Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Opéras de Rachmaninov

Aller en bas 
AuteurMessage
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20109
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Opéras de Rachmaninov Empty
MessageSujet: Opéras de Rachmaninov   Opéras de Rachmaninov EmptyJeu 27 Mai 2010 - 20:16

3 opéras seulement… donc le premier qui reste un exercice… Et pourtant, quelle qualité!
On en parle un petit peu dans la rubrique générale, mais il y a de telles splendeurs dans ces opéras qu'ils méritent bien une discution sur les versions discographiques.

Ci-après, un petit descriptifs des différentes versions écoutées...
En espérant pouvoir en découvrir d'autres grâce aux conversations!

Aleko :
Celui qui me passionne le moins... trop découpé et manquant de drame je trouve. Du coup, je m'excuse d'avance pour le peu de versions et la rapidité des critiques!

1951 : Nicolai Golovanov :
Aleko : Ivan Petrov
Zemfira : Nina Pokrowskaya
Le vieux gitan : Alexander Ognivtsev
La Vieille gitane : Bronislava Zlatogarova
Le jeune gitan : Anatoli Orfenov

Déjà, c'est une prise de son assez typique des ces années là en URSS. Du coup, pour profiter de l'orchestre, mieux vaut se tourner vers d'autres versions. Malgré tout, on trouve la patte de Golovanov, sachant toujours aussi bien créer des ambiances.
Mais ce qu'on a ici, ce sont des voix… On commence par un Ognivtsev digne de ses devanciers, plein de noblesse de ton, la voix ronde et large.
Petrov n'a bien sûr rien à envier à cette belle basse… même si le rôle est un petit peu haut pour lui quand même… Par contre, là où Ognivtsev était très prenant par son interprétation, Petrov reste assez superficiel. Dommage.
Zemfira par contre représente ce qui se fait de moins bon dans le soprano de l'époque : voix assez large, mais peu maitrisée et acide… vraiment pas génial!
Orfenov quand à lui montre un beau timbre, mais rien de passionnant.
Vous l'aurez compris, cette version n'est pas spécialement passionnante… La faute à une prise de son qui écrase l'orchestre et à un Petrov assez terne.


1996 : Neeme Järvi :
Aleko : Sergei Leiferkus
Zemfira : Maria Guleghina
Le vieux gitan : Anatoli Kotscherga
Le jeune gitan : Ilya Levinsky
La vieille gitane : Anne-Sofie von Otter

Déjà, la prise de son nous permet de profiter avec beaucoup plus de plaisir de l'orchestre. Peut-être un peu moins personnelle que celle de Golovanov, Järvi soigne les détails et l'ambiance. Du coup, la partition prend vie!
Kotscherga peut proposer des choses vraiment très laides. Mais là, il sait composer un vieillard assez attendrissant, malgré quelques sons un peu droits. Mais les moyens conséquents sont utilisés avec intelligence. Du coup, on passe sur les petits accros de la voix.
Le couple formé par les deux amants est très beau. Tout comme Kotscherga, Guleghina tient parfaitement sa voix, faisant briller le timbre et allégeant! Oui oui!! Levinsky est très attendrissant en jeune gitan, faisant par contre presque trop frêle devant la voix très mature de Zemfira. Cette dernière est en tout cas particulièrement affirmée et sûre d'elle.
En Aleko, c'est Sergei Leiferkus… et forcément là, le personnage prend une vraie dimension… Déjà de part le timbre si spécial de la voix, toujours un peu coupante. Mais aussi par l'interprétation toute en finesse, ré-inventant la célèbre cavatine! Toutes les facettes du personnage sont habillement dessinées : le côté possessif tout comme le doute et la douleur… Comme souvent avec Leiferkus c'est extrêmement vécu.
En bref, très belle version, avec en prime une von Otter dans le petit rôle de la vieille gitane!
Très beau!



Le Chevalier Ladre :
Déjà là, on entre dans une partition beaucoup plus personnelle de Rachmaninov. Les prémices étaient perceptibles dans certains passages d'Aleko, mais là le style s'affirme et la forme se fait plus personnelle.

1996 : Neeme Järvi :
Le Baron : Sergei Aleksashkin
Albert : Sergei Larin
Le Duc : Vladimir Chernov
L'Usurier : Ian Caley
Le Serviteur : Anatolij Kotscherga

Orchestralement, c'est très beau… Un petit peu trop lisse peut-être, manquant d'éclat par exemple à l'arrivée d'Albert, ou du côté poisseux qu'on peut attendre dans la grande scène du Baron.
Larin est un Albert assez bon, même si là aussi, ça manque d'éclat et de fougue… La voix est un peu lourde et manque de clinquant pour ce jeune héros.
En usurier, Ian Caley est difficilement supportable tellement la voix est instable, s'encombrant rapidement d'un vibrato gênant.
En Baron, Sergei Aleksashkin reste assez pâle… Pourquoi ne pas avoir distribué Leiferkus ici aussi?? Grande question. Aleksashkin reste trop superficiel dans ses émotions, passant du rien à l'énervement, sans vraie angoisse… La voix est elle aussi assez pâle, sans grande personnalité. Dommage de distribuer ainsi ce rôle tellement intéressant!
Chernov par contre est parfait en Duc, noble et éclatant.
Du coup, peut-être pas la version la plus passionnante de l'œuvre, trop propre sur certains côtés…


2003 : Valery Polyansky :
Le Baron : Mikhail Guzhov
Albert : Vsevolod Grivnov
Le Duc : Andrei Baturkin
L'Usurier : Borislav Molchanov
Le Serviteur : Vitaly Efanov

Plus lente et variée, la direction nous propose directement une vision beaucoup plus sombre de la partition, sachant se faire dérangeante par moments. Polyansky nous embarque dans un pays sombre et angoissant tout en ménageant des passages extrêmement brillants avec Albert!
Et parlons-en de cet Albert : dès son entrée, Grivnov propose une voix assez claire, bien menée et assez jeune. Il est bien là le jeune coureur et joueur! Son serviteur aboie un peu, mais cela reste accessoire.
L'Usurier est quant à lui passionnant! Enfin une voix en bon état, loin de ténors sur le retour. Ici, c'est une voix saine, très haute et lisse, presque nasillarde, à la limite en fait, exerçant une sorte de fascination du coup. Face à lui, la voix franche et héroïque de Grivnov est très bien contre-balancée. On tient là une grande prestation!
Guzhov à ce petit grain dans la voix qui donne du caractère… et son Baron n'en manque pas car il ajoute à cela une interprétation très fouillée. Se jouant des écarts de la tessiture, son baron est très sombre, oppressant tout comme l'orchestre. On voit là à quel point Aleksashkin manquait de vision dans le personnage!
Le Duc complète avec bonheur cette distribution sans faute! Noblesse de ton et belle voix.
Voilà donc une version tout à fait passionnante de ce Chevalier, sur elle souffle l'âme russe, avec des voix très caractérisées et parfaitement en accord avec les personnages. La direction très imagée complète le tout. Une référence? Peut-être bien…


2009 : Gianandrea Noseda :
Le baron : Ildar Abdrazakov
Albert : Misha Didyk
Le Duc : Sergey Murzaev
L'Usurier : Peter Bronder
Le Serviteur : Gennady Bezzubenkov

Bénéficiant d'une prise de son luxueuse, l'orchestre nous emporte facilement, mais est moins expressif que celui de Polyanski… un peu trop beau et rond pour totalement fasciner. Mais bon, je chipote là quand même!
Didyk est un peu à la peine avec les aigus triomphants d'Albert. Le timbre n'est pas des plus beaux et la voix bouge pas mal. Du coup, difficile de voir en lui le jeune premier qu'on présente! Il a plus l'allure d'un jeune qui serait prêt à tuer son père pour récupérer son argent. Dommage. Bezzubenkov est bien en Serviteur…
Pour Peter Bronder, on retombe sur une voix sans beauté, ça bouge et c'est tendu dans l'aigu. On tombe de haut après le miracle de Molchanov…
Pour Abdrazakov, c'est tout l'inverse! La voix est splendide, ronde et large, pleine de noblesse… Où se trouve ce rapace, qui voudrait mourir avec son or? Alors oui, c'est très beau et assez bien interprété, mais on peine à croire à la noirceur et la folie du personnage.
Murzaev très beau Duc lui aussi (en fait, ça reste un rôle assez simple à distribuer!)
Donc c'est une version assez inégale… Des erreurs de distributions, mais d'assez bonnes interprétations. Le tout sur un orchestre magnifique mais manquant de détails.



Francesca da Rimini :
Peut-être mon préféré… même si c'est difficile de départager avec le Chevalier!

1975 : Mark Ermler :
Ombre de Virgile : Michail Maslov
Dante : Alexander Laptjev
Lanceotto Malatesta : Yevgenij Nesterenko
Francesca : Makvala Kasraschvili
Paolo : Vladimir Atlantov


Difficile de se faire une idée précise de l'orchestre… la qualité de ma version laisse un peu à désirer avec pas mal de souffle… c'est bien, mais après, il me sera difficile de détailler.
Dante et Virgile bénéficient de belles voix, bien timbrées, un rien irréelle pour celle de Virgile! Très bien pour les deux!
Nesterenko chante Lanceotto… et là, on reste sur sa faim. En effet, le chant reste monolithique, plus un Boris qu'un mari tourmenté… La voix est belle, c'est vrai… mais on manque de cet esprit noir et perçant.
Atlantov par contre est parfait en Paolo, mêlant héroïsme et douceur… la voix claire apporte jeunesse à ce bellâtre qui fait fondre Francesca et enrager son frère!
Francesca est elle interprétée par une Kasraschvili qui s'en tire assez bien, sorte de Vishnevskaya sans toutes les subtilités de cette dernière. Car on y retrouve un timbre assez beau, mais une voix quelque peu métallique et qui s'encombre rapidement d'un vibrato. Mais les deux voix se marient assez bien!
Donc voilà, c'est bien, mais on peut trouver mieux…

1996 : Neeme Järvi :
Ombre de Virgile : Sergei Aleksashkin
Dante : Ilya Levinsky
Lanceotto : Sergei Leiferkus
Francesca : Maria Guleghina
Paolo : Sergei Larin

L'orchestre semble beaucoup plus compact et saisissant ici qu'il ne l'était dans les deux opéras précédents… est-ce parce qu'il est plus présent? Toujours est-il qu'il est ici très bien mené par le chef, allant jusqu'à de beaux climax d'orage!
On retrouve ici des chanteurs déjà entendus…
Aleksashkin trouve en Virgile un rôle plus à sa mesure, un rien monolithique mais impressionnant. Levinsky tranche très bien avec sa voix claire dans ce décor oppressant.
Leiferkus est toujours égal à lui-même, campant tellement bien ces méchants trahis! Là encore, son Lanceotto est une vraie splendeur, tour à tour démoniaque ou passionné… Il marque ce rôle d'une emprunte magistrale!
Pour le couple d'amants, on retrouve là aussi Guleghina et Larin. Ce dernier est un Paolo tout à fait convenable, héroïque et vaillant. Rien à redire. Mais c'est Guleghina qui passionne ici par son chant tout en délicatesse, se permettant des piani irréels, qu'on dirait chantés par une autre tellement elle ne nous habitue pas à ce genre de subtilités. La voix est ronde, pulpeuse et suave. Vraiment une grande performance qu'elle donne ici!
Une version donc très belle de cette Francesca, rendant très bien justice à la partition. On peut peut-être trouver mieux, mais cela reste d'un très bon niveau!



Voilà ce que je pouvais dire sur ces enregistrements!
Malgré des commentaires peut-être un peu négatifs sur les versions Järvi pour les deux premiers, je ne peux que vous recommander la découverte qui est sûrement la plus facile d'accès. Sinon, à noter que la splendide version du Chevalier Ladre dirigée par Polyansky est ressortie il y a peu chez Brillant et est donc trouvable pour une bouchée de pain!! Jetez-vous dessus!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87571
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Opéras de Rachmaninov Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Rachmaninov   Opéras de Rachmaninov EmptyJeu 27 Mai 2010 - 20:25

Merci pour cette remarquable somme. (S'incline.)

Il faut préciser qu'il n'y a pas les livrets dans le coffret Järvi, au moins le plus récent. Il va de soin que puisqu'il y a Kotcherga, c'est d'abord vers lui que mes oreilles se sont tournées. Very Happy Et puis j'aime beaucoup ce chef, et pour cette musique, une prise de son un peu détaillée m'apporte beaucoup de plaisir.

Le livret d'Aleko se trouve, je crois, sur Kareol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Octavian
Glasse les fraises
Octavian

Nombre de messages : 7333
Age : 35
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Opéras de Rachmaninov Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Rachmaninov   Opéras de Rachmaninov EmptyJeu 27 Mai 2010 - 21:57

DavidLeMarrec a écrit:
Merci pour cette remarquable somme. (S'incline.)
+1. Ça fait quelques temps que j'ai dans l'idée d'aller prêter l'oreille à ces opéras de Rachmaninov, je n'aurai plus d'excuse maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20109
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Opéras de Rachmaninov Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Rachmaninov   Opéras de Rachmaninov EmptyVen 28 Mai 2010 - 9:54

DavidLeMarrec a écrit:

Il faut préciser qu'il n'y a pas les livrets dans le coffret Järvi, au moins le plus récent.

Oui, malheureusement... On peut tout de même y trouver un résumé assez détaillé pour chaque oeuvre... ce qui aide bien à suivre!
Et puis dans une oeuvre comme Francesca da Rimini par exemple, le texte est loin d'être primordial je trouve...

Citation :
Il va de soin que puisqu'il y a Kotcherga, c'est d'abord vers lui que mes oreilles se sont tournées. Very Happy Et puis j'aime beaucoup ce chef, et pour cette musique, une prise de son un peu détaillée m'apporte beaucoup de plaisir.

Oui, j'ai aussi commencé par ce coffret... Très bonne porte d'entrée, même si après, on pourrait trouver mieux ailleurs.


J'ai vu l'avis de Xavier et d'autres sur le DVD du Chevalier Ladre avec Leiferkus et du coup, ça me tente diablement cet enregistrement!

A quand une intégrale en DVD des trois opéras?

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87571
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Opéras de Rachmaninov Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Rachmaninov   Opéras de Rachmaninov EmptyVen 28 Mai 2010 - 20:38

Polyeucte a écrit:
Et puis dans une oeuvre comme Francesca da Rimini par exemple, le texte est loin d'être primordial je trouve...
J'hésite entre
Spoiler:
 
et
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20109
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Opéras de Rachmaninov Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Rachmaninov   Opéras de Rachmaninov EmptyVen 28 Mai 2010 - 21:10

Ben l'histoire est quand même rapidement baclée je trouve... Les paroles sont belles, oui... mais après, on comprend tout avec un bon résumé...

Ce n'est quand même pas très bavard comme opéra, loin de là...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83849
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Opéras de Rachmaninov Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Rachmaninov   Opéras de Rachmaninov EmptySam 29 Mai 2010 - 11:17

Polyeucte a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:

Il faut préciser qu'il n'y a pas les livrets dans le coffret Järvi, au moins le plus récent.

Oui, malheureusement... On peut tout de même y trouver un résumé assez détaillé pour chaque oeuvre... ce qui aide bien à suivre!

Il y a les livrets (avec traduction française) dans les premières éditions Järvi. Ca se trouve en médiathèque. (mais aussi sur Amazon)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
keane
Mélomaniaque


Nombre de messages : 553
Date d'inscription : 10/02/2010

Opéras de Rachmaninov Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Rachmaninov   Opéras de Rachmaninov EmptySam 29 Mai 2010 - 11:27

Merci Polyeuthe, pour cette discographie. Sinon, effectivement, Jarvi est un premier choix évident pour découvrir Aleko et Francesca da Rimini même si je trouve que sa direction manque, comme toujours, un peu de flamboyance. Et mieux vaut opter pour la 1ère édition qui comporte le livret traduit en français pour un prix acceptable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 28
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Opéras de Rachmaninov Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Rachmaninov   Opéras de Rachmaninov EmptyDim 30 Mai 2010 - 15:20

Xavier a écrit:
Polyeucte a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:

Il faut préciser qu'il n'y a pas les livrets dans le coffret Järvi, au moins le plus récent.

Oui, malheureusement... On peut tout de même y trouver un résumé assez détaillé pour chaque oeuvre... ce qui aide bien à suivre!

Il y a les livrets (avec traduction française) dans les premières éditions Järvi. Ca se trouve en médiathèque. (mais aussi sur Amazon)

Effectivement, l'édition de Francesca da Rimini de 1997 possède le livret.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertram
Mélomaniaque
Bertram

Nombre de messages : 1722
Age : 39
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/04/2009

Opéras de Rachmaninov Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Rachmaninov   Opéras de Rachmaninov EmptyDim 30 Mai 2010 - 15:23

Sinon il y a une partition bilingue allemand-russe sur Petrucci Library, ça doit être assez proche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 28
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Opéras de Rachmaninov Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Rachmaninov   Opéras de Rachmaninov EmptyDim 30 Mai 2010 - 15:23

Bertram a écrit:
Sinon il y a une partition bilingue allemand-russe sur Petrucci Library, ça doit être assez proche.

Il faut être germaniste pour ça... Laughing (mais merci pour l'info)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertram
Mélomaniaque
Bertram

Nombre de messages : 1722
Age : 39
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/04/2009

Opéras de Rachmaninov Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Rachmaninov   Opéras de Rachmaninov EmptyDim 30 Mai 2010 - 15:47

Info que je m'empresse de corriger en précisant que cette partition n'est apparemment pas libre de droits en Europe (mais qu'il est possible néanmoins de la charger...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83849
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Opéras de Rachmaninov Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Rachmaninov   Opéras de Rachmaninov EmptyDim 20 Juin 2010 - 18:21

Je viens d'écouter la version Chistiakov de Francesca da Rimini, qui se trouve dans le coffret Brilliant.

C'est globalement une bonne version, mais un peu inférieure à Järvi aussi bien pour l'orchestre que pour les chanteurs. (Maria Lapina, qui chante Francesca, a un petit souci de justesse sur un passage, et Matorin est inférieur à Leiferkus)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Opéras de Rachmaninov Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Rachmaninov   Opéras de Rachmaninov EmptyMer 14 Juil 2010 - 21:37

J'ai écouté le Chevalier Ladre dans la version Polianski et j'ai beaucoup aimé.

La partition d'orchestre est magnifique, dans la lignée des symphonies (d'ailleurs dans la 1e scène j'ai crû entendre des bribes de thèmes qu'il développera dans la 2e symphonie). Malgré la primauté claire accordée aux cordes, c'est assez subtilement orchestré. Les climats et les mélodies sont assez variées, l'harmonie typique de Rachmaninov.

Pour ce qui est du chant j'ai trouvé ça un peu moins personnel, mais ça reste typé russe. L'ambiance générale est plutôt sombre. J'ai eu un peu de mal avec le monologue de la 2e scène mais finalement l'interprétation qu'en donne Mikhaïl Guzhov fait qu'il n'y a pas vraiment de longueurs. La construction de la tension dans la 3 scène est excellente, et les chanteurs sont excellents. Par contre je n'ai pas beaucoup aimé la voix de l'usurier, trop nasillarde. Mais dans le contexte du rôle, cette voix pas très belle caractérise encore plus le personnage.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20109
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Opéras de Rachmaninov Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Rachmaninov   Opéras de Rachmaninov EmptyMer 14 Juil 2010 - 21:53

alexandreg a écrit:
Par contre je n'ai pas beaucoup aimé la voix de l'usurier, trop nasillarde. Mais dans le contexte du rôle, cette voix pas très belle caractérise encore plus le personnage.

Nasillarde? par rapport à ce qu'on entend souvent dans le rôle, c'est au contraire une assez belle voix je trouve!
Là où on distribue souvent un Mime, j'ai presque entendu un Astrologue du Coq d'Or là! Une voix qui met mal à l'aise, mais qui hypnotise...


En tout cas, oui, c'est magnifique comme œuvre...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Invité
Invité



Opéras de Rachmaninov Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Rachmaninov   Opéras de Rachmaninov EmptyMer 14 Juil 2010 - 22:15

Je n'ai pas réussi à vraiment aimer sa voix. Pour l'astrologue du Cod d'Or il faut effectivement une voix magnifique (je ne connais que la version Kitaenko et j'adore ce rôle (tous en fait)). Là je crois qu'une voix plutôt laide correspond assez bien au rôle de l'usurier (même si cela force le trait d'un personnage dont les traits sont déjà assez grossiers).
Sinon pour cette version Polianski je suis assez impressionné par la puissance de Guzhov qui a aussi une belle ampleur dynamique. Et puis j'ai trouvé l'ensemble très idiomatique, aussi bien au niveau du chef (qui fait jouer les cordes de façon très russe ce qui est presque nécessaire dans les œuvres orchestrales de Rachmaninov, sinon ça peut assez vite dégouliner) que des chanteurs.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20109
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Opéras de Rachmaninov Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Rachmaninov   Opéras de Rachmaninov EmptyMer 14 Juil 2010 - 22:22

alexandreg a écrit:
Je n'ai pas réussi à vraiment aimer sa voix. Pour l'astrologue du Cod d'Or il faut effectivement une voix magnifique (je ne connais que la version Kitaenko et j'adore ce rôle (tous en fait)). Là je crois qu'une voix plutôt laide correspond assez bien au rôle de l'usurier (même si cela force le trait d'un personnage dont les traits sont déjà assez grossiers).

Oui, c'est ce qui m'embête avec un Mime à la salle voix. Je préfère largement une voix un peu envoutante... et je trouve celle présente assez belle quand même, même si très légère et un peu nasillarde comme tu le dis!


Citation :
Sinon pour cette version Polianski je suis assez impressionné par la puissance de Guzhov qui a aussi une belle ampleur dynamique. Et puis j'ai trouvé l'ensemble très idiomatique, aussi bien au niveau du chef (qui fait jouer les cordes de façon très russe ce qui est presque nécessaire dans les œuvres orchestrales de Rachmaninov, sinon ça peut assez vite dégouliner) que des chanteurs.

Tout à fait d'accord pour le tout!

Cette version est tout bonnement magnifique de toute façon! Very Happy

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20109
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Opéras de Rachmaninov Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Rachmaninov   Opéras de Rachmaninov EmptyJeu 26 Aoû 2010 - 14:32

Kiwi a écrit:
Polyeucte a écrit:
Rachamninov : Le Chevalier Ladre (2003 : Mikhail Guzhov, Vsevolod Grivnov, Andrei Baturkin, Borislav Molchanov, dirigé par Valery Polyansky)

C'est le top cette version! Tout y est parfait!
cheers cheers cheers

J'ai tellement de mal avec la performance de Borislav Molchanov dans cette version ... Neutral

Polyeucte a écrit:
Kiwi a écrit:
J'ai tellement de mal avec la performance de Borislav Molchanov dans cette version ... Neutral

C'est justement un des points fort pour moi... j'adore cette voix lisse et nasillarde un peu, mais qui a quelque chose d'ensorcelant... ça nous change des voix moches qu'on nous colle souvent en Usurier...

Kiwi a écrit:
À tout prendre je préfère vraiment Arkhipov (voire même à la limite Ian Caley) dans le rôle ... j'ai du mal avec le côté nasillard - et très monotone, en fin de compte - de Molchanov.

Je connais pas Arkhipov là dedans... mais après je comprend que Molchanov puisse mettre mal à l'aise... c'est angoissant... ça fait un peu couleuvre qui arrive calmement et de façon brillante, et qui petit à petit finit par manger Albert!
Un peu comme l'Astrologue du Coq d'Or en fait... et ce genre de voix, je les trouve assez fascinantes surtout dans des personnages aussi subtiles!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Invité
Invité



Opéras de Rachmaninov Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Rachmaninov   Opéras de Rachmaninov EmptyJeu 30 Déc 2010 - 23:46

Je poursuis ma découverte des opéras de Rachmaninov avec Aleko.
J'ai pris la version de Svetlanov :
Aleko - Artur Eisen
Zemfira - Lyudmila Sergienko
Le vieux gitan - Gleb Nikolsky
Le jeune gitan - Gegam Grigoryan
La vieille gitane - Anna Volkova


Dramatiquement c'est un peu faible, surtout au début avec les passages de narration (mais bon, j'aime bien écouter du russe juste pour la langue, alors...). Mais Svetlanov est très dynamique, habitant de façon géniale chacun des tableaux. L'orchestre (Orchestre Symphonique d'Etat d'URSS) est extrêmement convaincant, avec de très belles cordes. On a visiblement affaire à des personnes qui savent comment jouer le Rachmaninov orchestral.

Pour les chanteurs, ça m'a semblé assez homogène, pas de grosse faiblesse (bien que le timbre de Sergienko ne soit pas des plus agréables).

C'est au final très agréable, même si je n'ai rien entendu de transcendant (mais je pense que c'est lié à la partition).
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20109
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Opéras de Rachmaninov Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Rachmaninov   Opéras de Rachmaninov EmptyVen 31 Déc 2010 - 0:23

C'est sûr que par rapport au Chevalier, on est bien loin des innovations.
Mais en effet, c'est agréable à l'écoute... et si le chef arrive à donner vie aux tableaux... tout se passe bien! Et pour Zemfira, c'est rare que ce soit une super belle voix... Confused

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Invité
Invité



Opéras de Rachmaninov Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Rachmaninov   Opéras de Rachmaninov EmptyVen 31 Déc 2010 - 0:27

Polyeucte a écrit:
et si le chef arrive à donner vie aux tableaux...
Svetlanov est clairement très engagé et prend très au sérieux la partition. Il s'appuie sur le peu d'angles que lui offre la partition, et aussi sur les couleurs idiomatiques de l'orchestre. Et au final, ça marche pas trop mal.
Revenir en haut Aller en bas
Hidraot
Mélomane chevronné
Hidraot

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

Opéras de Rachmaninov Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Rachmaninov   Opéras de Rachmaninov EmptyDim 23 Jan 2011 - 21:34

Quelqu'un connait le coffret DG qui regroupe les 3 opéras par Järvi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20109
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Opéras de Rachmaninov Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Rachmaninov   Opéras de Rachmaninov EmptyDim 23 Jan 2011 - 21:37

Hidraot a écrit:
Quelqu'un connait le coffret DG qui regroupe les 3 opéras par Järvi ?

Oui... premier poste du sujet! Mr.Red
Mais je dois dire que maintenant, je préfère d'autres versions... mais pour commencer, c'est très bien! Very Happy

Noseda souffre juste d'un Chevalier Ladre trop "beau" mais les trois opéras sont magnifiques aussi par lui!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Hidraot
Mélomane chevronné
Hidraot

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

Opéras de Rachmaninov Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Rachmaninov   Opéras de Rachmaninov EmptyDim 23 Jan 2011 - 21:38

Je l'ai lu pourtant Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joachim
Mélomaniaque
joachim

Nombre de messages : 1224
Age : 73
Localisation : Nord (avesnois/thiérache)
Date d'inscription : 02/03/2006

Opéras de Rachmaninov Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Rachmaninov   Opéras de Rachmaninov EmptyMar 15 Mar 2011 - 17:20

Après Francesca da Rimini (1905), Rachmaninov met en chantier un quatrième opéra en 1907 : Monna Vanna, d'après Maeterlinck, dont il compose rapidement le premier acte et ébauche un peu les deux autres. Mais son engagement auprès de Diaghilev à Paris l'oblige à terminer en urgence sa deuxième symphonie. Ensuite, pour des raisons de droit d'auteur avec Maeterlinck, et aussi de manque de confiance en lui-même (cet opéra en 3 actes aurait été le plus important des quatre) il ne reprendra pas son opéra qu'il laissera donc en plan. C'est à la demande de Sophie Satin, belle soeur de Rachmaninov, que Igor Buketoff (ami de Rachmaninov), terminera l'orchestration du premier acte dont la partition de piano était quasiment complète.

Cet acte de Monna Vanna, prélude orchestral et 3 scènes, se trouve sur ce CD :

Opéras de Rachmaninov Front19

C'est un opéra sans air véritable, composé principalement de récitatifs, un peu comme dans Pelleas de Debussy.

Ce que je trouve regrettable, c'est que le livret est en traduction anglais alors qu'on sent bien qu'il serait sans doute préférable de l'écouter en russe.

Cet acte étant d'une durée de 42 minutes, le CD est complété par le concerto n° 4 dans sa version originale de 1927. C'est la première fois que je l'écoutais dans cette version, et j'avoue que je la préfère à celle de 1941, parce que plus lyrique, elle se rapproche plus des concertos 2 et 3.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20109
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Opéras de Rachmaninov Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Rachmaninov   Opéras de Rachmaninov EmptyMer 2 Mai 2012 - 17:46

Un petit retour sur l'intégrale (enfin les trois opéras terminés) dirigée par Noseda...

Les distributions dans un premier temps :
Aleko : Sergey Murzaev
Le Jeune Tzigane : Evgeny Akimov
Le Vieux Tzigane : Gennady Bezzubenkov
Zemfira : Svetla Vassileva
La Vielle Tzigane : Nadezhda Vasilieva
Coro del Teatro Regio di Torino
BBC Philharmonic
Gianandrea Noseda


Le Baron : Ildar Abdrazakov
Albert : Misha Didyk
Le Duc : Sergey Murzaev
L'Usurier : Peter Bronder
Le Serviteur : Gennady Bezzubenkov
BBC Philharmonic
Gianandrea Noseda


L'Ombre de Virgile : Gennady Bezzubenkov
Dante : Evgeny Akimov
Lanceotto Malatesta : Sergey Murzaev
Francesca : Svetla Vassileva
Paolo : Misha Didyk
BBC Singers
BBC Philharmonic
Gianandrea Noseda


Beaucoup de noms qui se recroisent dans ces trois enregistrements réalisés sur trois ans (on commence par Francesca en 2007, et on termine par Aleko en 2009. Avec une distribution presque entière russe (on voit qu'il a ses entrées au Mariinsky! Mr.Red), on est déjà dans des voix et des techniques qui restent de l'école russe. Que ce soit avec Vassileva et son soprano un peu dur mais aussi léger, ou encore avec Bezzubenkov et sa basse large et sombre.

Question orchestre, Noseda fait ressortir les moindres nuances de la partition. Aleko lui permet de briller et de varier les dynamiques et rythmes, créant vraiment une direction très vivante et variée pour un opéra qui reste principalement un enchainement de numéros avant tout. Pour le Chevalier, il va proposer quelque chose de plus sombre bien sûr, mais toujours aussi brillant et beau. Tout est hyper travaillé et détaillé dans ce Chevalier et du coup la grande scène du Baron en perd un peu de sa force. Mais bon, je chipote là! Pour Francesca, c'est splendide avec cet orchestre large et puissant qui ravage tout dans les scènes extrêmes, tout en proposant un écrin détaillé et léger pour les deux amants.
Il faut dire aussi que le chef peut s'appuyer sur un très bon orchestre, des choeurs superbes... et une prise de son large et très bonne! Cela lui permet de mettre en valeur son orchestre et donc la partition de Rachmaninov.

Question chanteurs, on est dans le très haut niveau. On retrouve Murzaev dans les trois... Son Alkeo semble lui coller à la peau, avec cette noirceur mêlée d'humanité. A la fois touchant et violent, il donne au personnage principal une belle épaisseur. Difficile de juger de son Duc, qui reste un peu sur son trône sans se mouiller. Son Malatesta par contre souffre un peu de la comparaison d'un Leiferkus par exemple. Il lui manque ce tranchant des mots et des notes.
Bezzubenkov, qu'on retrouve aussi dans les trois, possède une belle voix, et c'est vraiment son Vieux Tzigane qui marque par la présence et le chant souverain!

Au rayon des ténors, Dydik et Akimov se partagent les rôles. Le premier étant plus héroïque que le second. Dans les deux cas de bons ténors, avec une voix assez claire et haut placé. De bonnes interprétation tant vocales que dramatiques.
Contrairement à ce que je disais plus haut, Peter Bronder est un Usurier tout à fait crédible et plutôt bon. La voix n'est pas si moche que ça et la composition d'une grande intelligence!

Svetla Vassileva est LA figure féminine... et se tire très bien des deux rôles! Zemfira fière et froide, elle se coule tout aussi bien dans le personnage romantique de Francesca. Voix de métal mais capable de bien des beautés dans les allègements, elle rayonne en Francesca!

Uniquement présent dans le Chevalier, Ildar Abdrazakov montre un grand métier, un art de la nuance important... mais n'emporte pas totalement avec une voix pour une fois trop ronde et sans le relief que peuvent donner d'autres chanteurs moins bien doté en chant pur, mais avec un instinct théâtrale inné... pensons que le rôle a été écrit pour Chaliapine quand même! Mais ça reste de bon niveau!


Du coup, difficile de départager Jarvi et Noseda... mais je pencherai peut-être pour ce dernier au final, pour la beauté de l'orchestre plus romantique et soigné que Jarvi... mais on reste dans deux très bonnes intégrales.


A noter que les enregistrements de Noseda sont parus chez Chandos en volumes séparés, et sont trouvables actuellement avec livret! Very Happy

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Mohirei
Mélomane averti
Mohirei

Nombre de messages : 430
Date d'inscription : 06/04/2007

Opéras de Rachmaninov Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Rachmaninov   Opéras de Rachmaninov EmptyVen 4 Mai 2012 - 20:23

Merci beaucoup pour ces retours sur les différentes versions existantes thumright
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 27314
Date d'inscription : 21/09/2012

Opéras de Rachmaninov Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Rachmaninov   Opéras de Rachmaninov EmptySam 7 Déc 2013 - 11:45

EDIT, je fais remonter cette question que j'avais postée mercredi soir :

Smile Hormis le coffret Järvi que je convoite, laquelle de ces deux versions d'Aleko conseilleriez-vous : Fedoseyev ou Svetlanov ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20109
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Opéras de Rachmaninov Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Rachmaninov   Opéras de Rachmaninov EmptySam 7 Déc 2013 - 12:07

Je n'ai écouté ni l'un ni l'autre...
Mais ma version préférée reste celle dirigée par Noseda chez Chandos (les trois ont été enregistrés de très belle manière, mais Aleko est vraiment superbe, les deux autres péchant un peu par excès de beauté... Wink)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Opéras de Rachmaninov Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Rachmaninov   Opéras de Rachmaninov EmptyLun 8 Fév 2016 - 10:32

Poly', cette question est pour toi !
Farfouillant du côté de Guryakova (je voulais retrouver les références de ses deux récitals chez Denon), je tombe sur cet Aleko : tu en as peut-être déjà parlé plus haut, tu connais, http://www.amazon.fr/Rachmaninoff-Aleko-Gypsies-po%C3%A8me-Pouchkine/dp/B000EQHTJA/ref=sr_1_5?s=music&ie=UTF8&qid=1454923710&sr=1-5&keywords=guryakova ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20109
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Opéras de Rachmaninov Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Rachmaninov   Opéras de Rachmaninov EmptyLun 8 Fév 2016 - 10:39

bAlexb a écrit:
Poly', cette question est pour toi !
Farfouillant du côté de Guryakova (je voulais retrouver les références de ses deux récitals chez Denon), je tombe sur cet Aleko : tu en as peut-être déjà parlé plus haut, tu connais, http://www.amazon.fr/Rachmaninoff-Aleko-Gypsies-po%C3%A8me-Pouchkine/dp/B000EQHTJA/ref=sr_1_5?s=music&ie=UTF8&qid=1454923710&sr=1-5&keywords=guryakova ?

Malheureusement, je ne pourrais pas te répondre, car je ne l'ai jamais écouté... Mr.Red
J'aime bien Aleko, mais pas au point de fouiller toute la discographie. Et là, en dehors de Guryakova il n'y a pas grand chose qui me passionne "a priori"...

Désolé de cette non-réponse! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83849
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Opéras de Rachmaninov Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Rachmaninov   Opéras de Rachmaninov EmptyMer 20 Avr 2016 - 15:38

A paraître en juin, enfin un DVD réunissant les trois opéras de Rachmaninov!

Opéras de Rachmaninov 51Ep3f5A-CL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20109
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Opéras de Rachmaninov Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Rachmaninov   Opéras de Rachmaninov EmptyMer 20 Avr 2016 - 16:10

Très bonne nouvelle! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83849
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Opéras de Rachmaninov Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Rachmaninov   Opéras de Rachmaninov EmptyMer 3 Aoû 2016 - 18:19

Je viens de regarder Aleko. (DVD Tatarnikov donc)

C'est pour moi une sorte de semi-stage, chanteurs immobiles, couleurs flashy qui me semblent assez inappropriés, assez bel orchestre, bons chanteurs, sans plus.
Il faut écouter la piste stéréo, correcte même si ça sonne un peu cheap, le 5.1 est inécoutable, avec un bruit de fond insupportable. (ils font souvent des trucs bizarres avec leurs prises de son à la Monnaie, j'ai l'impression)
Pour l'instant ce n'est donc pas tout à fait génial.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83849
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Opéras de Rachmaninov Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Rachmaninov   Opéras de Rachmaninov EmptyMer 3 Aoû 2016 - 20:57

Le Chevalier avare: pas beaucoup mieux, la mise en scène est cette fois agrémentée de vidéo (pourquoi tous ces tags??), mais reste extrêmement statique et sans beaucoup d'idées, d'ailleurs les chanteurs ont les pieds littéralement dans des briques, je n'ai pas trop compris pourquoi.
Et la prise de son est décidément bien plate.
Heureusement ça reste musicalement tout à fait bon, mais sans éclat particulier. (un peu gâché par la prise de son quand même)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83849
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Opéras de Rachmaninov Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Rachmaninov   Opéras de Rachmaninov EmptyJeu 4 Aoû 2016 - 21:19

Francesca da Rimini: on retrouve l'orchestre sur scène, et le grand escalier derrière, comme dans Aleko, et on retrouve une mise en scène très statique donc.
Costumes toujours assez ridicules, mais aussi quelques effets de fumée, un semblant d'atmosphère.
C'est encore assez bon musicalement.

Bilan mitigé donc pour l'ensemble, voire assez négatif pour la mise en scène, mais c'est le premier DVD de Francesca et le premier DVD réunissant les trois opéras, et musicalement ça se tient pas mal. On peut toutefois espérer mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87571
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Opéras de Rachmaninov Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Rachmaninov   Opéras de Rachmaninov EmptyJeu 4 Aoû 2016 - 21:34

Je n'ai vu que ce qui est passé sur CultureBox, je crois que c'était Nancy et pas la Monnaie (ça avait été donné la même saison)… mais là, c'était remarquablement chanté et sobre et efficace, pour la mise en scène de Francesca (pas encore vule reste), si tu veux essayer…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83849
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Opéras de Rachmaninov Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Rachmaninov   Opéras de Rachmaninov EmptyJeu 4 Aoû 2016 - 21:55

Oui, j'ai vu, c'était pas mal, mais il n'y avait qu'Aleko et Francesca, et puis la qualité d'image et de son...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87571
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Opéras de Rachmaninov Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Rachmaninov   Opéras de Rachmaninov EmptyJeu 4 Aoû 2016 - 21:57

Oui, il n'en avaient fait que deux (pour Nancy, c'est fortiche quand même !). J'avais trouvé l'image et le son très valables (c'était même plutôt de la haute définition par rapport aux standards en ligne), mais mon avis en la matière, hein. hehe

C'était mieux que valable artistiquement, tout de même. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83849
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Opéras de Rachmaninov Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Rachmaninov   Opéras de Rachmaninov EmptyJeu 4 Aoû 2016 - 22:21

DavidLeMarrec a écrit:
Oui, il n'en avaient fait que deux (pour Nancy, c'est fortiche quand même !). J'avais trouvé l'image et le son très valables (c'était même plutôt de la haute définition par rapport aux standards en ligne), mais mon avis en la matière, hein. hehe

Ma copie fait 900 Mo pour 2h20 de vidéo, on imagine la haute définition. Mr.Red  (le son tourne à 65 kbps de moyenne Confused )

Mais effectivement, en revoyant les images, je me rappelle que la mise en scène était pas mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87571
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Opéras de Rachmaninov Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Rachmaninov   Opéras de Rachmaninov EmptyJeu 4 Aoû 2016 - 22:40

Ah non, moi c'est 2,3 Go pour les deux… Il faut que tu revoies tes techniques de captation. Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
TragicSymph
Mélomane chevronné
TragicSymph

Nombre de messages : 2152
Age : 27
Date d'inscription : 23/12/2010

Opéras de Rachmaninov Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Rachmaninov   Opéras de Rachmaninov EmptySam 23 Mar 2019 - 14:41

Xavier a écrit:
Francesca da Rimini: on retrouve l'orchestre sur scène, et le grand escalier derrière, comme dans Aleko, et on retrouve une mise en scène très statique donc.
Costumes toujours assez ridicules, mais aussi quelques effets de fumée, un semblant d'atmosphère.
C'est encore assez bon musicalement.

Bilan mitigé donc pour l'ensemble, voire assez négatif pour la mise en scène, mais c'est le premier DVD de Francesca et le premier DVD réunissant les trois opéras, et musicalement ça se tient pas mal. On peut toutefois espérer mieux.

Je viens d'emprunter ce DVD et d'en regarder Francesca, un de mes opéras favoris (c'est d'ailleurs par lui que je me suis mis à l'opéra...)
Je te suis tout à fait, autant musicalement, j'ai trouvé ça vraiment bon même si on est un peu en-dessous de la version Järvi mais alors quelle mise en scène... Rolling Eyes
Ce n'est pas tant le statisme qui m'a embêté mais plutôt ces costumes un peu déjantés et dont on se demande encore le pourquoi du choix.
Dommage car c'est vraiment un opéra que j'adore et bien interprété ici mais la mise en scène gâche tout de même le spectacle.

Bon, heureusement, ces opéras passent sans aucun problème en musique pure et sont très bien servis au disque. Ca me fait penser que je n'ai toujours pas écouté Aleko même si je connais un peu la belle introduction. Ce sera en disque pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Opéras de Rachmaninov Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Rachmaninov   Opéras de Rachmaninov Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Opéras de Rachmaninov
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rachmaninov : les symphonies
» Rachmaninov - Opéras
» Philharmonie - Rachmaninov - Rozhdestvensky - Mars 2016

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: