Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Cesare Siepi

Aller en bas 
AuteurMessage
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Cesare Siepi Empty
MessageSujet: Cesare Siepi   Cesare Siepi EmptyMar 6 Juil 2010 - 10:44

Puisque Siepi vient de mourir et qu'il n'y avait pas de topic qui lui était dédié, j'en crée un.
Voici déjà l'article qui annonce sa mort : http://www.latimes.com/news/obituaries/la-me-cesare-siepi-20100706,0,7859813.story
Siepi était né à Milan le 10 février 1923. Il a commencé à chanter dans un groupe de chanteurs de madrigaux. Il se réclamait autodidacte et avait peu pris de cours au conservatoire. Il fit ses débuts en 1941 à Schio près de Venise dans le rôle de Sparafucile. Opposé au régime fascite, il fut obligé de fuire en Suisse.
Après la guerre, sa carrière décolla. Il fut avec beaucoup de succès Zaccaria à La Fenice puis fut engagé à La Scala. Ses premiers rôles furent ceux des basses verdiennes, le rôle de Mefistofele de Boito sous la direction de Toscanini, celui de Colline, Alvise, Baldassare dans La Favorita et Giorgio dans I Puritani.
Rudolf Bing l'engagea en 1950 pour ouvrir la saison du Met dans le rôle de Filippo II. Sa carrière internationale commençait. Il fut jusqu'en 1973, la principale basse du Met dans des rôles très divers puisqu'il y chanta en anglais Boris Godunov et en allemand Gurnemanz.
Il fit ses débuts à Covent Garden en 1962 et y fit sa dernière apparition en 1979.
Ses débuts au Festival de Salzburg remontent à 1953 dans le rôle de Don Giovanni qui fut incontestablement l'un de ses rôles favoris et majeurs sous la direction de Furtwängler. Il existe un film de 1954 de cette production du Festival de Salzburg.
Il chanta très régulièrement au Wiener Staatsoper, notamment 43 fois Don Giovanni comme en 1967 dans une production d'Otto Schenk controversée. Il chanta également d'autres rôles comme Basilio, Colline, Fiesco, Figaro, Padre Guardiano, Gurnemanz, Méphistophélès dans Faust, Filippo II et Ramphis.
Il se retira de la scène en 1989 au Teatro Carani de Sassuolo.

J'ai un peu entendu son Don Giovanni mais je ne le connais pas assez pour commenter. Je connais un peu son Colline également. Le seul rôle dans lequel je l'ai entendu en entier est le Padre Guardiano (live Maggio Musicale Fiorentino 1953 Mitropoulos). Pour son Filippo II, un autre de ses grands rôles, je ne connais quasiment que le monologue dans la version très coupée de Karajan live du Festival de Salzburg de 1958.
Ce chanteur a une voix chaleureuse, profonde, magnifique. Son monologue de Filippo II est l'un des plus bouleversants parmi toutes les interprétations que je connais. La dimension spirituelle du rôle du Padre Guardiano est parfaitement rendu, il y a une grande sensibilité dans son chant.
Siepi était la plus grande basse italienne de son époque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20100
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Cesare Siepi Empty
MessageSujet: Re: Cesare Siepi   Cesare Siepi EmptyMar 6 Juil 2010 - 13:52

L'une des plus belle basse pour moi. Alliant timbre superbe, rond et profond à des qualités d'interprétations très développées.
Voix très longue, il pouvait tout aussi bien aller chercher des aigus légers de Don Giovanni que le Do Grave de Marcel des Huguenots.
La voix s'est élargie au fur et à mesure des années, sans pour autant perdre de sa superbe, jusqu'en 1989, année de ses adieux...

Une petite disco sélective :
- Boïto : Mefistofele (1958, avec Tebaldi et Del Monaco, dirigé par Serafin)
- Halévy : La Juive (1981, avec Carreras, Tokody et Merritt, dirigé par Albrecht)
- Montemezzi : L'Amore dei Tre Re (1976, avec Domingo et Moffo, dirigé par Santi)
- Moussorgsky : Khovanshchina (1973, avec Ghiaurov, Cossotto, Nimsgern, Spiess, Luchetti et Souliotis, dirigé par Leskovich)
- Mozart : Don Giovanni (1956, avec Grümmer, Della Casa, Simoneau, Berry et Frick, dirigé par Mitropoulos)
- Verdi : Don Carlo (1958, avec Jurinac, Simionato, Bastinini et Fernandi, dirigé par Karajan)
- Verdi : La Forza del Destino (1953, avec Tebaldi, Del Monaco, Protti et Barbieri, dirigé par Mitropoulos)
- Verdi : La Forza del Destino (1955, avec Tebaldi, Del Monaco, Bastianini et Simionato, dirigé par Molinari-Pradelli)
- Verdi : Nabucco (1960, avec Rysanek, MacNeil et Fernandi, dirigé par Schippers)
- Wagner : Parsifal (1972, avec Kollo, Dalis et Stewart, dirigé par Ludwig)


A noter le DVD de Don Giovanni de 1954, avec Grümmer, Della Casa, Dermota, le tout dirigé par Furtwangler.
Il existe aussi un récital en DVD de Mirella Freni et Cesare Siepi en 1984. Très touchant de voir ce grand monsieur, toujours aussi en voix...

Côté récital :
Cesare Siepi 1cd064h118
Wolfgang Amadeus Mozart : Don Giovanni / Gioacchino Rossini : L'Italienne à Alger - Le Barbier de Séville / Vincenzo Bellini : La Somnambule / Giuseppe Verdi : Nabucco - Ernani - Les Vêpres Siciliennes - Simon Bocanegra - Don Carlo - Messe de Requiem / Giacomo Meyerbeer : Robert le Diable - Les Huguenots / Jacques François Fromental Halévy : La Juive / Charles Gounod : Faust / Arrigo Boito : Mefistofele / Carlos Antonio Gomes : Salvator Rosa / Amilcare Ponchielli : La Gioconda

Cesare Siepi Orfeoc744071b
Boito: Ecco il mondo, vuoto e tondo from Mefistofele
Brahms: Heimweh, Op. 63 No. 8, Vergebliches Ständchen, Op. 84 No. 4
Gomes: Di sposo, di padre le gioie serene (Rosa)
Lully: Bois épais (from Amadis), Il faut passer tôt ou tard (from Alceste)
Mozart: Per questa bella mano, concert aria, K 612
Ravel: Don Quichotte à Dulcinée
Rossini: La calumnia e un venticello (from Il barbiere di Siviglia), Le Femmine d’Italia (L’Italiana in Algeri)
Schumann: Du bist wie eine Blume, Op. 25 No. 24, Ich grolle nicht (No. 7 from Dichterliebe, Op. 48)
Verdi: O tu Palermo (from I Vespri Siciliani), A te l'estremo addio … Il lacerato spirito (from Simon Boccanegra)


Grande déception par contre qu'en 1957, alors que Callas et Simionato triomphaient dans Anna Bolena, ce soit une soirée avec Rossi Lemeni (en plus malade!!) qui ait été enregistré alors que Siepi chantait Henry VIII en alternance.

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Cesare Siepi Empty
MessageSujet: Re: Cesare Siepi   Cesare Siepi EmptyMar 6 Juil 2010 - 13:57

Voici un autre article relatif à sa mort : http://www.ilgiornale.it/spettacoli/morto_siepi_basso_prediletto_toscanini/06-07-2010/articolo-id=458692-page=0-comments=1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20100
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Cesare Siepi Empty
MessageSujet: Re: Cesare Siepi   Cesare Siepi EmptyMar 6 Juil 2010 - 13:58

Ah... et une discographie importante : ICI

Où l'on apprend qu'il a enregistré le monologue du Baron du Chevalier Ladre de Rachmaninov! Avec Beecham à la baguette en plus!!

Je le veux!!!!!! bounce bounce bounce

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Eustrabirbéonne
Mélomane du dimanche
Eustrabirbéonne

Nombre de messages : 24
Age : 48
Localisation : Hauts-de-Seine
Date d'inscription : 29/09/2009

Cesare Siepi Empty
MessageSujet: Re: Cesare Siepi   Cesare Siepi EmptyMar 6 Juil 2010 - 20:44

Il a aussi enregistré un beau Don Giovanni avec Krips (Della Casa en Elvire, Danco en Anna, Güden en Zerline, Corena en Leporello, Dermota en Ottavio, j'ai la flemme d'aller fouiller dans mes disques pour savoir qui étaient Masetto et le Commandeur) et un Figaro rayonnant avec Kleiber (Della Casa en comtesse, Poell en comte, Güden en Suzanne, Danco en Chérubin, Corena en Bartolo).

Je ne connais malheureusement pas son Philippe II, mais il ne peut que s'y illustrer au même titre que ses pairs Christoff et Ghiaurov.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lensky
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 26/05/2010

Cesare Siepi Empty
MessageSujet: Re: Cesare Siepi   Cesare Siepi EmptyMar 6 Juil 2010 - 20:54

Eustrabirbéonne a écrit:

Je ne connais malheureusement pas son Philippe II, mais il ne peut que s'y illustrer au même titre que ses pairs Christoff et Ghiaurov.

Il se trouve que c'est mon préféré, mais bon, mon goût n'est pas nécessairement une référence Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radames
Mélomaniaque
Radames

Nombre de messages : 850
Age : 51
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 10/08/2010

Cesare Siepi Empty
MessageSujet: Re: Cesare Siepi   Cesare Siepi EmptyJeu 12 Aoû 2010 - 12:58

Ma basse favorite avec Christoff et Ghiaurov.
Il était aussi à l'aise dans Verdi que dans Mozart ou Rossini.
Sa voix était très belle, sensuelle. Un des plus beaux Don Giovanni, le plus séduisant. J'ai été frappé par son jeu de scène dans ce même rôle. Le document video de Salzbourg nous montre une scène finale d'une rare intensité et Siepi est magnifique! Egalement très beau dans Forza, Gioconda, Ernani, etc....
Encore un représentant de cette race de héros qui nous quitte pour rejoindre l'olympe des grands chanteurs où il trouvera sa place dans les choeurs célestes aux côtés de De Angelis, Pinza, Pasero, Christoff et Ghiaurov.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20100
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Cesare Siepi Empty
MessageSujet: Re: Cesare Siepi   Cesare Siepi EmptyJeu 12 Aoû 2010 - 13:02

Radames a écrit:
Il était aussi à l'aise dans Verdi que dans Mozart ou Rossini.

Mais pas que! EN français, le style est parfait, la diction très élégante.
En russe (Boris et Dossifei), c'est tout aussi magnifiquement fait que dans le répertoire italien!
Et puis en allemand, son Gurnemanz est d'une beauté et d'une profondeur stupéfiante (alors que je ne pense pas que cela ait été un pilier de son répertoire...)

Il était à l'aise partout cet homme...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Radames
Mélomaniaque
Radames

Nombre de messages : 850
Age : 51
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 10/08/2010

Cesare Siepi Empty
MessageSujet: Re: Cesare Siepi   Cesare Siepi EmptyJeu 12 Aoû 2010 - 13:05

[quote="Polyeucte"]
Radames a écrit:
Il était aussi à l'aise dans Verdi que dans Mozart ou Rossini.

Mais pas que! EN français, le style est parfait, la diction très élégante.
En russe (Boris et Dossifei), c'est tout aussi magnifiquement fait que dans le répertoire italien!
Et puis en allemand, son Gurnemanz est d'une beauté et d'une profondeur stupéfiante (alors que je ne pense pas que cela ait été un pilier de son répertoire...)

Il était à l'aise partout cet homme...[/quote]

Tout à fait d'accord mains
Je possède un récital où il interprête des mélodies françaises avec un charme et une chaleur.....
Un autre CD le montre dans des mélodies de Broadway et de Cole Porter :
TROP FORT!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain92
Mélomane averti
Alain92

Nombre de messages : 354
Localisation : montrouge
Date d'inscription : 12/06/2010

Cesare Siepi Empty
MessageSujet: Re: Cesare Siepi   Cesare Siepi EmptyJeu 12 Aoû 2010 - 22:02

Il y a un DVD de Don Giovanni qui montre sa puissante personnalité, une présence en scène exceptionnelle. DVD DG avec Grummer, della casa, Dermotta, Edelmann, Berger et Berry. Salzbourg 1954 avec Furtwangler. Un enregistrement qui compte beaucoup dans la discographie.
Son timbre très sombre, net, le fait reconnaitre aussitôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.operanapolitain.com
Richard
Mélomaniaque
Richard

Nombre de messages : 1272
Age : 46
Date d'inscription : 23/01/2007

Cesare Siepi Empty
MessageSujet: Re: Cesare Siepi   Cesare Siepi EmptyJeu 12 Aoû 2010 - 23:27

[quote="Radames"]
Polyeucte a écrit:
Radames a écrit:
Il était aussi à l'aise dans Verdi que dans Mozart ou Rossini.

Mais pas que! EN français, le style est parfait, la diction très élégante.
En russe (Boris et Dossifei), c'est tout aussi magnifiquement fait que dans le répertoire italien!
Et puis en allemand, son Gurnemanz est d'une beauté et d'une profondeur stupéfiante (alors que je ne pense pas que cela ait été un pilier de son répertoire...)

Il était à l'aise partout cet homme...[/quote]

Tout à fait d'accord mains
Je possède un récital où il interprête des mélodies françaises avec un charme et une chaleur.....
Un autre CD le montre dans des mélodies de Broadway et de Cole Porter :
TROP FORT!

S'agit il du récital de Salzburg où il chante les Don Quichotte de Ravel ? Sublime !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radames
Mélomaniaque
Radames

Nombre de messages : 850
Age : 51
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 10/08/2010

Cesare Siepi Empty
MessageSujet: Re: Cesare Siepi   Cesare Siepi EmptyVen 13 Aoû 2010 - 8:49

[quote="Richard"][quote="Radames"][quote="Polyeucte"]
Radames a écrit:

S'agit il du récital de Salzburg où il chante les Don Quichotte de Ravel ? Sublime !

Tout à fait! Very Happy
C'est magnifique! Cette voix "chocolatée" qui vient caresser la mélodie Française..... zen zen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radames
Mélomaniaque
Radames

Nombre de messages : 850
Age : 51
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 10/08/2010

Cesare Siepi Empty
MessageSujet: Re: Cesare Siepi   Cesare Siepi EmptyVen 13 Aoû 2010 - 8:50

Alain92 a écrit:
Il y a un DVD de Don Giovanni qui montre sa puissante personnalité, une présence en scène exceptionnelle. DVD DG avec Grummer, della casa, Dermotta, Edelmann, Berger et Berry. Salzbourg 1954 avec Furtwangler. Un enregistrement qui compte beaucoup dans la discographie.
Son timbre très sombre, net, le fait reconnaitre aussitôt.

La mise scène est un peu kitsch mais Siepi est magnifique.
Son jeu dans la scène finale est ahurissant!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Cesare Siepi Empty
MessageSujet: Re: Cesare Siepi   Cesare Siepi Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Cesare Siepi
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cesare Siepi
» Giulio Cesare Monteverdi
» Sonia Prina
» Jules César - TCE, novembre 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: