu inspirée, stylistiquement à côté de la plaque car son approche est avant tout dépourvue d'ambivalence, caractère fondamental de cette musique... Il ne suffit pas de jouer "déjanté" pour faire illusion (Gould savait faire ça aussi...)...
Et au risque de vous "bouleverser" à nouveau, je trouve en général la réputation de cette (bonne) pianiste plutôt surfaite...
J'inclinerai volontiers à penser que les raisons que pouvaient avoir Maria Yudina de jouer ainsi la musique de Mozart sont musicalement plus fondées que celles de Charles. C'est d'ailleurs une remarque qui peut être faite à propos de tous les jugements quelquefois trop définitifs sur le "caractère fondamental", pour parler comme Charles, de la musique de tel ou tel compositeur, et donc les éventuels fourvoiements de certaines interprétations. On est pourtant censé penser que le talent, voire le génie, allié aux études musicales très approfondies suivies par nombre d'interprètes les placent dans une position particulièrement privilégiée pour, non pas saisir la vérité d'une oeuvre ou d'un compositeur, mais légitimer le sens de l' interprétation qui en est par suite la leur.
Qu'ensuite on soit sensible, ou pas, à cette interprétation (comme Charles avec la manière dont Maria Yudina joue Mozart), c'est autre chose.
Non, madame. Mon avis n'est que mon avis, et donc pas un « jugement définitif ».
En matière d'interprétation : « saisir la vérité d'une oeuvre ou d'un compositeur », et : « légitimer le sens de l' interprétation » qu'un interprète met en œuvre veut dire exactement la même chose », ou alors en l'espèce ne veut rien dire. Il s'agit de vérité relative, bien entendu, ou d'une approche conceptuelle suffisamment floue pour qu'elle puisse être commentée de diverses façons...
« que le talent, voire le génie, allié aux études musicales très approfondies suivies par nombre d'interprètes les placent dans une position particulièrement privilégiée » ne doit en aucun cas leur éviter la confrontation avec le public qui paie sa place et les disques qu'on lui propose. Le public aussi a du talent (au moins une partie de celui-ci) : un certain talent...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Maria Grinberg - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Maria Grinberg   Maria Grinberg - Page 3 EmptyLun 23 Jan 2012 - 13:53

oui, je déchiffre ça, mais aucune mention de liens.
En ce qui concerne les variations de Lokschin, une version moderne de 2010 (Nathalia Balcheva) laisse à penser que 24'30 est le minutage.

Citation :
Tu me tues, Sud…
Tu me fais du bien, est la suite de la réplique.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Maria Grinberg - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Maria Grinberg   Maria Grinberg - Page 3 EmptyLun 23 Jan 2012 - 14:32

l'enregistrement du Lokschin a bien existé sur CD
Maria Grinberg - Page 3 Cd-early_works-back
avec In Jungles et le quintette pour clarinette republié en 2006
Revenir en haut Aller en bas
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran

Nombre de messages : 14253
Age : 57
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Maria Grinberg - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Maria Grinberg   Maria Grinberg - Page 3 EmptyLun 23 Jan 2012 - 15:21

Arrrrrrrrrgh ! un disque que je n'ai pas… pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
néthou
JazzAuNeth
néthou

Nombre de messages : 1705
Date d'inscription : 04/03/2011

Maria Grinberg - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Maria Grinberg   Maria Grinberg - Page 3 EmptyLun 23 Jan 2012 - 22:00

808 a écrit:
je veux dire lorsqu'on écrit que "beethoven ce n'est pas ça", ou le contraire, "qu'untel ou untel est sublime et révélateur de la quintessence du style de mozart", ce n'est pas plus sérieux ou objectif ; c'est du débat de ressenti.
bref, on n'est pas obligé de mettre les patins et on peut retirer son balai de quelque part ; non ?
Non. En tous cas pour moi.
Suffit de voir la manière dont pour une petite nuance un post peut facilement partir en live entre forumeurs pour éviter le style "Machin est nul et n'a rien compris à l'Arietta de la 111, c'est tellement évident qu'y'a pas besoin d'argumenter, je le dis comme je le pense et puis d'abord c'est comme ça". Je pousse la logique jusqu'au bout, bien sûr, mais si Xavier insiste non pas tant sur ce qui est dit ici que plutôt sur la manière dont on le dit, ce n'est peut-être pas pour rien... Ensuite, que le fait de prêter attention et à ce que l'on dit et à la manière dont on le dit te fasse penser à quelqu'un avec un balai où que j'pense, c'est toi qui vois... Mr. Green

charles a écrit:
Non, madame. Mon avis n'est que mon avis, et donc pas un « jugement définitif ».
En matière d'interprétation : « saisir la vérité d'une oeuvre ou d'un compositeur », et : « légitimer le sens de l' interprétation » qu'un interprète met en œuvre veut dire exactement la même chose », ou alors en l'espèce ne veut rien dire. Il s'agit de vérité relative, bien entendu, ou d'une approche conceptuelle suffisamment floue pour qu'elle puisse être commentée de diverses façons...
« que le talent, voire le génie, allié aux études musicales très approfondies suivies par nombre d'interprètes les placent dans une position particulièrement privilégiée » ne doit en aucun cas leur éviter la confrontation avec le public qui paie sa place et les disques qu'on lui propose. Le public aussi a du talent (au moins une partie de celui-ci) : un certain talent...
Je ne sais pourquoi, Charles, cette brusque négation par laquelle débute votre réponse me ferait presque douter de la "relativité" de votre vérité. Suivant d'ailleurs une définition pour le moins péremptoire de l'interprétation qui à vous lire semble n'appeler aucune alternative. Bref, votre "approche conceptuelle suffisamment floue pour qu'elle puisse être commentée" est peut-être encore trop directive pour moi...
Pourquoi ensuite parler de "confrontation" entre un artiste et son public ? ce n'est ni un combat, ni un procès, et surtout d'intentions. Juste une appréciation (du verbe apprécier -ou pas- quelque chose). Et le fait de payer sa place ou son disque ne donne aucun droit: si ça ne plaît pas, on peut aussi simplement passer son chemin et aller voir ailleurs sans s'épancher bruyamment en regrettant ses sous. Quant au "talent" du public, soyons sérieux, Charles, chacun son rôle et le répertoire sera bien gardé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
charles
Mélomane averti


Nombre de messages : 319
Date d'inscription : 13/07/2011

Maria Grinberg - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Maria Grinberg   Maria Grinberg - Page 3 EmptyMar 24 Jan 2012 - 7:51

néthou a écrit:
Je ne sais pourquoi, Charles, cette brusque négation par laquelle débute votre réponse me ferait presque douter de la "relativité" de votre vérité. Suivant d'ailleurs une définition pour le moins péremptoire de l'interprétation qui à vous lire semble n'appeler aucune alternative. Bref, votre "approche conceptuelle suffisamment floue pour qu'elle puisse être commentée" est peut-être encore trop directive pour moi...
Pourquoi ensuite parler de "confrontation" entre un artiste et son public ? ce n'est ni un combat, ni un procès, et surtout d'intentions. Juste une appréciation (du verbe apprécier -ou pas- quelque chose). Et le fait de payer sa place ou son disque ne donne aucun droit: si ça ne plaît pas, on peut aussi simplement passer son chemin et aller voir ailleurs sans s'épancher bruyamment en regrettant ses sous. Quant au "talent" du public, soyons sérieux, Charles, chacun son rôle et le répertoire sera bien gardé.
Et patati et patata... Cessez de me lire, néthou. Vous vous faites du mal...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pärti
Mélomane averti
Pärti

Nombre de messages : 216
Date d'inscription : 02/12/2011

Maria Grinberg - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Maria Grinberg   Maria Grinberg - Page 3 EmptyMar 24 Jan 2012 - 8:38

néthou a écrit:
Et le fait de payer sa place ou son disque ne donne aucun droit: si ça ne plaît pas, on peut aussi simplement passer son chemin et aller voir ailleurs sans s'épancher bruyamment en regrettant ses sous. Quant au "talent" du public, soyons sérieux, Charles, chacun son rôle et le répertoire sera bien gardé.
Puis-je sans crier exprimer ma surprise ?
Faudrait-il que les interprètes jouent seuls dans leur coin et que personne -surtout "le public"- ne les écoute ? Le public écouterait ou achèterait pour écouter et se tairait ?
Ce qui me réconforte c'est que tu lui laisses encore la possibilité d'écouter bom car appartenant à ce public ignorant je serais vraiment navré de ne plus pouvoir entendre la musique Shit
Et surtout ne nous fâchons pas coucou

Edit : Hier j'ai émis dans un autre fil (sonate op 111) un commentaire négatif sur Maria Grinberg dans sa façon de jouer l'Arietta. Je ne connais rien à la technique du piano mais ai ressenti quelque chose de dur voire froid en l'écoutant. Aurais-je du me taire ? (En évitant ainsi de fâcher Mariefran qui adore cette interprète Smile ) ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
néthou
JazzAuNeth
néthou

Nombre de messages : 1705
Date d'inscription : 04/03/2011

Maria Grinberg - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Maria Grinberg   Maria Grinberg - Page 3 EmptyMar 24 Jan 2012 - 9:50

charles a écrit:
Et patati et patata... Cessez de me lire, néthou. Vous vous faites du mal...
Oui, Charles.

(décidément, vous aimez l'impératif...)

Pärti a écrit:
Puis-je sans crier exprimer ma surprise ?
Faudrait-il que les interprètes jouent seuls dans leur coin et que personne -surtout "le public"- ne les écoute ? Le public écoute ou achète pour écouter et ferme sa gueule ?
Ce qui me réconforte c'est que tu lui laisses encore la possibilité d'écouter bom car appartenant à ce public ignorant je serais vraiment navré de ne plus pouvoir entendre la musique Shit
Et surtout ne nous fâchons pas coucou
Et pourquoi faudrait-il nécessairement qu'il l'ouvre ?
Je ne sais pas si c'est la société qui veut ça, son individualisme croissant, mais pourquoi ce besoin posé en principe de donner son avis ? Internet, c'est un outil génial, mais le revers de la médaille, c'est que si l'on y trouve tout on tombe aussi forcément sur beaucoup de n'importe quoi, y compris sur l'insignifiant (Twitter) par excellence.
Pour schématiser: je vais à un concert, j'achète un disque que j'écoute, et j'en sors ravi, déçu, pas convaincu, content, satisfait mais sans plus, etc... c'est selon. Faut-il nécessairement que ceci se transforme en avis, et en avis tranché, et en un avis tranché que j'exposerai ensuite sur la Toile, et que j'exposerai même en termes définitifs comme vérité première ? Sorti de ce concert ou de cette écoute, avant de penser confrontation, avis, jugement, et de ressentir le besoin de l'exprimer ailleurs et à d'autres, c'est l'intérieur que j'"interroge", pour essayer d'abord d'y voir clair (et qu'on ne se méprenne pas: c'est machinal et instinctif, ça ne signifie pas que je fais un examen de conscience systématique et que je me torture les méninges dans une Interrogation permanente...), et, au besoin, de mieux l'exprimer ensuite. Mais au besoin seulement. Ce qui n'empêche nullement le débat, comme ici, les opinions, convergentes ou contraires, voire même un peu d'animation, pour peu que chacun évite, comme tu le dis plus haut, ce qui est susceptible de fâcher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pärti
Mélomane averti
Pärti

Nombre de messages : 216
Date d'inscription : 02/12/2011

Maria Grinberg - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Maria Grinberg   Maria Grinberg - Page 3 EmptyMar 24 Jan 2012 - 10:21

Là nous sommes presque totalement d'accord.
D'accord sur le tweet à tout va et sur le besoin d'ouvrir la bouche pour exprimer une opinion sur tout, avec une prédilection pour les sujets mal connus...
Mais ici nous sommes sur un forum relatif à la musique et plus précisément sur un fil relatif aux enregistrements d'une pianiste soviétique. Le but de ce fil est de parler de ces enregistrements.
S'il te plait permets à ceux qui ne sont que des écouteurs de musique d'exprimer, maladroitement, ce qu'ils éprouvent. Cela ne signifie pas que leur avis est définitif. Juste ciel, ceci n'est pas mon cas, car je ressens douloureusement mon incompétence. Mais dire quelque chose permets de recevoir en retour quelques réponses de ceux qui savent. siffle
Bonne journée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
néthou
JazzAuNeth
néthou

Nombre de messages : 1705
Date d'inscription : 04/03/2011

Maria Grinberg - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Maria Grinberg   Maria Grinberg - Page 3 EmptyMar 24 Jan 2012 - 12:09

Pärti a écrit:
Là nous sommes presque totalement d'accord.
Alleluia !!
Pärti a écrit:
Mais dire quelque chose permet de recevoir en retour quelques réponses de ceux qui savent. siffle
Tout à fait.
Et même sans participer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pärti
Mélomane averti
Pärti

Nombre de messages : 216
Date d'inscription : 02/12/2011

Maria Grinberg - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Maria Grinberg   Maria Grinberg - Page 3 EmptyMar 24 Jan 2012 - 13:40

néthou a écrit:

Et même sans participer !
Crois-tu que ceux qui savent diraient sans être titillés par ceux qui ne savent pas ?
J'imagine ceux qui savent parlant dans le désert et ceux qui ne savent pas se glissant derrière les dunes pour entendre le savoir.

Je sens que le HS va faire frémir Xavier Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran

Nombre de messages : 14253
Age : 57
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Maria Grinberg - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Maria Grinberg   Maria Grinberg - Page 3 EmptyMer 25 Jan 2012 - 14:57

adriaticoboy a écrit:
D'après cette table (que j'ai déjà citée dans le topic Grinberg), ce disque numéroté Д 5442—5443 indique un LP mono sorti en 1959, comme la Waldstein donc.
Mariefran, je n'ai pas tout suivi de tes découvertes progressives des versions mono de Grinberg chez Melodiya, on en est où aujourd'hui, j'ai l'impression qu'il y en a pas mal ? Elle n'aurait quand même pas fait une première (quasi-)intégrale avant celle des années 60 en stéréo ? Surprised

Une quasi intégrale, je ne sais pas du tout… Le fait est que l'on trouve sur ebay ou chez Sound barrier des LPs comportant des sonates de Beethoven par Grinberg. Pour l'instant, j'ai acheté :
1. La Pathétique, l'opus 111 et le Rondo opus 129. (1959)
2. La Waldstein. (1959)
3. L'opus 31-3, les variations en ut mineur, les Ecossaises, le Rondo opus 51-2 et les 7 danses allemandes. (1960 d'après ta table)
4. Je viens de commander l'opus 2-1 et la Clair de lune (1959)
5. Un disque avec deux numéros… 5289-68 et 023469 : les deux sonates "Quasi una fantasia", que je n'ai pas encore écoutées parce que j'ai pensé immédiatement qu'il s'agissait des mêmes versions que l'intégrale… Si c'est un disque mono, ça me fera deux exemplaires de l'opus 27-2 geek

EDIT : à cause du lien de Christian, je viens de commander :

6. L'Appassionata de 1959
7. la sonate opus 100 de Brahms avec un certain Gabrielian au violon

pale

Merci pour la "table", Adriatico !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
808
Mélomaniaque


Nombre de messages : 709
Date d'inscription : 19/06/2011

Maria Grinberg - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Maria Grinberg   Maria Grinberg - Page 3 EmptyMer 25 Jan 2012 - 18:26

Mariefran a écrit:
adriaticoboy a écrit:
D'après cette table (que j'ai déjà citée dans le topic Grinberg), ce disque numéroté Д 5442—5443 indique un LP mono sorti en 1959, comme la Waldstein donc.
Mariefran, je n'ai pas tout suivi de tes découvertes progressives des versions mono de Grinberg chez Melodiya, on en est où aujourd'hui, j'ai l'impression qu'il y en a pas mal ? Elle n'aurait quand même pas fait une première (quasi-)intégrale avant celle des années 60 en stéréo ? Surprised

Une quasi intégrale, je ne sais pas du tout… Le fait est que l'on trouve sur ebay ou chez Sound barrier des LPs comportant des sonates de Beethoven par Grinberg. Pour l'instant, j'ai acheté :
1. La Pathétique, l'opus 111 et le Rondo opus 129. (1959)

elle est vachement bien cette pathétique, beaucoup mieux que celle de l'intégrale années 60
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran

Nombre de messages : 14253
Age : 57
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Maria Grinberg - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Maria Grinberg   Maria Grinberg - Page 3 EmptyMer 25 Jan 2012 - 18:39

Oui, à mettre aux côtés de celle d'Edwin Fischer… ce qui n'est pas une mince prouesse Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Maria Grinberg - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Maria Grinberg   Maria Grinberg - Page 3 EmptyMer 25 Jan 2012 - 21:02

Une playlist toituyau avec les 32 sonates de Beethoven : playlist?list=PL6EB982155AED4CF3
Revenir en haut Aller en bas
Mandryka
Mélomaniaque
Mandryka

Nombre de messages : 720
Date d'inscription : 03/04/2010

Maria Grinberg - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Maria Grinberg   Maria Grinberg - Page 3 EmptyDim 29 Jan 2012 - 7:33

Un exstrait du livre Notes of a Moscow Pianist de Dmitry Paperno , où il discute un récital du 3em concerto de Beethoven:

Everything was played with completeness and strength. But after the cadenza of the first movement, the short arpeggio (in the background, pianissimo strings and tympani) suddenly made my flesh creep. And not only mine — the conductor Nikolai Pavlovich Anosov, sitting in front of me, turned around with his eyes wide opened and his head lowered between his shoulders, as if to say, "ooo - scary." Even the old man Abendroth, who must have conducted this piece hundreds of times, walked down from the podium to compliment Maria Izrailevna.


Je viens d'écouter l'enregistrement avec Sanderling et la cadence du primo est en effet inoubliable (C'est la cadence de Reinecke je pense. )

Malheureusement le téléchargement sur musique ouverte a disparu (du à la fermeture de megaupload)


Sinon je tiens à ecouter ses Romances sans paroles (Mendelssohn) mais tous les liens sur les sites web russes ont disparus Crying or Very sad

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran

Nombre de messages : 14253
Age : 57
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Maria Grinberg - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Maria Grinberg   Maria Grinberg - Page 3 EmptyLun 6 Fév 2012 - 13:12

J'ai remporté sur ebay un LP annoncé comme étant un 78 tours mais avec une étiquette 33 qui serait une erreur… Le vendeur annonce une Pathétique de 1934, je n'ai pas pu résister Mr.Red Cela en ferait le seul enregistrement d'avant guerre connu de Grinberg, mais j'ai peur que ce soit celle des années 50… Je pourrai toujours me faire rembourser en cas de "mensonge" du vendeur.

Maria Grinberg - Page 3 Image_56
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Maria Grinberg - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Maria Grinberg   Maria Grinberg - Page 3 EmptyLun 6 Fév 2012 - 14:08

Mariefran a écrit:
J'ai remporté sur ebay un LP annoncé comme étant un 78 tours mais avec une étiquette 33 qui serait une erreur… Le vendeur annonce une Pathétique de 1934, je n'ai pas pu résister Mr.Red Cela en ferait le seul enregistrement d'avant guerre connu de Grinberg, mais j'ai peur que ce soit celle des années 50… Je pourrai toujours me faire rembourser en cas de "mensonge" du vendeur.

Maria Grinberg - Page 3 Image_56

Tu étais seule à enchérir je suppose? siffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran

Nombre de messages : 14253
Age : 57
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Maria Grinberg - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Maria Grinberg   Maria Grinberg - Page 3 EmptyLun 6 Fév 2012 - 15:23

Ricane… Mr. Green Le vendeur l'avait mis à 100 $ en achat immédiat mais j'ai résisté.

Bon, je suis très c… une face de 78 tours durait 3 mn, donc impossible de loger la Pathétique sur un seul disque… Il y a tromperie sur la marchandise ! Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Maria Grinberg - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Maria Grinberg   Maria Grinberg - Page 3 EmptyLun 6 Fév 2012 - 15:28

100 $ Shocked ? Y en a qui se posent vraiment pas de questions hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran

Nombre de messages : 14253
Age : 57
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Maria Grinberg - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Maria Grinberg   Maria Grinberg - Page 3 EmptyLun 6 Fév 2012 - 15:33

Il y a des Lps qui valent plusieurs milliers d'euros, tu sais… Le monde des collectionneurs est un univers de cinglés…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Maria Grinberg - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Maria Grinberg   Maria Grinberg - Page 3 EmptyLun 6 Fév 2012 - 15:34

Un mondes cinglés, oui, en effet hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
808
Mélomaniaque


Nombre de messages : 709
Date d'inscription : 19/06/2011

Maria Grinberg - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Maria Grinberg   Maria Grinberg - Page 3 EmptyLun 6 Fév 2012 - 16:06

Mariefran a écrit:
Ricane… Mr. Green Le vendeur l'avait mis à 100 $ en achat immédiat mais j'ai résisté.

Bon, je suis très c… une face de 78 tours durait 3 mn, donc impossible de loger la Pathétique sur un seul disque… Il y a tromperie sur la marchandise ! Sad

elle la joue peut-être super vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pärti
Mélomane averti
Pärti

Nombre de messages : 216
Date d'inscription : 02/12/2011

Maria Grinberg - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Maria Grinberg   Maria Grinberg - Page 3 EmptyLun 6 Fév 2012 - 16:52

Mariefran a écrit:
Il y a des Lps qui valent plusieurs milliers d'euros, tu sais… Le monde des collectionneurs est un univers de cinglés…
Et oui mais c'est bien un 78t (marqué sur l'étiquette).
Celle-ci indique précisément :
"Beethoven
8° sonate (Pathétique)
op 13 en do mineur
1ère partie Grave allegro di molto et con brio"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran

Nombre de messages : 14253
Age : 57
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Maria Grinberg - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Maria Grinberg   Maria Grinberg - Page 3 EmptyLun 6 Fév 2012 - 16:56

Merci pour la traduction ! Ce serait génial bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pärti
Mélomane averti
Pärti

Nombre de messages : 216
Date d'inscription : 02/12/2011

Maria Grinberg - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Maria Grinberg   Maria Grinberg - Page 3 EmptyLun 6 Fév 2012 - 17:00

Mariefran a écrit:
Merci pour la traduction ! Ce serait génial bounce
C'est exactement ce qui est sur l'étiquette (en oubliant les inscriptions "de base" du genre CCCP...
Pourquoi dis-tu "ce serait génial" ?

Edit : Si c'est un 78 t deux faces (probable) tu as en tout 6 mn d'enregistrement.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran

Nombre de messages : 14253
Age : 57
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Maria Grinberg - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Maria Grinberg   Maria Grinberg - Page 3 EmptyLun 6 Fév 2012 - 17:10

Parce que ce serait un "inédit" de cette pianiste, et si c'est bien un 78 tours, un inédit de 1935 (d'après la table d'Adriatico). Le premier enregistrement d'elle datant d'avant son interdiction de jouer en 1938 qui parviendrait à mes oreilles… Un des premiers enregistrements effectués par Melodiya… Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pärti
Mélomane averti
Pärti

Nombre de messages : 216
Date d'inscription : 02/12/2011

Maria Grinberg - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Maria Grinberg   Maria Grinberg - Page 3 EmptyLun 6 Fév 2012 - 17:35

Mariefran a écrit:
Parce que ce serait un "inédit" de cette pianiste, et si c'est bien un 78 tours, un inédit de 1935 (d'après la table d'Adriatico). Le premier enregistrement d'elle datant d'avant son interdiction de jouer en 1938 qui parviendrait à mes oreilles… Un des premiers enregistrements jamais effectués par Melodiya… Very Happy
D'accord, je comprends ton enthousiasme.
Si cela peut t'aider voici la traduction complète de l'étiquette (de haut en bas)

Longue durée (dolgoïgrayouchaya)
URSSh
78t Usine de disques Aprelevski
Standard RSSFR 618-57 2°groupe
D-827 7.00
Beethoven
8° sonate
...
M. I. Grinberg
F.Po (Forte piano)
Conseil de l'économie du Peuple Région de Moscou


2° groupe et 7.00 c'est probablement le prix.
J'insiste c'est bien marqué 78t (longue durée c'est peut-être un 30 cm donc deux fois 5 mn...)

Attention Melodya n'existait pas à l'époque


Dernière édition par Pärti le Lun 6 Fév 2012 - 17:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Maria Grinberg - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Maria Grinberg   Maria Grinberg - Page 3 EmptyLun 6 Fév 2012 - 17:36

Mariefran a écrit:
Parce que ce serait un "inédit" de cette pianiste, et si c'est bien un 78 tours, un inédit de 1935 (d'après la table d'Adriatico). Le premier enregistrement d'elle datant d'avant son interdiction de jouer en 1938 qui parviendrait à mes oreilles… Un des premiers enregistrements effectués par Melodiya… Very Happy

Shocked Késaco Shocked ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran

Nombre de messages : 14253
Age : 57
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Maria Grinberg - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Maria Grinberg   Maria Grinberg - Page 3 EmptyLun 6 Fév 2012 - 17:38

Je vais vraiment trépigner d'impatience maintenant… kiss
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran

Nombre de messages : 14253
Age : 57
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Maria Grinberg - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Maria Grinberg   Maria Grinberg - Page 3 EmptyLun 6 Fév 2012 - 17:42

Tu n'as pas lu sa bio, Calbo… Son mari et son père sont arrêtés et exécutés en 1938. Elle est virée de l'orchestre de Moscou, "déplacée", comme ils disaient… Pour gagner sa vie, elle dut jouer dans des bars… Ce n'est qu'à la fin des années 40 ou au début des années 50 qu'elle fait sa réapparition sur la scène.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran

Nombre de messages : 14253
Age : 57
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Maria Grinberg - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Maria Grinberg   Maria Grinberg - Page 3 EmptyLun 6 Fév 2012 - 17:46

Pärti a écrit:
Attention Melodya n'existait pas à l'époque

Tu es certain ? scratch

http://rockdisco.narod.ru/Labels/M/Melody/index.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Maria Grinberg - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Maria Grinberg   Maria Grinberg - Page 3 EmptyLun 6 Fév 2012 - 17:54

Mariefran a écrit:
Tu n'as pas lu sa bio, Calbo… Son mari et son père sont arrêtés et exécutés en 1938. Elle est virée de l'orchestre de Moscou, "déplacée", comme ils disaient… Pour gagner sa vie, elle dut jouer dans des bars… Ce n'est qu'à la fin des années 40 ou au début des années 50 qu'elle fait sa réapparition sur la scène.

Chacun sa "spécialité" hehe ; en plus je suis loin d'être aussi calée que toi en matière de nécrophilie. Plus sérieusement encore une qui a eu une vie bien pourrie par le communisme puis par la guerre Confused Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Pärti
Mélomane averti
Pärti

Nombre de messages : 216
Date d'inscription : 02/12/2011

Maria Grinberg - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Maria Grinberg   Maria Grinberg - Page 3 EmptyLun 6 Fév 2012 - 18:17

"Ton" disque a été gravé dans la petite ville d'Aprelevka près de Moscou dans une usine crée avant la révolution par deux Allemands.

Pour Melodya je ne trouve que l'année 1964 y compris sur le site que tu m'indiques "С декабря (?) 1964 года - Всесоюзная фирма "Мелодия".

Par contre je vois 1961 sur ce site : http://www.pnprecords.spb.ru/vynil-labels/index.phtml
Enfin tu trouveras d'autres renseignements intéressants ici : http://www.medtner.org.uk/melodiya.html

Bonne lecture.

Edit : Je précise que 1961 pourrait être la première année de "Melodya Riga" car il y avait plusieurs établissements répartis dans l’URSS.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran

Nombre de messages : 14253
Age : 57
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Maria Grinberg - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Maria Grinberg   Maria Grinberg - Page 3 EmptyLun 6 Fév 2012 - 18:34

Très intéressant, merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran

Nombre de messages : 14253
Age : 57
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Maria Grinberg - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Maria Grinberg   Maria Grinberg - Page 3 EmptySam 11 Fév 2012 - 15:09

J'ai reçu l'Appassionata des années 50 de Grinberg. Je ne sais pas si c'est la même que sur le CD Vista Vera, je ne suis pas sûre, en tout cas, ce n'est pas du tout le même son. Le Lp, quoiqu'enregistré très bas, a un son extraordinaire ! Il y a une dynamique, un velouté du son à rendre l'âme… Le piano est dans la pièce et elle ne joue que pour moi. Quel bonheur de pouvoir réécouter des vinyles bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran

Nombre de messages : 14253
Age : 57
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Maria Grinberg - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Maria Grinberg   Maria Grinberg - Page 3 EmptyLun 13 Fév 2012 - 15:56

Encore un nouveau LP aujourd'hui Very Happy Troisième enregistrement de musique de chambre : la deuxième sonate, opus 100, de Brahms avec un violoniste dont je n'avais jamais entendu parler : Avet Gabrielian. C'est très très bien, ça date de 1952. Je le ripperai et le mettrai sur musique ouverte bientôt. C'est couplé avec un concerto pour violon pas terrible d'un certain Yuly Conius (1869-1942), connu aussi sous le nom de Julius Conus. Direction de Samosud.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran

Nombre de messages : 14253
Age : 57
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Maria Grinberg - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Maria Grinberg   Maria Grinberg - Page 3 EmptyMar 21 Fév 2012 - 0:28

Mes deux dernières acquisitions sont sur musique ouverte. C'est bien une nouvelle version de l'Appassionata, la plus rapide des trois. J'aime beaucoup, beaucoup. L'opus 100 de Brahms est magnifique, je vous le recommande chaudement. Un violoniste solaire, bel accompagnement de Grinberg, mais nous savions déjà qu'elle était une grande brahmsienne !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy

Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Maria Grinberg - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Maria Grinberg   Maria Grinberg - Page 3 EmptyMar 21 Fév 2012 - 16:29

Merci, je m'en vais télécharger ça de ce pas ! bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran

Nombre de messages : 14253
Age : 57
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Maria Grinberg - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Maria Grinberg   Maria Grinberg - Page 3 EmptyMer 22 Fév 2012 - 15:59

Mandryka a écrit:
Un exstrait du livre Notes of a Moscow Pianist de Dmitry Paperno , où il discute un récital du 3em concerto de Beethoven:

Everything was played with completeness and strength. But after the cadenza of the first movement, the short arpeggio (in the background, pianissimo strings and tympani) suddenly made my flesh creep. And not only mine — the conductor Nikolai Pavlovich Anosov, sitting in front of me, turned around with his eyes wide opened and his head lowered between his shoulders, as if to say, "ooo - scary." Even the old man Abendroth, who must have conducted this piece hundreds of times, walked down from the podium to compliment Maria Izrailevna.


Je viens d'écouter l'enregistrement avec Sanderling et la cadence du primo est en effet inoubliable (C'est la cadence de Reinecke je pense. )

Malheureusement le téléchargement sur musique ouverte a disparu (du à la fermeture de megaupload)


Sinon je tiens à ecouter ses Romances sans paroles (Mendelssohn) mais tous les liens sur les sites web russes ont disparus Crying or Very sad


J'ai mis à jour les liens Grinberg.
J'ai ajouté les Variations WoO80 de Beethoven, les Etudes symphoniques de Schumann et les extraits de Debussy qui sont désormais libres de droits.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran

Nombre de messages : 14253
Age : 57
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Maria Grinberg - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Maria Grinberg   Maria Grinberg - Page 3 EmptyDim 1 Avr 2012 - 13:15

Réédition de l'opus 15 de Brahms avec Rozhdestvensky par Monopole. J'espère que je le trouverai à Tokyo…

http://tower.jp/item/2923612/Schostakovich%EF%BC%9A-Piano-Concerto-No-1,-Cello-Concerto-No-1,-Symphony-No-2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran

Nombre de messages : 14253
Age : 57
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Maria Grinberg - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Maria Grinberg   Maria Grinberg - Page 3 EmptySam 5 Mai 2012 - 20:46

Je n'ai vu aucun Cd de Grinberg au Japon Crying or Very sad mais j'ai reçu la Pathétique commandée en février. Elle a fait un aller retour Russie / France puis un nouvel aller… Je n'ai pas le matériel pour l'écouter Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pärti
Mélomane averti
Pärti

Nombre de messages : 216
Date d'inscription : 02/12/2011

Maria Grinberg - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Maria Grinberg   Maria Grinberg - Page 3 EmptySam 5 Mai 2012 - 21:48

Mariefran a écrit:
Je n'ai vu aucun Cd de Grinberg au Japon Crying or Very sad mais j'ai reçu la Pathétique commandée en février. Elle a fait un aller retour Russie / France puis un nouvel aller… Je n'ai pas le matériel pour l'écouter Mr. Green
Il t'en aura fait voir ce disque.
Et oui ! Un 78t c'est difficile à écouter aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Maria Grinberg - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Maria Grinberg   Maria Grinberg - Page 3 EmptyJeu 24 Mai 2012 - 23:31

Les impromptus D.899 sont enfin disponibles sur YT :
watch?v=f_-aWe9nzzs
watch?v=dznzgfrW5Eo
watch?v=w3rPro7Q9zk
watch?v=pfvO6rQWNR0

A pleurer de bout en bout, un enregistrement immense.
Revenir en haut Aller en bas
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran

Nombre de messages : 14253
Age : 57
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Maria Grinberg - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Maria Grinberg   Maria Grinberg - Page 3 EmptyJeu 24 Mai 2012 - 23:52

Si on m'expliquait comment faire, je pourrais en mettre des trucs sur youtube…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Maria Grinberg - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Maria Grinberg   Maria Grinberg - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Maria Grinberg
Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Maria Jeritza (1887-1982)
» Ave maria de Caccini par Sumi Jo.
» Gwyneth Jones, soprano dramatique
» Danseurs gare centrale d'Anvers - pas mal bon...
» Casta Diva par Maria Callas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: