Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Giuseppe Sinopoli

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23254
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Giuseppe Sinopoli Empty
MessageSujet: Giuseppe Sinopoli   Giuseppe Sinopoli EmptyLun 5 Juil 2010 - 12:06

Chef d'orchestre et compositeur italien né le 2 novembre 1946 à Venise.
Il a étudié la musique à Messine puis à Venise. En parallèle, il a fait des études de médecine, de psychiatrie et d'anthropologie à l'université de Padoue. Il a étudié la composition à Darmstadt auprès de György Ligeti et de Karlheinz Stockhausen, puis à Sienne auprès de Franco Donatoni et Bruno Maderna. En ce qui concerne la direction d'orchestre, il l'a étudiée à Vienne auprès de Hans Swarowsky qui eut pour élèves également Claudio Abbado et Zubin Mehta.
Dans les années 1970, il a exercé surtout l'activité de compositeur avec notamment en 1975 la fondation de l'Ensemble Bruno Maderna consacré à la musique d'avant-garde. Ses premières oeuvres qui l'ont fait connaître ont été la Symphonie imaginaire en 1973, le Concerto pour piano (1974-1975) et Tombeau d'Armor I, II et III entre 1975 et 1978. Il a créé et dirigé son propre opéra Lou Salomé à la Staatsoper de Munich le 10 mai 1981, opéra sur un livret de Karl Dietrich Gräwe retraçant l'histoire de l'amie de  Friedrich Nietzsche.
Dès 1978, il s'est beaucoup plus investi dans la direction en commençant par les opéras de Verdi à Venise, suivi du répertoire symphonique de Bruckner, de Mahler et de Strauss. Entre 1981 et 2001, il a travaillé avec les plus grands orchestres : l'Orchestre du Deutsche Oper de Berlin, celui de La Scala, le Wiener Philarmoniker, l'Orchestre du Covent Garden, le Metropolitan Opera Orchestra.
De 1983 à 1987, il a été à la tête de l'Orchestre de l'Académie Nationale de Sainte-Cécile. De 1984 à 1994, il a été à la tête de l'Orchestre Philarmonia de Londres. Pour finir, entre 1992 et 2001, il a été à la tête de la Staatskapelle de Dresde.
Il est mort en dirigeant une représentation d'Aida au Deutsche Oper de Berlin le 20 avril 2001 d'une crise cardiaque au IIIe acte.
En 2005, Taormina Arte a créé un festival en hommage à ce chef qui a lieu chaque année en octobre.
Sinopoli a été fait Grand Officier de l'Ordre du Mérite de la République italienne en 1994 et Chevalier Grand-Croix de l'Ordre du Mérite de la République italienne en 1998.
Il était sous contrat avec Deutsche Grammophon.

Ce chef avait un rapport très fort à la musique de Strauss en particulier et a été reconnu comme un des plus grands chefs straussiens de sa génération. Ce n'est pas un hasard si son dernier enregistrement d'opéra a été Ariadne auf Naxos.
Il a également enregistré les symphonies de Mahler pour Deutsche Grammophon.
Il est connu également réputé pour ses interprétations des symphonies de Bruckner. Il a laissé au disque la 3, la 4, la 5, la 7, la 8 et la 9.
Les deux seuls enregistrements que je connais en entier de ce chef concerne l'opéra puccinien : Tosca et Manon Lescaut avec Mirella Freni et Placido Domingo dans le rôle des amants à chaque fois. Ce sont deux très beaux enregistrements. Ce qui caractérise ce chef, c'est la beauté plastique de sa direction, le chatoiement des couleurs en particulier.


Dernière édition par aurele le Mer 5 Déc 2018 - 19:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3530
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Giuseppe Sinopoli Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Sinopoli   Giuseppe Sinopoli EmptyLun 5 Juil 2010 - 12:08

J'adore sa Force du Destin Very Happy

Mais il parait que c'est très mauvais donc bon ... je vais me taire.


Dernière édition par Grégoire de Tours le Lun 5 Juil 2010 - 12:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Giuseppe Sinopoli Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Sinopoli   Giuseppe Sinopoli EmptyLun 5 Juil 2010 - 12:12

J'aime assez ce qu'il fait, surtout quand il a une bonne distribution vocale.

Deux enregistrements incontournables à mon sens :

Giuseppe Sinopoli Nabucco-sinopoli1
Giuseppe Sinopoli 028946349427_300
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23254
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Giuseppe Sinopoli Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Sinopoli   Giuseppe Sinopoli EmptyLun 5 Juil 2010 - 12:32

Grégoire de Tours a écrit:
J'adore sa Force du Destin Very Happy

Mais il parait que c'est très mauvais donc bon ... je vais me taire.

Je n'en connais que des extraits mais Plowright n'a rien déjà de la vocalité verdienne nécessaire pour ce rôle. Carreras est un dans un état déplorable. Il est obligé de forcer sur sa voix.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87958
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Giuseppe Sinopoli Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Sinopoli   Giuseppe Sinopoli EmptyLun 5 Juil 2010 - 12:38

aurele a écrit:
Je n'en connais que des extraits mais Plowright n'a rien déjà de la vocalité verdienne nécessaire pour ce rôle.
Il faut préciser qu'elle a chanté Verdi parce que Hickox l'a refusée en Poppée parce qu'elle n'avait pas assez de moyens pour le rôle.

Quant à Carreras, c'est un ténor mozartien égaré dans Verdi.

Je ne parle même pas de Sinopoli, un psy qui fait semblant de battre la mesure.


Quels nuls, ces gens !

Heureusement, pour le Salut de l'humanité, qu'il y a des gens capables de dénoncer ces impostures scandaleuses.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23254
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Giuseppe Sinopoli Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Sinopoli   Giuseppe Sinopoli EmptyLun 5 Juil 2010 - 12:40

DavidLeMarrec a écrit:
Je ne parle même pas de Sinopoli, un psy qui fait semblant de battre la mesure.

Tu penses cela de lui seulement par rapport à cette oeuvre?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87958
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Giuseppe Sinopoli Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Sinopoli   Giuseppe Sinopoli EmptyLun 5 Juil 2010 - 12:40

Quitte à me répéter, c'est dans la Seconde Ecole de Vienne que Sinopoli fait véritablement merveille ; ailleurs, c'est plus irrégulier. Mais ses lieder orchestraux de Berg, ses Webern, ses Schönberg orchestraux ou son Pierrot lunaire, tout cela est extraordinaire, tant on perçoit nettement les formes qui s'emboîtent, et colorées avec des teintes magnifiques !

Côté opéra, je suis en général moins convaincu, faute d'angles, même si c'est généralement très bien. J'aime beaucoup la tension de son Friedenstag en effet, sa plus grande réussite lyrique à mon avis, et d'assez loin.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Giuseppe Sinopoli Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Sinopoli   Giuseppe Sinopoli EmptyLun 5 Juil 2010 - 12:41

DavidLeMarrec a écrit:
aurele a écrit:
Je n'en connais que des extraits mais Plowright n'a rien déjà de la vocalité verdienne nécessaire pour ce rôle.
Il faut préciser qu'elle a chanté Verdi parce que Hickox l'a refusée en Poppée parce qu'elle n'avait pas assez de moyens pour le rôle.

Quant à Carreras, c'est un ténor mozartien égaré dans Verdi.

Je ne parle même pas de Sinopoli, un psy qui fait semblant de battre la mesure.


Quels nuls, ces gens !

Heureusement, pour le Salut de l'humanité, qu'il y a des gens capables de dénoncer ces impostures scandaleuses.

Giuseppe Sinopoli 934492 Giuseppe Sinopoli 934492 Giuseppe Sinopoli 934492 Giuseppe Sinopoli 934492

Je vais aller écouter ce disque. Giuseppe Sinopoli Icon_mrgreen

Aurele, David ironisait avec brio sur ton côté rigoriste et ta façon de mettre les gens dans des petites cases, ce qui est caractéristique d'une certaine classe de glottophiles.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87958
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Giuseppe Sinopoli Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Sinopoli   Giuseppe Sinopoli EmptyLun 5 Juil 2010 - 12:42

aurele a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Je ne parle même pas de Sinopoli, un psy qui fait semblant de battre la mesure.

Tu penses cela de lui seulement par rapport à cette oeuvre?
Il n'a jamais lu une partition ! C'est juste que le patron de la DG à l'époque trouvait sa barbe jolie sur les pochettes, surtout assortie avec ses lunettes. C'est pour ça qu'il l'a embauché, mais en réalité c'est Alfred Scholz qui enregistrait ses disques.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3530
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Giuseppe Sinopoli Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Sinopoli   Giuseppe Sinopoli EmptyLun 5 Juil 2010 - 12:44

aurele a écrit:
Grégoire de Tours a écrit:
J'adore sa Force du Destin Very Happy

Mais il parait que c'est très mauvais donc bon ... je vais me taire.

Je n'en connais que des extraits mais Plowright n'a rien déjà de la vocalité verdienne nécessaire pour ce rôle. Carreras est un dans un état déplorable. Il est obligé de forcer sur sa voix.

Bah oui peut-être, mais ça bouge pas mal quand même, dans tous les sens. Pendant tout l'enregistrement, même si on le connait bien, on se demande où vont nous amener ce chef violent et son improbable distribution.

Plowright "flotte" beaucoup à son habitude (pour le meilleur et le pour le pire) et surtout n'a pas des mots bien en place, ni bien précis. Mais ce phrasé contrarié et ce timbre sans pulpe ont beaucoup de charme à mes oreilles. Et puis il y a une manière de se donner chez elle que j'aime beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31125
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Giuseppe Sinopoli Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Sinopoli   Giuseppe Sinopoli EmptyLun 5 Juil 2010 - 12:45

Pauvre Aurèle, le fauve est laché Laughing

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)


Dernière édition par Cololi le Lun 5 Juil 2010 - 13:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3530
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Giuseppe Sinopoli Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Sinopoli   Giuseppe Sinopoli EmptyLun 5 Juil 2010 - 12:45

DavidLeMarrec a écrit:
Quitte à me répéter, c'est dans la Seconde Ecole de Vienne que Sinopoli fait véritablement merveille ; ailleurs, c'est plus irrégulier. Mais ses lieder orchestraux de Berg, ses Webern, ses Schönberg orchestraux ou son Pierrot lunaire, tout cela est extraordinaire, tant on perçoit nettement les formes qui s'emboîtent, et colorées avec des teintes magnifiques !

Côté opéra, je suis en général moins convaincu, faute d'angles, même si c'est généralement très bien. J'aime beaucoup la tension de son Friedenstag en effet, sa plus grande réussite lyrique à mon avis, et d'assez loin.

Et tu penses quoi de lui en tant que compositeur ? Question
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23254
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Giuseppe Sinopoli Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Sinopoli   Giuseppe Sinopoli EmptyLun 5 Juil 2010 - 12:46

DavidLeMarrec a écrit:
Il n'a jamais lu une partition ! C'est juste que le patron de la DG à l'époque trouvait sa barbe jolie sur les pochettes, surtout assortie avec ses lunettes. C'est pour ça qu'il l'a embauché, mais en réalité c'est Alfred Scholz qui enregistrait ses disques.

lol! lol! lol!

Je suppose que c'est du second degré.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87958
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Giuseppe Sinopoli Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Sinopoli   Giuseppe Sinopoli EmptyLun 5 Juil 2010 - 12:49

Guillaume a écrit:
Aurele, David ironisait avec brio sur ton côté rigoriste et ta façon de mettre les gens dans des petites cases, ce qui est caractéristique d'une certaine classe de glottophiles.
Ce n'est pas tout à fait ce que je visais. Je trouve juste désagréable de lire à chaque fois qu'un interprète n'est pas parfait qu'il est nul. Là, j'avais vraiment envie de rétorquer : "et toi, tu as les moyens de Leonora peut-être ?". Ce sont des rôles difficiles, certains y arrivent parfaitement (ils sont peu nombreux), d'autres essaient de satisfaire aux exigences des rôles d'une façon tout à fait décente. On peut exprimer ses réserves avec un peu plus de nuance que je le lis parfois ici, en respectant le travail des artistes. Ce n'est pas parce qu'on n'est pas parfaitement adéquat qu'on est médiocre ou méprisable.


aurele a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Il n'a jamais lu une partition ! C'est juste que le patron de la DG à l'époque trouvait sa barbe jolie sur les pochettes, surtout assortie avec ses lunettes. C'est pour ça qu'il l'a embauché, mais en réalité c'est Alfred Scholz qui enregistrait ses disques.

lol! lol! lol!

Je suppose que c'est du second degré.
Bravo. Smile J'étais sûr qu'en en remettant un zeste (discret)... Wink

Par extension, je crois que tu as à peu près mon avis. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23254
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Giuseppe Sinopoli Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Sinopoli   Giuseppe Sinopoli EmptyLun 5 Juil 2010 - 12:52

Sinopoli aimait beaucoup semble-t-il Deborah Voigt. En effet, elle a enregistré avec lui 4 rôles straussiens : Chrysothémis, Die Kaiserin, Maria dans Friedenstag et Prima Donna/Ariadne.
Le ténor qu'il a le plus employé pour ses enregistrements d'opéras est Domingo entre 1982 et 1991 : Ismaele, Des Grieux (ce choix est dû sûrement au fait qu'il avait déjà dirigé son Des Grieux à Covent Garden l'année précédent l'enregistrement de studio), Mario Cavaradossi (il l'a dirigé au Met dans ce rôle en 1985, puis l'a choisi pour sa version de studio de 1990), Tannhäuser, Turiddu et Erik. Pour Mario, le choix n'est guère étonnant par exemple car Domingo a été pendant plus de 20 ans l'un des grands titulaires du rôle.
Revenir en haut Aller en bas
Iskender
Mélomaniaque
Iskender

Nombre de messages : 1217
Age : 52
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 11/08/2009

Giuseppe Sinopoli Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Sinopoli   Giuseppe Sinopoli EmptyLun 5 Juil 2010 - 13:01

La critique a été assez malhonnête envers Sinopoli, le dézinguant systématiquement de son vivant, pour l'encenser quand sont sortis après sa mort ses derniers enregistrements. (Stabat Mater de Dvořák entre autres). Je l'ai toujours perçu comme un chef inégal et irrégulier, capable d'outrances et de mauvais goût (dans Mahler par exemple), mais que j'apprécie beaucoup dans certaines choses (certains Strauss et Bruckner pas tous, Puccini).
Enfin je citerais un des premiers disques de sa carrière discographique chez DG, une 2è de Schumann magistrale avec Vienne, bien meilleure que l'intégrale très passable qu'il réalisa ensuite avec Dresde. C'est une de mes versions préférées, avec un sens du rythme incroyable dans le 1er mouvement.

Giuseppe Sinopoli 41VBW9D5EML._SL500_AA300_
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/etiennetabourier En ligne
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20261
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Giuseppe Sinopoli Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Sinopoli   Giuseppe Sinopoli EmptyLun 5 Juil 2010 - 13:02

Sinopoli reste pour moi très marqué chez Verdi, surtout dans les Verdi de jeunesse. Et fait rugir l'orchestre comme personne je trouve!
Les exemples les plus marquants restent pour moi son Attila de Vienne et son Macbeth de Vienne aussi. Nabucco me fascine moins (mais c'est sûrement dû à la partition...)

Chez Puccini, c'est aussi très intéressant souvent car rompant avec la tradition, utilisant parfois des ruptures de rythme qui donnent de la tension. Ainsi, Manon Lescaut et encore plus Tosca montrent des facettes qu'on en retrouve pas ailleurs dans l'orchestre. Pour Butterfly, c'est aussi marquant, mais là où ces inspirations étaient convaincantes pour les deux premiers, Butterfly fait un peu plus décousu...

Un chef passionnant je trouve... et avec des goûts dans les distributions souvent très bons (Zampieri, Freni, Ramey, Dimitrova, Mr.Red )

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23254
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Giuseppe Sinopoli Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Sinopoli   Giuseppe Sinopoli EmptyLun 5 Juil 2010 - 13:18

Sa Manon, sa Tosca et sa Butterfly de studio est effectivement Freni. Sur ces 3 rôles, il n'y a que Manon qu'elle a chanté sur scène. Le choix de Freni pour Tosca de la part de Sinopoli est intéressant. Elle apporte à ce rôle une fragilité comme tu disais Polyeucte ailleurs.
Pour Zampieri, c'est plus discutable.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20261
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Giuseppe Sinopoli Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Sinopoli   Giuseppe Sinopoli EmptyLun 5 Juil 2010 - 13:22

aurele a écrit:
Pour Zampieri, c'est plus discutable.

Elle apporte folie et perversion à ses deux personnages totalement inhummains que sont Odabella et Lady Macbeth... j'aime énormément moi!


D'ailleurs, j'ai un Belisario de Donizetti avec Zampieri à m'écouter moi... Si Otello passe par là, il va avoir une attaque! hehe

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Wolferl
Lapinophobe
Wolferl

Nombre de messages : 13311
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Giuseppe Sinopoli Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Sinopoli   Giuseppe Sinopoli EmptyLun 5 Juil 2010 - 13:30

DavidLeMarrec a écrit:
Quitte à me répéter, c'est dans la Seconde Ecole de Vienne que Sinopoli fait véritablement merveille ; ailleurs, c'est plus irrégulier. Mais ses lieder orchestraux de Berg, ses Webern, ses Schönberg orchestraux ou son Pierrot lunaire, tout cela est extraordinaire, tant on perçoit nettement les formes qui s'emboîtent, et colorées avec des teintes magnifiques !

Côté opéra, je suis en général moins convaincu, faute d'angles, même si c'est généralement très bien. J'aime beaucoup la tension de son Friedenstag en effet, sa plus grande réussite lyrique à mon avis, et d'assez loin.
Assez d'accord avec tout ça, et je rajouterais son Elektra qui est assez incroyable pour les couleurs, les contrastes franchement marqués (et un très bon plateau aussi). Ce qui est étrange c'est qu'il peut être très inégal chez un même compositeur, puisque sa Frosch et surtout son Ariadne restent franchement pâlichonnes et molles.

Sinon, son côté touche-à-tout me plait beaucoup, et je serais très curieux d'entendre une de ses compositions ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87958
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Giuseppe Sinopoli Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Sinopoli   Giuseppe Sinopoli EmptyLun 5 Juil 2010 - 13:32

Wolferl a écrit:
Assez d'accord avec tout ça, et je rajouterais son Elektra qui est assez incroyable pour les couleurs, les contrastes franchement marqués (et un très bon plateau aussi). Ce qui est étrange c'est qu'il peut être très inégal chez un même compositeur, puisque sa Frosch et surtout son Ariadne restent franchement pâlichonnes et molles.
Au contraire, je trouve Elektra assez molle et un peu opaque, alors que le détail est sublime, surtout chez Ariadne, mais aussi chez Frosch.

Citation :
Sinon, son côté touche-à-tout me plait beaucoup, et je serais très curieux d'entendre une de ses compositions ! Very Happy
Aurèle y faisait allusion :
aurele a écrit:
Il a étudié la composition à Darmstadt auprès de György Ligeti et de Karlheinz Stockhausen, puis à Sienne auprès de Franco Donatoni et Bruno Maderna.
... et il n'en a pas hérité un sens aigu de l'avant-garde. Lou Salomé m'a laissé l'impression de quelque chose nulle part, à la fois pas subversif et pas réellement stable non plus. Assez fade, j'ai trouvé. Je retenterai à l'occasion.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 28
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Giuseppe Sinopoli Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Sinopoli   Giuseppe Sinopoli EmptyLun 5 Juil 2010 - 14:27

Guillaume a écrit:
J'aime assez ce qu'il fait, surtout quand il a une bonne distribution vocale.

Deux enregistrements incontournables à mon sens :

Giuseppe Sinopoli Nabucco-sinopoli1

J'adhère à donf. cool-blue

Un plateau vocal d'exception, une direction survoltée (peut-être un peu de trop), un choeur massif, un son superbe : en bref, un enregistrement ex-tra-or-di-naire.

Cette version est suffisamment jetée aux gemonies par les zélateurs de la version Muti qu'il faut bien, de temps à autre, redorer son blason. Shit


Polyeucte a écrit:
aurele a écrit:
Pour Zampieri, c'est plus discutable.

Elle apporte folie et perversion à ses deux personnages totalement inhummains que sont Odabella et Lady Macbeth... j'aime énormément moi!


D'ailleurs, j'ai un Belisario de Donizetti avec Zampieri à m'écouter moi... Si Otello passe par là, il va avoir une attaque! hehe

Elle avait volé le contrat (pour lady macbeth) de la plus grande soprano du monde. Depuis ce jour-là, je ne fais que de la haïr.

Je suis très dramatique aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3530
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Giuseppe Sinopoli Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Sinopoli   Giuseppe Sinopoli EmptyLun 5 Juil 2010 - 14:29

Euh ... bon c'est pas le meilleur enregistrement de Dimitrova non ? Moi j'ai été traumatisé parce qu'elle faisait dans les récitatifs. C'est à dire absolument rien. Shocked Dommage qu'il n'ait pas engagé Zampieri à la place.
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 28
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Giuseppe Sinopoli Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Sinopoli   Giuseppe Sinopoli EmptyLun 5 Juil 2010 - 14:31

Grégoire de Tours a écrit:
Euh ... bon c'est pas le meilleur enregistrement de Dimitrova non ? Moi j'ai été traumatisé parce qu'elle faisait dans les récitatifs. C'est à dire absolument rien. Shocked Dommage qu'il n'ait pas engagé Zampieri à la place.

Et voilà !... Ô rage, ô désespoire ! Shit

Evidemment, si tu l'écoutes dans Mimi ou encore Liù, franchement... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 28
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Giuseppe Sinopoli Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Sinopoli   Giuseppe Sinopoli EmptyLun 5 Juil 2010 - 14:37

Grégoire de Tours a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Quitte à me répéter, c'est dans la Seconde Ecole de Vienne que Sinopoli fait véritablement merveille ; ailleurs, c'est plus irrégulier. Mais ses lieder orchestraux de Berg, ses Webern, ses Schönberg orchestraux ou son Pierrot lunaire, tout cela est extraordinaire, tant on perçoit nettement les formes qui s'emboîtent, et colorées avec des teintes magnifiques !

Côté opéra, je suis en général moins convaincu, faute d'angles, même si c'est généralement très bien. J'aime beaucoup la tension de son Friedenstag en effet, sa plus grande réussite lyrique à mon avis, et d'assez loin.

Et tu penses quoi de lui en tant que compositeur ? Question

La question ne m'était pas adressée mais j'y réponds (j'aime être contrariante) : j'ai été traumatisée par Lou Salomé. Je n'ai rien trouvé sur quoi m'accrocher, éveiller mon attention. Un vide... sidéral pour les émotions !
Revenir en haut Aller en bas
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3530
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Giuseppe Sinopoli Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Sinopoli   Giuseppe Sinopoli EmptyLun 5 Juil 2010 - 14:38

Elvira a écrit:
Grégoire de Tours a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Quitte à me répéter, c'est dans la Seconde Ecole de Vienne que Sinopoli fait véritablement merveille ; ailleurs, c'est plus irrégulier. Mais ses lieder orchestraux de Berg, ses Webern, ses Schönberg orchestraux ou son Pierrot lunaire, tout cela est extraordinaire, tant on perçoit nettement les formes qui s'emboîtent, et colorées avec des teintes magnifiques !

Côté opéra, je suis en général moins convaincu, faute d'angles, même si c'est généralement très bien. J'aime beaucoup la tension de son Friedenstag en effet, sa plus grande réussite lyrique à mon avis, et d'assez loin.

Et tu penses quoi de lui en tant que compositeur ? Question

La question ne m'était pas adressée mais j'y réponds (j'aime être contrariante) : j'ai été traumatisée par Lou Salomé. Je n'ai rien trouvé sur quoi m'accrocher, éveiller mon attention. Un vide... sidéral pour les émotions !

Non mais comme David ne m'a pas répondu, je suis flatté que tu le fasses ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 28
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Giuseppe Sinopoli Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Sinopoli   Giuseppe Sinopoli EmptyLun 5 Juil 2010 - 14:40

Grégoire de Tours a écrit:
Elvira a écrit:
Grégoire de Tours a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Quitte à me répéter, c'est dans la Seconde Ecole de Vienne que Sinopoli fait véritablement merveille ; ailleurs, c'est plus irrégulier. Mais ses lieder orchestraux de Berg, ses Webern, ses Schönberg orchestraux ou son Pierrot lunaire, tout cela est extraordinaire, tant on perçoit nettement les formes qui s'emboîtent, et colorées avec des teintes magnifiques !

Côté opéra, je suis en général moins convaincu, faute d'angles, même si c'est généralement très bien. J'aime beaucoup la tension de son Friedenstag en effet, sa plus grande réussite lyrique à mon avis, et d'assez loin.

Et tu penses quoi de lui en tant que compositeur ? Question

La question ne m'était pas adressée mais j'y réponds (j'aime être contrariante) : j'ai été traumatisée par Lou Salomé. Je n'ai rien trouvé sur quoi m'accrocher, éveiller mon attention. Un vide... sidéral pour les émotions !

Non mais comme David ne m'a pas répondu, je suis flatté que tu le fasses ! Very Happy

Et toi, tu connaissais ?
Revenir en haut Aller en bas
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3530
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Giuseppe Sinopoli Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Sinopoli   Giuseppe Sinopoli EmptyLun 5 Juil 2010 - 14:40

Elvira a écrit:
Grégoire de Tours a écrit:
Euh ... bon c'est pas le meilleur enregistrement de Dimitrova non ? Moi j'ai été traumatisé parce qu'elle faisait dans les récitatifs. C'est à dire absolument rien. Shocked Dommage qu'il n'ait pas engagé Zampieri à la place.

Et voilà !... Ô rage, ô désespoire ! Shit

Evidemment, si tu l'écoutes dans Mimi ou encore Liù, franchement... Laughing

Non, je parlais précisément de son Abigaille avec Sinopoli. On a vraiment l'impression qu'il n'y a pas un moment où elle sache de quoi elle parle. (Non, ne me frappe pas Embarassed ). Je me demande si elle n'est pas tellement obsédée par l'idée de ne pas faire exploser les micros qu'elle en perd tout sens des mots.
Revenir en haut Aller en bas
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3530
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Giuseppe Sinopoli Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Sinopoli   Giuseppe Sinopoli EmptyLun 5 Juil 2010 - 14:41

Elvira a écrit:
Grégoire de Tours a écrit:
Elvira a écrit:
Grégoire de Tours a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Quitte à me répéter, c'est dans la Seconde Ecole de Vienne que Sinopoli fait véritablement merveille ; ailleurs, c'est plus irrégulier. Mais ses lieder orchestraux de Berg, ses Webern, ses Schönberg orchestraux ou son Pierrot lunaire, tout cela est extraordinaire, tant on perçoit nettement les formes qui s'emboîtent, et colorées avec des teintes magnifiques !

Côté opéra, je suis en général moins convaincu, faute d'angles, même si c'est généralement très bien. J'aime beaucoup la tension de son Friedenstag en effet, sa plus grande réussite lyrique à mon avis, et d'assez loin.

Et tu penses quoi de lui en tant que compositeur ? Question

La question ne m'était pas adressée mais j'y réponds (j'aime être contrariante) : j'ai été traumatisée par Lou Salomé. Je n'ai rien trouvé sur quoi m'accrocher, éveiller mon attention. Un vide... sidéral pour les émotions !

Non mais comme David ne m'a pas répondu, je suis flatté que tu le fasses ! Very Happy

Et toi, tu connaissais ?

Euh ben non, d'où ma question en fait. Mais j'aime bien le sujet, pourtant.
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 28
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Giuseppe Sinopoli Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Sinopoli   Giuseppe Sinopoli EmptyLun 5 Juil 2010 - 14:45

Grégoire de Tours a écrit:
Elvira a écrit:
Grégoire de Tours a écrit:
Euh ... bon c'est pas le meilleur enregistrement de Dimitrova non ? Moi j'ai été traumatisé parce qu'elle faisait dans les récitatifs. C'est à dire absolument rien. Shocked Dommage qu'il n'ait pas engagé Zampieri à la place.

Et voilà !... Ô rage, ô désespoire ! Shit

Evidemment, si tu l'écoutes dans Mimi ou encore Liù, franchement... Laughing

Non, je parlais précisément de son Abigaille avec Sinopoli. On a vraiment l'impression qu'il n'y a pas un moment où elle sache de quoi elle parle. (Non, ne me frappe pas Embarassed ). Je me demande si elle n'est pas tellement obsédée par l'idée de ne pas faire exploser les micros qu'elle en perd tout sens des mots.

Je crois aussi. Very Happy Parce qu'à défaut d'être vraiment extraordinaire (disons que c'est rarement inventif), dans les pris sur le vif, on la sent plus impliquée quand même !

Citation :
Euh ben non, d'où ma question en fait. Mais j'aime bien le sujet, pourtant.

Oui, moi aussi, mais musicalement, j'ai vraiment trouvé ça aride. Confused
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23254
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Giuseppe Sinopoli Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Sinopoli   Giuseppe Sinopoli EmptyLun 5 Juil 2010 - 15:20

La lutte Grégoire/Elvira est lancée. lol! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23254
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Giuseppe Sinopoli Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Sinopoli   Giuseppe Sinopoli EmptyLun 5 Juil 2010 - 15:25

Giuseppe Sinopoli 51ch2movO9L._SL500_AA300_

Comment est cette version? La présence de Thomas Moser me fait très peur. Que pensez vous notamment de la direction du chef? Merci d'avance pour vos réponses.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23254
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Giuseppe Sinopoli Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Sinopoli   Giuseppe Sinopoli EmptyLun 5 Juil 2010 - 15:58

Il a dirigé plusieurs fois au Festival de Bayreuth entre 1986 et 2000.

Tannhäuser en 1986, 1987 et 1989.
Der Fliegende Höllander en 1990, 1991, 1992 et 1993.
Parsifal en 1994, 1995, 1996, 1997, 1998 et 1999.
un Ring en 2000

Cela m'intéresserait d'avoir des commentaires si possible. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87958
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Giuseppe Sinopoli Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Sinopoli   Giuseppe Sinopoli EmptyLun 5 Juil 2010 - 15:59

Bon souvenir du Parsifal (98 je crois). La mise en scène de Wolfgang Wagner était très chouette aussi.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23254
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Giuseppe Sinopoli Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Sinopoli   Giuseppe Sinopoli EmptyLun 5 Juil 2010 - 16:02

DavidLeMarrec a écrit:
Bon souvenir du Parsifal (98 je crois). La mise en scène de Wolfgang Wagner était très chouette aussi.

Tu ne te trompes pas pour l'année je pense. En effet, il y a eu une captation vidéo semble-t-il que l'on peut trouver sous le manteau.
Revenir en haut Aller en bas
Richard
Mélomaniaque
Richard

Nombre de messages : 1272
Age : 46
Date d'inscription : 23/01/2007

Giuseppe Sinopoli Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Sinopoli   Giuseppe Sinopoli EmptyLun 5 Juil 2010 - 16:03

Guillaume a écrit:
J'aime assez ce qu'il fait, surtout quand il a une bonne distribution vocale.

Deux enregistrements incontournables à mon sens :

Giuseppe Sinopoli Nabucco-sinopoli1

En revanche, si il y a bien un enregistrement studio de Cappuccilli à éviter, c'est bien celui-ci...
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31125
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Giuseppe Sinopoli Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Sinopoli   Giuseppe Sinopoli EmptyLun 5 Juil 2010 - 16:04

DavidLeMarrec a écrit:
Bon souvenir du Parsifal (98 je crois). La mise en scène de Wolfgang Wagner était très chouette aussi.

Celle là si on m'avait dit un jour que tu l'écrirais je l'aurais pas cru Surprised

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3530
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Giuseppe Sinopoli Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Sinopoli   Giuseppe Sinopoli EmptyLun 5 Juil 2010 - 16:07

Cololi a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Bon souvenir du Parsifal (98 je crois). La mise en scène de Wolfgang Wagner était très chouette aussi.

Celle là si on m'avait dit un jour que tu l'écrirais je l'aurais pas cru Surprised

C'est ce qu'on appelle l'art de surprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 28
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Giuseppe Sinopoli Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Sinopoli   Giuseppe Sinopoli EmptyLun 5 Juil 2010 - 16:09

Richard a écrit:
Guillaume a écrit:
J'aime assez ce qu'il fait, surtout quand il a une bonne distribution vocale.

Deux enregistrements incontournables à mon sens :

Giuseppe Sinopoli Nabucco-sinopoli1

En revanche, si il y a bien un enregistrement studio de Cappuccilli à éviter, c'est bien celui-ci...
Ah bon, tu trouves ? Bon, il est un peu terne, c'est vrai, mais de là à l'éviter... Smile Ce n'est pas non plus un naufrage à mon sens.

APrès, j'admets que j'y attache une certaine affection pour cet enregistrement.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87958
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Giuseppe Sinopoli Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Sinopoli   Giuseppe Sinopoli EmptyLun 5 Juil 2010 - 16:10

Cololi a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Bon souvenir du Parsifal (98 je crois). La mise en scène de Wolfgang Wagner était très chouette aussi.

Celle là si on m'avait dit un jour que tu l'écrirais je l'aurais pas cru Surprised
Il y a avait de très beaux jeux de lumière (l'acte I baignant dans le vert), et c'était assez habité.

On est loin de ses Maîtres Chanteurs que je trouve en effet atroces. Smile

Mais il y a de toute façon des mises en scène de Schenk que j'aime bien (Arabella) ou beaucoup (Elisir). Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20261
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Giuseppe Sinopoli Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Sinopoli   Giuseppe Sinopoli EmptyLun 5 Juil 2010 - 16:15

Elvira a écrit:
Elle avait volé le contrat (pour lady macbeth) de la plus grande soprano du monde. Depuis ce jour-là, je ne fais que de la haïr.

Je suis très dramatique aujourd'hui.

C'est juste que Sinopoli voulait un peu de folie et moins de décibels... ça coute cher à remplacer les micros qui explosent en plein enregistrement... Mr.Red


Sinon, assez d'accord avec David pour le Parsifal... très bon souvenir de Watson là dedans... pas des plus sauvage, mais très chantante...
Et Sinopoli très personnel mais bien!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7055
Age : 53
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

Giuseppe Sinopoli Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Sinopoli   Giuseppe Sinopoli EmptyLun 5 Juil 2010 - 16:27

Elvira a écrit:
Richard a écrit:
Guillaume a écrit:
J'aime assez ce qu'il fait, surtout quand il a une bonne distribution vocale.
Deux enregistrements incontournables à mon sens :
Giuseppe Sinopoli Nabucco-sinopoli1
En revanche, si il y a bien un enregistrement studio de Cappuccilli à éviter, c'est bien celui-ci...
Ah bon, tu trouves ? Bon, il est un peu terne, c'est vrai, mais de là à l'éviter... Smile Ce n'est pas non plus un naufrage à mon sens.
+ 1. ça reste très bien chanté et très incarné dans l'ensemble même si le timbre devient un peu gris. Quant à l'entourage il est phénoménal. Une très belle version.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23254
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Giuseppe Sinopoli Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Sinopoli   Giuseppe Sinopoli EmptyLun 5 Juil 2010 - 16:30

Otello, quels sont pour toi en dehors de ce Nabucco les meilleurs réussites de ce chef ou les enregistrements vers lesquels tu reviens le plus souvent? Quel est pour toi ce qu'il y a de plus mauvais?
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7055
Age : 53
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

Giuseppe Sinopoli Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Sinopoli   Giuseppe Sinopoli EmptyLun 5 Juil 2010 - 16:37

Polyeucte a écrit:
D'ailleurs, j'ai un Belisario de Donizetti avec Zampieri à m'écouter moi... Si Otello passe par là, il va avoir une attaque!
Laughing tu penses bien que je l'ai aussi ce Belisario! Wink eh ben figure toi que dans toute la liste de ses rôles, c'est certainement ce qu'elle a fait de mieux (ou de moins mauvais...) mais elle était encore jeune, bien plus en voix qu'au moment de la starisation usurpée qui a été brièvement (heureusement d'ailleurs!) la sienne.
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7055
Age : 53
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

Giuseppe Sinopoli Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Sinopoli   Giuseppe Sinopoli EmptyLun 5 Juil 2010 - 16:43

aurele a écrit:
Otello, quels sont pour toi en dehors de ce Nabucco les meilleurs réussites de ce chef ou les enregistrements vers lesquels tu reviens le plus souvent? Quel est pour toi ce qu'il y a de plus mauvais?
le plus mauvais c'est la Forza del destino moins à cause de lui qu'à cause de la distribution vocale où personne, Burchuladze mis à part (et cependant discutable), n'est à sa place.
Pour le reste, j'aime beaucoup son Nabucco, son Macbeth (malgré Zampieri), son Rigoletto, sa Tosca, son Tannhaüser, son Fliegende Holländer, son Ariadne auf Naxos et son Elektra.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23254
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Giuseppe Sinopoli Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Sinopoli   Giuseppe Sinopoli EmptyLun 5 Juil 2010 - 16:46

Otello a écrit:
Pour le reste, j'aime beaucoup son Nabucco, son Macbeth (malgré Zampieri), son Rigoletto, sa Tosca, son Tannhaüser, son Fliegende Holländer, son Ariadne auf Naxos et son Elektra.

Sa version de Rigoletto est très décriée pourtant. Etrange que tu ne cites pas sa version de Salome de studio. Tu préfères sans doute d'autres versions pour Salome. Merci pour ta réponse en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 28
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Giuseppe Sinopoli Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Sinopoli   Giuseppe Sinopoli EmptyLun 5 Juil 2010 - 16:51

AH oui, sa Salome. Superbe. Plus que Lou Salomé en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7055
Age : 53
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

Giuseppe Sinopoli Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Sinopoli   Giuseppe Sinopoli EmptyLun 5 Juil 2010 - 16:53

aurele a écrit:
Etrange que tu ne cites pas sa version de Salome de studio. Tu préfères sans doute d'autres versions pour Salome. Merci pour ta réponse en tout cas.
non ce n'est qu'un oubli de ma part.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23254
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Giuseppe Sinopoli Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Sinopoli   Giuseppe Sinopoli EmptyLun 5 Juil 2010 - 16:56

Cela arrive les oublis Otello, ce n'est pas très grave.
Qu'est-ce qui te plaît dans sa version de Rigoletto?
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31125
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Giuseppe Sinopoli Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Sinopoli   Giuseppe Sinopoli EmptyLun 5 Juil 2010 - 16:59

aurele a écrit:
Cela arrive les oublis Otello, ce n'est pas très grave.

Le voilà rassuré hehe

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Contenu sponsorisé




Giuseppe Sinopoli Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Sinopoli   Giuseppe Sinopoli Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Giuseppe Sinopoli
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: