Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les symphonies de Prokofiev

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Horatio
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4036
Age : 23
Localisation : Très loin de la plage !
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Les symphonies de Prokofiev   Mer 15 Fév 2012 - 14:59

Ce sera la prochaine sur ma liste dans ce cas Wink ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les symphonies de Prokofiev   Mer 15 Fév 2012 - 15:49

après Rozhdestvensky, tu as peu de chances de trouver mieux pour la 5ème.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81019
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Les symphonies de Prokofiev   Sam 25 Fév 2012 - 1:08

Anaxagore a écrit:
Xavier a écrit:
Prokofiev: 5è symphonie/Rohzhdestvensky

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

C'est une version parue chez Consonance enregistrée en 1965 avec l'USSR Radio and TV Large Symphony orchestra (intraduisible Laughing ), vous savez si c'est la même que dans le coffret Melodiya?

Je possède le coffret Melodiya. Le problème, c'est que le sérieux éditorial n'est pas le fort de la firme russe Rolling Eyes. Le coffret ne mentionne même pas la date précise de chaque enregistrement ... Il est juste indiqué que les sept symphonies ont été enregistrées de 1965 à 1967. Ce qui a priori correspond à ton enregistrement ... Autre problème, dans le coffret Melodiya, l'orchestre est l'Orchestre Symphonique de la Radio de Moscou. Mais est-ce un orchestre différent de l'USSR Radio and TV Large Symphony orchestra ??? J'imagine que non ...

La cinquième de l'intégrale Melodiya est en tout cas splendide: la plus belle que je connaisse personnellement I love you I love you I love you I love you ...

En tout cas je ne suis pas sûr de ne pas préférer Dorati, notamment pour la clarté et le tranchant de la direction et de la prise de son, même si celle-ci est également une grande version.
De toute façon la 5è est la mieux servie au disque! (avec la 1ère)
On n'a que l'embarras du choix. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81019
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Les symphonies de Prokofiev   Mer 7 Mar 2012 - 5:32

3è symphonie par Kitaenko avec le Philharmonique de Moscou. (1985)

Je trouve la direction de Kitaenko excellente mais l'orchestre assez moche. (les cordes en particulier, certains bois aussi par moments)
Un Prokofiev un peu ingrat mais assez réussi tout de même.
Enfin on est assez loin des meilleures versions à mon sens. (pour moi Kondrachine, Chailly et Martinon)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81019
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Les symphonies de Prokofiev   Sam 21 Avr 2012 - 23:45

Je viens de recevoir l'intégrale Weller, je voulais juste dire un mot pour rappeler à quel point cette intégrale est vraiment remarquable et sans rivale à ce prix. (c'est indisponible sur Amazon mais on trouve ce coffret à un peu plus de 10 euros sur Priceminister: http://www.priceminister.com/offer/buy/77819283/prokofiev-serge-integrale-des-symphonies-cd-album.html )

La 5è me déçoit un peu surtout à cause du mouvement lent vraiment trop lent et statique à mon goût... Mais il y a tellement de grandes versions de cette 5è, ce n'est pas très grave.

La 1ère est formidable, la 3è aussi... l'orchestre est magnifique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rockin
Néophyte


Nombre de messages : 17
Age : 32
Localisation : Metz
Date d'inscription : 22/05/2008

MessageSujet: Re: Les symphonies de Prokofiev   Jeu 7 Juin 2012 - 19:11

Bonjour à tous !

Ne connaissant pas vraiment les symphonies de Prokofiev, j'ai envie de me lancer dans les 5 et 7. J'ai parcouru tout le topic et c'est vraiment difficile de voir quelles sont les versions de référence, celles qui font vraiment honneur aux oeuvres.

Pour la 5, il me semble que celle de Karajan avec le Philarmonique de Berlin en est une, non? Est-ce cette version là ou bien celle-ci ?

Et quid de la 7ème? J'ai du mal à voir quelle version se dégage du lot.


Merci d'avance pour vos éclaircissement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7165
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Les symphonies de Prokofiev   Jeu 7 Juin 2012 - 19:20

Rockin a écrit:

Pour la 5, il me semble que celle de Karajan avec le Philarmonique de Berlin en est une, non? Est-ce cette version là ou bien celle-ci ?
C'est le même enregistrement de la 5ème dans les deux cas (1968). C'est à toi de voir ce que tu préfères comme complément: un excellent (quoique discutable) Sacre du temps ou une 1ère de Proko honnête mais sans plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Horatio
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4036
Age : 23
Localisation : Très loin de la plage !
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Les symphonies de Prokofiev   Jeu 7 Juin 2012 - 19:33

adriaticoboy a écrit:
Rockin a écrit:

Pour la 5, il me semble que celle de Karajan avec le Philarmonique de Berlin en est une, non? Est-ce cette version là ou bien celle-ci ?
C'est le même enregistrement de la 5ème dans les deux cas (1968). C'est à toi de voir ce que tu préfères comme complément: un excellent (quoique discutable) Sacre du temps ou une 1ère de Proko honnête mais sans plus.

Je conseillerais le Sacre, sans hésiter - c'est un peu le pôle opposé de Dorati, mais dans les deux cas c'est passionnant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rockin
Néophyte


Nombre de messages : 17
Age : 32
Localisation : Metz
Date d'inscription : 22/05/2008

MessageSujet: Re: Les symphonies de Prokofiev   Jeu 7 Juin 2012 - 20:26

Merci pour vos lumières, adriaticoboy et Horatio !! Smile

Il me reste plus qu'à trouver un enregistrement digne de ce nom pour la 7ème.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les symphonies de Prokofiev   Jeu 7 Juin 2012 - 20:33

l'intégrale Melodyia de Rozhdestvensky s'impose pour la 5ème, même si Karajan est bien. Juste derrière, Weller curieusement tient toujours la corde.
Revenir en haut Aller en bas
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7165
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Les symphonies de Prokofiev   Ven 22 Juin 2012 - 17:35

Retour en juillet d'une intégrale semble-t-il assez oubliée (jamais évoquée ici en tout cas): celle de Zdeněk Košler avec la Philharmonie tchèque (Supraphon, années 70), ce qui n'est quand même pas rien.



(L'ancienne édition avait disparu de la circulation: http://www.amazon.fr/dp/B000003502 )


Quelqu'un connaît ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Igor Wagner
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 58
Age : 19
Date d'inscription : 26/05/2012

MessageSujet: Re: Les symphonies de Prokofiev   Ven 22 Juin 2012 - 18:24

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Horatio
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4036
Age : 23
Localisation : Très loin de la plage !
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Les symphonies de Prokofiev   Ven 22 Juin 2012 - 23:36

adriaticoboy a écrit:
Retour en juillet d'une intégrale semble-t-il assez oubliée (jamais évoquée ici en tout cas): celle de Zdeněk Košler avec la Philharmonie tchèque (Supraphon, années 70), ce qui n'est quand même pas rien.

Quel orchestre, on n'a pas fini de le dire Mr. Green .

EDIT : On peut en écouter quelques extraits ici, ou encore là.. A vue de nez, très (trop ?) pastoral et apaisé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5512
Age : 43
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Les symphonies de Prokofiev   Mer 27 Juin 2012 - 12:20

Xavier a écrit:
Je viens de recevoir l'intégrale Weller, je voulais juste dire un mot pour rappeler à quel point cette intégrale est vraiment remarquable et sans rivale à ce prix. (c'est indisponible sur Amazon mais on trouve ce coffret à un peu plus de 10 euros sur Priceminister: http://www.priceminister.com/offer/buy/77819283/prokofiev-serge-integrale-des-symphonies-cd-album.html )

La 5è me déçoit un peu surtout à cause du mouvement lent vraiment trop lent et statique à mon goût... Mais il y a tellement de grandes versions de cette 5è, ce n'est pas très grave.

La 1ère est formidable, la 3è aussi... l'orchestre est magnifique.

C'est la réédition Brilliant?



J'ai longtemps hésité à acquérir cette intégrale sans vraiment savoir pourquoi. Je vais y penser. C'est mieux que Kuchar chez Naxos?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81019
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Les symphonies de Prokofiev   Mer 27 Juin 2012 - 13:23

Ah oui, 100 fois mieux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Horatio
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4036
Age : 23
Localisation : Très loin de la plage !
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Les symphonies de Prokofiev   Lun 17 Sep 2012 - 18:14

adriaticoboy a écrit:
Retour en juillet d'une intégrale semble-t-il assez oubliée (jamais évoquée ici en tout cas): celle de Zdeněk Košler avec la Philharmonie tchèque (Supraphon, années 70), ce qui n'est quand même pas rien.



Quelqu'un connaît ?

Tu as pu essayer depuis Smile ?

J'en ai écouté récemment de très larges extraits (la 1e, la 5e, un bout de la 3e et de la 6e), et mon sentiment est mitigé. Les enregistrements datent en fait pour la plupart du début des années 80 (i.e. 1979 - 82, 78 - 79 pour la 5e, 76 pour la 1e, 77 pour la 3e), et je dirais que cette intégrale a été enregistrée 10 ans trop tard. Rien de déshonorant cependant : l'orchestre est très bien mis en place, tout est parfaitement joué, aucune faute de goût à signaler dans ce que j'ai pu entendre ; mais c'est un Prokofiev pastoral que nous sert Kosler, à des tempo pour la plupart retenus (c'est frappant dans les 1e (!), 5e et 7e) et avec un certain manque d'agressivité, de couleurs abrasives. Le troisième mouvement de la 3e est bien triste, la 5e est très sage.
C'est surtout l'orchestre qui me chagrine un peu : les cordes ont encore le mordant, mais plus la consistance ni la verve rythmique. Les vents s'en sortent légèrement mieux - mais lorsqu'on entend la version rageuse, dévastatrice de la Suite scythe enregistrée en 73 inclue dans le même coffret (les cuivres carnassiers au début du second mouvement !), on se dit que l'orchestre a malheureusement beaucoup perdu en une dizaine d'années.

Je réessayerai sûrement, mais je ne sais pas si l'on peut légitimement parler de référence dans le cas de cette intégrale.


Dernière édition par Horatio le Lun 17 Sep 2012 - 23:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7165
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Les symphonies de Prokofiev   Lun 17 Sep 2012 - 22:06

Horatio a écrit:

Tu as pu essayer depuis Smile ?
Non.
Merci pour ton compte-rendu en tout cas, ça donne une idée du pourquoi cette intégrale était un peu tombée dans l'oubli. C'est vrai que, malgré Neumann, les années 70 marquent le début de la traversée du désert pour la Philharmonie tchèque. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 23358
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Les symphonies de Prokofiev   Mar 2 Avr 2013 - 23:12

Symphonie n°7 Op. 131

= Nicolaï Malko, Philharmonia Orchestra

(HMV, 7 février 1955)

A peine deux ans et demi après la création moscovite par Samuel Samossoud, voilà le tout premier enregistrement stéréo réalisé par le label Voix de son Maître, et en outre le premier enregistrement européen de cette oeuvre -à l'époque en concurrence avec le disque d'Eugene Ormandy gravé outre-atlantique.
Les timbres pulpeux de l'orchestre anglais diffusent une nostalgie bien dosée, sans outrance dans le Moderato ; et une tendresse sans larmoiement dans l'Andante.
Au-delà d'un fin travail sur les textures et l'ambiguité des ambiances, le chef russe propose une interprétation somme toute assez classique, énergique dans les mouvements vifs mais sans exagérer les aspects sarcastiques du Scherzo et du Finale, que cette baguette ne prive cependant ni d'une certaine aigreur voluptueuse, ni d'un tempo athlétique (la coda). Hélas, c'est la conclusion cartoonesque qui nous est ici jouée, et non celle empreinte d'émotion douce-amère que Prokofiev avait initialement conçue.


Nicolaï Malko (1883-1961)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 23358
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Les symphonies de Prokofiev   Lun 20 Mai 2013 - 21:41



Symphonie n°5 en si bémol majeur Op. 100

= Erik Tuxen, Orchestre de la Radio danoise

(Decca, 9 octobre 1952)

On peut se demander si depuis soixante ans on a déjà fait mieux !
Les couleurs acidulées et turgescentes d'un orchestre qui surligne le sarcasme, les micros de Decca qui ne laissent aucun détail dans l'ombre, la direction jouissive du chef danois qui anime sans relâche l'Andante et l'Adagio (incendiaire !), et se délecte de l'alacrité du Marcato et du Giocoso : combien d'autres interprétations surent ainsi dégager cet opus de toute solennité, le décaper et le repeindre à fresque ?



Erik Tuxen (1902-1957)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 23358
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Les symphonies de Prokofiev   Dim 4 Aoû 2013 - 0:24



Symphonie n°2 en ré mineur Op. 40

= Charles Bruck, Orchestre National de la Radiodiffusion française

(Columbia, février 1957)

Je ne suis pas entièrement convaincu par cette interprétation, venant d'un chef qui défendit beaucoup la musique contemporaine. La rudesse des timbres (et de la prise de son, salle Apollo), la verdeur du ton, un sentiment souvent impatient voire halluciné (variation 4) tendent à créer l'étrangeté, le malaise... Ou une singulière exaltation (variation 5). Ce qui convient bien à cette oeuvre moderniste.
En revanche, on sent un flottement entre les pupitres dans le premier mouvement (où la trace de montage est très perceptible à la réexposition), dans la deuxième variation du second, dans l'accroche de la troisième... Ce défaut de concentration se perçoit comme un manque de discipline rythmique.
L'orchestre de la Radio ne semble pas toujours maîtriser la machinerie très précise qu'exige cet opus -Ozawa à Berlin figurant parmi ceux qui en ont le mieux serré les rouages.
Relativisons : la sincérité miltante de cette exécution emporte quand même l'adhésion. Et on ne lui reprochera pas d'enjoliver la partition, ou d'en neutraliser les effets. Bref, c'est brut de décoffrage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22908
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Les symphonies de Prokofiev   Ven 7 Mar 2014 - 10:49

Pour découvrir les symphonies de ce compositeur, je suppose qu'il faut privilégier l'intégrale de Gennady Rozhdestvensky.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Les symphonies de Prokofiev   Ven 7 Mar 2014 - 11:50

Tu supposes bien Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81019
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Les symphonies de Prokofiev   Ven 7 Mar 2014 - 13:06

aurele a écrit:
Pour découvrir les symphonies de ce compositeur, je suppose qu'il faut privilégier l'intégrale de Gennady Rozhdestvensky.

C'est une option parmi d'autres: selon les symphonies, je peux préférer Martinon, voire Weller... et encore, si on parle seulement des intégrales.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hugo75
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 464
Date d'inscription : 24/12/2012

MessageSujet: Re: Les symphonies de Prokofiev   Ven 7 Mar 2014 - 19:30

Xavier a écrit:
aurele a écrit:
Pour découvrir les symphonies de ce compositeur, je suppose qu'il faut privilégier l'intégrale de Gennady Rozhdestvensky.

C'est une option parmi d'autres: selon les symphonies, je peux préférer Martinon, voire Weller... et encore, si on parle seulement des intégrales.

Ou l'intégrale Gergiev qui n'est pas mal non plus : mieux enregistrée et surtout avec un meilleur orchestre que Rojdestvensky. Maintenant, sur le strict plan artistique, ce dernier reste mon préféré avec Temirkanov dans les symphonies n°1 et 5 avec Saint-Pétersbourg.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les symphonies de Prokofiev   Ven 7 Mar 2014 - 20:42

Gergiev en tournée avec Londres, c'était assez atroce, incapacité à tenir le tempo et décalages entre les pupitres...
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22908
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Les symphonies de Prokofiev   Ven 7 Mar 2014 - 21:05

J'ai un abonnement qobuz qui me permettrait d'écouter des enregistrements mais le problème, c'est qu'avec ma connexion par clé 4g, je ne peux pas vraiment. Je ne sais pas de toute manière si l'intégrale de Rozhdestvensky y est écoutable, j'en doute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 23358
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Les symphonies de Prokofiev   Ven 7 Mar 2014 - 21:11

aurele a écrit:

Pour découvrir les symphonies de ce compositeur, je suppose qu'il faut privilégier l'intégrale de Gennady Rozhdestvensky.



Oui, pour avoir les yeux qui saignent et les oreilles en charpie, y a pas de meilleur choix...  pig 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les symphonies de Prokofiev   Ven 7 Mar 2014 - 21:13

Mélomaniac te confirme que c'est en effet la version ultime!
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22908
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Les symphonies de Prokofiev   Ven 7 Mar 2014 - 21:13

Tu proposes quoi alors ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 23358
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Les symphonies de Prokofiev   Ven 7 Mar 2014 - 21:19

Wink Désolé pour la provoc, je voulais juste souligner que Rojdé, c'est trop agressif, surtout pour la prise de son.

Ceci dit, on peut aimer ce style pétaradant et bariolé, même si je trouve ça fatiguant à la longue.

L'intégrale berlinoise d'Ozawa est pas chère, et vaut surtout pour les 2° et 7° absolument magnifiques.

Sinon, comme Xavier, je recommanderais Martinon (Vox), et Weller (Decca) qui dans l'ensemble propose le meilleur compromis.






Dernière édition par Mélomaniac le Ven 7 Mar 2014 - 21:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22908
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Les symphonies de Prokofiev   Ven 7 Mar 2014 - 21:24

Merci pour le conseil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les symphonies de Prokofiev   Ven 7 Mar 2014 - 21:28

pas Ozawa, Weller et Martinon (dans cet ordre) est en revanche ce que je placerais juste après Rozhdestvensky (sauf qu'il te faudra aussi la 5è de Karajan avec pour avoir une vue d'ensemble).
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 23358
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Les symphonies de Prokofiev   Ven 7 Mar 2014 - 21:53

sud273 a écrit:

il te faudra aussi la 5è de Karajan avec pour avoir une vue d'ensemble



 cheers Un des plus grands disques Prokofiev jamais enregistrés, et un des meilleurs de Karajan !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 23358
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Les symphonies de Prokofiev   Lun 10 Mar 2014 - 20:51

Shocked La Symphonie n°3 par Chailly chez DG, vous connaissiez ?

Vu le numéro de cote, ça doit dater du milieu des années 1980...


Spoiler:
 







Dernière édition par Mélomaniac le Mer 19 Mar 2014 - 23:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81019
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Les symphonies de Prokofiev   Lun 10 Mar 2014 - 22:16

Je connais la 3è par Chailly, oui, superbe d'ailleurs, mais chez Decca avec le RCO. (disque fameux avec les Fonderies de Mossolov et Arcana de Varèse)
Je ne savais pas qu'il avait fait une autre version chez DG par contre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 23358
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Les symphonies de Prokofiev   Lun 10 Mar 2014 - 22:27

 Idem.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82710
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Les symphonies de Prokofiev   Mar 11 Mar 2014 - 0:01

Comme je l'ai dit dans le mauvais fil, je réitère : je partage la recommandation Weller faite ici, c'est irréprochable, même assez passionnant (comme toujours avec ce chef, même avec des orchestres modestes).

Sinon, quand je ne l'ai pas sous la main, j'alterne avec Kitajenko / Gürzenich (Phœnix) : rien de spectaculaire, mais tout est réussi, corpus bien plus homogène que chez Ozawa ou Gergiev, par exemple. Mais il ne faut surtout pas en attendre de démesure (le premier mouvement de la 2 est très bien joué, par exemple).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 23358
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Les symphonies de Prokofiev   Mer 19 Mar 2014 - 23:21

Surprised On se demande pourquoi Decca laisse dormir dans ses archives cette superbe version de la Symphonie n°5 gravée par Maazel à Cleveland en octobre 1977...

Moins de foucades, de virtuosité ostentatoire que dans leur enregistrement du ballet Roméo et Juliette, mais justement le discours y trouve une assise, une profondeur qui magnifie la noblesse de l'oeuvre, sans bien sûr que ce fabuleux orchestre de l'Ohio n'en oblitère la virtuosité.
Les interprètes n'exhibent jamais la pleine mesure de leur puissance, et cette (relative) retenue n'en est que plus impressionnante, quitte à ce que l'on souhaite un surcroît d'engagement, de spectacle et d'ironie dans le Scherzo ou le Finale (les glissandi de trompette vers la conclusion sont toutefois époustouflants...)
En tout cas, quel luxe, y compris la prise de son évidemment !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6238
Age : 24
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Les symphonies de Prokofiev   Dim 18 Jan 2015 - 17:23

Rav-phaël en playlist a écrit:

Prokofiev
Riccardo Muti : Philadelphia Orchestra
——  Symphonie 5


J’ai regardé, il semble que personne n’a encore parlé de cet enregistrement. Pourtant je crois bien que Muti vient de m’ouvrir le premier la porte d’entrée de cette symphonie, que j’ai pourtant régulièrement écouté à la recherche d’une expérience en phase avec la qualification qu’en a faite Dutilleux de plus grande symphonie du XXe siècle ! Je n’avais pas encore trouvé une version capable de me faire vivre cette passion, des premières notes aux dernières ... Jusqu’à maintenant ! Je trouves des défauts à Muti (notamment un premier mouvement peut-être un peu fade par moment, comparé à mes habitudes avec Bernstein), pourtant l’effet y est, je suis saisi !

Son Allegro Marcato avance avec une sacrée énergie ! ^^  bounce  drink  Il a une assise rythmique quasi-métronomique (à peu près dans tout les mouvements d’ailleurs) mais pleine de vitalité, avec un rebond réjouissant, super entrainant. Et j’aime beaucoup sa manière de traiter le crescendo orchestral et rythmique à la fin, avec d’abord un « faux crescendo » , qui ne se précipite pas pour aboutir d’une manière très naturelle à un retour au tempo initial, et ceci en ayant reservé tout ses effets pour ce qui se présente du coup comme le véritable crescendo final, avec ces glissandi de cordes, et quel crescendo ! Quelle Energie ! On se le prend d’autant plus en pleine face, j’adore !

Superbe version. Je ne sais pas si c’est comme ça que ça doit être joué, si ça vient de Muti ou simplement de moi qui était particulièrement réceptif ! En tout cas j’en ressors vraiment content !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81019
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Les symphonies de Prokofiev   Dim 30 Aoû 2015 - 22:30

Quelqu'un a déjà écouté Ansermet là-dedans?
Il y a les 1, 5 et 6 chez Decca.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 23358
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Les symphonies de Prokofiev   Dim 30 Aoû 2015 - 23:04

Smile Il a même enregistré deux fois la Symphonie classique (juin 1953 avec l'Orchestre du Conservatoire, février 1961 avec l'OSR).

La bénéficie d'une approche assez claire et débonnaire, grinçante quand il faut, mais loin de la célérité aiguisée par un Maazel à Cleveland, ou Karajan à Berlin. Et moins flamboyant que ce qu'Erik Tuxen avait gravé pour Decca en 1952 avec les forces de la Radio danoise.
Dans la , Ansermet reste prudent mais habité et inflexible, et sombre (un curieux mélange d'ironie et de méchanceté). De toute façon, c'est un témoignage historique : un des premiers enregistrements de cet opus 111.
Virtuosité limitée de la part des pupitres suisses mais grâce aux talents d'animation du chef, on ne s'ennuie pas. Superbes prises de son, très charnues.
A connaître assurément !

Enfin, je suis fan d'Ansermet, mon avis vaut ce qu'il vaut.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hugo75
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 464
Date d'inscription : 24/12/2012

MessageSujet: Re: Les symphonies de Prokofiev   Lun 31 Aoû 2015 - 8:58

Gergiev, qui dirige très souvent ces œuvres depuis dix ans, est en train de refaire son intégrale des symphonies de Prokofiev avec son orchestre du Mariinsky. Le premier volet consacré à la 5ème symphonie et au 3ème concerto avec Matsuev est exceptionnel. Dans la symphonie, on retrouve, dans les mouvements pairs, l'ironie de sa première gravure avec le LSO (avec un peu moins de mordant parfois) mais avec un fini orchestral beaucoup plus accompli au niveau des nuances, des coloris et de la mise en place. Il en va de même avec le mouvement lent beaucoup moins lourd et plus chantant que jadis. Quant au concerto, c'est l'un des plus rapides de la discographie avec une virtuosité ailée de la part du pianiste qui sait aller vite sans cogner systématiquement. Peut être ma version préférée de l'œuvre avec Janis/Kondrachine car cela swingue énormément tout en restant profondément russe.



A noter la publication prochaine des symphonies n°4 à 7 couplées avec le 5ème concerto avec Babayan. Malheureusement la date de sortie (8 janvier) me semble étonnante (pourquoi l'annoncer si tôt ?) et j'espère qu'elle va être avancée car j'ai le sentiment que Gergiev est en train de réussir la synthèse improbable entre le raffinement d'Ozawa et l'engagement de Rojdestvensky dans une prise de son très belle :



On peut avoir une idée du résultat en écoutant sa 6ème symphonie dont le finale à 33'45 est assez génial avec un orchestre et un chef qui semblent s'éclater particulièrement dans les 5 dernières minutes : il suffit de voir les mimiques de Gergiev et du clarinettiste pour s'en convaincre.

/watch?v=3Y52JYoHY9g

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Les symphonies de Prokofiev   Lun 31 Aoû 2015 - 20:55

Les versions LSO de Gergiev m'ont carrément déçu. Je ne suis pas certain de vouloir me risquer à explorer sa nouvelle mouture. Je vais attendre de voir ce que tu écris pour les autres disques de cette série (justement, pourquoi une série bounce )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hugo75
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 464
Date d'inscription : 24/12/2012

MessageSujet: Re: Les symphonies de Prokofiev   Mar 1 Sep 2015 - 9:05

André a écrit:
Les versions LSO de Gergiev m'ont carrément déçu. Je ne suis pas certain de vouloir me risquer à explorer sa nouvelle mouture. Je vais attendre de voir ce que tu écris pour les autres disques de cette série (justement, pourquoi une série bounce )

Bonjour André,

La première gravure était un coup d'essai : Gergiev ne dirigeait pas souvent ces symphonies à l'époque et le LSO était loin d'être l'orchestre le plus idiomatique et préparé là-dedans. Depuis dix ans, le chef ossète programme très souvent ces œuvres avec son Mariinsky au point d'avoir dirigé plus de cent fois la 5ème symphonie. On assiste donc vraiment à un approfondissement majeur de ce répertoire dans une prise de son plus aérée et moins opaque que chez Philips. Tu peux suivre le lien de mon message précédent pour écouter la 6ème symphonie afin de te faire une idée. La 7ème est aussi disponible sur le net :

/watch?v=VoKSyrs7InM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ovni231
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12221
Age : 23
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Les symphonies de Prokofiev   Lun 21 Déc 2015 - 23:14

Il n'y a pas si longtemps j'ovationnais la version Rattle (5ème symphonie) pour les cuivres... finalement, la version Rozhdestvensky règle bien la question. Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fomalhaut
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 683
Age : 73
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Les symphonies de Prokofiev   Mar 22 Déc 2015 - 12:31

Avant d'enregistrer une intégrale à la tête de l'ONF, Jean Martinon avait fait un "galop d'essai" à la tête du vénérable Orchestre de la Société des Concerts du Conservatoire avec les 5ème et 7ème symphonies.
Ces enregistrements ont été réédités il y a quelques années, d'abord par Testament :

http://www.amazon.fr/Prokofiev-Symphonies-5-Jean-Martinon/dp/B000094YFB/ref=sr_1_3?s=music&ie=UTF8&qid=1450783434&sr=1-3&keywords=martinon+prokofiev

puis par DECCA (Coffret consacré à Jean Martinon) :

http://www.amazon.fr/Jean-Martinon-enregistrements-Tchaïkovsky-Pathétique/dp/B000E0LB7M/ref=sr_1_4?s=music&ie=UTF8&qid=1450783434&sr=1-4&keywords=martinon+prokofiev

Ce sont la d'excellentes versions.

fomalhaut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Les symphonies de Prokofiev   Mar 12 Jan 2016 - 10:08

Evidemment, la 1ère symphonie drunken ; exercice de style ou, mieux : exercice (incroyablement) stylé ! Celibidache/Karajan/Ormandy/Ancerl/Slatkin, ça a l'air à la fois impossible à rater et, en même temps, appeler des qualités de touche, de touché (et pas qu'à l'orchestre) pour maintenir l'équilibre des couleurs et leur juste différenciation.
La 5e, aussi : Karajan toujours, comme clé de voûte pour moi et Rojdestvenski, aussi.
Deux questions, pour aller plus loin : quelle symphonie privilégier pour approcher au plus près de l'art de Prokofiev (ce qui le différencie et, en même temps, peut le rendre exemplaire) ; que penser de l'intégrale que Marin Alsop enregistre pour Naxos à Sao Paulo ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82710
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Les symphonies de Prokofiev   Mer 13 Jan 2016 - 21:43

bAlexb a écrit:
Evidemment, la 1ère symphonie drunken ; exercice de style ou, mieux : exercice (incroyablement) stylé ! Celibidache/Karajan/Ormandy/Ancerl/Slatkin, ça a l'air à la fois impossible à rater et, en même temps, appeler des qualités de touche, de touché (et pas qu'à l'orchestre) pour maintenir l'équilibre des couleurs et leur juste différenciation.
La 5e, aussi : Karajan toujours, comme clé de voûte pour moi et Rojdestvenski, aussi.
Deux questions, pour aller plus loin : quelle symphonie privilégier pour approcher au plus près de l'art de Prokofiev (ce qui le différencie et, en même temps, peut le rendre exemplaire) ; que penser de l'intégrale que Marin Alsop enregistre pour Naxos à Sao Paulo ?

Oh, personne ne t'a répondu, les méchants. Je suis d'accord avec toi, on pourrait croire que la Première est impossible à réussir, un équilibre délicat comme une machine du classicisme, mais qu'on ne peut pas traiter avec les moyens… et pourtant, chaque version que j'entends m'enthousiasme. On dirait qu'elle fonctionne toute seule, comme une symphonie de Beethoven (même massacrée par de très mauvais amateurs ou pas des pros blasés, la Cinquième reste magnétique…).

Pour aller dans le Prokofiev spécifique, c'est bien sûr la Troisième, avec des couleurs vraiment personnelles – et puis tu ne peux pas avoir manqué / manquer l'opéra afférent avec Gorchakova…

Pas essayé Alsop (mais ça ne fait pas très envie, ni elle ni l'orchestre très valable, mais pas le meilleur disponible dans cette riche discographie), j'écoute fort peu ce corpus, et j'y trouve facilement mon compte. En plus, il y a plusieurs intégrales formidables (Weller et Kitajenko me comblent à chaque fois, je n'essaie même plus les autres à force…).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Les symphonies de Prokofiev   Mar 8 Nov 2016 - 9:22

DavidLeMarrec a écrit:
Pas essayé Alsop (mais ça ne fait pas très envie, ni elle ni l'orchestre très valable, mais pas le meilleur disponible dans cette riche discographie), j'écoute fort peu ce corpus, et j'y trouve facilement mon compte. En plus, il y a plusieurs intégrales formidables (Weller et Kitajenko me comblent à chaque fois, je n'essaie même plus les autres à force…).  

Justement, je trouve que sans disposer de moyens formidables, l'orchestre de Sao Paulo, entre son travail avec Alsop et celui avec Stutzmann aussi, gagne une jolie identité polyphonique ; sans compacité, cursive ; au contraire, par exemple, de la dimension puissamment verticale (les cordes graves affraid ) burinée par Simone Young à Hambourg. Alors je ne sais pas si ça en fait LA formation pour Prokofiev (sans doute pas), mais je trouve que le cycle ne manque pas de pertinence dans le sens où il unit une forme de constructivisme (chef), si j'ose dire, à une donnée plus organique si ce n'est sensible (phalange).
(Je cherche toujours une intégrale recommandable à prix doux pour échapper aux références isolées qui, elles, sont relativement pléthore Rolling Eyes ...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81019
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Les symphonies de Prokofiev   Mar 8 Nov 2016 - 12:03

bAlexb a écrit:

(Je cherche toujours une intégrale recommandable à prix doux pour échapper aux références isolées qui, elles, sont relativement pléthore Rolling Eyes ...)

Tu as essayé Weller?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les symphonies de Prokofiev   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les symphonies de Prokofiev
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les symphonies de Prokofiev
» Prokofiev - Les symphonies
» Les 7 symphonies ( Prokofiev )
» Les 5° et 7° symphonies de Beethoven
» Joseph Haydn-Symphonies

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: