Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Birgit NILSSON

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
AD
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1160
Date d'inscription : 19/04/2010

MessageSujet: Re: Birgit NILSSON   Mer 23 Juin 2010 - 10:08

Grégoire de Tours a écrit:
Polyeucte a écrit:
Euh... entre une vraie mezzo concernée et une soprano qui n'en peut plus du tout... Solti sans aucune hésitation!!

Guillaume, je te laisse la parole! hehe

Ouais mais enfin quelle soprano ! (et d'abord qui a dit que Mödl était soprano ?). Mödl est en ruines, exactement comme le Parthénon. Même blessée elle saisit plus que toutes les autres (Ludwig comprise) en pleine voix. La scène avec Waltraude avec l'immolation et l'attente de Gutrune c'est un des rares trucs que j'écoute dans Le Crépuscule (vous avez dit glottophile ?) et quand même, à part Höngen pour le récit je n'en connais pas d'autres qui me mettent à genoux comme elle (peut-être parce qu'elle même l'est, on est d'accord). Et face au rayonnement de Nilsson l'effet est dévastateur.

Un grand +1 mais comme dit ailleurs je peux comprendre que l'on ne puisse ne pas apprécier Mödl dans cette période.
Ludwig est grandiose chez Solti avec un timbre très riche mais je suis moins touché; elle exprime la soeur encore Walkyrie quand Mödl anticipe déjà par son désarroi la fin du monde (j'aime bien sinon Fassbaender aussi en Waltraute).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22931
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Birgit NILSSON   Mer 23 Juin 2010 - 10:22

AD a écrit:
(j'aime bien sinon Fassbaender aussi en Waltraute).

Elle ne fait Waltraute que dans Die Walküre dans la version de studio de Solti. Peut être qu'elle a chanté celle de Götterdämmerung mais en live alors.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 27
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Birgit NILSSON   Ven 16 Juil 2010 - 0:54

Je n'ai pas encore poster dans ce fil, alors tant qu'à faire, faisons-le maintenant. cool-blue

Je ne suis pas une grande fan de la dame. Bon, il faut avouer que je ne suis pas non plus une fan de Wagner donc ceci explique cela (du moins, en partie). Déjà, ne serait-ce que pour le timbre (pour ma part, aspect fondamental de la voix - étant une pure hédoniste -) que je trouve assez impersonnel, ce côté un peu mou dans la voix (bon, sauf quand elle lance ses aigus, c'est évidemment de véritables javelots aiguisés).

Je la connais évidemment en Turandot et ai subis aussi ses Verdi. Autant pour Turandot, elle peut s'avèrer être intéressante (quoique l'absence de legato, cette monotonie, et ce côté absolument glacial... me laisse justement de glace, de marbre).
Par contre, ses Verdi... Enfin, pas tous quand même, ce serait être de mauvaise foi. C'est principalement le bal masqué. Mais franchement qu'on ne vienne pas me dire que son Amelia est superbe, etc !... Elle essaye de passer pour délicate en minaudant, c'est assez dur à supporter. A contrario, son Aida est intéressante même si on n'y croit pas vraiment. (franchement, avec la voix qu'elle a, elle aurait pu décimer cette armée de bonhommes en jupettes, non ?
Quant à son Nabucco, je l'ai trouvée loin d'être enthousiasmante.

En bref, j'ai quand même la sensation très nette qu'elle a un répertoire de prédilection, ça se sent dans son chant pour le répertoire italien. J'ai réécouté récemment des extraits du Ring de Böhm, c'est clairement autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29737
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Birgit NILSSON   Ven 16 Juil 2010 - 8:54

Oui le répertoire italien c'est pas son truc : elle faisait celà pour se reposer un peu entre 2 Brünnhilde / Isolde / Elektra, car ce sont des rôles très éreintant.
Sa longévité est d'ailleurs quelque chose d'assez inhumain vu le nombre d'années qu'elle a chanté ces rôles ultra lourd.
Pour moi les plus gros moyens vocaux féminins du siècle (avec pas loin derrière Flagstad et Varnay).
Donc oui son répertoire c'est Wagner et Strauss clairement. Celà dit dans ce répertoire elle donne souvent l'impression d'être un monstre de glace (c'est p être ça qui lui a permis de tenir tant d'années ... soit dit en passant ...)

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19219
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Birgit NILSSON   Ven 16 Juil 2010 - 9:05

Elvira a écrit:

Je la connais évidemment en Turandot et ai subis aussi ses Verdi. Autant pour Turandot, elle peut s'avèrer être intéressante (quoique l'absence de legato, cette monotonie, et ce côté absolument glacial... me laisse justement de glace, de marbre).
Par contre, ses Verdi... Enfin, pas tous quand même, ce serait être de mauvaise foi. C'est principalement le bal masqué. Mais franchement qu'on ne vienne pas me dire que son Amelia est superbe, etc !... Elle essaye de passer pour délicate en minaudant, c'est assez dur à supporter. A contrario, son Aida est intéressante même si on n'y croit pas vraiment. (franchement, avec la voix qu'elle a, elle aurait pu décimer cette armée de bonhommes en jupettes, non ?
Quant à son Nabucco, je l'ai trouvée loin d'être enthousiasmante.

Pour Turandot, je te rejoins assez, même si moi, j'accroche bien à ce monstre inhumain!
Par contre, pas d'accord sur Amelia et Aïda... Pour Amelia, je pense que ça vient en partie de la prise de son, mais sa voix est beaucoup plus ronde et chaleureuse que d'habitude, donnant presque de l'humanité au glaçon! Par contre, pour Aïda, on retrouve cette voix d'airain qui fait que je ne peux pas...
Sinon, toujours dans le répertoire italien, il y a Tosca qu'elle a beaucoup chanté et qui lui va assez bien mais il faut qu'elle ait un partenaire qui ne se laisse pas bouffer. Et puis Lady Macbeth... terrifiante mais manquant carrément de graves...
Sa Donna Anna est assez étrange : incapable de faire une vocalise, elle mise tout sur l'autorité, qu'elle a sans conteste... Mais il manque un peu de fragilité à cette femme là...

Pour les moyens vocaux, tu oublies Rysanek Cololi... qui a eu une carrière plus longue de Nilsson au final, tout en ne s'économisant pas vraiment hein! Surprised

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3087
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Birgit NILSSON   Ven 16 Juil 2010 - 9:06

Rien d'évident en réalité. Moi qui ne l'écoute jamais dans Wagner, et pour cause, je l'ai toujours trouvée infiniment plus intéressante dans le répertoire italien que beaucoup de grands noms. Beaucoup plus subtile vocalement en fait, sans surtimbrage, sans poitrinage, sans vibrato énorme, sans ports de voix mais beaucoup plus tenue que la moyenne des interprètes de ce répertoire habituelles, jamais rien de débraillé et finalement plus de souplesse qu'on attendrait ... Tout dépend de ce qu'on recherche en fait.

Bon pour le timbre autant que pour la matière je trouve la voix singulière et reconnaissable, mais je pense que l'émission très haute y est aussi pour quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3087
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Birgit NILSSON   Ven 16 Juil 2010 - 9:08

Polyeucte a écrit:
Elvira a écrit:

Je la connais évidemment en Turandot et ai subis aussi ses Verdi. Autant pour Turandot, elle peut s'avèrer être intéressante (quoique l'absence de legato, cette monotonie, et ce côté absolument glacial... me laisse justement de glace, de marbre).
Par contre, ses Verdi... Enfin, pas tous quand même, ce serait être de mauvaise foi. C'est principalement le bal masqué. Mais franchement qu'on ne vienne pas me dire que son Amelia est superbe, etc !... Elle essaye de passer pour délicate en minaudant, c'est assez dur à supporter. A contrario, son Aida est intéressante même si on n'y croit pas vraiment. (franchement, avec la voix qu'elle a, elle aurait pu décimer cette armée de bonhommes en jupettes, non ?
Quant à son Nabucco, je l'ai trouvée loin d'être enthousiasmante.

Pour Turandot, je te rejoins assez, même si moi, j'accroche bien à ce monstre inhumain!
Par contre, pas d'accord sur Amelia et Aïda... Pour Amelia, je pense que ça vient en partie de la prise de son, mais sa voix est beaucoup plus ronde et chaleureuse que d'habitude, donnant presque de l'humanité au glaçon! Par contre, pour Aïda, on retrouve cette voix d'airain qui fait que je ne peux pas...
Sinon, toujours dans le répertoire italien, il y a Tosca qu'elle a beaucoup chanté et qui lui va assez bien mais il faut qu'elle ait un partenaire qui ne se laisse pas bouffer. Et puis Lady Macbeth... terrifiante mais manquant carrément de graves...
Sa Donna Anna est assez étrange : incapable de faire une vocalise, elle mise tout sur l'autorité, qu'elle a sans conteste... Mais il manque un peu de fragilité à cette femme là...

Pour les moyens vocaux, tu oublies Rysanek Cololi... qui a eu une carrière plus longue de Nilsson au final, tout en ne s'économisant pas vraiment hein! Surprised

Varnay aussi dans ce cas ... sauf que Varnay comme Rysanek elles ont fini sur des mégères mezzo (dont Rysanek n'avaient d'ailleurs pas du tout la voix, vu qu'elle n'a jamais eu de grave) qui leur permettaient de surjouer pour masquer les failles vocales alors que Nilsson ça a été Isolde et Elektra quasiment jusqu'au bout !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29737
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Birgit NILSSON   Ven 16 Juil 2010 - 9:13

Tout à fait, c'est ce que j'allais répondre.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19219
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Birgit NILSSON   Ven 16 Juil 2010 - 9:17

Grégoire de la Tour a écrit:
Varnay aussi dans ce cas ... sauf que Varnay comme Rysanek elles ont fini sur des mégères mezzo (dont Rysanek n'avaient d'ailleurs pas du tout la voix, vu qu'elle n'a jamais eu de grave) qui leur permettaient de surjouer pour masquer les failles vocales alors que Nilsson ça a été Isolde et Elektra quasiment jusqu'au bout !

Hum... en 51, Rysanek chantait Sieglinde à Bayreuth (débuts en 49) et en 83 Chrysothémis au MET... et en 85 Kundry à Bayreuth, puis bien des rôles de mezzo en effet...
En 51, Nilsson chantait encore dans son pays nordique (débuts en 46) et a arrêté de chanter en 84


Aller, on va dire match nul balle au centre (je pensais que Rysanek avait commencé plus tôt... des débuts sur les chapeaux de roues en tout cas!!)

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 27
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Birgit NILSSON   Ven 16 Juil 2010 - 12:14

Bon, je viens de réécouter quelques extraits d'opéra avec elle.

Premièrement, la scène du somnambulisme de Macbeth, superbe, incarnée, et terrifiante malgré ce moment de faiblesse de la Lady.

Après, le ritorna vincitore, ce n'est peut-être pas le morceau le plus intéressant avec elle pour l'Aida. Déjà, c'est totalement impersonnel d'un point de l'incarnation, et parfois, j'ai l'impression qu'elle flotte, plutôt qu'elle glisse sur le rythme (lorsque celui-ci s'accélère). Bref, il faudrait que je réécoute cet Aida en entier...

Le pace me donne une impression assez étrange. Je crois c'est toujours ce problème de mollesse que je perçois chez elle. Sinon, il y a quelques délicatesses de sa part qui sont assez bienvenues. Mais on la sent quand même marcher sur des oeufs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 27
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Birgit NILSSON   Ven 16 Juil 2010 - 12:15

Citation :
Oui le répertoire italien c'est pas son truc : elle faisait celà pour se reposer un peu entre 2 Brünnhilde / Isolde / Elektra, car ce sont des rôles très éreintant.

C'est vrai que le répertoire italien, il n'y a que des choses très reposantes ! siffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 27
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Birgit NILSSON   Ven 16 Juil 2010 - 12:20

Citation :
Rien d'évident en réalité. Moi qui ne l'écoute jamais dans Wagner, et pour cause, je l'ai toujours trouvée infiniment plus intéressante dans le répertoire italien que beaucoup de grands noms. Beaucoup plus subtile vocalement en fait, sans surtimbrage, sans poitrinage, sans vibrato énorme, sans ports de voix mais beaucoup plus tenue que la moyenne des interprètes de ce répertoire habituelles, jamais rien de débraillé et finalement plus de souplesse qu'on attendrait ... Tout dépend de ce qu'on recherche en fait.

Oui, enfin, ça ne me semble pas non plus être une généralité...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3087
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Birgit NILSSON   Ven 16 Juil 2010 - 12:39

Qu'est-ce qui ne te semble pas être une généralité ?
Les habitudes débraillées des chanteurs verdiens ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29737
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Birgit NILSSON   Ven 16 Juil 2010 - 12:39

Elvira a écrit:
Citation :
Oui le répertoire italien c'est pas son truc : elle faisait celà pour se reposer un peu entre 2 Brünnhilde / Isolde / Elektra, car ce sont des rôles très éreintant.

C'est vrai que le répertoire italien, il n'y a que des choses très reposantes ! siffle

Beh pour Nilsson c'est reposant. Mais faut dire que c'est la plus grande soprano en terme de moyens vocaux, du siècle ...

Ce n'est pas moi qui l'ai dit ... c'est elle !! Qui demandait à chanter l'opéra italien pour ne pas enchainer trop les Brünnhilde / Isolde / Elektra, histoire de se reposer un peu.
Elle a même dit "Turandot c'est trop facile, c'est trop court" hehe
Il faut reconnaître qu'il y a très très très peu de personnes qui peuvent se permettre de dire une chose pareille.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 27
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Birgit NILSSON   Ven 16 Juil 2010 - 13:42

Grégoire de la Tour a écrit:
Qu'est-ce qui ne te semble pas être une généralité ?
Les habitudes débraillées des chanteurs verdiens ? Very Happy

Oui ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19219
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Birgit NILSSON   Ven 16 Juil 2010 - 13:43

Cololi a écrit:
Beh pour Nilsson c'est reposant. Mais faut dire que c'est la plus grande soprano en terme de moyens vocaux, du siècle ...

Selon quel critère? La puissance, l'étendue du registre, la longévité, le répertoire chanté?

Parce que dans d'autres domaines, Callas, Flagstad, Robin, Tetrazzini, Tebaldi, Rysanek, j'en passe et des meilleurs peuvent à mon avis sans soucis concourir pour ce titre...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3087
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Birgit NILSSON   Ven 16 Juil 2010 - 13:54

Elvira a écrit:
Grégoire de la Tour a écrit:
Qu'est-ce qui ne te semble pas être une généralité ?
Les habitudes débraillées des chanteurs verdiens ? Very Happy

Oui ! Smile

Bah c'est que tu n'en écoutes pas assez. Je te conseille de jeter une oreille aux enregistrements d'une soprano comme Dimitrova par exemple pour voir ce que je veux dire (aucun sens du texte, vibrato épuisant, timbre gras et recours fréquent à des grands coups vocaux -montée de volume, poitrinage qui chante - pour impressionner le malheureux auditeur). Elle chante Nabucco Abigaille dans la version Sinopoli de l'opéra de Verdi (tu l'as écouté au fait depuis la dernière fois ?)et a laissé plein de traces plus ou moins officielles. Tu devrais essayer pour pouvoir comprendre les qualités de Nilsson dans le même répertoire, par comparaison. I love you I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 27
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Birgit NILSSON   Ven 16 Juil 2010 - 14:01

Grégoire de la Tour a écrit:
Elvira a écrit:
Grégoire de la Tour a écrit:
Qu'est-ce qui ne te semble pas être une généralité ?
Les habitudes débraillées des chanteurs verdiens ? Very Happy

Oui ! Smile

Bah c'est que tu n'en écoutes pas assez. Je te conseille de jeter une oreille aux enregistrements d'une soprano comme Dimitrova par exemple pour voir ce que je veux dire (aucun sens du texte, vibrato épuisant, timbre gras et recours fréquent à des grands coups vocaux -montée de volume, poitrinage qui chante - pour impressionner le malheureux auditeur). Elle chante Nabucco Abigaille dans la version Sinopoli de l'opéra de Verdi (tu l'as écouté au fait depuis la dernière fois ?)et a laissé plein de traces plus ou moins officielles. Tu devrais essayer pour pouvoir comprendre les qualités de Nilsson dans le même répertoire, par comparaison. I love you I love you I love you

Mais comparaison n'est pas raison.

Et je te conchie jusqu'à la treizième génération.

tongue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3087
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Birgit NILSSON   Ven 16 Juil 2010 - 14:20

On a dit : pas d'invectives personnelles ! carton rouge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 27
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Birgit NILSSON   Ven 16 Juil 2010 - 14:23

En même temps, tu l'as cherché. Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3087
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Birgit NILSSON   Ven 16 Juil 2010 - 14:29

Elvira a écrit:
En même temps, tu l'as cherché. Cool

De toute manière tout le monde sait que le fond du problème c'est la réputation que Nilsson a d'être la Turandot du siècle, bien avant certaine soprano ...

D'ailleurs tu n'es pas encore intervenu sur le fil Marton Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6787
Age : 52
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Birgit NILSSON   Ven 16 Juil 2010 - 14:30

Polyeucte a écrit:
Cololi a écrit:
Beh pour Nilsson c'est reposant. Mais faut dire que c'est la plus grande soprano en terme de moyens vocaux, du siècle ...
Selon quel critère? La puissance, l'étendue du registre, la longévité, le répertoire chanté?
Parce que dans d'autres domaines, Callas, Flagstad, Robin, Tetrazzini, Tebaldi, Rysanek, j'en passe et des meilleurs peuvent à mon avis sans soucis concourir pour ce titre...
le critère du répertoire n'est qu'un support pour l'évaluation des moyens vocaux mais n'est pas l'évaluation elle-même.
les moyens vocaux, c'est la conjugaison de plusieurs critères à la fois: l'étendue vocale, la largeur de la voix, la consistance sonore du timbre, la puissance, la projection (uniquement verticale ou enrobante), la maîtrise technique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29737
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Birgit NILSSON   Ven 16 Juil 2010 - 14:33

C'est pour ça que je dis que Nilsson me semble être la chanteuse ayant le plus de moyens du siècle. Chez les hommes je dirai Del Monaco. (qui disait de Nilsson qu'elle en avait 3 Laughing - très fin le Mario ^^)

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 27
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Birgit NILSSON   Ven 16 Juil 2010 - 14:46

Grégoire de la Tour a écrit:
Elvira a écrit:
En même temps, tu l'as cherché. Cool

De toute manière tout le monde sait que le fond du problème c'est la réputation que Nilsson a d'être la Turandot du siècle, bien avant certaine soprano ...

Tssss. C'est plus par méconnaissance envers cette certaine soprano que l'on affirme faussement que Nilsson est LA Turandot.

Citation :
D'ailleurs tu n'es pas encore intervenu sur le fil Marton Mr. Green

Heu, si, si. hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19219
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Birgit NILSSON   Ven 16 Juil 2010 - 14:47

Cololi a écrit:
C'est pour ça que je dis que Nilsson me semble être la chanteuse ayant le plus de moyens du siècle.

Ben justement...
L'étendue vocale de Nilsson n'avait rien d'extraordinaire quand même... Je cherche encore ses graves dans Macbeth...
La maîtrise technique aussi... je cherche aussi les vocalises de Macbeth ou de Donna Anna...

Dans ce cas, une Callas est plus complète dans sa jeunesse...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3087
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Birgit NILSSON   Ven 16 Juil 2010 - 14:50

Polyeucte a écrit:
Cololi a écrit:
C'est pour ça que je dis que Nilsson me semble être la chanteuse ayant le plus de moyens du siècle.

Ben justement...
L'étendue vocale de Nilsson n'avait rien d'extraordinaire quand même... Je cherche encore ses graves dans Macbeth...
La maîtrise technique aussi... je cherche aussi les vocalises de Macbeth ou de Donna Anna...

Dans ce cas, une Callas est plus complète dans sa jeunesse...

Ah bon ? Non parce que dans Lady Macbeth je veux bien, mais les vocalises elles y sont quand même. Et audiblement. Ca n'est pas délié, ni très legato, mais c'est fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19219
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Birgit NILSSON   Ven 16 Juil 2010 - 14:53

Grégoire de la Tour a écrit:
Ah bon ? Non parce que dans Lady Macbeth je veux bien, mais les vocalises elles y sont quand même. Et audiblement. Ca n'est pas délié, ni très legato, mais c'est fait.

Si on compare à une Verrett, on le cherche quand même! Elle en fait autant que Vishnevskaya quoi (en même temps, je me base sur un enregistrement en direct du MET... pas du studio... ça y est peut-être mieux...)

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29737
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Birgit NILSSON   Ven 16 Juil 2010 - 14:57

Polyeucte a écrit:
Cololi a écrit:
C'est pour ça que je dis que Nilsson me semble être la chanteuse ayant le plus de moyens du siècle.

Ben justement...
L'étendue vocale de Nilsson n'avait rien d'extraordinaire quand même... Je cherche encore ses graves dans Macbeth...
La maîtrise technique aussi... je cherche aussi les vocalises de Macbeth ou de Donna Anna...

Dans ce cas, une Callas est plus complète dans sa jeunesse...

Les moyens pour moi c'est
1 / L'endurance
2 / La puissance
3 / La largeur


_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3087
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Birgit NILSSON   Ven 16 Juil 2010 - 14:57

Polyeucte a écrit:
Grégoire de la Tour a écrit:
Ah bon ? Non parce que dans Lady Macbeth je veux bien, mais les vocalises elles y sont quand même. Et audiblement. Ca n'est pas délié, ni très legato, mais c'est fait.

Si on compare à une Verrett, on le cherche quand même! Elle en fait autant que Vishnevskaya quoi (en même temps, je me base sur un enregistrement en direct du MET... pas du studio... ça y est peut-être mieux...)

Ben ouais, je connais ça au studio (intégrale puis récital) elle vocalise en force avec raideur mais sans faillir. Et pareil quand on écoute sa première Donna Anna (en extrait, tout ce que je connais) ou sa folie d'Elettra elle vocalise également en fait. Donna Anna Böhm clairemente elle ne peut plus le faire. Et peut-être qu'elle était en méforme au Met, je ne sais pas.
Verrett je ne l'écoute jamais en Lady Macbeth, ça a tendance à m'ennuyer Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19219
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Birgit NILSSON   Ven 16 Juil 2010 - 15:07

Grégoire de la Tour a écrit:
Et pareil quand on écoute sa première Donna Anna (en extrait, tout ce que je connais)

C'est quand même plus que sobre ce qu'il y fait... raide comme pas possible, faisant passer Price pour une reine du Bel Canto (qu'elle était de toute façon, mais bon... elle était reine dans tous les répertoires!)...

Citation :
Verrett je ne l'écoute jamais en Lady Macbeth, ça a tendance à m'ennuyer Embarassed

Même celui dirigé par Chailly? Avec Nucci? C'est un peu moins propre que celui d'Abbado, mais encore plus allumé et démoniaque! (sinon, tu dois pouvoir trouver Vishnevskaya ou Malfitano... je suis sûr que ça te plairait beaucoup!!)

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3087
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Birgit NILSSON   Ven 16 Juil 2010 - 15:10

Galina je ne connais que le Ier duo avec Macbeth et je confirme que c'est grandiose (faut dire que cette page ...).

Sinon je vais assez souvent vers des lady pas vocalisantes du tout en fait (Höngen ou Mödl) peut-être que c'est pour ça que je te trouve dur quand tu dis chercher des vocalises ... alors qu'elle fait au moins les notes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19219
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Birgit NILSSON   Ven 16 Juil 2010 - 15:16

Grégoire de la Tour a écrit:
Sinon je vais assez souvent vers des lady pas vocalisantes du tout en fait (Höngen ou Mödl) peut-être que c'est pour ça que je te trouve dur quand tu dis chercher des vocalises ... alors qu'elle fait au moins les notes !

Ah mais c'est pas que je les cherche... si elles ne sont pas là, je m'en fiche un peu si le reste y est!

C'est juste qu'à nous présenter Nilsson comme LA plus grande soprano du siècle en terme de moyens vocaux, ça me semble un peu énorme...

Höngen en allemand? J'adore ce qu'elle y fait! Pour le coup, il manque même les aigus, mais alors c'est d'un tranchant!

Galina, c'est grandiose d'un bout à l'autre, mais faut s'accrocher avant chaque aigu! Mr.Red

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6787
Age : 52
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Birgit NILSSON   Ven 16 Juil 2010 - 15:37

Cololi a écrit:
C'est pour ça que je dis que Nilsson me semble être la chanteuse ayant le plus de moyens du siècle.
que ses moyens aient été immenses, c'est assez incontestable mais de là à dire que c'est elle qui en avait le plus, non. Sur les critères d'étendue vocale et de maîtrise technique, y a eu mieux comme association avec le reste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84265
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Birgit NILSSON   Ven 16 Juil 2010 - 15:41

Otello a écrit:
Cololi a écrit:
C'est pour ça que je dis que Nilsson me semble être la chanteuse ayant le plus de moyens du siècle.
que ses moyens aient été immenses, c'est assez incontestable mais de là à dire que c'est elle qui en avait le plus, non. Sur les critères d'étendue vocale et de maîtrise technique, y a eu mieux comme association avec le reste.
Les moyens, c'est pas la maîtrise technique, c'est en principe la voix de départ.

Après, oui, on peut rechigner sur l'étendue, concernant Nilsson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6787
Age : 52
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Birgit NILSSON   Ven 16 Juil 2010 - 15:43

Cololi a écrit:
Les moyens pour moi c'est
1 / L'endurance
2 / La puissance
3 / La largeur
sauf que ce n'est pas que pour toi que ça doit se déterminer les moyens vocaux. Les 3 critères que tu cites sont indéniables mais l'étendue vocale et la maîtrise technique sont tout aussi vitales dans cette détermination.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6787
Age : 52
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Birgit NILSSON   Ven 16 Juil 2010 - 15:47

DavidLeMarrec a écrit:
Les moyens, c'est pas la maîtrise technique, c'est en principe la voix de départ.
ah si je suis désolé parce que quand il n'y a pas de maîtrise technique, il n'y a très vite plus de moyens du tout.
Et puis on parle de chanteuses à carrières solides.
par définition une comète ne rentre pas dans la possible postulation au titre de plus grande soprano du siècle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84265
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Birgit NILSSON   Ven 16 Juil 2010 - 16:09

Otello a écrit:
ah si je suis désolé parce que quand il n'y a pas de maîtrise technique, il n'y a très vite plus de moyens du tout.
Ca dépend justement de la qualité de la technique et de l'ampleur des moyens. C'est comme cela justement qu'on voit qui a des moyens.

Si on utilise "moyens" pour "bon chant", la notion n'a plus aucun intérêt.


Citation :
par définition une comète ne rentre pas dans la possible postulation au titre de plus grande soprano du siècle.
On ne parle pas de plus-grand-interprète-de-tous-les-temps, mais de plus gros moyens, ce qui n'est pas tout à fait la même chose.


Par exemple Gabriele Schnaut a de gros moyens. Est-ce qu'elle en a fait bon usage, c'est une autre histoire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84265
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Birgit NILSSON   Ven 16 Juil 2010 - 16:12

Bon, et puis tout le monde a bien vu que tu places tes critères en ayant toujours en creux l'idée que Sutherland doit avoir carton plein. Mr. Green

[/mode="arguments_déloyaux"]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22931
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Birgit NILSSON   Lun 26 Juil 2010 - 13:54

Otello, j'aimerais comprendre ce qui te plaît chez Nilsson. Merci d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22931
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Birgit NILSSON   Lun 26 Juil 2010 - 14:56

Octavian a écrit:
aurele a écrit:
Figaro a écrit:
Nilsson aussi, au moins : Aida, Lady Macbeth, Amelia
Bien sûr que oui mais ce n'est pas pour ce répertoire qu'elle est réputée. En plus, il paraît que son Amelia est très discutable.
J'adore le "il paraît que..." Rolling Eyes Quelle Amelia d'ailleurs ? Celle qu'elle interprète sous la direction d'Erede en 55 ou Solti en 61 ?

Solti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AD
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1160
Date d'inscription : 19/04/2010

MessageSujet: Re: Birgit NILSSON   Jeu 1 Mar 2018 - 5:54

Coffret exhaustif à paraître :
https://www.prestoclassical.co.uk/classical/products/8403604--la-nilsson-complete-decca-philips-dg-recordings#related

Sous label DECCA, mais comprend toutes ses intégrales chez DG et Philips, on a donc droit aux Rings entiers de Solti et Boehm mais aussi ses deux Tristan et Don Giovanni etc.

On a aussi les intégrales EMI et RCA donc les 2 Turandot!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 24654
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Birgit NILSSON   Jeu 29 Mar 2018 - 21:17

AD a écrit:

Coffret exhaustif à paraître


Et la couverture annonce la couleur hehe


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Birgit NILSSON   

Revenir en haut Aller en bas
 
Birgit NILSSON
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Birgit Nilsson
» Birgit NILSSON
» Prix Birgit Nilsson
» Wagner-Ring Karajan
» Leonie Rysanek

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: