Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Gabriel Bacquier

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23228
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Gabriel Bacquier Empty
MessageSujet: Gabriel Bacquier   Gabriel Bacquier EmptyDim 13 Juin 2010 - 1:29

Il n'y a pas de topic sur ce grand baryton français. Je suis surpris. Je ne l'ai pas entendu en entier dans beaucoup de rôles encore et je compte notamment écouter la plupart de ses enregistrements mozartiens. Pour son Comte Almaviva, cela va être compliqué car la version Klemperer n'est pas facilement disponible, il faudrait donc que je me procure le live de l'Opéra de Paris dans la mise en scène de Strehler. Il y a aussi un live de 1962 de Glyndebourne. Concernant son Don Giovanni, la version de studio de Bonynge est difficilement disponible, je vais donc devoir me rabattre si j'arrive à trouver cela sur des lives que l'on trouve sous le manteau : un live d'Aix en Provence de 1960 sous la direction d'Erede et un live de Buenos Aires de 1966 sous la direction de Previtali. Pour son Leporello et son Don Alfonso, je n'aurai pas ce problème car il les a enregistré en studio sous la direction de Solti.
Ses 4 diables dans Les Contes d'Hoffmann que je connais par la version Bonynge de studio sont remarquables. J'ai entendu hier après-midi son Simon Glover dans La Jolie fille de Perth de Bizet, c'est toujours chanté avec goût, intelligence. J'aime bien sa voix en plus. Je vais donc poursuivre ma découverte de ce qu'a interprété ce baryton.
Que pensez vous de lui? Quels sont d'après vous ses plus grands rôles?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83748
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Gabriel Bacquier Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Bacquier   Gabriel Bacquier EmptyDim 13 Juin 2010 - 1:32

aurele a écrit:
Il n'y a pas de topic sur ce grand baryton français. Je suis surpris.

Il n'y en a pas non plus sur tous les grands pianistes, violonistes, flûtistes, violoncellistes, chefs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87392
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Gabriel Bacquier Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Bacquier   Gabriel Bacquier EmptyDim 13 Juin 2010 - 1:33

aurele a écrit:
Je suis surpris.
hehe

Citation :
c'est toujours chanté avec goût
Heuuuuuuuuuuuuuu. J'ai beaucoup de respect et d'intérêt pour Bacquier, mais le raffinement vocal et le goût des phrasés ne sont quand même pas ses atouts - que je placerais plutôt dans son investissement de chaque instant et sa robustesse.

Je n'aime pas la voix, mais je me rends devant la qualité globale d'une carrière très bien remplie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83748
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Gabriel Bacquier Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Bacquier   Gabriel Bacquier EmptyDim 13 Juin 2010 - 1:34

Je ne le connais que dans ses excellents Golaud et mélodies de Ravel je crois, ainsi que l'Amour des trois oranges.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87392
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Gabriel Bacquier Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Bacquier   Gabriel Bacquier EmptyDim 13 Juin 2010 - 1:36

Xavier a écrit:
Je ne le connais que dans ses excellents Golaud et mélodies de Ravel je crois, ainsi que l'Amour des trois oranges.
J'aime pas trop dans les Histoires Naturelles, c'est un peu brut. Sinon Golaud, oui, vraiment pas ce que j'attends du rôle, mais tellement bien réalisé. L'Amour aussi est bien réussi. Le répertoire qu'il a abordé est assez immense, en fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23228
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Gabriel Bacquier Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Bacquier   Gabriel Bacquier EmptyDim 13 Juin 2010 - 1:40

Vous parlez de son Golaud. Il faut savoir qu'il a enregistré aussi le rôle d'Arkel dans la version de Jean Claude Casadesus. Connaissez vous son Ourrias?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83748
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Gabriel Bacquier Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Bacquier   Gabriel Bacquier EmptyDim 13 Juin 2010 - 1:42

DavidLeMarrec a écrit:
Xavier a écrit:
Je ne le connais que dans ses excellents Golaud et mélodies de Ravel je crois, ainsi que l'Amour des trois oranges.
J'aime pas trop dans les Histoires Naturelles, c'est un peu brut. Sinon Golaud, oui, vraiment pas ce que j'attends du rôle, mais tellement bien réalisé.

Disons que c'est du Golaud traditionnel, pas d'une finesse ou d'une originalité folle, pas hyper travaillé... mais très très bien fait, on est d'accord. J'aime bien. Smile
Diction parfaite.
Aurèle: très mauvais souvenir de son Arkel, je crois que la voix n'y était plus trop.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23228
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Gabriel Bacquier Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Bacquier   Gabriel Bacquier EmptyDim 13 Juin 2010 - 1:47

Xavier a écrit:
Diction parfaite.

Pour un français, avoir une bonne diction devrait être une priorité. C'est loin d'être toujours le cas. Il faut que j'entende son Crespel dans la version Nagano en disque. Dans le fameux Des Contes d'Hoffmann de Lyon en DVD, toujours sous la direction de Nagano, il est à la fois Crespel, Schlemil et Spalanzani.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toxic
Mélomaniaque
Toxic

Nombre de messages : 821
Date d'inscription : 18/03/2008

Gabriel Bacquier Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Bacquier   Gabriel Bacquier EmptyJeu 17 Juin 2010 - 0:35

Gedda, Bacquier, Bergonzi, Kraus. Décidément Aurèle, tu choisis bien tes sujets Very Happy

Oui, Bacquier a fait une immense carrière. On a cité beaucoup de rôles dramatique, j'aime beaucoup son Golaud, naturel et sans affectation.
Il est également un impayable vice-roi dans la Périchole avec Berganza et Carreras.

Au fait Aurèle, tu sais qu'il y a de jeunes chanteurs ? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 28
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Gabriel Bacquier Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Bacquier   Gabriel Bacquier EmptyJeu 17 Juin 2010 - 15:13

J'avais entre mes mains la bande son de son Scarpia aux côtés de Crespin au MET - une Tosca au final assez francophone - mais hélas, je ne l'ai plus (ceci dit, ça doit être assez simple à retrouver).
Bref, là n'est pas la question. Il campait un Scarpia un peu brut de décoffrage, mais semblait brûler littéralement les planches par une présence scénique qui se devinait aisément par sa voix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87392
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Gabriel Bacquier Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Bacquier   Gabriel Bacquier EmptySam 19 Juin 2010 - 15:17

Je n'ai pas gardé un souvenir dépité de son Arkel, mais il est vrai que c'est très tard dans sa carrière ! La voix s'est très peu dégradée avec le temps, cela dit, mais ce n'est pas l'époque de son Golaud, assurément !

aurele a écrit:
Xavier a écrit:
Diction parfaite.

Pour un français, avoir une bonne diction devrait être une priorité. C'est loin d'être toujours le cas. Il faut que j'entende son Crespel dans la version Nagano en disque. Dans le fameux Des Contes d'Hoffmann de Lyon en DVD, toujours sous la direction de Nagano, il est à la fois Crespel, Schlemil et Spalanzani.
La voix est moins bonne ici, et les lignes plus lyriques s'accommodent un peu moins bien de ce chant un peu fruste à mon avis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Gabriel Bacquier Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Bacquier   Gabriel Bacquier EmptySam 19 Juin 2010 - 17:02

aurele a écrit:
Xavier a écrit:
Diction parfaite.

Pour un français, avoir une bonne diction devrait être une priorité. C'est loin d'être toujours le cas. Il faut que j'entende son Crespel dans la version Nagano en disque. Dans le fameux Des Contes d'Hoffmann de Lyon en DVD, toujours sous la direction de Nagano, il est à la fois Crespel, Schlemil et Spalanzani.

La pire version qu'il m'est été donnée de voir concernant cette oeuvre. Je me demande encore à quoi pensaient le directeur artistique de l'Opéra de Lyon et son équipe quand ils ont massacré l'oeuvre d'Offenbach. Le pauvre homme a dû se retourner dans sa tombe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7033
Age : 53
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

Gabriel Bacquier Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Bacquier   Gabriel Bacquier EmptySam 19 Juin 2010 - 17:33

calbo a écrit:
Je me demande encore à quoi pensaient le directeur artistique de l'Opéra de Lyon et son équipe quand ils ont massacré l'oeuvre d'Offenbach. Le pauvre homme a dû se retourner dans sa tombe
si tu fais allusion à la mise en scène, je pense que tous les compositeurs lyriques se retournent régulièrement dans leur tombe vu les mises en scène contemporaines qu'on fait subir à leurs oeuvres depuis plusieurs années.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Gabriel Bacquier Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Bacquier   Gabriel Bacquier EmptySam 19 Juin 2010 - 17:38

Ah oui mais la c'était quand même le sommum de l'horreur; Bacquier, comme ses collègue d'ailleurs, méritait d'être mieux traité Confused . C'est très rare quand je prend la fuite. En fait ca se compte sur les doigts d'une main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
joachim
Mélomaniaque
joachim

Nombre de messages : 1224
Age : 73
Localisation : Nord (avesnois/thiérache)
Date d'inscription : 02/03/2006

Gabriel Bacquier Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Bacquier   Gabriel Bacquier EmptyJeu 24 Juin 2010 - 10:55

Je me souviens de Gabriel Bacquier dans son interprétation de don Giovanni au Festival d'Aix en 1962 ou 63, retransmis que la chaîne unique NB ! C'était la première fois que j'écoutais DG. Inoubliable !

Heureux temps où l'on pouvait écouter des opéras à des heures décentes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mehdi Okr
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1703
Date d'inscription : 04/02/2009

Gabriel Bacquier Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Bacquier   Gabriel Bacquier EmptyJeu 24 Juin 2010 - 11:11

joachim a écrit:

Heureux temps où l'on pouvait écouter des opéras à des heures décentes.

Ce temps n'est pas révolu puisqu'il suffit d'enregistrer ; ça n'a jamais été aussi facile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 30981
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Gabriel Bacquier Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Bacquier   Gabriel Bacquier EmptyJeu 24 Juin 2010 - 11:22

♫ a écrit:
joachim a écrit:

Heureux temps où l'on pouvait écouter des opéras à des heures décentes.

Ce temps n'est pas révolu puisqu'il suffit d'enregistrer ; ça n'a jamais été aussi facile.

Celà permet à certaines chaînes de se déculpabiliser de leur devoirs (je parle des chaines publiques), dont la démocratisation de la musique fait parti ... (une salle de concert ne touchera jamais autant de monde que peut le faire la télé). Car faut pas se leurrer, si c'est pas en 1° partie de soirée, ça ne sera enregistré que par les déjà pleinement convaincus comme nous.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Mehdi Okr
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1703
Date d'inscription : 04/02/2009

Gabriel Bacquier Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Bacquier   Gabriel Bacquier EmptyJeu 24 Juin 2010 - 11:28

Cololi a écrit:
Car faut pas se leurrer, si c'est pas en 1° partie de soirée, ça ne sera enregistré que par les déjà pleinement convaincus comme nous.

Mais seuls les convaincus regarderont aussi en première partie de soirée alors qu'ils ont à leur disposition 300 autres chaînes qui présentent leur merde habituelle.
En 62, il n'y avait qu'UNE seule chaîne de télévision (la deuxième chaîne, quel événement, a été ouverte le 31 décembre 1963), la différence est là. On n'avait pas le choix ! Alors oui, dans ces conditions, c'était bien de passer en première partie de soirée. Aujourd'hui, ça n'a plus le même sens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hidraot
Mélomane chevronné
Hidraot

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

Gabriel Bacquier Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Bacquier   Gabriel Bacquier EmptyJeu 24 Juin 2010 - 11:31

C'est sûr, je vois mal un sujet lambda se dire "alors les experts ou Don Giovanni ?" hehe

Pour sortir du HS, j'ai un souvenir de Noces de Figaro assez anciennes avec Bacquier, un très grand Almaviva.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toxic
Mélomaniaque
Toxic

Nombre de messages : 821
Date d'inscription : 18/03/2008

Gabriel Bacquier Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Bacquier   Gabriel Bacquier EmptyJeu 24 Juin 2010 - 17:11

joachim a écrit:
Je me souviens de Gabriel Bacquier dans son interprétation de don Giovanni au Festival d'Aix en 1962 ou 63, retransmis que la chaîne unique NB ! C'était la première fois que j'écoutais DG. Inoubliable !

Heureux temps où l'on pouvait écouter des opéras à des heures décentes.

Là, tu nous parles d'un temps que les moins de 50 ans ne peuvent pas connaître ! Tu as vu l'âge de tous ces gamins qui fréquentent le forum ! hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7033
Age : 53
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

Gabriel Bacquier Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Bacquier   Gabriel Bacquier EmptyJeu 24 Juin 2010 - 18:32

Toxic a écrit:
joachim a écrit:
Je me souviens de Gabriel Bacquier dans son interprétation de don Giovanni au Festival d'Aix en 1962 ou 63, retransmis que la chaîne unique NB ! C'était la première fois que j'écoutais DG. Inoubliable !
Heureux temps où l'on pouvait écouter des opéras à des heures décentes.
Là, tu nous parles d'un temps que les moins de 50 ans ne peuvent pas connaître ! Tu as vu l'âge de tous ces gamins qui fréquentent le forum ! hehe
rediffusé à la télé il y a quelques années pourtant!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23228
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Gabriel Bacquier Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Bacquier   Gabriel Bacquier EmptySam 2 Avr 2011 - 18:24

DavidLeMarrec a écrit:
Par ailleurs, quand tu cites Bacquier : il a toujours été très discutable (et discuté) par les amateurs de beau chant, en raison d'une émission bien particulière. C'était un grand acteur (je parle des qualités de la voix, hein, pas du seul jeu !), mais la voix ne convenait pas idéalement aux mélodies et on pouvait le discuter dans les rôles lyriques type Zurga.
J'aime beaucoup quand même, mais on ne peut pas laisser croire qu'il était admiré à l'unanimité, ni hier ni aujourd'hui.

Effectivement, il avait un sens du texte remarquable et rien que par le disque, on se rend compte du grand acteur qu'il était.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Gabriel Bacquier Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Bacquier   Gabriel Bacquier EmptySam 2 Avr 2011 - 20:17

aurele a écrit:
Xavier a écrit:
Diction parfaite.

Pour un français, avoir une bonne diction devrait être une priorité. C'est loin d'être toujours le cas. Il faut que j'entende son Crespel dans la version Nagano en disque. Dans le fameux Des Contes d'Hoffmann de Lyon en DVD, toujours sous la direction de Nagano, il est à la fois Crespel, Schlemil et Spalanzani.

Certes mais c'est valable pour tous et dans toutes les langues. Concernant Les contes d'Hoffmann je te déconseille fortement le dvd de la chose que l'Opéra de Lyon présente comme étant l'opéra d'Offenbach; Si le cast est séduisant sur le papier, la "mise en scène" et la relecture du livret ressemblent très fortement à du Tcherniakov. Si tu veux vraiment découvrir Bacquier dans les quatre diables va plutôt vers cette version :

Gabriel Bacquier 51yAn8ZDllL._SL500_AA300_
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23228
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Gabriel Bacquier Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Bacquier   Gabriel Bacquier EmptySam 2 Avr 2011 - 20:22

calbo a écrit:
Si tu veux vraiment découvrir Bacquier dans les quatre diables va plutôt vers cette version :

Gabriel Bacquier 51yAn8ZDllL._SL500_AA300_

Merci Calbo mais je connais déjà cette version que j'ai entendu une fois. Je la réécouterai à l'occasion. Je compte écouter Bacquier dans Mozart prochainement : Don Giovanni, Leporello, Don Alfonso et le Comte Almaviva.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Gabriel Bacquier Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Bacquier   Gabriel Bacquier EmptySam 2 Avr 2011 - 20:25

Ah bon Embarassed . Cela dit évite quand même le DVD lyonnais je suis quasi certaine que tu détesteras la mise en scène Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23228
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Gabriel Bacquier Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Bacquier   Gabriel Bacquier EmptySam 2 Avr 2011 - 20:26

calbo a écrit:
Ah bon Embarassed . Cela dit évite quand même le DVD lyonnais je suis quasi certaine que tu détesteras la mise en scène Confused

Je vais l'éviter car je sais que c'est une relecture, qu'il y a plein de coupures. Des Contes d'Hoffmann indique bien que c'est une adaptation libre. Je connais d'ailleurs Bacquier en Crespel dans la version Nagano de studio.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Gabriel Bacquier Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Bacquier   Gabriel Bacquier EmptySam 2 Avr 2011 - 20:29

C'est l'une des très rares fois ou je suis allée voir ailleurs lorsque ça avait été diffusé à la télé. Et ces corniauds se vantaient d'avoir fait une relecture; quand on voit le résultat... pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Zémire
Mélomane averti
Zémire

Nombre de messages : 489
Age : 63
Date d'inscription : 18/07/2010

Gabriel Bacquier Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Bacquier   Gabriel Bacquier EmptySam 2 Avr 2011 - 20:47

Et bien moi, j'ai bien aimé cette version de Lyon ... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Gabriel Bacquier Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Bacquier   Gabriel Bacquier EmptySam 2 Avr 2011 - 20:53

Ah mais c'est une version qui a aussi ses défenseurs Wink . Me concernant j'ai trouvé à l'époque, et c'est encore le cas aujourd'hui, que c'était un contre sens total, mais cela n'engage que moi Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
soliste du bédat
Mélomane averti


Nombre de messages : 172
Age : 61
Localisation : Argeles - Gazost (hautes Pyrenees)
Date d'inscription : 13/03/2011

Gabriel Bacquier Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Bacquier   Gabriel Bacquier EmptyDim 3 Avr 2011 - 1:13

En ce qui concerne Bacquier / les contes , il y a aussi le disque d'extraits (milieu des années 60 ) avec le gratin du chant français : Lance,mesplé, Guiot,Sarroca, massard chante Dappertutto, serkoyan chante Lindorf,et notre gaby chante Miracle. bacquier a sans doute été le chanteur le plus intelligent que nous avons eu. Je m'explique.Il debute avec une voix de baryton Martin, et chante les Cloches de Corneville, la veuve joyeuse, Paganini, la fille Angot, ....Puis il aborde les barytons d'opera comique : Escamillo, Ourrias, Zurga, ....passe ensuite au grand repertoire: les Mozart, les grands verdi (rigoletto, Posa (en français Et en italien)....Et il a meme chanté Boris (j'en ai 2 versions avec lui).Là , il a failli y laisser la voix. Il a tout arreté et retravaillé, et repris sa carrière pour 30 ans....N'oublions pas les melodies, (sans doute avec Crespin , le seul chanteur a pouvoir aborder les 2 repertoires), le nombres important de creations d'operas, et le repertoire ancien : Orphée et Eurydice (meme au Colon, j'ai la bande) , iphigenie en Aulide , avec Rhodes ( j'ai aussi la bande)...Et TOUT ce qu'il a du faire que je ne connais pas . tiens en passant j'ai aussi bacquier dans le dialogue des carmelites.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87392
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Gabriel Bacquier Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Bacquier   Gabriel Bacquier EmptyDim 3 Avr 2011 - 1:15

soliste du bédat a écrit:
N'oublions pas les melodies, (sans doute avec Crespin , le seul chanteur a pouvoir aborder les 2 repertoires)
Lesquels deux ? La mélodie et ... ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
soliste du bédat
Mélomane averti


Nombre de messages : 172
Age : 61
Localisation : Argeles - Gazost (hautes Pyrenees)
Date d'inscription : 13/03/2011

Gabriel Bacquier Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Bacquier   Gabriel Bacquier EmptyDim 3 Avr 2011 - 1:50

la melodie ET l'opera. Nous avons eu des grands cjhanteurs de melodies mais qui n'etaient pas vraiement des chanteurs d'operas :Souzay en a tres peu fait , Bernac je ne crois pas, . Quant a nos grands chanteurs d'operas ils ne chantaient pas la melodie ,ou épisodiquement , ou en fin de carriere (Thill, mesplé.....)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87392
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Gabriel Bacquier Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Bacquier   Gabriel Bacquier EmptyDim 3 Avr 2011 - 1:58

soliste du bédat a écrit:
la melodie ET l'opera. Nous avons eu des grands cjhanteurs de melodies mais qui n'etaient pas vraiement des chanteurs d'operas :Souzay en a tres peu fait , Bernac je ne crois pas, . Quant a nos grands chanteurs d'operas ils ne chantaient pas la melodie ,ou épisodiquement , ou en fin de carriere (Thill, mesplé.....)
Pour cela, aujourd'hui, les rares qui chantent couramment de la mélodie font les deux (on ne peut plus faire une carrière de mélodiste !) : Herbillon, Mahé, Mellon, Gardeil, Le Roux, Théruel, Leguérinel, Corréas, Testé, Peintre, Laplante, Piau, Perrin, Varnier, Gabail... Il y aurait un petit contingent tout de même !

L'école baroque française en particulier a fourni pas mal de chanteurs peu puissants mais très souples, qui chantent merveilleusement la mélodie lorsqu'ils s'y mettent.


Après, en quantité, il est vrai qu'à part Le Roux et Piau, ils sont peu à disposer d'un véritable legs discographique (un petit renouveau récemment avec Timpani) ou d'une activité importante dans ce domaine : il n'y a plus de public aujourd'hui pour cela. La faute, peut-être au choix des textes rarement avisé des compositeurs français (à part Duparc, Dupont, Debussy, Roparz et Cras, ils avaient quand même un goût particulièrement désastreux pour choisir leurs poèmes Mr. Green ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
soliste du bédat
Mélomane averti


Nombre de messages : 172
Age : 61
Localisation : Argeles - Gazost (hautes Pyrenees)
Date d'inscription : 13/03/2011

Gabriel Bacquier Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Bacquier   Gabriel Bacquier EmptyDim 3 Avr 2011 - 2:12

DavidLeMarrec a écrit:
soliste du bédat a écrit:
la melodie ET l'opera. Nous avons eu des grands cjhanteurs de melodies mais qui n'etaient pas vraiement des chanteurs d'operas :Souzay en a tres peu fait , Bernac je ne crois pas, . Quant a nos grands chanteurs d'operas ils ne chantaient pas la melodie ,ou épisodiquement , ou en fin de carriere (Thill, mesplé.....)
Pour cela, aujourd'hui, les rares qui chantent couramment de la mélodie font les deux (on ne peut plus faire une carrière de mélodiste !) : Herbillon, Mahé, Mellon, Gardeil, Le Roux, Théruel, Leguérinel, Corréas, Testé, Peintre, Laplante, Piau, Perrin, Varnier, Gabail... Il y aurait un petit contingent tout de même !

L'école baroque française en particulier a fourni pas mal de chanteurs peu puissants mais très souples, qui chantent merveilleusement la mélodie lorsqu'ils s'y mettent.


Après, en quantité, il est vrai qu'à part Le Roux et Piau, ils sont peu à disposer d'un véritable legs discographique (un petit renouveau récemment avec Timpani) ou d'une activité importante dans ce domaine : il n'y a plus de public aujourd'hui pour cela. La faute, peut-être au choix des textes rarement avisé des compositeurs français (à part Duparc, Dupont, Debussy, Roparz et Cras, ils avaient quand même un goût particulièrement désastreux pour choisir leurs poèmes Mr. Green ).
oui bien sur maistous ceux que tu me cite, et il y en a beaucoup que j'apprecie, ne font pas vraiement carriere d'operas : Mahé, qu'a t'elle fait depuis le Faust de Plasson , en 91 (20 ans !!!)Theruel , je me demande s'il est toujours vivant.depuis son pelleas !!!Piau, sa Sophie à toulouse , en cencert, on tendait l'oreille, y'a pas de grave... Ce sont tous de tres bon musiciens, techniquement , je reproche rien, mais, j'appelle pas ça une carriere d'operas.Bacqier chantait Orphée au Colon, mais quand il chantait des melodies,ce n'etait pas un chanteur d'operas qui faisait du Verdi en chantant Fauré. Maintenant ils chantent Massenet ou Gounod , comme si c'etait du Deodat de Severac ...(comme disait ce cher critique musical Antoine Golea : " j'exagere , mais c'est pour mieux me faire compre,dre )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23228
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Gabriel Bacquier Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Bacquier   Gabriel Bacquier EmptyDim 3 Avr 2011 - 2:17

Soliste du Bédat, tu préfères Bacquier dans quel répertoire plus précisément même si tu l'apprécies énormément?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87392
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Gabriel Bacquier Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Bacquier   Gabriel Bacquier EmptyDim 3 Avr 2011 - 2:24

soliste du bédat a écrit:
oui bien sur maistous ceux que tu me cite, et il y en a beaucoup que j'apprecie, ne font pas vraiement carriere d'operas : Mahé, qu'a t'elle fait depuis le Faust de Plasson , en 91 (20 ans !!!)
Elle a quand même rechanté à l'Opéra de Paris en 2005 pour Juliette de Martinů, et elle n'avait pas perdu sa voix ! Le fait qu'elle n'ait pas eu une brillante carrière ne retire rien à ses talents pluriels. Smile Dans le même genre de voix, on pourrait citer Martine Olmeda, qui excelle aussi dans les deux disciplines (mais sa carrière patine injustement, je l'ai même vu retrograder en chantant un rôle de caractère dans la même oeuvre et le même théâtre où elle avait tenu le premier rôle il y a peu de temps Neutral ).

Citation :
Theruel , je me demande s'il est toujours vivant.depuis son pelleas !!!
Bien sûr que si : il a enregistré des mélodies de Ravel au début des années 2000 (Histoires Naturelles de référence...), et il vient de sortir un DVD de Zoroastre de Rameau (mais la voix, à cette date, s'est ternie, il tient un baryton grave plus banal).

Citation :
Piau, sa Sophie à toulouse , en cencert, on tendait l'oreille, y'a pas de grave...
Dans Nanetta à Bordeaux, c'était fantastique. Et elle a chanté beaucoup d'opéra baroque sans problème, bien.


Citation :
Ce sont tous de tres bon musiciens, techniquement , je reproche rien, mais, j'appelle pas ça une carriere d'operas.
Ok, si je te suis tu veux parler, en gros, des grandes voix qui sont aussi capables de chanter des mélodies, c'est ça ? Si par "carrière d'opéra", tu désignes les premiers rôles sur les grandes scènes dans les opéras de Verdi et Wagner, alors oui, ils sont très peu nombreux à en être capables !
Tézier s'en tire très bien quand il accepte de s'abandonner un peu : je l'ai vu dans un concert de lied assez scolaire... et dans les bis, où il chantait pourtant des raretés, il s'est soudain détendu et illuminé. Mais dans les faits, j'ai entendu deux lieder magistraux et quarante ennuyeux. Mr. Green


Citation :
Maintenant ils chantent Massenet ou Gounod , comme si c'etait du Deodat de Severac ...(comme disait ce cher critique musical Antoine Golea : " j'exagere , mais c'est pour mieux me faire compre,dre )
Ca dépend de quel Massenet et de quel Gounod on parle, mais ça ne me paraît pas du tout injustifié. Enfin, pas pour Esclarmonde, mais pour Manon, Panurge et même Werther, chanter ça avec souplesse ne me paraît pas totalement aberrant. Very Happy Quant à Séverac, il écrit vocalement assez dans la continuité, si on parle d'opéra et pas de mélodies, non ? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
soliste du bédat
Mélomane averti


Nombre de messages : 172
Age : 61
Localisation : Argeles - Gazost (hautes Pyrenees)
Date d'inscription : 13/03/2011

Gabriel Bacquier Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Bacquier   Gabriel Bacquier EmptyDim 3 Avr 2011 - 2:30

aurele a écrit:
Soliste du Bédat, tu préfères Bacquier dans quel répertoire plus précisément même si tu l'apprécies énormément?
J'ador le Bacquier "de jeunesse", chant l'operette et l'opera -comique, et ses Mozart. Pour les melodies il en a malheureusement tres peu enregistré. Lui meme m'a dit :j'aurais aimé mais l'opera me prenait beaucoup de temps , et ça rapportait plus financierement. J'ai enregistre un de ses concerts ou , en premiere partie, il chantait lecDon Quichotte de Ravel, les chansons du monsieur bleu ,de Rosenthal, Les jardins de Paris , de Berthomieux, le bestiaire et les chansons gaillardes de Poulenc. c'est un modele de prononciation, d'articulation, de phrasé...
Apres, a partir des années 60 il a beaucoup triché, il s'est inventé une voix qu'il n'avait pas.Dans l'absolu, il n'avait pas la voix pour Rigoletto, pour Scarpia, pour Boris....mais il donnait l'impression , par la projection, par les couleurs,qu'il pouvait le faire. Par exemple , dans golaud, je ne pourrait jamais oublier la façon qu'il avait , tout au debut de sa rencontre avec melisande de dire " oh! vous etes belle". j'aurais ça dans l'oreille jusqu'a ma mort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23228
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Gabriel Bacquier Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Bacquier   Gabriel Bacquier EmptySam 30 Avr 2011 - 10:41

L'émission "L'heure de l'opéra" de France 3 lui était consacrée hier soir. On a pu le voir lors d'une master class. C'est l'un des derniers monstres sacrés comme l'a dit l'un des intervenants. Il a une sacré personnalité et surtout une chaleur humaine me semble-t-il. On a pu voir divers extraits : son Don Giovanni d'Aix en Provence diffusé à l'époque en Eurovision, la date est 1960 si je ne me trompe pas. On a vu également des extraits de son Comte Almaviva dans la mise en scène de Strehler sous la direction de Solti de 1980, de son Fra Melitone à l'Opéra de Paris en 1981, d'un Golaud à Aix en Provence dans les années 1960 et d'un Agamemnon qui date des années 1980. Il raconte qu'il n'est pas fier de ce qu'il a fait lors de cette soirée. Il a fait le clown et a tiré la couverture à lui. Des extraits français de son Rigoletto ont été passés en fond sonore également. C'est un chanteur d'une grande intelligence et qui a connu une ascension progressive mais fulgurante. Parmi les personnes qui ont témoigné, il y a Ruggero Raimondi dont il a été le Leporello. Il a une grande admiration pour Raimondi et c'est réciproque. Raimondi considère qu'avoir eu Bacquier comme Leporello était une grande chance et un luxe incroyable. Frank Ferrari a eu la chance de rencontrer Bacquier et celui-ci le considère un peu comme un héritier, ce qui fait peur quand on lit ce qu'est capable de donner Frank Ferrari dans pas mal de rôles. Sylvie Oussenko, sa biographe est également intervenue, plus pour évoquer sa personnalité. Bacquier a dit lui même à Duault qu'il est un angoissé, de plus en plus avec la vieillesse et qu'il cotoie la mort chaque jour en s'adressant à elle. Il essaye de s'en faire une amie. Il cache sous cette truculence des fragilités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87392
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Gabriel Bacquier Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Bacquier   Gabriel Bacquier EmptySam 30 Avr 2011 - 11:16

aurele a écrit:
Frank Ferrari a eu la chance de rencontrer Bacquier et celui-ci le considère un peu comme un héritier, ce qui fait peur quand on lit ce qu'est capable de donner Frank Ferrari dans pas mal de rôles.
En disent beaucoup de mal ceux qui attendent d'entendre un baryton-Verdi. Oui, on pourrait redire des choses sur sa technique (les aigus restent un peu arrière dans la gorge et ne "claquent" pas), mais quelle électricité dans son chant ! Et puis voilà quelqu'un qui sort des sentiers battus : en peu d'années, Karnak, Ourrias, Verrina... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20058
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Gabriel Bacquier Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Bacquier   Gabriel Bacquier EmptyDim 1 Mai 2011 - 19:39

Oui, enfin son Ourrias, je m'en serais quand même pas mal passé... Mr.Red

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87392
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Gabriel Bacquier Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Bacquier   Gabriel Bacquier EmptyDim 1 Mai 2011 - 21:55

Polyeucte a écrit:
Oui, enfin son Ourrias, je m'en serais quand même pas mal passé... Mr.Red
Je le trouve excellent, moi, mais je ne l'ai pas entendu en salle. J'ai quand même de la peine à imaginer que ça ait été mauvais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20058
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Gabriel Bacquier Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Bacquier   Gabriel Bacquier EmptyDim 1 Mai 2011 - 22:03

C'est quand même assez heurté, manquant clairement de noblesse, avec des aigus difficiles comme tout... et puis cette ligne continuellement malmenée! Et en salle, pas vraiment percutant...
Disons que passer après Dens, Van Dam ou Massard, difficile d'accepter Ferrari

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87392
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Gabriel Bacquier Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Bacquier   Gabriel Bacquier EmptyDim 1 Mai 2011 - 22:15

Polyeucte a écrit:
C'est quand même assez heurté, manquant clairement de noblesse, avec des aigus difficiles comme tout... et puis cette ligne continuellement malmenée! Et en salle, pas vraiment percutant...
Disons que passer après Dens, Van Dam ou Massard, difficile d'accepter Ferrari
En tout cas en retransmission, c'est certes pas aussi génialissime que van Dam, mais je mets ça dans le même groupe que Massard et Dens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20058
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Gabriel Bacquier Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Bacquier   Gabriel Bacquier EmptyDim 1 Mai 2011 - 22:19

Ah non! J'ai revu la vidéo il y a peu... c'est plus sonore, mais toujours aussi haché et manquant de prestance... Même si Ourrias est un méchant, c'est un méchant qui a de la classe! Il ne doit pas chanter aussi violemment...
Enfin je trouve... Very Happy

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87392
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Gabriel Bacquier Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Bacquier   Gabriel Bacquier EmptyDim 1 Mai 2011 - 22:26

Mais justement, je lui trouve énormément de charme, à ce méchant-là. Il y a toujours comme un mordant grimaçant dans sa voix, c'est son côté Nimsgern. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20058
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Gabriel Bacquier Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Bacquier   Gabriel Bacquier EmptyDim 1 Mai 2011 - 22:36

Grimaçant... oui, mais vraiment trop! Autant j'aime énormément Nimsgern, autant Ferrari, j'aide plus en plus de mal... Son Karnak est bien... mais depuis, ce que j'ai entendu de lui ne me va pas vraiment!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87392
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Gabriel Bacquier Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Bacquier   Gabriel Bacquier EmptyDim 1 Mai 2011 - 22:41

Son Karnak est épatant, tu veux dire !

A la rigueur, que tu trouves son Verrina un peu exagéré (c'est tout le temps le même registre), ok, mais son Karnak.

Et puis c'est un chanteur sur lequel les glottos ont déversé tant de boue... je ne cèderai pas un pouce de terrain sur mon admiration. Na.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20058
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Gabriel Bacquier Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Bacquier   Gabriel Bacquier EmptyDim 1 Mai 2011 - 22:45

DavidLeMarrec a écrit:
Son Karnak est épatant, tu veux dire !

A la rigueur, que tu trouves son Verrina un peu exagéré (c'est tout le temps le même registre), ok, mais son Karnak.

Et puis c'est un chanteur sur lequel les glottos ont déversé tant de boue... je ne cèderai pas un pouce de terrain sur mon admiration. Na.

Oui, ça manque juste un peu de volume en Karnak dans l'enregistrement de France-Mu...
Après, je l'avais trouvé très bien dans les 4 vilains des Contes il y a 4 ou 5 ans, et puis en Paolo dans Simon (il y était même parfait j'avais trouvé!! Shocked)

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87392
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Gabriel Bacquier Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Bacquier   Gabriel Bacquier EmptyDim 1 Mai 2011 - 22:50

Polyeucte a écrit:
Oui, ça manque juste un peu de volume en Karnak dans l'enregistrement de France-Mu...
Comme c'est assez en arrière dans la gorge, je devine que ça reflétait assez bien l'impact en salle, mais avec cette qualité de caractérisation dans un rôle aussi ingrat, je me moque bien du volume !

Citation :
Après, je l'avais trouvé très bien dans les 4 vilains des Contes il y a 4 ou 5 ans, et puis en Paolo dans Simon (il y était même parfait j'avais trouvé!! Shocked)
Pourtant, qu'est-ce qu'il avait pris chez les glottos. hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20058
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Gabriel Bacquier Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Bacquier   Gabriel Bacquier EmptyDim 1 Mai 2011 - 22:53

DavidLeMarrec a écrit:
Pourtant, qu'est-ce qu'il avait pris chez les glottos. hehe

Preuve que je ne suis pas glotto hein Mr.Red

Bon, sur cette bonne déduction, je crois que je vais aller dormir avant que David me dise une méchanceté hein hehe

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Contenu sponsorisé




Gabriel Bacquier Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Bacquier   Gabriel Bacquier Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Gabriel Bacquier
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Sting Vs Peter Gabriel
» Gabriel Pierné (1863-1937)
» Peter Gabriel
» Gabriel (+) Take me to Church.
» ange et gabriel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: