Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Moussorgsky-Khovanshchina

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20265
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Moussorgsky-Khovanshchina   Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 EmptyDim 6 Mar 2011 - 9:57

A la mort de Moussorgsky, la partition n'était pas orchestrée... Les coupures avaient été envisagée par Moussorgsky lui-même. Il a même carrément écrit la scène finale, qui n'était qu'à l'état de brouillon...
Donc oui, il a adapté des choses... Mais sans lui, nous n'aurions peut-être jamais eu droit à Khovanshchina! Et ça reste quand même très "moussorgskien dans le style"! On est loin du Rimsky personnel qu'on connaît!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23255
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Moussorgsky-Khovanshchina   Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 EmptyDim 6 Mar 2011 - 20:40

Polyeucte, sais tu qui est le Pasteur dans le DVD Abbado? L'info n'est pas donnée dans le livret d'accompagnement. C'est peut être parce que c'est un membre du choeur.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20265
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Moussorgsky-Khovanshchina   Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 EmptyDim 6 Mar 2011 - 20:41

Si c'est pas marqué, je n'en sais pas plus...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23255
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Moussorgsky-Khovanshchina   Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 EmptyDim 6 Mar 2011 - 20:48

Polyeucte a écrit:
Si c'est pas marqué, je n'en sais pas plus...

EDIT : C'est normal en fait car dans la scène 1 de l'Acte II, le dialogue entre le Pasteur et Golitsyne est coupé. On a le droit à la lecture de la première lettre, à la réflexion du Prince et à la fin de la deuxième lettre avec "Dièrijssa tchisstoty douchevnoï i tièlièsnoï... To bogou lioubo". Golitsyne dit "Kto tam?" et normalement Varsonofiev dit que c'est le Pasteur qui veut le voir. On passe directement à sa réplique à la fin de la scène "Nou tcho tam? A?". Est-ce normal dans la version Chostakovich car c'est d'après le commentaire musical l'état de la partition dans la version Rimsky-Kosrsakov même si je crois qu'il n'y a pas la fin de la deuxième lettre dans celle-ci.
Merci d'avance pour ton éclairage.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20265
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Moussorgsky-Khovanshchina   Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 EmptyDim 6 Mar 2011 - 21:15

Ah oui... je crois que mis à part Gergiev, elle est rarement donnée cette scène...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23255
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Moussorgsky-Khovanshchina   Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 EmptyDim 6 Mar 2011 - 21:17

Polyeucte a écrit:
Ah oui... je crois que mis à part Gergiev, elle est rarement donnée cette scène...

D'accord. Merci pour la réponse.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23255
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Moussorgsky-Khovanshchina   Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 EmptyDim 6 Mar 2011 - 21:47

Dans la scène 4 de l'Acte II, on passe directement de "spassiéniè" dans la première réplique de Dossifey à "Knazia! Poslal Gospod vsiémogouchtchi sovièt i moudrost vam?". Je sais que Rimsky-Korsakov a coupé tout le passage où Dossifey parle de ses origines ainsi que des répliques de Khovanski. Voici ce qui est coupé donc également : de "A ty tchto mnich, Khovanski kniaz?" à "Nou, a pravliéniè-to kakoïè?". Je ne savais pas que c'était aussi le cas dans la version de Chostakovich. Le fait que ce soit un live pour le DVD dirigé par Abbado explique peut être cette supression. Cela ne doit pas être évident pour toi Polyeucte de t'y retrouver si tu n'as pas le numéro de l'ASO.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20265
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Moussorgsky-Khovanshchina   Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 EmptyDim 6 Mar 2011 - 21:50

Ben tout simplement parce que je prend ce qui m'est donné dans les versions, sans aller chercher ce qui est coupé de ce qui ne l'est pas! TU sais, je regarde avec une immense bonheur le film avec Reizen qui dure 2h... Alors les petites coupures chez Abbado... je m'en fiche un peu! hehe

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23255
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Moussorgsky-Khovanshchina   Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 EmptyDim 6 Mar 2011 - 21:58

Polyeucte a écrit:
Ben tout simplement parce que je prend ce qui m'est donné dans les versions, sans aller chercher ce qui est coupé de ce qui ne l'est pas! TU sais, je regarde avec une immense bonheur le film avec Reizen qui dure 2h... Alors les petites coupures chez Abbado... je m'en fiche un peu! hehe

D'accord. Inutile donc que je continue à te faire part des coupures si je comprends bien. En moyenne, l'opéra dure combien de temps?
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20265
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Moussorgsky-Khovanshchina   Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 EmptyDim 6 Mar 2011 - 22:13

Non, c'est intéressant... mais après, ce n'est pas ce qui fera mon choix dans une version!

Gergiev dure 205 minutes (contre 188 pour Abbado.)

Khaikine dure par contre 151 Minutes (Version Rimsky)

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20265
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Moussorgsky-Khovanshchina   Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 EmptyJeu 10 Mar 2011 - 11:20

Je viens de finir d'écouter la version de Kaikhin de 1946... c'est quand même assez fabuleux comme version. Alors oui, on est dans l'orchestration de Rimsky, plus sage que ce que propose Shosta... mais quand même bien digne de Moussorgsky... On n'a pas certains passages forcément, mais la qualité d'interprétation est telle que ça me fait totalement oublier ces trous dans la partition!

Tout les rôles secondaires sont très bien tenus, avec juste une Shaklovity un peu terne et manquant de mordant. Sa déploration n'a pas cette ironie mordante que peuvent lui donner Nimsgern ou Kotcherga. Sinon, un Ivan truqulant et puissant, un Andreï héroïque mais sachant trouver lors du dernier acte une poésie rare dans le rôle.
Et puis les deux têtes d'affiche : Reizen et Preobrazhenskaya!
Elle tout d'abord est totalement hallucinée... de sa grande voix de mezzo, elle ne nous fait pas briller les graves ou les aigus, mais trouve le ton juste pour cette jeune fille différente et quelque peu naïve. Pas d'ogresse et de fille en fleur ici : un personnage sans âge, montrant jeunesse et amour lors de sa chanson mais aussi des talents de devineresse dans sa grande scène avec Golitzine, tout comme un ton de fin du monde sur la fin de l'opéra... Des nuances subtilement dosées, un sens du phrasé à tomber... et cette voix tellement expressive et juste... Il n'y a bien qu'un Arkhipova des grandes années pour retrouver cette hauteur de vue et cette simplicité de chant (même si j'imagine Maksakova fort intéressante aussi... et que les plus récentes chez Abbado ou Gergiev sont loin d'être mauvaises!). Mais le timbre inimitable de Preobrazhenskaya est tout bonnement fascinant! A tel point que le dernier duo avec Andreï me hante à chaque fois pendant quelques jours après avoir écouté cette version...
Et Reizen... du patriarche, il possède tout : la voix, la prestance et l'allure (oui, quand je l'écoute, je ne peux m'empêcher de voir les images du film avec lui...). La voix sonne ronde, pleine et facile depuis les graves jusqu'à l'aigu pris piano et allant crescendo lors de la prière du premier acte. Le legato est souverain, nous proposant du coup ces mélodies pleines de noblesse avec une tenue rare. Pas de vibrato gênant ici qui pourrait nuire à la beauté mélodique. D'un point de vue interprétation, on a ici face à nous cet ancien Prince couvert des habits du moine... Frère de Pimène dans cette puissance tranquille, il fascine par la composition de ce personnage qui semble savoir exactement où va le monde et comment tout va se terminer. Sa dernière prière est d'une émotion poignante et ces appels aux vieux croyants splendides! On peut certes lui préférer un Burchulaadze plus fanatique que grand Prince, mais le Dossifei de Reizen est un véritable monument.

Direction soignée et colorée (malgré la moyenne qualité du report) de Kaikhin qui montrera certes plus de couleurs dans son deuxième enregistrement. Très bon choeur...
Vraiment une version à connaître à mon avis! C'est la pierre angulaire nécessaire pour une découverte complète de Khovanshchina! Very Happy

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23255
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Moussorgsky-Khovanshchina   Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 EmptyJeu 10 Mar 2011 - 11:29

Merci pour ce très beau compte-rendu.

Voici ce que dit Kaminski dans l'ASO de Maksakova : "Voici une artiste qui a des qualités rares : une intelligence musicale autant que théâtrale, une compréhension profonde et intime du rôle et de la situation, et il ne lui manque qu'une chose : une voix."

Il dit d'autres choses mais tout citer n'est pas règlementaire.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20265
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Moussorgsky-Khovanshchina   Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 EmptyJeu 10 Mar 2011 - 11:48

Oui, c'est parfaitement la définition de Maksakova... une très grande intelligence et sensibilité, mais une voix assez courte. Dans un livret, ils disaient que c'était une soprano courte d'aigu qui du coup chantait en mezzo...

Mais bon, dire qu'elle n'a pas de voix... Sa Marina est super (pour le peux qu'on a chez Rimsky) et roule Dimitry dans la farine de manière magistrale! Sa Charlotte de Werther est de très haute tenue (magnifique enregistrement de Werther au demeurant, je ne saurais trop le dire avec Kozlovsky en Werther) et sa Dalila d'une grande intelligence et loin des ogresses du type Obra...
Une vraie artiste donc pour moi... mais je n'ai pas encore succombé pour acheter cette version de Khovanshchina...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23255
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Moussorgsky-Khovanshchina   Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 EmptyJeu 10 Mar 2011 - 11:52

Polyeucte a écrit:
Oui, c'est parfaitement la définition de Maksakova... une très grande intelligence et sensibilité, mais une voix assez courte. Dans un livret, ils disaient que c'était une soprano courte d'aigu qui du coup chantait en mezzo...

Kaminski fait justement cette remarque. Il dit même "Imaginez ce qu'elle aurait pu faire avec les moyens d'une Obraztsova!" à la fin du paragraphe qu'il consacre à cette chanteuse. Il parle de "moyens" et ne parle pas de beauté vocale ou je ne sais quoi d'autre. Il est vrai qu'Obraztsova avait une voix énorme et impressionnante.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20265
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Moussorgsky-Khovanshchina   Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 EmptyJeu 10 Mar 2011 - 12:00

Mais c'est justement cette gestion des moyens qui lui donne tout son intérêt... avec une grosse voix à la Obra, ça aurait perdu de son naturel je pense!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
oleo
Mélomane averti
oleo

Nombre de messages : 287
Date d'inscription : 30/12/2009

Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Moussorgsky-Khovanshchina   Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 EmptyMar 26 Avr 2011 - 0:50

Xavier a écrit:
je possède le DVD Abbado
j'avais ça dans ma liste d'attente : http://www.amazon.fr/Mussorgsky-Khovanshchina-Abbado-Ghiaurov-Atlantov/dp/B000059H8A/ref=wl_it_dp_o?ie=UTF8&coliid=I3TBFACDJCA2OK&colid=ZSM2VGL3FXDM

mais la même chose n'existerait-elle pas avec des sous titres français ? Ici : http://www.amazon.de/Mussorgsky-Modest-Chowanschtschina-2-DVDs/dp/B0001NPU2E/ref=sr_1_2?ie=UTF8&s=music&qid=1303771305&sr=8-2

le minutage est différent pourtant... Question
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20265
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Moussorgsky-Khovanshchina   Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 EmptyMar 26 Avr 2011 - 8:51

Si, ça doit être la même chose... j'ai le deuxième...
Pour le minutage, bonne question... peut-être quelques bonus dans celui avec sous-titres en français? Je ne sais plus si il y en a...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 84033
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Moussorgsky-Khovanshchina   Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 EmptyMar 26 Avr 2011 - 14:02

Il n'y a pas de bonus, mais bien des sous-titres français effectivement chez Arthaus.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23255
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Moussorgsky-Khovanshchina   Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 EmptyMar 3 Mai 2011 - 8:56

Comme dit Polyeucte dans au moins un autre des messages de ce topic, la version DVD Abbado est un bon moyen de décrouvrir cet opéra. Ne connaissant pas d'autres versions, je n'ai pas de points de comparaison.

J'avais déjà beaucoup apprécié la direction d'Abbado dans son enregistrement de studio de Boris Godunov. On retrouve dans sa direction de Khovanschina de magnifiques couleurs au niveau de l'orchestre, de la poésie, de la sensibilité, du lyrisme, des atmosphères superbement rendues, du théâtre également. On sent qu'il aime cette musique.

La mise en scène est efficace à l'Acte I, il y a une bonne gestion des scènes de foule et c'est le cas dans l'ensemble de l'opéra. Les détails du livret sont quasiment tous repris à l'Acte II, ce qui me convient parfaitement. Le décor de l'Acte III est beaucoup plus abstrait, le metteur en scène a pris des libertés avec le livret. Difficile de décrypter ce que représentent les piques rouges notamment. A l'Acte IV, le tableau perse est réussie et c'est le cas notamment de la danse des esclaves. C'est très esthétique, très sensuelle et cette libération progressive des chaînes est une bonne idée. Le deuxième tableau est convaincant mais on se demande ce que représente la "structure" éclairée par des lumières rouges faisant penser à des yeux. Est-ce que c'est pour symboliser le pouvoir? Le tableau de la mort à l'Acte V avec les lumières blanches est merveilleux, sublime. C'est une mise en scène moderne avec une transposition à l'ère industrielle sans doute même si les costumes correspondent bien en général à l'idée qu'on se fait des personnages. Ce n'est pas une mise en scène toujours lisible ou jolie mais c'est plutôt réussi.

Les choeurs du Wiener Staatsoper, le Slovak Philarmonic Choir et The Vienna Boy's Choir sont excellents.
La distribution est très homogène et d'un excellent niveau dans l'ensemble, c'est très appréciable. Les basses en particulier sont toutes excellentes.
Ghiaurov a encore une voix qui impressionne, qui est dans un très bon état, en tout cas lors de cette soirée car il a été irrégulier dans les années 1980 et cela dépendait des rôles qu'il interprétait. Là, il est très à l'aise avec la langue évidemment. Il a une présence scénique incontestable et si je voyais son Boris chez Karajan qui ne m'a pas convaincu dans une captation vidéo, je pense que je pourrais changer d'avis. Il a une autorité naturelle et donne toute sa dimension dramatique à ce personnage. Il propose un portrait nuancé.
Paata Burchuladze que je connais en Commandeur et en Inquisiteur (enregistrement récent pour ce rôle) a une voix qui n'est pas si laide que certains veuillent bien le dire. J'ai bien aimé son timbre. Les graves sont vraiment extraordinaires et impressionnants. Selon Polyeucte, il est plus fanatique que paternel. Je ne suis pas tout à fait d'accord, il interprète ce rôle avec sensibilité et je trouve qu'il rend très bien le côté paternel du personnage avec Marfa en particulier et ses fidèles. Tous les monologues sont interprétés avec conviction, sensibilité également. Je trouve que la sagesse du personnage se retrouve dans son interprétation. Il a par ailleurs une présence scénique égale à celle de Ghiaurov voire même supérieure.
Ludmila Sentschuck est une mezzo que je connaissais absolument pas. Il me semble d'ailleurs que c'est l'un des seuls témoignages officiel si ce n'est le seul avec cette dernière. Je trouve qu'elle a une voix très intéressante, pleine, ronde, chaleureuse. Les graves ont du relief et j'adore son registre aigu. L'incarnation est magnifique, souvent poignante et troublante aussi par moments. Il y a une noblesse dans son interprétation, de très beaux accents douloureux par moments. Elle est très expressive et elle s'investit énormément sur le plan dramatique. Marfa est l'un des rôles les plus importants de cet opéra, c'est le personnage féminin principal. Emma n'a aucune dimension et Susanna n'existe que par la scène de confrontation avec Marfa. Je suis donc très satisfait d'avoir dans cette version une excellente interprète. Je sais qu'il y aura encore mieux qu'elle dans ce rôle dans la version Rimsky-Korsakov : Arkhipova. Je trouve déjà ce qu'elle fait d'un très haut niveau.
Yuri Masurin ne chante qu'à l'Acte II mais il est présent tout du long. Le timbre sied bien au rôle selon moi, il y a un excellent travail sur le texte, sur les inflexions. Le monologue introspectif de la scène 3 est interprété de manière magistrale. L'ironie mordante du personnage dans la confrontation avec Khovansky est parfaitement rendue. Lui aussi a de la présence sur le plan scénique et de la prestance.
Anatoly Kotcherga que je connais en Boris dans la version de studio d'Abbado est un Chakllovity imposant, effrayant. Cette voix plus sombre mais intéressante convient idéalement à ce personnage manipulateur et traitre.
Vladimir Atlantov a une voix que je trouve peu séduisante mais son portrait de Andrey, rôle secondaire est très convaincant.
Tous les seconds rôles sont très bien voire excellent. On peut notamment faire référence à Heinz Zednik, parfait en Scribe à tous les niveaux : verbe, voix parfaitement adéquate, présence scénique. Brigitte Poschner-Klebel rend parfaitement le côté mégère du personnage de Susanna et est excellente dans ce rôle.

Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20265
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Moussorgsky-Khovanshchina   Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 EmptyMar 3 Mai 2011 - 11:07

aurele a écrit:
J'avais déjà beaucoup apprécié la direction d'Abbado dans son enregistrement de studio de Boris Godunov. On retrouve dans sa direction de Khovanschina de magnifiques couleurs au niveau de l'orchestre, de la poésie, de la sensibilité, du lyrisme, des atmosphères superbement rendues, du théâtre également. On sent qu'il aime cette musique.

Oui, c'est vraiment splendide ce qu'il fait de cette partition! C'est hyper dynamique, soigné, vivant, un peu agressif quand il faut!

Citation :
Ghiaurov a encore une voix qui impressionne, qui est dans un très bon état, en tout cas lors de cette soirée car il a été irrégulier dans les années 1980 et cela dépendait des rôles qu'il interprétait. Là, il est très à l'aise avec la langue évidemment. Il a une présence scénique incontestable et si je voyais son Boris chez Karajan qui ne m'a pas convaincu dans une captation vidéo, je pense que je pourrais changer d'avis. Il a une autorité naturelle et donne toute sa dimension dramatique à ce personnage. Il propose un portrait nuancé.

Disons qu'il retrouve un peu le même personnage que Boris justement (les liens sont assez évidents

Citation :
Paata Burchuladze que je connais en Commandeur et en Inquisiteur (enregistrement récent pour ce rôle) a une voix qui n'est pas si laide que certains veuillent bien le dire. J'ai bien aimé son timbre. Les graves sont vraiment extraordinaires et impressionnants. Selon Polyeucte, il est plus fanatique que paternel. Je ne suis pas tout à fait d'accord, il interprète ce rôle avec sensibilité et je trouve qu'il rend très bien le côté paternel du personnage avec Marfa en particulier et ses fidèles. Tous les monologues sont interprétés avec conviction, sensibilité également. Je trouve que la sagesse du personnage se retrouve dans son interprétation.

Oui, c'est pas non plus de la folie, mais si tu compares à d'autres grands Dossifey, on trouve ici plus de violence contenue, d'implacable vérité religieuse... C'est là que le fanatisme se retrouve!
Après, oui, il était dans un bon jour lors de la captation vidéo. Dans le CD (qui date d'une année avant si je me souviens bien), il est un peu plus débraillé je trouve.

Citation :
Ludmila Sentschuck est une mezzo que je connaissais absolument pas. Il me semble d'ailleurs que c'est l'un des seuls témoignages officiel si ce n'est le seul avec cette dernière. Je trouve qu'elle a une voix très intéressante, pleine, ronde, chaleureuse. Les graves ont du relief et j'adore son registre aigu. L'incarnation est magnifique, souvent poignante et troublante aussi par moments. Il y a une noblesse dans son interprétation, de très beaux accents douloureux par moments. Elle est très expressive et elle s'investit énormément sur le plan dramatique. Marfa est l'un des rôles les plus importants de cet opéra, c'est le personnage féminin principal. Emma n'a aucune dimension et Susanna n'existe que par la scène de confrontation avec Marfa. Je suis donc très satisfait d'avoir dans cette version une excellente interprète. Je sais qu'il y aura encore mieux qu'elle dans ce rôle dans la version Rimsky-Korsakov : Arkhipova. Je trouve déjà ce qu'elle fait d'un très haut niveau.

On peut aussi trouver une Salammbo de Moussorgsky, et Les Souliers de la Reine de Tchaikovsky avec elle... Magnifique voix en effet, très jeune...
Après, elle doit rivaliser avec Arkhipova en effet, mais aussi Preobrazhenskaya ou Borodina plus près de nous! Avec Sentshuck, disons qu'on perd un peu du poids prophétique pour gagner dans la jeunesse du personnage!

Citation :
Anatoly Kotcherga que je connais en Boris dans la version de studio d'Abbado est un Chakllovity imposant, effrayant. Cette voix plus sombre mais intéressante convient idéalement à ce personnage manipulateur et traitre.
Il est tout bonnement parfait ici!

Citation :
Vladimir Atlantov a une voix que je trouve peu séduisante mais son portrait de Andrey, rôle secondaire est très convaincant.

Séduisant non... mais héroïque, bravache, très enfant gâté...



Donc maintenant, tu peux continuer avec Khaikin en 46 (Reizen et Preobrazhenskaya)!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23255
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Moussorgsky-Khovanshchina   Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 EmptyMar 3 Mai 2011 - 11:11

Polyeucte a écrit:
Oui, c'est pas non plus de la folie, mais si tu compares à d'autres grands Dossifey, on trouve ici plus de violence contenue, d'implacable vérité religieuse... C'est là que le fanatisme se retrouve!
Après, oui, il était dans un bon jour lors de la captation vidéo. Dans le CD (qui date d'une année avant si je me souviens bien), il est un peu plus débraillé je trouve.

Avec Sentshuck, disons qu'on perd un peu du poids prophétique pour gagner dans la jeunesse du personnage!

Sentshuck est très convaincante lorsqu'elle annonce à Golitsyne son destin. Je sais que ton Dossifey idéal est Reizen et c'est sans doute le meilleur. J'avoue connaître seulement de nom cette basse très réputée. Je continue à affirmer que Burchuladze m'a ému dans ce rôle. Il était sans doute dans un bon soir effectivement. Je le connais encore une fois moins que toi sans doute. Il me semble que le DVD est mieux que le disque dans son ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20265
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Moussorgsky-Khovanshchina   Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 EmptyMar 3 Mai 2011 - 12:48

aurele a écrit:
Sentshuck est très convaincante lorsqu'elle annonce à Golitsyne son destin. Je sais que ton Dossifey idéal est Reizen et c'est sans doute le meilleur. J'avoue connaître seulement de nom cette basse très réputée. Je continue à affirmer que Burchuladze m'a ému dans ce rôle. Il était sans doute dans un bon soir effectivement. Je le connais encore une fois moins que toi sans doute. Il me semble que le DVD est mieux que le disque dans son ensemble.

Ah mais oui, ils sont très biens... mais en mettant en avant un côté un peu différent du personnage... Elle vraiment très jeune fille, lui plus jeune et violent que souvent!

Oui, Reizen est mon Dossifey idéal... par la noblesse du phrasé, la beauté de la voix, l'éloquence... et la technique! Après, d'autres trouvent largement grâce à mes yeux... Siepi par exempl (en italien, d'accord, mais quand même!) ou un Ghiaurov en bout de course...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23255
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Moussorgsky-Khovanshchina   Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 EmptyMar 3 Mai 2011 - 13:00

Je ne savais pas que Ghiaurov avait chanté le rôle. Pourrais-je avoir plus d'informations s'il te plaît?
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20265
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Moussorgsky-Khovanshchina   Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 EmptyMar 3 Mai 2011 - 13:07

Oui, c'était en 2001 à Zürich...
Avec Vladimir Fedoseyev à la baguette :
Ivan Khovanski: Matti Salminen
Andrei Khovanski: Viktor Lutsiuk
Prince Golitsine: Rudolf Schasching
Chakovitli: Michael Volle
Dossifei: Nicolai Ghiaurov
Marfa: Yvonne Naef


Et c'est vraiment impressionnant à 72 ans de tenir encore si bien Dossifey... le timbre est assez gris, mais pour ceux qui le disent fini dès 80, ça montre à quel point il n'en est rien!
Il a même coatché Salminen pour le rôle de Khovansky. Le reste de la distribution est très très bien dans l'ensemble et la direction magnifique.

Malheureusement, le seul témoignage sonore n'est pas de très bonne qualité... Rolling Eyes

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23255
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Moussorgsky-Khovanshchina   Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 EmptyMar 3 Mai 2011 - 15:01

Merci pour cette information. Visiblement les basses qui font Boris chantent également Ivan voire Dossifey.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23255
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Moussorgsky-Khovanshchina   Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 EmptyJeu 8 Sep 2011 - 12:21

http://www.amazon.fr/Mussorgsky-Khovanshchina-Valery-Gergiev/dp/B005G4YDTE/ref=sr_1_2?s=music&ie=UTF8&qid=1315477005&sr=1-2

Cette version est à ma connaissance moins indispensable que d'autres. J'ai déjà le DVD Abbado qui me convient très bien et j'ai l'intention d'écouter à l'occasion une version historique avec Reizen.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20265
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Moussorgsky-Khovanshchina   Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 EmptyJeu 8 Sep 2011 - 12:42

Moins indispensable peut-être... mais très bien tout de même!

Pour Reizen, essaye de préférence avec Preobrazhenskaya... Reizen y est plus jeune et entre Preobrazhenskaya et Maksakova, il n'y a pas photo, même si on reste dans la très bonne qualité avec Maksakova.

En plus, la Khovanshchina de 46 a été édité chez Naxos il y a quelques années... tu devrais pouvoir la trouver!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9091
Date d'inscription : 21/01/2007

Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Moussorgsky-Khovanshchina   Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 EmptySam 10 Sep 2011 - 10:13

En relisant ce fil, j'ai vu que vous parliez de "version studio d'Abbado"!
A ma connaissance, il n'existe pas de version "studio" d'Abbado !? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20265
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Moussorgsky-Khovanshchina   Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 EmptySam 10 Sep 2011 - 10:38

Non en effet, pas de studio pour Abbado, mais un superbe DVD! Very Happy

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23255
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Moussorgsky-Khovanshchina   Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 EmptySam 10 Sep 2011 - 12:01

J'ai le DVD et j'en ai parlé dans le topic mais il y a ce live publié en disque :

Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 641051
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20265
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Moussorgsky-Khovanshchina   Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 EmptySam 10 Sep 2011 - 12:06

Live beaucoup moins intéressant pour la distribution et en plus, on perd la mise en scène! Confused

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87965
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Moussorgsky-Khovanshchina   Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 EmptySam 10 Sep 2011 - 12:54

@ Rubato :
Sans doute une façon (certes erronée) de l'opposer au DVD. Smile

... et où l'on voit que le goût de Polyeucte est une voix de plus hautement blâmable. Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9091
Date d'inscription : 21/01/2007

Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Moussorgsky-Khovanshchina   Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 EmptySam 10 Sep 2011 - 13:06

aurele a écrit:
J'ai le DVD et j'en ai parlé dans le topic mais il y a ce live publié en disque :

Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 641051
Oui, j'ai cette version CD; c'est pour cela que je trouvais bizarre que l'on parle de studio.
Sinon la version "Gergiev" va être rééditée (fin octobre): c'est une bonne version?


Dernière édition par Rubato le Sam 10 Sep 2011 - 14:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20265
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Moussorgsky-Khovanshchina   Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 EmptySam 10 Sep 2011 - 14:23

DavidLeMarrec a écrit:
... et où l'on voit que le goût de Polyeucte est une voix de plus hautement blâmable. Very Happy

Ah non! Laughing

Sur les rôles les plus importants :
Ivan Khovansky : Aage Haugland/Nicolai Ghiaurov -> Ben je préfère largement la gouaïlle puissante de Ghiaurov, son charisme à la grisaille de Haugland
Marfa : Marjana Lipovsek/Ludmila Semtschuk -> Oui, elles sont bien toutes les deux, mais j'ai une préférence pour Semtschuk qui me semble beaucoup plus jeune et vivante. Lipovsek est presque trop soignée et retenue par certains moments.

Et puis il y a Burchuladze, qui est beaucoup plus soigné pour le coup dans le DVD que dans le CD. Dans ce dernier, il est beaucoup trop violent et un peu trop vulgaire, là où sa composition de fanatique conserve une belle tenue dans le DVD!



Rubato a écrit:
Sinon la version "Gergiev" va être rééditée (fin octobre): c'est une bonne version?
Oui, c'est pas mal du tout... Borodina est une Marfa comme on en rêve, la direction est très belle... reste Golitzine un peu trop nasal. On pourra aussi peut-être mettre un léger bémol sur Dossifei qui reste un peu trop en retrait vocalement.
Mais une belle version quand même!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20265
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Moussorgsky-Khovanshchina   Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 EmptyLun 10 Oct 2011 - 17:18

Juste un petit mot pour signaler que la ré-édition chez Naxos de la version de 1946 dirigée par Khaikin (avec Mark Reizen et Sofia Preobrazhenskaya) possède une plus-value dans la qualité sonore par rapport à l'édition LYS par exemple. L'orchestre est toujours un peu distant, mais moins sec et gris.
Et les voix prennent un bon coup de jeunesse aussi. Reizen reste magnifique (mais on a encore plus de nuances dynamiques je trouve!) alors que Preobrazhenskaya se trouve débarrassée d'une stridence qu'en entend presque que sur ce disque.

Alors pour le prix, pas de soucis, vous avez une très très très très très très très très très [...] très très très très bonne version! Mr.Red

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20265
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Moussorgsky-Khovanshchina   Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 EmptyMer 29 Fév 2012 - 11:52

TragicSymph a écrit:
Polyeucte a écrit:
TragicSymph a écrit:
Je ne connais pas encore Boris ( Embarassed ) mais j'avoue que cet opéra est vraiment magnifique, j'arrive vers la fin du premier acte, et ces interventions du choeur notamment sont absolument grandioses ! colors
Il y a aussi de surprenantes modulations, j'adore ! Je suis en ce moment dans un superbe passage qui alterne choeur, timbales...bien glauque !! drunken

Et tu n'es pas encore arrivé à la fin! A partir de l'éxil de Golitzine, c'est génial jusqu'à la fin apocalyptique!!
ça fait un bout de temps que je n'ai pas écouté Gergiev... mais sinon, tu peux aussi te tourner vers Abbado (le DVD de préférence je trouve) pour avoir une autre version du final.
Y a aussi les versions historiques, avec par contre l'orchestration de Rimsky, mais ça reste magnifique (Khaikin en 46 avec le plus grand Dossifey en la personne de Mark Reizen et la plus grande Marfa en la personne de Sofya Preobrazhenskaya! Bientôt sur Musique Ouverte je pense! Wink)

Et bah j'ai hâte d'arriver au bout, j'adore les fins apocalyptiques !! cheers
Sinon, merci beaucoup pour tes conseils en CD et en DVD, j’achèterai le DVD d'Abbado bientôt.
Je trouve vraiment très belle cette version Gergiev, elle me satisfait pleinement (même si ça n'a pas vraiment de sens lorsqu'on découvre une oeuvre), et toi, quelle est ta version CD préférée ?

Je continue ici! Very Happy

Ma version préférée? Houlalala... je ne peux pas te dire vraiment.

Disons qu'il y a trois versions qui me passionnent :
- Khaikin en 46 pour ces personnages immenses dessinés par Reizen et Preobrazhenskaya, une distribution assez impressionnante... mais la version Rimsky. Enfin on reste dans du top pour moi! Very Happy (après, la prise de son ne flatte pas l'orchestre malheureusement Confused)
- Abbado en DVD. Parce que la mise en scène est vraiment géniale, la distribution magnifique (sauf le Galitzine un peu braillard... mais bon Rolling Eyes) et un orchestre et un choeur superlatifs!
- Et puis mon horreur préférée : une version en italien réunissant Siepi, Ghiaurov, Cossotto, Nimsgern, Souliotis, Luchetti... Un feu pas possible, des personnages très bien rendus... ça aurait été en russe, c'était LA version... parce que l'orchestre est superbement animé en plus!

Sinon, tu as aussi Gergiev qui est très bien, mais je trouve le Dossifey un peu en dessous...
Dans le même genre, tu as une version par Khaikin des années 70 avec Irina Arkhipova en Marfa vraiment bluffante (presque au niveau de Preobrazhenskaya) mais un entourage un cran en dessous par rapport à 46.

Du coup, si tu veux continuer, je te conseillerais Abbado en DVD et puis un détour par l'historique gravure de 46... Oui, Rimsky assagie un peu certains passages, la prise de son est un peu sèche... mais quelle ambiance!!!

Voilà... n'hésite pas si tu as des questions hein! Mr.Red

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31126
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Moussorgsky-Khovanshchina   Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 EmptyMer 29 Fév 2012 - 11:54

Tous ces commentaires se perdent ici Neutral

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
TragicSymph
Mélomane chevronné
TragicSymph

Nombre de messages : 2152
Age : 28
Date d'inscription : 23/12/2010

Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Moussorgsky-Khovanshchina   Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 EmptyMer 29 Fév 2012 - 11:59

Merci beaucoup pour toutes ces précisions ! cheers

Je vais terminer mon écoute (peut-être pas encore aujourd'hui) de la version Gergiev et puis j'irai acheter le DVD d'Abbado.
Ca me donne bien envie tout ce que tu conseilles, surtout que je vais de merveilles en merveilles au fur et à mesure de l'écoute ! Déjà que j'adorais l'opéra russe, mais alors là, on est vraiment dans du gros gros niveau, c'est splendide, je ne me suis pas ennuyé depuis le début ! Very Happy
Il va rentrer dans mes opéras préférés, c'est évident !
Je me procurerai aussi le CD Gergiev, surtout que j'adore ce chef aussi ! Cool
Revenir en haut Aller en bas
néthou
JazzAuNeth
néthou

Nombre de messages : 1718
Date d'inscription : 04/03/2011

Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Moussorgsky-Khovanshchina   Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 EmptyMer 29 Fév 2012 - 12:42

Polyeucte a écrit:
Shosta, et même pour la fin (alors que Abbado utilise la fin de Stravinsky ce me semble!)
C'est bizarre; je suis en train de lire la biographie de Ravel par M.Marnat, dans laquelle il dit que l'orchestration de la Khovanchtchina par Stravinsky et Ravel pour la saison 1913 des ballets russes de Diaghilev s'est irrémédiablement perdue. Manifestement ce n'est pas le cas pour le final de Stravinsky (qui n'avait finalement pas été utilisé en 1913). Polyeucte, en sais-tu plus là-dessus ?
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20265
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Moussorgsky-Khovanshchina   Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 EmptyMer 29 Fév 2012 - 12:49

TragicSymph a écrit:
Merci beaucoup pour toutes ces précisions ! cheers
De rien! J'adore aussi cet opéra alors pas de soucis pour en parler! Very Happy

Citation :
Je me procurerai aussi le CD Gergiev, surtout que j'adore ce chef aussi ! Cool
Il est ressorti en version économique... Very Happy
Sinon, il y a un DVD qui existe aussi par Gergiev... la mise en scène est très... historique! (toiles peintes et peu de mobiliers... comme il y a 70 ans!), la distribution légèrement différente de la version CD... mais aucun sous-titres...

Il existe aussi un film des années 50 où on retrouve Mark Reizen. Du coup, on a la version orchestrée par Shosta (comme Gergiev), mais c'est pas mal coupé (on est à 2h en tout). Mais voir Reizen chanter Dossifey, c'est là aussi une expérience.
Film indisponible bien sûr dans le commerce, dont ne circule qu'une version sous-titrée en japonais! Mr.Red

Au fait, chez Abbado, tu as droit au final de Stravinsky alors qu'il me semble que Gergiev donne le final de Shosta... Oui, y a des différences vraiment intéressantes dans ce final par les trois orchestrateurs! Very Happy


Néthou a écrit:
C'est bizarre; je suis en train de lire la biographie de Ravel par M.Marnat, dans laquelle il dit que l'orchestration de la Khovanchtchina par Stravinsky et Ravel pour la saison 1913 des ballets russes de Diaghilev s'est irrémédiablement perdue. Manifestement ce n'est pas le cas pour le final de Stravinsky (qui n'avait finalement pas été utilisé en 1913). Polyeucte, en sais-tu plus là-dessus ?
Je n'ai pas plus d'info là-dessus. Je regrette vraiment que cette autre orchestration ait été perdue, parce que vu le final, ça aurait donné un truc super quand même! Very Happy

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
TragicSymph
Mélomane chevronné
TragicSymph

Nombre de messages : 2152
Age : 28
Date d'inscription : 23/12/2010

Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Moussorgsky-Khovanshchina   Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 EmptyMer 29 Fév 2012 - 15:58

Est-ce que la version Rimsky est beaucoup moins violente ? Comment est le Finale dans cette orchestration ?
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20265
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Moussorgsky-Khovanshchina   Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 EmptyMer 29 Fév 2012 - 16:03

Un peu. Disons que les sonorités sont un peu arrondies. Après, la fin est aussi très tragique.
La mise en garde était surtout parce que je sais que certains trouvent la version Rimsky comme affreuse à écouter... Personnellement, je lui trouve aussi des beautés que n'a pas Shosta...
Mais ne t'inquiètes pas, on est pas non plus dans une totale différence.

Si on compare les version de Boris par Rimsky et par Shosta, là on a vraiment des visions très différentes. Pour Khovanshchina c'est plus semblable même si chacun a un peu poussé vers son langage propre.

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
TragicSymph
Mélomane chevronné
TragicSymph

Nombre de messages : 2152
Age : 28
Date d'inscription : 23/12/2010

Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Moussorgsky-Khovanshchina   Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 EmptyMer 29 Fév 2012 - 16:07

C'est sûr que les orchestrations de Chosta, c'est pas du Ravel... hehe

Bref, merci encore pour ces précisions, en fait, je me suis acheté tout à l'heure la version Rimsky de chez Brillliant (car pas chère du tout) et je m'achèterai le DVD d'Abbado en même temps que la version Gergiev pour avoir l'orchestration de Chosta aussi, surtout que j'adore quand ça pète bien ! Cool
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20265
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Moussorgsky-Khovanshchina   Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 EmptyMer 29 Fév 2012 - 16:31

TragicSymph a écrit:
C'est sûr que les orchestrations de Chosta, c'est pas du Ravel... hehe

Bref, merci encore pour ces précisions, en fait, je me suis acheté tout à l'heure la version Rimsky de chez Brillliant (car pas chère du tout) et je m'achèterai le DVD d'Abbado en même temps que la version Gergiev pour avoir l'orchestration de Chosta aussi, surtout que j'adore quand ça pète bien ! Cool

La version avec Ghyuselev en Dossifey Confused Aïe... jamais écoutée, mais ce que je connais de cette basse me fait craindre le pire...
Aller, je te mets la version de 46 sur Musique Ouverte dans les jours qui viennent! Mr.Red

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
TragicSymph
Mélomane chevronné
TragicSymph

Nombre de messages : 2152
Age : 28
Date d'inscription : 23/12/2010

Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Moussorgsky-Khovanshchina   Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 EmptyMer 29 Fév 2012 - 16:35

Polyeucte a écrit:
TragicSymph a écrit:
C'est sûr que les orchestrations de Chosta, c'est pas du Ravel... hehe

Bref, merci encore pour ces précisions, en fait, je me suis acheté tout à l'heure la version Rimsky de chez Brillliant (car pas chère du tout) et je m'achèterai le DVD d'Abbado en même temps que la version Gergiev pour avoir l'orchestration de Chosta aussi, surtout que j'adore quand ça pète bien ! Cool

La version avec Ghyuselev en Dossifey Confused Aïe... jamais écoutée, mais ce que je connais de cette basse me fait craindre le pire...
Aller, je te mets la version de 46 sur Musique Ouverte dans les jours qui viennent! Mr.Red

Aie...j'espérais ne pas avoir fait de bêtises... Neutral
Bon, au pire, je suis loin de m'être ruiné, ça me permettra au moins d'avoir la version Rimsky. Cela dit, merci pour ta proposition, ce sera avec plaisir que j'écouterai cet opéra sur Musique Ouverte ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20265
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Moussorgsky-Khovanshchina   Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 EmptyMer 29 Fév 2012 - 16:58

C'est peut-être très bien... mais j'ai de très mauvais à priori sur Ghiuselev en fait! Mr.Red

Pas de soucis... je voulais le mettre... donc ça viendra plus rapidement que prévu! Very Happy

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
TragicSymph
Mélomane chevronné
TragicSymph

Nombre de messages : 2152
Age : 28
Date d'inscription : 23/12/2010

Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Moussorgsky-Khovanshchina   Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 EmptyMer 29 Fév 2012 - 17:01

Polyeucte a écrit:
C'est peut-être très bien... mais j'ai de très mauvais à priori sur Ghiuselev en fait! Mr.Red

J'allais de ce pas écouter le premier acte, on verra ce qu'elle vaut cette basse ! Cool

Citation :
Pas de soucis... je voulais le mettre... donc ça viendra plus rapidement que prévu! Very Happy

OK super, merci à toi ! mains
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31126
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Moussorgsky-Khovanshchina   Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 EmptyVen 29 Mar 2013 - 23:01

Un peu de promo pour cet opéra ... car il le mérite.

Je viens de finir de l'écouter (Khaykin 74).
Je partage la stupéfaction de TragicSymph devant une œuvre aussi inspirée. Tout y est : le rythme, la couleur, la mélodie, et surtout les surprises tonales fort nombreuses et donnant toute l'identitée à cette musique. Très belle orchestration aussi. C'est aussi bon que Boris.
Je crois que c'est Campra qui disait en parlant de Rameau qu'il y avait assez d'idées musicales dans 1 de ses opéras pour en faire 10 ... et bien c'est valable avec Khovanshchina.

L'interprétation je ne saurais dire, car je ne suis pas un habitué du répertoire russe. Ca m'a semblé excellentissime.
Et j'ai pris vraiment goût à ces contralto dans le répertoire russe drunken

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9091
Date d'inscription : 21/01/2007

Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Moussorgsky-Khovanshchina   Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 EmptySam 30 Mar 2013 - 8:09

Cololi a écrit:
Un peu de promo pour cet opéra ... car il le mérite.
thumright
Revenir en haut Aller en bas
Glocktahr
Mélomane chevronné
Glocktahr

Nombre de messages : 4707
Date d'inscription : 22/03/2009

Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Moussorgsky-Khovanshchina   Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 EmptySam 30 Mar 2013 - 9:00

Rubato a écrit:
Cololi a écrit:
Un peu de promo pour cet opéra ... car il le mérite.
thumright
C'est tellement difficile à orthographier (et il y a plein d'orthographes différentes) que je ne me suis jamais penché dessus, toujours en me disant "un jour je vais me casser le cul à essayer de le commander ou de le trouver en streaming" mais la seule idée de me prendre la tête sur le nom me file la migraine.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Moussorgsky-Khovanshchina   Moussorgsky-Khovanshchina - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Moussorgsky-Khovanshchina
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: