Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Patrizia Ciofi

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 7 ... 14  Suivant
AuteurMessage
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23199
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Patrizia Ciofi Empty
MessageSujet: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi EmptySam 29 Mai 2010 - 21:27

C'est une artiste sensible, une très grande musicienne, qui est souvent en lutte avec sa voix, ce qui la rend d'autant plus touchante.
Elle est d'une grande simplicité, pudeur.
Personnellement, j'ai souvent mal pour elle. Cela a été le cas quand j'ai vu sa Traviata d'Orange. Elle a foiré le 1er acte, a été superbe dans le deuxième en dehors du "Amami Alfredo" qui la dépassait complètement et son "Addio del passato" sur le fil était bouleversant. Elle a une discographie/vidéographie importante. Au disque, je n'ai que sa Polissena dans Radamisto de Handel. Ses incursions dans le répertoire baroque sont loin d'être hors sujets comme peuvent l'être celles de Dessay. C'est notamment une très belle Morgana dans Alcina (j'ai un enregistrement sous le manteau comme on dit). Son interprétation de "Credete al mio dolore" est d'une très grande sensibilité, c'est très émouvant.
J'ai bien envie d'acheter le DVD de La Fille du régiment car les extraits vus sur le tube m'ont convaincu. Son "Il faut partir" est déchirant.
Quels sont pour vous ses plus belles interprétations, ses plus beaux rôles?


Dernière édition par aurele le Mar 1 Juin 2010 - 13:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marc.d
Mélomaniaque
marc.d

Nombre de messages : 1217
Age : 63
Localisation : Lille
Date d'inscription : 17/11/2007

Patrizia Ciofi Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi EmptyDim 30 Mai 2010 - 9:11

Patrizia Ciofi 419KCAQRCBL._SL500_AA300_

Un beau cd Vivaldi .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mandryka
Mélomaniaque
Mandryka

Nombre de messages : 692
Date d'inscription : 03/04/2010

Patrizia Ciofi Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi EmptyLun 31 Mai 2010 - 13:35

Je l’ai vu dans un concert de Madrigaux de Monteverdi à Londres– Livre 8.

Dès qu’elle s’est mise à chanter j’étais galvanisé – son squillo est fantastique!

Je l’ai vu aussi dans Don Giovanni.– mais c’était moins mémorable pour moi.

J'aime son enregistrement de madrigaux avec Villazon en dépit du fait qu’il est à peine HIP (comment on dit ça en Français? En Anglais HIP = Historically Informed Practice.) Tancredi est particulièrement bon.


Villlazon et Ciofi chantent Monteverdi avec intensité dramatique.


Dernière édition par Mandryka le Lun 31 Mai 2010 - 13:43, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

Patrizia Ciofi Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi EmptyLun 31 Mai 2010 - 13:38

marc.d a écrit:
Patrizia Ciofi 419KCAQRCBL._SL500_AA300_

Un beau cd Vivaldi .

J'avais détesté ce disque hehe

Fabio Biondi qui prend le TGV, Ciofi obligé de courir derrière...
Le motet In Furore est complètement saboté. Shit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Patrizia Ciofi Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi EmptyMar 1 Juin 2010 - 13:24

Excellente musicienne mais tu devrais éditer ton post initial mon petit. Elle s'appelle Patrizia et non Patricia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23199
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Patrizia Ciofi Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi EmptyMar 1 Juin 2010 - 13:48

J'ai entendu son Ophélie sur France Musique samedi soir et elle s'en est très bien tirée globalement. L'interprétation était comme souvent touchante et l'artiste sensible. La scène de la folie était très réussie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Patrizia Ciofi Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi EmptyMar 1 Juin 2010 - 13:51

Je l'ai vue il y a deux ans dans I Capuletti e i montecchi ou elle remplaçait Netrebko; elle y était très touchante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Patrizia Ciofi Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi EmptyLun 18 Oct 2010 - 10:28

Premier message sur le forum (tu vois, Aurèle, j'ai fini par sauter le pas Wink !) ; donc un grand bonjour.

Quant à moi, je suis un fan quasi-primaire de Ciofi. J'entends dans son chant des choses que je ne trouve pas chez ses consoeurs ; des paysages insoupçonnés, des couleurs également, des ombres, des jeux de lumière, etc.

Je l'ai entendue souvent, au disque bien sûr mais aussi en salle(s) ; dans conditions physiques, techniques, acoustiques diverses.

Et je suis bien heureux de poster pour la première fois, ici, dans ce fil !

J'ai lu pas mal de CR de son Rigoletto du ROH ; la presse est élogieuse et unanime (à la différence, par exemple, de nuances apparues après sa Gilda de Vienne, que j'avais, quant à moi, trouvée magnifique de tenue et poids vocal, notamment, par rapport à celle de Madrid).

http://www.concertonet.com/scripts/review.php?ID_review=6893
http://www.operawarhorses.com/2010/10/14/21st-century-verdi-hvorostovsky-ciofi-kim-aceto-in-mcvicars-illuminating-rigoletto-roh-covent-garden-october-11-2010/
http://www.guardian.co.uk/music/2010/oct/12/rigoletto-review
http://www.classicalsource.com/db_control/db_features.php?id=8584 (on notera l'allusion à une éventuelle Luisa Miller !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7031
Age : 53
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

Patrizia Ciofi Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi EmptyLun 18 Oct 2010 - 11:22

bAlexb a écrit:
Premier message sur le forum (tu vois, Aurèle, j'ai fini par sauter le pas Wink !) ; donc un grand bonjour.
Aleeeeeeeeeeexxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx!!! cheers cheers cheers Patrizia Ciofi 35561 Patrizia Ciofi 35561 Patrizia Ciofi 35561
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Patrizia Ciofi Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi EmptyLun 18 Oct 2010 - 11:32

Otello a écrit:
bAlexb a écrit:
Premier message sur le forum (tu vois, Aurèle, j'ai fini par sauter le pas Wink !) ; donc un grand bonjour.
Aleeeeeeeeeeexxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx!!! cheers cheers cheers Patrizia Ciofi 35561 Patrizia Ciofi 35561 Patrizia Ciofi 35561

Quel accueil ! Merci ; il y aurait presque de quoi rougir...

Il faudra m'aiguiller sur les fils dans lesquels je suis susceptible de pouvoir intervenir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23199
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Patrizia Ciofi Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi EmptyLun 18 Oct 2010 - 19:17

Salut Alex!!! Content que tu ais sauté le pas. Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Patrizia Ciofi Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi EmptyLun 18 Oct 2010 - 19:30

aurele a écrit:
Salut Alex!!! Content que tu ais sauté le pas. Very Happy Very Happy

Je suis grand, oui ; ça y est Wink !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Patrizia Ciofi Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi EmptyVen 5 Nov 2010 - 10:15

aurele a écrit:
J'ai entendu son Ophélie sur France Musique samedi soir et elle s'en est très bien tirée globalement. L'interprétation était comme souvent touchante et l'artiste sensible. La scène de la folie était très réussie.

Et en scène, c'était parfaitement abyssal ; une virginalité suant le sang et la passion... Grand moment aux confins de la musique et d'une certaine forme de théâtralité !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Patrizia Ciofi Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi EmptyLun 8 Nov 2010 - 10:48

Un concert avec piano est annoncé à Marseille en mai prochain :

http://www.marseilleconcerts.com/overview.html

Une Musetta à Rome devrait venir ensuite :

http://www.operaroma.it/stagione/stagione_2010_2011/la_boheme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Patrizia Ciofi Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi EmptyLun 22 Nov 2010 - 14:33

... sans compter Stuarda à Athènes en mars, Violetta à Berlin (j'y vais bounce !) puis Tokyo en janvier et février, une Sophie du Rosenkavalier, et des Gilda comme s'il en pleuvait, après Londres et Vienne (en l'occurrence à Budapest et, tout le monde le sait, désormais, à Orange) !

La prise de rôle en Juliette est prévue à Marseille en septembre, je crois avec reprise à Bilbao dans la foulée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Patrizia Ciofi Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi EmptyLun 22 Nov 2010 - 14:36

aurele a écrit:
Elle a une discographie/vidéographie importante.

Pas assez, au regard de l'étendue de son répertoire (près de 90 rôles, désormais) !

http://ciofi.blogspot.com/2004/04/repertoire.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Patrizia Ciofi Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi EmptyMar 23 Nov 2010 - 12:27

Ciofi devrait donc bien faire sa prise de rôle en Luisa Miller à Berlin puis Vienne en 2014-2015 ; elle lorgnerait aussi du côté d'Alcina.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87194
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Patrizia Ciofi Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi EmptyMer 24 Nov 2010 - 18:20

Vous voyez, il est tout joli, il y a même marqué Ciofi dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Patrizia Ciofi Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi EmptyMer 24 Nov 2010 - 20:38

DavidLeMarrec a écrit:
Vous voyez, il est tout joli, il y a même marqué Ciofi dessus.

Patrizia Ciofi 850957
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23199
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Patrizia Ciofi Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi EmptyMer 24 Nov 2010 - 21:29

bAlexb a écrit:
Ciofi est tout sauf une diva

Je suis tout à fait d'accord avec ce que tu dis. En tout cas, c'est l'impression qu'elle donne. C'est une chanteuse très pudique et très sensible (pas seulement pour le chant en ce qui concerne ce qualificatif mais aussi sur le plan émotionnel en général).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Patrizia Ciofi Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi EmptyJeu 25 Nov 2010 - 15:18

Allez mes petits chats, faut rebondir Patrizia Ciofi 514106 !

Je reviens quelques instants sur ce débat que j'ai un peu inconsidérément ouvert sur mon rêve d'une Ciofi grand-lyrique. Je précise bien, justement, qu'il s'agit d'un rêve avec tout ce que cette notion charrie dans son sillage, depuis Freud : frontière floue entre fantasme et réalité, règles de temps, de lieux et cohérence blackboulées, etc.

Mais, aussi étonnant que cela puisse paraître, je suis aussi un être raisonnable, à tout le moins raisonné et je sais tout ce que l'on peut se permettre de dire sur un forum... ne serait-ce que pour soulever un minimum de réaction shaking ! N'empêche que...

N'empêche que, selon des conditions qui restent à définir (théâtre, partenaires, chef, metteur en scène), il ne me semble pas insensé d'imaginer Ciofi se frotter à des emplois lyriques ; elle l'a déjà fait, d'ailleurs et même avec bonheur. Exit ces Wagner blonds qui me déclenchent de sympathiques ondes le long de l'échine ; exit, bien sûr, certains abîmes français. Mais, après tout, Leïla est plus un lyrique qu'un lirico-leggiero, Sanderson qui créa Ophélie chanta aussi Thaïs et le tableau de Saint-Sulpice de Manon, sa mort et même l'acte II vont bien au-delà du format vocalisant du Cours-la-Reine (comme Antonia, d'ailleurs, où Ciofi a fait forte impression).

Et je vous assure qu'il y a eu des demandes autrement surprenantes venant, notamment, de directeurs par ailleurs reconnus d'habitude pour leur connaissance pointue de la voix (mais ne comptez pas sur moi pour en dire plus !) pale !

Moi je suis sûr que Ciofi a, non seulement le potentiel mais encore le bagage pour aller vers des lignes plus lyriques, vers des périodes (au sens poétique) plus larges ; vers des tessitures plus corsées aussi. Depuis 2008, je ne finis pas de m'étonner du développement du tiers médian de sa voix (au détriment, bien d'un centre de gravité placé plutôt vers le haut de la tessiture, ce qui était attendu et finalement pas si dommage, à mon sens, d'autant qu'elle tient toujours très bien les défis de Gilda, Amenaide, etc. et, même de Traviata... mais je me suis déjà exprimé sur le sujet dans le fil adapté, si si, je vous assure Cool ).

Bref, au-delà de cette Agathe rêvée et d'une Mimi que j'adorerais entendre, vers toute une partie de ce répertoire Second Empire ou IIIe République (Sanderson chantait Esclarmonde Wink !) ; ce que sa prise de rôle en Juliette permet d'envisager avec toujours plus d'acuité ! Et je ne suis pas le dernier à m'en réjouir...

Et dire que vous n'avez même pas réagi sur les annonces que j'ai faites plus haut Sad ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23199
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Patrizia Ciofi Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi EmptyJeu 25 Nov 2010 - 17:00

bAlexb a écrit:
Ciofi devrait donc bien faire sa prise de rôle en Luisa Miller à Berlin puis Vienne en 2014-2015 ; elle lorgnerait aussi du côté d'Alcina.

Ciofi se débrouille plutôt bien dans le répertoire baroque même si on peut préférer d'autres sopranos. Néanmoins, j'ai dû mal à la voir en Alcina même si ce ne sera pas avant quelques années. Quand on voit les chanteuses qui ont chanté et chantent ce rôle aujourd'hui, on peut se dire que Ciofi n'a pas la voix adéquate. Je rappelle que Ciofi a chanté Morgana qui était à mon avis beaucoup plus dans ses cordes. Je suis sceptique.
Le rôle de Luisa Miller nécessite une voix de spinto ou de grand lyrique. Ciofi là encore ne me semble pas avoir la voix tout à fait adéquate pour chanter ce rôle qui comporte certains éclats.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wagneropathe
Mélomaniaque
Wagneropathe

Nombre de messages : 1475
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/06/2010

Patrizia Ciofi Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi EmptyJeu 25 Nov 2010 - 17:11

aurele a écrit:
bAlexb a écrit:
Ciofi devrait donc bien faire sa prise de rôle en Luisa Miller à Berlin puis Vienne en 2014-2015 ; elle lorgnerait aussi du côté d'Alcina.

Ciofi se débrouille plutôt bien dans le répertoire baroque même si on peut préférer d'autres sopranos. Néanmoins, j'ai dû mal à la voir en Alcina même si ce ne sera pas avant quelques années. Quand on voit les chanteuses qui ont chanté et chantent ce rôle aujourd'hui, on peut se dire que Ciofi n'a pas la voix adéquate. Je rappelle que Ciofi a chanté Morgana qui était à mon avis beaucoup plus dans ses cordes. Je suis sceptique.
Le rôle de Luisa Miller nécessite une voix de spinto ou de grand lyrique. Ciofi là encore ne me semble pas avoir la voix tout à fait adéquate pour chanter ce rôle qui comporte certains éclats.

D'aucunes ont montré qu'on pouvait chanter les deux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23199
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Patrizia Ciofi Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi EmptyJeu 25 Nov 2010 - 17:20

Wagneropathe a écrit:
D'aucunes ont montré qu'on pouvait chanter les deux.

Karina Gauvin a chanté les deux rôles mais elle est plus une Alcina qu'une Morgana. Le rôle de Morgana ne lui pose aucun problème car cela requiert une voix moins puissante que pour Alcina. Or, Gauvin n'a pas une petite voix contrairement à l'impression que donne Ciofi quand on l'entend. Ciofi a une voix fragile et les aigus sont généralement pris à l'arraché, en tout cas de plus en plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wagneropathe
Mélomaniaque
Wagneropathe

Nombre de messages : 1475
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/06/2010

Patrizia Ciofi Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi EmptyJeu 25 Nov 2010 - 17:29

aurele a écrit:
Wagneropathe a écrit:
D'aucunes ont montré qu'on pouvait chanter les deux.

Karina Gauvin a chanté les deux rôles mais elle est plus une Alcina qu'une Morgana. Le rôle de Morgana ne lui pose aucun problème car cela requiert une voix moins puissante que pour Alcina. Or, Gauvin n'a pas une petite voix contrairement à l'impression que donne Ciofi quand on l'entend. Ciofi a une voix fragile et les aigus sont généralement pris à l'arraché, en tout cas de plus en plus.

Gauvin oui, et puis dans une moindre je pensais aussi à Sutherland qui s'était appropriée "Tornami..."

Je crois que le "qui peut le plus peut le moins" est rarement pertinent en termes de voix. Ce n'est pas parce qu'on est une bonne Senta qu'on fera une bonne Sieglinde, ce n'est pas parce qu'on est capable de chanter Otello qu'on pourra nécessairement être un Cassio de luxe, et on peut avoir été Idomeneo sans faire un Grand Prêtre mémorable (cf Gedda).

Morgana pose un certain nombre de difficultés qu'on ne rencontre pas quand on chante Alcina. Ce dernier rôle peut en outre être chanté avec des moyens plus modestes que ceux d'une Fleming ou d'une Harteros. Du coup passer de l'une à l'autre n'est pas forcément contre-indiqué, à mon sens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23199
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Patrizia Ciofi Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi EmptyJeu 25 Nov 2010 - 17:34

Ce sont des chanteuses d'un certain gabarit vocal qui chante Alcina généralement : Sutherland, Deutekom, Eda-Pierre, Auger, Fleming, Orgonosova, Gauvin, Naglestad, Harteros. DiDonato est un cas particulier. Elle l'a chanté en version de concert et l'a enregistré au disque. Elle a cependant une certaine facilité dans les aigus. Schäfer est l'exception qui confirme la règle. Même si elle a chanté le rôle, ce n'était pas vraiment probant (j'ai une captation).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wagneropathe
Mélomaniaque
Wagneropathe

Nombre de messages : 1475
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/06/2010

Patrizia Ciofi Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi EmptyJeu 25 Nov 2010 - 17:58

aurele a écrit:
Ce sont des chanteuses d'un certain gabarit vocal qui chante Alcina généralement : Sutherland, Deutekom, Eda-Pierre, Auger, Fleming, Orgonosova, Gauvin, Naglestad, Harteros. DiDonato est un cas particulier. Elle l'a chanté en version de concert et l'a enregistré au disque. Elle a cependant une certaine facilité dans les aigus. Schäfer est l'exception qui confirme la règle. Même si elle a chanté le rôle, ce n'était pas vraiment probant (j'ai une captation).

Je ne suis pas certain que le format vocal de Gauvin ou même (ne me frappez pas) d'une Auger soit foncièrement plus ample que celui de Ciofi. Pour Ciofi, ce qui induit en erreur, ce sont les couleurs du timbre, assez pâles. Mais ici nous parlons de voix: les notes, les vocalises, la puissance, elle devrait les avoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7031
Age : 53
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

Patrizia Ciofi Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi EmptyJeu 25 Nov 2010 - 18:21

Wagneropathe a écrit:
Pour Ciofi, ce qui induit en erreur, ce sont les couleurs du timbre, assez pâles. Mais ici nous parlons de voix: les notes, les vocalises, la puissance, elle devrait les avoir.
je suis désolé on ne peut pas parler de puissance vocale pour Ciofi. certes sa projection vocale est de bon aloi mais en termes d'ampleur, c'est une voix qui reste relativement modeste et dont les qualités sont ailleurs: les couleurs moirées du timbre, un sens stylistique certain et une réelle implication interprétative.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wagneropathe
Mélomaniaque
Wagneropathe

Nombre de messages : 1475
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/06/2010

Patrizia Ciofi Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi EmptyJeu 25 Nov 2010 - 18:24

Otello a écrit:
Wagneropathe a écrit:
Pour Ciofi, ce qui induit en erreur, ce sont les couleurs du timbre, assez pâles. Mais ici nous parlons de voix: les notes, les vocalises, la puissance, elle devrait les avoir.
je suis désolé on ne peut pas parler de puissance vocale pour Ciofi. certes sa projection vocale est de bon aloi mais en termes d'ampleur, c'est une voix qui reste relativement modeste et dont les qualités sont ailleurs: les couleurs moirées du timbre, un sens stylistique certain et une réelle implication interprétative.

Oui mais Alcina, c'est pas Isolde ! Dans une salle de dimensions modestes, avec une vingtaine de baroqueux à boyaux dans la fosse, la puissance requise, elle devrait l'avoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7031
Age : 53
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

Patrizia Ciofi Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi EmptyJeu 25 Nov 2010 - 18:26

Wagneropathe a écrit:
Oui mais Alcina, c'est pas Isolde ! Dans une salle de dimensions modestes, avec une vingtaine de baroqueux à boyaux dans la fosse, la puissance requise, elle devrait l'avoir.
ah ok, pour Alcina seulement. Ah ben de toute façon je pense que Ciofi serait bien plus à sa place vocalement en privilégiant le répertoire baroque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wagneropathe
Mélomaniaque
Wagneropathe

Nombre de messages : 1475
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/06/2010

Patrizia Ciofi Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi EmptyJeu 25 Nov 2010 - 18:29

Otello a écrit:
Wagneropathe a écrit:
Oui mais Alcina, c'est pas Isolde ! Dans une salle de dimensions modestes, avec une vingtaine de baroqueux à boyaux dans la fosse, la puissance requise, elle devrait l'avoir.
ah ok, pour Alcina seulement. Ah ben de toute façon je pense que Ciofi serait bien plus à sa place vocalement en privilégiant le répertoire baroque.

Oui oui ! En dehors du baroque, effectivement, c'est souvent plus problématique. Violetta, c'est quand même très limite pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23199
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Patrizia Ciofi Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi EmptyJeu 25 Nov 2010 - 18:30

Concernant Luisa Miller, je ne connais en entier dans ce rôle que deux chanteuses pour le moment : Scotto et Moffo. Moffo a enregistré le rôle en studio, je ne sais pas si elle l'a chanté à la scène. Quand on voit son répertoire, il y a des points communs avec celui de Ciofi mais le rôle de Luisa à la scène demande une autre voix à mon avis que celle de Ciofi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7031
Age : 53
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

Patrizia Ciofi Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi EmptyJeu 25 Nov 2010 - 18:38

aurele a écrit:
Concernant Luisa Miller, je ne connais en entier dans ce rôle que deux chanteuses pour le moment : Scotto et Moffo. Moffo a enregistré le rôle en studio, je ne sais pas si elle l'a chanté à la scène. Quand on voit son répertoire, il y a des points communs avec celui de Ciofi mais le rôle de Luisa à la scène demande une autre voix à mon avis que celle de Ciofi.
oui mais Moffo avait une voix plus percutante, plus glorieuse alors que Ciofi a une voix étouffée, plus mate. Et Moffo avait une vocalisation facile et électrisante tandis que Ciofi est toujours dans l'effort constant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Patrizia Ciofi Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi EmptyVen 26 Nov 2010 - 9:37

aurele a écrit:
bAlexb a écrit:
Ciofi devrait donc bien faire sa prise de rôle en Luisa Miller à Berlin puis Vienne en 2014-2015 ; elle lorgnerait aussi du côté d'Alcina.

Ciofi se débrouille plutôt bien dans le répertoire baroque même si on peut préférer d'autres sopranos. Néanmoins, j'ai dû mal à la voir en Alcina même si ce ne sera pas avant quelques années. Quand on voit les chanteuses qui ont chanté et chantent ce rôle aujourd'hui, on peut se dire que Ciofi n'a pas la voix adéquate. Je rappelle que Ciofi a chanté Morgana qui était à mon avis beaucoup plus dans ses cordes. Je suis sceptique.
Le rôle de Luisa Miller nécessite une voix de spinto ou de grand lyrique. Ciofi là encore ne me semble pas avoir la voix tout à fait adéquate pour chanter ce rôle qui comporte certains éclats.

Répondre à tous ; répondre à tous ! (où est le smiley qui transpire ?)

Dis-donc Aurèle, tu crois pas que Ciofi va un chouïa au-delà de la "débrouille" dans le baroque (ce qui est, déjà, assez large comme classification) ?

Pas tout à fait d'accord pour le spinto ou grand-lyrique de Luisa, non plus ; il y faut une voix à chaque acte (un peu, toutes proportions gardées, comme pour Traviata). Ce qui fait, d'ailleurs, que des profils aussi différents que Cebotari, Souliotis, Moffo ou Caballe s'y soient illustrés ; sans d'ailleurs, à mon avis, que la discographie ait réellement trouvé sa grande titulaire.

otello a écrit:
je suis désolé on ne peut pas parler de puissancevocale pour Ciofi. certes sa projection vocale est de bon aloi mais entermes d'ampleur, c'est une voix qui reste relativement modeste et dontles qualités sont ailleurs: les couleurs moirées du timbre, un sensstylistique certain et une réelle implication interprétative.

Je sais que la puissance des voix "enveloppantes" est ton dada ; comme le mien est de chercher une médiation directe du sentiment musical. Et je crois qu'on s'était, un jour, plus ou moins étrillé (avec tendresse, toujours Wink !) au sujet de mon idée qu'une voix peut, aussi, se propager de manière rectiligne.

Parce que, pour moi, projection et puissance sont des qualités qui se recoupent plus ou moins : le but étant toujours, in fine, de passer l'orchestre, les choeurs, etc. Or, dans le cas de Ciofi, la démonstration était assez évidente dans le grand ensemble du Viaggio, comme dans le final du I de Tancredi ou encore dans l'éprouvant final d'Hamlet (celui de la fête au château, j'entends). C'est un paradoxe apparent mais je considère qu'il faut des qualités infinies pour faire entendre un piano parfaitement calibré et tenu (je pense à la partie avec choeur de l'acte IV d'Hamlet, après la "Folie", par exemple) ; ce qui est affaire de projection mais, aussi, de gestion de la puissance de la voix, tout en dégradés subtils (parce que puissance ne veut pas dire, forcément, fff dans mon esprit ; comme 1 km/h est encore une vitesse Wink !). Et malgré tout ce que sa Traviata peut avoir de personnel (je le redis, je me suis exprimé sur la question dans le fil ad-hoc, au sujet de la reprise à Venise, en septembre), un ensemble comme le final chez Flora ne lui pose absolu aucun problème de projection/puissance.

Quant aux couleurs, je ne peux que te rejoindre (tout arrive Patrizia Ciofi 35561 ) !

otello a écrit:
Ah ben de toute façon je pense que Ciofi serait bien plus à sa place vocalement en privilégiant le répertoire baroque.

"Plus" ? Autant Exclamation Exclamation Exclamation

otello a écrit:
oui mais Moffo avait une voix plus percutante,plus glorieuse alors que Ciofi a une voix étouffée, plus mate. Et Moffoavait une vocalisation facile et électrisante tandis que Ciofi esttoujours dans l'effort constant.

Percutante, je ne sais pas ; je ne connais qu'au disque. Glorieuse ; sans doute oui, dans sa chair au moins (mais aussi tellement moins mobile, il me semble). Indépendamment de quoi les qualités me semblent, chez l'une et chez l'autre, éminemment différentes (nonobstant le fait qu'après 20 ans de carrière, comme Ciofi, soit quelque part autour de 1970-1975, Moffo avait déjà ruiné tout ou partie de ses moyens grandioses, cf. sa Thaïs).

Moffo avait, pour le coup, le potentiel d'un grand-lyrique trop tôt induré par la fréquentation de rôles simplement trop lourds pour elle (à moins que ce ne soit une question de technique ; je ne sais pas ce que tu en penses) ; je vois mal Ciofi chantant Tosca comme Moffo a pu le faire dans les années 70, ni Norma (même si j'en rêve ; comme d'entendre celle de Moffo... même si j'avoue que mes motivations sont peu avouables, en l'espèce Embarassed !). Alors que, a contrario, je verrais très bien Ciofi se frotter à Adalgisa !

Je ne suis pas totalement d'accord avec toi (mais c'est un peu mon sport préféré, hein Patrizia Ciofi 796625 !) quant à la notion d'effort constant dans la vocalisation de Ciofi. Il ne m'a d'ailleurs jamais semblé que celle de Moffo ait été "facile" et "électrisante", non plus ; simplement parce que je vois peu de rôles réellement vocalisants dans son parcours scratch ! Il se peut, aussi, qu'on n'entende pas la même chose par ce terme.

Dans mon esprit (mais je peux me tromper), il y a, dans le bel canto (parce que c'est bien autour de ça que tourne le débat, non ?), une différence à faire entre l'arsenal technique des abellimenti et la vocalisation elle-même qui porte sur des séquences complètes là où les premiers sont destinés à moduler, mettre en valeur, un mot, une note, une portion de phrase, etc. Mais je m'explique peut-être mal. Or j'entends peu de vocalises dans le legs de Moffo (un air de Semiramide, par exemple) ; plus chez Ciofi. Autant d'abellimenti chez l'une que chez l'autre, en revanche ; les deux y étant, à mon sens, également électrisantes, pour reprendre ton terme, avec, des nuances de dégradés et de colorations qui me semblent mieux gérées chez Ciofi (mais là, c'est sans doute l'effet du live qui m'amène à réagir comme ça).

Ainsi, même si une Bolena est, à mon avis, une folie à l'horizon de la carrière de Ciofi (elle n'en parle pas, c'est symptomatique ; et pourtant, qu'est-ce que j'aimerais entendre ça, dans l'absolu Rolling Eyes !), son "Al dolce guidami", à Saint-Denis était proprement sidérant dans le fond et dans la forme (l'intégration des abellimenti, justement ; la ligne modelée et modulée avec des précautions d'orfèvre drunken ). Or rien n'y paraissait vécu dans l'effort ; l'ensemble coulait au contraire comme une évidence (à l'image du concert de Lyon, avec Nucci, en juillet ; je pense ne jamais l'avoir entendu aussi insolente de vocalité !).

Vocalisante, Ciofi ? Je ne sais pas. Supérieurement vocaliste, assurément oui !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zémire
Mélomane averti
Zémire

Nombre de messages : 488
Age : 63
Date d'inscription : 18/07/2010

Patrizia Ciofi Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi EmptyVen 26 Nov 2010 - 11:07

Otello a écrit:
je suis désolé on ne peut pas parler de puissancevocale pour Ciofi. certes sa projection vocale est de bon aloi mais entermes d'ampleur, c'est une voix qui reste relativement modeste et dontles qualités sont ailleurs: les couleurs moirées du timbre, un sensstylistique certain et une réelle implication interprétative.

mains J'ai vu deux fois Ciofi sur scène - Maria Stuarda et Giulietta - et c'est vraiment cette impression que j'en retire. Je ne suis pas grande connaisseuse des voix mais ce qui m'a vraiment enchantée chez cette chanteuse est sa couleur de voix, son charisme, sa grande présence en scène (c'est d'ailleurs parfois assez disproportionné quand le partenaire n'a pas les mêmes qualités > Giulietta) et sa capacité à utiliser une certaine 'fragilité' pour transcender un personnage. Par contre, côté 'puissance' de voix, je ne crois pas effectivement que cela soit une caractéristique première de cette soprano.

Otello a écrit:
Ciofi est toujours dans l'effort constant.
C'est aussi un peu ce que j'avais ressenti lors de sa Traviata télévisée ... en fait, je me l'imagine assez mal dans les héroïnes de Verdi mais il faudrait que je la vois sur scène. J'ai un peu l'impression que cet 'effort constant' ou sa limite de puissance sont plus perçus en direct, grâce à ses grandes qualités de comédienne, comme profondeur des sentiments du personnage qu'elle interprète.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Patrizia Ciofi Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi EmptyVen 26 Nov 2010 - 11:11

Lu sur un blog à propos de sa Gilda viennoise :

"Patricia Ciofi überraschte mit einer liebevoll dargestellten Gilda,berührte mit innigem Gesang und sich leicht entfaltenden Höhen. Einesehr runde Gestaltung nach meiner Ansicht."

En gros, ce que j'en comprends avec mon allemand "courant" (c'est à dire qu'il a couru très loin Patrizia Ciofi 796625 ) : Patrizia Ciofi a surpris par une incarnation tendre de Gilda, émouvante par son chant intime et sa facilité dans l'aigu [un prof trouverait que je suis peut-être trop libre dans la traduction]. Une très grande conception "à mon avis".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Patrizia Ciofi Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi EmptyVen 26 Nov 2010 - 11:29

Zémire a écrit:
Otello a écrit:
Ciofi est toujours dans l'effort constant.
C'est aussi un peu ce que j'avais ressenti lors de sa Traviata télévisée ... en fait, je me l'imagine assez mal dans les héroïnes de Verdi mais il faudrait que je la vois sur scène. J'ai un peu l'impression que cet 'effort constant' ou sa limite de puissance sont plus perçus en direct, grâce à ses grandes qualités de comédienne, comme profondeur des sentiments du personnage qu'elle interprète.

C'est peut-être, aussi, que l'opéra n'est pas fait pour être filmé, en général. Combien de génies vocaux ont été ridiculisés par une caméra trop indiscrète ?

Mais clairement, effectivement, Ciofi sait exactement jusqu'où (et comment) elle peut utiliser sa voix, avec ses grandes qualités et ses quelques faiblesses (que je ne nie pas, d'ailleurs), pour servir ses incarnations.

Malade, dans Tancredi à Turin, elle était abyssale ; fatiguée pour Traviata, à Venise, elle se révélait bouleversante (notamment dans la fébrilité, dans l'étourdissement fiévreux qu'elle mettait au I).

Mais, au-delà de ça, je persiste à penser que la question de la puissance est un faux-procès qu'on lui fait. Giulietta, par exemple, tu as dû l'entendre à Bastille ; or Bastille en soi et peut-être même ton placement ne plaide pas en faveur d'un rayonnement instrumental de la chanteuse (de presque n'importe quel format vocal "normal" Patrizia Ciofi 796625 ). Stuarda c'était dans la salle du Forum ?

Moi je l'ai entendue dans beaucoup de théâtres (Scala, Regio, opéras de Nice, de Lyon, d'Avignon, Orange et le théâtre antique de Fourvière ou d'Avenches étant des cas à part même si je n'en ai pas souffert), tous idéalement adaptés à sa voix et, a priori aussi, aux oeuvres concernées (qui n'ont pas été écrites et pensées pour des halles comme Bastille) et l'adéquation des moyens à la musique et à ces espaces m'est apparue très naturelle ; évidente (ce qui n'était pas le cas de consoeurs, notamment dans le Viaggio de la Scala ou dans Idomeneo, au même endroit).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zémire
Mélomane averti
Zémire

Nombre de messages : 488
Age : 63
Date d'inscription : 18/07/2010

Patrizia Ciofi Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi EmptyVen 26 Nov 2010 - 11:46

bAlexb a écrit:
Zémire a écrit:
Otello a écrit:
Ciofi est toujours dans l'effort constant.
C'est aussi un peu ce que j'avais ressenti lors de sa Traviata télévisée ... en fait, je me l'imagine assez mal dans les héroïnes de Verdi mais il faudrait que je la vois sur scène. J'ai un peu l'impression que cet 'effort constant' ou sa limite de puissance sont plus perçus en direct, grâce à ses grandes qualités de comédienne, comme profondeur des sentiments du personnage qu'elle interprète.

C'est peut-être, aussi, que l'opéra n'est pas fait pour être filmé, en général. Combien de génies vocaux ont été ridiculisés par une caméra trop indiscrète ?

Tout à fait d'accord avec toi ... enfin, plutôt, je dirais cela de la retransmission d'une production scenique ; le film-opéra peut être très beau > Don Giovanni de Losey < mais c'est un autre concept.

Citation :
Mais, au-delà de ça, je persiste à penser que la question de la puissance est un faux-procès qu'on lui fait. Giulietta, par exemple, tu as dû l'entendre à Bastille ; or Bastille en soi et peut-être même ton placement ne plaide pas en faveur d'un rayonnement instrumental de la chanteuse (de presque n'importe quel format vocal "normal" Patrizia Ciofi 796625 ). Stuarda c'était dans la salle du Forum ?

Smile Bastille est un peu trop loin pour moi et pas vraiment dans mes moyens financiers ... j'ai vu sa Giulietta à Liège dans une assez mauvaise mise en scène de madame Muti - et un assez mauvais plateau - qu'à cela ne tienne, elle a emmené tout ce petit monde dans une autre dimension ! I love you
(et malgré aussi le fait que la mauvaise sonorisation du 'Palais Opera' cad le grand chapiteau acheté à la Fenice pendant les travaux du Royal).
Stuarda, c'était aussi à Liège mais cette fois à l'opéra où l'accoustique est bonne et où j'étais bien placée.

J'accorde peu d'importance aux caractéristiques de voix, de puissance, ... j'attends d'un interprète, d'une oeuvre, d'un compositeur, d'une mise en scène qu'ils me séduisent et m'emportent. Et c'est tout à fait le cas de Patricia Ciofi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20035
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Patrizia Ciofi Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi EmptyVen 26 Nov 2010 - 11:51

Ce qui me perturbe avec Ciofi, c'est plus de la voir... non pas qu'elle soit désagréable à regarder, mais dès qu'un aigu arrive, elle devient tendue comme pas possible et le cou montre une espèce de souffrance qui me met mal à l'aise!
Par contre, vocalement c'est très beau...

Voilà, contribution passionnante si l'en est... Very Happy

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Patrizia Ciofi Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi EmptyVen 26 Nov 2010 - 11:52

Zémire a écrit:
J'accorde peu d'importance aux caractéristiques de voix, de puissance, ... j'attends d'un interprète, d'une oeuvre, d'un compositeur, d'une mise en scène qu'ils me séduisent et m'emportent. Et c'est tout à fait le cas de Patricia Ciofi !

Alors on est faits pour s'entendre Patrizia Ciofi 850957 !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radames
Mélomaniaque
Radames

Nombre de messages : 850
Age : 51
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 10/08/2010

Patrizia Ciofi Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi EmptyVen 26 Nov 2010 - 12:00

Otello a écrit:
aurele a écrit:
Concernant Luisa Miller, je ne connais en entier dans ce rôle que deux chanteuses pour le moment : Scotto et Moffo. Moffo a enregistré le rôle en studio, je ne sais pas si elle l'a chanté à la scène. Quand on voit son répertoire, il y a des points communs avec celui de Ciofi mais le rôle de Luisa à la scène demande une autre voix à mon avis que celle de Ciofi.
oui mais Moffo avait une voix plus percutante, plus glorieuse alors que Ciofi a une voix étouffée, plus mate. Et Moffo avait une vocalisation facile et électrisante tandis que Ciofi est toujours dans l'effort constant.

mains comme d'hab. Very Happy
La voix de la belle Anna était riche en harmoniques un peu comme celle de Barbara Hendricks. Ce qui fait que ce genre de voix passe l'orchestre et percute parfois plus que certaines voix plus larges mais plates.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Patrizia Ciofi Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi EmptyVen 26 Nov 2010 - 12:30

Je remets, ici, ce que j'avais posté dans le fil Traviata ; comme ça je suis in de chez in !

Ciofi revient quant à elle, à la production, après la captation de 2004 et la reprise de 2009.Je garde le souvenir d'un caractère poussé dans ses derniersretranchements d'humanité ; d'une frénésie fébrile au I, d'unenostalgie pénétrante, ensuite, et d'une figure quasi "christique" auIII. Je retiens la souplesse du premier duo ; l'épanouissement lyriquede l'air ; le gouffre du duo avec Germont et la scansion doloriste d'un"Addio del passato" étreignant (et complet !). Cette Violetta n'est pascelle d'Avenches, ni celle d'Orange ; le fond est le même mais la"musique" (mots compris) s'est imperceptiblement modifiée dans le sensd'une vision douloureuse et sans concession (le III est, dès lors, uneépreuve de ce point de vue). Pas de tricherie ici ; une ascèse lyriquequi peut plaire ou non (devant moi, une spectatrice a trouvé laVioletta "stupenda" alors qu'une autre a eu la sensation que ça ne"chantait" pas assez). Il y a, à mon sens, ici, la confrontation ultime(dans le sens où l'un ou l'autre doit céder) entre une volonté et unpersonnage ; la première triomphant, in fine du second. La colorutara est ce qu'elle est, surexposée au I (où le grave manque sans que l'agilitàen souffre, d'ailleurs) ; le suraigu également (le contre-mi bémoldu I est, de toute façon, ici, une souffrance, un enfantement dans la douleur). Mais le cheminde croix qui se donne à voir et à entendre n'a que faire des miragesd'une vocalité impeccable ; en cela la Violetta de Ciofi s'élève aurang de concept, dans un rapport d'adéquation de fusion rare. J'imaginequ'on touche, dans ce contexte, aux limites confondues du genre, dupersonnage et de l'artiste ; mais c'est (et ce n'est pas forcémentparadoxal) la clé de la réussite de cette Traviata qui reste, à mon avis, la plus complète de Ciofi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Patrizia Ciofi Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi EmptyLun 29 Nov 2010 - 12:08

Un écho de la Gilda viennoise :

/watch?v=AA0BSPpT57s
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23199
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Patrizia Ciofi Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi EmptyMar 30 Nov 2010 - 19:17

Comme dans l'enregistrement de Bajazet de Vivaldi dans lequel elle interprétait le rôle d'Idaspe, Ciofi n'a que deux airs dans Ercole sul Termodonte du même Vivaldi dans lequel elle interprète un rôle totalement inconsistant sur le plan dramatique : Orizia. Je n'ai pas encore écouté tout le disque mais je crois qu'elle n'intervient pas tellement non plus dans les récitatifs. Elle a donc une position de potiche. C'est le rôle qui veut cela. En tout cas, c'est du pur luxe d'avoir Ciofi dans ce rôle très secondaire. Il est évidemment que c'est carrément supérieur à Emanuela Galli qui a chanté le rôle lors des différents concerts. Ciofi est plus intéressante dans son air du 3e acte "Caderò ma sopra il vinto" que dans celui du 2e acte qui s'intitule "Se libertà mi rendi". J'adore ce qu'elle fait sur "Caderò". Je n'arrive pas à définir précisément ce que c'est.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Patrizia Ciofi Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi EmptyMar 30 Nov 2010 - 20:43

aurele a écrit:
Comme dans l'enregistrement de Bajazet de Vivaldi dans lequel elle interprétait le rôle d'Idaspe, Ciofi n'a que deux airs dans Ercole sul Termodonte du même Vivaldi dans lequel elle interprète un rôle totalement inconsistant sur le plan dramatique : Orizia. Je n'ai pas encore écouté tout le disque mais je crois qu'elle n'intervient pas tellement non plus dans les récitatifs. Elle a donc une position de potiche. C'est le rôle qui veut cela. En tout cas, c'est du pur luxe d'avoir Ciofi dans ce rôle très secondaire. Il est évidemment que c'est carrément supérieur à Emanuela Galli qui a chanté le rôle lors des différents concerts. Ciofi est plus intéressante dans son air du 3e acte "Caderò ma sopra il vinto" que dans celui du 2e acte qui s'intitule "Se libertà mi rendi". J'adore ce qu'elle fait sur "Caderò". Je n'arrive pas à définir précisément ce que c'est.

Un luxe, oui, comme tu dis ! "Cadero", c'est magnifique indubitablement ; mais aussi tellement attendu (sur le fond, la forme, etc. Du Vivaldi comme en parlait Stravinsky). Je préfère, et de loin, pour les possibilités de coloration, le "Se liberta" ; rien que pour l'attaque, en fait, qui est un monde en soi. Pour l'infini velouté du timbre, la simplicité de la ligne, etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23199
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Patrizia Ciofi Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi EmptyJeu 9 Déc 2010 - 16:33

http://www.marseilleconcerts.com/mc1011_09_ciofi.php

Elle va chanter Lucia à Paris et Gilda à Nice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Patrizia Ciofi Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi EmptyJeu 9 Déc 2010 - 18:35

aurele a écrit:
http://www.marseilleconcerts.com/mc1011_09_ciofi.php

Elle va chanter Lucia à Paris et Gilda à Nice.

Je sais Wink ! En tout cas c'est en projet...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AlfredoGermont
Mélomane averti


Nombre de messages : 136
Date d'inscription : 13/12/2010

Patrizia Ciofi Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi EmptyLun 13 Déc 2010 - 0:40

Lucia di Lammermoor à Paris en 2013
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Patrizia Ciofi Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi EmptyLun 13 Déc 2010 - 11:27

AlfredoGermont a écrit:
Lucia di Lammermoor à Paris en 2013

C'était ce qui était prévu, en effet bounce !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7031
Age : 53
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

Patrizia Ciofi Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi EmptyLun 13 Déc 2010 - 11:40

bAlexb a écrit:
AlfredoGermont a écrit:
Lucia di Lammermoor à Paris en 2013
C'était ce qui était prévu, en effet bounce !
mais ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Patrizia Ciofi Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   Patrizia Ciofi Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Patrizia Ciofi
Revenir en haut 
Page 1 sur 14Aller à la page : 1, 2, 3 ... 7 ... 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» TCE .19/09/12. Ciofi/Nucci
» Bellini - La Sonnambula

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: